Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Houlalalalalalalalaaaaaaaaaaa !!!

 

J'étais partie ce soir pour matter un film asiat (" Mysterious island " ) mais j'ai lâché le visionnage au bout de quelques minutes , mon instinct ( car OUI j'en ai un  !!) de cinéfile me disant de ne pas perdre mon temps avec ce truc ...

 

Me v'la donc hésitante devant mon fidéle payçay , épluchant lentement les possibilités qui me restaient en fumant une clope tandis que dehors chantaient des zoziox ( car oui ô joie j'peux laisser les fenêtres de ma bulle graaandes ouvertes il fait certes pas ultra chaud mais je ne supporte plus d'être enfermée confinée cloitrée , j'ai besoin de RESPIRER et de laisser ma bulle irl s'oxygéner !! ) ...

 

Et d'un seul coup plus d'hésitation blam j'ai jeté mon dévolu sur un titre obscur et inconnu, un film trouvé au fil de mes pérégrinations avec un pîtch qui m'avait titillée il y a quelques semaines de cela et qui prenait la poussiére ...

 

J'lance le truc sans trop savoir à quoi m'attendre et la BLAM la baffe   !!!! 

 

Allez on y va ??

 

Et donc LE film de ce mercredi 29 Février s'appelle  ...

 

la-cara-oculta.jpeg.jpg

 

 

 

Ze pitch : Adrian ( Quim Guttierez *_* )* un séduisant jeune chef d'orchestre espagnol quitte son pays en compagnie de la jolie Belen ( superbe Clara Lago *____* )* afin d'aller faire carriére en colombie , le jeune couple emménage dans une superbe maison et tout se passe bien ... Jusqu'au jour ou Belen lasse des aventures de son beau gosse disparait sans laisser de traces  ... Adrian se jette dans les bras de la trés belle Fabiana ( Martina Garcia *__* )* afin d'oublier sa douleur mais trés vite la jeune femme se sent mal à l'aise dans la maison ...

 

 

BON !!!

 

Par ou j'commence ??

 

Ben par le fait que quand je vois un film comme la cara oculta et que je me tourne vers la prod française je me marre doucement , il est beau le ciné d'chez nous , embourbé dans un carcan fade et aseptisé dont rien ne sort ( ou alors trés rarement et j'parle pas de ces bousasses infâmes que le public portes aux nues , non non non je crache sur ce "cinéma " la , j'parle plutôt de " a l'intérieur " ou de haute tension ou de Vertige d'Abel Ferry ... ) ...

 

MAIS osef de cela revenons plutôt a la cara oculta ...

 

Pourquoi j'ai été emballée par ce film ...

 

GAFFE SPOILERS CI DESSOUS !!

 

Ben parce que le réal Andrés Baïs brosse avec énormément de talent et sans jamais trop en faire , deux portraits de femmes comme je les aime , touchantes brulantes puis angoissées désespérées puis décidées et froides et égoïstes , de pures salopes , des FEMMES des vraies KWA !!!!  :p

 

Parce que la pelloche commence comme un classique film fantastique , tout y est , le beau brun ténébreux , la jolie disparue, la remplaçante elle aussi franchement agréable a zyeuter ET la maison que loue a ce jeune couple cette charmante vieille dame allemande ou semblent se dérouler tant de petits événements étranges  ...

 

Parce que La cara oculta est un huis clos comme je les aime , huis clos physique via la maison mais surtout huis clos sentimental entre les trois héros ...


Le réal nous emméne certes briévement à l'extérieur mais c'est pour nous aider à mieux cerner les protagonistes de l'histoire et mieux nous retenir dans les murs de la maison/de son histoire , une fois les personnages présentés et l'histoire posée il commence à distiller deci dela et d'une maniére trés simple et donc d'autant plus efficace les éléments " fantastiques " de son bébé : sons étranges dans la salle de bain, vibrations a la surface de l'eau , variations de températures brutales de la douche , Fabiana est au centre de tous ces événements ... 

 

la-cara-oculta-fabiana.jpeg.jpg

 

L'eau étant un élément liée à la féminité dans moultes mythes/légendes/textes/films on se dit que c'est reparti pour un gentil film de maison hantée par l'esprit jaloux d'une morte possessive  ...

 

MAIS NON !!!!


Car non seulement au moment ou les choses auraient du basculer dans la flippe, le réal couillu se lance dans un superbe flashback ou l'on rencontre enfin la délicieuse Belen , on voit le jeune couple amoureux et heureux se déchirer lentement tandis que les doutes rongent le coeur de Belen quant a la fidélité du séduisant Adrian mais en plus le film te colle son idée de génie dans les gencives  ... ...

 

GAFFE LA Y'A UN PUR SPOILER T'ES PREVENU !!!!!

 

Tu te souviens que je t'ai dit plus haut que la maison appartenait a une teutone ???


Belen confie ses peines à la vieille dame qui lui avoue un secret : la maison cache une piéce cachée et blindée , deux miroirs permettent d'observer ce qui se passe mais inutile de hurler ou de frapper , une fois à l'intérieur de la piéce personne en dehors ne se doute que vous y êtes , le mari de l'allemande était un ancien nazi et craignait de se voir rattrapper aprés la guerre d'ou la construction de cette piéce !!!

Belen décide de laisser une vidéo dans laquelle elle annonce à son homme qu'elle se barre  ...

Et s'enferme dans la piéce  ....

 

EN OUBLIANT DE PRENDRE LA CLE !!!!

( ok elle est un peu conne je l'admets :p )

 

Et elle est la la force du film !!!

 

Parce que Belen déséspérée ( et le spectateur a travers elle  !! ) voit Adrian refaire sa vie sous ses yeux avec Fabiana  !!!!

 

 

belen.jpeg.jpg

 

 

Et c'est HORRIBLEMENT sadique pour nous d'assister au spectacle de cette femme amoureuse qui en voulant tester son mec assiste au pire sans rien pouvoir faire ...

 

Impuissante et perdant ses forces au fil des jours elle tente avec ses maigres moyens de communiquer avec l'extérieur quitte a ce que ce soit avec sa rivale en cognant contre les tuyaux ( d'ou les faibles vibrations a la surface de l''eau ... ) ou les sons étranges dans la salle de bain ( elle hurle dans le lavabo de sa cellule !!! ) ...

 

Ce n'étaient pas des phénoménes paranormaux mais les cris déséspérés de la prisonniére  !!!!

 

Et attention s'pas fini !!!

 

Parce que Fabiana fini par capter ce qui se passe  ...

 

Et décide de laisser sa rivale crever *____________*

 

fabiana.jpeg.jpg

 

SANS DECONNER !!!!!!!!

 

C'est pas MAGNIFIQUE un truc pareil !!!!!!

 

Pendant TOUTE la premiére partie du film le réal nous " ment " nous donne l'illusion qu'on va avoir droit à un fleuron du ciné fantastique hispanique ( qui rappellons le nous a offert XX chefs d'oeuvres !! ) MAIS NON c'est encore mieux que cela ,il nous offre une étude glaçante de ce dont sont capables les femmes quand elles veulent un homme et pas un autre  !!

 

D'un côté nous avons la jolie Belen resplendissante et amoureuse puis éteinte et déséspérée au point de vouloir tester son mec dans un jeu d'une rare cruauté , avec un plan tordu qui se retourne contre elle  , voir cette jeune femme au début du flachback et ce fantôme amaigri au regard hanté qui surgi finalement de sa prison en y laissant sa rivale , c'est MAGNIFIQUE de oO 

 

Et de l'autre nous avons la trés belle Fabiana ( il a bon goût Adrian !! et le réal aussi parce que ses deux comédiennes sont non seulement belles mais aussi douées et sublimes chacunes dans leurs rôles  !!! ) ravie de voir tomber dans ses bras un beau brun ténébreux esseulé sur lequel elle va mettre le grappin fissa histoire de se payer une bonne tranche avec ce canon pété de tunes  , si jolie et en apparence innocente Fabiana qui s'avére être une PURE GARCE !!!

 

Voir ce duo de femmes , l'une prisonniére et l'autre devenue geoliére se faire face à travers les miroirs de la chambre et de la salle de bain est un pur bonheur tellement l'idée est SADIQUE !!!

 

La réalisation d'Andrés Baïs est prodigieuse , il utilise un minimum d'acteurs et les dirige admirablement tandis qu'il/elles évoluent dans la maison /le mensonge ..

 

19778506.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-201107-copie-1.jpg

 

Et la tu vas m'dire " roooooooo mais c'et bâteau non comme twist ???" et la j'vais te dire que NON parce que le twist sert avant tout à nous narrer deux histoires ( celle de fabiana et celle de Belen ) qui une fois le twist révélé ne vont plus faire qu'une et progresser vers un final certes prévisible lui mais d'autant plus jouissif que le réal nous aura au préalable brossé deux portraits de femmeavec une finesse et une justesse que j'avais rarement vues à l'écran ...

 

Ajoute à cela une zik qui lorgne vers le classique ( Adrian oblige ) pour devenir angoissante puis oppressante collant parfaitement aux images qui s'égrennent sous nos yeux  ...

 

Une utilisation de cette superbe maison et en particulier des miroirs ...

 

Des comédiens habités par leurs rôles ...

 

Et une putain de relecture via ce twist qui nous permet d'assister à tout ce qui se passe dans la maison via les yeux de Belen ...

 

Et tu obtiendras un putain de bon film comme on en voit trop rarement et qui m'a bluffée ( je ne l'ai pas vu venir ce twist bordel , quand la vérité m'a été révélée j'en suis restée bouche bée !!!!! ) et totalement séduite ...

 

Pour conclure ...

 

J'dirais que rares sont les portraits de femmes réussis , j'ai toujours détesté ces pelloches montrant des méres courage /femmes fragiles se mourant d'amûuuuur pour un blaireau / héroïnes du quotidien ..

J'aime les films qui montrent la Femme sous son aspect le plus sombre , le plus tordu , le plus couillu ( halalala Vasquez  !! :p ) ...

 

Et la Cara oculta est de ceux la  ...

 

A voir ABSOLUMENT , ça te changera des merdes infâmes et insipides qu'on veut te vendre à toute force ici et la a coup de statues immondes  !!!!

 

 

Gally RAVIE !!!

 

 

 

  * : oui il/elles sont tous les trois canons ça peut gaver MAIS au bout d'un moment tu zappes ce côté défilé de belles gueules parce que ce qu'il/elles cachent ben c'est vraiment pas joli joli ...

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Dimanche soâr ...

 

J'ai glandouillé toute la sainte journée , rentrée chez moua aprés une soirée visionnage de bouses vers 9h30 , comatage devant pc puis ho tiens et si j'allais bouquiner un vieux King sous la couette sur les coups de 11h00 pour me réveiller vers ... 15h oO

 

Fraiche et rose powaaaaaaaa !!

 

Mais tréve de billevesées !!!

 

Tu sais pourquoi j'aime autant le ciné horrifico/fantastique ??

 

Parce qu'à chaque fois que j'me dis " cette fois j'ai TOUT vu " , j'réussis à tomber sur une autre perle qui m'fait dire " Rhaaaaaaaa mais ça ne finira donc jamais ?? " en souriant bêtement de contentement  ...

 

MAIS j'te préviens, la perlouze dont j'vais te causer ne fait point partie des films à grand succés, s'pas un blockbuster bourré d'effets spéciaux kikoolol dénaturant toute crédibilité aux scénes /bestioles ( cf the thing la préquelle vue cette semaine , une belle merde aseptisée et même pas drôle  !! ) , point de gueules connues au casting et encore moins de réalisateur talentueux derriére la caméra  ...

 

NON Môssieur /Mad'moiselle , point de tout cela dans ce petit bijou qui m'a collée des étoiles plein les noeils samedi soâr ...

 

Parce que le film dont j'vais te causer est un bijou de zéderie , il réuni toutes les qualités requises à a un bon nanard et n'oublies point ce judicieux conseil : un nanard /semaine voire même deux c'est bon pour la santé  !!

 

En sachant que je m'en suis baffrée TROIS hier soir oui TROIS , inutile de te dire que du coup j'péte le feu :-|

 

MAIS revenons à nôtre bouse intersidérale du we voire de la semaine voire du mois  ...

 

STAR CRYSTAL !!!!

 

Quel titre mes z'amis  !!!

 

star-crystal-affiche.jpeg.jpg

 

Et donc Star Crystal réalisé par Lance Lindsay sorti dans les 80's ( 1986 ) et qui narre les aventures d'un Alien trouvé sur Mars par des explorateurs humains qui décident de ramener leur trouvaille vers leur base , se font tous dégommer , le vaisseau se dirige vers la base qui ben mince alors explose poussant les quelques survivants de la base a aller sur le dit vaisseau ( tu me suis la ?? ) mais merde alors pas d'bol la chose a bien l'intention de survivre a toute cette merde quitte à trucider l'équipage de branquignoles qui s'est réfugié a bord de son home sweet home   ...

 

 

BON !!!

 

Par ou j'commence ???

 

Par le scénar complétement débile écrit par un mec qui avait du siroter trop de pina colada et a cru avoir pondu un digne émule d'Alien sauf que son histoire est débile au possible, bourrée d'incohérences, de scénes sans queue ni tête avec en plus un montage a l'emporte piéce , y'a des scénes hallucinnantes comme celles ou le black de service fait du gringue à la blondasse crétine a propos de sa bouffe en reluquant ses miches alors que je le rappelle leur base vient d'exploser les laissant seuls eu milieu de l'espace avec trés peu de bouffe tandis que le sieur Roger tente vainement de marquer des points avec la pimpante Adrienne   ...

 

star-crystal-roger-adrienne.jpeg.jpg

 

T'as l'impression pendant TOUT le visionnage qu'il n'y'a personne aux commandes non seulement du vaisseau en légo MAIS du film *____*

 

Les preuves sont trop nombreuses a énumérer mais j'pense par exemple à ce passage hilarant ou les deux Mâles couillus sont beurrés alors que l'Alien vient de faire sa premiére victime et que le capitaine bégaie dans l'interphone en tentant de se faire respecter par une donzelle caractérielle -___-

 

Les dialogues sont TERRIBLES de vacuité et donc forcément marrants surtout quand ils sont annonés par des " comédiens " habités par leurs rôles , les donzelles hurlent pleurent et écarquillent grand leurs yeux tandis que les mecs froncent les sourcils , s'agitent en brandissant inutilement leurs pseudos armes deci dela avant de se balader a 4 pattes dans les couloirs riquiqui du vaisseau fabriqué en légo -____-

 

Oui oui tu m'as bien lue, à 4 pattes car les responsables des décors ont eu la bonne idée de relier les différentes piéces du vaisseau par des conduits étroits dans lesquels ils /elles ne peuvent se tenir debout quand il faut par exemple fuir devant l'horrible bestiole qui veut les trucider afin d'assurer sa survie  ...

 

Et parlons en de l'Alien  ...

 

Parce que c'est LUI la vedette incontestée de ce " film " !!

 

Imagine 30 secondes ce que donnerait le résultat d'un improbable coït entre le vénérable Morla de l'histoire sans fin et le truc rose qui flotte dans une cuve dans Dune ??

 

star-crystal-gar.jpeg.png

 

Ben GAR ( car ui il a un ti nom  !! ) ressemble à cela , un étron rose/orange aux yeux globuleux et aussi inexpressifs que ceux d'un poisson rouge neurasthénique qui non content de suinter de partout en respirant aussi difficilement que moi quand j'arrive en haut des 80 marches de ma rue , lance des tentacules sur ses agresseurs afin de les transformer en momies gluantes ...

 

star-crystal-victime.jpeg.jpg

 

Hé ben figures toua que le Sieur Gar ne se contente point de dégommer un par un ses colocataires , il se cultive l'enfoiré , en se servant de l'ordinateur de bord et la MIRACLE !!!

 

Il tombe sur ??

 

Des extraits de la bible !!!

 

Et il est tellement épaté par ces textes qu'il décide de se repentir et d'offrir aux deux derniers survivants de les aider à rejoindre leur base dans un final suintant le ridicule et les bons sentiments : Gar fait des blagues au Capitaine Campbell , Gar fait des parties de jeux de société , Gar joue a la dinette avec ses nouveaux amis et Gar fait ses adieux à ses nouveaux amis dans une scéne finale sensée émouvoir un public conquis/consterné/hilare/endormi ( barrer la mention inutile ) ...

 

Ajoute à cela des effets spéciaux TORDANTS sensés faire monter la sauce mais qui sont tellement pourris qu'ils ne font que faire rire comme par exemple le radar a chaleur ou le slime gluant ou les tentacules de Gar ou Gar lui même qui ressemble à ... ben a rien ...

 

star-crystal-gar1.jpeg.jpg

 

Une chanson de fin qui ravira les âmes sensibles à la vraie bonne musique ...

 

Et tu obtiendras LE nanard le plus jouissif que j'ai vu depuis des mois *______*

 

Sans déconner  ...

 

J'en ai déroulé de la pelloche  ...

 

Mais j'avais jamais mais alors JAMAIS vu ça :-|

 

La scéne ou la femelle couillue parle des étoiles qu'elle zyeutait étant petite pour faire genre c'est n'émouvant toussa  tandis que Campbell  ( des soupes campbelle hein même pas le sky non les soupes  !! ) ronfle comme un âne en bavant  ...

 

La scéne ou un vaisseau de coupaing débarque et commence a vouloir nouer le dialogue sauf que l'alien a bloqué les communications de son vaisseau et le mec de l'autre vaisseau soliloque dans le vide ...

 

MAIS OMG KWA !!!!

 

Un tel condensé d'âneries de comédiens aussi nazes de ziks soporifiques de décors/costumes consternants , de scénes débiles sensées faire peeeeeur mais tellement mal fichues/mal jouées que c'est la bidonnade assurée  ...

 

C'est un BONHEUR ABSOLU !!!

 

Une bouffée d'air frais un shoot de Z comme j'en ai rarement eu dans ma vie *___*

 

Je tiens donc à remercier ( ou maudire ?? ) l'homme des bois qui était ma foi trés fier de lui hier aprés m'avoir fait découvrir ce condensé de zéderie , ce petit bijou rare et précieux que tout amateur de cinéma se doit de voir afin de ne pas mourir con ...

 

Tiens trés cher, cadal :-|

 

 

 

 

Et je tiens à ME remercier pour avoir survécu à cette soirée trés Z :-|

 

A voir ABSOLUMENT donc et sans modération mais avec quelques grammes d'alcool dans l'sang par contre sous peine de ne pas pleinement saisir la richesse de ce film magnifique  ...

 

Gally Happy ( si si -_- ) ...

 


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Mardi , 18h55 ...

 

C'est devenu trés rare que j'me jette sur ma bulle en semaine ces derniers mois mais je DOIS le faire absolument parce que cet aprés midi je me suis mangée une baffe monumentale dans les gencives , un truc tellement fort et énorme que j'peux pas ne pas v'nir en parler ici dans la foulée .....

 

 

Et donc depuis quelques mois y'a UN film qui " fait le buzz " comme on dit de nos jours aprés ses passages trés remarqués dans divers festivals ciné de par le monde , le bouche à oreille virtuel a pris une sacrée ampleur MAIS j'ai réussi à ne pas me faire spoiler cette pelloche , j'ai zappé TOUS les articles , TOUTES les critiques , mes yeux ont à peine effleuré quelques tofs/couvs de magazines ( le Madmovies *____* ) ....

 

Mais je savais , j'espérais que le jour ou je pourrais voir ce truc , je serais retournée comme une crêpe ...

 

Et ça n'a pas raté , mon instinct de cinéfile ( si si !! )  fonctionne toujours nom di diou !!!!

 

Et donc ce film qui me hante encore au moment ou je tapote ces mots c'est  ...

 

the woman affiche.jpeg

 

 

 

Ze pitch : Un obscur avocaillon ricain capture lors d'une session chasse , une sauvageonne qui vit ddans les bois et se comporte comme une prédatrice , il décide de l'enchainer dans la cave de la maison familliale et entraine sa famille dans un délire " ramenons cette brebis égarée sur le droit chemin " .. Sauf que la vraie sauvagerie se cache aussi dans la famille d'accueil de cette fascinante créature  ...

 

 

BON !!

 

Par ou j'commence ...

 

Ben ça va être simple : triple combo fatal : Lucky McKee /Jack Ketchum/Angela Bettis ...

 

McKee je le suis de loin depuis la baffe May , l'alchimie qui s'était installée a l'écran entre le réalisateur et son actrice fétiche la troublante grâcile délicieuse Angela Bettis a permis a May d'être ce petit bijou de folie et de noirceur ,ce portrait de femme touchant et dérangeant qui m'a clairement séduite et marquée à vie  ....

 

McKee réalisateur " maudit " qui aprés May n'a jamais réussi a imposer sa vision des choses , SON cinéma , il suffit de voir le massacre de the woods par exemple pour voir ce que des producteurs sans scrupules peuvent faire subir à un film plein de potentiel transformé en gentil naveton aseptisé ...

 

Ketchum ( au scénar *_* ) je l'ai croisé via l'atroce et malsain " the girl next door " et j'ai depuis lu quelques trucs de ce monsieur et ma chtite vie de Gally n'est plus la même depuis ....

 

De la rencontre entre ces deux hommes est né " The Woman " un condensé de colére et de haine , de violence et de folie comme on en avait pas vu depuis longtemps à l'écran ....

 

Pourquoi j'ai été autant remuée par " The Woman"  ...

 

GAFFE SPOILERS !!!!!!!

 

Ben parce que l'histoire s'installe dans une bourgade banale dans une famille en apparence banale mais qui montre trés vite son véritable visage :

 

Le pére ( incroyable Sean Bridges !! ) affable en société s'avére être un tyran à la maison un monstre de cruauté et de brutalité tant physique que mentale avec ses proches, un sadique complétement barré de la touffe qui va pouvoir assouvir ses pires penchants en capturant cette étrange sauvageonne au regard transperçant ...

 

La mére ( Angela Bettis *____* ) effacée et craintive incapable de se rebiffer et subissant complétement la tyrannie de cet époux monstrueux , je la trouve toujours aussi belle touchante et brûlante lors de cette seule et unique scéne ou elle se rebellera avant de se faire exploser par son batard de conjoint  ....

 

Le fils : un bel enfoiré en devenir un jeune sadique qui marche sur le straces de son géniteur en torturant la femme dés qu'il en a la possibilité , une couille molle comme je les hais , incapable de s'affirmer en société et préférant faire ses petits coups de pute dans le dos ds autres , RHAAAAAAAA JE LE HAIS !!!!

 

La fille ainée : une grosse merde aussi celle la dans le genre potiche qui passe son temps à chouiner au lieu de VIVRE et de se rebeller contre la vie de merde qu'elle méne ...

 

Et la petite derniére : euh  ... ben jolie et promise à un brillant avenir  !!!!

 

the-woman-famille.jpeg.jpg

 Face à cette bande de cons/nes nous avons La Femme ( Pollyanna Mc Intosh , MAGNIFIQUE !!! ) , cette créature sauvage et fascinante d'une beauté pas possible et dont le regard va longtemps me hanter tellement il est BEAU , violent sauvage dément affamé de vie et de liberté , elle est LA FEMME dans toute sa splendeur , belle même sale et enlaidie "curieusement " une fois lavée et habillée d'oripeaux ridicules ...

 

LA FEMME LIBRE et SAUVAGE , refusant d'obéir quitte à souffrir , intelligente , elle observe écoute et apprend , se soumet faussement et attend patiemment son heure afin ensuite de faire payer au centuple a ses bourreaux le calvaire qu'elle a enduré  ....

 

The-Woman-McKee.jpeg.jpg

 

Enchainée , torturée en douce par le fils puis violée par le pére entre deux douches a coup de karcher ...

 

Et aprés tu t'étonnes qu'elle veuille se venger :p

 

ET QUELLE REVANCHE MES ENFANTS !!!!

 

10 Trop bréves minutes d'un carnage brutal et efficace et JOUISSIF car attendu par elle comme par nous , le pére la mére ET le fils crévent dans des souffrances fabuleuses pour la plus grande joie d'une Gally qui sautillait de joie :p

 

Le film de McKee est une BOMBE qui fait imploser le sacro saint modéle de la famille américaine si parfaite et cette vision est jouissive même si pénible par moment tellement certains passages prennent au coeur , donnent envie de hurler ( j'avoue j'ai gueulé " MAIS BORDEL BOUGES TOI LE FION CONNASSE !!!!! " :p ) de frapper ( putaaaain j'avais pas haï des personnages depuis longtemps j'te jure que j'ai applaudi à la fin !!!!!!!!!! ) et de détourner le regard parce que le spectacle donné par ce dégénéré de tyran est insupportable  ...

 

Et c'est la la force de ce film , réussir a remuer/écoeurer/choquer sans trop en faire ou trop en montrer , simplement en faisant lentement glisser le masque de l'honorabilité de cette famille , ne pas forcément montrer du gros rouge qui tâche pour "choquer " , la scéne la plus dure étant je le pense celle ou Angela Bettis tente faiblement de se rebeller et se mange une correction brutale devant la fille catastrophée et le BATARD de fils goguenard ....

 

Scéne glaçante ...

 

Et j'ai pas pu m'empêcher d'penser à cet instant que ce pére incarnait magistralement une amérique qui se pose en Maitre à penser et à décider et ignore ou occis purement et simplement ceux ou celles qui voudraient l'empêcher de gouverner ....

 

La narration peut sembler lente et semble s'égarer deci dela quand elle s'attarde sur les deux ados mais ces écarts ne servent qu'a mieux souligner la totale emprise qu'a ce monstre sur ses lardons ...

 

La photographie peut décevoir de par sa " banalité " ( le budget n'est pas le même que pour May ... ) mais on zappe trés vite ces petits défauts tellement on a le coeur soulevé par le spectacle de cette famille si propre sur elle en apparence et complétement borderline en vérité  ...

 

L'horreur est donc plus morale/psychologique qu'autre chose pendant toute la pelloche mais crois moi si j'te dis que les 15 derniéres minutes sont un GRAND MOMENT de cinéma , une revanche grandiose , un massacre impitoyable et brutal qui m'a fait gueuler de joie puis applaudir en souriant férocement ...

 

Ajoute à cela une bande son franchement excellente et une liberté de filmer /montrer/dire quasi totale pour un McKee qui avait tant besoin de vider son sac et tu obtiendras une BOMBE , j'te jure , j'ai fini le film a 15h50 il est 19h10 et j'ai encore le regard de cette femme en tête  !!

 

pollyanna-the-woman.jpeg.png

 

J'ai lu ici et la que le film de McKee avait été accusé d'être mysogine ...

 

Chuis ABSOLUMENT pas d'accord avec ça et j'pense que ceux/celles qui disent cela n'ont tout simplement rien compris au(x) film(s) de McKee car ses héroïnes sont toutes plus fortes et bien plus fascinantes que leurs compéres masculins et McKee sait dépeindre avec finesse la féminité dans toute sa déviance ( la folie touchante de May , la violence animale de The Woman  ... )

 

 

BREF tout ça pour dire que  ...

 

Ben The Woman m'a profondemment remuée , je me suis vraiment surprise a " rentrer " dans le film cet aprés midi , zappant le froid le mal de tête et même l'heure ( j'ai fais un bond quand j'ai vu que j'devais me préparer a aller chercher Minimwa fissa ! ) tellement le film de McKee m'a prise aux coeur et aux tripes , une pelloche intelligente puissante et glaçante qui séduira ceux et celles qui comme moi en ont ras le fion de se manger des films calibrés et aseptisés qui s'oublient dés qu'on a tiré la chasse  ...

 

Lucky is BACK !!

 

HELL YEAH !!!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #zik

Journée froide et glacée ciel bleu zoli soleil prise de sang faite j'ai froid mais j'souris parce que j'vais le revoir et j'ai ça dans la tête ...

 

 

 

 

 

J'ADORE !!!!!

 

*_______________*

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

 

BON ...

 

La question est la suivante : vais je réussir a tapoter mon chtit "article" sur le film vu par ma pomme hier en fin d'aprés midi ...

 

J'avais commencé hier soir et puis ...

 

J'ai eu un malaise  ...

 

Me suis évanouie dans ma salle de bain plouf boum par terre en me cognant au passage le visage sur le lavabo ...

 

Pourtant y'avais pas de monstre menaçant ni de fantome flippant ni de prince navrant , rien qui aurait pu provoquer ce malaise :-|

 

J'ai retrouvé mes esprits sur le sol de la salle de bain 3 minutes plus tard et me suis trainée jusqu'a mon lit pour dormir 12 heures non stop ...

 

Zarbi non ? Demain matin j'vais faire une prise de sang et voir mon toubib :-|

 

Mais revenons à nos moutons en l'occurence ici, revenons à nos fantômes ..

 

Et donc LE film de mon WE est  ...

 

the-innkeepers.jpeg.jpg

( cette affiche sans déconner  !!! *______* )

 

The InnKeepers de Ti " house of the devil " West avec la craquante Sarah Paxton , la vieillissante Kelly McGyllis ( top gun ? :p ) et le sympathique Pat Healy  ...

 

The pitch : Le Yankee Peddlar Inn est sur le point de fermer ses portes  .. Claire et Luke sont les gardiens chargés de veiller au bien être des derniers clients avant la fermeture définitive de ce vieux bâtiment .. Afin de pallier à l'ennui de leur travail ces deux la s'amusent à tenter d'entrer en contact avec le fantôme de l'hotel , celui de Madeline  O'Maley ...

 

BON par ou j'(re)commence  ...

 

Ha je sais  ...

 

Comme tu le sais déja si tu passes par ici , J'ADORE avoir PEUR en mattant un film, cette sensation incontrôlable d'angoisse qui me pousse à me cacher les yeux , détourner le regard , me planquer sous la couette en couinant de trouille parce que le spectacle auquel j'assiste est si bien foutu/filmé/joué que je suis presque entrée dans l'histoire et en arrive a zapper le reste pour me concentrer uniquement sur la peur ...

 

Pis aussi j'crois aux fantômes toussa donc forcément dés que je tombe sur une pelloche évoquant de prés ou de loin des phénoménes similaires ben je flippe *_*  

 

Et celui de Ti West m'a fait atteindre un joli sommet de flippance aigue hier soir , j'ai même du mettre sur pause une fois toussa parce que j'étais seule dans la pénombre et blam trouille powa >_<

 

J'vais suivre de trés prés ce Ti West parce que ses deux films : House of the Devil et The Innkeepers sont deux chtites bombes à la fois opposées et trés similaires sur de nombreux points  ... 

 

GAFFE SPOILERS !!!

 

Déja ben y'a une vieille bâtisse , dans House of the devil il s'agissait d'une angoissante et vaste demeure aux couloirs sombres , ici nous voila dans un hôtel agonisant et soit disant hanté , la caméra de West se balade dans des couloirs qui font forcément penser a un certain Overlook en beaucoup moins luxueux of course , on s'attend a voir quelque chose surgir de chacune des chambres...

 

yankee-pedllar.jpeg.jpg

L'éclairage/photographie et surtout la maniére dont la caméra de West flotte dans les couloirs et certaines chambres rendent les lieux diablement peu attirants ...

 

Et puis et surtout il  y'a une héroïne qui porte le film sur ses épaules de bout en bout , ici il s'agit donc de Claire brillament interpretée par Sarah Paxton , une blondinette assez garçon manqué et paumée qui traine ses guêtres dans les couloirs de l'hôtel , portant des serviettes ici , chassant des EVP ( electronic voices phenomenom ) par la en compagnie de Luke un rouquin cynique porté sur le pOrn et adepte de slibards du plus horrible effet ( dans le genre antisexe chuis désolée mais les slips kangourou c'est idéal pour faire retomber toute libido :-| ) ...

 

Et le couple formé par ces deux la fonctionne du feu de dieu , impossible de ne pas entrer dans " leurs jeux " via des dialogues légérs mais efficaces , on y croit a leur complicité grâce au talent de Sarah Paxton et Pat Healy et à cette alchimie qui se joue entre eux !!

 

innkeepers-paxton-healy.jpeg.jpg

 

Claire m'a fait penser à la brunette de House of The Devil et ce même si elles sont diamétralement opposées à cause de la maniére simple mais efficace dont West filme ses héroïnes , des filles qu'on croise tous les jours , simples et humaines , réelles dans leur façon d'être , intéressantes et pas crispantes stupides et hystériques comme la majorité des héroïnes décérébrées qu'on se mange dans les gencives parfois -_-

 

Autre ressemblance entre House of the devil et Innkeepers ? 

 

West prend toooooooout son temps pour poser son histoire , le cadre et ses personnages , une fois qu'il a accompli cela il commence lentement mais sûrement a distiller ici et la quelques trucs paranormaux , le site de Luke avec la vidéo de la porte qui se referme seule , la session EVP de Claire qui l'emméne jusqu'au piano ( premiére flippe aigue gaëllienne T_T ) puis sa premiére rencontre ( rêve ou réalité ??? ) avec Madeline dans son propre lit ( 2éme flippe aigue gaëllienne T_T ) etc etc

 

La bande son du film est ultra bien foutue dans le sens ou par exemple lors de la scéance EVP de Claire dans la buanderie , si on a une bonne installation ( ou un bon casque >_< ) et que les conditions sont réunies ( pénombre et solitude >_< ) , on entre dans la bulle sonore de Claire et on se baffre avec plaisirs les pleurs de Madeline ...

 

Pis les touches de piano font " bling " et la j'ai repensé a "l'enfant du diable" revu la matin même donc blam film sur pause le temps de me remettre -___-

 

Tu vois ce sont des façons de faire peur trés " classiques " mais tellement bien filmées que ça fait vraiment peur  !!!

 

Les 45 premiéres minutes pourront prendre au dépourvu toute personne s'attendant à un déluge de jump scare ( dont West se moque gentiment en utilisant cette bonne vieille blague de linda blair période exorciste surgissant dans une vidéo , me suis faite avoir plus d'une fois par ce genre de conneries -_- ) mais ces 45 premiéres minutes sont essentielles et font la richesse et la force de ce film qui encore une fois et au risque de me répéter prend des risques énormes a une époque ou la plupart des pelloches fantastico/horrifiques préférent exiber ad nauseam des phénomées/créatures plutôt que donner un minimum de crédibilité aux victimes de ces phénoménes/créatures ..

 

 

Et tout comme dans House of the devil tout s'accélére brutalement dans les 20 derniéres minutes , Luke le gentil Geek s'avére être un lâche qui abandonne Claire seule face à des événements qu'elle ne maitrise absolument pas et Madeline se manifeste soudainnement et brutalement dans un final assez .. décevant il faut bien l'dire ...

 

Parce que si la premiére partie du film roxxe férocement , la fin elle est assez en deça et je me suis surprise a décrocher parce que je me posais trop de questions comme par exemple j'pige pas le rôle du vieux ,je le trouve même en trop voire inutile sans parler de Madeline qui est certes angoissante mais a trop se montrer sur la fin , perd de sa crédibilité  ...

 

madeline-o-malley.jpeg.jpg

 

 

Je trouve ça assez curieux , le fait que West prenne son temps pour distiller son ambiance pour d'un seul coup en quelques minutes balancer une conclusion certes intéressante mais pas a la hauteur du reste du film ...

 

En dehors de ce défaut la , The Innkeepers est une foutue bonne pelloche qui plaira à toute personne ayant comme moi la nostalgie des bons vieux films de flippe des années 70's/80's , West prend de gros risques en privilégiant ses personnages au détriment du reste mais ça paye a tous les coups ( la brunette de house of the devil m'a clairement séduite !! ) , qui plus est , faire peur sans user et abuser d'artifices /effets spéciaux a la con et en se "contentant " d'utiliser a bon escient des décors et des personnages ben c'est pas donné a tout l'monde et West a réussi !!!

 

BREF on aime ( owiiii !) ou on aime pas ( tssssst ) mais ce qui est sûr c'est que West est un réalisateur à suivre de trés prés ....

 

Sur ce  ...

 

J'vais aller déposer un magnétophone dans ma chambre et le laisser tourner :-|

 

Naaaaaaaaaaan j'déconne j'crois que je mourrais de trouille >____<

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

Quelques tofs prises depuis les fenêtres de ma bulle ce matin  ...

 

 

P2050114.JPG

 

P2050116-copie-1.JPG

 

 

 

 

P2050118.JPG

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog