Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Mes deux enquêteurs favoris après Mulder et Scully  reviennent en janvier 2020 *_* 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Ce week end , deux choses ont réussi à m'arracher aux puissants bras virtuels de WoW Classics ...

1) La fatigue ( j'avais prévu une longue et tardive session farm mais l'appel du lit a été le plus fort samedi soir  ... ) ...

2) L'irrésistible  combo comatage divan + homme des bois + film quelconque ...

J'avais prévu de nous coller sous les yeux un chtit shark movie dont je n'attendais absolument rien, la bande annonce m'ayant laissée perplexe alors imagine ma joie quand je m'en suis pris PLEIN les mirettes tout en couinant de trouille !!!!

Et donc Ze film de ce mois de Novembre à mes yeux c'est ...

 

Le Pitch : 4 donzelles décident d'aller faire de la plongée dans une citée engloutie Maya , ce qui devait être un bon moment va vite se transformer en pur cauchemar ...

GAFFE SPOILERS ALBINOS CI-DESSOUS !!!

47 meters down : uncaged est une " suite " de 47 meters down sorti en 2017 et qui narrait les mésaventures de deux frangines parties faire les kikoos dans une cage au milieu de requins sauf que la cage se détachait du bateau et tombait toooooooooout au fond de l'océan loin de tout secours rapide et avec pleeeeeein de gros requins aux alentours *_* 

C'était angoissant et crispant au possible avec plein, PLEIN de scènes que j'ai trouvées terrifiantes ...

Ben cette " suite " reprend la même formule à quelques différences prés et niardidiou ça fonctionne toujours aussi BIEN !!!

Et attention, ayant adoré ce film ( mais vraiment ), je vais manquer singulièrement de sens critique ...

A la réalisation on a le même gars aka le sieur Johannes Roberts qui est en terrain connu et sait visiblement ou il veut emmener son spectateur et quand et comment lui foutre la trouille *_* 

Cette fois il a décidé de kick la cage comme le dit si bien le titre de son film et nos morceaux de viande se promènent librement sous le nez des requins MAIS Mister Roberts mise plus HAUT en faisant se dérouler son histoire dans une cité engloutie ce qui m'avait tiquer quand j'avais vu la bande annonce car je ne voyais pas comment ça pouvait être possible tout simplement ...

Les premières images du générique m'ont de suite cloué le bec et séduite puisqu'elles nous font visiter la cité engloutie qui servira de cadre au film , la caméra saisi au vol des statues figées dans des profondeurs obscures et bleutées et j'ai trouvé ça ultra beau visuellement  ...

J'ai été arrachée à cette première surprise par l'habituelle et nécessaire introduction des personnages dont pour une fois je me suis totalement foutue ...

D'habitude je VEUX que le réalisateur fasse un effort pour m'aider à être dans l'empathie mais là j'étais tellement pressée de retourner visiter les lieux montrés dans le générique que hop hop hop ranafout' des dramas , des greluches et de leurs liens toussa ...

J'étais en mode " Je veux du REQUIN dans une cité engloutie !!!!

La fille de Sly Stallone , Sistine ( on dirait un nom de MST -_- ) , se cache sur cette tof, sauras tu la retrouver ?

Et donc après quelques scènes et blablas insipides censés donner du relief à de trop nombreux personnages ( faut bien assurer les repas des bestiaux à venir  ... ) tous plus ennuyeux et clichés les uns que les autres et tellement CONS qu'on direct prend le parti des Requins : PLOUF nous y voilà *_*

J'vais être honnête avec toi : je suis très ( trop ) bon public dans le sens ou j'ai peur TRÈS facilement , mes proches te le diraient s'ils le pouvaient : ils regardent des films d'horreur avec moi uniquement pour le plaisir de m'entendre hurler en sursautant car ce spectacle leur fait plus peur que le film en lui même souvent ...

Inutile de dire que l'homme des bois n'a point été déçu hier vu que j'ai crié de trouille dés que les nanas se sont retrouvées piégées dans la cité engloutie ...

J'adore les films de requin et j'adore les huis clos et là j'ai été servie !!!

Alors vuip j'admets que des requins piégés depuis on ne sait pas combien de siècles dans une cité perdue sous les flots et devenus aveugles avec d'autres sens sur développés sans source majeure de nourriture ça pique un peu niveau cohérence MAIS bordel quand on cesse de trop se prendre la tête sur la cohérence/réalité toussa ( genre quid d'une éventuelle hypothermie pour les gaillardes en bikini? ) , ça passe plutôt bien tellement la réalisation de Roberts est anxiogène en jouant et abusant des angles, des jeux d'ombres et de lumière jusqu'à en rendre barge ma chtite personne qui s'attendait à voir surgir un gros requin à n'importe quel moment *_* 

Et le fait est qu'on ne sait jamais vraiment quand l'attaque va surgir grâce aux jeux minutieux de cadrage de Roberts et puis ce décor sous marin fait de couloirs noyés étroits génère une trouille quasi permanente  ...  

Visuellement , j'ai trouvé tout cela magnifique , les décors sont vraiment beaux et diablement bien utilisés ...

Côté gros rouge qui tâche faut admettre que c'est très soft , la majorité des décès se produisent hors champ , on entend principalement les hurlements glougloutants des casse croûte humains en train de se faire croquer avec une vague de sang qui vient danser devant la caméra ...

A noter la mort d'une des quiches ( je crois que c'est Nicole mais j'en ai tellement rien à cirer des donzelles que je n'en suis pas sûre) qui s'fait déchirer de jolie manière  ...

Mais encore une fois et au risque d'être redondante , la force de cette chtite pelloche ma foi fort sympathique ne réside pas dans un bodycount généreux avec membres arrachés en plein cadre mais bel et bien dans son ambiance anxiogène jouant sur les décors, les jeux d'ombre et de lumière ( Johannes reprend ses red flares un quasi copier coller de la scène du premier et ben j'ai quand même eu peur  !! ) etc etc sans oublier l'aspect claustro-phobique des lieux et le fait que les réserves d’oxygène s'étiolent ...

La Mort est partout ...

On dira ce qu'on voudra mais Johannes a un réel talent pour générer de la tension , il sait utiliser le cadre ou se déroule son histoire et faire d'un lieu présenté dans un premier temps comme magique en un cloaque cauchemardesque ...

Ha et je ne peux décemment pas terminer ce petit écrit sans évoquer les requins ...

Je ne les ai pas beaucoup aperçus je l'admets vu que j'ai passé beaucoup de temps cachée sous la couette ou contre l'homme des bois mais du peu que j'en ai vu , ils ont la méga classe même si ils manquent un peu de souplesse dans leurs déplacements tout en se glissant dans des lieux improbables ce qui m'a fait tiquer ici et là ...

Albinos et aveugles mais dotés d'une dentition flippante , ils sont super beaux *_*

Quand tu les compares à l'étron de Meg franchement  y'a pas photo ...

La Mort Blanche dans toute sa splendeur ...

En conclusion :

47 meters down : uncaged n'est pas parfait loin de là , sa " bande son " est parfois insupportable avec les cris permanents et crispants des 4 cruches qui semblent zapper le fait qu'en agissant de la sorte elles consomment leur oxygène +++ et la fin est absolument ridicule avec tous ces passages WTF useless qui n'apportent strictement RIEN au film MAIS il est loin d'être mauvais comparé à un Open Water 3 ou à un Meg ...

A voir à l'occasion si comme ma pomme, tu aimes les Carcharodons Carcharias ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Si tu passes par ici de temps en temps et prends quelques instants pour lire mes propos alors tu sais que je suis une mordue absolue des écrits et créatures de Howard Phillips Lovecraft ... 

Il y a quelques temps de cela j'ai évoqué ici l'adaptation à venir au cinéma d'un de mes écrits favoris de Lovecraft : La couleur tombée du ciel avec à la réalisation Richard " Hardware Stanley" et au casting Nicolas Cage (groumf , je n'aime pas ce gars -_- ) , l'histoire d'une famille de fermiers dont le quotidien est un jour bouleversé quand une météorite s'écrase à proximité de leur ferme , jusque là rien de bien étonnant me diras tu , sauf que la dite météorite s’avère être dotée de propriétés étranges et malsaines qui vont transformer en pur cauchemar la vie des gens vivant là ...

Et donc après l'affiche du film en question  ...

Voilà que le premier trailer a pointé le bout de son nez étrangement coloré hier ...

Et me voilà clairement perplexe  ...

J'étais clairement HOSTILE à ce truc principalement parce que comme dit plus haut, j'peux pas blairer Nicolas Cage MAIS quelque chose dans cette bande annonce titille ma curiosité et me fait légérement revenir sur les propos peu amènes que j'ai pu tenir à l'égard du Sieur Cage qui semble avoir pris son rôle au sérieux  ...

Et j'ai férocement envie de voir ce film ....

D'ici là je vais croiser mes petits doigts et adresser de fébriles prières aux Grands Anciens en espérant que la pelloche de Richard Stanley ne soit pas ( trop ) mauvaise ...

Wait and See ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Allez !!

J'ai très envie de partager avec toi qui t'es perdu ici quelques photos prises par ma pomme lors mes balades dans les forêts des Faux de Verzy quelque part en Champagne lors de mes dernières vacances ...

Si tu n'apprécies pas les feuilles mortes et les jolis champignons alors passe ton chemin ...

 

 

 

 

 

 

Et voilà !!

J'en ai PLEIN d'autres ( plus d'une centaine + celles de ma fille *_* ) mais j'vais m'arrêter là ...

Ces quelques jours passés loin de Boulbeach et de sa grisaille m'ont fait un bien FOU , je suis sereine ,  revigorée et prête à tout affronter !!!

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog