Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Hein?

 

Comment ça mon titre n'est pas de saison?

 

Ho hé il a neigé cet aprés midi à Boulogne Sur Mer ok ? :-|

 

Le We de Pâques , le Printemps toussa et il NEIGEUH !!!

 

Alors je maintiens mon titre épicétout !!!

 

BREF tréves de billevesées autour de la météo "y'a plus d'saison Madame Michu " et asseyons nous calmement si tu le veux bien autour d'un chti sky coke avec allez soyons fous quelques clopes et parlons plutôt d'une tite pelloche que j'ai vue il y a quelques temps de cela et avec laquelle j'ai passé ma pause déjeuner jeudi midi histoire de me dééééétendre parce que l'ayant déja vue je savais que je n'en avais RIEN à attendre :-|

 

Frozen Affiche

 

 

 

Et donc le pitch absolument trouducutoire :

Trois adorables étudiants partent faire les kékés sur les pistes et décident de faire une derniére descente de nuit sauf que ces trois andouilles se retrouvent coincés sur les télésiéges seuls en plein hiver , personne ne sait qu'ils sont la haut ..


S'pas un pitch de ouf ça sérieux ?????

 

 

Et donc quid de ce Frozen ...

 

Ben euh  ...

 

Hum j'vais me resservir un verre histoire de me motiver ok ? :-|

 

Nan parce que bon s'pas tout ça de se coller d'vant l'PC en décidant de buller faut encore trouver l'inspiration et être inspirée par Frozen ben c'est pas facile :-|

 

Et donc j'pensais avoir TOUT vu en matiére de film au pitch hallucinnant mais Frozen a réussi a me rappeller qu'à l'impossible nul n'est tenu !!

 

GAFFE SPOILERS FROZENIFIES CI DESSOUS !!!

 

Parlons un peu des personnages ...

 

Et donc nous avons Parker, l'abrutie féminine type : inutile, pas particuliérement sexy ( mais qui est sexy en tenue de ski me diras tu ?? )  et surtout particuliérement agaçante : boulet de premiére , elle ne sert à RIEN : elle fait chier les deux Mâles lambda qui la supportent , c'est une gentille étudiante super sérieuse ,elle CHOUINE/COUINE constamment ,elle a un tichien qui s'appelle SHAÏNA , elle a envie de pisser quand il ne faut pas et est trop prude pour pisser devant du monde ET ELLE NE CONNAIT PAS STAR WARS !!!

 

Parker-frozen.jpg

 

L'archétype de la femelle que j'peux pas blairer donc :-|

 

Nous avons ensuite Dan , le sémillant amoureux de Parker, le mec qui se la péte gros dur incapable de dire des mots doux à l'autre cruche ( ce qui peut se comprendre ) , capable certes de parler de sa vision de la pire des morts ( les dents de la mer *____*) et qui se comporte comme une sublime andouille lors de ZE scéne mythique du film que je ne révélerai pas de suite parce que cette scéne est anthologique et mérite qu'on s'y attarde sans passer par la présentation succinte d'un personnage aussi creux et terne que Dan .

 

Et enfin ( j'ai gardé le MEILLEUR et je suis sincére sur ce coup la ) nous avons Lynch , le meilleur ami de Dan qui peut pas blairer Parker parce que merde ils auraient pu se faire un pur WE entre Mâles mais MERDE Parker est la et à cause d'elle ils se retrouvent coincés sur un télésiége à la con alors qu'il aurait pu aller culbuter sauvagemment une donzelle charmante et pas frigide ni casse couilles comme Parker même que la dite donzelle connait forcément Star Wars  ...

J'continue encore un peu avec Lynch parce que c'est ZE personnage de ce film : il est rigolo cultivé ( si si citer le Puit du Sarlac c'est faire preuve d'une foutue culture selon moi !! ) sarcastique et sexy  .

Et surtout il est incarné par le sémillant shawn Ashmore qui a une trogne pas super canon mais qui déborde de ce charme qui me fait fondre comme une vieille midinette que je suis .

 

Et donc OUI j'avoue j'aime Frozen à cause de Shawn Ashmore parce que ce mec roxxe naturellement même avec un bonnet à la con sur la tête .

 

frozen-shawn-ashmore-.jpg

 

 

Passons au film en lui même et c'est la que ça va saigner  ...

 

Intro d'une banalité consternante pour présenter nos trois futures victimes , tentative vaine de créer une quelconque empathie entre un spectateur douillettement installé bien au chaud chez lui et probablement pas adepte des sports de glisse ( comme moi) et une brochette de débilos navrants de vacuité échangeant quelques propos futiles et inintéressants histoire de passer le temps avant de prendre le télésiége...

 

Parlons en du télésiége.

 

Bon déja de mon point de vue faut être un poil maso pour aller se peler les fesses ( en claquant ouatte mille flouze  en plus  !! ) dans la neige .


Sérieusement.


Les sports d'hiver :-|


Le sport déja en général je trouve ça chiant et useless mais si en plus tu te géles les burnes ...

 

Nan mais :-|

 

Et cerise sur le gateau pour t'éclater comme un ouf sur les pistes il faut prendre un télésiége  !!!

 

Un truc dangereux qui grince et qui s'éléve dans les hauteurs histoire d'emmener ton cul tout la haut pour que tu redescendes ensuite en tentant de ne pas te casser un os :-|

 

NAN MAIS !!!!!!!!!!!!!

 

Faut être cinglé  !!!!!

 

Et donc résumons si tu le veux bien : persos débiles et contexte consternant = empathie ZERO avec moi forcément ...

 

Frozen-parker-dan-lynch.jpg

 

MAIS attends car le meilleur est à venir  !!!

 

Au bout d'a peu prés 20 minutes , nos trois kékés se retrouvent coincés sur leur télésiége à la con, abandonnés par tous suite à une série de quiproquos absolument fabuleux de débilité .

 

Et le film commence ( ?? ) !!

 

Et le suspens est HALETANT !!

 

HALETANT je te dis  !!

 

Nan en vrai je me suis ememrdée royalement ..

 

Bon ok s'pas vrai j'ai éclaté de rire à un moment bien précis .

 

Quand Dan ( tu sais le beau brun qui a peur de finir dévoré vivant par un grand requin blanc ? ) décide courageusement ( ... ) de SAUTER DANS LE VIDE SANS PREPARER SA RECEPTION ET TOMBE COMME UNE MERDE ET BLAM IL SE BRISE UNE GUIBOLE ET PIAILLE COMME UNE MERDE AVANT DE SE FAIRE DEVORER VIVANT PAR DES LOUPS ( tu saisis la puissance de l'ironie -_-  ? ) .

 

frozen-wolves.jpg

 

Cette scéne résume à elle seule la débilité de ce film .

 

Ce qui arrive aprés ne compte plus parce que tu es tellement abasourdi par la connerie de ce mec que tu ne peux décemment plus adhérer aux événements qui suivent .

 

Parker et Lynch qui restent plantés la haut à se chamailler en pleurant tandis que le froid les ronge via de superbes engelures ....

 

frozen-parker.png

 

Etc etc ...

 

Ajoutes à cela des dialogues d'une connerie hallucinnante ( bouhouhou le 11  septembre pis Dan c'était l'hommeuh de ma vie et j'veux voir mon tichien merdeuh!! ) , l'alternance maladroite et mal venue de scénes ' haletantes ' et de blablas soporifiques , une zik crispante et des décors fades ( la neige ça va bien 5 minutes -_- ) ...

 

Et tu obtiendras FROZEN , LE fim le plus con que j'ai jamais vu .

 

Enfin j'crois :-|


Ha et au final et désolée de spoiler , seule la cruche survit ( aprés avoir laissé les deux Mâles se sacrifier of course tandis qu'elle pleurniche ... ) mais houalalalalalaaaa elle ne sera plus jamais la même, survivante traumatisée à vie elle pourra regagner la civilisation mais sera hantée à jamais par les cris de son amant dévoré par les loups ou par la vision de Lynch se prenant pour Tarzan tandis qu'il tente de  regagner un pylone pour descendre et rejoindre en vain le monde des Hommes avant de se faire boulotter lui aussi par les loups ou par le pipi gelé qu'elle a laissé sur le télésiége ...

 

CAR OUI ELLE A FAIT PIPI !!!!!!!!!!!!!

 

La morale de l'histoire ??

 

On devrait TOUTES et TOUS avoir un tichien qui s'appelle SHAÏNA .

 

BREF Frozen est une belle purge dénuée d'intérêt MAIS qu'il faut avoir vu parce que merde un film avec un pitch pareil ça ne se matte pas tous les jours crois moi *___________*

 

A VOIR ABSOLUMENT J'TE DIS !!!

 

Hou pitaing ça fait du BIEN !!!!!!!!!!!!! *______________*

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Wouaaaaaaaaaah !

 

Quelle fin de semaine merdique dis donc  !!

 

James Herbert: mourru

 

Francis Lax : décédé

 

Koh Lanta : condamné

 

:-|

 

SANS DECONNER !!!!!!!!!!!

 

S'pas une fin de semaine pourrie ??

 

MAIS ne nous laissons point abattre si tu le veux bien et laisse moi plutôt t'emmener faire un petit voyage au Japon ...

 

Et donc il y a une paire d'années de cela , alors que ma consommation de Mangas/animés nippons s'était réduite drastiquement faute de trouver chaussure à mon pied, je suis tombée au hasard de mes pérégrinations en librairie sur un titre ô combien aguicheur :

 

Goth-cover.png

 

L'histoire?

 

Deux lycéens se croisent et finissent par sympathiser quand ils réalisent qu'ils ont le même attrait morbide pour les tueurs en série, les morts violentes etc etc

Ils se passionnent pour une série de meurtres qui font frissonner la ménagére nipponne de moins de 50 ans et s'adonnent à quelques petites enquêtes tordues/sadiques pour confronter le/les assassins .

Et surtout parce que ça les titille férocement toute cette violence , ce sadisme ...     *____*

 

:-|

 

Forcément ça m'a interpellée et j'ai immédiatement acheté le truc.

 

Et j'ai adoré *_____________*

 

Et ô joie ( ? ) je suis tombée récemment sur l'adaptation ciné de ce manga ...

 

Et donc Goth à l'écran ça donne quoi ...

 

Hé ben c'est BIEN !!!!

 

De mon point de vue de lectrice du manga of course ..

 

J'sais pas si ça peut plaire à une personne n'ayant pas lu ce truc ...

 

GAFFE SPOILERS GOTHIQUES !!!!

 

 

Le film est extrémement LENT ce qui déplaira forcément aux adeptes de trucs speed avec musique crispante et révélation toutes les 10 minutes.

 

Goth joue la carte de la contemplation morbide, celle de ces deux adorables ( si si !! ) lycéens  légérement tordus et donc fonciérement sympathiques pour toute personne saine de corps et d'esprit ( selon MES critéres bien sûr ).

 

goth-strange-cafe.jpg

 

Le rythme lent colle cependant plutôt bien à l'histoire et au petit jeu trouble auquel jouent Morino et son nouveau copain , s'observant mutuellement avant de décider d'aller faire mumuse sur des scénes de crime ( la scéne ou il demande à Morino de jouer les Ophélie est troublante et particuliérement belle je trouve *____* ) .

 

goth-japanese-movie.jpg

 

Alors vui c'est lent mais je trouve cela nécessaire car la lenteur aide à mieux entrer dans l'univers/ le délire de ces deux ados en apparence " normaux " ( c'est QUOI un ado normal au fait ?? ) , propres sur eux toussa mais qui au fond sont de purs chtarbés cachant une noireur glaçante , lui ne rechigne pas à collectionner les articles/photos sur des trucs glauques et à lire du HPL , elle , complétement rongée par un secret , se traine à longueur de pelloche/pages avec ses loooongs cheveux noirs et son teint de porcelaine ..

 

Le film ne respecte pas vraiment le manga dans le sens ou la version papier confronte les héros/ le lecteur à plusieurs meurtriers/crimes/révélations via plusieurs petites histoires , il occulte certains chapitres pourtant sacrément intéressants et mix 3 des "nouvelles " en une seule histoire.


Exit également le côté pouacre : pas de cadavres ultra mutilés , pas de viscéres pourrissantes ou de mouches qui font bzzz bzz autour d'un utérus cloué à un arbre comme sur le papier.


A la place on a droit à quelques scénes de crimes ma foi fort sympathiques mais beaucoup trop propres et aseptisées , les victimes devenant de "jolies " poupées blafardes que le tueur de glace de Dexter aurait sûrement apprécié.

 

goth-dead-puppet.jpg


Et j'trouve ça dommage parce que même si les visions fugaces des corps est ma foi agréable car trés joliment mises en scénes , elles sont trop propres , trop sages , pas aussi pouacres que sur le papier ...

 

Considéré par beaucoup comme un  roman graphique horrifique sur le papier , Goth à l'écran perd énormément en noirceur, en sadisme et en folie meurtriére ce qui est je trouve dommageable car nos deux " tourteraux " sont 1000 fois plus fascinants sur le papier car dénués d'émotion , seule la fascination qu'ils ressentent pour les purs tarés qu'ils épient/ traquent semble leur donner une raison d'être sur le papier .

 

Du coup l'aspect épuré sur le plan tripes / gros rouge qui tâche du film les rend curieusement innoffensifs  à mes yeux  ..

 

Je préférais et de loin la version papier du jeune belattre . Il est meugnon vi vi mais pas assez chtarbé ...

 

goth-library.jpg

 

 

Par contre la Morino m'a emballée que ce soit sur le papier ou à l'écran ( la trés jolie Takanashi Rin roxxe *____* ) ...

 

Par contre pour le reste je ne trouve rien à reprocher :

 

Visuellement c'est super agréable à zyeuter , certaines scénes sont superbes , mélange de nature et de folie meurtriére , le café et ses habitués visiblement préoccupés , le lycée japonais typique avec ses rituels ( le nettoyage des classes par les éléves , les uniformes  ... ) ô combien surprenants pour toute personne " non initiée " aux us et coutumes japonais  ..

 

A aucun moment le film ne s'emballe, le rythme reste lent , contemplatif du début à la fin , même lorsque le dénouement ( prévisible même pour une personne n'ayant pas lu le manga ) se profile , le réalisateur privilégie l'ambiance presque onirique de sa pelloche au lieu ( OUF!! ) de sombrer dans le teenmovie nerveux et crispant ...

 

Ha et j'adoooooore la zik *____________*

 

BREF Goth m'a séduite et je suis contente d'avoir passé mes Heures Heureuses de ce vendredi soir en sa compagnie, étrangement envoutant à cause de son rythme , de certaines scénes et de la zik sans oublier l'interprétation des deux comédiens ( mais je trouve Hongo Tanaka en deça de son modéle sur le papier , pas assez cruel tordu malsain ... ) , cette pelloche qui ne restera certes pas dans les annales mérite qu'on lui donne sa chance  ...

 

Allez zou fin des heures heureuses , j'retourne chouiner sur la fin de KL :-|

 

KWAAAAAAAAAAAA ?? Mais c'est DRAMATIQUEUH !!!!!!!!!

 

Adieu William Saurin !!!!!!!!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Adieu à Francis Lax , un GRAND comédien de doublage dont la voix ultra connue m'a suivie sur des décennies via des films comme Star Wars ou des personnages de séries tv cultissimes comme starsky et Hutch ou Magnum :(

 

5ahXCic.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #bouquins

Quand j'étais djeunz j'étais accro à la collection Presse Pocket Terreur ( cherche pas ça n'existe plus , on en trouve sur Ebay parfois ... ) et à ses tonnes de chtites bombes horrifiques ( King , Herbert, Masterton ,Koontz , Levin ..... ).

J'ai passé des HEURES entiéres plongée dans les pages sanglantes de ces romans ...

J'en ai conservés quelques uns et l'homme des bois m'a définitivement séduite quand il a déballé les siens *______* 

Et y'avait UNE trilogie que j'adorais ...

 

Celle des Rats de James Herbert ..

Les-Rats.jpg

 

rats3.jpg

 

repairedesratscov.jpg

 

Et je viens d'apprendre le décés du Sieur Herbert et ça m'fout un coup au coeur ... 

 

james-herbert.jpg

 

RIP donc M'ssieur Herbert et Merci à vous pour ces heures passées à suivre vos héros confrontés à des hordes de Rats affamés et diaboliquement intelligents ...

 

J'ai encore pensé à vous y'a quelques temps de cela en lisant des articles sur l'apparition de " Super Rats " j'sais plus ou ....

 


 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #bouquins

Hier soir vers 21h15/20 je me suis mise à pleurer dans mon lit  ...

 

Non je n'ai pas de problémes gorissimes et je ne suis pas au bord d'un nervous breakdown à la con ...

 

La raison pour laquelle je me suis mise à larmoyer est 100 fois plus belle et roxxante .

Hier soir j'ai fini 22/11/63 , le dernier Stephen King .

 

22-11-63-couverture-entiere.jpg

 

Et je me suis surprise à verser une larme comme je l'ai fais lors de ma toute premiére lecture de "ça" , les derniéres lignes m'avaient arraché des sanglots , hier soir j'ai juste laissé couler quelques larmes sans faire trop de bruit pour ne pas alarmer une Minimwa à l'oreille aiguisée ...


Ze pitch :

2011.Jake Epping prof de son état dans le Maine ,est "invité " par Al sur le point de mourir à remonter le temps via une étrange fissure temporelle cachée dans un restaurant , ce passage venu dont ne sait ou méne quiconque le prendra en 1958 ...

Al demande à Jake de changer les choses en sauvant JFK des balles meurtriéres de Lee Harvey Oswald  ..

Mais le passé ne veut peut être pas être changé ..

Et qui peut prévoir les effets des actes même infimes de Jake sur l'avenir ? 

22.11.63-1963.jpg


Quid de ce roman donc ...

 

Ben c'est du grand bu beau du sublime Stephen King , le binoclard du Maine est je trouve au sommet de son art dans la création de personnages simples confrontés à des événements terribles et déchirés entre leurs désirs simplement humains et leur " devoir " sans jamais trop en faire ni pour une fois, sans sombrer dans la lourdeur.

L'histoire se lit que dis je se dévore rapidement , à aucun moment je ne me suis ennuyée en me demandant ou il était en train de m'emmener , j'étais tellement " entrée " dans l'histoire, tellement séduite par le héros Jake Epping et par ses actions , ses rencontres , son voyage dans le temps , que je n'ai pas vu les pages défiler.

Un des défauts majeurs de Stephen King c'est d'étiiiiiiiiiiiiirer looooooooonguement ses histoires en les parsemants de fils secondaires parfois ( souvent ?) inutiles et qui rendent la lecture indigeste .. 

Mais à aucun moment je n'ai eu cette sensation désagréable de " digestion difficile " tellement son style est fluide, les actions se succédents rapidement , les reflexions de Jake sont passionnantes à lire tandis que ses aventures sont fascinantes /glaçantes /haletantes ... 

Le voyage dans le passé de Jake peut laisser le lecteur avide de détails vestimentaires/culinaires etc etc sur sa faim car le King ne s'embarasse pas ( et c'ets peut être pas plus mal comme ça ) é détailelr ad nauseam les looks/traditions de l'époque, il parle certes des costumes de son héros mais se contente en général de parler des voitures ou des musiques/danses de l'époque et d'ailleurs à ce sujet , je suis allée farfouiller sur YT pour voir ce que c'était que le Lindy par exemple ou pour écouter les artistes musicaux évoqués deci dela par Jake ... 

T'façon s'pas compliqué : plus j'avançais dans ma lecture plus je recherchais sur le net des infos sur Lee Harvey Oswald et JFK et au fil de mes recherches je suis tombée sur des photos/vieux documents et j'ai donc pu coller un style vestimentaire, un art de vivre aux lignes que je dévorais...

 

Parlons en justement du sujet principal du bouquin à savoir l'assassinat de JFK par Lee Harvey Oswald le 22 Novembre 1962 à Dallas ...

J'avoue avoir été perplexe en lisant le pitch du bouquin parce que ce drame ne me touchait pas particuliérement.

J'veux dire VUI c'est terrible ce qui est arrivé ce jour la je le reconnais mais ( attention excuse à deux balles ) :

1) je n'étais point née ...

 

2) La mort d'un président ricain si charmant soit il dans les années 60 euh voila quoi ...

 

Et je m'étais " alarmée " à l'idée que King refasse une éniéme enquête pour donner via les péregrinations de Jake SA version de l'histoire ...

 

Mais NON, ce drame sert juste de trame de fond et n'est en aucun cas LE centre de l'histoire et trés vite j'en suis venue à me concentrer sur Jake et sa vie entre 1985 et 1963 et à considérer le reste comme ultra secondaire même si nécessaire à l'évolution du personnage ..   

 

A noter quand même que je n'ai pas pu résister à l'envie d'aller sur le net choper des infos sur ce qui est arrivé ce jour la , je me suis intéressée aux théories sur les complots par exemple , au cheminement d'Oswald , à ses liens avec certains types louches évoqués par King mais c'était plus pour mieux suivre Jake dans ses réflexions que pour connaitre LA vérité ...

22-11-63-stephen-king_.jpg

BREF tout cela pour dire que ce livre m'a réconciliée définitivement avec Stephen King qui m'avait laissée sur ma faim plus d'une fois depuis Cellulaire ( j'ai même pas pu lire Dôme , me suis tellement emmerdée des les premiers chapitres que j'ai reposé le bouquin pour passer à autre chose ... ).

 

Avec 22/11/63 , j'ai retrouvé le narrateur hors pair celui qui me fait entrer dans son univers en une dizaine de lignes et ne me lâche plus la main jusqu'à la fin, fin qui m'a laissée terriblement triste , triste parce que je déteste quitter un univers qui m'a passionnée/hantée pendant de looooongues heures, triste parce que quitter Jake et Sadie c'est comme quitter de vieux amis ...

 

Hail to the King  !!!!

 

S.King.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

BON !!!

 

Balancer trois phrases assassinnes sur FB à propos d'un film ultra décevant est une chose , développer et expliquer en est une autre donc j'vais poser mes royales miches devant mon Payçay quelques instants histoire de cracher mon fiel avec cette élégance étudiée qui me caractérise quand je suis agacée/énervée par un film .

 

Et donc ze pelloche qui m'a tellement saoulée c'est :

 

sinister-affiche.jpg

 


Ze picth : Ellison Oswalt un écrivaillon ayant goûté aux feux de la rampe suite à la publication d'un de ses écrits relatant un sordide fait divers emméne sa famille vivre dans une maison dont les anciens propriétaires et 2 de leurs 3 enfants ont été pendus à l'arbre du jardin ( l'une des fillettes n'a jamais été retrouvée ...) afin d'écrire un autre roman qui lui permettra de revivre la gloire à nouveau.

Mais à peine arrivé sur place Ellison trouve une boite contenant de vieux films 8mm sur lesquels il découvre d'autres meurtres ...

 

 

 

BON ...

 

Tu vois le pitch ci dessus ? Il est plutôt sympa non ? En plus y'a Ethan Hawke en tête d'affiche , un mec ultra doué et trop rare cependant à l'écran ...

 

Y' a du potentiel me suis je dis en lançant le film ...

 

Ouais ben j'me suis plantée en beauté -___________________-

 

GAFFE SPOILERS SINISTRES CI DESSOUS !!!!

 

On  va commencer par écorcher ce cher et si diablement séduisant Ethan Hwake qui fait partie de mes acteurs favoris ok ?


Dans Sinister , je l'ai trouvé d'une platitude assez insupportable , quasi mono expressif durant tout le film , il se balade de scéne en scéne en ayant l'air de se faire chier autant que moi pendant le visionnage , incapable de donner un quelconque souffle de crédibilité à un personnage qui aurait mérité une interprétation plus énervée histoire de le rendre encore plus détestable ..

Qui plus est le coup de l'écrvivain en manque d'inspiration et négligeant vis à vis de ses enfants marié à une courge ET ayant de gros probléme avec le sky qui s'isole pour retrouver l'inspiration ça ne te rappelle pas quelque chose ?

Sauf que n'est pas Kubrick qui veut et Ellison n'a RIEN du sombre et torturé Jack Torrance  ...

 

Sinister-hawke.jpg

 

Décevant en diable le séduisant Ethan mais bon j'vais repenser à lui dans Daybreakers ou dans le remake d'Assaut et ça me rendra le sourire *_____*

 

 

On poursuit avec le reste des personnages ?

 

L'épouse et mére , Tracy complétement fade et inutile qui passe son temps à geindre/se plaindre/saouler son cher époux sans prendre de vraies décisions constructives susceptibles de progérer/sauver ses gosses de l'égoïsme de leur pére qui les a quand même installés dans une maison ou 4 personnes ont été assassinées .............

 

Trevor le pré ado de 12 ans aux tifs trés Hansonesques ( Huummmmm M'bop !!! et donc ridicule le pauvre gamin ) qui en plus fait des crises de terreur nocturnes , pôv' petiot houlalalalalaaaa qu'il est antipathique alors que peut être si il avait été un chouia plus travaillé on aurait pu être un peu plus dans l'EMPATHIE ?

 

Et enfin la petite Ashley qu'on nous présente dans les premiéres minutes du film pour ensuite la transformer en ombre ( et du coup on capte immédiatement quel va être son rôle dans la suite -_-  )  ...............

 

Ha et ajoute à cette famille soporifique et glaciale un adjoint du shériff beaucoup trop coopératif, un spécialiste des sciences occultes ( ça devient une manie !! aprés les guignols dans insidious... ) qui débarque comme un cheveu sur la soupe et une cohorte de " fantômes " accompagnés par une entité Babylonnienne ( si si tu as bien lu !!! ) au look d'un zikos de Kiss et tu obtiendras un gros GROS 'porte nawak -_________-

 

bagul-sinister.jpg

 

Et si tu espéres malgrés ce que je viens de te dire que le scénar  et la réalisation pourront sauver le film ben tu te trompes  !!!

 

Car Sinister donne constamment le sentiment d'avoir le cul entre deux chaises , j'ai eu l'impression permanente que le réalisateur ne savait pas trop vers quelle direction orienter son histoire/ses persos : un thriller "classique " et glauque à la 7even ou un film fantastique ?

 

La premiére me semblait pourtant être super intéressante si elle avait été bien exploitée avec ce Ethan Hawke rempli de rancoeur et si désireux de trouver une idée de bouquin , contemplant ad nauséam des films 8mm sur lesquels on voit des familles entiéres se faire massacrer ( ptain le coup de la tondeuse à gazon ça c'était beau *_* ) tandis que sa famille ô combien casse couille roupille à quelques pas de la ...

 

Hé ben nan -_-

 

Parce qu'a un moment le réal fini par décider d'opter pour la seconde option et  il le fait d'une maniére tellement GROTESQUE ( Baguuuuuul je vais te mettre une Bûletttttteuh !! )  que j'ai été partagée entre piquer une GROSSE colére et exploser de rire .

 

Au lieu d'quoi j'ai mis le film en pause et chuis allée prendre un LOOOONG bain bien chaud et parfumé avec mon Stephen King adoré histoire de ne pas perdre tout mon temps .

 

Une fois le bain terminé , détendue et toute parfumée ,j'ai pris sur moi et fini de matter Sinister sans plus rien espérer ...

 

Et je n'ai pas été déçue .

 

Et donc ,prévisible en diable , long , ennuyeux , Sinister tente aprés une rupture de ton absolument étourdissante de maladresse de jouer la carte de la divinité babylonnienne répondant au doux nom de Bagûl ( -____- ) un truc machin chose dévorant les âmes des ti nenfants qu'il a corrompu ( les gosses assassinent leurs propres familles avant de suivre Bagüuuuuuuuuuuuuuuuuul et faire mumuse avec lui ) , cette créature retirant sa force des représentations de lui et des actes commis en son nom d'ou l'importance des visionnages/rererererererevisionnages des films par Ellison qui n'a pas l'intelligence de prévenir les flics de sa trouvaille trop obnubilé qu'il est par son envie d'être un Artiste reconnu .

 

sinister-ethan-hawke.jpg

 

Et si tu espéres que l'arrivée de Bagul ( note ce nom ridicule et encore une fois le look d'emo goth du bestiau -_- ) dans l'bouzingue va redonner un second souffle à l'histoire en générant qui sait quelques frissons ben tu te fourres le doigt dans l'oeil et jusqu'au coude  !!!!!!!!!!!!!

 

Parce que la non plus le réal ne sait PAS y faire , il tente à multiples reprises de faire sursauter son spectateur comateux avec des jump scare foireux qui s'essouflent comme un vieux pet fatigué .

J'ai pas eu peur une seule fois et bordel pourtant je suis TRES bon public !!!!!!!!!!!

 

 

Et puis Merci M'ssieur Derrickson d'utiliser autant de clichés consternants : la gentille famille de newbies le shérif qui vient les mettre en garde le grenier obscur cachant des tas de secrets , scorpion serpent chien ( kikoolol et archi déja vus les indices  ?? noooooooon !!! ) ...

 

BREf on résume ...


Prévisible , ennuyeux , long , bancal , fade , inintéressant ...


J'admets que ce film a quelques qualités , que son histoire change des consternants found footage tous de plus en plus mauvais et j'admets que le film n'utilise que les façons de faire classiques en matiére de trouille , privilégiant l'ambiance plutôt que coller des trucs kikoolol en CGI... 

 

Malheureusement ça ne suffit pas à empêcher le naufrage  ...

 

Sinister résume bien cette triste période de vide intersidéral horrifique au cinéma pour les fans du genre qui à l'instar d'Ethan Hawke dans ce naveton , errent longuement en espérant trouver de quoi se "nourrir " intellectuellement   ...

 

Heureusement qu'il y a certaines séries TV ou des bouquins , des jeux vidéos pour nourrir mes fringales horrifiques parce que si j'devais compter sur des pelloches comme Sinister  ...

 

Je serais au bord de la sinistrose haha elle est nulle -_-

 

 

 


 


 


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #bouquins

Allez hop on enchaine ok?

 

On zappe les pelloches parce que j'commence à fatiguer MAIS j'peux décemment PAS aller m'pieuter sans te parler du truc qui m'a totalement arrachée à ma torpeur ces derniers jours ...

 

book_review_11_22_63_supp_t960.jpg

 

Et donc comme tu le sais déja si tu passes par ici réguliérement , je suis une fans absolue de Stephen King *_____*

 

65 ans qu'il a le bonhomme , j'ai l'impression d'avoir passé toute ma vie à ses côtés via ses bouquins , d'avoir noué avec lui une " relation " étrange faite de rêves et de cauchemars , de coups de coeur absolus , d'envie de lui hurler au visage ma passion pour ensuite le baffer allégrement quand un de ses écrits m'avais totalement déçue ( rarissime mais réel ) , j'ai grandi avec ce mec , j'ai erré dans les friches mortes , j'ai longé les murs de l'Overlook , j'ai visité Salem pour ensuite accompagner Johnny et le shériff Banerman avant d'aller rejoindre Donna dans son face à face avec cet enfoiré de clébard avant de m'abandonner sous le regard bleu et froid de Roland ..

 

BREF suffit d'voir mon étagére à bouquins , tout le haut lui est réservé et certains jours je crains de voir les piles de bouquins s'effondrer bruyamment parce que na plus d'place -_____-

 

Alors vui j'admets sans honte que j'ai à peine entamé " Dôme " parce que dés les premiers chapitres je me suis emmerdée royalement en recroisant des archétypes de personnages archi déja vus selon moi chez King ...

 

Mais en y réfléchissant c'est Ze plus grande déception à ce jour selon ma pomme  ..

 

Faut être honnête hein  ...

 

il vieillit et s'est bien assagi celui qui pondait fiévreusement certains de ses " anciens " textes quand il était défoncé/bourré/rongé par ses angoisses de jeune papa ..

 

Il a été changé par son accident et n'a plus jamais retrouvé la folie sombre et nihiliste d'un Simetierre ou le délire hips hips hips d'un Tommyknockers...  

 

Et plus jamais il ne réussira à s'élever au sommet de Marche ou Créve  ..

 

Stephen-King-Marche-ou-Creve.gif


 

MAIS il a réussi à maintenir la flamme via des bouquins comme Duma Key ou Histoire de Lisey ou Cellulaire ( si si !! ) ...

 

Y'a quelques jours de cela est sortie sa derniére oeuvre ( si si il écrit de purs chefs d'oeuvre n'en déplaise à certains pseudos critiques qui 'entêtent à lui cracher à la gueule ) .

 

Et même si j'étais en vacances à 300 kilométres de chez moi je n'ai pas zappé la date de sortie du dernier pavé made in Stephen King et j'ai foncé le coeur battant telle une midinette alant à son premier rendez vous acheter le pavé du binoclard du Maine  ...

 

Je n'ai lu que 400 pages à ce jour ...

 

D'abord parce que je n'ai pas trop le temps de me poser pour dévorer sereinement son bouquin et surtout parce que je veux le savourer ce livre  ...

 

Et force est de constater que pour le moment ( OMG pourvu que ça DURE !! ) il me tient dans la paume de sa main l'animal *________________*

 

J'étais assez perplexe à l'idée de voir King se confronter au théme du voyage dans le temps mais bordel au stade ou j'en suis j'trouve qu'il s'en sort pas mal du tout !!!!!!

 

J'étais pleine d'appréhension parce que merde j'étais pô née pîs j'avoue que la mort de JFK ça m'cause pas des masses toussa MAIS il a réussi à me faire entrer en plein dans le bouquin en à peine une dizaine de lignes , présentation du perso et PAF chuis rentrée dans l'histoire et sans même m'en rendre compte j'avais dévoré une centaine de pages  ...

 

GAFFE SPOILERS CI DESSOUS !!!!

 

 

Et quand en plus de réussir à me faire adhérer à un trip historique qui ne me parlait pas plus que ça il se permet de faire visiter à son héros une certaine petite bourgade du Maine répondant au doux nom de DERRY et faire surgir au fil d'une page une certaine Bevvie dansant dans les friches avec Richie Tozier ...

 

La j'ai été clairement vaincue par KO .

 

J'vais pas en dire plus d'abord parce que j'veux pas, j'peux pas juger/critiquer, pas avec seulement 400 pages dans le coeur et dans la tête mais ...

 

MAIS PUTAIN KWA !!!!!!!

 

Depuis une huitaine de jours j'vais taffer avec Jake Epping dans ma tête et ça c'est une jouissance totale *_____*

 

On peut m'causer de tout ce qu'on veut , je suis la sans être la , j'pense à mon bouquin posé sur l'étagére dans ma chambre et je repense à ce que j'ai lu et j'ai des étoiles plein les yeux  ...

 

BREf j'ai à la fois hâte et peur de finir mon bouquin , peur d'être déçue et hâte de voir si le Maitre va réussir à m'emmener au bout sans me décevoir  .........

 

Hit the road Steve FFS !!!!

 

 

 

 

 

 


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Houlalalalalalalalaaaaaaa !!!

 

Mais que m'est t'il donc arrivé pour laisser Ma Bulle virtuelle si longtemps que de méchantes et hideuses pubs sont venues la polluer ?? :-|

 

Allez hop auto flagellation nanmého :-|

 

BREF Méa Maxima culpa je me suis purement et simplement laissée bouffer à petit feu sans réellement lutter et sans prendre le diable par les cornes et lui coller mon petit poing aux ongles vernis dans les burnes histoire de lui rappeller qui est Da Boss .

 

Et donc me revouala pas super fraiche ni pimpante certes MAIS ragaillardie par quelques Petites Grandes choses qui m'ont redonnée le sentiment de VIBRER et de pouvoir à nouveau PLANER loin de la morne grisaille de ce jobalacon qui me vampirise totalement ...

 

J'avais prévu de me poser ce soir le temps de matter quelque chose, n'importe quoi pourvu que cela me tienne éloignée de mon plumard certes si attirant mais dans lequel je passe beaucoup trop de temps , ma vie se déchirant entre mon job et mon lit depuis quelques mois -_____-

 

Malheureusement pour moi j'ai choisi un immonde naveton qui ne mérite même pas que j'en parle ....

 

On va donc plutôt s'allumer une clope en sirotant un sky coke pour parler d'un film vu le WE dernier en compagnie de l'homme des bois  ....

 

 

Et donc ze pitch :


Hall Baltimore , écrivaillon de seconde zone ( sous stephen king !! ) déboulle dans une obscure bourgade pour une scéance de dédicace qui va s'avérer être un sublime fiasco ...

Poussé par la curiosité et l'ennui , Baltimore décide de s'attarder quelques temps dans ce bled étrange qui semble receler un terrible secret ...

 

 

BON !!

 

Par ou j'commence ? ( attends hein faut que je retrouve le truc , tu sais ce truc qui me prend d'un coup et me donne l'envie féroce de te parler à ma façon d'une pelloche qui m'a intriguée , je suis quelque peu rouillée donc faut être concilliant avec moi ok ? )

 

Ha je sais  !!!

 

Depuis quelques semaines/mois , j'engrange tel un hamster ,des films que je chope ici et la sans jamais trouver le courage/l'envie de prendre le temps de les matter et mine de rien j'commence à en avoir un joli paquet ...

 

Films parlant de piranhaconda ou de sentiers hantés , de maison hantée ou d'étudiants japonais adeptes de serial killer en passant par des requins des sables  ...

 

Y'a d'quoi faire non ?

 

Sauf que ces films prenaient virtuellement la poussiére déséspérant de me voir faire preuve de courage juste un soir  ...

 

Le WE dernier j'ai glissé quelques unes de ces pelloches dans mon sac direction l'antre de la Bête  ...

 

Et arrivée chez la dite bête j'me suis rendue compte qu'un seul avait réellement pénétré ma besace  ...

 

 

twixt-affiche.jpg

 

Twixt ...

 

Alors ...

 

Quid de mon avis sur ce film ...

 

Ben j'ai été séduite ...

 

Presque  totalement séduite .

 

GAFFE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!

 

D'abord parce que voir un énoooorme Val Kilmer prêter ses traits bouffis à un personnage de looser qui a raté sa carriére fait grimacer si l'on connait le parcours du sieur Kilmer qui s'est probablement projeté dans ce rôle d'alcolo qui cherche déséspérement à sortir de la loose en tentant de trouver Ze idée qui va lui permettre de pondre Ze roman ...


Ce personnage d'écrivain m'a forcément interpellée , j'ai retrouvé en lui un certain Stephen King ( jeune )  à travers les problémes de picole et la recherche d'inspiration devant un clavier , l'homme tentant de se booster en sifflant une bouteille histoire de trouver l'inspiration via un rituel bien précis tout comme le pére King l'a fait a XXX reprises ( sauf que lui n'a presque jamais raté le coche *___* suffit de (re) lire les Tommykonckers , on sent encore les vapeurs d'alccol à travers certains passages désormais mythiques ...) ...

 

Impossible quand on connait quelque peu l'histoire de Coppola de ne pas faire le lien entre Baltimore le pére endeuillé et le réalisateur qui a lui aussi perdu son enfant dans des circonstances quasi similaires , quand on a cet élément la en tête on entre d'autant plus dans l'histoire parce qu'on sent , on perçoit constamment la tristesse d'un homme , d'un grand réalisateur ,  d'un pére qui parle ici à demi "maux " de lui ...

 

Triste Val Kilmer qui malgrés le gras a réussi à me pousser à le suivre dans ses pérégrinations oniriques ...

 

Parlons en de ces reves étranges  ...

 

C'est l'autre élément qui m'a complétement subjuguée .

 

Parce que quand Baltimore n'est pas confronté à une ville/populace digne d'un épisode de Twin Peaks ( le shériff roxxe mais quelque chose de TERRIBLE !! ) il rejoint Edgar Allan Poe ( tu sais ? le mec qui a pondu des trucs avec un corbeau , un pendule , un coeur révélateur ? et qui a aussi perdu son épouse qui l'a ensuite hantée via certains personnages féminins dans ses écrits  ? ) dans des promenades oniriques d'une beauté hallucinante , décors somptueux baignant dans des couleurs/lumiéres si belles qu'elles te laissent sans voix , promenades au cours desquelles Baltimore croise la route de personnages étranges , flippants , grotesques et touchants ( V est magnifique *____* ) ...

 

19935358.jpg-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111221_115832.jpg

 

Alors OUI les changements de rythmes, de cadres , les ruptures de tons .... m'ont déstabilisée , agacée , déçue  ...

 

OUI y'a des aspects de l'histoire qui m'ont fait grimacer ( le bellatre vampire toussa -_-  ) ...

 

OUI la fin abrupte m'a laissée perplexe et la tête remplie de questions  ...

 

MAIS ...

 

MAIS j'ai énormément apprécié ce voyage étonnant et intimiste dans ce bled paumé pas effrayant pour deux sous mais rempli de personnages hauts en couleur ( putain Elle Fanning est hallucinnante de beauté *___*) ...

 

MAIS j'ai adoré voir Val Kilmer se battre avec le fantôme de sa fille , sa femme revêche avec laquelle il ne communique plus que via skype entre deux tentatives de redonner un souffle à sa carriére brisée ...

 

MAIS j'ai été totalement séduite , emballée par la beauté de certaines scénes ( la premiére rencontre entre Baltimore et V , la visite à l'hotel hanté , l'histoire du prêtre cinglé , le clocher aux mulitples cadrans   ... ) , le conflit entre noir et blanc et couleurs agressives est totalement réussi , ..

 

MAIS j'ai trouvé ce spectacle étrange et discordant empli de poésie et d'une terrible tristesse qui m'a noué les tripes par moment , j'ai été charmée par ce côté hybride fourre tout , cette danse entre humour et amertume que méne Val Kilmer avec une sobriété bluffante ...

 

twixt-4.jpg

Visionner Twixt a été une bouffée d'air frais dans ma bulle irl viciée , je me suis surprise à pener à David Lynch et même à un certain Tim Burton ( période Sleepy hollow son dernier VRAI film ) par moment mais attention ne nous leurrons pas , c'est toujours Coppola qui est aux commandes et il le rappelle constamment , doucement , drôlement et tristement .

 

Donc voila  ..

 

Twixt est un film étrange , bancal , tordu et semblant aller dans XX directions différentes ( policier ? non ... fantastique ? oui mais non ... ) mais au final ce que j'en retiens avant tout c'est que Monsieur Coppola a cette " chance " de pouvoir faire désormais ce qu'il veut , il n'a plus rien à prouver à qui que ce soit et si l'envie lui prend aprés un rêve zarbi de réaliser un film comme Twixt en numérique avec des passages complétement étranges il le fait , parce qu'il en a envie ou en tout cas le désir  .

 

Aprés ... ça passe ou ça casse  ...

 

Avec moi c'est clairement passé *_____________* 

 

 

PS: bon s'pas tip top mais c'est d'ja pas mal non ? :p

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog