Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Avec la rentrée scolaire de septembre et le retour en classe sans masques des mômes , la reprise des "bonnes vieilles habitudes" au boulot autour de la machine à café etc etc notre vieil ami le COVID recommence à se manifester ici et là et ça m'a donné envie de voir si d'autres films que Host avaient tenté de mixer confinement et paranormal ...

Et Ô joie j'en ai trouvé un ...

 

Le pitch: Tandis que la population mondiale est confinée à cause du COVID , Laura , une jolie habitante de Buenos Aires se rend peu à peu compte qu'elle n'est peut être pas si seule que cela chez elle ...

GAFFE SPOILERS CONTAGIEUX CI-DESSOUS !!!

La parte oscura aka the shadow side est un found footage scénarisé et réalisé par l'Argentin Max Coronel ( inconnu au bataillon) et sorti en 2020.

A l'écran on notera surtout la charmante Clara Covacic dans le rôle de Laura ...

J'ai trouvé son interprétation de cette fragile jeune femme en proie aux affres de la solitude générée par le confinement puis terrorisée par quelque chose qui semble se cacher chez elle très juste , jamais d'excès ou de faux pas ni de grimaces ni de cris stridents ...

Quand elle a peur on y croit.

Et on voudrait l'aider.

Face à elle nous avons sa galerie d'amis incarnés en vrac par Guillermina Mazzucchelli , Micaela Bocconi , Virginia Lombardo , Gon Spina et Nano Arias qui font le taf et rendent leurs personnages plutôt sympathiques et je ne me suis pas ennuyée ni crispée tandis que je voyais Laura  échanger avec ses amis via internet afin de briser leurs solitudes le temps d'un apéro virtuel quotidien , un rituel que beaucoup d'entre nous ont connus ce qui nous rend ces hommes et femmes échangeant par écrans interposés plus familiers et plus sympathiques ...

Ils/elles sont un peu nous durant ce confinement ...

Du coup empathie powa +++

Et l'intelligence, la fraicheur oserais je dire de ce film est là , dans ce lien qui unit  ces personne à l'écran lors de leurs échanges virtuels car nous avons nous aussi connus ce sentiment d'être à la fois proches et éloignés des êtres chéris à cause d'un ennemi insaisissable et invisible appelé COVID ...

Insaisissable et invisible comme l'est cette entité obscure cachée qui semble vouloir nuire à Laura.

Est ce que cette chose était déjà là et s'est elle simplement nourrie de Laura ou a t'elle pris naissance dans la psyché troublée de cette jeune femme ayant perdue ses repères une fois coincée chez elle ? 

Toujours est il que Laura fini par faire appel à un pro du paranormal qui va lui mettre le pied à l'étrier et justifier par la même l'utilisation à l'écran de multiples caméras installées partout par Laura afin qu'elle surveille ce qu'il se passe chez elle .

Et bim les codes du found footage sont en place et roule ma poule ...

Sons familiers de ces logiciels/applications nous permettant de communiquer via les PCs/smartphone , images qui grésillent tressautent liaison qui s'interrompt puis reprend , points de vue multiples ...

L'immersion est assurée !!!!

Par contre pour être tout à fait honnête avec toi , La parte oscura ne colle pas les miquettes +++MAIS Max Coronel réussi sans jumpscare putassier à faire monter une certaine tension tandis que les évènements s'enchainent rapidement ( le film fait moins de 60 minutes) jusqu'à un final certes prévisible mais diablement efficace ...

Seuls défauts à mes yeux :

  • Le côté exorcisme démon toussa , je trouve que ça aurait été plus intéressant de se tourner vers une autre piste quelque chose de moins " cliché " que le démon d'autant plus que le réalisateur appuie sur la fragilité nerveuse et mentale de Laura qui vit tout comme nous un moment UNIQUE avec ce confinement et cette maladie sortie de nulle part et que la chose lui ressemble  ...
  • L'ajout de musique qui m'a sortie ici et là du côté found footage si cher à mon cœur ...

En conclusion:

La parte oscura a été pour la vieille blasée de found footage que je suis une très bonne surprise.

Max Coronel a fait fort pour un premier film puisqu'il a réussi à réaliser un found footage RAFRAICHISSANT ce qui est fort rare par les temps qui courent ...

Et puis Clara Covacic est vraiment parfaite et rend son personnage parfaitement crédible et attachant ...

A voir !!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Et me voilà de retour non pas pour te jouer de mauvais tours mais pour revenir partager avec toi si le cœur t'en dit , une trouvaille ciné que j'ai faite au fil de mes pérégrinations virtuelles tandis que je cherchais un truc à me mettre sous la dent  ...

Et ô joie je n'ai pas trouvé UN film!!!

J'en ai trouvé PLEIN !!!

 

Le Pitch : Yami douga aka Tokyo Videos of horror est une série de 8 à 98 ( pas sûre du nombre exact) films/moyens /courts métrages en mode found footage ( gniiiiiiii !!!! ) , chaque film comporte plusieurs segments narrant tous une histoire différente liés au paranormal et aux phénomènes étranges ... 

GAFFE SPOILERS FANTOMATIQUES CI-DESSOUS !

BIEN !!!

Comme je le disais plus haut Yami douga /Honto ni Atta!Noroi no video est une série de films commencée en 1999 et dont le dernier volume est sorti en Aout dernier  !!!

Cette incroyable et dense série d’œuvres bizarres se divise en plusieurs volumes/chapitres avec toujours en ligne de mire du moins pour les 4 premiers volumes , le paranormal et en particulier les FANTÔMES !!

A partir du 5éme je crois j'ai trouvé que ça partait un peu en couille avec des délires sur les sectes ou les violences des yakuzas et des trucs très Japonais du style Gurotesuku que j'ai passées en vitesse accélérée parce que j'veux avoir PEUR moi , pas être écœurée ...

A la réalisation et à la scénarisation y'a plein de mecs différents et j'ai la flemme de lister donc gogo sur le wiki des films qui est super complet si tu veux plus d'infos ...

Je retiendrai principalement Kazuto Kodama que j'avais déjà croisé par le biais d'un film sur la terrifiante Kuchisake-Onna et Koji Shiraishi réalisateur du fabuleux Noroi The Curse ...

Il me sera impossible bien évidemment au vu du NOMBRE de visages/personnages qui défilent à l'écran de te parler d'une actrice ou d'un acteur en particulier d'autant plus que dans beaucoup de segments les visages sont floutés :o

Niveau réalisation c'est du found footage pur et dur donc toute personne réfractaire à ce style de film peut passer son chemin !!

Pour les autres , accrochez vous parce que la caméra shake shake shake à tout va , le rendu visuel est blurry et granuleux à souhait par moment avec en prime comme évoqué plus haut le floutage des visages des protagonistes ce qui donne une certaine réalité au truc mais qui rend pas mal de  scènes complétement indigestes ...

MAIS mais mais mais si tu réussis à passer outre ce côté illisible alors tu seras peut être saisi comme je l'ai été par ces apparitions fugaces de visages fantomatiques pâles avec ces grands orbites noirs et ces longs cheveux si familiers que l'œil entrevoit parfois au fil des histoires étranges narrées dans ces films ...

Car Ô joie au début de cette saga ( dans les 4 premiers opus en tout cas ) l'épouvante vient de ces célèbres Jurei rendus si populaires depuis l'avènement de Sadako dans le cultissime et inégalé Ringu d'Hideo Nakata !!!

A noter que les Fantômes de Yami Douga sont loin d'être aussi flamboyants que Sadako et tiennent plutôt des Jurei qu'on peut voir dans les premiers Ju On Japonais , visages grimaçants fugaces par ci, silhouettes difformes par là le tout filmé d'une façon incroyablement efficace et crispante par moment ...

Ce que j'ai également adoré c'est le fait que chacun des segments composant les films t'immerge brièvement mais efficacement dans une histoire ancrée dans la culture Japonaise et te renvoie à ces croyances/coutumes si typiques du pays du soleil levant comme avec le Kokkuri-San par exemple ..

Et puis il y a aussi et surtout le fait que les histoires que l'on découvre ont toutes le même point commun , elles se déroulent plus ou moins à notre époque dans des lieux modernes comme un appartement lumineux en plein cœur de Tokyo ...

Les gens à l'écran jouent parfois à se faire peur face à une caméra qui fini par voir ce qu'eux ne voient plus à savoir ces silhouettes fantomatiques rodant au milieu des vivants et attendant le bon moment pour leur nuire  ...

La modernité et les progrès technologiques ne peuvent pas empêcher certaines entités de s'approcher de nous ...

Quand la nuit et l'obscurité sont tombées ...

J'aime vraiment beaucoup cette idée là ...

BREF j'ai découvert cette série de films la semaine dernière et j'en suis au 6éme opus et ça commence à perdre en efficacité mais je suis vraiment séduite et charmée par les 5 premiers volumes qui m'ont réconciliée avec le cinéma d'épouvante que je boudais depuis quelques temps suite à une overdose de found footage ....

En conclusion:

J'vais être honnête avec toi : pour apprécier les films Yami Douga il faut aimer les found footage ET le Japon ou en tout cas les mythes , le folklore et les croyances Japonaises.

Tout le monde n'appréciera pas les comportements et réactions de certains personnages et on pourra même rigoler en voyant certains ralentis visant à bien montrer les faciès grimaçants des jurei , faciès qui sont souvent plus drôles que flippants mais ma petite personne trés sensible à ce que l'on ne fait que voir fugacement du coin de l’œil a adoré se plonger en apnée dans cet univers tellement crispant des Kwaidan jouant à cache cache avec les vivants ...

Et dévorer film après film m'a fait un bien FOU !!!

Les films sont facilement trouvables sur YT en vost ...

A voir ABSOLUMENT ( au moins les 4 premiers  !!)

 

*A noter les incroyables cover dvd  ...

 

 

 

Et y'en a encore PLEIN *_______*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

EDIT : On ( les streamer et leurs communautés)  l'a fait !!

Plus de 10 millions d'euros récoltés !!!

Le MEILLEUR Zevent de ma chtite vie de geekette vieillissante mais toujours frémissante quand il s'agit de PARTAGER avec d'autres GeEks des moments aussi FORTS que ceux là ...

J'y étais on y était et c'est un des meilleurs moments de ma life 22.0 ...

Que de la bienveillance des pixels des délires ALAIN CHABAT de l'émotion et la générosité de cette communauté SILENCIEUSE certes mais PRESENTE aux côtés de ces hommes et femmes qui jouent aux jeux vidéos et partagent tellement plus que cela avec nous , une communauté qui a donné sans compter et a prouvé qu'elle était plus forte que les rageux débiles made in twitter ...

Message à tous les haters célèbres ou anonymes :

CHEH !!!!!!!!!

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog