Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Houlalalalalalaaaaa , j'ai hâte de voir ça  *_* 

Pas toi ? :o 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Comme tu le sais peut être si tu passes ici de temps en temps , j'ADORE les found footage , c'est rapidement devenu MON " style " de films d'horreur préféré ...

Y'en a UN que je voulais absolument voir mais j'hésitais du fait de sa réputation assez " sulfureuse " liée à sa violence toussa ...

Je me suis enfin décidée à le zyeuter et j'avoue être perplexe   ... 

 

Le Pitch : Lors d'une perquisition dans la maison d'un serial killer qu'ils traquent depuis des années des flics tombent sur des centaines de VHS remplies des horreurs commises par le fameux tueur...

GAFFE SPOILERS GLAUQUES CI-DESSOUS ...

J'vais y aller par 4 chemins : The Poughkeepsie Tapes ( ce nom me donne mal aux doigts -_- ) est un des films les plus étranges que j'ai vu depuis longtemps !!!

Le visionnage étant très frais ( il y a à peine quelques heures ) je suis encore " dans le truc ", j'ai même grimacé en revoyant certains passages en cherchant une bande annonce pour cet écrit  ...

Ce qui est certain c'est que la pelloche ne m'a pas laissée indifférente ..

Le film de John Erick Dowdle n'est pas , à mon avis , à mettre entre toutes les mains ...

Attention hein, la dévoreuse de pelloches horrifiques que je suis ne va pas jouer les pucelles effarouchées mais bordel y'a certains passages qui m'ont clairement mise mal à l'aise  ...

En gros et pour essayer de décrire le bousin , John Erick Dowdle nous introduit dans une espèce de mokumentary alternant passages " réels "avec des agents du FBI , des profilers, des flics, des familles des victimes qui témoignent face caméra en nous expliquant ce qui se passe , ce qu'ils pensent savoir du tueur ...

Cet aspect là du film peut sembler un peu fauché et mal ficelé voire même mal interprété par moment , j'admets avoir par exemple souri en voyant des protagonistes pas vraiment convaincants genre le fils du flic accusé à tord qui est tout bonnement PAS crédible ...

MAIS entre ces séquences le réalisateur balance des extraits des fameuses vidéos qui contiennent des scènes de tortures des victimes et les modes opératoires du tueur qui s'est amusé à se filmer du début ( repérage des victimes ) à la fin ( mises à mort souvent hors champ mais on imagine  ... ) ...

Le gaillard s'éclate en plus a torturer de vilaine façon ses proies lors de passages allant de la violence gore à l'humiliation ultra sadique ... 

C'est pouacre à souhait et le réalisateur utilise avec un talent de ouf le format caméscope qu'il tord et twist , l'aspect granuleux amateur des images donne une dimension encore plus chelou aux passages horribles qu'on se prend en pleine tronche ...

La mise en scène est maitrisée de bout en bout que ce soit lors des passages " réels " essentiels à la montée de la tension tandis que les témoignages des protagonistes se font plus sombres ou lors des exactions commises par le tueur , on sent une réelle envie de bien faire de la part d'un réalisateur jusqu'au boutiste ... 

D'où vient ce personnage rempli visiblement de haine et de fureur , d'où le réalisateur et le scénariste l'ont ils sortis ? Avaient t'ils en eux un trop plein de rage vis à vis de la société pour donner vie à un Monstre pareil ? 

On n'aura aucune réponse a ces interrogations vu qu'il va passer entre les mailles du filet en se jouant avec un peu trop d'intelligence je trouve des forces de l'ordre qu'il manipule comme il le veut ce qui m'a également fait sourciller car faut pas pousser trop loin les choses si on veut rester " crédible " ...

J'veux bien croire que certains serial killer ont exercé également leur "art" de la pire des manières et en faisant preuve d'une sacrée intelligence (Dahmer ou Kemper pour ne citer qu'eux) mais dans TPT c'était too much à la limite du ridicule..

J'suis absolument pas fan des Saw ( sauf peut être le tout premier) ni des torture porn and co et j'ai franchement été mal à l'aise lors de certaines scènes de TPT mais j'avoue que ça a titillé ce côté voyeur qui sommeille en moi et je pense que c'est là que réside la force de TPT , j'ai eu le sentiment de devenir moi l'esclave de ce tueur tandis que je suivais ses actes à travers ses yeux ....

​​​​​​​J'ai lu ici et là que le film avait eu du mal à percer/être diffusé du fait de sa violence et c'est je pense la preuve du succès total du réalisateur qui a réussi à écœurer et fasciner en même temps les spectateurs ...

 

En conclusion :

Sans être ZE Found Footage absolu , TPT a je pense posé des bases pour des films sortis ensuite (les Saw et compagnie) et est sorti des sentiers balisés des films d'horreur pour emmener ses spectateurs dans un petit voyage en enfer  ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'ai toujours été une grande fan de la Saga " Détour Mortel " avec cette tribu de rednecks consanguins difformes s'amusant à dépiauter façon puzzle les pébrons osant s'égarer dans leur cambrousse ...

Alors quand j'ai appris qu'un " reboot " de ces films sortait j'ai été franchement hypée même si le trailer me semblait clairement s'éloigner de ce qui faisait la " magie " des films précédents ...

Grande a été ma déception...

 

Le Pitch : Une jolie brochette de pieds nickelés part en vadrouille dans une zolie forêt dans les Appalaches et commet l'erreur de quitter le sentier ( faut JAMAIS sortir du sentier bordel !! ) ...

GAFFE SPOILERS PAS MORTELS CI-DESSOUS !!

BIEN !

Par ou j'commence  ...

Ha je sais ...

Si comme moi tu as adoré les stremons skillés en chasse à l'homme et aux mœurs anthropophages alors passe vite ton chemin car tu ne trouveras RIEN de ce qui fait le CHARME oldschool des films de la saga Détour Mortel ici ...

Pourtant les 15/20 premières minutes du film de Mike P. Nelson semblaient prometteuses avec cette bande d'abrutis inintéressants et stéréotypés à l'extrême ( ils/elles sont diplômés et donc hihi ça va leur sauver la vie ?  '-_- ) qui viennent se dandiner sous le nez de beaufs racistes et homophobes , personnages infects de prétention , inintéressants voire détestables donc on frétille de joie quand ils posent ENFIN le pied sur le sentier qui va les mener on l'espère en Enfer ...

Et ils y vont en Enfer SAUF que ce n'est pas du tout celui auquel on s'attendait car à la place de délicieuses créatures vaguement humaines , sans principes ni morale , fin gourmets quand il s'agit de faire cuire de la viande humaine après avoir bien attendri la dite barbaque en faisant courir le troupeau de victimes dans les bois nous voilà face à la Fondation ...

Cékoidonc la Fondation ...

Ben c'est une communauté d'hommes et de femmes qui a élu domicile dans la montagne et vit loin de la civilisation en suivant ses propres règles et ce depuis des décennies ...

Gare à celui/celle qui enfreint ses lois car il subira le courroux de la Fondation...

/Soupir ennuyé ...

Sérieusement ce concept complétement est NUL ...

Alors OUI je sais les films Détour Mortel sont souvent ultra cheap sur bien des plans mais MERDE au moins ils sont sincéres et amusants et souvent réalisés avec le COEUR ce qui donne droit à des spectacles jouissifs remplis de gros rouge qui tâche...

Et ici on a juste une bande de paysans chasseurs cueilleurs qui ne sont absolument pas effrayants bien au contraire et dés que j'ai vu poper le pseudo leader charismatique de cette bande de guignols j'ai décroché  ...

J'sais bien que depuis hérédité il est de bon ton de faire de l'horreur  intello et frigide à la Ari Aster mais MERDE comment Alan B. McElroy qui a scénarisé le tout premier Wrong Turn a t'il pu pondre un truc aussi aseptisé , policé , triste et vide ??? 

J'sais pas pour toi mais j'en ai un peu beaucoup RAS le BOL de cette mode des reboots qui s'approprient des Monstres/légendes/icônes du cinéma de " genre " pour les botoxer/relooker/broyer en les privant de leur essence ...

Et Wrong turn 2021 est un excellent exemple de cela  ... 

Il est OU le fun ???

Il est OU l'humour  ???

Et la JOIE on en parle de la JOIE ? Celle que ressent tout fan de film d'horreur/survival quand un des neuneux bobos tavu kikoo se fait dégommer de manière forte inventive par des rednecks? 

Ici on tire des flèches et on colle quelques pièges certes efficace mais bordel quand on sait qui est derrière ces pièges forcément ça ne prend pas  ...

​​​​​​​Ha et on juge aussi on crame des yeux et on envoie les mécréants dans un trou ou ils deviennent anthropophages , OMG mais qu'est ce que c'est que cette connerie ???

Ajoute à ce vide sidéral que dis je cette TRAHISON un casting vraiment pas jouasse avec au " sommet " un Matthew Modine qui se demande visiblement ce qu'il fout là , des dialogues d'une vacuité hallucinante, des ziks soporifiques, des décors naturels peu voire pas mis en valeur ou utilisés pour faire monter la " sauce ", des incohérences au niveau du comportement de certains persos (on en parle du chéri d'amour qui au bout de 3 pauvres semaines passées dans la communauté renonce à la possibilité de recouvrer la liberté ou de la belle doche qui ne se rend jamais compte que quelque chose de moisi se déroule dans sa cuisine ?? ) ...

BREF ...

Points positifs ?

Euh ...

Ha oui le skin Wendigo like des déguisements des membres de la fondation quand ils chassent et la première mort aussi qui est rigolote  ...

Ha et j'ai apprécié le fait que l'héroïne soit prête à beaucoup pour survivre ...

Par contre on m'expliquera comment en à peine trois semaine selle devient une véritable TUEUSE maitrisant l'arme blanche et le tir à l'arc  ...

Non non en vrai plus j'y pense y'a vraiment rien à retenir de Wrong turn 2021 ...

En conclusion: 

J'vais être succincte ...

Wrong turn pour moi c'est ça : 

 

 Pas ça  .....

Vite vu vite oublié  ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'vais pas évoquer de film pour cette fois mais bel et bien LE jeu vidéo qui me scotche à mon fauteuil devant le pc depuis début février , un jeu ou entre deux cueillettes de framboises tu peux aller botter le cul de gros Trolls avant de partir à la chasse au serpent de mer  ...

Ce jeu c'est ...

 

Valheim c'est quoi ...

Ben c'est un jeu de survie en open world qui fait appel à la curiosité et  la créativité et à l'imagination du joueur pour faire évoluer son histoire ...

Valheim c'est le dixième monde de la la Mythologie Nordique ( forcément ça m'a séduite de suite ) et tu incarnes un guerrier ( ou une guerrière nom d'un Troll !!) tombé au combat et désireux de prouver qu'il en a dans la tunique en cuir aux Dieux en survivant aux éléments et surtout à la faune hostile de Valheim ou on l'a autorisé à revenir à la vie ...

Visuellement Valheim est trés étrange , on passe de trucs parfois pas très zoli ...

A des endroits/moments baignant dans une couleur absolument magnifique et là je pense en particulier aux levers et couchers de soleil en forêt ...

Y'a un je ne sais quoi de "oldschool " dans ce jeu qui m'a séduite de suite que ce soit dans cette photographie ou dans le gameplay ...

Les ambiances propres à chaque zone ( prairie forêt noire montagne etc etc ) s'enchainent de manière naturelle pas comme dans un WoW ou tu passes de la pluie au soleil en quelques mètres -_- ...  

Le look/design de Valheim colle parfaitement à l'histoire et à l'ambiance portée par une zik qui devient vite soûlante car répétitive  ... 

On peut jouer seul ou s'entourer de jusqu'à 10 joyeux larrons ( je joue solo parfois sur un serveur peinarde tranquille dans mon coin mais quand je m'ennuie je rejoins sur un autre serveur 4 membres de ma guilde WoW :p ) , la coopération est essentielle pour progresser et atteindre des " paliers " d'évolution au niveau du craft : passer par exemple de la tunique en haillon à l'amure en fer ou en argent, du combat à main nue à l'épée , faire évoluer les habitations, construire des drakkars pour partir en exploration/expédition ...  

Quant au Bestiaire , au fil de tes pérégrinations tu croiseras des Trolls , des serpents des mers, des Wyvernes , des Boss magnifiques  ...

Y'a des " donjons " et des cryptes à explorer , des trésors à trouver ...

Le jeu te laisse évoluer à TON rythme sauf si tu es entouré comme moi de furieux qui veulent tarter du mob au lieu de simplement s'assoir pour contempler le soleil couchant ...

Si je devais évoquer des défauts ...

La personnalisation ultra sommaire du personnage en début de game est frustrante... 

Le manque de place dans les sacs aussi -_-

Ha et si la mort n'est pas punitive dans le sens ou tu récupéres tout ton matos/Stuff , quand tu créves à l'autre bout de la map et que tu dois retourner tooooout là bas pour reprendre ton corps en te faisant un chemin à poil au milieu de mobs n'appréciant pas la vision des miches nues d'un viking ça GAVE vite !!!

Mais bon ce ne sont que des petits détails dans un océan de point positifs ...

BREF pour que l'accro à WoW que je suis ai abandonné Azeroth c'est que Valheim ça roxxe du

naingris !!!

En conclusion :

Fin Février, Valheim qui a été imaginé et crée par CINQ petits gars du Studio Suédois Iron Gate avait atteint les 4 millions de jeux vendus , je pense que ces 5 gaillards n'imaginaient PAS le succès qu'allait remporter ce jeu qui est arrivé au moment ou le monde du jeu vidéo était tristoune et ennuyeux , les joueurs avaient besoin d'une bouffée d'air frais vidéo ludique et ils l'ont trouvé via les vertes prairies ou les marécages spongieux et les océans agités de Valheim ...

Si tu aimes les jeux de survie ( en mode easy hein on est n'est pas dans rust ici ) et que tu as envie de changer d'air alors fonce sur Valheim !!!

Et comme le dit si bien ce vieil adage Viking  : 

" Tu atteindras ta destination même si tu voyages lentement "  ...

J'vais aller dire ça aux 4 guignols sous speed tiens  ...

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog