Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Un Samedi soir a Boulogne sur Mer  ...

Si il y a bien UN auteur qui n'a jamais eu droit (du moins je le croyais jusqu'a ce soir !!! ) a une vraie bonne adaptation au ciné , c'est bien HP Lovecraft , tu sais le mec un peu zarbi dans sa tête qui a engendré le Mythe des Grands Anciens avec ces divinités païennes répondant aux doux noms de Yog Sottoth  , Nyarlathotep et autres Shub Niggurat , divinités qui dorment en rêvant de conquérir l'univers ...

En même temps , comment veux tu pondre un film décrivant les monstruosités innomables qui dépassent tout ce que l'imagination humaine peut générer ?

Lovecraft lui même finissait par dire et répéter que ces choses dépassaient l'entendement du commun des mortels alors comment faire pour les montrer ?

Guillermo Del Toro ( Rhaaaaaaaaa !!!!!!! ) aurait a coeur de réaliser une adaptation des Montagnes Hallucinnées de ce cher HP mais bon vu qu'il doit d'abord se coltiner Bilbo le Hobbit , je crains fort que nous ne puissions admirer sa vision des êtres abominables made in Lovecraft avant TRES longtemps , j'veux pas jouer les chieuses hein mais bon les Hobbit c'est bon on en a assez bouffé tu trouves pas ???

Alors que des tentacules géantes et maléfiques sorties des océans afin de détruire l'humanité , on n'en a encore jamais vraiment vues de trés réussies T_T   

Il y a quelques années , j'ai défailli en contemplant briévement l'allusion a l'univers dément de Lovecraft ébauchée par ce cher Guillermo dans Hellboy , tu te souviens des trucs énormes et tentatulaires qui ronflent dans la prison de cristal ?

C'était Rhaaa lovely non ?????

J'ai aussi vu Necronomicon y'a trés longtemps , le film en trois segments réalisés par Christophe Gans , Brian Yuzna et Shu Kaneko mais je n'avais pas été super emballée  ...

Il y a quelques semaines , en surfant sur un site dont il ne faut point dire le nom , je suis tombée sur un dvd au titre évocateur : Dagon :-|



Et comme je suis curieuse et que le dividi n'était pas cher , ben je l'ai acheté ...

Et je viens de le voir et euh  ...

Rôoooooooooo ( grognement ravi d'une Gally emballée ) , c'est qu'il est vachement bien ce Dagon dis donc  !!!!

Et donc Da pitch : Paul et Barbara passent de belles vacances abord du yatch affrété par un couple d'amis a eux , les 4 touristes voient leur séjour de rêve se transformer en pur cauchemar quand une violente tempête s'abat sur eux et échoue le zoli bâteau sur un récif au large d'un petit village Espagnol , tandis qu'Howard ( ! ) et Sandy restent a bord , Paul et Barbara partent afin de demander de l'aide aux habitants de ce pas trés joli petit bled , malheureusement pour nos voyageurs , les gens du coin les accueillent d'une drôle de maniére ....


BON !!!!!!

Par ou j'commenceuh  ...

Ha je sais ...

Si je te dis que c'est Stuart ' From Beyond ' / ' Re Animator ' / ' Dolls ' ( gniiiiiiii !!! ) Gordon qui est aux commandes de Dagon et que c'est ce cher Brian ' Society ' Yuzna qui produit , tu comprendras pourquoi j'ai ce ti sourire ravi sur la trogne en cet instant précis  :p

GAFFE , ATTAQUE DE SPOILERS TENTACULAIRES CI DESSOUS !!!!!!


On m'avait dit que Dagon était une bouse mais je ne suis absolument pas d'accord , le budget est certes riquiqui mais a défaut de montrer l'immontrable a grand coup de belles images de synthéses glacées , Gordon joue sur l'ambiance et se concentre sur les Serviteurs plutôt que sur le Dieu Païen qu'on ne voit jamais ( a part quelques représentations ici et la et des tentacules qui surgissent briévement de l'eau a la fin  ... ) .

Le charme de ce film réside donc avant tout dans l'ambiance malsaine et oppressante magistralement dépeinte par Gordon ...

Le village est glauque a souhait , coupé du monde et hanté par des silhouettes difformes émettant des sons dérangeants , mélange de grognements et de cliquetis trés étranges , mains palmées , yeux globuleux , église profanée et transformée en Autel a la gloire de Dagon , sacrifices pouacres et tentacules , mélopées envoutantes a la gloire de Cthulhu , tout y est !!!!



La réalisation est speed et fluide , la caméra colle au personnage de Paul qui passe tout le film a fuir , a courir et a se battre afin d'échapper a cet enfer tandis que la pluie tombe encore et encore et que le village révéle ses secrets les plus abominables au gentil binoclard et sa fiancée ...


( t'as vu ce qui est écrit sur son sweat shirt ??? *_______* )

La course poursuite entre le malheureux héros et ses monstrueux hôtes est franchement haletante , j'ai pas vu le temps passer tellement j'étais scotchée a ce qui se passait sur ma vieille tv , j'ai même encouragé Paul a voix haute ( signe qui ne trompe pas en général , quand je me mets a ' parler ' au personnage que je contemple dans un film c'est que je suis bien accro au film :p bon ok c'est peut être aussi le signe d'une sénilité foudroyante mais chut :-| ) tandis qu'il luttait avec ces enfoirés de villageois ...

Si j'étais d'humeur a chipoter , je dirais que Gordon s'est quand même vachement éloigné du texte originel ( le cauchemar d'Insmouth ... ) MAIS a défaut de suivre a la lettre la prose de Lovecraft , le réalisateur a parfaitement su dépeindre l'ambiance glauque décrite avec PLEIN de mots compliqués par ce cher HP qui a ( et tu seras d'accord avec moi je pense ) toujours eu trop tendance a ééééétirer ses descriptions des lieux / personnages a tel point qu'on fini par en avoir marre de ses longues phrases redondantes ...

Film a petit budget oblige , le réalisateur ne peut pas " trop en faire " , on a certes droit a quelques effets spéciaux ( mal incrustés d'ailleurs mais bon s'pas grave  !!! ) et a de belles créatures bien laides et moches comme on les imagine en lisant les romans de Lovecraft mais encore une fois , moins on en voit plus l'imagination est mise a contribution et aucun film ne pourra jamais rivaliser avec l'écran qu'on a dans sa petite tête ...

Gordon a toujours aimé a montrer la chair déformée et soumise a d'étranges et terribles mutations , il s'en donne a coeur joie dans Dagon a travers les faciés difformes des habitants d'Inboca sans parler de la mise a mort trash de ce pauvre Ezechiel  ...

La zik est excellente et contribue a l'ambiance étrange et envoutante , j'ai été bluffée en entendant ces grosses voix lugubres entonner " Ia Ia Cthulhu F'tagn " , pour un / une fan de ces univers , c'est réellement un grand moment de plaisir !!!

La belle Macarena Gomez est troublante dans le rôle de la Prêtresse Uxia , la scéne ou les villageois arrachent la peau du visage d'Ezechiel m'a fait détourner le regard ( Véridique  !!!! ) et j'ai été bluffée par le sacrifice de Barbara , offerte a Dagon dans un final franchement jouissif  ...



Chuis totalement emballée , toute contente toussa dis donc  !!!!!!

Il est excellent ce chti film , a travers le village d'Inboca , j'ai retrouvé Insmouth et toutes ces bourgades évoquées par Lovecraft , les silhouettes plus tout a fait humaines des villageois sont fidéles aux êtres abominables que l'on croise au fil des pages des écrits du géniteur de Yog Sottoth sans parler de cette pluie et de cette absence totale de lumiére et de vie dans les rues ...

J'ai pas vu des masses de films évoquant les indicibles Monstruosités imaginées par Lovecraft mais Dagon a désormais la premiére place dans mon coeur grâce a cette ambiance étrangement envoutante et a cette conclusion terriblement poétique bien que trés cruelle pour la pauvre barbara !!!

Rappelle moua de prendre la batte de base ball la prochaine fois que j'vais me balader sur le port de Boulogne , qui sait si je n'y croiserai pas un serviteur de Dagon ?

Ou un Infecté venu d'Angleterre ???

Ho punaise dis donc  !!!!!

Quelle idée j'ai eu de revenir vivre dans une ville menacée de toute part  !!!!!!!!!!!!!!

;-|

Allez zou , au suivant  !!!!

BLADE 2 POWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!

GALLY HAPPY !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


  

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Samedi aprés midi ...

Je suis allée rendre hommage aux Dieux de la Consommation en allant trainer un caddie dans les allées déprimantes d'un supermarché histoire de remplir mon réfrigérateur ...

Une fois cette corvée expédiée et les courses rangées , je suis revenue dans mon Home Sweet Home adoré dont j'ai fermé la porte a double tour avant de baisser les persiennes et de débrancher le téléphone ....

Une fois ce rituel achevé , je me suis tournée vers mes Z'amours a moua , les films sagement rangés dans ma Bulle ...

Aprés quelques secondes d'hésitation , mon choix s'est ( malheureusement ) porté sur ...

Welcome to the Jungle ( unrated attention hein  !!! ) ...



Ze pitch : Quatre jeunes gens désireux de se faire du " fric facile " partent a la recherche de Mickael Rockfeller , disparu en 1961 lors d'un voyage en Nouvelle Guinée ...
Malheureusement pour eux , les " aventuriers " courageux vont se perdre dans une forêt luxuriante habitée par de vilains cannibals  ...


BON !!!!

Seras tu étonné ( e ) si je te dis que ce film est une bouse intersidérale ????

Des films mettant en scéne de féroces cannibales , j'en ai vu une paire , je pense en particulier au tristement célébre " Cannibal Holocaust " de Ruggero Deodato que je n'ai vu qu'une seule fois et que je ne veux plus jamais jamais jamais revoir tellement c'est pouacre et mal fichu et rempli de tueries réelles d'animaux ou aux films de Bruno Mattéi qui ne font qu'aligner des scénes gorissimes avec un poil de saikse naze ...

Ces films sont franchement dégueulasses , certaines scénes m'ont réellement écoeurée , les " acteurs " sont mauvais au possible etc etc

Beurk donc :-|

Etant dotée d'une curiosité parfois chiante , je me suis demandée ce que pouvait donner ce pseudo " remake " non officiel des films évoqués plus haut , je savais que je ne devais pas m'attendre a une pure bombe mais aprés visionnage du bestiau je me devais de venir ici afin de partager mon vif mécontentement ( je reste polie t'as vu ??? ) ...

Le film de Jonathan Hensleigh ( ce mec a scénarisé " une journée en enfer " !! quelle déchéance  ! ) et produit par Gale Ann Hurd ( elle a produit Terminator kwa  !!!!!! ) est navrant de bout en bout , il dure 1h15 ( ouf  !!! ) , malheureusement pour le spectateur navré , pendant presque 60 minutes  , les 4 blaireaux aventuriers parlent , papotent , se disputent et tiennent des propos d'une connerie hallucinnante dignes d'un american pie ...

Et vas y que je me crêpe verbalement ( bah ouais , elles n'en viennent jamais aux mains ces deux connes , ça aurait pu être drôle sinon ... )  le chignon , et vas y que je transgresse les régles des films de genre ( picole et clope et propos salaces et saikse mais bon ça on ne le voit évidemment pas ... ) pendant que ces messieurs se toisent du regard et roulent des mécaniques ...

Et vas y que je viole un sanctuaire sacré appartennant aux Méchants Cannibales qui vont bien sûr se venger ...

Tout ça filmé ( of course !!! ) caméra a l'épaule vu que les blaireaux trimballent deux caméras histoire de surfer sur la vague de Cloverfield et autre Diary ( rhée ? ) of the Dead ....

Sauf que contrairement a des films comme Blair Witch ou .REC qui sont de pures bombes , Welcome to the jungle est inintéressant de bout en bout , personnages stéréotypés a l'extrême et causant le djeunz / wesh ( Rhaaaa la VF !!!!!!! ) histoire de plaire a un public jeune ( OMG !!! ) , réactions / comportements complétement irréalistes , gentils missionnaires dévorés par de " méchants sauvages , violence hors champ , un moignon par ci , cadavres mutilés par la , le tout filmé de façon saccadée ...

Au bout de trente minutes , j'ai pigé qu'Hensleigh n'allait pas m'offrir un chti film cool et décérébré mais plutôt une bouse infâme et soporifique mais tu te rends compte qu'il faut attendre a peu prés 50 /60 minutes avant de voir les 4 abrutis crever ?????

Quand les silhouettes des " Méchants sauvages " sont apparues , j'ai espéré que la mise a mort des gogolitos serait bien pouacre histoire de me " venger " de leurs bavardages ennuyeux mais MÊME pas , on a droit a un " clin d'oeil " avec la blondasse dénudée empalée par la bouche mais en dehors de cela , y'a rien a retenir de cette bouse ...

Scénario inexistant , décors mal exploités , " comédiens " soulants , dialogues navrants ...

Vite vu , vite oublié !!!

Allez zou , s'pas tout ça mais y'a Dagon qui m'attend  !!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Ayéééééééééééééééééééééé !!!!

JE SUIS EN VACANCES !!!!!!!!!!!!!!!!

Nididiu de nididiu s'que c'est  BON de se réveiller le matin et de se dire que s'pas la peine de speeder puisque no taf / no school today ...

Gally HAPPY !!!!

J'vais passer les 12 jours a venir dans une Zenitude totale et absolue , 12 jours de cocooning , de glandage , de dodo , de balades / jeux avec Alien , de redécoration de ma bulle irl , de ménage par le vide , de lecture  ....

En plus j'ai PLEIN de films a zyeuter pendant ces vacances et ça c'est COOL , ça veut dire plein d'images , de personnages , d'histoires a assimiler et a ajouter a ma bulle ...

J'ai commencé en douceur ce matin avec le " House " de Steve Miner que je n'avais pas revu depuis celle lointaine période qu'on appelle adolescence , période au cours de laquelle j'ai eu l'occasion ( la chance , la joie, le plaisir !!! ) de découvrir plein de chtites perles horrifiques dont House fait partie  ...


( J'ADORE l'affiche  !!! )

 
Et donc da pitch : Roger Cobb , célébre écrivain spécialisé dans la littérature fantastique , essaye de se remettre de la disparition de son jeune fils Jimmy en revenant dans la maison ou l'enfant s'est mystérieusement volatilisé , maison autrefois habitée par la vieille tante de Roger qui vient de se suicider , a peine arrivé sur place , Roger assiste a d'étranges événements , bruits curieux , apparitions terrifiantes ...


J'aime bien les histoires de Maison Hantée ( La maison du diable , Poltergeist , Amityville toussa ... )  , le fait que des choses impalpables puissent envahir un Home Sweet Home m'a toujours mise mal a l'aise et dérangée , curieusement ( ou pas ? -_- ) avec le recul , je me rends compte que c'est pas tellement le côté horrifique / flippant de ces histoires qui me hérisse le pwal que cette violation intolérable de l'intimité d'êtres humains qui ne peuvent souvent rien faitre d'autre qu'abandonner leur bulle pour aller s'installer ailleurs  ..

Hum Bref :-|

BON , revenons au film de Miner  .


( " House : Enteeeer at your oooown risk " ;-| )

Parlons peu parlons bien : Ce film est COOL !! ( ça c'est de la " critique constructive " pas vrai ??? )

Comme je l'ai dit plus haut , je l'avais déja vu il y a TRES longtemps de cela et j'en avais gardé un trés trés trés bon souvenir , j'appréhende toujours un peu de revoir un film qui m'a marquée étant plus jeune , certains vieillissent super mal , d'autres ne me touchent plus comme ils l'ont fait et j'en ressors super déçue voire triste mais pas avec HOUSE !!!!!

Réalisé par Steve Miner ( hé ce mec a quand même participé a la saga Vendredi 13 kwa , ha j'allais oublier le plus important : IL A  REALISE LAKE PLACID !!!!!!!!!!!! ;-| Forcément un mec bien donc  !!! ) , House est donc une histoire de maison hantée MAIS au lieu de sombrer dans la banalité en nous rebalançant une éniéme demeure poussiéreuse avec portes qui grincent etc etc , Miner s'éloigne des poncifs / clichés du genre pour pondre une tite bombe trés amusante a prendre ne surtout pas prendre pour une banale comédie lourdingue même si le mélange humour / noir fantastique fonctionne du feu de dieu et désamorce totalement le côté " Drame famillial / maison qui fait peeeeeeeeeeur "   ...



On n'a donc pas la trouille en regardant House par contre on se marre , certains dialogues sont hilarants ( le voisin envahissant est TORDANT !!! ) , les combats entre Roger et les entités zarbies qui hantent sa belle maison sont souvent trés trés amusants , y'a vraiment rien de flippant ni de glauque ni de malsain dans ce film , si je devais comparer House a un autre film ce serait a Evil Dead 3 ( Ash et Klatu verata en moins  .... ) tellement les tentatives de William Katt pour retrouver son fils disparu étrangement amusantes ...


Ceci dit même si House est amusant il ne s'agit pas d'une bête comédie / parodie , y'a quand même de zolies bêbêtes en latex trés agressives qui viennent malmener le pauvre Roger sous le regard inquisiteur de sa fouine de voisin , les effets spéciaux vieillissent mal ( hé le film date de 1986 , époque bénie ou les prothéses et le latex régnaient !!! ) mais restent plutôt agréables , les bestioles font plus sourire que flipper , le méchant GI Zombie kidnappeur d'enfant est toujours aussi beau que dans mon souvenir par contre  !!!!




A noter que c'est en revoyant House que j'ai compris d'ou me venait cet " amour " des mecs portant des pulls en col V ;-|


A noter que c'est Sean S. Cunningham ( le popa de Jason kwa >_< ) qui est a l'origine de ce projet ...

Ha vui a noter aussi la SUPER zik d'un compositeur dont on ne parle pas assez je trouve : Harry Manfredini qui a composé ( et c'est pas rien  !!!!! ) les ziks de plusieurs Vendredi 13 , Swamp Thing , de Mutant Aquatique en Liberté etc etc un gars bien donc ( Tchiii tchiii tchiiii haaa haaaa haaaaa :-| ) ...


A noter que les fans de 21 Jump Street reconnaitront Steven Williams dans un ti rôle ...

Et a noter que la VF est super agréable pour qui a comme moi la nostalgie de ces voix françaises trés trés familliéres que l'on n'entend malheureusement plus de nos jours ....


A noter pour finir que Gally méga happy d'avoir revu House qui va aller rejoindre ma tite collection des Films a voir et a revoir  ....


BON !!!!


S'pas tout ça mais ou ai je rangé mes pulls a col V moua  .....



PS : on me sussurre dans l'oreillette que Steve Miner a aussi pondu l'effroyablement NUL ( vu l'an dernier , vite vu vite oublié çui la  !!! ) " Le Jour des morts vivants " , remake du film cultissime de Romero ...

Ouais enfin bon il a surtout réalisé LAKE PLACID kwa !!!!!!!!!!!!!

LE simple fait que Miner ait participé a ce film CULTISSIME fait de lui un Dieu >_<


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
Mercredi soir , Humeur Noire ...

La journée s'est super bien passée , repos et cookies maison , chocolat fondu sur le bout des doigts , Mystérieuses Cités d'or powa , Alien et moi contre le reste du monde toussa  ...

Mais voila que le soir tombe et que je dois préparer le kit de survie pour demain , expliquer a ma fille qu'elle va aller manger chez des inconnus jeudi midi a cause de cette gréve de MERDE et l'entendre me demander pourquoi je viens pas la chercher pour qu'on mange toutes les deux me fait bobo au coeur plein beaucoup ...

C'est pas toujours facile de s'organiser pour faire face a ces gréves ( GRRRRRRRR !!!!! ) , j'vais passer la journée de demain a m'inquiéter pour Alien , j'ai déja une boule dans la poitrine en y pensant ( vui je sais je la couve trop s'te gosse et vui je sais que je ne devrais pas me plaindre .. ) .

Ajoute a cela les moultes désagréments professionnels que je me bouffe dans les gencives depuis quinze jours ...

Chais bien que j'devrais pas me plaindre ( bis .... ) vu les nombreux avantages liés au taf que j'occupe depuis quelques mois et que je suis une femme active privilégiée mais vivement Vendredi soir 18h00 que je me tire du lycée pour 10 jours de vacances bien mérités  !!!!

L'ambiance se dégrade de jours en jours , c'est hallucinnant ...

Aprés les cris et les engueulades , place aux larmes , ces dames craquent et ça pleurniche a tout va , la CPE des Secondes a pété un plomb mardi matin devant plein d'éléves ravis de la voir s'effondrer devant eux , faut dire que ces jeunes enfoirés ne nous laissent pas une minute de repos depuis la rentrée ...

Les gros wesh en jogging qui t'écoutent les engueuler en souriant , les space poufs super maquillées qui se prennent pour des sex bombs et qui roulent des miches pour ensuite venir pleurer parce qu'un mec leur a manqué de respect , les rebelzs a deux balles qui n'en n'ont rien a foutre des sanctions et des brimades verbales humiliantes , les dégradations multiples , les bagarres , les insultes aux profs ...

On a beau gueuler , appeller les parents pour évoquer la situation de leurs lardons , y'a rien a faire , ils continuent a faire chier le monde ces petits cons !!!

Les profs craquent et se mettent en arrêt maladie ( j'ose même plus répondre au téléphone tellement j'en ai marre d'entendre les enseignants m'annoncer d'une voix souvent geignarde qu'ils ne viendront pas taffer ... ) , la seule CPE encore en activité pleure et se shoote aux anti dépresseurs tandis que le proviseur se terre dans son bureau dont la porte reste close même quand on a une dizaine de tarés armés de barre de fer aux portes du lycée ( véridique !!! chuis pas allée voir ce jour la , chuis pas payée pour me prendre un coup mais les quelques " Mâles " du bureau  qui y sont allés sont remontés avec une mine défaite :-|  ) ...

J'adore mon taf , ça tu le sais déja mais franchement je suis a bout de nerfs depuis quelques jours , on a beau faire , rien ne va , rien ne se passe correctement , les boulettes et autres bévues s'accumulent ( j'en fais pas mal moi même j'ai pas honte de le dire , la tête ailleurs , les pensées tournées vers des trucs bien plus importants que des conneries informatiques ... )  il est grand temps que les vacances arrivent ...

J'essaye de faire bonne figure et de garder le sourire sans trop user de mon florilége de vannes / insultes au lycée mais c'est dur :-|

Que veux tu que je réponde a un connard boutonneux qui m'écoute lui faire la leçon ( Trois des quatre  CPE sont en " récup " depuis quelques jours , la quatriéme craque , nous devons donc faire face sans elles qui sont quand même sensées représenter l'Autorité des les bureaux ) en me répondant " lol " ??? 

Mardi un éléve s'est carrément tiré en se foutant de ma gueule pendant que j'essayais de joindre ses parents parce qu'il avait joué au con en bousculant violemment une gamine super coincée et timide ...

Ho je suis pas CPE moi mais merde je suis une " Adulte " , chuis sensée me faire respecter mais ça marche pô et ça me gave que des blaireaux boutonneux me passent sous le nez en riant bêtement  :-|

A la rentrée de novembre , je cesse d'être la gentille cool qui cause le djeunz et je sors la grosse artillerie , le premier qui me fait chier en déboulant dans mon bureau , je le cloue au mur :-|

Alien aussi morfle en ce moment , elle est fatiguée et n'arrive pas a récupérer malgrés de longues nuits de sommeil , elle me " reproche " a demi mots de la laisser a la garderie / cantine depuis lundi et ça me fait culpabiliser a mort , c'est super dur de l'entendre me dire avec ses mots qu'elle est triste de ne pas me voir plein beaucoup , je sais bien que je dois mettre ses mots sur le coup de la fatigue qu'elle ressent depuis quelques temps et qu'une fois en vacances ça ira mieux mais  ..

Chuis fatiguée , j'en ai plein les pieds , j'ai le coeur pas super léger ...

J'en ai ras le bol ...

Vivement Vendredi soir que je me barre en courant presque du lycée pour aller chercher la tiote et rentrer a la maison en serrant sa main dans la mienne ....

T'inquiéte Alien , j'vais tous les fumer tu verras :-|

Allez zou , j'vais aller me matter un ti film cool avec pluie de boulettes et violence gratuite , ça me fera du bien :-|

J-2 ...


PS : Je sais que me plaindre ne changera rien , cela ne solutionnera rien mais ça m'fait du bien d'étaler un peu mes " miséres " ici ;-|

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Hier soir ...

Hier soir j'ai vécu un grand moment de cinéma  ...

Hier soir j'ai vu mon premier Rambo :-|

J'avais jamais été attirée par ce personnage , je n'avais jamais eu envie de regarder un des films le mettant en scéne mais hier soir j'ai eu l'opportunité de regarder John Rambo , le quatriéme opus de cette " saga " et franchement  ...


J'ai adoré !!!!!

Da pitch : John Rambo méne désormais une existence calme loin de la guerre et de la violence mais cette sérénité est troublée par la venue des dirigeants d'une Organisation Humanitaire qui lui demandent de leur servir de guide en Birmanie afin d'apporter des soins aux villageois opprimés par les militaires , 15 jours plus tard , un homme vient lui demander d'accompagner un autre groupe en Birmanie , des mercenaires cette fois , payés pour retrouver les membres de l'Organisation Humanitaire portés disparus ...

La guerre a finalement rattrappé Rambo :-|


GAFFE , EXPLOSION DE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!

BON !!!!!!!!!!!!

J'vais pas y aller par quatre chemins : ce film est incroyable , d'une violence visuelle inouie , j'en ai matté des films de guerre dans ma tite vie mais AUCUN de ceux que j'ai pu voir ne sont allés aussi loin dans la violence : membres arrachés , corps explosés , geysers de sang , enfants assassinnés , femmes battues et violentées , massacres , jeux sadiques , innocence souillée ...

On m'avait prévenue que stallone ne faisait pas dans la dentelle dans son film mais je ne m'attendais quand même pas a ça , sa descritpion de la guerre est terrible voire dérangeante ...
 
J'ai été abasourdie , stupéfaite , j'ai pourtant l'habitude de me miamer des heures et des heures de scénes parfois franchement pouacres  mais celles que j'ai vues hier soir sont différentes car ancrées dans la réalité et dans l'actualité sans pour autant tomber dans le moralisme gavant , il ne s'agit pas ici d'un taré armé d'une tronçonneuse mais d'une guerre en cours , le spectacle est forcément dérangeant ..

Mais revenons a nos biceps et parlons un peu de cette masse de muscles luisants qui suintent la virilité ...

:-|


Il est FABULEUX le Papi Rambo !!!!

Il est vieux et fatigué mais quand il s'agit d'aller au turbin il n'hésite pas et DECHIRE TOUT , il assassinne tranquillement et froidement ses adversaires , sa force physique et sa rage sont effrayantes , la scéne ou il égorge un soldat A MAINS NUES m'a fait pousser un cri de joie ( " HOOOOOOOOOOOOOOOO C'EST ENAAAAAURMEUH !!!!!!! " ) , le voir surgir dans le dos d'un autre soldat afin de s'emparer de sa " sulfateuse " m'a également complétement séduite , ce mec est puissant , fort , un gros tas de muscles saillants avec un cerveau et un coeur et une grosse machette turgescente ( *______* ) , j'ADORE !!!!



J'aurais JAMAIS cru que j'dirais ça un jour dis donc mais il faut bien l'dire : le regard parfois inexpressif du grand musclé , sa lippe boudeuse , sa grosse voix , ses veines saillantes sur ses muscles ENORMES quand il joue les Héphaïstos  , ses punchlines trouductoires sont FABULEUX , tout cela m'a charmée >_<

En dehors de lui , les autres protagonistes sont complétement useless , la blondasse qui passe son temps a écarquiller les yeux et a pleurnicher , les gentils niais persuadés qu'ils vont changer le monde avec une foutue bible ( mouhahahahahaaaa  !!! ) , les mercenaires débiles mais rigolos qui pondent des phrases hilarantes , le chef des méchants soldats qui bien sûr est pédophile ( cris de joie de Gally au moment de la mort de cet enfoiré ) , impossible de s'attarder sur eux tellement la présence de John Rambo est imposante , il occupe l'écran sans en faire trop , ce mec dégage une telle force , une telle dangerosité que tous les autres persos du film sont écrasés par lui ....



Tu te rends compte que j'avais JAMAIS vu un Rambo de ma vie et qu'il a fallu que j'attende d'avoir 35 balais pour rencontrer pour la premiére fois ce tas de muscles au regard pas si bovin que ça finalement ????

J'dis pas que je vais voir les autres films ( même si on m'a vivement conseillée de voir au moins le premier  .... ) de cette saga MAIS franchement j'ai vécu un ENORME moment de cinéma hier soir , un expérience incroyable a la fois purement jouissive ( je me répéte mais Hoooooooou pinaise l'égorgement a mains nues  !!!!! ) et terriblement dérangeante car la guerre n'est jamais belle ni amusante et le spectacle de ces gens assassinnés est dérangeant voire difficile a regarder .

Stallone ne demande pas a son spectateur de réfléchir ( cf les dialogues remplis de punchlines cultissimes " j'emmerde le monde :-|  " ) , les scénes d'action s'enchainent , les bombes explosent, ça pétarade et défouraille a tout va , le cerveau n'a pas le temps de se remettre d'un massacre qu'un second se produit , les corps sont réduits en bouillie , le manichéïsme peut faire grimacer MAIS ...

Mais derriére et devant la caméra il y a Stallone , un monsieur fatigué mais généreux , pas cynique pour deux sous , un mec capable de redonner un visage humain a un personnage tranformé en machine a tuer avant de le renvoyer enfin au pays dans une conclusion qui fera sourire le spectateur épuisé par la violence qu'il vient de subir : Rambo rentre chez lui , puisse t'il y trouver le repos et la paix qu'il mérite  ...


A VOIR ABSOLUMENT ( avec pizza / biéres et bonne compagnie si possible sinon s'pas drôle :p )

BON !!!!!!!!!!!!!!!!

S'pas tout ça mais j'dois m'trouver Rambo un moua :-|


Gally HAPPY !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Plus que deux semaines avant la sortie de  ...



J'ai hâte mais hâte , t'as pô idée !!!

Mon impatience atteint ses limites mais je résiste a la tentation de lire les forums / spoilers , j'ai même pas lu le " dossier " dans le dernier Mad ( qui a un des persos du film en couv >_< ) , c'est te dire si j'ai bien l'intention de découvrir ce film sans avoir été spoilée , j'crois que rien ne pourra m'atteindre une fois que je serai assise dans la salle ...

Rien a foutre si c'est plein d'abrutis bruyants , si les siéges sont inconfortables et la sono pourri , j'aurai le sourire aux lévres et le coeur battant , nerveuse et ravie , un peu comme a un premier rencard sauf que mon rendez vous sera purement imaginaire , forcément beau et brutal voire bouleversant ( j'ai le coeur sensible !! ) , je sais déja que j'vais ressortir de la salle avec les yeux remplis d'étoiles , j'vais planer a 15000 pendant de longues heures sans rien voir de ce qui se passe autour de moi ...

J'ai HÂTE !!!!!

Et juste pour le plaisir de mes yeux ( et des tiens si tu es sensible aux charmes des Freaks made in Del Toro qui a le chic pour rendre ses " Badboys " séduisants  ... ) ...






( il a un ti côté Arthas dans Warcraft 3 le Nuada je trouve !!! )



( Nuada je ne te connais pas mais je t'aime déja  !!!  Il est TROP BEAU ce mec , allez hop en fond d'écran celle la ... )




 




GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

( cri aigu émis par une Gally qui trépigne d'impatience en comptant les jours qui la séparent de ce film , quelle putain de bonne année on a eu au ciné quand j'y pense  :  .Rec , Dark Knight et HB2 , elle est pas belle la vie sans déconner ????? Hein ? La crise , le chômage , la guerre , les injustices ??? Rôoo vui je sais bien que c'est pas glop mais faut savoir apprécier les jolies choses non ? Et mes jolies choses a moi se résument aux sourires d'Alien et aux univers / personnages que j'assimile via des films / bouquins / ziks , chacun sa dope   ... )


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
Lundi soir , Alien roupille paisiblement entourée de ses nounours et autres gadgets lumineux qui font de la musique et qui me rendent barge avec leurs mélopées saoulantes , c'est marrant comme ces joujoux censés bercer et apaiser ont le don de me taper sur les nerfs ...

Le calme régne dans ma bulle , j'ai allumé les ti lampions Jack 'o Lantern , balancé un baton d'encens et j'ai mis The Thing en fond sonore histoire de me détendre un peu ( Feng shui version Gally , mouhahahahahaaaaa ) ;-|

J'peux enfin poser mes fesses devant ce cher vieux compagnon de toujours , mon payçay n'adoré ...

Je t'avoue que j'ai la tête encombrée par les conneries que j'entends au taf , chais pas ce qui se passe mais l'ambiance est explosive depuis une huitaine de jours au lycée , les différents services se tirent dans les pattes , les deux femelles hystériques qui dirigent le bureau ou j'exerce mes talents sont d'une humeur massacrante et tirent a boulets rouges sur les personnes qui travaillent sous leurs ordres .

La plus petite bévue , la moindre erreur est sanctionnée par une diarrhée verbale gavante , ces dames se défoulent sur le Gaston Lagaffe qu'elles ont embauché il y a quelques semaines tandis que les collégues ( femelles ) se critiquent acerbement ( dans le dos bien sûr ... ) ...

La teigne du service ( haha s'pas moi  !!!! ) n'arrête pas de semer la zizanie dans les bureaux en répandant son fiel sur x ou sur y , on me demande en permanence de donner mon avis sur telle ou telle personne et ça commence sérieusement a me GAVER toute cette merde !!!!!!!!!!!



J'en ai RIEN a battre des cancans et des guerres inter services moua , j'veux juste faire mon taf 8h / jour et rentrer chez moi pour écouter Alien me raconter sa journée avant de prendre ma dose quotidienne d'images étranges !!!!!!!!!

Tu te rends compte que la teigne m'a appelée samedi matin pour me dire du mal de machine ou de bidule ???

J'étais tranquillement en train de me promener sur le port avec Alien quand mon portable a sonné , j'ai cru naïvement que la gueuse teigneuse voulait me parler de la pluie et du beau temps ou me demander une recette de cuisine ( haha s'te bonne blague :-| ) mais nan , elle voulait juste me demander mon avis sur la tenue vestimentaire de bidule  ...

Je lui ai raccroché au nez aprés l'avoir aimablement envoyée promener .... 



C'est quand même incroyable ça je trouve , elle n'a donc rien de mieux a faire de ses we que de venir me faire chier avec ses conneries ????

Cet aprés midi , j'ai décidé de réaffirmer ma position en déclarant pour la xiéme fois a ces dames que J'EN AI RIEN A FOUTRE de leurs conversations chiantes et stériles et que je voulais qu'on me laisse en dehors de ces bêtises typiquement féminines ce qui a hérissé pas mal de femelles qui ont retourné encore plus leurs horribles groins ....

T'imagine pas a quel point c'est gonflant de taffer avec des greluches qui passent leur temps a boire un mauvais café en dénigrant les autres , j'adore ce job mais en ce moment j'y vais en trainant les pieds tellement j'ai les nerfs a vif quand je les entends bavasser , je savais déja que travailler avec des gonzesses c'est chiant mais la ça prend des proportions telles que j'ai juste envie de me coller les écouteurs de mon baladeur mp3 sur les oreilles pour ne plus entendre mes collégues brasser de la merde  ...

Y'avait UN mec cool dans l'bureau , une espéce de gros nounours mal coiffé qui mattait lui aussi des films cools et avec lequel je pouvais discuter des heures durant de tueurs a la tronçonneuse mais il a été envoyé dans un autre service  a la rentrée T_T

BREF , vivement les vacances que je puisse faire une cure de films / glande / bulle de douceur / dodo /cocooning / balades / bouquins loin de toutes ces crétines a la langue trop pendue  ...



Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
J'aime bien les films mettant en scéne des baigneurs imprudents qui ont le malheur d'aller batifoler sur le territoire d'animaux dotés de machoires acérées  ...

Si les requins ont TOUJOURS eu mes faveurs , il m'arrive parfois de leur faire des infidélités et de me tourner vers d'autres morts de faim aquatiques comme les Piranhas ou les Crocodiles  ...

Des films de crocos tueurs , y'en a plein , certains sont extrêmement mauvais comme le Crocodile de Hooper , y'en a qui font agréablement passer l'temps et d'autres qui sont plus hilarants que flippants cf le cultissime Lake Placid de Steve Miner qui était a mes yeux LE meilleur film de croco mangeur d'homme , je dis " était " parce que j'ai eu la chance de voir ( ENFIN !!!!) le Rogue de Greg " Wolf Creek " McLean et NIDIDIU , quel film les coupaings  !!!!!!!!!!!!!!!!!!


( j'adore le côté " Jaws " de cette affiche , le monstre surgissant des profondeurs pour croquer les guiboles du nageur tout la haut , BRRRR !!! )


Et donc ze pitch : Quelque part en Australie ...
Une bande de touristes se retrouve acculée sur un minuscule îlot au milieu d'une riviére aprés que leur embarcation ait été percutée par un crocodile d'une taille peu commune , le bestiau n'apprécie guére de voir débouler des humains chez lui et va donc se charger de faire le ménage tandis que la marée et la nuit montent inexorablement ..

Simple mais efficace non ? :p

McLean m'avait déja séduite avec son super malsain / glauque Wolf Creek qui narrait les mésaventures de trois étudiants partis en goguette au coeur de l'Australie et agressés par un foutu psychopathe trés redneck mais surtout super cruel , la mise en place de ses personnages et de son histoire étaient tellement différents de ce que j'avais l'habitude de voir que le film de McLean avait marqué durablement mon ti coeur sensible et fragile ...

Autant dire que j'attendais son second film avec impatience et ce même si c'est Dimension qui est aux commandes ( dingue s'que ces mecs sont doués pour foutre en l'air les films qu'ils produisent :-| ) ...


Et donc quid de ce Rogue ( oublie le titre français , c'est une catastrophe :-| ) ...

Ben j'vais être franche avec toi : ce n'est certes pas LA bombe que j'attendais MAIS le talent de McLean est tel qu'on est scotché a son siége devant ce Jaws version Croco ...

GAFFE JE SPOILE CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!

Le réalisateur offre en préambule une lente et trés belle intro , filmant amoureusement les paysages SUPERBES de son beau pays au rythme d'une zik envoutante qui colle parfaitement au spectacle des immensités Australiennes , on repense forcément a Wolf Creek dans lequel McLean filmait également quelques trés beaux échantillons de l'Australie , la caméra du réalisateur vole et plane tout en soulignant le côté immense et DESERTIQUE de la région ou va se dérouler son histoire , le spectateur ravi par ce beau spectacle a la limite du documentaire réalise soudainement que la civilisation humaine semble avoir échoué a conquérir la Nature sauvage et dense qui doit cacher moultes créatures plines de surprises ...

Une fois le cadre posé , il est temps de rencontrer les futures victimes du Crocodile ...



Contrairement a Wolf Creek dans lequel il prenait tout son temps pour que l'empathie entre nous et ses personnages se fasse ( ce qui avait gavé pas mal de gens trop pressés d'assister a une éniéme boucherie a la con pour apprécier le travail de McLean et de ses comédiens ... ) , le réalisateur ne perd pas de temps et balance sa galerie de viande pour croco au visage d'un spectateur ravi de retrouver la belle Radha Mitchell ( Rose dans Silent Hill ) dans le rôle de Kate qui sert de guide aux amateurs de couleur locale ou de rencontrer Michael Vartan ( connaissais pas ce gars la mais il CARTONNE dans ce film !!! ) qui prête ses jolis traits a un perso de journaleux acerbe , ces deux la vont former un " couple " auquel on s'attache trés vite , les autres protagonistes du film sont  anecdotiques et trés clichés voire même super inintéressants : le veuf venu balancer les cendres de bobonne en australie , le couple d'amoureux , la gentille famille , les méchants bouseux venus foutre la merde ...

Je n'avais qu'une seule envie , les voir tous crever ...

Malheureusement pour moi , non seulement le crocodile de McLean n'est pas aussi affamé que je l'espérais et ne dégomme pas tout le monde mais en plus il sélectionne soigneusement ses proies , dévorant a pleines dents les persos les plus antipathiques ( le pére couille molle ou le neuneu agressif sans oublier le redneck taré de service  ... ) en laissant de côté la mére courage et sa fille ce qui m'a franchement agacée je dois bien l'avouer ...

Par contre il bouffe le chien ( héwé y'a un gentil chienchien a sa mémére  !!! ) et ça c'est COOL !!!!

Bah kwa !!!

Tu t'souviens pas de mon hurlement de rage quand je m'étais tapé l'infame " Crocodile " de Hooper en espérant de bout en bout que ce crétin de sac a main bouffe l'HORRIBLE caniche ce qu'il ne faisait bien entendu pas ????

Ou de mes soupirs excédés en contemplant cet abruti de berger allemand dans la colline a des yeux ????

Ben cette fois j'ai eu ma dose de clébard croqué et ça fait du BIEN !!!!

Hum bref ...

Revenons a notre Crocodile ...

Ben il est FABULEUX , on ne le voit réellement que pendant les 20 derniéres minutes du film MAIS a l'instar du requin de Spielberg , même si on ne le voit pas tout le temps , on sait qu'il est la et qu'il peut surgir de n'importe ou et n'importe quand , McNeal sait que l'imagination du spectateur est le meilleur des écrans et distille gentiment la peur tout en jouant avec nos nerfs ..

Le Crocodile est ENORME , puissant et hyper bien foutu et même si je ne suis ABSOLUMENT pas fan des cgis / effets spéciaux kikoolol qui polluent la majorité des films de nos jours , je dois admettre que ce croco est le plus beau , le plus impressionnant que j'ai jamais vu a l'écran .

Ses attaques sont ultra rapides et trés réalistes , on retrouve une fois de plus ce tournoiement qu'on a l'habitude de voir dans les docus , quand les crocos entrainent leurs proies sous l'eau et se mettent a tourner sur eux même pour noyer et déchiqueter plus facilement leur repas  ...



Rogue aurait été PARFAIT si le bestiau avait été moins regardant sur ses victimes ( marssi les studios !!! ) , quel dommage qu'il n'y ait pas cette pincée de cruauté et de sadisme malsain qu'on se baffrait dans les gencives dans Wolf Creek ...

J'admets que Rogue est prévisible et ultra classique de bout en bout , que ça manque de morts et de tripailles et qu'on sait dés le début comment ça va se terminer MAIS encore une fois le talent et la générosité de McLean sont réels , la beauté des lieux ou se déroule son histoire , le casting judicieux , la zik et le SUBLIME sac a main sur pattes sont autant d'éléments qui font oublier le côté " sage " et politiquement correct de ce film , et puis mairde kwa , s'pas tous les jours que tu peux admirer un  Dieu / Gardien  , un Monstre d'écailles qui hante les cours d'eau de l'Autralie depuis des millénaires ...

BREF tout cela pour dire que Gally happy , les Crocodiles ont ENFIN le film qu'ils méritent , Rogue m'a totalement séduite , mes nerfs ont été mis a rude épreuve , le physique agréable de Vartan n'a pas été pour me déplaire , le croco est SUPERBE , les décors sont fabuleux , les ziks sont excellentes et j'vais continuer a suivre la carriére de Greg McLean de trés prés  ...

A voir ABSOLUMENT ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Mardi soir  ...

Alien dort sagement dans son lit , entourée de ses peluches fétiches ..

Il y a Ti Lion , Kiki le singe , le Chat Bus ( nouvel arrivant qui a vite trouvé sa place ) , une girafe zarbie , des lapins , une tortue ... etc etc 

La chambre de ma fille est peuplée de jouets et de nounours , y'en a partout , ça va du requin des Dents de la Mer version Nemo a Totoro en passant par Maou la super panthére noire ...

Certains soirs , au moment ou je vais me coucher , je vais jeter un oeil sur la demoiselle afin de m'assurer qu'elle dort paisiblement et que ses copains en peluche ne sont pas loin  ...

Je traite toujours avec soin les Gardiens aux yeux de celluloïde qui veillent sur le sommeil de ma fille  ...

Parce qu'il y a tréééééééés longtemps de cela un film m'a appris que les jouets ont une âme et qu'il ne faut pas jouer au con avec eux ...

Nan nan rassure toi , je ne vais pas te bassinner avec le gentillet Toy Story ...

J'vais plutôt te parler de Dolls , un vieux film des 80's réalisé par Stuart Gordon ( si tu connais le monsieur , tu sais déja que le film dont je vais te parler n'est pas un truc gnangnan et sirupeux :p ) et produit par Brian " Society " Yuzna ( toute une époque !!!!! ) ....



Dolls qui a une place trés particuliére dans mon coeur puisque c'est un des premiers films de genre que j'ai été voir au cinéma quand j'était toute jeune ...


Je l'ai revu ce soir pour la premiére fois depuis 1986 et j'ai été ravie de retrouver de vieux amis que je n'avais pas oublié  ...


Le pitch : Un soir d'orage , plusieurs voyageurs se retrouvent coincés dans une vieille maison habitée par un couple de charmants vieillards et par des centaines de jouets , des jouets qui aiment a jouer a des jeux sanglants avec ceux et celles qui n'ont pas su garder leur âme d'enfant ...


GAFFE JE SPOILE A MORT CI DESSOUS !!!!!


BON ....

Si je te dis que je tapote furieusement sur mon clavier avec un sourire ravi , tu comprendras que le visionnage de Dolls m'a complétement charmée ...

Faut dire que ce film est un conte de fées sanglant que je classe dans la même catégorie que " La compagnie des loups " , deux films qui ont en commun d'offrir a son spectateur des univers familliers liés a l'enfance ( les jouets /  le mythe du loup dans le petit chaperon rouge ) saupoudrés d'une violence poétique ...

Dolls est un film a part dans la filmo trash de Stuart Gordon qui a réalisé des trucs pouacres comme " Re Animator "  ou " les portes de l'au dela " , deux  oeuvres complétement barrées qui ont traumatisé / enthousiasmé plus d'un fan de spectacle tordu ....

Dolls est différent des films mettant en scénes des jouets tordus , le bébé de Gordon est empli de magie et de féérie , la mort est omniprésente , les invités de Gabriel et de son épouse étant massacrés par les poupées qui vivent dans ce vieux manoir , des poupées qui régnent dans la maison et qui décident de la vie ou de la mort de ceux et celles qui ont le  malheur de ne pas plaire aux habitants miniatures de la vieille bicoque ....

Les personnages humains mis a mal par les poupées rappellent certains visages familliers des contes de fées : la belle mére acariatre , le pére indigne , les deux jeunes femmes vulgaires  , voleuses et menteuses , la petite fille pure et innocente ( qui imagine quand même une mise a mort bien gore pour son pére et son insupportable copine en les offrant en patûre a son ours en peluche géant !!!! ) , le grand n'enfant caché sous des oripeaux d'adulte , les deux sages vieillards aux cheveux blancs , gardiens des secrets , image des grands parents d'autrefois , ceux la même qui racontaient de belles histoires a leurs petits enfants ...

Quiconque a lu des contes de fées étant enfant sourira devant ces protagonistes stéréotypés enpruntés a des conteurs célébres comme Grimm et Andersen , le sourire amusé s'estompera rapidement quand les Poupées entrent en action ...



Ce n'est pas un conte de fées affirme Judith aux adultes incrédules qui refusent d'abord de l'écouter  ...

Et elle a raison cette gamine , ce n'est pas un conte de fées mais un cauchemar qui attend les voyageurs qui vont se faire massacrer les uns aprés les autres par des jouets grimaçants qui s'arment de scies , couteaux , perceuse afin de trucider ces adultes stupides ...

Le clone de Madonna se fait exploser la tête sur un mur , la belle doche passe par la fenêtre aprés s'être fait massacrée , le brunette débile se fait trouer le cuir par une armée de petits soldats tandis que le pére falot se transforme en polichinelle ( beurk !!! )  sous le regard impitoyable des deux vieillards usant d'une magie cruelle ...

Au final , Judith et Ralph seront épargnés , parce qu'on ne tue pas une enfant et parce que le grand dadais est resté un gamin capable de s'émerveiller et de croire a l'incroyable , la morale est sauve puisque les victimes des jouets deviennent a leur tour des poupées condamnées a vivre a jamais dans la maison perdue des deux vieillards ...



Avec Dolls , Stuart Gordon nous offre un film étrange et décalé , un conte de fées pour adultes hanté par des poupées peu ordinaires qu'il ne faut pas mettre de mauvaise humeur , un film qui dépeint magistralement la féérie de l'enfance et la noirceur que cache chaque bambin : Judith comprend les motivations des Poupées et tente vainement d'avertir les adultes qui bien sûr ne l'écoutent pas et récoltent une punition méritée ...

Le message est clair : les enfants ne sont pas toujours naïfs , ils recélent parfois beaucoup de noirceur et de cruauté , le " rêve " punitif de Judith est une parfaite illustration de cet aspect caché des gosses ...

Quid des Poupées meurtriéres ...

Elles sont partout , elles tapissent les murs , envahissent les étagéres , ornent les cheminées et observent silencieusement les voyageurs égarés avant de décider de leur sort ...

A l'instar du requin des dents de la mer qui n'apparait que tardivement dans le film de Spielberg , les Poupées se mettent en mouvement dans la seconde partie de Dolls , on les entend avant de les voir , couinements trés " Gremlins " , petit son de cavalcade sur le plancher , rires étouffés ....

Et même si les effets spéciaux vieillissent mal , le spectacle de ces jouets dont le faciés change pour devenir machiavélique est tout simplement fabuleux , encore faut t'il avoir la nostalgie des trucages a l'ancienne ...

Les films mettant en scéne des jouets maléfiques ne m'ont jamais réellement séduite , Chucky et autres Puppet Master m'ont toujours laissée de glace , comment accrocher a ces films la alors que j'avais en tête les Poupées filmées de main de maitre par un Gordon trés inspiré qui a su réaliser une oeuvre sombre et féérique saupoudré d'un humour noir et grinçant ?

La zik qui berce cette nuit de cauchemar se fait cristallinne puis menaçante mais reste toujours liée a certaines berceuses chantonnées le soir venu , certains passages sont franchement amusants ( le pére qui veut faire un bisou au cadavre de sa rombiére adorée ) , on applaudit quand les poupées tentent de scier la belle doche ....

Je comprends mieux pourquoi j'ai toujours eu du mal a acheter un polichinelle a ma fille ...



Je n'avais jamais revu Dolls depuis cette scéance au cinéma il y a si longtemps , j'ai sauté de joie en le recroisant ce soir et même si j'ai atteint un âge avancé ( :-| ) , la magie a fonctionné ...

Peut être parce que j'ai la chance d'être restée une " grande n'enfant " malgrés le poids des responsabilités ?

Et peut être parce qu'avec l'arrivée d'Alien dans ma vie , je renoue constamment avec ma propre enfance ?

Rappelle moi d'aller saluer les copains en peluche de la tiote avant d'aller dormir  ...

Et de glisser ma batte de base ball sous mon lit au cas ou je devrais leur rappeller qui est Da Boss dans cette maison :-|

Bonne nuit ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Vui je sais , je me casse pas la nénette pour les titres en ce moment  ...

Ha vui j'allais oublier : gaffe , tofs de bestioles moches ci dessous ;-|


Dimanche soir , le we se termine déja ...

Le bilan films est mitigé , d'un côté j'ai vu l'excellent Central 13 , de l'autre deux grosses daubasses complétement fades et débiles .

Et comme je n'aime pas finir un we sur une note mitigée , ben j'ai pris une décision simple MAIS efficace : revoir The Thing de Big John Carpenter , avec ce film la au moins , je suis sûre de prendre mon pied et de rejoindre Morphée avec des images zarbies et pouacres plein la tête ...



The pitch ( que TOUT le monde se doit de connaitre !!! ) : Nous sommes en 1982 au coeur de l'Antarctique , une équipe de scientifiques coupée du reste du monde se retrouve confrontée a une étrange et terrifiante créature qui était enfouie dans la glace depuis des millénaires , une Chose venue d'un autre monde, capable de prendre la forme des êtres vivants qu'elle croise ...


BON !!!!!!!!!!!!!!

Y'a des films a voir ABSOLUMENT dans sa courte vie etThe Thing de Carpenter en fait partie !

Tu te rends compte qu'il date de 1982 et n'a quasiment pas pris une ride ????

La réalisation de Carpenter est MAGISTRALE de bout en bout , The Thing est un film oppressant porté par la zik minimaliste mais angoissante d'Ennio Morriconne et par un casting classieux , Kurt Russel en tête , suivi de prés par Charles Hallahan ( le commissaire dans Rick Hunter :p ) , Richard Masur ( Stan dans le navrant " ça , il est revenu " ) ou encore Donald Moffat qui jouait dans une TRES vieille série tv que j'adorais quand j'étais TOOOOUTE petite et qui s'appellait " L'âge de Cristal " ....

GAFFE JE SPOILE  UN PEU CI DESSOUS .........

Ces messieurs et leurs camarades prêtent donc leurs traits aux personnages de The Thing qui est dois je le rappeller ( non non tout le monde sait cela !!! ) un remake de " La chose d'un autre monde " , des personnages qui vont peu a peu sombrer dans la parano , chacun soupçonnant l'Autre d'être La Chose ...

Parlons en de cette chose  ....

A une époque ou quasiment tous les films utilisent les effets spéciaux numériques a outrance ce qui nuit grandement a leur crédibilité , rien de tel que le visionnage de The Thing pour revenir a des valeurs sûres comme par exemple les Créatures cauchemardesques imaginées et crées par Rob Bottin , un grand monsieur des effets spéciaux dans les 80's , on lui doit entre autre la cultissime scéne de transformation dans le loup garou de londres , film auquel il a participé sous l'égide de Rick Baker , il a également travaillé sur Legend ( Rhaaaaa !!! ) et Robocop ( Rhaaaaaaaaaaa bis *_____* ) , tout ça pour dire qu'a l'instar de feu Stan Winston , Rob Bottin a donné la vie a des tas de monstres et de merveilles qui nous ont collé des étoiles plein les yeux  .....

Et ses " bébés " dans The Thing sont tout simplement horribles a voir et n'ont rien a envier a toutes les bestioles numériques qu'on voit actuellement , araignée mutante qui crache un liquide corrosif , tête qui s'balade , La chose contamine et prend possession de tout ce qu'elle touche et ce d'une maniére assez pouacre ( The Thing n'est pas a mettre entre toutes les mains , certaines scénes sont assez .... ) qui colle la chair de poule ...



Mais la ou La chose est réellement terrifiante , c'est quand elle prend la forme des Hommes qui habitent la base , devenant une espéce de miroir gore qui refléte le pire des ennemis , l'être humain et ce qu'il cache parfois d'obscur et de pouacre au fond de lui , les habitants de la base perdue en Antarctique se soupçonnent et se déchirent , Carpenter démontre trés simplement que l'homme est un loup pour l'homme ( wouala , c'était la minute " Gaëlle pond des phrases alambiquées et réfléchies " , prochaine minute de réflexion dans un an ok ? ) ...

Huis clos ( owiiiiiii !) gore et angoissant , The Thing est je crois un des meilleurs films fantastiques jamais réalisés , l'idée est simple mais portée par un réslisateur au sommet de son art et par un casting tout simplement parfait , a chaque fois que je revois ce film , je suis scotchée a mon siége a cause de ce sentiment de méfiance terrible qui s'installe au coeur de l'équipe de scientifiques , méfiance qui les poussera a se déchirer , a cesser de faire la cuisine pour les autres voire a s'entretuer ..

Impossible d'évoquer ce film sans parler de Kurt Russel qui incarne Mac Ready le pilote d'hélico qui tentera d'arrêter la propagation de La Chose , quitte a sacrifier sa vie pour sauver les miches de l'humanité , ce mec a la classe infinie , y'en a pas un qui puisse rivaliser avec lui ;-|  




J'ADORE ce film , d'abord parce que c'est un huis clos fabuleux ( une base perdue au coeur des glaces remplace le Nostromo ... ) mais aussi parce que la peur , la vraie peur surgit quand on ne s'y attend pas , le suspens est parfois super oppressant ( cf la scéne des tests sanguins , ma favorite !!! ) et ça c'est super agréable sans parler de cette conclusion pessimiste ( chose rare au cinéma ) qui me laisse toujours sur le cul ...

Mac Ready for ever >_<

A voir et a rerererererererererererererererererererererevoir ...

Gally Happy , le we se termine mais j'vais aller ronfler sous la couette avec les zolies bestioles Made In Bottin dans la tête et ça c'est cool :-|

Tchuss les coupaings , bonne semaine a tout l'monde et a bientôoooooot  !!!





Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog