Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés
Il y a quelques temps de cela, j'avais parlé d'une série animée ( tirée d'un manga des clamp ) qui s'appelle XXX Holic ...


http://mabulle.over-blog.org/article-3170590.html

( je balance le lien qui méne vers le sujet evoqué plus haut , j'ai la flemme de me retapper tout le boulot de présentation des persos etc etc ... nan mais c'est vrai quoi, je dois finir les quêtes de Zangar avec Shaani , matter la rébellion d'Alien , zyeuter les Experts las vegas , rédiger de zolies lettres manuscrites afin de trouver un appart avant fin 2007 , zyeuter Docteur House , j'vais pas en plus rebaancer la sauce sur XXX holic ...  ) 

J'aime bien cette série, que ce soit sur papier ou a la tivi , parce qu'elle dégage un je ne sais quoi de mystérieux et de malsain , a cause de la divine Yûko , cette étrange sorciére qui accepte d'exaucer c'importe quel voeu a condition de recevoir en paiement un objet de même valeur ...  

Cet aprés midi, j'ai eu la chance de voir le film :   " XXX Holic , a midsummer night's dream " et j'ai été emballée ...

http://www.youtube.com/watch?v=9zfFkyONbSs&mode=related&search=



On retrouve donc Yûko , toujours aussi mystérieuse, séduisante , Watanuki , " l'esclave " de Yûko , un jeune médium parasité par ses visiteurs spectraux , et l'impassible  Dômeki , le " garde du corps " de Watanuki ...

A la veille des vacances d'été , Yûko reçoit la visite d'une étrange jeune femme qui lui demande d'exaucer son voeu , la demoiselle voudrait rentrer dans la maison dans laquelle elle a vécu étant enfant , mais les portes restent closes , malgrés la clé qu'elle posséde ...

Yûko décide d'embarquer ses deux comparses dans cette mystérieuse maison , elle a une autre raison de vouloir s'y rendre , car elle a reçu une étrange lettre lui demandant de se rendre dans cette demeure ..


Pour être honnête , j'ai failli lâcher l'affaire au bout de quelques minutes , j'aime bien les clamp , mais dans XXX Holic , les personnages sont trop dégringandés , filiformes a mon gout , autant j'ai toujours apprécié les dessins des Clamp , autant je trouve qu'elles poussent un peu le bouchon niveau minceur et silhouettes dans XXX Holic . ( par contre plus ça va , plus je trouve qu'elles s'améliorent quand elles dessinnent des femmes fatales ... )

Qui plus est , le personnage de Watanuki me hérisse le poil , il grimace , braille et s'agite dans tout les sens ..

C'est amusant au début , mais ça devient vite gonflant ...



Mais voila qu'arrive cette étrange jeune femme et sa requête , et j'ai eu envie de voir cette maison ...

Et j'ai eu raison !!

Parce que le personnage principal de " XXX Holic a midsummer night's dream" , c'est justement cette maison !


xxx-holic-film-maison.jpg

Elle m'a rappellée la maison dans Rose Red , le tv film scénarisé par Stephen King , d'ailleurs a un moment Dômeki parle de ces maisons de millionnaires aux states , qui sont perpetuellement en travaux afin de nourrir les esprits qui y vivent ( c'est EXACTEMENT ce qui se passe dans Rose Red ! ) .


 J'ai aussi pensé a la demeure hantée évoquée par Shirley Jackson dans " Hantise " ( roman terrifiant qui a inspiré le navet de Jan de Bont ) , ou encore la baraque décrite par Richard Matheson dans " la maison des damnés " ...

La maison est ...

Vivante ...

Fabuleuse , terrifiante , changeante , elle se transforme perpetuellement pour mieux égarer ses visiteurs , elle recéle des piéces magiques , et d'autres malsaines et effrayantes .

xxx-holic-maison-collection.jpg

Ses longs couloirs étroits donnent l'impression de se refermer sur ceux qui osent s'y balader seuls , j'avoue même avoir sursauté deux fois  , ok c'est pas un film d'horreur , mais  l'ambiance de certaines scénes est oppressante ...

Entrer dans cette demeure , c'est un peu comme dans Chihiro , on plonge tête la premiére dans un univers onirique , on perd avec joie  tout ses repéres , on franchit chaque porte en se demandant sur quoi on va tomber , on traverse un miroir en compagnie de la délicieuse Yûko .. 

XXX-holic-film-Y--ko.jpg

A un moment , j'ai même cessé de vouloir comprendre ce qui se passait dans la maison , pour simplement suivre Watanuki et Dômeki dans leur errance le long des piéces mystérieuses et angoissantes de la maison .

Bien sur , l'action fini par reprendre le dessus , faut dire qu'il y a un côté " dix petits négres " d'Agatha Christie , avec ce mystérieux hôte que l'on ne voit jamais et les disparitions des autres invités , mais comme toujours dans XXX Holic ,  Yûko surgit pour dévoiler la vérité ( nan nan je ne spoilerai pas :) ) , émotion et révélations sont au rendez vous , mais a la fin du film , on a juste envie d'appuyer sur " replay" et de revoir la maison ...

Bref , j'ai passé un trés bon moment en zyeutant ce film, ok c'est pas LE film du siécle , mais ça fait du bien de retrouver les persos crées par les Clamp ...
anti_bug_fck
Va falloir que je rattrappe mon retard dans le visionnage de la série tv  XXX Holic , le personnage de Yûko est réellement troublant , j'aimerais bien en savoir plus sur son passé , savoir ce que recéle son coeur ( si elle en a un !! ) , et comprendre comment elle fait pour se torcher au saké a longueur de temps tout en gardant ce teint frais ...


xxxholiccopy4wz.jpg




Ps tardif : j'me demande ou les clamp en sont avec X , la série animée déchirait tout , contrairement au film un poil trop contemplatif , pour ce qui est de la version papier , j'en suis au volume ( afk vérification ... ) 18 , va falloir que je fasse chauffer Chrysostome pour voir si il y a eu d'autres volumes depuis celui la ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
anti_bug_fckLa baffe émotionnelle de la semaine, voire du mois ...

Je viens a peine de finir de matter " Les fils de l'homme " d'Alfonson cuaron ...


les-fils-de-l-homme.jpg



Je n'avais pas été aussi remuée par un film depuis ...

Va me falloir quelques heures pour m'en remettre ... 

Pitch rapide : 

En 2027 , l'humanité est condamnée , les femmes du monde entier sont devenues stériles pour une raison inconnue , partout régnent guerres et épidémies ...

En Angleterre , Théo , un ancien activiste brisé par la mort de son fils , est contacté par son ex ( julianne moore ) qui va lui annoncer une nouvelle incroyable : une jeune femme est tombée enceinte , elle en est a 8 mois de grossesse , Théo va devoir l'aider a sortir du pays et a rejoindre une organisation qui pourra la protéger , elle et son enfant ...



BON!!! 


Ce chti sujet va être un poil confus , je rectifierai plus tard ce qui doit l'être ! 

Ceci dit , gaffe aux spoilers involontaires, pas facile de blablater d'un film pareil sans spoiler , je suis dispo pour une lapidation si jamais j'en dit trop  ;p


Et donc !

Inutile de vous jeter sur ce film si vous pensez tomber sur un blockbuster burné rempli de super héros bodybuildés qui vont sauver le monde , parce que vous allez être déçus !

Cuaron aurait pu nous pondre un éniéme film a gros budget boosté de sfxs ennuyeux et de personnages fades , il aurait pu tenter de nous faire avaler des couleuvres et aller compter les biftons, mais non ...

Son film est une BOMBE terrifiante car ancrée dans la réalité. 


Terrorisme , guerres religieuses , chasse aux immigrés , maladie , Cuaron utilise tout ce que nous voyons chaque soir aux infos pour en faire la toile de fond de son film .

D'ou une impression de déja vu malsaine , on connait ces images , on fini par écouter la tite voix qui sussurre doucement : " ça pourrait arriver ... " 

fils-de-l-homme.jpg


Son film est une BOMBE terrifiante car ancrée dans la réalité ( bis ) , pas de super robots , pas de gadgets futuristes , pas de super voitures blindées qui volent et permettent au héros de sauver Kee ...

Cuaron n'a pas besoin de tout ça pour dépeindre une société d'adultes amers, gris , vides , qui continuent a vivre , alors qu'un énorme vide ronge leurs âmes ...

Ils vont faire leur jogging, promener leurs chiens , faire leurs courses , vont travailler , mais ...

Nulle part ne résonnent les rires ou les cris des enfants ...

Les parcs , cinémas , magasins , sont remplis d'hommes et de femmes qui ont perdu tout espoir de donner la vie , qui voient leur monde s'effondrer petit a petit ...

Les autorités ont certes des solutions a proposer a leurs électeurs ...

Le suicide est permis , voire même vivement conseillé via la vente libre de Quiétus , un kit spécial suicide indolore ...

On fait la chasse aux étrangers , qu'on traque impitoyablement et qu'on enferme dans des camps a l'écart des villes , ils deviennent les boucs émissaires de la rage des hommes et femmes préférant dénoncer leurs voisins un peu trop typés , le citoyen  lambda s'endort en souriant , ravi d'avoir fait son devoir et oubliant un bref moment  qu'il / elle ne sera pas réveillé par les rires d'un enfant le lendemain ...


Bien sur , il y a les Rebelzs , les terroristes qui veulent faire tomber le gouvernement afin d'instaurer une société plus juste , ils prétendent vouloir libérer les prisonniers immigrés , ils disent vouloir changer les choses grâce au bébé , mais ...

Mais ce ne sont que des brutes , des idiots tellement aveuglés par la haine, qu'ils ne voient dans le bébé qu'un symbole , ils ne se rendent pas compte de ce que cette naissance veut dire , ils passent a côté de l'essentiel en préférant écouter leurs armes plutôt que les cris d'un nouveau né ...

Terroristes ou armée gouvernementale : même combat ...

SPOILER :
 

Suffit de voir cette scéne , quand Théo est séparé de Kee et de son bébé dans le ghetto, il tente de retrouver la jeune femme malgrés le chaos et la fureur , il fini par la retrouver , cachée dans un immeuble en ruines pris d'assaut par l'armée ... Des réfugiés sont cachés dans cet immeuble , les balles sifflent , les cadavres pleuvent , mais malgrés cela, les réfugiés tentent doucement de toucher le bébé , les soldats incrédules baissent les armes en voyant ce petit bout de chair qui braille, Ki, Théo et le bébé sortent indemnes de l'immeuble  ( j'étais en larmes a ce moment la T_T ) , on se dit " bon Cuaron va nous laisser respirer la !!! " mais non, les adulte sont trop cons , le bruit des balles est apparemment plus agréable a leurs oreilles que les cris d'un bébé ... 


FIN DU SPOILER
  


Théo  ( Clive Owen parfait, sobre , émouvant ! ) , est un homme brisé par la mort de son fils et par celle de sa compagne , il ne porte pas de marcels , il n'est pas musclé , ce n'est pas un con de bodyguard qui va trouver la rédemption ,  c'est un monsieur tout le monde qui va être bouleversé par la révélation que va lui faire Kee dans une scéne sublime , il va rester a ses côtés jusqu'au bout , voir ses proches disparaitre , emportés dans la tourmente , mais continuera quand même a aller de l'avant parce que Kee lui redonne un faible espoir en portant la vie ...



clive-owen.jpg




Suffit de le voir avancer dans le ghetto dans cette PUTAIN de scéne de guérilla  ( O MAILLE GAUDE , j'avais pas vu un truc pareil depuis Heat de Michael Mann ,  cette scéne fait désormais partie des passages cultissimes de Gally , si si !! )  , il avance encore et encore, pas comme un Man of steel, mais comme une bête traquée , fragile , paumé .
 

Le spectateur épuisé le suit via la caméra de Cuaron  , stupéfait , angoissé , bouleversé , incapable de deviner ce qui va se passer , avide d'y croire malgrés les cris et les détonations ... 

Pas une minute de répit dans ce film , sauf peut être quand Théo va retrouver Jasper  ( Michael Caine, FABULEUX !!! ) , un vieux hippie qui fume du hash , caché au fond de la forêt en compagnie de sa femme , dans une jolie maison , une bulle de tranquillité et de zenitude ( même si le Jasper a de drôles de gouts musicaux , cf le truc sm -_- ) 


Si je devais retenir une scéne de ce film ...

Ben ce serait la scéne ou Kee révéle son état , d'abord parce que je trouve qu'il n'y a rien de plus beau qu'une femme enceinte ( si si, un jour vous comprendrez ! ) , et parce que dans le contexte du film, les rondeurs de Kee sont d'autant plus bouleversantes , le regard de Theo s'illumine , celui du spectateur s'embue de larmes ( en tout cas moi , j'ai eu les larmes aux yeux ... ) .  



En conclusion ...



" C'est incroyable ce que peut devenir le monde quand ne résonnent plus les cris des enfants " ...



C'est exactement ce que Cuaron a voulu montrer dans " les fils de l'homme " , un monde sans enfant , rempli de rage et de déséspoir ...


A voir absolument , sauf si moral pas au beau fixe ;p 







Je tiens a remercier le sieur Manu qui a  "grossiérement "  insisté ces derniéres semaines pour que je vois ce film , tu avais raison Manu ....



Tire sur mon doigt ;)





Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
La frayeur du WE ....


Samedi 23h :  Alien et moi avons regagné nos appartements aprés une soirée passée chez Pôpa , avec les sisters, les " z'amis de la famille " , les nouvelles rustines etc etc ...

La tiote est épuisée et dort profondemment dans son ti lit , moi j'hésite entre allez faire respirer Shaani ou éteindre le pc et aller dodoter gentiment ...

La deuxiéme option l'emporte haut la main , extinction du pc , et comatage devant " NY unité spéciale " ...

Je zyeute d'un oeil le premier épisode et je commence a m'endormir devant le second , non pas que cette série soit naze, mais nididiu , on a fait fort chez pôpa !!!

Au moment précis ou j'allais m'endormir, cette bréve minute ou on sait que le sommeil arrive , le corps qui se détend , l'esprit qui relâche sa garde , le soupir de bien être tandis que l'on s'emmitoufle dans sa couette pour quelques heures de sommeil réparateur ,  j'entends un drôle de bruit a quelques centimétres de ma tête , au niveau du mur ... 

Un bruit inconnu , incongru ...

J'entrouvre un oeil ( je précise que la tivi marchait encore , source de  lumiére dans la piéce ) et Ô MAILLE GAUDE , malgrés ma grande myopie , je discerne un ti truc noir qui tente de grimper sur le mur ...

Hum ;-|

Bien entendu j'ai gardé mon sang froid et je n'ai pas du tout hurlé :p

Nan j'déconne, j'ai été sacrément saisie je l'avoue .

J'ai donc poussé une jolie gueulante , une vraie scream queen , même Jamie Lee Curtis n'aurait pas pu rivaliser avec ce cri .
 
le-cri.jpg


Aprés m'être eclaircie la voix , j'ai  chopé mes lunettes pour mieux comprendre ce qui se passait et a ma grande surprise, ben j'avais la visite d'une tite souris :-|

Je pense que Yuna ze cat a du la ramener pour jouer avec elle mais que la bestiole lui a échappé -___- 

Bref , je reprends mes esprits et suis la course effrennée de cette petite bestiole dans mon appart , salle de bain, chiottes , chambre du fond ( j'avais fermé la porte de la chambre d'alien ) , cuisine ...

Tout ça sous le regard impassible de cette CONNE de Yuna , qui ne bronchait pas ( nididiu, y'a pas longtemps je l'ai vue se jeter et zigouiller en quelques secondes une autre souris dans la cour , mais hier soir, Yuna c'était la grande amie des souris , limite elle me narguait genre :" ça t'apprendra a me priver de bouffe certains soirs " ... 

A un moment, , je me suis dit " bon ben comment jarter la visiteuse ( on dirait un titre de porno :p ) ? Bon sang mais c'est bien sur , c'est dans ces moments la qu'on a besoin d'un homme ! " et ni une ni deux, j'ai appellé Eolean :p

A 1h du matin :p

Bien sur il a été ravi d'être réveillé par une Gally speedée qui bafouillait a propos d'une souris -_- 

Mais il a réussi a me donner ze conseil oultime : " coince la dans une piéce , et chope la dans un tupperware , glisse une feuille en dessous et hop c'est réglé, bonne nuit, ça fera 75 euros , groumf ..." 

J'ai donc suivi les conseils avisés du Sieur Eolean : jettage de tupperware sur la souris rebaptisée pour l'occasion " keukine " , glissage d'un grand bout de papier ( j'ai déchiré mon poster legolas , fallait au moins ça pour coincer cette bestiole ) sous le tupperware , et descente des escaliers afin d'ouvrir la porte de l'immeuble et de la libérer , Keukine a retrouvé sa liberté a 2h du matin :-|



' Fin bref , tout ça pour dire que j'aurais pu laisser Yuna en tête a tête avec Keukine , j'aurais pu les enfermer dans la même piéce et laisser la nature faire son oeuvre ( hum , ok j'avoue , j'ai essayé -_- ) , mais nan, il a fallu que je décide de sauver les miches de cette bestiole ...

Je suis trop bonne ;-|

Pouvez pas savoir les images qui m'ont assaillie quand la myope que je suis a entrevu ce truc noir qui grimpait sur le mur a quelques centimétres de ma tête ;-|...


J'me suis pas rendormie avant 3h 30 -____- 

Imagination powa ....


" Et si c'était lui ? " 



willard.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Bon , mon coming out de fan de films romantiques est fait , je n'ai donc plus a rougir de l'aveu que je vais faire ...

Je viens juste de voir " Prête moi ta main " , avec l'incarnation vivante de pas mal de mes fantasmes : Alain Chabat et la craquante Charlotte Gainsbourg ...



pr--t-moi-ta-main.jpg





Chabat incarne Luis costa , un quadragénaire célibataire bien dans ses shoes , choyé par sa moman ( géniale Bernadette Lafont ) et ses 5 soeurs ...

Jusqu'au jour ou les 6 femelles exigent de lui qu'il se trouve enfin une épouse digne de ce nom ...

Trés ennuyé , Luis décide de monter un plan, louer les services d'une délicieuse jeune femme , Emmanuelle , qui devra se faire passer pour l'heureuse élue pour ensuite l'abandonner devant l'autel . mais les choses ne se passent pas exactement comme Luis l'avait prévu ...

Par ou je commence ? 

Par le fou rire en voyant mon binoclard favori sapé en fan des cure ?  :p

Ou par le craquage total devant la lumineuse , la délicieuse Charlotte Gainsbourg ? 

J'ai adoré ce film , d'abord parce que les réunions familliales des Costa m'ont furieusement rappellées certaines soirées passées chez Popa / moman, quand une des trois soeurs ciéres ramenait un Mâle afin de le présenter aux parents ..

Bon ok , y'a jamais eu de caméscope chez popa ou chez moman , mais l'interrogatoire obligatoire en bonne et due forme du vétéran , plus le passage au scanner de la copine de popa qui zyeute des pieds a la tête le nouvel arrivant , les soeurs qui te mettent en boite devant les autres , ça je connais ! :p 

Sans parler de ce sentiment horrible que chacun ressent quand il / elle est confronté a la famille de sa moitié pour la premiére fois, flippe, angoisse, stress , on se questionne afin de ne pas faire de bourdes, mais on fini toujours par en faire T_T 

Pis merde , Chabat est totalement craquant .

Que ce soit sur canal plus dans le JTN , dans Objectif Nul , ou dans mon émission culte Burger Quizz  , ce mec me fait totalement fondre , il n'est pas super beau, mais il transpire le charme !!!

Et puis j'adore sa voix , je pourrais écouter Shrek en boucle rien que pour la voix de Chabat ...

Son personnage est odieux au premier abord avec ses plans a la con , mais aussi terriblement humain avec ses peurs , la peur de s'engager , la baffe quand il recroise son grand amour d'ado et se rend compte que la vie passe et qu'il serait temps de penser a franchir le cap ,  la peur des responsabilités, peur de voir son espace envahi par autrui ...

Et peu a peu , ben l'animal se laisse dompter sans même s'en rendre compte  et touche le coeur blessé de la délicieuse Emmanuelle ...

Et qu'est ce qu'elle est belle Charlotte !

Adorable même quand elle joue la méchante impolie gore trash et parle de ses activités aux toilettes ... 

Ti bout de femme qui rêve d'avoir un gosse via l'adoption , bah ouais , elle ne veut pas d'un alien dans le tiroir pendant des mois, les seins qui se transforment en outres a lait etc etc ...

Elle a un sourire fabuleux ...

Pis elle embrasse les femmes comme personne ...


On  retrouve bien entendu dans ce film  un poil de l'humour pipi / caca des Nuls , et en même temps, on a droit a des passages horriblement romantiques , qui m'ont limite arraché une tite larme ( nan j'exagére , j'ai été émue je l'avoue mais pas au point de sortir les kleenex ) ...


BREF , j'ai adoré  >_______< 

Les français ne savent peut être pas faire de bons films d'horreur ( a part Haute tension et brocéliande , nan j'déconne pour Brocéliande hein ? ) , mais ils savent faire des comédies romantiques ... 
 


Edit : tant que j'y suis , je me permets de balancer LA chanson romantiqueuh qui fait frétiller mon vieux palpitant , qui colle des étoiles plein mes noeils cernés , qui me donne le sourire même quand ze sky is grey ...

http://www.youtube.com/watch?v=fzYfjUQAAWk


Allez hop, tous en choeur !!!


Iooooooooooooooooooooou guiveuh miiii saumefingueeeeeeeeeeeeeuh ... 


Quoi ?

Ou ai je rangé les zombies et autres rage against ze machine ?

Ouais ben chuis pas d'humeur rageuse ce soir , s'tout ...


Même si on m'a imposé une abominable voix toute la soirée ....

Monocorde et nasillarde , et SURTOUT ...

Féminine ;-|

J'éxecre mes congénéres .... 


Grrrrrrr ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Je sais bien que j'insiste lourdement avec ce film, mais ce soir y'a 2046 qui passe sur arte !!!


2046-affiche.jpg

Donc si vous n'avez rien a faire , si vous avez l'âme romantique et sensible , si vous aimez les films un poil tordus , remplis de personnages étrangements familliers pour certains , si vous aimez les ziks envoutântes , alors GO GO Arte ce soir !!!!

Moi je croise les doigts en espérant que les cieux seront cléments et que l'image que je reçois sur ma vieille tivi ne sera pas trop pourrave ( l'inconvénient d'habiter devant la mer , et d'avoir une antenne rachitique ... ) .

T'façon si jamais j'peux pas voir ce film, je m'achéte le dvd cette semaine , s'tout ;-|


Ha vui, ça n'a rien a voir mais je ne rêve pas de courir aprés Clark Gable armée d'une tronçonneuse :p 


Allez zou , je vais z'aller faire magie vaudou pour que Arte fonctionne chez moi ce soir ....
 


Edit même soir : rhaaaaa le film passe en vf -___-

Pas la peine de le zyeuter , la vf suxxe ...

M'enfin j'dis ça, mais je vais quand même matter ...

Rien que pour la zik ...
  

Edit bis ...

Pourquoi j'aime 2046 ...

Parce que ce n'est pas une bête histoire d'amour avec un début et une fin,  il s'agit de plusieurs histoires d'amour , celles que chacun /chacune peut être amené a vivre ....

Parce qu'il ne s'agit pas d'un homme et d'une femme , mais de plusieurs êtres humains qui dansent lentement et passent les uns a côté des autres ...

Ils /elles se frôlent , hésitent , font deux pas en avant et trois pas en arriére , ils /elles se blessent , sourient , s'amusent , dansent , mais ont tous ce trou dans le coeur ... 

Il s'agit de regrets , de remords , de coeurs rongés par l'amertume et les doutes ...

2046 n'est pas un film romantique qui fait pleurer dans les chaumiéres.
 
Il ne s'agit pas de savoir si maggie cheung ou faye wong sont belles , ou si Tony Leung est saikse ...

Il faut passer outre les visages des acteurs, il faut zapper les dates, le pays , les décors , il faut juste se laisser aller , écouter la musique , regarder ces personnages vivre et souffrir , et se souvenir ...  
 

Il ne s'agit pas de chercher a savoir quel sens le réalisateur a voulu donner a ce film , le seul sens a lui donner , c'est le tien .

Ce n'est pas un film que l'on peut partager facilement avec autrui , c'est un film qui touche chaque spectateur , si le spectateur veut bien se laisser prendre au " jeu " et surtout, si le spectateur / voyeur veut bien lâcher son masque une minute et laisser ressurgir les souvenirs, les regrets , les remords...

 


Il faut laisser le film agir comme une machine a remonter le temps, et accepter de devenir un passager  ...

2046 est propre a chaque spectateur ...

Pour moi , 2046 c'est ce cyborg aux sentiments décalés  ....

Pour moi, 2046 , c'est Gong Li avec sa main gantée ...

Pour moi , 2046 , c'est cette zik envoutante de Shigeru Umebayashi qui est en train de devenir un de mes compositeurs favoris  ...

Pour moi , 2046 , c'est un trou dans un arbre dans lequel j'ai confié un / des secrets, en espérant que le vent ne viendra pas souffler sur l'arbre ...

Pour moi 2046 , c'est  ...


On a tous envie de voyager dans ce foutu train, ou pire, on est tous prisonniers de ce train, voyageurs paumés , incapables de prendre le controle de ce voyage qui nous emméne toujours plus ( trop ) loin ...

2046 fait ressurgir des fantômes ...

A toi de voir si tu les laisses te pourrir la vie  ou si tu les écoutes pour avancer sans refaire les mêmes conneries ...


Et 2046 (re) donne l'espoir , celui de croire que ce n'est pas tout a fait fini ...

Faut pas être triste quand on fini de regarder 2046 , faut juste se dire qu'un jour , quelqu'un ( une ) te répondra " oui " , quand tu lui demanderas : " tu pars avec moi ? " .   

" il y a des choses que je peux pas prêter ...."

Il parle d'amour , l'amour ne se prête pas , ne se vend pas , ne se loue pas ,  l'amour , ça se donne sans états d'âme , sans réfléchir, sans calculer ...



* soupir irl *



http://www.youtube.com/watch?v=3QS4dsC5G5E&mode=related&search=



( 2046 , ça se regarde en VOSTFR nididiu , quelle idée de diffuser une bombe pareille en vf ???????? )




BREF !!!!

Bonne nuit .



Edit du lendemain ...

Ouais ben on ne peut pas lutter contre sa vraie nature ... 


Je m'étais jurée de faire une entorse a mon budget en allant me payer le dividi de 2046 ...

Je suis donc entrée au Forum des loisirs , gogo rayon divid, je tombe sur deux délicieux vendeurs ( bah ouais, souriants et communicatifs, ça change !!! ) qui m'ont trouvé 2046 en trois secondes ...

Ravie , je me dirigeais vers la sortie quand mon regard fut attiré par la couverture d'un bouquin ...

Ce cher Dexter ...

Le roman qui a inspiré la série qui me fait sautiller de joie aprés chaque épisode tellement c'est excellent ...

Aprés moultes hésitations, j'ai reposé le dividi et j'ai pris les deux chtis romans narrant les aventures de Dexter ...

Hé ouais , j'ai abandonné ce film sublime pour un serial killer ...

On ne se refait pas ;p

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
Y'a un truc que j'ai oublié de faire quand je suis passée en ' privilége ' sur overblog , c'est de remercier comme elles le méritent  les personnes qui atterrissent sur Mabulle ... 

( hahaha , le syndrôme " festival de cannes , je remercie , un peu comme ceux et celles qui reçoivent un prix et remercient papa maman toussa :p )

DONC , Merci a toi ô Voyageur égaré qui a eu la malchance de tomber sur un éniéme blog narcissique qui chante les louanges de sa créatrice , blog sur lequel tu ne trouveras que du my life , un étalage de ma vie privée , mes z'amours toussa, des réflexions philosophico religieuses sur le sens de la vie , des débats politiques  ...

J'déconne :-|

S'pas mon style de faire du pur my life , j'ai essayé deux /trois fois, mais je ressens un sacré malaise et j'efface en général ce que j'ai tapé ...


J'ai toujours préféré me confier a des cahiers plutôt qu'a autrui ...

Et puis comme le dit si bien la chanson de Zazie ...


http://www.youtube.com/watch?v=nxjOE_Xt0-o


( han s'qu'elle est belle cette chanson T_T ) 



Bref je m'égare :-|


J'préfére parler des trucs que j'aime ...

Aprés , on partage mes goûts ou pas  , c'est pas mon probléme ...


Je passe un peu moins de temps sur ce blog qu'avant , comme je l'ai dit y'a pas longtemps, je préfére venir causer ici parce que j'en ai envie, pas parce que je dois absolument faire grimper ces stats a la con ...


Et encore une fois, Merci a ceux et celles qui ont pris le temps de déchiffrer mes z'écrits , voire de poster des commentaires .


Pour la peine ...


ODE A TOI ...

Ô toi , lecteur inconnu qui sur mon blog  t'es perdu ...

J'espére que ma prose ne t'as jamais trop déçu ...

Dans Mabulle , pas de saiske ni de cochoncetés , 

Ici ça cause mangas , tripes et autres joyeusetés ...




Ô toi Voyageur égaré qui via google m'a trouvée ...

J'espére ne jamais t'avoir trop navré ou agacé ...

J'ai parfois des avis trop tranchés , et j'abuse de la vulgarité ,

M'enfin s'pas a 33 ans que je vais changer ... ( bientot 34 nididiu , tempus fugit T_T )





Ô toi qui est assis devant ton pc , le dos bien calé , 

Avec dans la main un truc a boire ou a fumer ,

Lecteur aux milliers de pseudos ou de visages , 

J'espére que tu ne seras pas juste de passage ...





Ô toi qui daigne prendre le temps de me lire ...

Je te remercie , je vais essayer de te faire encore longtemps sourire ,

Je vais essayer de continuer a t'énerver, t'amuser , t'agacer , te titiller , ( en tout bien tout honneur hein? ) 

Mais surtout , j'espére que toi et moi , on continuera encore longtemps a PARTAGER ...



Vouala ! ( euh faut pas prendre ça au sérieux hein, chuis pas et je ne serai jamais une Poétesse prenant des poses devant les flots déchainés en crachant mon fiel ;-| )


Cela faisait quelques jours que ça me trottait dans la tête de remercier mes passagers clandestins ... 


 
Depuis que j'ai crée Mabulle , j'ai découvert des tas de trucs, ziks, films, séries, grace a ceux et celles qui ont eu la gentillesse de venir partager leurs univers ici ( même si j'ai du activer la modération suite a deux /trois vagues d'attaques persos du plus mauvais goût ;-|  un peu de courage , postez avec vos vrais pseudos / noms , c'est un poil facile les réglements de comptes via des forums / commentaires /emails avec des fake comptes , ça manque de burnes tout ça !!! ) ...

Et comme j'le dis toujours, si ça vous plait , ben restez et prenez un siége , l'apéro sera servi d'ici peu , je vais allumer quelques bougies, laisser de l'encens se consumer dans un coin de la piéce , mettre de la zik cool et on va s'faire une causette en tête a tête , tandis que la pluie ruisselle sur les carreaux ...

Et si ça ne vous plait pas , ben s'pas compliqué , la sortie est par la :


-------> [ ] 






12gally0204-s.jpg





Edit : lol mdr kikoolol, j'me sape comme je veux le we , si j'ai envie de porter des collants zarbis , ou des vieux pulls troués , voire même des joggings ( alors la , jamais !!! )  c'est mon probléme , encore une fois, si ça déplait , ben on va voir ailleurs si j'y suis ;-|

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés

Bon je tiens a débuter ce chti sujet en remerciant vivement Eolean ( et a travers lui, Arfie ) pour m'avoir arrachée a WoW ;-|

Faut dire que ces messieurs connaissent mes " points faibles " et savent y faire quand il s'agit de m'offrir des distractions roxxantes ( hum rien de tendancieux la dedans ! ) .  

L'un de mes " points faibles " , c'est la nostalgie ...

Je suis une éternelle nostalgeek des vieilles séries japonaises de mon enfance et de mon adolescence , et depuis ce matin , grâce a mes deux compéres ( merci merci merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! )  , je redécouvre avec un IMMENSE plaisir une vieille série  ...

Une série qui se déroule dans une " pension de famille ", tenue par une jeune veuve , et habitée par des locataires un peu zarbis ...

Héééééééé nan , raté , je ne parle pas ( pour une fois ) de Julietteuh je t'aimeuh , mais de ...

Une vie Nouvelle !!!

une-vie-nouvelle-groupe.jpeg 

 

 

Une vieille série japonaise qui est passée sur feu la 5 y'a xxx années  ....

 

Béatrice ( haaaa ouais , puristes de la vo , passez votre chemin, j'en ai rien a cirer des noms originaux, si j'ai autant aimé cette série a l'époque , c'est aussi a cause du doublage français ... ) est une ado de 16 ans qui doit quitter sa famille pour aller habiter chez sa tante ( une jeune veuve ) . Celle ci est en effet propriétaire d'une grande maison juste a côté du lycée de la jeune fille .

Seulement ce que Béatrice ignore , c'est que Tante Héléne a des locataires , 4 jeunes Mâles eux aussi lycéens , qui vont lui en faire voir de toutes les couleurs ...

Un en particulier ...

Allez zou , pourquoi est ce que j'aime autant Une vie nouvelle ...

Déja l'héroïne , Béatrice est tout sauf l'archétype de la cruche aux grands yeux que l'on a l'habitude de voir, c'est une jeune fille doté d'un foutu sale caractére , elle est limite insupportable parfois, elle a du répondant et ne se laisse pas marcher dessus .

Elle joue d'abord les vierges effarouchées en découvrant qu'elle va cohabiter avec 4 mecs , mais va trés trés vite se ressaisir et imposer des régles de vie , refusant de jouer la boniche pour ces messieurs ( faut la voir rembarrer Hubert des fois :p ) .

Ensuite , les 4 mâles qui vivent chez Tante Héléne sont tout sauf des playboys ...

Il y a Hubert, le pseudo bô gosse qui s'la péte , prend des poses, et joue les bourreaux des coeur sans jamais réussir a séduire la seule fille qui lui plait vraiment ...

Il y a Maurice , un gros bonhomme avec un coeur généreux , gourmand , il a son franc parler mais est aussi trés sensible ...

Il y a Hervé , l'archétype de l'étudiant sage , toujours en train de travailler , discret mais aussi indispensable a la vie de la pension de Tante Héléne ...

Et enfin il y a Rodrigue , un mec normal , banal , pas particuliérement séduisant ni intelligent mais ...

Mais le sieur Rodrigue va trés vite semer le trouble dans le coeur de Béatrice ( qui est fiancée, mais bon le fiancé vit a l'autre bout du monde, loin des yeux loin du coeur, c'est connu !!! )  , pas besoin de beaucoup pour cela , la cohabitation forcée, la vie du lycée, le quotidien partagé, autant de petits riens qui vont rapprocher ces deux la ...

 

 

 

Toute la série tourne autour de la relation trouble qui s'installe entre Béatrice et Rodrigue , mais la ou Une vie Nouvelle différe , c'est que nos deux tourteraux ne sont pas tout le temps au centre de l'action, les personnages secondaires vivent eux aussi des événements pas toujours trés drôles ni trés faciles ( la rivalité entre Hubert et Maurice ... la pauvre et fade Katie qui va se manger un sacré vent avec rodrigue  ) , et puis on assiste a la vie d'une équipe de base ball ( l'auteur est un fou de ce sport ) , a la vie en communauté d'une bande d'amis ...

Le design peut rebuter , Adachi a un style bien a lui , les personnages ont de grands yeux et surtout de grandes oreilles , ils se ressemblent tous d'une série a l'autre ( Théo ou la batte de la victoire !! ) , et peuvent sembler laids a un fan de shojo avec de jolies filles connes aux yeux remplis d'étoiles  mais bon l'auteur a le chic pour créer des héros attachants ( Halalaaa rodrigue !! ) et franchement, c'est difficile de résister a Hubert , Maurice, tante Héléne ou même a Hervé ...

Si vous en avez l'occasion , lisez les 3 volumes de Short Program de Mitsuru Adachi , ils contiennent des bréves mais trés belles histoires , c'est l'occasion ou jamais de découvrir cet auteur , sans se taper une longue série .

 

Bref pour en revenir a une vie nouvelle ....

 

On est tenu en haleine , on guette le moindre signe qui pourrait trahir les sentiments de Béatrice a l'égard de Rodrigue , on espére que ce dernier va se décider a dire " je t'aimeuh " a sa dulcinée , on guette les réactions de Stéphane, le fiancé qui va vite revenir au Japon quand il va sentir que sa donzelle lui échappe ..

Avec le retour de Stéphane, la tension va monter d'un cran , et la rivalité qui va s'installer entre les deux Mâles va prendre bien des formes ....

Eternel triangle amoureux !!!

Perso , j'adore !

Sans parler du doublage français que j'ai toujours trouvé excellent , avec la voix de Laurence Crouzet (  shina, flamme  et hilda de polaris dans les chevaliers du zodiaque ) pour Béatrice  , et surtout Thierry Wermuth ( qui double rodrigue )  il a fait la voix de tintin, mais surtout de Stan dans South Park :p , il a une voix toute douce ce mec, je craque >______< .

 

Par contre la fin m'a toujours énormément déçue :

GAFFE SPOILER :

Béatrice préfére se barrer a la fin, rentrer chez papa / maman plutôt que devoir choisir entre ses deux prétendants , rodrigue attend qu'elle parte pour réaliser qu'il est dingue d'elle , il lui court aprés , la rattrappe a la gare , lui dit qu'il l'aime , elle se jette dans ses bras et PAF , fin de la série oO

 

FIN DU SPOILER .

 

Donc voila, depuis ce matin, j'ai la chance de pouvoir revoir cette série et c'est un pur bonheur de retrouver ces personnages hauts en couleur , suivre les macths de l'équipe de base ball, la vie du club de supporters , la cohabitation entre une fille et 4 mecs, les z'amours contrariés des uns et des autres ...

J'en suis a 16 épisodes depuis ce matin T_T ( 16/48 )

Et ça fait du bien !!!

Allez zou, tous en choeur !!!

 

http://www.coucoucircus.org/da/generique.php?id=381

 

 

Uneeeeeeuh vie nouvelleuh

Commenceuh pour elleeeeeeeu

Elle a quitté sa maisoooooooon

Uneeeuh vie nouvelleuh

Commenceuh pour elleeeeeuh

Elle se poseuh des questionnnnns ...

 

 

Gally Happy

* Gneeeeeeeeeeeuh *

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #zik

Dans un monde idéal , les Fatals Picards passeraient a l'Eurovision en chantant ça ...

 

http://www.youtube.com/watch?v=wKTNNG5HcJs

 

 

Allez hop, tous en choeur !!!!!!!!!!

 

Ô putain Goldorak  est mooooooooooooooooooooort !!!!!!!!!!!!!

 

goldorak.gif

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

La transition avec Kiki 's delivery service va être gore mais bon ...

J'aurais pu causer de " House of wax " que je viens juste de finir de matter , mais qui ne mérite pas que je m'excite sur mon clavier noir ...

J'préfére enchainer avec un chti sujet sur un film que j'ai moultes fois évoqué sans jamais entrer dans le vif du sujet ...

Ring :-|

ring-affiche.jpg

 

 

 

Ring , un phénoméne mondial venu du Japon ...

Ring , un livre ( houalalalaaaa le bouquin est a milles lieues du film mais il est trés bien écrit pour peu que l'on ne se laisse pas décourager par le côté " mathématique /scientifique " )   , une série tv , des tv films, puis des films ( oubliez les remakes ricains nididiu !!!! ) ...

Ring et ses effets secondaires néfastes au Japon : dans certains établissements scolaires nippons, les éléves choisissaient une éléve qui serait leur Sadako et décidaient de ne plus lui parler et de lui faire subir des brimades  , certaines préfectures japonaises ont même du modifier les réglements scolaires afin d'interdire de " jouer a sadako" ...

Ring ou comment un simple magnétoscope peut devenir un instrument de terreur ...

Ring , un film qui ne balance pas de tripes dégoulinantes , qui ne nous éclabousse pas a grand coup d'hémoglobine, mais qui a traumatisé bon nombre de spectateurs , dont moi T_T ...

Aprés la mort étrange de sa cousine , la jeune Tomoko, une journaliste , Asakawa décide de mener sa petite enquête a propos d'une étrange rumeur qui circule parmi les jeunes ...

Rumeur qui évoque une cassette vidéo effrayante , vidéo qui méne a la mort tout ceux qui l'ont visionnée ...

La curiosité étant un vilain défaut , Asakawa va trés vite se retrouver a son tour piégée par l'étrange vidéo et va devoir se bouger les fesses si elle ne veut pas décéder a son tour ...

 

Pourquoi est ce que j'aime autant ce film ?

Parce qu'il me terrifie ...

Il n'y a aucune surenchére gore, la mise en scéne est on ne peut plus sobre , absence totale d'humour , et surtout , il y a cette lente montée en puissance de l'angoisse tandis que nous suivons l'enquête des deux personnages principaux , Asakawa et son ex mari ( je l'ai toujours dit , y'a rien de tel qu'un ex mari pour lutter contre une malédiction, d'ailleurs , si tu me lis, je te conseille vivement de ne plus jamais accepter mes invitations a matter une vidéo :p )    , qui tentent de démêler les fils du mystére ...

asakawa-ryuji.jpg

 

 

Le film angoisse parce qu'il joue sur le théme de l'inéxorabilité , les deux personnages ont 7 jours pour échapper a leur funeste destin, leur progression est réelle mais lente , le spectateur compte les jours avec eux , puis les heures , oubliant presque le côté fantastique du film pour se concetrer sur ce compte a rebours malsain , guettant ce qui va arriver a l'heure fatidique . 

Asakawa et son ex mari , Ryuji sont prisonniers du temps , un peu comme les japonais sont prisonniers de leurs îles ? Houla les neurones de gally fument !!! ça me fait penser a ce segment dans " rêves " de Kurosawa, ou la population japonaise courait vainement  en tout sens pour échapper a une contamination radioactive , pas d'échappatoire autre que le suicide , le Japon étant une île , ou se cacher ?   

Asakawa et Ryuji courent ici et la, glanent des informations , mais semblent perdus , incapables de solutionner leur probléme ...

Et pourtant il faut qu'ils trouvent , il ne s'agit pas seulement d'eux , mais de leur fils Yoichi et donc de la seule trace qu'ils laisseront d'eux sur cette terre !

  

Pourquoi est ce que j'aime autant Ring ?

Parce que le film mélange adroitement des éléments innoffensifs du quotidien , tv, scope, téléphone et le surnaturel , une malédiction, un fantôme , des démons venus des océans ( qui diable peut être le pôpa de Sadako ?oO ) ...

Sadako n'est pas juste un fantôme revanchard , c'est une maladie qui contamine ses victimes d'une étrange maniére certes  ( dans le roman , l'idée de maladie contagieuse était bien plus travaillée ) , le reméde existe mais pour guérir , il faut a son tour contaminer autrui, c'est un cercle sans fin ...

Et comment contaminer un maximum de personnes ?

Ben en utilisant les gadgets modernes !

Pourquoi se contenter de taper dans les murs ou de hanter une baraque quand on peut hanter une vidéo et entrer de maison en maison sans trop se fatiguer ?

Vive Sadako, le premier fantôme adepte de la technologie moderne !

Moderne cette chére Sadako, mais aussi furieusement " classique " , sa robe blanche , ses longs cheveux noirs qui cachent un improbable et monstrueux visage , son look rend hommage aux bons vieux fantômes japonais que l'on pouvait croiser dans le théâtre No ou dans les vieux films de Kwaidan ( halalaaaa " contes de la lune vague avant la pluie " !!! ) ...

 

 

Pourquoi est ce que j'adore ring ?

Parce qu'on ne sait jamais ce qui va se passer, quand va surgir l'horreur , on ne devine jamais ce qui peut se cacher dans les recoins de telle ou telle piéce , on est limite soulagé , parce que rien ne surgit , en tout cas pas avant la fin du film ...

Et puis merde , Ring contient une des scénes les plus traumatisantes qui soit : Sadako surgissant d'un banal écran de tv ...

 

La tv s'allume , on voit le puit ou Sadako a été enfermée , on voit ou plutot on devine que quelque chose sort du puit , une silhouette longiligne apparait , elle se dirige lentement vers vous , on se dit qu'elle va devoir s'arrêter , mais non , Sadako franchit l'écran de la tv , et apparait brutalement dans vôtre salon, pas seulement dans celui de ce pauvre ryuji , non , Sadako envahit vôtre salon !

Elle avance inexorablement , de cette étrange démarche saccadée , ses bras le long du corps , ses longs cheveux noirs pendants le long de son visage ( et la vous vous dites " pourvu qu'elle ne léve pas la tête !!! " ) , elle se tourne vers vous, et vous jette un regard , un simple regard , qui suffit a vous pétrifier d'horreur sur votre siége ...

sadakoEye.jpg

 

BREF!

Ajoutez a cela la zik sobre mais ô combien angoissante du génial Kenji Kawai, le jeu des acteurs ( Hiroyuki Sanada , dit comme ça, ça ne vous dit rien , mais si je vous dit qu'il a joué dans San ku Kai ? :p ) , et encore une fois une mise en scéne sobre mais oppressante ........

Franchement , Ring est un des meilleurs films de fantômes que j'ai jamais vus , je ne dis pas ça parce que je suis une accro a tout ce qui vient du Japon , mais voir Ring , c'est se laisser contaminer par une ambiance oppressante , un suspens omniprésent , une angoisse qui enfle lentement mais sûrement ...

Voir Ring , c'est plonger en apnée dans les angoisses d'une peuple coincé sur de trés jolies îles , c'est accepter une invitation ...

Invitation a la découverte d'autres mythes Japonais , comme celui de la femme a la bouche déchirée briévement évoquée au début du film ( un croquemitaine nippon terrifiant , renseignez vous !! ) , ou les démons funestes qui se cachent dans la mer ( " a jouer avec la mer, on attire les revenants "  ) ...

 

M'enfin ce qui est sûr , c'est que mon scope est mort , paix a son âme , j'vais en racheter un autre , et si jamais y'a une Sadako qui tente quoi que ce soit, je sors la batte de base ball :-|

 

 sadako-tv.jpg

 

" Allez viens keukine , je t'attends " ;-|

 

 

 

 

 

 

Ps : overblog c'était mieux avant , vous n'imaginez pas les trésors de patience dont j'ai du faire preuve cet aprés midi pour réussir a coller de simples tofs sur mes deux derniers sujets , si ça continue comme ça , je vais déménager , y'en a ras le bol de voir mon plaisir gâché !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés

Rien de tel que le visionnage d'un Miyazaki pour zapper le quotidien et retrouver le sourire ...

kiki-s-delivery-service-affiche.jpg 

 

 

Chez les sorciéres , la tradition exige que les petites filles quittent famille et amis a l'âge de 13 ans , pendant une année, afin de s'ouvrir au monde et de parfaire leur apprentissage ...

Pour la petite Kiki, le moment est venu , elle décide donc de s'envoler vers l'inconnu  une nuit de pleine lune , accompagnée de son chat noir Jiji ...

kiki-d--part.jpg 

 

Elle va jeter son dévolu sur une jolie petite ville au bord de l'océan , mais va devoir trés vite oublier ses illusions , car faire sa place dans le monde demande beaucoup de force ...

 

Je me rappelle que les premiéres images que j'ai vue de kiki , c'était dans une vieille et géniale émission qui passait en clair sur canal plus , l'oeil du cyclone ...

On voyait Kiki allongée dans l'herbe et regardant les nuages , perdue dans ses pensées ...

kiki.jpg  

 

 

Cette bréve vision avait été pour moi un déchirement , une porte que l'on avait entrouverte pour mieux la refermer ...

Bah oui, a l'époque , pas de ouaib , les mangassss et autres films animés japonais étaient trés mal vus en france , impossible donc pour moi de voir ce film ... ( dans cette même émission , on voyait la scéne ou totoro, Mei et Satsuki font pousser un arbre , a l'époque j'avais pleuré tellement c'était beau et magique  .... )

Mais j'ai eu de la chance ...

 

J'ai vu ce film pour la premiére fois dans son intégralité , il y a quelques années, pendant le festival de l'étrange a Strasbourg , j'étais ressortie du vieux théatre aux siéges inconfortables ou avait eu lieu la projection dans un état second ( comme toujours avec un film made in ghibli ) , je planais sur mon petit ( balai ?) nuage , la tête remplie des images merveilleuses issues de ce film magique ...

 

Si je devais comparer Kiki 's delivery service a un autre film de Miyazaki, se serait a Totoro, parce que dans ces deux films , le réalisateur s'amuse a promener son spectateur dans le quotidien calme et sage d'enfants baignants dans la magie et la féerie ...

 

Pas de combats épiques, pas de mondes a sauver , pas de violence , de cris ni de fureur , et pourtant l'aventure est bien la , seulement , elle se base sur ce qui ennuie tellement la majorité des gens : le quotidien ...

Certes , le quotidien de Kiki n'est pas banal, elle est sorciére , elle voyage sur un balai et discute avec son drôle de chat , mais malgrés tout cela, elle reste avant tout une adolescente en devenir , elle envie parfois les filles qu'elle croise dans la rue a cause de leurs jolies robes et de leurs conversations frivoles , elle se sent parfois isolée et perdue dans une ville ou tout va trop vite , ou rares sont les personnes qui daignent lui accorder un sourire , elle se sent tellement différente , affamée de reconnaissance , elle voudrait être aimée pour ce qu'elle est , être acceptée telle qu'elle est , avec ses différences ..

Malgrés tout , elle va continuer a avancer sur le chemin de la vie ...

kiki-jiji.jpg 

 

 

 

Kiki me rappelle beaucoup Satsuki, la grande soeur de Mei dans totoro, parce que ce sont deux demoiselles sur le point de devenir des adolescentes , mais qui doivent grandir peut être un peu plus vite que les autres , Kiki parce que de part sa nature , est une sorciére et n'a pas les même jeux que les filles de son âge , Satsuki, parce qu'elle doit veiller au bien être de son pére et de sa petite soeur en l'absence de sa mére malade ...

Bien sur , Kiki n'est pas vraiment seule , elle a son fidéle Jiji avec elle , un chat noir dont les mimiques hilarantes vous arrachent des foux rires incontrolables , mais un chat ne remplace pas une famille ...   

jiji-neko.jpg 

 

( chuis sûre qu'eolean a essayé de discuter avec Yuna aprés avoir vu kiki's delivery service , s'pour ça que ce chat est aussi perturbé !!! :-| )

 

 

Heureusement pour elle, Kiki va rencontrer des gens simples mais gentils, qui vont lui ouvrir leurs portes et leurs coeurs , comme osono et son époux , un couple de boulangers sur le point de devenir parents ...

Osono va immédiatement prendre Kiki sous son aile ( la grossesse de la jeune femme doit certainement décupler son instinct maternel :p ) , elle va lui offrir un toit, et l'aider a créer son entreprise de livraison...

La petite fille va aussi croiser la route d'Ursula, une artiste peintre délurée qui vit seule au milieu des bois , Ursula va beaucoup aider Kiki quand celle ci perdra ses pouvoirs, jouant le rôle de la grande soeur pour une petite fille perdue ...

Sans parler de Madame , une vieille dame adorable qui va lui donner son affection ( madame a une petite fille, mais cette petite idiote rejette les présents simples de sa mamie ) ...

Et " cerise sur le gateau " , Kiki se fait un ami dans la personne de tombo, un jeune garçon passionné d'aviation , qui ne se laissera pas décourager par la froideur de la sorciére et finira par trouver le chemin de son coeur ...

Kiki a donc la chance de " recréer " autour d'elle une cellule familliale  , Osono prenant la place de la mére , Madame celle de la mamie gateau , et Ursula celle de la grande soeur a l'écoute de ses angoisses et de ses doutes ...

 

 Kiki 's delivery service n'est pas juste une balade poétique , c'est aussi et surtout un voyage dans le coeur de chaque spectateur ...

Qui n'a pas ressenti ce sentiment d'être différent , seul, perdu , quand il /elle était plus jeune ?

Quand nous sortons de l'enfance , quand nous sommes encore des gosses dans l'âme  mais qu'on nous demande de faire des choix, de prendre des initiatives , d'assumer ses erreurs , de quitter le cocon famillial pour aller vivre sa vie ?

Bref , quand on doit grandir ?

( Mouais c'est sur qu'a une époque ou de plus en plus de jeunes restent chez papa /maman jusqu'a parfois 30 ans, ce message la doit sembler incompréhensible , c'était la pique Gallyenne du we :p ) .

 

Le fait d'envoyer une enfant aussi jeune vers l'inconnu peut sembler cruel, mais Miyazaki a réussi en quelques images a montrer que ce départ est aussi trés dur pour les parents de Kiki , je pense en particulier au calin entre le pére et la petite fille , une scéne trés bréve mais lourde d'émotion et d'amour ...

* Soupir *

 M'enfin si je devais retenir un message de ce film ...

C'est que grandir ne veut pas dire renoncer a une certaine insouciance , grandir peut être difficile , mais cela peut aussi être génial si on a la chance de croiser les bonnes personnes au bon moment ...

 

Revoir ce petit bijou m'a procuré un plaisir immense , d'abord parce que Miyazaki a le chic pour me rappeller le sens du mot RÊVER , mais aussi et surtout parce que Kiki m'est tombée dessus a un moment ou j'avais besoin de m'évader ...

Cela va sans doute sembler puéril, mais revoir Kiki m'a rendu le sourire ...

 

Bon ben sur ce , je vais aller guetter a ma fenêtre , il y a beaucoup de vent en ce moment , qui sait si je ne vais pas trouver une tite sorciére échevelée sur mon balcon ? ( hé ho , la chtite sorciére s'installe dans une petite ville au bord de la mer  , j'ai bien l'droit de rêver non ? ) .....

 

 kiki1.jpg

 

Ps : c'est dans ces moments la que j'me dis que je ne suis pas encore complétement perdue , tant que le visionnage de films comme celui la me fera planer , ça voudra dire que je n'ai pas oublié ...

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog