Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Hoooooooou ( couinement Gaëllien ) ...

Ce petit frisson de JOIE et de plaisir en voyant ceci poper sous mes yeux ravis ..

Ceux et celles qui ont enterré Shyamalan avaient tort bordel de merde !!!

Premier trailer à venir aux alentours du 20 juillet *_*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Dredi après midi ...

Soleil et zeph de ouf à Boulbeach...

J'attends " patiemment " 18h00 pour rentrer à'm'baraque comme on dit dans l'coin en lurkant sur HFR et autres lieux de débauche ...

Et j'ai le smile parce que mon programme de ce week end est limpide : BULLER. 

J'vais recharger à fond les batteries avant d'attaquer deux semaines de 40 heures de taf ...

Deux semaines sans solotage ni bullage ni véritable temps de vie de famille , entourée d'êtres humains dont je me contrefous royalement et qui me donnent la plupart du temps des envies de meurtre sadique donc FUUUUUUUUUUUCK ça va être gore ....

Et donc samedi et dimanche je n'y serai pour PERSONNE !!

Persiennes fermées , porte close , interphone off , téléphone portable et fixe éteints ..

Mattage de films et de trucs à la con sur YT , bullage ici si j'en ai envie, zik cool deci delà ( OUI j'adore Bruno Mars et j'assume, à chaque fois que je mets c'te chanson j'ai grave envie de danser *_* )   , vautrage sur le divan avec le choix entre ce jeu ci ou ce jeu là .... 

Pas d'horaires à respecter , pas de contraintes ... 

Nava être COOOOOOOOOOOOOL !!

Allez HOP !

H-2 ..

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Je déteste le football qu'on se le dise ...

MAIS ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Il y a quelques temps de cela mon ado est allée voir un certain film au ciné avec son pôpa et tous les deux n'ont cessé depuis de me suggérer ( vivement ) de regarder ce film , persuadés que ça allait me plaire  ...

Sauf qu'après visionnage des trailers/bandes annonces j'étais ultra dubitative et pas motivée du tout  ...

J'veux pas ( trop) me la péter mais j'pense que du haut de mes bientôt 45 automnes, ma culture ciné me permet de "sentir " si un truc va me botter , j'dirais même que j'ai développé un petit instinct , une petite voix qui m'a susurré dans le cas du film évoqué plus haut , que j'allais être grave déçue ...

Et donc hier soir, après des semaines de résistance et de manque total d'envie faut bien le dire , j'ai matté la pelloche en question et dire que je suis déballée est un doux euphémisme ...

Y'avait longtemps qu'un film ne m'avait pas autant mise en colère ...

Et ce film c'est ..

Le trailer 

Le pitch: Seize ans après une nuit de cauchemar qui a vu sa famille être assaillie de sale manière par deux tarés , Beth revient sur les lieux du drame afin de voir comment va Pauline sa môman et surtout Vera sa frangine qui a été tellement traumatisée par ce qu'elle a subi qu'elle est devenue cinglée  ...

GAFFE SPOILERS PAS TENDRES CI-DESSOUS !

BIEN !! Soyons clairs ..

J'ai adoré Laugier période Saint Ange /Martyrs parce qu'il avait réussi à me séduire via des personnages/histoires/ambiances assez particuliers et envoûtants...

J'ai détesté The Tall Man et Ghostland que j'ai trouvé ennuyeux et tristement redondants avec en prime des "twists " hallucinants de nullité ...

Focus sur Ghostland ...

Problème majeur  : je n'ai pas réussi à ressentir quoi que ce soit pour les nanas hurlantes qui ont défilé sur l'écran de ma tivi ..

Que ce soit Crystal Reed ou Anastasia Philips , je les ai trouvées elles et leurs personnages  ( ados et adultes ) insupportables de déjà vu sans oublier la prestation consternante de rigidité de Myléne Farmer ( la chirurgie esthétique n'a pas que du bon ma vieille !! ) qui n'avait rien à foutre là dedans ...

Je suis chiante avec ça je sais MAIS quand je matte une pelloche , j'ai besoin de ressentir un minimum d'empathie , d'intérêt pour les personnages/acteurs et là ben RIEN nada zéro ...

Faut dire que niveau originalité on est pas gâtés avec les personnages de Ghostland ...

Trois gonzesses toutes plus crispantes les unes que les autres engoncées dans des rôles mortellement ennuyeux :

  • L'ado mal dans sa peau qui écrit en pensant chastement à HPL..
  • La sœur jalouse en mode petite peste irritante ..
  • La môman qui tente de réguler toutes ces chamailleries en franglais ...

ZzzzZzzzzzzzzzzz ...

Alors vui y'a des points positifs comme par exemple la maison ou se déroule notre histoire, elle est ultra bien filmée et utilisée , les décors sont d'une richesse inouïe et grouillent de détails plus creepy les uns que les autres le tout sous une lumière d'une réelle beauté  ...

Cette maison de poupée grandeur nature remplie de jouets flippants , de recoins obscurs et de portes qui grincent est vraiment VRAIMENT sublime , je dirais même que c'est mon seul coup de cœur dans tout le film .... 

Laugier est un BON réalisateur, sa mise en scène est soignée et je ne peux pas nier le talent fou de ce mec qui rend hommage à des Maitres comme Tobe hooper ou Rob Zombie ..

Mais tout cela est gâché selon moi par des jumpscare totalement prévisibles voire insultants ( tu nous prends pour des cons Pascal sérieusement  ?? Tu crois qu'on ne connait pas les ficelles ??)  et donc inefficaces sans oublier les hurlements PERMANENTS des meufs en train d'être malmenées...

Merde de merde de merde y'a que moi qui trouve ça INSUPPORTABLE à voir et à entendre ???

J'en ai MARRE du cinéma de Laugier !!

Tu as matté toute sa filmo ??

Parce que moi oui !!

Et j'ai l'impression que le gars répète AD NAUSEAM LA MÊME FOUTUE HISTOIRE ?????

Des femmes/filles ( brunes /châtain cheveux longs jolies teint pâle ...) qui en prennent plein la gueule tandis qu'elles sont confrontées à des événements cheloux ???

Saint ange :

Martyrs:

The Tall Man  :

Ghostland :

J'vais pas m'étaler pendant 3 heures sur le sujet mais je te jure que si tu prends le temps de matter ses films tu vas saisir ou je veux en venir et je ne parle pas uniquement de la forme en te montrant ces 4 tofs !!!

Alors vui on peut interpréter ces choix de réalisation par des hommages divers à la Femme et à sa nature dense et torturée , à sa force intérieur et mentale , à son intelligence etc etc 

Mais ...

​​​​​​​Choquer et malmener ses héroïnes et son public à longueur de film ça va bien 5 minutes bordel de merde !!

Faudrait voir à passer à autre chose et ce même si au vu des critiques dithyrambiques , un certain public adoooooore visiblement voir des meufs grimées en poupée se faire tripoter par un gros porc ...

J'pensais que la hype tortur porn moisi à la Hostel était passée mais visiblement j'me suis trompée ...

Laugier ne se renouvelle PAS et enquille encore et encore et encooooooooooore des scènes difficiles même si ultra convenues pour quiconque ayant une certaine culture ciné et pour le coup j'ai trouvé ça long mais LONG !!!!!

Et ça a rendu à mes yeux le visionnage de Ghostland super agaçant et ennuyeux ...

J'trouve ça triste de voir que ce mec tourne en rond en se cachant derrière des scénarios soit disant percutants qui balancent avant tout et surtout dans les yeux du spectateur des scènes ultra glauques entrecoupées de passages d'action tellement mal fichus que tu te demandes ce qui se passe afin de mieux cacher le vide sidéral du reste de son film ...

Tout cela sent grave le recyclé, le déjà vu ...

Et puis merde j'sais bien qu'on est dans un thriller horrifique mais je pense être quand même en droit de râler quand je vois cette crétine de Beth rester figée tandis que sa sœur se fait violer et sa mère massacrer sous ses yeux ??

BORDEL PORTE TES BALLS MEUF ET BOUGE TOI LE CUL !!!!!!!

Ou quand ces deux mômes se barrent de la maison pour tomber sur des flics qui s'font trouer le cuir comme deux GROS PEBRONS par un des tueurs/sadiques ??

Ptain paye tes clichés là aussi bordel , entre le gros neuneu qui geint en jouant avec ses poupées de chair et l'autre travelo qui s'prend pour une môman ..

Mais merde ça a déjà été fait et 100 fois mieux du coup tout cela m'a semblé tellement caricatural et donc naze!! 

Et que dire de ce pseudo twist de milieu de film qu'on avait paaaaaaaaaaaaaaaas du tout vu venir  ...

-______-

Ha et un dernier truc ..

Pourquoi cette fixette sur Howard Philips Lovecraft qui fait dans l'horreur insidieuse et INDICIBLE , une horreur élégante et classieuse , dans un film qui lui expose une horreur outrancière et presque vulgos ???

Paye ton manque de respect à HPL !!! 

:-|

BREF j'vais m'arrêter là et me calmer un peu parce que j'me suis remis le film pour le revoir tout en papotant ici et les hurlements de ces meufs me foutent en rogne ..

En conclusion ..

Tandis que tout l'monde semble porter Ghostland aux nues via des critiques enthousiastes  , j'me permets de faire entendre ma petite voix pour dire que ce film m'a grave déçue à l'instar de la pelloche précédente de Laugier aka The Tall Man ..

Les deux films ont un potentiel de FOLIE et comportent des moments d'une rare beauté visuelle MAIS tout cela est détruit selon ma pomme par une ribambelle de scènes tellement crispantes que je suis totalement sortie de l'histoire dans les deux cas ...

Et j'parle pas de ce moment ( oui oui CE moment, si tu as vu The Tall Man et Ghostland et que tu portes un certain regard sur ces deux films tu sauras de quoi je parle ) ou le film s'effondre sur lui même et cache sa débâcle sous des fioritures gerbantes ... 

J'pense pas regarder le prochain film  de Laugier, j'suis trop agacée et déçue par cette soupe insipide qu'est Ghostland ...

​​​​​​​Gaëlle colère  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

J'vais aller me matter quelques épisodes de Kaeloo !!

ça va vite me redonner le smile *_*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Pfiiiiiouh ( soupir de bien être ) ...

Rien ne vaut une looooooongue balade de presque deux heures au bord de l'eau pour se refaire une santé physique et morale (Cimer Westworld T_T)  ...

C'était SUPER agréable et même au retour at home  si les cheveux sont tout emmêlés et noués par le vent ...

Le gout du sel sur la peau c'est une saveur unique ...

Et je plains sincèrement les gens qui vivent loin de la mer et ne peuvent pas aller se balader sur le sable été comme hiver  ...

BREF ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Mardi matin ...

J'ai posé deux jours de repos , deux semaines pénibles s'annoncent donc need bullage et heureusement que j'ai ces deux jours pour me remettre de la baffe que je me suis mangée dans la tête hier soir ..

J'ai fini la saison deux de Westworld et j'ai la tête remplie des scènes de ce dernier épisode ..

NO SPOILERS (j'suis pas en état ni d'humeur ) 

J'me sens triste parce que cet épisode est cataclysmique et à l'instar du 209 a son lot de morts douloureuses  , j'avoue avoir même pleuré plusieurs fois en assimilant ce qui se passait à l'écran ...............

Et merde va falloir attendre des plombes avant de retrouver les survivants ..

Et j'me sens joyeuse parce que la fin est allée au delà de tout ce que j'avais en tête et ouvre des possibilités hallucinantes  ...

BREF need me sortir tout cela de la tête avant de me trouver du temps rien qu'à moi pour me refaire la saison deux dans son intégralité ... 

J'vais aller me balader à la playa c'matin avant l'arrivée de la méga chaleur afin de sentir le sable entre mes orteils et me questionner sur la nature de ma réalité en contemplant la mer  ....

C'est ouf comment cette série me bouleverse et me retourne comme une crêpe à tous les coups ..

Bye bye Westworld ............................ 

* William a raison ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Dans les starting blocks avant le mattage de  Westworld épisode 10   ...

Maintenant faut trouver le bon moment pour le dévorer et ce dans les bonnes conditions en évitant soigneusement l'avalanche de spoilers qui tombe sur le net depuis hier  ...

Et ça va être TRES compliqué de ne pas se manger un putain de spoiler dans les gencives vu le tsunami que génére ce dernier épisode ...

Wait and see ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Dimanche fin d’après midi...

Le soleil semble ( persiennes baissées powa donc j'suis pas sûre de ce qui s'passe à l'extérieur  ) briller +++ dehors et j'ai presque eu l'impression à un moment d'être une habitante d'Amity à cause des bribes de " musiques " portées par le vent dans ma bulle  , une fanfare se produisant non loin de chez wam ...

J'ai bullé GRAVE toute la journée , vautrée avec une élégance totale sur mon divan en compagnie d'Aya ze cat qui ne m'a pas du tout cassé les burnes en essayant de m'empêcher de matter mes films  ...

Je n'ai pas eu de méga coup de cœur MAIS je tiens à passer par ici afin de te parler de c'que j'ai vu ce viquende et on va commencer par celui-là...

 Le Trailer 

Le Pitch :  Un horrible secret retient un frère et sa sœur captifs dans le manoir familial et ce depuis des années ... L'arrivée d'un beau jeune gars va foutre le bordel dans ce cloaque ...

GAFFE SPOILERS HUMIDES CI-DESSOUS !!!!

Bien !!

Je n'attendais pas grand chose du film de Brian O'Malley et j'ai été agréablement surprise par ce que j'ai vu et ce même si la pelloche est bourrée de défauts ...

Le plus gros probléme de ce film celui qui est le plus dommageable à mes yeux c’est que l'histoire est 1 million de fois trop prévisible , le réalisateur aurait pu essayer de semer le trouble ici et là mais non.

Sa réalisation et son scénario sont super linéaires et classiques et du coup zéro effet de surprise, on devine très ( trop) vite ce qui s'est passé , ce qui se passe et ce qui va se passer avec en prime des personnages ultra clichés/stéréotypés échangeant des dialogues assez creux et redondants  ...

Spéciale dédicace à Edward la flipette qui se chie dessus à l'idée de désobéir aux sacros saintes règles tout en stalkant sa frangine ... 

Chacune des scènes avec ce mec est malaisante parce qu'il semble engoncé en permanence ( à l'instar des autres protagonistes de the lodgers) dans une histoire qui les prive de liberté comme une putain de camisole de force scénaristique ...

Et ne t'attends pas à avoir peur , à aucun moment la tension ne monte , pas de jumpscare ( c'est pas plus mal *_*) , juste de brèves apparitions et des silhouettes qui passent fugacement dans la pénombre.. 

Et c'est dommage parce que l'histoire est super intéressante et y'a une putain d'ambiance assez glauque par moment , j'ai même pensé au tour d'écrou sur le papier aka le magnifique " les innocents " à l'écran ( matte ce film si tu ne l'as pas encore vu c'ets un métre étalon  du cinéma !! ) !!!

Le manoir avec ces règles à suivre sous peine de déplaire aux Lodgers , ce côté huis clos chelou entre Rachel et Edward et leurs locataires du dessous  , la tension sexuelle quasi permanente du début à la fin du film , l'eau qui suinte et glougloute dans le manoir tandis que les ombres semblent avaler les vivants , les apparitions fantomatiques au dessus du lac ...

​​​​​​​Non vraiment y'a quelque chose de BON dans The Lodgers qui me pousse à dire que malgré ses défauts c’est un film cool à voir ne serait ce que pour ce côté gothique light deci delà ...

Mais j'ai eu le sentiment que O' Malley ne voulait prendre aucun risque quitte à pondre un film trop lisse et c'est con parce du coup un léger ennui s'installe assez vite et j'ai même hésité à appuyer sur stop ou pas à un moment ......

J'suis restée pour voir comment allait s'en sortir Rachel incarnée par la jolie Charlotte Véga , seule trogne que je retiens niveau casting  ..

Le rythme ( très?trop? ) lent colle bien à l'histoire , la photographie n'est pas dégueu bien au contraire, les ziks soulignent agréablement le spectacle  , les costumes sont franchement beaux et le tournage a eu lieu à Loftus Hall , une des maisons les plus hantées d'Irlande rien que ça et le réalisateur s'est visiblement fait plaisir en utilisant à bon escient les murs décrépis de ce manoir flippant qui devient un personnage à part entière du film   ....

Par contre y'a UN conseil que tu dois impérativement suivre si tu désires voir The Lodgers ..

Matte le en VOSTFR parce la VF est juste IMMONDE !!!

La traduction foireuse rend les dialogues INSUPPORTABLES et bordel j'ai rarement entendu des comédiens de doublage aussi ternes -_- 

En conclusion  ..

Comment j'vais dire ça  ..

Ha je sais  ...

Je n'aime PAS terminer le visionnage d'un film en restant sur ma faim et c’est exactement ce qui s'est passé cet aprem à la fin de The Lodgers qui n'est pas un mauvais film loin de là , y'a du très bon dans cette histoire MAIS à trop privilégier l'ambiance de son film O' Malley a négligé de rendre son histoire plus tordue et moins prévisible du coup ben ...

ZzzZzzz ....

Allez zou j'vais aller essayer de retrouver Les Innocents en VOST moua *_*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

*soupir de plaisir et de joie irl *

J'viens JUSTE de finir de matter "A quiet place "...

Et j'ai encore le coeur qui bat la chamade *_*

Cela faisait belle lurette qu'un film ne m'avait pas fait me lever de mon siége à cause de l'angoisse générée par ce que je voyais ...

Le pied TOTAL ...

Le trailer pas très silencieux 

Le Pitch : Dans un futur très proche en Amérique ..

Alors que l'humanité semble avoir été détruite par des créatures surpuissantes qui se guident au son , une famille tente de survivre en combinant tâches du quotidien et silence absolu ...

GAFFE SPOILERS BRUYANTS CI-DESSOUS !

Bien !!

J'vais pas être objective vu que j'ai encore le palpitant qui danse d'enthousiasme j'te préviens  !!!

Et donc PUTAIN LE CLAQUOT QUE J'ME SUIS PRIS les enfants !!! 

Cela faisait TELLEMENT longtemps que je n'étais pas tombée sur un " film de genre " intelligent et ultra bien ficelé  !!!

Y'a RIEN à jeter dans cette pelloche  !!

On va commencer par le casting  ...

Les acteurs déchirent tous !!

John Krasinski qui est aussi le réalisateur du film est super touchant dans le rôle du père toujours aux aguets à la fois dur et attentif vis à vis de sa famille ..

Emily Blunt est EPATANTE du début à la fin , elle dégage une espèce de lumière et de force cette nana c'est un truc de ouf  ...

Et les gosses présents à l'écran , Noah Juppe et Millicent Simmonds ( la jeune fille est sourde à l'écran mais aussi dans sa chtite life irl , elle a participé à l'élaboration du  langage des signes utilisé dans le film ) , sont ultra investis dans leurs personnages respectifs , tout ce petit monde réussi à retranscrire leurs émotions sans trop en faire , donc rien à redire  !!!

Tout passe par les regards brûlants de fatigue et d'angoisse , par les expressions des visages et les postures , pas ( ou peu) de mots , juste des regards et ces quatre acteurs/trices réussissent sans trop en faire et haut la main à donner corps à cette cellule familiale  ...

Ce qui m'a totalement fascinée et séduite c'est le SILENCE constant dans lequel tout ce petit monde est obligé de vivre, pas de rires ni de cris ou de larmes , toutes les émotions doivent être jugulées et baillonnées sous peine de finir haché menu par ces saloperies terrifiantes et rapides  .

A une époque ou on baigne dans un bruit PERMANENT , ou l'on se noie dans des tourbillons de sons , plonger dans le visionnage de a quiet place a été pour moi un moment TERRIBLE !

Et voir l'intelligence avec laquelle Krasinski illustre comment la famille s'est adaptée contre vents et marées afin de continuer à vivre ...

C'est juste plaisant ...

L'utilisation du langage des signes , le sable disposé partout afin d'atténuer les bruits de pas, les petits objets en tissus utilisés pour jouer au monopoly , les feuilles d’arbres à la place des assiettes , les empreintes dessinées à la peinture sur le sol de la maison afin de ne pas faire craquer le plancher de bois ...

Des détails comme par exemple dans la scéne d'intro quand la famille visite le magasin, toute la bouffe est partie SAUF les chips  ...

C'est con dit comme ça mais putain le diable se cache dans les détails *_*

Et "a quiet place" est un film diaboliquement intelligent *_* 

J'ai rarement autant été séduite par le silence dans un film et cela rend les scénes d'action d'autant plus insupportables et intenables que tu t'habitues VITE a l'absence relative de bruit !!

Et bordel l'idée de génie  ...

Faire de la maman une femme enceinte sur le point d’accoucher et la voir se préparer à ce qui en temps normal est un heureux événements avec inquiétude et angoisse !!

Mais quelle idée de OUF !!

Et Krasinski n'a pas besoin de sombrer dans trop de jumpscare putassiers à la con pour faire monter la tension, sa réalisation est soignée et élégante , elle souligne sans trop en faire les obstacles auxquels sont confrontés ces 4 personnes et montre de très jolie manière les liens forts qui uni la petite tribu ...

Le thème de la parentalité , des peurs que ressentent des parents au quotidien pour leurs mômes , la responsabilité d'être pére/mère , la transmission de certains savoirs ,  la puissance des connections parents/enfants et les conflits est selon moi au centre de ce film d'épouvante qui met à mal cette famille ...    

Et bordel ce quatuor familial en prend plein la gueule à l'instar de la mère qui se retrouve seule au moment des premières contractions et doit accoucher sans crier de douleur sous peine de se voir étripée de belle manière , la tension dans cette scène est ÉPUISANTE ...

Tu as déjà accouché toi ? 

Tu sais à quel point c'est quasi IMPOSSIBLE de ne PAS crier quand le travail commence parce que tout ton corps est traversé par des vagues de douleur tandis que le bébé fait son petit bonhomme de chemin vers la "liberté" ?

Ben moi j'sais ce que ça fait donc inutile de dire que j'étais A FOND dans une empathie TOTALE , j'me suis même levée en retenant mon souffle tellement ce passage est FORT et bien filmé  ...

J'en ai encore la chair de poule au moment ou je tape ces mots -_- 

Et comment tu fais ensuite pour que le baybay ne pleure pas ??? 

Mais OMG cette idée sadique que de coller une femme enceinte dans ce film quand j'y repense *_* 

Quid des bestioles  ..

Ben on ne sait RIEN d'elles et c'est pas plus comme cela , on ne sait pas d'ou elles viennent , juste qu'elles sont rapides, super puissantes malgré leur cécité et qu'elles ont une ouïe extrêmement fines , elles ressemblent à Venom mâtiné de Crawler genre The Descent avec un zeste des trucs dégueux dans starship troopers *_*

En gros elles ont de la gueules ces salopes !!

Ajoute à cela un taf de OUF sur les sons et sur le SILENCE , une gestion intelligente des différents lieux ( maison extérieurs ... ) ,  une photographie magnifique qui souligne bien les lieux , les personnes et les émotions , quelques ziks plutôt de bon aloi afin de faire monter la sauce et une conclusion certes un peu facile MAIS jouissive parce que bordel VENGEANCE powa et tu obtiendras un film TERRIBLE !!

En conclusion ( j'vais aller voir ailleurs si j'y suis moi aprés ça parce que need me calmer  !!) ..

J'ai mis le temps avant de me poser devant "a quiet place " et j'ai eu RAISON .

Parce que s'pas un film que j'aurais apprécié aussi violemment si je l'avais regardé sans être disponible à 100% et je l'étais aujourd'hui et surtout : j'étais SEULE et j'suis sûre que si je l'avais regardé avec x y ou z ça aurait nui à mon visionnage  ..

A quiet place est un film de genre intelligent et nerveux , bourré de moments forts et angoissants avec en prime un casting en béton armé , des bestioles craspecs et surtout une réalisation au petits oignons et une histoire qui te mettra KO si tu es sensible au trip ..

A VOIR ABSOLUMENT!!! 

Steve je t'aimeuh *_*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'suis fatiguée de OUF en c'moment  ...

Les gens se marrent quand je leur dis que j'fais ma " dépression saisonnière " en été en me disant : " mais naaaaaaaaan voyons tout l'monde aime l'été , tu ne peux pas déprimer et être fatiguée à cause de la venue de cette meeeerveilleuse saison !!! " ...

Merveilleuse saison !!?? 

Mon cul !!!

Une saison ou on crève de chaud en transpirant comme des porcs, et j'te parle même pas des sessions cancer de la  peau à la plage en osmose avec ces inconnus crades et bruyants schlinguant la sueur et l'ambre solaire ... 

L'humanité me depasse .....

-_-

Et tandis que des chevreuils poussent la chansonnette un peu partout devant une foule de viande saoule célébrant une saison merdique et un sport de beaufs dans le cadre de cette fête de la musique à la con instaurée par un vieux bobo , je me réjouis secrètement du retour prochain des longues nuits ...

Car mon problème majeur est là ...

Le sommeil me fuit à cause de cette luminosité tardive de merde et si je n'ai pas un certain nombre d'heures de dodo je m'étiole et ça m'arrive tous les ans à cette époque de l'année  :-|

BREF j'vais arrêter de bougonner et au lieu de compter des putains de moutons j'vais compter (invoquer?) des monstres cachés au fond des bois ...

La méga classe *_*

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog