Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

 

Le membre fondateur de DM le plus discret, 

celui qu'on ne regardait quasi jamais ,

vient de nous quitter  ...

:(

So long Alan ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Exit les found footage pour cette fois car je reviens à un autre de mes pêchés mignons cinéma à savoir le shark movie ...

Cela faisait un moment que je voulais mettre la main sur celui-là ...

Et si j'avais su ...

Point de temps dépensé à le chercher je n'aurais perdu ...

Le Pitch : Jaelyn et Kyle partent au Vietnam afin de soigner leurs blessures après la perte de leur baybay sans se douter qu'une fois là bas ils vont être confrontés à la sympathique faune sous marine locale ...

GAFFE SPOILERS PAS JOUASSES CI-DESSOUS !!

BIEN !

J'vais pas y aller par 4 chemins : je déteste ce film donc je ne vais être ni tendre ni objective à son sujet.

The requin est un film sorti en 2022 scénarisé et dirigé par le réalisateur Vietnamien Le Van Kiet , totalement inconnu au bataillon.

A l'écran nous avons l'effroyable ( si si)  Alicia Silverstone et le fâlot ( Zzzzz ... ) James Tupper...

J'sais pas ce qu'ils donnent à l'écran en temps normal ces deux là mais ici ils ont été incapables elle comme lui de donner un semblant de crédibilité , de vie et surtout d'émotion à leurs personnages qui avaient pourtant un certain potentiel sur le papier et du coup on se contrefout de la crise que le couple traverse et qui est subtilement évoquée à grand coup de pompes dans le fion du spectateur et que dire de la prouesse hilarante d'Alicia Silverstone comme par exemple lors de la scène ou elle se réveille et trouve son époux mort prés d'elle avec les jambes amputées , je pense que j'étais sensée être triste et dégouté : j'étais morte de rire !!!

Soit Silverstone et Tupper sont là pour payer des factures en retard et du coup ils font le strict minimum soit ils sont morts inside soit ils n'ont jamais été amoureux et ne savent pas comment restranscrire ce si beau sentiment et BORDEL mon mec n'est PAS mon meilleur ami , qui dit ça ????

Et nom de Cthulhu c'était QUOI cette scène ou le fantôme du gars vient encourager sa meuf lors d'un énième échange mélodramatique porté par des dialogues incroyables de nullité et redondants en plus comme TOUS les dialogues de ce film de merde ...

Du coup : zéro empathie on veut les voir crever vite vite vite ...

Ensuite !!!

Le film m'a semblé durer une éternité à cause d'un énorme problème de rythme alourdi par des scènes useless et ennuyeuses car pour une raison qui m'échappe, le réalisateur prend TOUT son temps pour installer (en vain) ses personnages et son histoire et que dire des requins qui ne popent qu'au bout d'1h00 en sachant que le film dure 1h29...

Ajoute à cela un décor zarbi aux couleurs/teintes dignes d'un film érotique des années 80 voilés par cette omniprésente et horripilante brume qui semble vouloir cacher le vide sidéral des décors en plus de celui du scénario ...

A aucun moment il n'y a de tension et encore moins de peur , la seule émotion qu'on a ressenti ma môme et moi ça a été l'incrédulité surtout quand les deux abrutis allument un FEU sur leur maison en BOIS pour attirer (en vain) l'attention de secouristes invisibles ...

Cerise sur le gâteau j'ai pas trouvé cette daube en VO et donc VF powa et le doublage français est ATROCE et la comédienne qui a prêté sa voix à Alicia Silverstone a juste réussi à me la rendre encore plus infecte ....

Et le requin me diras tu ?

Alors déjà y'a de jolis petits poissons de récifs et aussi des dauphins joliment filmés .

Et longtemps après , au bout de 60 minutes y'a quelques requins mais genre requins en CGI pourries qui nous ont fait grimacer dans un premier temps ma fille et moi puis hurler de rire tellement ils étaient ridicules ...

Sérieusement  ...

Voilà tout est montré/dit ...

BREF une CALAMITE ce film , une plaie une abomination !!!!!!!!!

En conclusion :

En vrac :

Le seul truc positif que je retiens du visionnage de ce film avec mon ado c'est qu'il a détrôné open water dans le top des pires shark movies qu'elle ait jamais vus et ça c'est cool parce que ça fait des années que je tente de lui ouvrir les yeux sur le film de Chris Kentis :-|

Pourquoi avoir choisi le titre " the requin " et pas "the shark" ?

L'affiche est plutôt alléchante mais c'est de la publicité mensongère.

Alicia Silverstone est une mauvaise actrice.

The requin a la note de 2.6 sur IMDB.

Ne regarde PAS ce film.

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Et hop me revoilà !!

Sorry pour le silence mais quelques impératifs irl m'ont ôtée toute énergie récemment , heureusement pour moi j'suis bien entourée et ça va mieux et du coup j'me suis remise en selle ( enfin euh façon d'parler , les vrais savent -_- ) et quoi de mieux qu'une LONGUE session chasse au Found Footage pour retrouver le sourire?

J'ai dit LONGUE parce qu'entre les chaines YT spé FF qui se font strike et les mauvais FF que je me suis coltiné ces derniers temps, j'ai bien failli abandonner ma quête jusqu'à ce que Ô JOIE je tombe sur ...

 

Le Pitch : Un jeune gars achète un set de matos vidéo lors d'une brocante pas loin de chez lui sans trop espérer que ces objets fonctionnent mais à sa grande surprise non seulement les caméras fonctionnent mais en plus elles contiennent des cartes SD recelant une terrible histoire  ....

GAFFE SPOILERS CAPRINS CI-DESSOUS !!!

BON !!!

Je te préviens : j'ai adoré ce film et je serai donc incapable d'être objective mais j'assume , quand j'aime je ne compte pas  !!!  

Ha et le film étant sorti très récemment y'a pas de tofs dignes de ce nom donc j'ai fais des screen chemos pour illustrer cet "article ". 

Lurking est un found footage sorti en mai 2022 , scénarisé et réalisé et interprété par Henry Richardson .

A l'écran nous avons trois jeunes gens : Henry Richardson donc dans le rôle de Sean, un grand fan d'Evil Dead qui va mettre le nez sans le savoir dans une sombre histoire ...

Craig Wakefield aka John Miller qui sera celui que nous verrons le moins car il porte la caméra la plupart du temps tout en échangeant avec Kurt ...

Et il y a enfin Malachi ( j'adore ce prénom *_*) Hall aka Kurt Duplass l'accro au goat man. 

Ces trois là sont potes irl et font des courts/moyens métrages ensembles depuis un moment et ça se sent à l'écran , il y a une bonne complicité entre eux et ils font le boulot sans trop en faire , leurs personnages sont crédibles et intéressants voire amusants surtout Kurt quand il parle avec passion du Goat Man ...

Avant d'entrer dans le vif du sujet j'vais prendre quelques minutes pour t'introduire au théme principal de Lurking à savoir ...

Le Goat Man *_________*

Il est pas mignon sérieux ? :o 

Le Goat Man mi homme mi chèvre donc avec ce côté satyre/pan/faune que j'adore fait partie de ces étranges créatures qui hanteraient certains endroits sur notre planéte , on a commencé à entendre parler de lui aux states de mémoire dans les années 60/70 , des fermiers ont commencé à parler d'une drôle de bestiole qui serait responsable de la mort étrange de leurs bêtes/chiens etc etc ...

Peu à peu des ponts sont devenus des lieux de visites récurrentes du Goat Man qui se terrerait dans leur ombre en attendant de pouvoir aller effrayer les amoureux en plein ébats dans les buissons ...

Il y a PLEIN de légendes amusantes et un peu étranges autour du Goat Man qui me le rendent plus sympa qu'une bête de bray road tu vois ? 

BREF ce n'est pas un cryptide comme le big foot mais plutôt une créature issue d'un mix de plusieurs folklore et de contes racontés le soir venu autour de la cheminée pendant la veillée et qui a perduré jusqu'à nos jours grâce à internet (quelle formidable invention j'te jure *_*) qui a pris le relais de nos anciens ...

On y croit ou pas toujours est il qu'il a la méga classe !!!

Mais revenons à notre film !

Lurking nous emmène donc à la suite de Kurt , un binoclard passionné par le Goat Man qui sait TOUT ce qu'il y a à savoir de lui (on a d'ailleurs droit à un cours magistral sur le sujet) et qui veut réaliser un documentaire sur le Goat Man qui hanterait un tunnel et un bois non loin de chez lui et son pote John (le caméraman ) un peu plus terre à terre...

Le mode found footage est PARFAITEMENT maitrisé par l'équipe derrière ce film : caméra subjective of course avec shaky cam par ci par là mais vraiment pas beaucoup ce qui est franchement plaisant, bruits parasites , image qui "grésille ", la justification du pourquoi du comment des caméras (ici donc le tournage d'un documentaire) , tout y est.

Richardson et ses potes connaissent visiblement TOUTES les ficelles du FF et aussi les trucs et astuces à utiliser quand on n'a pas de fric et là je pense à DEUX trucs vus dans Lurking et que je trouve super malins :

1)   Kurt et John vont trouver un talkie walkie lors de leur pérégrination ( me demande pas pourquoi, regarde le film !) et commencer à échanger avec Wayne un chasseur paumé dans les bois qui leur parle d'une chose qui les observe et ça a l'air con dit comme ça mais cette scéne bien qu'un peu longue est je trouve , super intelligente , ils n'avaient pas d'argent pour montrer le goat man full screen alors ils lui ont donné une présence via cet échange avec Wayne (?) un peu comme Steve a su pondre Jaws sans montrer le requin avant 45 bonnes minutes parce qu'il ne fonctionnait pas ...

A noter que le cours magistral de Kurt sur le Goat Man évoqué plus haut prend ici tout son sens ( fusil de Tchekhov verbal) puisqu'il parlait du skill imitation de la voix humaine par le goat man , skill qui prend tout son sens dans cette scène du talkie walkie.  

2)  La bande son et plus précisément les sons qui vont illustrer la présence du Goat Man prés de Kurt et John dans l'obscurité , je me répète je sais ,  ça a l'air con dit comme cela mais je t'assure que le choix des sons est vraiment EXCELLENTS j'ai même eu la chair de poule au premier visionnage *___*

Seuls reproches et encore cela émane simplement d'une nana terrifiée par ces trucs là : quelle idée à la CON d'avoir inséré ce putain de oui jà -_- 

Je déteste les oui ja :-|

Et il aurait mieux valu ne pas montrer même fugacement le goat man , la vision de lui à la toute fin donne plus l'impression d'un mec en jogging basket avec des gants de cuisine déchiquetés aux mains qu'autre chose mais c'est rigolo et touchant j'trouve ...

Bref , Richardson et ses potes ont visiblement voulu se faire plaisir et transmettre ce plaisir à leurs spectateurs en réalisant une petite perle de SIMPLICITE pas prétentieuse pour deux sous et avec moi ça a fonctionné du feu de Cthulhu ...

En conclusion: 

Plus j'avance dans mon voyage au pays du found footage plus je me rends compte que certaines productions fauchées comme Lurking sont plus enrichissantes que des merdes pétées de fric mais dénuées de passion et d'envie ... 

Lurking ça veut dire en gros guetter sans se montrer , ça a une connotation négative de ouf en général et le titre convient très bien au propos du film de Richardson puisque Kurt et John puis Sean sont effectivement " lurkés " par le Goat Man ...

Bourré d'inventivité , bien ficelé et rafraichissant , Lurking m'a collé un énorme smile de plaisir sur la tronche ...

Et en plus il est dispo sur YT en VOST !!

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog