Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

(work in progress )

 

Toute personne ayant une passion dans sa chtite vie garde un souvenir ému de son premier contact avec l'objet de sa passion  .


Etant fan de cinéma d'épouvante/d'horreur je me souviens encore de mes premiers frissons de trouille , de ces images entrevues sur le petit écran ici et la quand les adultes avaient le dos tourné , de ces bandes annonces affolantes qui revenaient ensuite me hanter au moment d'aller me coucher ...

 

Mon premier choc à la maison ça a été " Halloween " de Carpenter que les adultes ont matté sans se douter que planqués sur le balcon ( le salon était doté de larges fenêtres donnant sur la terrasse a laquelle on pouvait aussi accéder par la cuisine !!  )  y'avaient quelques margats tremblants de froid et d'excitation a l'idée de se faire choper par les grands ...

 

Pis y'a eu Amytiville et les dents de la mer ( mais je ne reviendrai pas sur ce dernier sinon vais encore balancer 3 pages sur le carcharodon carcharias *_* ) pour ensuite enchainer sur grand écran avec Week End de Terreur et le fabuleux Dolls ...

 

De tous ces moments rares , y'a que les dents de la mer qui m'a réellement perturbée , j'étais tellement terrifiée par l'animal que j'ai fui la playa durant 2 ou 3 étés ...

 

Je suis l'ainée d'un trio de frangines et si elles ne sont pas aussi passionnées que moi par les films d'horreur/d'épouvante elles ont elles aussi vécu un grand moment de flippe qui les a traumatisées .

 

Traumatisme assez gore puisqu'elles n'arrivérent même pâs ce soir la , a trouver le courage de monter rejoindre leurs chambres ( et je parle des fillettes et de l'adulte !! :p ) ...

 

5x6anq.jpg

 

 " L'enfant du diable " aka " the changeling " de Peter Medak ...

 

 

Ze pitch : John Russel ( génial George C Scott ),un compositeur se réfugie dans une vieille demeure aprés que sa femme et sa fille soient mortes dans un horrible accident , trés vite il réalise que la maison semble être habitée par une force qui attend quelque chose de lui ...

 

Trés récemment j'ai réussi a mettre la main dessus en pensant le matter avec mes soeurs un de ces quatre seulement vouala j'ai pas pu les attendre et j'ai zyeuté seule le film de Peter Medak ...

 

Et j'avoue ...

 

J'ai eu quelques chtis frissons de trouille *____*

 

GAFFE SPOILERS FANTÔMES CI DESSOUS !!!!

 

" The changeling " ( tu noteras que le titre fr est d'un ridicule absolu , l'esprit hantant Russel n'ayant rien a voir avec le diable -_- )  est , je trouve , un petit bijou comme on n'en fait plus , Medak pose son histoire et ses personnages en prenant soin de créer une réelle empathie entre nous et son héros ( fabuleux Georges C. Scott j'y reviendrai plus loin ) sans pour autant faire pleurer dans les chaumiéres et ne perd pas de temps pour rentrer dans le vif du sujet en distillant avec beaucoup d'efficacité et de sobriété les événements étranges qui vont aller crecendo dans la vieille demeure de Mister Russel ...

 

Un éniéme film sur une maison hantée me diras tu blasé ???

 

Certes te répondrais je mais le film de Medak se démarque clairement du lot de par la maniére dont le réalisateur distille la peur et l'angoisse ..

 

Bruits dans les murs , scéance de spiritisme , objets qui se déplacent, voix désincarnées enregistrées sur bande ...

 

Classique mais terriblement efficace car pas d'effets spéciaux grandiloquents , Medak joue la carte de la suggestion , s'amuse avec les couloirs de la maison , fait voler sa caméra via des travellings légers dans les escaliers a l'instar d'un enfant invisible glissant sur la rampe d'escaliers pour ensuite nous faire découvrir une mansarde pourssiéreuse et angoissante ....

 

webbedover.jpg

 

L'atout majeur de ce film je trouve , c'est le personnage principal magistralement interprété par le grand Geroge C.Scott qui fait face a ce qui lui arrive avec un calme relatif et une rare intelligence , menant sa petite enquête afin de comprendre qui hante sa maison et pourquoi cet esprit s'agite de la sorte pour finalement devenir l'allié de cet ectoplasme avide de vengeance , Russel trouve une échappatoire a sa propre douleur en tentant d'aider une autre âme tourmentée a trouver la paix   ....

Scott est d'une rare sobriété et est crédible de bout en bout dans le rôle de cet homme brisé mais doté d'une sacrée force de caractére .

 

george-c-scott-changeling-808.jpg

 

La réalisation de Medak est impeccable de bout en bout,la maniére dont il filme la maison peut faire " sourire " le fan de genre blasé , la maison semblant a l'instar de celle de Wise , observer ses hôtes via ses grandes fenêtres aveugles pour ensuite les avaler quand ils franchissent son seuil et se transformer en labyrinthe de couloirs et de piéces qui se suivent .

 

Mais le sourire amusé du spectateur blasé s'efface assez vite quand la caméra de Medak semble s'envoler dans les couloirs et les cages d'escaliers a l'instar d'un enfant courant et volant et se précipitant comme si rien ne le retenait .

 

Certaines scénes m'ont arraché une grimace de trouille et j'avoue avoir sursauté en suivant le regard effrayé de cette femme qui découvre sur le palier le fauteuil roulant vide qui semble l'observer ...

 

Brrrrr ....

 

The Changeling réussi à mélanger habilement plusieurs genres : le film de flippe , le film policier via l'enquête que vont mener Russell et son alliée afin de comprendre ce qui est arrivé a l'esprit , mélange parfait et jamais ennuyeux , Medak jonglant adroitement entre les scénes d'enquête ( Russel utilise les indices disséminés par son pote invisible , cahier , boite a musique ... ) et les manifestations de plus en plus violentes du fantôme ..

 

La vérité sur le destin de l'enfant hantant la maison est elle aussi glaçante ...

 

Je comprends aisément que ce film ai pu autant traumatiser mes frangines ( elles avaient entre 8 et 12 ans a tout casser quand elles l'ont vu  !!! GG la mother -_- )  ..

 

Ajoute a cela une musique (celle de Rick Wilkins ) qui colle parfaitement au film , un scénario qui semble simple a la premiére lecture mais s'avére être bien plus complexe qu'il n'y parait ( y'a t'il vraiment manifestation ou tout cela n'est t'il pas provoqué par John et sa douleur encore trop vive ? ) , des seconds rôles sympathiques , une photographie automnale allant de paire avec la tristesse de John ET un bon vieux doublage fr comme je les aime ( avec de VRAIES belles voix chaudes et agréables  !! ) et tu obtiendras ZE bonne surprise *_*

 

Le seul défaut ? Euh ben comme souvent avec des fantômes dotés de certains pouvoirs , on peut se demander pourquoi Joseph qui est capable de provoquer un accident pour se débarasser d'un flic trop curieux , a besoin de l'aide de John pour assouvir sa vengeance car aprés tout tuer son remplaçant n'est pas si difficile que cela ...


 

enfant-du-diable-02-g.jpg

 

BREF ...

 

The Changeling est un film rare , une réussite totale , une bouffée d'air frais dans ma bulle a l'atmosphére viciée par toutes les merdes nauséabondes que je zyeute , la preuve qu'a cette époque bénie , on savait encore faire de VRAIS films sans abuser d'effets spéciaux a la con ou de ziks tonitruantes , faut dire qu'il y avait de VRAIS acteurs , des hommes et des femmes doués et de vraies histoires , pas de vulgaires ressucées /remake consternants et de VRAIS réalisateurs, des hommes et des femmes qui INNOVAIENT  ...

 

Voila pourquoi j'vais poursuivre mon retour vers le passé cinématographique au lieu de tenter vainement de trouver un bijou dans ce qui se fait actuellement ( même si j'admets que Grave Encounters est une bombe à sa maniére ) ...

 

Y'a pas a chier , c'était mieux avant :-|

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

(work in progress)

 

Bouh !!

 

T'as eu peur hein ???

 

non?

 

Normal t'as pas ma tronche de Gally zombifiée irl sous les yeux , si c'était l'cas j'te jure que tu sursauterais en braillant :-|

 

Zombifiée donc parce que problémes de sommeil , j'dors mal depuis quelques mois et donc cernes sous les noeils pis j'me traine en grognant toussa , zombie attitude j'te dis  !!!

J'pensais avoir trouvé la soluce avec de zolies tites pillules blanches mais les dites pillules ont une sale influence sur mon humeur et me transforment en larve larmoyante le jour donc stop les bonbecks pour faire dodo , on va solutionner ça autrement ...

 

J'vais commencer par lâcher WoW quelques temps par exemple , changer mon rythme de couchage , ne plus cloper le soir et reprendre certaines bonnes vieilles habitudes un poil plus zen comme marcher pleeeeein beaucoup histoire de me fatiguer a mort , prendre l'air frais un peu plus souvent ou v'nir ici te parler des trucs vus/lus /entendus...

 

Et donc j'vais commencer fort avec LE coup de coeur total et absolu , LE film qui m'a clouée sur mon divan de trouille en ce WE d'Halloween  ...

 

 

Grave Encounters ( merci a Lorine qui m'a parlé de ce truc il y a quelques temps sur Fbeurk !!) .....

 

grave1.jpg

 

 

Et donc ze pitch : une équipe de tvréalité spécialisée dans les lieux hantés s'installe pour une nuit dans un hopital psychiatrique délabré réputé pour les apparitions/phénoménes étranges qui se produisent dans ses murs , la bande de kikoolol/pseudos journaleux va vite déchanter en réalisant que cette fois ils ont affaire a un truc vraiment tordu et pas juste des courants d'air / des mises en scénes nazes destinées a faire flipper la ménagére de moins de 50 ans ( dont j'fais partie ARGH !!!! ) ....

 

 

Et donc encore un film tourné caméra a l'épaule me diras tu , rien d'neuf sous le soleil ?? 

 

J'admets que cette mode peut lasser et que la majorité des films utilisant ce mode de narration sont de gentils navetons : paranormal activity , Troll Hunter etc etc

 

MAIS y'a aussi de sacrées réussites comme .REC premier du nom ( j'déteste le 2éme opus ) ou ce Grave Encounters qui sans révolutionner le genre se détache du lot parce que trés efficace dans le trip jumpscare ...

 

GAFFE SPOILERS CI DESSOUS !!!

 

Et donc The Vicious Brothers ( ce nom !!! *__* ) , les réals ( les vrais hein, pas l'équipe coincée dans l'hosto ) posent leurs persos , leur histoire , le cadre toussa , en profitent pour " gentiment " égratigner la crédibilité de toutes ces émissions qui fleurissent un peu partout dans l'monde , tv show tentant souvent vainement de faire frissonner un spectateur apathique via la narration d'histoires paranormales , l'équipe de Grave Encounters est dirigée par un type qui ne pense qu'a l'audimat et sort des billets verts dés qu'il a besoin d'étoffer quelque peu sa présentation des lieux ou il va tourner afin de pousser d'éventuels témoins a parler de ce qu'ils ont vu et entendu et tant pis si c'est le flouze qui cause et pas une voix d'outre tombe  !!!

 

Matériel dernier cri ( une dizaine de caméras posés ici et la dans l'hosto + des caméras infrarouges+ magnétos+payçay+ appareils photos pour capturer les silhouettes d'ectoplasmes+un compteur geiger dis donc  !! ) , pseudo médium avec une drôle de tête rigolote , mise en scéne éxagérée et leader ayant vécu lui même une soit disant expérience paranormale étant gosse , tout y est pour faire trembler le public de Grave Encounters  ...

 

Seulement voila il y a VRAIMENT quelque chose dans les murs du Collingwood Psychiatric Hospital et nôtre équipe de spécialistes qui prenait ça avec une sacrée légéreté va trés vite être confrontée a des événements réellement flippants .

 

La montée en puissance de l'angoisse est lente mais efficace en diable , ça commence dooooucement par des bruits , des portes qui claquent avant que des silhouettes fantômatiques ne surgissent ici et la tandis que les journaleux se font agresser physiquement !!!

 

Hurlements de panique , larmes , caméras qui tressautent, courses éperdues dans les interminables couloirs de l'hopital ....

 

Pictge.jpg

 

Alors ok tu vas m'dire encore une fois :  rien de neuf sous le soleil ...

 

Mais j'ai trouvé que le film des Vicious Brothers ( rhaaa mais ce nom kwa  !!! *_* ) sortait du lot à cause de l'exploitation trés réussie des lieux dans lequels évoluent les "héros " du film , Lance et ses potes perdent rapidement leurs repéres géographiques , l'hopital semblant changer de forme et leur interdisant de sortir de ses murs , et leurs repéres temporels , les heures passent , le jour revient mais c'est toujours nuit noire pour nos pseudos spécialistes du paranormal qui pétent trés vite un plomb en réalisant qu'ils sont baisés , incapables de sortir , impuissants face aux forces qui se manifestent de plus en plus violemment autour des vivants  ...

 

Ajoute a cela une ambiance vraiment glauque avec ces cellules et ces couloirs et cette super utilisation des sons , des ombres et tu obtiendras un chti film tréééés sympathique >_<

 

Il a un je ne sais quoi que les paranormal activity et consorts n'ont pas , une énergie , une puissance indéniables et bordel la gestion de la trouille est PARFAITE !!!!

 

Les Vicious Brothers savent visiblement ce qu'ils veulent faire avec leur histoire !

 

Et toute personne un tant soi peu sensible a ce genre de réalisation , de sujet , sera forcément séduite par Grave Encounters , séduite et flippée >_<

 

Les seuls défauts que j'pourrais citer  ...

 

Ben y'a des longueurs indéniables et le film aurait gagné en efficacité si il avait été légérement amputé de certaines scénes pas passionnantes ...

 

Grave_Encounters_screenshotsd-2.jpg

 

Pis y'a des moments ou même ma pomme terrifiée n'a pas pu s'empêcher de sourire faiblement parce que les scénes prêtaient plus au sourire voire au rire qu'a la flippe ( les bras qui sortent des murs ) ...

 

Et la fin est un poil naze , dénaturant franchement tout le reste du film ...

 

Mais en dehors de ces défauts , Grave Encounters est une sacrée bonne surprise pour la Gally blasée que je suis  !!!


Résumons : un batiment délabré et hanté , une bande de kikoo/kékés/blaireaux , des bruits étranges , des portes qui claquent , des fantômes qui surgissent en grimaçant , pas de zik , pas d'effets spéciaux trop nazes , utilisation d'instruments technologiques qui se retourne contre leurs propriétaires en accentuant la flippe , montée en puissance de l'angoisse savamment dosée par des réalisateurs doués a ce petit jeu ....

 

Grave Encounters est LA surprise totale , j'me doutais que j'allais flipper mais j'pensais pas que j'allais être a ce point retournée comme une crêpe , j'étais pourtant bien a l'abru chez moua sur mon ti divan avec ma tite couette et mon homme des bois élégamment vautré a mes côtés mais malgrés cela j'ai pas pu m'empêcher de couiner de peur plus d'une fois tout en broyant tendrement la main de mon cher et tendre ....

 

 

Bref , a voir absolument sauf si t'as l'palpitant sensible et personne pour t'accompagner dans ton lit aprés  !!!!!

 

Sur ce et même si je l'ai vu le we dernier , j'vais aller m'peiter en allumant toutes les lumiéres de ma bulle ...

 

*_____*

 


 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog