Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

Je suis une maniaque ...

De l'ordre j'entends ( pas de trucs saissuels  hein ??) ...

Je souffre d'un Trouble Obssesionnel Compulsif du rangement ...

En gros jpasse pas mal de mon temps a karchériser mon royaume ...

Une place pour chaque chose, chaque chose a sa place ...

( hé ouais , on peut être fan de films gores et ne pas supporter que l'invité mystére laisse trainer ses armes blanches sanguinolentes n'importe ou ... )  

Si je devais expliquer ça, j'dirais que ça remonte a l'enfance , quand j'étais toute gamine et que le seul endroit que je controlais , bah c'était ma chambre .

Ma chambre , le seul endroit ou je pouvais faire régner un certain ordre, tandis qu'a l'extérieur résonnaient cris et fureur ...

Ma chambre , ma Bulle , le seul endroit ou je pouvais espérer me réfugier et fuir la réalité ... 

Ma chambre aux murs couverts de posters /affiches , un peu comme l'est mon appart ...  

Bref ...

L'invité mystére est reparti ce we , il avait a peine franchi le seuil de mon appart que je me suis empressée de ranger, nettoyer etc etc ...

Cela n'a rien a voir avec lui en particulier ...

J'fais ça a chaque fois que quelqu'un pénétre chez moi ...

Spas la faute des personnes qui passent ici ...

C'est juste ma façon a moi de me réappropprier les lieux, de faire le ménage dans ma tête tout en répétant des gestes mécaniques ...

Je crois sincérement qu'en agissant de la sorte , j'essaye de reprendre mes distances , de calmer le jeu ..

ça doit sembler incompréhensible mais bon ...

Quelque part , je vis tellement dans une Bulle, que le moindre contact avec l'extérieur ...

Me perturbe ?

En surface en tout cas ...

Mais plus ça va , plus je constate que même si j'ai envie de me laisser perturber , y'a une part étrangement adulte ( oO ) qui garde le contrôle ...

Y'a pas si longtemps que ça, cette " voix adulte " m'aurait dérangée et je me serais empressée de la faire taire .

Mais ...

J'ai changé ...

Changement infime mais réel . 

Moralité : Souvent Gally Varie, Fol qui s'y fie ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Ce we j'ai fais des infidélités a Bruce ...

J'ai revu " The big Lebowski" .

Et je suis retombée sous le charme du monsieur ci dessous .

 

" The big Lebowski" ou comment faire l'éloge d'un paresseux  cool qui joue au bowling , entouré de ses deux potes , Walter ( le Mâle ci dessus ) , un fou furieux colérique aux discours enflammés , et Donny , un gentil gars calme , effacé , qui ne capte rien de ce que raconte Walter ...

Et donc ce film roxxe ...

Il est indescriptible, faut le voir pour capter l'essence de la  philosophie Lebowskienne .

J'aime bien sa façon d'être moi au Duc, sa nonchalance, son je m'en foutisme , sa routine, ses potes , ses russes blancs , ses bains avec le vieux mégot de joint qui traine pas loin ...

Faut le voir payer son litre de lait avec un chéque sous le regard ahuri de la caissiére du coin ... 

Le Duc ( the dude en vo ) est un glandeur de premiére donc ...

Un jour deux brutes déboullent chez lui, le malménent en exigeant qu'il rembourse le pognon que doit sa femme a un certain Treehorn avant de pisser sur son tapis .

Seulement , le Duc n'est pas marié et que les deux tarés l'ont confondu avec l'autre Lebowski, un vieux gars pété de thunes .

Bien décidé a se faire rembourser son tapis , le Duc va donc chez le milliardaire demander compensation, ignorant qu'en faisant ça , il va voir sa vie de branleur bouleversée ...

 

Et donc dans ce film , y'a Walter , incarné par le génial John Goodman , que j'adore depuis trés longtemps .

Y'a des scénes hilarantes , des moments oniriques hallucinnants et incompréhensibles ( a moins d'avoir 3 grammes de sky /rhum dans l'sang ) , des personnages cultes ( halalalaaa Jesus et son jeu de hanches , Maud et son art vaginal  , les Nihilistes ... ) . Y'a des dialogues tordants et totalement inattendus qui laissent le spectateur ébahi des fois ... 

Mais encore une fois, y'a surtout WALTER et ses coléres , ses discours enflammés sur la guerre du Vietnam ...

Bref , jvais de ce pas me le revoir tiens ...

 Ha oui , faut aussi que j'apprenne a faire des Russes Blancs , ça doit être bon ça !!!

 http://www.youtube.com/watch?v=Km7UaekCCr8

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

Ok.

Je viens de revoir " Silent Hill " ze movie , pour la premiére fois depuis visionnage au ciné .

En charmante compagnie cela va de soi .

Générique de fin .

Jubilation intense de ma petite personne .

Genre : " rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa! yarglaaaaaaaa ! ce film roxxeuh non ? non? non? mais si , mais si, mais si il roxxe , mais dis le qu'il roxe ce putain de film, mais rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!! " .

Réaction de " charmante compagnie " .

" Tu m' fais peur "  .

:-|

Parce que je ...

Dévoile une partie furieusement jubilatrice de ma personne devant un évenement ...

Parce que bon ...

Silent Hill a toujours été et sera toujours un énorme moment dans ma tite vie . ( bah ué , a chacun ses événements , y'en a c'est " american pie " ... chacun son truc ! )

Les seuls jeux vidéos qui m'ont tétanisée de trouille ( rien a voir avec Resident evil et autre Projet Zero ... ) . 

Jveux dire ...

Dans " Resident Evil " ...

Les zombis font flipper , mort lente mais inéxorable , cadavres en putréfaction  , ces cadavres ça pourrait être nous ...

Les zombis c'est crade , ça explose , ça pue la chair en décomposition ...

Ils sont terriblement familliers ... 

Mais ils ne feront rien d'inattendu .

Ils se "contenteront" de BOUFFER.

De déchiqueter le corps de leurs victimes .

Dans " Projet Zero " ...

On ( j'ai ?) a affaire a des fantômes ...

Créatures intouchables, évanescentes ,  quelque fois c'est pire vu qu'on ne peut pas les toucher ...

Les fantômes traversent les murs, difficile de trouver le moyen de s'en débarasser , le trouillométre explose ..

Mais dans les deux univers évoqués ci dessus , on peut compter sur notre " bonne vieille réalité " , sur ce que nous disent " nos sens " . En général ...

Mais dans Silent Hill ...

Les " faiseurs de mondes " ont pris les régles établies par des années de films d'horreur et les ont chamboulées .

Dans Silent Hill , le joueur ( spectateur ) ne peut plus se fie a ses sens, a sa perception de la réalité .

Le joueur ( spectateur / acteur ?) est balancé dans un univers réellement cauchemardesque .

Changeant .

C'est terriblement perturbant, effrayant .

On perd ses repéres , on laisse cette part " infantile " de soi prendre le controle et on en arrive a lacher la manette , a aller se réfugier sous une couette .    

On est entrainé dans un univers tellement tordu , malsain , glauque , que parfois on a même pas envie d'aller plus loin, de peur d'être confronté a  des révélations atroces .

Les objets du quotidien deviennent menaçants , les sons, les couleurs , tout est chamboulé , on ne sait plus ou on va , ce qui vient vers nous dans la brume ... 

BREF!

 Tout ça pour dire que " Silent hill" ze movie Roxxe de l'infirmiére .

Et quand je jubile, trépigne sauvagemment et qu'on m'dit :

" Tu m'fais peur " ...  

Bah moi jprends ça comme un compliment .

spa ma faute si je suis incapable de rester zen aprés visionnage d'un film aussi ...

Important pour moi .

Ce film est FABULEUX!!!!!!!!!!

Sans déconner, on peut hurler a cause des scénes avec Sean Bean ( trés chiantes et inintéressantes ) , mais merde quoi, quiconque a joué a Silent Hill 1 ou 2 ne peut que prendre son pied en voyant ce film  .

Pyramid Head KWA!!!!!!!!!!

 

Ze BAD BUY qui chope une coincée et la retourne comme un gant de toilette !

Le ( les ? ) salopard qui m'a fait assez peur sur console pour arrêter de jouer , j'ai du jeter ma manette trés loin et je me suis réfugiée sous la couette a cause de lui ... 

Et ces cons de bigots coincés dans cette putain d'église !!!

Et les INFIRMIERES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et le batard enroulé dans des barbelés dans les chiotteuh !!!!!!!!!!!!!!!!

BREF la de suite , je tente de me calmer vu que ma " charmante compagnie "  fear a l'idée d'être retournée comme un gant de toilette ...

Sous le coup de l'émotion ...

Par une Gally rendue fébrile par le revisionnage du film ...

Mais je ne suis pas le genre de femelle a intérioriser ses sentiments ...

BREF!

Pyramid Head sera mon prochain cadeau ...

JE VEUX CETTE CHOSE EN FIGURINE!!!

Il y a une vie aprés la tartiflette ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

Bon, c'est un secret pour personne , je n'ai pas ou trés peu de " vie sociale " . ( et en plus chuis VIEILLE , merci M... !!!!!!!!!! ( jdéconne , genre jvais me vexer -_- ) )

A savoir que j'évite de faire entrer chez moi des personnes comme la Nympho ( qui aurait pu être une amie si elle avait changé un peu ... ) ou l'Huitre ( beurk quoi !! ) ... ou machin , truc etc etc .

Mais a défaut d'avoir une vie sociale , j'ai une vie privée ( énorme différence ) plutôt riche depuis quelques temps faut bien l'dire .

Vie privée qui m'arrache de mon pc, et m'entraine dans des tourbillons de turpitudes ...

Et donc hier soir, j'ai redécouvert le sens du mot orgasme .

Ro mais non , ne levez pas les yeux au ciel en soupirant d'un air exaspéré ( genre jvais étaler ma vraie vie privée ici ... tsss tsss ... ) .

Hier soir , j'ai vécu un pur moment de jouissance a la sauce Gally .

A savoir le combo mortel BUBBA HO - TEP ( qui passe en fond sonore en cet instant précis, quand on aime on ne compte pas ... ) et une tartiflette .

Pas n'importe quelle Tartiflette .

ZE TARTIFLETTE .

Celle qui restera a jamais marquée dans les souvenirs de ceux qui l'ont dévorée .

Une tartiflette qui mérite d'être évoquée ici .

Une tartiflette ( rien que le mot TARTIFLETTE me rend toute chose ) unique .

Sans déconner , le combo Bruce Campbell et son bubon sur la teub / tartiflette parfumée , limite vivante tellement elle attaque les sens des deux êtres vivants qui l'ont concoctée ...

Y'a rien au dessus de ça ...

Imaginez ...

Deux " adultes " dans une cuisine perdue au fin fond de Boulogne , en train de philosopher sur Bruce  Campbell tout en préparant leur repas , avec en fond sonore les ziks roxxantes de BUBBA HO -TEP ..

Avec bien sur Sky /rhum coulant a flot ...

Cette tartiflette a changé ma vision de la vie .

En cet instant précis ( 22h01 ) , tandis que je tente d'évoquer la roxxance de la tartiflette d'hier soir, mon Mentor és tartiflette tente de réitérer son exploit , il se bat avec des oignons agressifs , essuie ses yeux sur son Tshirt en se répétant " chuis un Mâle burné , je ne pleurerai pas " .

Et moua ...

Bah égale a moi même je viens z'ici , le verre et la clope a portée de main , afin de partager ce pur moment de bonheur .

Réussirons nous a reproduire le miracle culinaire d'hier soir ? (ouais on va manger la même chose deux soirs d'affilées , quand on aime on ne compte pas, même si ce genre de repas est TOUT sauf romantique toussa ...  , c'est un défi que nous nous sommes lancé !!) . 

Atteindrons nous le Nirvana , cet endroit improbable ou Bruce et oignons s'unissent pour faire exploser de plaisir les neurones ?

Quoi ?

ça manque de saixeuh ?

-____-

Ok.

Bruce Campbell me fait frétiller les ovaires .

ça va la ?

 

 édit , même soir , bien plus tard ...

Il est des Vérités qu'il est difficile a énoncer ...

Des tabous que l'on pense innébranlables  ...

Des moments que l'on imagine uniques ...

Mais c'est Faux .

:-|

Une tartiflette peut en cacher une autre ....

Burp .

( mon coéquipier est au dela des mots , j'crois qu'il va aller se vautrer sur le divan et matter " Dawn of the dead ( version originale us sans la zik des Gobelins ) en agonisant , tandis que je resterai fidéle a moi même , digne , stoique , rotant silencieusement en mattant Tom Savini et sa team de bikers ... ) .

La vérité est ailleurs ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

GAFFE JE SPOILE A MORT ...

Cette semaine j'ai eu une Révélation *_____*

Elvis is Alive !!!!! 

Il vieillit mal certes et se déplace grâce a un déambulateur , il regrette le passé , les erreurs commises , et craint vivement l'étrange protubérance qui est apparue sur le bout de sa verge ...

Tandis que les jours s'égrènent , maussades , remplis des petits problémes liés a la vieillesse ( odeur de vieux pets dans le réfectoire ... ) Elvis se morfond ...

Il en a marre d'être considéré comme un gosse, un débile , un sénile , un être insignifiant par les " djeunz " . Juste parce qu'il est VIEUX .

Heureusement pour lui, le destin va mettre sur sa route ... JFK (Oo ) et une putain de momie égyptienne suceuse d'âmes .

Désormais Elvis a une raison de vivre : empêcher cette saloperie de momie d'aspirer les âmes de ses vieux congénéres en leur collant sa foutue bouche sur leur fondement flétri et flasque .

:-|

Nan mais j'ai pas picolé hein????

C'est juste le pitch de BUBBA HO - TEP .

Film turgescent et hautement roxxatif qui m'a totalement séduite .

Sérieux ...

S'pas tout les jours qu'on voit Elvis faire cause commune avec un JFK  noir ( " teint en noir " aprés Dallas , la boite cranienne bourrée de sable , relié a son cerveau conservé a la Maison Blanche par une mystérieuse antenne ! oO ) contre une momie avec des santiags et un stetson ...

Bon , faut savoir que même si c'est Don coscarelli ( Phantasm, le tall man et ses sphéres perforeuses de crânes , geysers de sang toussa ) qui réalise , BUBBA HO - TEP ne fait pas peur ...

Mais il y a un je ne sais quoi de ...

Mélancolique , nostalgique , triste , gore , hilarant qui se dégage de ce vieil Elvis amer , seul face a une infirmiére a la bouche en cul de poule qui lui malaxe lentement d'un air pincé son appendice ( pas turgescent du tout ! ) avec de la pommade pour éradiquer ce bubon purulent ..

Il y a un je ne sais quoi de ...

Jouissif , plaisant , dans le fait de voir ces deux légendes du passé , finies,usées,  infantilisées , reprendre goût a la vie en allant défier cette momie ...

D'ailleurs Elvis retrouve son Mokkori grâce a cette aventure ( et pas grâce a a l'entrejambe d'une blondasse ) .

 Et c'est donc armés d'un fauteuil roulant et d'un déambulateur , vêtus de leurs uniformes ( " big check on that, baby ! " ) que nos deux Anti héros vont aller latter les couilles de la Momie ..

Parce que c'est pas parce qu'ils sont vieux , décrépis , mous de la .... , limite moisis , qu'ils n'ont plus le feu sacré .

BREF !

Et donc ce film ROXXE , avant tout a cause des personnages , en particulier ( surtout ?) Elvis incarné par DIEU...

Euh non Bruce Campbell ...

On ne le dira jamais assez Bruce Campbell est ...

Turgescent ?

Faut le voir incarner le King , avec les rouflaquettes , faire des prises de Kung Fu avec la hanche qui craque , sans jamais perdre de sa superbe ...

Tout ça vêtu d'un costume ...

Hum ...

 

 

 

GROOVY!!!!

Tout ça sur une zik géniale qui vous fait frétiller les gonates ( les ovaires pour ma part ) .

Et donc, on n'a jamais vu Bruce Campbell aussi sexy que quand il se déplace avec un déambulateur T___T

" Even a big bitch cockroach like you should know... never, but never, fuck with the King "

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Suite a une réflexion du Sieur Manu a propos de " The Descent " , j'ai revu ce film récemment ( en compagnie d'une certaine personne qui a eu une sacrée trouille , mouhahahahaaaaa ... ) .

Et mon regard sur la fin a changé ...

Je vais me copier coller moi même pour ce ti article , flemme de refaire du neuf, jvais juste ajouter un truc a propos de la fin ...

Et donc gaffe je spoileuh !!!

Ze pitch :

6 jeunes femmes, amies plus ou moins proches, se donnent rendez vous dans les appalaches, pour une scéance de spéléologie entre filles, histoire de préserver des liens mis a mal par la vie et ses drames .

nos 6 donzelles se plongent donc avec allégresse ( et légereté?) dans une grotte qui va leur réserver de bien désagréables surprises et les pousser dans les limites de leur instinct de survie, et de l'amitié ..

je n'ai qu'une seule chose a dire : " yarglaaaaaaa"!!! 

Si le film démarre lentement , Neil Marshall (réalisateur du  géniallissime " Dog soldiers !! ") distille la peur, l'angoisse, et prend le spectateur aux tripes !

Une fois prises au piége des entrailles de la terre, nos 6 donzelles laissent libre cours a leur nature profonde : la grande soeur protége sa cadette, la tete brulée se brule les ailes (se péte  la jambe en l'occurence ) , les vraies/fausses amies se déchirent et s'entretuent , certains secrets éclatent  ...

Sarah , la blonde et fragile héroine du film , élément instable du groupe,  surprend le spectateur en devenant un animal , elle garde toujours ses facultés mentales, mais une énergie semble décupler ses forces , la poussant a dégommer tout ce qui croise sa route .

Au fur et a mesure qu'elle s'enfonce dans des grottes et des tunnels obscurs , rougeoyants (  un monde utérin ?) , Sarah semble régresser , n'hésitant pas a tuer un "adorable" petit crawler avant de dégommer la génitrice ...    

 

Bref, ça change des team de super males aux couilles surdimensionnées.

Je précise que je ne suis pas une féministe acharnée, mais voir un panel de femmes, tenter de faire front commun et se déchirer allégremment , ça fait plaisir.

Sérieux , faut voir Jun se battre comme une tigresse en hurlant et en fracassant les cranes de ses adversaires avec cette expression dure et résolue , sauvage même parfois sur le visage .

Elle roxxe cette fille ! Et même si on sait  qu'elle ne s'en sortira pas , bah on applaudit a chacun de ses cris de rage ... 

La premiére fois que j'ai vu ce film, la fin m'a laissée franchement perplexe , j'arrivais pas a comprendre cette scéne ou on voit Sarah assise dans la grotte en souriant a sa fille , tandis que retentissent les cris des Crawlers ...

Aprés réflexion ( et discussions sur le sujet avec Ze blue Nem ) je pense que Sarah s'en est sortie , et que l'image d'elle , prise au piége dans la grotte devant un joli gateau d'anniversaire , ben c'est peut être cette part d'elle qui souffrait et voulait voir sa fille fêter ses 6 an ( d'ou les 6 bougies sur le gateau ) .

Selon moi c'est un peu comme si l'épreuve vécue sous terre avec ses amies l'avait poussée a renaitre ( l'image ou on la voit sortir d'un trou dans le sol est assez forte d'ailleurs ) , en laissant derriére elle la Sarah brisée et endeuillée .

Aprés tout, elle a perdu avec ses amies, les témoins des épreuves récentes subies , pourquoi ne pas laisser derriére elle le cadavre de sa folie , de ses rêves ? ( fêter le 6éme anniversaire de la tiote etc etc ... ).

Euh , c'est un poil confus non ?

M'enfin jme comprends  >___<

Je conseille vivement le visionnage de ce film, une fois la nuit tombée, dans une piéce obscure, afin de se laisser entrainer dans les entrailles de la terre, et se prendre au jeu mortel de la survie ..

Ajoutez a cela quelques bougies en fin de vie, dont la lumiére vacillante fera naitre de droles de silhouettes sur les murs ...

Et un cri zarbi dehors  , une nuit de pleine lune,tandis que  la lueur blafarde de cet astre envahi la piéce ...

Le taux de flippance explosera !!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

J'adore Pixar ...

J'étais trés réfractaire a leurs travaux ( " uéééé c'est américain, ça pue, l'animation japonaise uber alles " bref ...heureusement que je sais reconnaitre mes torts des fois ) .

Jusqu'a ce que je découvre sur grand écran il y a quelques années de cela " Le monde de Némo" .

Bien sur a la sortie de la scéance jme la suis pétée blasée genre " mouais bien mais pas d'quoi fouetter un chat " alors qu'en fait j'avais adoré ...

Récemment j'ai chopé " Le monde de Némo " et j'ai redécouvert ce condensé de foux rires et de moments terribles ..

J'ai aussi découvert " 1001 pattes " et autres " monstres et compagnie " ( déçue par celui la, sauf par la gamine Boo qui est totalement craquante ... ) .

Pour en revenir a Nemo , jme rappelle avoir été soufflée par la scéne d'intro, jveux dire, t'es la assise dans une salle obscure remplie de gosses bruyants , tu t'es auto conditionnée a ne PAS aimer ce que tu vas voir , tu t'attends a voir une bluette niaise et PAF ! Scéne d'intro, tu te manges l'éradication d'une heureuse petite famille de poissons clown ...

-_-

Ajoutons a cela Doris qui me fait rire ( même si je connais le film par coeur ) , Bruce le requin végétarien ( la réunion " alcoliques anonymes " like est roxxante !!! ) , le banc de poisson imitateur , la tortue et ses gosses ...

Je craque moua devant ce film, étoiles plein les yeux toussa ...  

BREF tout ça pour dire que suite a une overdose de poiscaille a la tivi, j'ai décidé d'acheter des poissons rouges a mon Alien ...

Il y a désormais deux êtres vivants supplémentaires dans mon appart ...

Sushi et Sashimi nagent dans un bocal posé sur la table de ma cuisine , sous le regard émerveillé de mon Alien qui s'est précipitée dés le réveil pour leur dire " Onzour les poissons " ...

A présent le tout est de savoir si Yuna le chat va finir par les remarquer ( elle ne les a pas encore vu je crois ) et si elle se conduira en félin digne de ce nom et tenter de se les baffrer ..

M'enfin, jme dis qu'au moins Alien ne ressemble pas a Darla et ne leur fera pas de mal ( même si elle adorerait plonger ses deux petites mains dans le bocal ... ).

Accessoirement, jme dis que j'ai peut être séparé des familles de poissons T_T

Et que jvais peut être avoir la visite d'un pére poisson  qui va me tomber dessus , laché par une mouette ...

Mmmm..

Déja vu ça en fait -_-

Bref ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

JE SPOILE A MORT , ZETES PREVENUS ...

 

 

Un an ...

ça faisait un an que j'attendais de pouvoir suivre Ofélia dans le Labyrinthe , de rencontrer le Faune ,  de trembler devant le Pale Man ...

C'est chose faite et je vais avoir besoin de temps pour m'en remettre et ne plus entendre cette berceuse si triste me tourner dans la tête ...

J'ai pleuré a la fin de ce film ... J'ai même pas essayé de me retenir en me demandant ce qu'allait penser x ou y , parfois , certaines images sont si terrible que vouloir se retenir de pleurer est trop ... Adulte ? Trop faux ?  

C'est la 2éme  fois que Del Toro me fait pleurer avec un de ses films ...

La premiére fois, avec " l'échine du diable " et la scéne ou le vieux prof déclame des vers tandis que sa bien aimée meurt dans ses bras ...

Et aujourd'hui avec la mort d'Ofélia ...

J'ai aussi pleuré devant Hellboy mais ça n'a rien a voir ... 

Pleurer devant la love story entre un HB et une Liz , ça n'a rien a voir avec les larmes qui coulent devant la perte de l'innocence  , devant la mort d'une enfant , ou en écoutant des mots d'amour prononcés trop tard ...

Cela faisait une éternité que je n'avais pas été autant retournée par un film ...

Franchement ...

Je sais même pas par ou commencer ...

Ok le pitch déja ..

Nous sommes en 1944 , en Espagne . Ofélia accompagne sa mére qui rejoint son nouvel époux, le capitaine Vidal dont elle porte l'enfant ... A peine arrivée sur les lieux , Ofélia découvre un Labyrinthe apparemment abandonné , au coeur duquel se cache un vieux Faune qui va lui apprendre qu'elle est une Princesse qui s'est perdue dans le royaume des hommes , et qu'elle va devoir subir 3 épreuves si elle veut retrouver son Royaume . Tandis que son beau pére montre sa vraie nature, et que sa mére se consumme lentement a cause de sa grossesse , Ofélia va devoir affronter d'étranges créatures .

...

Del toro est un monstre , un bourreau cruel qui prend ses spectateurs en otage et leur asséne des images d'une telle beauté , qu'on en reste scotché sur le siége et qu'on n'arrive pas a fuir quand l'horreur de la réalité surgit  autour d'Ofélia ...

Réalité atroce régie par Vidal, incarné par un Sergi Lopez époustoufflant , capitaine brutal ( la scéne ou il fracasse le nez d'un paysan a coup de bouteille est atroce , soudaine, innattendue, je suis restée bouche bée davant tant de violence ... ), égoiste , sadique , qui régit d'une main de fer sa garnison perdue dans les bois en espérant que la mort viendra le faucher et qu'il pourra transmettre sa " légende " a son précieux rejeton . Il m'a fait penser a Jacinto dans " l'échine du diable " , homme faible qui va semer la mort et la douleur autour de lui avant de crever . La chasse aux rouges que méne Vidal peut sembler " envahissante " , on peut avoir le sentiment que le côté " réel " prend trop le pas sur l'univers onirique mais il y a des personnages trés forts autour de Vidal et leurs histoires valent la peine d'être vues .

 

Et au milieu de ces adultes qui se déchirent , se haissent, se laissent mourir , il y a une enfant perdue , qui va se créer un univers sublime afin de mieux fuir ce monde merdique ... ( un énooorme coup de coeur pour ivana baquero qui incarne Ofélia, elle est lumineuse, craquante , bouleversante ... )

Parce que les mains de sa mére vont l'abandonner, parce que la fiére et courageuse Mercédés va la laisser ( en se jurant de revenir certes, mais elle revient trop tard ... ) .

Réalité atroce que celle contenue dans les mots de la mére d'Ofélia, qui dit a sa fille que la magie n'existe pas , que ce monde est cruel et qu'elle l'apprendra bien assez tôt ..

Et donc Ofélia fuit ... Toujours plus loin, fascinée par les promesses d'une vie meilleure , séduite par les paroles ennivrantes du Faune ( zavez remarqué qu'il rajeunit tout au long du film ?? au début il est vieillissant, ridé, ses yeux sont blancs , opaques, ses dents sont noires et gatées, au fil des rencontres avec Ofélia il va changer d'apparence jusqu'a redevenir jeune a la fin ) , grisée par la danse des Fées autour d'elle .

Bien sur elle va croiser des êtres monstrueux , comme ce crapaud géant , gluant , vivant dans un cloaque humide et bourbeux , entouré d'insectes gras ..

Ou le Pale Man ...

Terrifiant , assis immobile devant un fabuleux festin , mais qui va se remettre a bouger quand Ofélia transgressera les régles établies par le Faune , se lançant lentement mais inéxorablement a la poursuite de cette petite fille qui a osé gouter a son festin, non sans avoir au préalable croquer a pleines dents dans deux des 3fées qui accompagnaient Ofélia, scéne abominable !!!!!!!!! ( il m'a rappellée un vieux souvenir d'enfance, je me suis rappellée d'une série qui passait l'apm a la tv , qui racontait les mythes et légendes gréco romaines, avec le fameux mythe de Jupiter dévorant ses enfants , la scéne m'avait traumatisée , je m'en rappelle trés bien, c'était un apm d'été et ma mére avait du courir éteindre la tv tellement je pleurais de peur ... )

Et tandis qu'il s'approche d'Ofélia, je me suis recroquevillée sur mon siége , horrifiée par cette silhouette famélique ...

Ofélia va passer les deux premiéres épreuves , mais refusera de sacrifier la vie de son frére a ses rêves et mourra pour cela , mais même aux portes de la mort, tandis que Mercédés chantonne en pleurant cette foutue berceuse , Ofélia retrouve le fil de son rêve et meurt en souriant , heureuse d'avoir retrouvé sa mére , son pére et ce royaume qui l'aidait a tenir bon .

Ofélia meurt .

Mais ...

Cette fleur ... Qui ne peut être vue que par ceux qui savent , qui croient encore ...

Est ce une façon pour Del toro de consoler le spectateur bouleversé par le drame de cette mort ?

Je serais incapable la de suite d'analyser les symboles , les images contenus dans le film ...

De toute façon, je n'aime pas analyser ( je le fais déja trop dans ma vie de tout les jours ) , ou décortiquer, je préfére ressentir , vibrer , rire ou pleurer .

Et donc ...

J'aimerais croire qu'Ofélia a vraiment réussi ...

J'aime a me dire , que si j'allais me promener dans les bois environnants le Moulin , je verrais cette fleur , alors et seulement alors, je pourrais sourire a nouveau en pensant a Ofélia .

Et pas juste sentir les larmes me monter aux yeux ...

Je me demande ...

Et si j'allais me balader la bas et que je voyais pas la fleur ...

Cela voudrait t'il dire que je suis devenue trop adulte et donc incapable de voir les choses ?

Ou qu'Ofélia a échoué ?

Dans les deux cas , cela serait terrible ...

 

 

http://www.lelabyrinthedepan.com/#

Juste comme ça ...

La berceuse , on l'entend quand on clique sur " entrez dans le site " ...

Moi jpeux plus l'entendre ...

Ha oui et une derniére chose ...

Pour la premiére fois depuis une éternité , je suis incapable de dire vraiment ce que j'ai ressenti , ce que je ressens ...

C'est pas de la pudeur , juste que parfois , les mots , les vrais mots ne viennent pas, ou ne veulent pas franchir le barrage de mes doigts sur le clavier ...

Mais ils sont la, dans ma tête , liés aux images que j'ai vue ...

C'est le plus important non ??

 

Un énorme merci au Chevalier Servant qui m'a accompagnée voir ce film que j'attendais depuis tellement longtemps , merci a lui de m'avoir laissée me réfugier dans le creux de son épaule quand Vidal se recout le visage T_T ( oui oui , j'aime faire ma tite chose fragile au cinéma :p ) .

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Elle ...

* soupir *

 

Je sais pas ce qui est pire, l'attente ou le fait de ne plus avoir a attendre ?

 

Bref ...

Pendant quelques jours , jvais rêvasser a un Labyrinthe ...

Le reste ...

Rien a battre ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #bouquins

Bon !

Tout le monde connait Stephen King . ( ouais bon j'allais pas parler de marguerite duras avec un titre pareil hein ? )

Et tout le monde sait que rares sont les adaptations fidéles de ses oeuvres sur grand écran ...

Personnellement je pense que " cimetierre " ( mais rhaaaa il est passé mon bouquin ??? oO ) , " Stand by me " , " Dead zone " , " la ligne verte " , " les évadés " , sont les meilleures adaptations sur grand écran des pavés de King ...  

"Shining " est excellent aussi , bon Ok , Kubrick s'est totalement réapproprié le bouquin et a zappé certains trucs essentiels mais le film reste génial je trouve ...

Bref !

 

Le dernier King que j'ai lu , c'est " Cellulaire " .

 

Je l'ai adoré ce bouquin , contrairement a pas mal des pavés du Maitre .

Je l'ai dévoré en quelques jours en me disant : " tain , si roméro s'attaquait a ce truc, ça donnerait un film génial " .

Bah oui mais non , c'est Eli roth ( Cabin Fever, film génial , et Hostel , daube infame ) qui s'y colle ...

Ze pitch : Boston , un aprés midi radieux, Clayton Riddel , jeune auteur de bd a le sourire.Il vient de signer le contrat de sa vie avec des éditeurs , tout peut encore changer dans son existence un peu compliquée .

Mais en quelques secondes, sa vie et celle de milliers ( voire millions ?) de ses congénéres bascule dans l'horreur et le chaos. Un cauchemard causé par un objet apparemment inoffensif et banal ...le téléphone portable . L'apocalypse version 2006 ... La fin d'un monde, le notre .. Perte des repéres , angoisse quand a la survie/mort de ses proches , la peur de " L'Autre " qu'il soit dément ou pas ... 

Clay devra s'allier avec des personnes sur lesquelles il ne se serait meme pas retourné avant tout cela .Pas aprés pas, il va assister a la fin d'un monde , et a la naissance d'un autre .

 

Honnétement , ce bouquin est une réussite , pas de temps morts , de longues phrases ennuyeuses, de descriptions interminables, King sait ou il va et nous entraine a sa suite sans jamais nous laisser respirer , les persos et le lecteur s'en prennent plein la gueule par moment ...

 

Croyez moi , si roth reste fidéle au bouquin et y ajoute cette touche bien craspec qu'il avait distillée dans " Cabin Fever" ( tain la scéne dans la baignoire kwa T___T )  , ça va déchirer !

Et tant que j'y suis, s'il pouvait coller le mec qui joue " Candyman" dans un certain rôle ( je ne spoilerai pas !!! ) , ça sera PARFAIT!!

BREF, qui vivra verra !

( n'empéche, quand j'ai fini de lire le bouquin , j'ai regardé mon portable d'un autre oeil, un peu comme je me méfiais des videos insérées dans mon scope aprés " Ring " T_T . )

Allez hop , je pars retrouver mon bouquin disparu , si ça s'trouve c'est Grady qui est venu me le voler ....

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog