Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Mardi soir , je suis zombifiée :-|

Rassure toi , j'vais pas t'gaver avec mes anecdotes sur le taf et toutes ces micro conneries hilarantes / navrantes / tordantes / saoulantes qui font mon quotidien ...


Et donc comme tous les soirs , je surfais allégrement sur da ouaib a la recherche d'infos / trucs cools  quand mon attention a été attirée par le chti truc ci dessous ...





Hum ...

Euh  ...

Je rêve ou on voit  .........

GAMBIIIIIIIIIIIIIIIIIIT dans le trailer alléchant et bourré de téstostérone et de pwals de Wolverine Origins ??????

Chais pas pour toi mais j'ai eu un ti frisson de plaisir en zyeutant ces 2 minutes 23 qui m'ont collé des étoiles plein les noeils ...

Wolverine je l'aimeuh ça tu l'sais déja mais si j'ai droit au combo fatal Logan /le Cajun le plus saikse de toute la galaxie  ...





GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!

2008 fut une année fabuleuse et riche en plaisirs divers et variés ( sur pellicule hein  !!! ) , je sens que 2009 va être elle aussi une PUTAIN DE BONNE ANNEE !!!!!!!!!

Le Dark Knight et Nuada en 2008 , Jason et Wolverine en 2009 , elle est pô belle la vie sans déconner ????????

GNIIIIIIIIIIIIIIIIII bis *_______*

Gally a un CSS pourri mais Gally happy quand même  :-|



Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
Tests divers et variés en cours , t'inquiéte pas si tu vois d'étranges trucs se produire , je fais mumuse ...

:-|

PS : VUI je sais qu'on ne peut plus poster de méchants commentaires , mamie Gally a fait une boulette  , j'ai appellé ô s'cours , j'attends qu'un /e pro du CSS me dise ou j'ai foiré ...

PS bis : HAN !!!! J'ai trouvé toute seule ou j'avais déconné , comment chuis trop skillée en blog moua sans déconner ( ou pas -_-  ) !!!!!!!!!

Pourquoi ai je le sentiment étrange et pénétrant que ça va mal finir tous ces essais CSSesques ? :-|



PS ter: Moui ben cette fois c'est officiel , le relookage Mabullesque attendra les vacances , ça demande trop de recherche sur le ouaib , de lecture attentive des divers sites / blogs qui proposent des méthodes variées pour aider les naabs comme moua , ça demande trop de bidouillages parfois précis ( tain a la virgule prés kwa -_- ) , de tests fiévreux avec pour résultat des cris de colére ou des cris de joie quand je réussis a effacer UNE ligne aprés moults essais infructueux ...

Need PLEIN de temps et de solitude pour peaufiner tout cela , les vacances sont décidément les bienvenues :p


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Samedi soir , Alien roupille ( enfin  ! ) a l'étage , j'ai jeté un bref coup d'oeil au CSS de ma bulle avant de renoncer , ça attendra encore un peu , les vacances approchent , j'aurai de longues heures a consacrer a ce charabia étrange ..

Et puis je dois ABSOLUMENT te parler d'un film FABULEUX ( ... ) que je viens tout juste de voir ...

The Record ....



Comme tu le sais déja si tu passes par ici de temps en temps , j'ADORE matter des films d'horreur , ça m'détend de matter des films d'horreur , ça m'amuse les films d'horeur et parfois ( de plus en plus rarement malheureusement ) ça m'fait peeeeeeeeeur et j'adore avoir peeeeeeeeeeeeeur en mattant un film d'horreur ...

Depuis quelques semaines , je fais une overdose des productions venues des iounaïtides staitses , du coup je me tourne vers d'autres sources de tripailles / frissons / donzelles hurlantes ...

Aprés la Norvége et la Suéde , retour en Corée avec l'hilarant ( car trés mauvais ) " The Record " ou quand un réalisateur décide de pomper allégrement sur des bouses infâmes genre souviens toi l'été dernier pour pondre son film qui est réellement réussi si on le considére comme une ( trés mauvaise ) comédie ...........

Et donc da pitch ...

Sung Wook , un jeune étudiant a la santé fragile qui tape sur les nerfs de ses camarades de classe part pour ce qu'il pense être un we relaxant en compagnie de deux délicieuses donzelles , seulement voila, le we tourne court ( et c'est rien de le dire ) quand les amis des deux demoiselles déboulent et trucident accidentellement ( !!! ) le malheureux Sung Wook ...
Un an plus tard , une silhouette menaçante fait son apparition dans la vie de nos assassins en herbe qui vont se faire dégommer les uns aprés les autres ...


:-|

Hein ?

Comment ça une ENOOOOOOOOORME impression de déja vu ????

Oui oui oui je sais , ça pue le réchauffé MAIS The Record vaut vraiment la peine d'être vu et ce pour moultes raisons ...

GAFFE JE SPOILE CI DESSOUS ( en même temps ce film est tellement pourri que lire mes spoilers ne nuira pas a ton envie éventuelle de découvrir ce ' chef d'oeuvre ' ... )

Raison numéro une : le réalisateur connait " ses classiques " sur le bout des doigts , malheureusement , ses classiques ne sont pas les miens et si le monsieur semble apprécier les bouses issues de la vague Scream  , moi j'peux pas les encaisser .

Voir The Record c'est revoir Souviens toi l'été dernier et autres Légendes Urbaines , autant dire que j'ai passé une bonne partie du film a rire doucement tellement les emprunts sont évidents et hilarants car souvent trés trés maladroits : le tueur en ciré est remplacé par un tueur en ... euh ... tenue rouge avec masque et loooooong couteau , les djeunzs Coréens sont des copies quasi conformes des ' héros ' du film ricain cité plus haut sauf qu'ils jouent encore plus mal que leurs modéles -_-

Raison numéro deux : Les comédiens sont complétement a côté de la plaque du début a la fin du film , les donzelles hurlent en agitant leurs longues chevelures noires tandis que les Mâles fronçent les sourcils d'un air menaçant en échaffaudant des plans a la mords moi l'noeud .

Ils et elles ne sont absolument pas crédibles , on ne croit pas une minute a leurs mimiques effrayées MAIS c'est justement ça qui est bon , plus c'est mauvais plus je me marre , moi j'dis BRAVO !!!!!!!!!!!!!
A noter l'incroyable performance de la soeur de Sung Wook qui darde un regard ' dément ' sur les " potes " de son pauvre frangin , elle est adorablement rigolote cette demoiselle ...

Raison numéro trois : le scénar est hallucinnant de médiocrité , le film débute en mode " american pie " avec blagues salaces et jeunesse dorée aux moeurs légéres qui s'amuse au détriment du plus faible , la mise en place des personnages est bourrée de clichés vaseux et navrants , on a le sentiment agaçant que cette brochette de beaux jeunes gens a tous les droits , qui plus est , le film  se place du point de vue des ' pauvres ' meurtriers  qui n'auront même pas de morts bien pouacres et bien méritées ce qui tape trés vite sur les nerfs ...

Ceci dit et au risque de me répéter , The Record est mauvais MAIS hilarant , impossible de ne pas exploser de rire durant certaines scénes de course poursuite entre l'ABOMINABLEUH TUEUR dont on ne devine ABSOLUMENT pas l'identité et ses proies qui agissent en dehors du bon sens , cf cette donzelle qui tapote furieusement ( mais vraiment furieusement quoi)  sur le bouton d'appel d'un ascenceur au lieu de profiter de l'évanouissement de son agresseur pour choper son arme et s'en débarasser une bonne fois pour toute ou du fait que nos pauvres victimes passent leur temps a se SEPARER et a se balader SANS ARMES ce qui refléte leur intelligence ...

Et que dire de la scéne du spa ou de l'infirmiére sexy qui a une mort tellement ridicule et incompréhensible ( elle n'avait RIEN fait la pauvre !!! ) , incroyable et tordant , je me répéte je sais  !!!!

J'pourrais aussi te parler des scénes qui s'enchainent en dépit du bon sens et de l'absence totale de pouacre / mises a mort cools , on entrevoit un bras arraché ici mais en dehors de ça , rien ...

Sans oublier la loooooooooooooooooooongueur de la poursuite finale qui n'en finit pas et qui a failli m'achever tellement j'étais bidonnée devant ce spectacle navrant ...

Le seul truc positif dans ce trés trés mauvais slasher ...

Ce sont les belles jambes de l'infirmiére ...

Nan franchement ...

Si je dois te conseiller UN film a matter avec biére / pizzas / sushis / et bonne cie , c'est bien The Record que je vais ranger précieusement en prévision d'une éventuelle soirée remplissant les conditions adéquates et tant pis si je l'ai déja vu , j'ai trop envie de partager ce grand moment de zéderie avec quelqu'un :p

Gally happy , n'a vu un mauvais film mais n'a bien rigolé ...



PS : I know what you did last summer ;-|


 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
Hou pinaise il est temps que les vacances arrivent !!!

Tu sais a quelle heure je me suis réveillée ce matin ?

7h45 !!!!!!!!!!!!

Alors que je suis sensée être devant l'école d'Alien a 8h30 pétantes !!!

Imagine le rush terrible , douche rapide pour la reine des crottes de nez et sa moman zombifiée , ti déj sur la route , arrivée a 8h32 devant les portes de la maternelle , maflées mais a l'heure ...

Cela ne m'était JAMAIS arrivé , j'crois que c'est la preuve que damoiselle Alien ( qui a comme moi l'habitude de se réveiller a 6h15 le matin  ... ) et moi sommes un poil crevées ...

Ceci dit , en retard ou pas , ça n'a pas eu d'incidence sur mon humeur , chuis arrivée au taf avec mon éternel sourire un peu tordu sur la trogne au grand dam de Miss Bouche en cul d'poule qui est de retour parmi nous pour deux semaines , la donzelle me cherche un peu mais va vite se calmer , fais moi confiance :p




Et donc journée ' banale ' :  lycéennes en larmes a cause de ces éternelles guéguerres entre femelles , demoiselles qui tombent dans les pommes , spasmofillie , pneumotorax , lycéens boutonneux qui séchent mais s'font choper en flag d'imitation de la signature de môman ( sont pas doués ces ti jeunes  ... )  , collégues bruyants et bavards , blagues moisies , mon amoureux transi qui passe toutes les trois heures a peu prés en rougissant comme une pivoine quand je léve les yeux de mon pc et lui sourit de loin , chefs au bord de la crise de nerfs , fausse alerte incendie , profs fatigués et stressés , coups de fil toute la journée pour joindre des parents démissionnaires afin de leur rappeller qu'ils ont des gamins a élever , pauses blablas avec le séducteur du service qui est un Dieu vivant du massage  , foux rires trés nombreux , souvent nerveux mais toujours nocifs pour le maquillage , squatt du bureau par des gamins exclus de cours qui nous zyeutent d'un air ahuri quand on se lance dans un concours de tir d'élastique sur cible mouvante , sourire léger quasi permanent sur mon visage en écoutant cette énorme entité qu'est le lycée M. s'agiter et vivre autour de moi  ... 

Et les heures passent sans que je les voies défiler , 17h30 déja , l'heure d'aller choper Alien a l'école et d'essayer de savoir comment s'est passée sa journée ( elle n'est pas trés bavarde a propos de l'école , je sais juste qu'une peste portant un prénom a dormir dehors lui dit des méchancetés ( elle a intérêt a cesser ou je lui arrache les couettes a cette petite conne :-| ) ) sur le chemin du retour qui nous méne vers nôtre tite bulle dont nous fermerons la porte a double tour avant de nous jeter sur les pyjamas ( posés sur les radiateurs par moi comme ça ils sont bien chaud , c'est super agréable >_< )  et de vaquer aux rituels du soir ...

Encore une semaine et nous sommes en vacances , une semaine
!!!!

Elle est pô belle la vie ? :p

Allez zou , bon we les coupaings !




Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
BON !!!

Comme tu peux le constater , y'a une couille dans l'potage sur ma bulle , il semblerait que mon css ait disparu dans les limbes d'une migration Overbloguesque dont je n'ai pas entendu parler , résultat des courses , mon blog est visuellement mort et comme je n'ai ni la patience ni les capacités ni le temps de m'intéresser au css , il y a de fortes chances pour que j'abandonne momentannément Ma Bulle et son relooking ...

S'pas de la paresse ni de la fainéantise , c'est juste que je me connais et que je vais m'énerver a essayer de bidouiller cette merde de CSS et j'ai pas envie de m'énerver pour ça ....

J'ai déja pas la patience requise pour recoudre un bouton alors refaire le CSS ...

Edit : apparemment y'a aucun moyen rapide de revenir a l'ancien look de ma bulle , marssi la communication overbloguesque , j'vais laisser cette apparence " bâtarde " a mon blog et lâcher l'affaire le temps de retrouver mon CALME , avec un peu de bol les vacances me permettront de reprendre mon ti bout de ouaib a mwa en main , heureusement que j'ai Ma Bulle IRL pour m'calmer , c'est tellement zen et clean ici ...

* jette un coup d'oeil aux kilos de perles d'Alien qui trainent PARTOUT *

:-|

Heureusement que j'ai sauvegardé le fond / la banniére il y a quelques semaines :-|

J'étais super énervée hier en voyant le saccage , j'ai même pensé a tout delete pour aller recommencer ailleurs mais ...

Mais tu te rends compte que ça fait TROIS ans que je me consacre a cette bulle ?

Trois ans que je prends mon pied a venir te parler des films que j'ai vu , des bouquins que j'ai lus , des trucs qui m'arrivent , trois ans que je me soigne via ce blog , ça serait un créve coeur de le détruire ou de le perdre pour des conneries de CSS alors tant pis si j'arrive pas a m'en sortir et si il garde cet aspect la ...

S'pas tant la forme que le fond qui compte et le fond c'est moi qui le façonne avec mes mots et mes coups de gueule ..

Putain d'guerre ;-| 

Allez tchuss les coupaings !!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés
Ayé  !!!!!

J'ai ENFIN lu le tome 10 de Last Order , la " suite " de Gunnm , la série cultissime qui met en vedette Gally , la siréne d'acier qui combat afin de retrouver sa part d'humanité perdue même que Gally elle est super belle et touchante et démente et craquante ...




Et comme a chaque fin de lecture de Last Order , je suis archi mitigée  ...

Emballée forcément par le talent de dessinnateur et de narrateur de Kishiro dont les dessins grouillent de détails et collent des étoiles plein les n'oeils du lecteur avide de voir Gally en action ...

Et donv VUI c'est fouillé , travaillé , les jeux d'ombres et de lumiéres , les bastons sont sympathiques , on a toujours énormément de plaisir a retrouver les ( trop ) nombreux protagonistes de cette série etc etc


C'est BEAU y'a rien a redire , le talent de Kishiro explose sur chaque page , les visages sont expressifs , y'a un zeste d'émotion par ci par la , les décors sont ciselés au millimétre prés , certaines cases dégagent une sacrée énergie ....

MAIS RHAAAAAAAAAAAAAAAA ça n'avance PAS , l'histoire fait du sur place et c'est CHIANT !!!!!!!!!!!!!!!!!

OK c'est cool on connait les origines de Jeru et de Zalem , la Ladder , le pourquoi / comment de la Fata Morganna toussa ...

Ok Zechts est craquant avec sa tchatche et sa folie combattive , le voir se friter dans une bataille de pouces avec un gropabo balaise est trés intéressant , les tites touches d'humour / kawaï font sourire ...

MAIS ...

MAIS NIDIDIU qu'est ce qui lui arrive au Kishiro  ?????

Neuf pages perdues dans un résumé des combats du Zott , NEUF pages quoi !!!!!

Desty Nova qui devient chiant comme la pluie avec ses punch lines ridicules sur le flan , des combats saoulants dans le cyber espace , Gally une fois de plus mise sur la touche fait quelques rares apparitions avant de disparaitre pour la éniéme fois ...

Sans oublier ce vocabulaire qui louche de plus en plus vers du Masamune Shirow ce qui m'inquiéte fortement vu que je ne suis absolument pas fan du monsieur et de ses univers virtuels complexes ...

Last Order 10 ou comment désappointer grandement la fan de Gally que je suis ...

J'ai le sentiment étrange que ce cher Yukito a du mal a trouver une façon de conclure son Last Order ...

Y'a une tite phrase dans ce volume 10 qui m'a fait grimacer  : " [...] un mangaka qui n'a pas de deadline , comme ce dessinnateur dont le travail ne peut s'achever faute de limites , les mauvaises choses qu'il laisse de côté finissent fatelement par le rattrapper  .... "

C'est moi ou il parle de lui et de Last Order la ????

BREF Gally pô jouasse , ravie d'avoir croisé briévement son idole d'acier , pas contente parce qu'il manque un je ne sais quoi dans Last Order , ça manque de folie et de passion , de vie et de rage , la Gally hargneuse et démente qu'on entrevoyait avec joie dans Gunnm n'est plus que l'ombre d'elle même ...

Pas glop ...

Prochain tome en Février 2009 ..

Wait and see  ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #bouquins
J'adore lire , voyager sans me déplacer , rien qu'en posant les yeux sur les pages d'un bouquin , zapper quelques heures le reste de la planéte pour suivre les ( més ) aventures de héros / héroïnes vivant sur Arrakis ou dans les bas fonds de Londres ..

Je lis essentiellement des trucs fantastiques mais quand je ne trouve pas chaussure a mon pied dans les rayons de ma librairie , je me tourne vers des auteurs de polars / thrillers , j'adore Jonathan Kellerman , Fred Vargas , Henning Mankell , Brigitte Aubert et même Maxime Chattam ...

Récemment j'ai été initiée a un auteur dont j'avais BEAUCOUP entendu parler , le charme a pris de suite et j'ai zappé tout le reste pour me concentrer sur quatre romans qui m'ont fait grimacer d'écoeurement tellement la narratrice va loin quand elle décide de faire " voyager " son lecteur ...


Flashback ...

Début Octobre 2008 ...

Je suis tranquillement assise a mon bureau ou je fais semblant de justifier mon salaire entre deux lecture de forums / sites / blogs , Internet , quelle belle invention  quand on a la flemme de taffer ...

Je ne le sais pas encore mais je suis sur le point de faire la connaissance d'une femme qui va occuper quasiment toutes mes soirées jusque début Décembre ...

Le nom de cette femme est posé sur la couverture d'un bouquin usé que tient mon collégue Gros Nounours entre ses mains tandis qu'il se fraie un passage jusqu'a ma cachette afin de me demander si je connais Mo Hayder ...

Mo Hayder , je la connaissais  de nom , j'avais eu l'occasion de jeter un oeil sur le pitch de ses romans quand j'arpentais les allées bondées du Forum de ma ville  mais je n'avais pas eu envie de franchir le cap et d'acheter ses bouquins ...

Gros nounours m'a presque jeté le bouquin qu'il tenait en me suggérant vivement de le lire , y'avait une tite flamme enthousiaste dans ses yeux quand il m'a dit : " Tu vas adorer Birdman .... "  ...

Perplexe , j'ai rangé le livre dans mon sac en me disant que j'allais voir ça de plus prés un de ces quatres ...

Résultat des courses : J'ai dévoré Birdman en quelques jours , incapable de décrocher , mes nuits étaient réservées a la lente plongée en enfer vécue par le ' héros ', John Caffery , un policier rongé par une ' blessure secréte ' et confronté a un tueur en série ...

Personnages malsains et hantés , rues crades , meurtres pas communs et pouacres , écriture rageuse et pleine d'une énergie terriblement addictive , je suis littéralement tombée sous le charme de l'univers de Mo Hayder qui n'hésite pas a parler de sujets " tabous " et évoque a demi mots sa fascination personnelle pour certains actes contre nature , elle décrit le processus qui méne le tueur a commettre ses crimes d'une maniére trés détaillée sans pour autant sombrer dans le grand guignol pouacre  ...

Passionnant de bout en bout ...

A tel point que je me suis précipitée en librairie quelques heures aprés avoir achevé la lecture de Birdman afin de trouver d'autres bouquins de la blondinnette ...

Pig Island , L'homme du soir et Tokyo ont donc rejoint ma bulle ...

Si Pig Island n'a pas la force sombre et malsaine de Birdman , il n'en demeure pas moins que Médéme Hayder est une narratrice comme j'en ai rarement croisée , elle a un talent fou pour imaginer des personnages étranges , des Freaks a visage humain dont les âmes recélent de noirs secrets / désirs que la narratrice n'hésite pas a nous dévoiler avec ( je l'imagine ... ) un sourire légérement amusé...

J'ai adoré arpenter cette île du Cochon et croiser la silhouette du Diable , j'ai dévoré ce roman en quelques soirées , abandonnant pc et dvds afin de me réfugier sous ma couette jusqu'a ce que mes yeux soient brûlants de fatigue , la conclusion m'a laissée bouche bée , je n'avais rien vu venir , je n'ai pas pu m'empêcher de sourire de plaisir ..

Exit Pig Island , place a LA BAFFE de cette fin d'année ...

L'homme du soir ou l'on retrouve le fascinant flic John Caffery , brutal , incapable de contrôler ses émotions et surtout sa colére , enquêteur hors pair qui commet pourtant de terribles erreurs parce qu'il ne fait pas la part des choses entre sa ' blessure secréte ' et l'enquête qu'il doit mener , enquête qui le confronte a un monstre adepte des petits garçons et qui fait basculer des familles entiéres dans un cauchemard sans fin ...

L'homme du soir , un roman qui m'a fait grimacé de dégout tellement Mo Hayder va LOIN dans son trip malsain et sans concession , c'est pas tous les jours que j'arrête de lire tellement je suis écoeurée par le flot d'images généré par les mots d'un auteur , j'ai mis un peu plus de temps a lire L'Homme du soir , j'y suis allée plus lentement histoire de ne pas être trop ...

La conclusion de l'homme du soir m'a laissée sur les rotules , sidérée par la violence et la crudité dont est capable Mo Hayder via les mots , chais pas ou elle va chercher tout ça mais nididiu elle doit avoir une sacrée part des ténébres comme dirait l'autre ...

Bye bye John Caffery , Konichiwa Grey , l'héroïne de Tokyo ...




Grey , une jeune femme légérement chtarbée qui déboule a Tokyo afin de rencontrer un vieil érudit chinois qui posséde une info particuliére sur le massacre de Nankin ( perpétré par l'armée japonaise en 1937 , on a du mal a chiffrer le nombre de victimes , certains parlent de 300 000 morts , hommes femmes et enfants , actes de tortures et de barbarie immondes , les livres scolaires japonais n'évoquent pas ou alors d'une maniére trés édulcorée ce qui s'est passé en Chine , révisionnistes les Nippons ? ) , obsédée par une phrase lue dans un livre , Grey va vivre une lente descente aux enfers afin de trouver une forme de lumiére dans son voyage déséspéré ...

Je l'ai terminé lundi soir celui la et j'ai pas honte de dire que les derniéres phrases m'ont arraché une tite larme ...

Parce que même si l'univers évoqué dans Tokyo est étrange , malsain et bigarré , même si les personnages que l'on y croise sont TOUS barrés et bouffés par une noirceur étouffante , Mo Hayder distille un peu de lumiére a travers le personnage de Grey , femme fragile qui a commis le pire des actes par ignorance et qui trouve les mots dans les derniéres phrases de ce roman ...

Des quatre romans de Mo Hayder que j'ai lu ces deux derniers mois , je crois que Tokyo est mon préféré , non pas parce qu'il se déroule au pays du soleil levant mais parce que j'ai appris plein de choses a travers la lecture du livre sur Nankin et les horreurs qui y ont été commises ( j'en avais entendu parler a l'école mais le sujet n'avait été qu'effleuré , le prof n'était pas entré dans les détails et pour cause  ... )
, je me suis renseignée de mon côté afin de vérifier la véracité des faits évoqués par l'auteur et ô rage , elle n'éxagére pas une seule minute , la réalité est pire que toutes les fictions ..

J'ai également appris a aimer les Freaks de Mo Hayder
, Grey fait désormais partie de ma tite galaxie perso d'héroïnes pas communes , j'adore la façon dont Hayder parle a travers Grey et surtout , j'adore cette galerie de personnages qu'elle nous présente d'une telle maniére que j'ai immédiatement visualisé ces êtres étranges tous plus barrés les uns que les autres .

Mama Strawberry , La Nurse , les deux frangines russes , Hayder ne s'embarasse pas de longues descriptions , il lui suffit de quelques mots bien choisis pour faire surgir l'image de ses personnages ..

Il me reste a mettre la main sur le cinquiéme roman de Mo Hayder , Rituel , mais ça attendra une sortie en poche , j'adore cette femme mais pas au point de claquer 20 euros dans l'achat de Rituel ...

D'ici la j'vais essayer de zapper un peu les visages gris et sombres des héros qu'elle m'a mis dans la tête ...

Si tu as l'occasion de jeter un oeil sur les écrits de cette femme qui sourit d'un air malicieux sur la deuxiéme de couv , alors FONCE mais prends des précautions , on n'est pas chez patricia cornwell et ses histoires stéréotypées et froides ici , Mo Hayder plonge dans des mondes vraiments addictifs , super malsains et tordus pour mieux nous titiller la ou ça fait mal ...

Qui plus est , M'dame Hayder parle cruement de sujets hyper difficiles car tabous , pédophilie , cannibalisme , nécrofilie , des thémes trés trés durs qu'elle évoque avec une fascination évident mais sans jamais sombrer dans la facilité , l'auteur pointe du doigt les aberrations du comportement de ces hommes / femmes qui décident de passer outre les régles de vie de la société et de laisser libre court a leurs noirs penchants , je te " rassure " , le bien l'emporte parfois ...

Pas toujours ...

Voire jamais ...

J'adore ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
Nan nan je ne suis pas morte ou dans l'coma ...

J'ai juste la flemme de m'assoir devant mon payçay le soir venu ...

Le combo froid / pluie / grisaille / vent glacé me transforme en adepte du comatage douillet , une fois expédiés les rituels du soir avec la tiote , je fonce me pelotonner sous deux couettes avec bouquins ( je finis Tokyo de Mo Hayder dans pas longtemps , j'vais enchainer sur un truc totalement différent  : " Au sud de la frontiére , a L'ouest du soleil " de Murakami !!! ) , kleenex et sirops ( j'espére que cette fichue toux va vite disparaitre , j'ai plus l'droit de répondre au téléphone au taf parce que j'ai une voix enrouée a la Jeanne Moreau :-| ) , je bouquine jusqu'a pas d'heure en écoutant le vent qui cogne a la fenêtre de ma chambre et en pensant a tous les films qui m'attendent dans le salon  '-_-



Vivement l'Printemps :-|







AFK hibernation ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Haaaaa ( soupir ... ) , la Suéde  ...

Le pays d'Henning Mankell , romancier que j'adore même si son personnage principal ( un flic déprimé et déprimant ) est parfois ennuyeux comme la pluie ...

Le pays de Stieg Larsson , ce mec porté aux nues pour des raisons qui demeurent mystérieuses a mes yeux aprés lalecture de sa trilogie chiantissime mettant en scéne une donzelle insupportablement SAOULANTE ...

La Suéde ...

Le we dernier a la même heure , je me pâmais devant un film d'horreur Norvégien répondant au doux nom de Cold Prey , film qui a furieusement marqué le ti coeur sensible de ton humble mais vieillissante servante affamée de VISIONS NOUVELLES ....

Saoulée par les prods ricaines formatées , j'ai décidé de me tourner vers d'autres sources , d'autres ' dealers ' d'images / histoires / personnages , histoire de voir comment ça se passe sous des latitudes pas si éloignées des nôtres comme en Suéde ou en Norvége par exemple , j'ai même tenté un film d'horreur Turc que j'ai abandonné au bout de 15 minutes parce que bon j'veux bien être curieuse et open toussa , ma patience a des limites  ...


Dernier essai en date : FrostBiten d'Anders Banke ...



Et donc le pitch ...

Annika , une mére divorcée médecin de son état est envoyée exercer sa profession dans l'hopital d'un bled paumé , elle emméne avec elle son ado de fille ( qui répond au doux prénom de Saga ce qui n'est pô banal ... ) sans savoir qu'elles vont être confrontées a des créatures aux croc acérés qui apprécient grandement les looooooongues nuits polaires ....


BON !!!!

Depuis quelques temps , on assiste a l'arrivée de chtis films venus des pays du Froid tout la haut dans l'nord de nôtre hémisphére , c'est comme une bouffée d'oxygéne dans un cloaque puant , ça fait du bien de se prendre une tite baffe entre deux navetons ricains / asiatiques pourraves ( si j'osais je te ferais une liste de TOUTES les daubes made in usa que j'ai matté ces derniéres semaines et dont je ne prends même pas la peine de te parler parce que ce serait " leur faire trop d'honneur "... ) ...

Regarde Cold Prey par exemple qui revisite le mythe du slasher en y intégrant un cadre pas banal ( un hotel paumé en pleine montagne Norvégienne ... ) et en misant sur des personnages sympathiques ( halalala Morten ... ) ...

Y'a aussi " Sleepwalker " que j'ai découvert par hasard sur Arte et qui dépeint de manioére super angoissante la descente aux enfers d'un Monsieur tout le monde qui erre entre folie et cauchemards a cause d'une tendance a se lever dans son sommeil et a éventuellement trucider celui ou celle qui croisera sa route , simple , efficace et super bien réalisé ...

J'ai eu l'occasion ce soir de poser les yeux sur une autre production Suédoise avec Frostbiten qui s'attaque lui aux Vampires , ces éternels assoiffés adeptes des cercueils et fétichistes des nuques grâciles ...

Et autant Cold Prey m'a enthousiasmée , autant je me suis un peu ( beaucoup ? ) ennuyée devant Frostbiten , la faute a une durée un peu trop longue a mon goût et a des passages qui traaaaaainent en longueur ...

Impossible de ressentir une quelconque empathie pour les deux héroïnes du film d'Anders Banke , la mére et la fille sont aussi fades et ternes l'une que l'autre , la faute a une caractérisation un poil trop clichée , les relations entre les nouvelles venues et les habitants du coin sont aussi terriblement convenues et donc franchement ennuyeuses ...

Même probléme avec la gothiko punkette Véga et ses z'amis qui ne sont absolument pas intéressants , ça cause défonce et picole , ça s'trémousse sur de la zik pas glop avant de se transformer en Vampires et ça me gonfle royalement ...

Les Vampires sont eux plutôt sympathiques a voir même si énooooorme impression de déja vu ( en même temps , comment veux tu innover avec tout ce qui a déja été fait ??? ) en voyant leurs yeux rouges et leurs trognes de gros moches couverts de sang , j'apprécie ENORMEMENT le fait que les Vampires de Frostbiten ne soient pas des gravures de mode en soie et dentelles sirotant des cocktails de sang humain , Anders Banke pense plus a Génération Perdue qu'a entretien avec un vampirounnet quand il présente ses créatures et ça , c'est TRES BIEN !!!!



Dur dur de tenter de faire du neuf avec du vieux donc mais Anders Banke essaye avec beaucoup d'énergie et de bonne volonté d'instaurer un climat pesant saupoudré de zestes d'humour ( les nains de jardin ... ) malheureusement ça n'a pas fonctionné sur moi et j'ai vite perdu le fil conducteur de vue a cause de cette multitude de saynettes souvent chiantes ( le repas du vampire chez beau papa et belle maman ) et de ces persos inintéressants ( kikoo les ados qui font la méga teuf ... )

Ajoute a cela un gros méchant manquant de charisme , une nuit polaire qui n'est pas assez mise en valeur , des dialogues parfois faiblards et des scénes gores assez cheap ...

Dommage parce que la photographie est super agréable , le réal est plein de bonne volonté et le cocktail humour noir / sang est plutôt réussi même si un poil lourdingue et pas drôle du tout par moment ...

En même temps , j'vais être franche avec toi ...

J'ai encore " True Blood " et ses Vampires  en tête sans parler du 30 days of night que j'ai revu trés récemment , autant dire que le film de Banke était " condamné " d'avance ...

Déception donc , j'me suis plus marrée en mattant Death Bed qu'en suivant en baillant les aventures de Saga et de sa petite bande de djeunz's fumant le pétard entre deux biéres , elle est belle la jeunesse :-|

Ceci dit ...

Ceci dit mon regard reste fixé vers les pays du Nord puisque Morse , un autre chti film venu de Suéde évoquant lui aussi mais d'une maniére surprenante le mythe du Vampire va bénéficier d'une sortie en salle en Février 2009 !!!!!


Et çui la , j'vais pas l'rater  ...

Allez zou s'pas tout ça mais il me reste " Black Out " a voir , Tempus fugit toussa , hop hop hop !!!!!!



Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Si il y a bien une partie de Ma Bulle irl que je n'affectionne pas des masses , c'est bien ma tite chambre  ...

La piéce est toooooooute pitite , elle tient plus du placard que de la chambre , il y fait toujours froid même quand je pousse le chauffage a fond , j'ai beau l'arranger a ma sauce en ajoutant un poster par ci , un bibelot par la , ma chambre reste ...

Inhospitaliére ..

La faute a ce manque d'ensoleillement quasi permanent et a ces murs qui suintent un froid humide peu encourageant ...

La faute également a cet erzatz de plumard dans lequel je me vautre tous les soirs ( sauf quand on s'fait des pyjamas parties avec Alien et qu'on s'endort sur le divan / clic clac super confortable avec plein de couettes / coussins toussa ... ) , étroit et bruyant , mon lit me gave , j'vais en acheter un plus cool bientôt , quand j'aurai le courage d'aller arpenter les allées d'un de ces dealer de meubles qui collent des sueurs froides a ma banquiére ...

Ceci dit , même si il est pourri et doté de ressorts grinçants , j'aime mon lit , plus précisément ,  j'aime cet instant béni ou je me glisse en tremblant sous les couettes en murmurant un vague " Rhaaaaa le meilleur moment de la journée >_< !!!!!!!!! " avant de saisir le bouquin qui traine a portée de main et qui me fera zapper cette période maudite du réchauffement couettesque , tu sais quand t'as les petons tous gelés et que tu attends patiemment que la chaleur envahisse doucement les couvertures jusqu'a ce que l'engourdissement du sommeil se fasse si fort que tu es obligé de reposer le bouquin que tu dévores afin de fermer tes yeux brûlants de fatigue et d'oublier le monde qui t'entoure pendant quelques heures ...

BREF !!!!

Même si le royaume des songes dans lequel je me réfugie le soir venu est glacial , je suis toujours contente d'y aller et de poser les yeux sur Shaun ( je t'aimeuh ... ) ou Jason ( gniiiii >_< ) avant de dodoter et c'est toujours difficile le matin de trouver le courage de quitter mes couettes pour aller taffer -_- 

Mais revenons a nos sommiers ...

Et donc ce soir , j'ai matté un film mettant en scéne un lit hanté :-|




Death Bed ( produit par Stuart ' Dolls / Dagon ' Gordon  et par l'infatiguable Charles Band ) , réalisé par Danny Draven nous narre les mésaventures d'un couple de tourteraux qui s'installe dans un loft qui fera un nid parfait pour leurs ébats , sauf qu'en farfouillant dans les combles de cet appart , la donzelle déniche un Lit qu'elle va s'empresser de récupérer et qui va trés vite générer des hallucinnations étranges ...

BON !!!!

Que dire de ce Death Bed ...

Ben c'est super moisi ...

L'idée d'un plumard maléfique est pourtant diablement intéressante , le lit étant LE refuge oultime , le nid douillet , l'abri sacré , le refuge de nos secrets les plus inavouables ( ... ) et pour la majorité , le lieu le plus adapté aux cabrioles et autres échanges de fluides corporels , quoi de plus passionnant donc qu'un film transformant un Lit en objet maléfique et destructeur ...

Sauf que dans Death Bed , le plumard hanté génére plus de baillements amusés que de sursauts de trouille , la faute a un visuel digne d'un tv film moyen , a un scénar soporifique porté par des comédiens franchement mauvais qui roulent des yeux et froncent des sourcils pour tenter d'exprimer un semblant d'émotion , Draven ( Eric ? hahahahaaa :-| ) balance ici et la quelques zestes de pseudo érotisme barbant et abuse ad nauseam de la bonne vieille technique des flashbacks en essayant de maintenir son spectateur éveillé ce qui est franchement raté vu que je me suis surprise a lâcher Death Bed en cours de route histoire d'aller manger un truc , preuve s'il en est que le film ne m'a pas scotchée a mon siége ...

Certaines scénes sont réellement hilarantes tellement elles sont mauvaises , je pense en particulier au passage de la régression par hypnose au cours de laquelle Tanya Dempsey tente de nous faire croire qu'elle a vécu le pire quand elle était petite , sauf que la donzelle joue si mal que je n'ai pas pu m'empêcher de rire malgrés la gravité du sujet  ;-|

Les deux comédiennes principales pas trop mal fichues se déhanchent en gémissant sur le fameux lit histoire de réchauffer le bas ventre du spectateur , mais ce spectacle gentillet et ultra soft est " gâché " par les apparitions tordantes d'un vieux sadique arborant des lentilles de trés mauvais goût sensées refléter son machiavélisme , apparitions qui feront surtout sourire celui ou celle qui a eu l'idée saugrenue de visionner le film de Draven ...

Death Bed visant une sortie en DTV , les fonds sont limités et ça se sent , surtout au niveau des effets spéciaux qui sont ultras softs , on a droit a une mise a mort marrante a la fin et BASTA ...

A noter la VF franchement hilarante , les surnoms que se donnent nos tourteraux me font rire a gorge déployée ..

Vite vu , vite oublié donc , allez zou , au suivant  !!!


Tale of Vampires me vouala  !!!!



Ps : va quand même falloir que je relooke entiérement ma piaulamwa , genre prendre mon courage a deux mains repeindre et jarter ce bleu fade et glacé des murs , j'aurai beau mettre des affiches chaleureuses comme celle de  Shaun of The dead / Hellboy , ça n'illuminera pas cette piéce ;-|

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog