Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Mercredi après midi ..

Ma bulle irl est envahie par d'adorables mais bruyantes adolescentes qui sont venues bosser sur un devoir en groupe avec ma très chère fille ...

J'essaye tant bien que mal de me comporter en môman super cool et accueillante MAIS ma patience ayant de sacrées limites , j'ai hâte d'être à 16h00 heure à laquelle tout ce petit monde s'éparpillera ...

BREF revenons en si tu le veux bien à un sujet un pwal plus trivial et sombre ( parce que bon les rires joyeux d'ados fans de Kpop ça va bien ... ) et parlons d'un film COOL (re) vu ce matin , un film qui sent bon les tripes et les hurlements de douleur à la pleine lune ..

Ce film c'est ..

Le trailer pwalu 

Le Pitch : Un soir de pleine lune, un train de la banlieue londonienne se retrouve immobilisé en pleine campagne et pris d'assaut par des créatures affamées et terrifiantes ... 

GAFFE SPOILERS GRIFFUS CI-DESSOUS !!

BIEN !!

Si il y a bien UNE bestiole que je surkiffe c'est bien le loup garou :-|

Déjà parce que le côté bestial endormi qui s'éveille à la pleine lune je trouve ça fascinant et troublant ..

Et aussi parce que j'ai été " traumatisée " par le fabuleux film : " la compagnie des loups " que j'ai pris en pleine poire et qui m'a initiée à des aspects de ce mythe du petit chaperon rouge et du grand méchant loup qui m'avaient totalement échappés auparavant ( trop jeune et candide je pense ) ..

Et bordel Dog soldiers ou Le loup garou de Londres kwa *_*

En plus en bonne adepte de la cryptozoologie j'suis abonnée à des fils sur Twitter et autre FB parlant du Dogman toussa et certaines histoires sont passionnantes et bien creepy *_*

BREF le Loup Garou me trouble épicétout  ..

J'ai entendu parler de Howl sur un forum que je squatte assidûment , un de mes contacts parlait d'une série B anglaise fauchée mais sympa avec des monstres tout cheloux hurlant à la lune ce qui avait grave titillé ma curiosité donc hop hop hop Gally en mode traqueuse de Howl , chopage  et visionnage de la chose et ô joie ...

C'EST DU TOUT BON !!!

Héwé , Howl est , selon moi , un BON film de Loup Garou et ce même si budget ultra limité .

La pelloche est réalisée par Paul Hyett qui s'est fait les dents comme maquilleur sur The Descent ( entre autre) avant de scénariser et réaliser the seasonning house pour enfin se tourner vers les loups garous !!

Premier point fort : un scénar super intéressant en huis clos dans un foutu train.

S'pas tous les jours que tu vois ça crois moi et le cadre est extrêmement bien exploité du début à la fin .

Le cadrage et la photographie sont utilisés à bon escient pour retranscrire le sentiment d’exiguïté lié aux wagons ...

Et qui dit train Londonien dit passagers so british à l'accent jubilatoire , pas de super héros , juste des hommes et des femmes comme toi et moi ...

La présentation/caractérisation des différents protagonistes est rapide et ultra bien foutue et quelle JOIE de retrouver des visages familiers comme Shauna MacDonald la fabuleuse Sarah de The Descent !!!

Et imagine ma jubilation de midinette vieillissante en voyant apparaître au générique le nom de mon Sean Pertwee adoré ??

Que l'on ne fait qu'entrevoir quelques minutes d'ailleurs ce qui est proprement SCANDALEUX car il aurait botté le cul fissa de ces sales lycanthropes si on l'avait laissé à l'écran, Sean je t'aime sache le tu es le meilleur !!!!  

Les autres acteurs sont tous aussi bons dans leurs rôles respectifs et ce sans trop en faire et on croit assez vite à la djeunz casse couille , au couple de vieux rosbiffs , au FDP queutard ou à la maman célibataire débordée par son boulot ..

Et tout ce petit monde va devoir se serrer les coudes ( essayer briévement en tout cas) pour résister à ce qui assaille leur train .

La tension est agréablement gérée et monte doucement par le biais d'un scénario qui tient plutôt bien son public en haleine à coup de scènes intelligemment filmées comme celle ou les passagers quittent le train pour y retourner fissa parce que quelque chose les suit dans les fourrés ..

Comme dans tout film made in Perfide Albion qui se respecte on a droit à une touche d'humour par ci par là histoire d'alléger quelque peu le ton ...

Le gros rouge qui tâche est bien présent pour la plus grande joie de tout personne appréciant de voir des plaies ouvertes sanguinolentes *_*

Comme souvent dans les films à tout petit budget , le réalisateur et son équipe font en sorte de ne pas montrer leurs bestioles trop tôt et Howl joue cette carte là , les créatures, tu les entrevois ici et là mais tu ne peux les contempler pleinement avant un bon moment et faut bien avouer que c'est pas plus mal comme cela , déja parce que faire travailler l'imagination du spectateur devenu trop paresseux est une bonne chose et ensuite parce que sans être ratées ( au contraire j'aime leur look/allure ) , elles décevront la plupart des spectateurs qui y verront de pâles clones des Uruk -Hai ....

Tu noteras au passage que tous ces effets spéciaux sont à l'ancienne donc du pur latex et pas des CGIS ce qui à mes yeux est un seal of quality *_*

Et le clin d’œil jouissif d'Hyett aux classiques du genre quand l'une des créatures laisse glisser ses griffes sur la paroi du train en signe d'avertissement !!!

*_______*

Pourquoi les gens ont ils été déçus par le look de ces bestioles ??

Elles ne sont certes pas couvertes de pwals toussa mais putain l'idée est là : Ce sont des Bêtes Humaines !!!

Qui plus est j'ai adoré voir leurs yeux dorés cligner dans les bois sans parler des silhouettes brièvement montrées ici et là !!!

Non vraiment : elles ont de la gueule , un je ne sais quoi de mix entre humain et animal , juste ce qu'il faut de dérangeant  ...

Et tant pis si elles n'ont pas plu a tout l'monde, moi je les trouve classieuses point barre :-|

Les morts s’enchaînent rapidement , il y a peu de temps morts , les dialogues sonnent justes et le film s’achève sur ce que j'aimerais être une fin ouverte qui pourrait appeler une suite ...

En conclusion ( parce que ça pialle trop pour que je puisse me concentrer pleinement -_- ) ...

Howl est un bon chtit film sympa et pas prétentieux pour deux sous qui se savoure en VOST si possible même si la VF est honnête ...

J'ai lu ici et là qu'on lui reproche sa galerie de personnages clichés et ses dialogues creux mais cantonner ce film à cela serait une triste erreur parce que le scénario fonctionne du feu de dieu avec en prime un personnage timoré qui se révèle bien plus fort qu'il ne pense l'être au milieu de ce cauchemar ..

Pourquoi faire la fine bouche et pinailler quand Howl se montre aussi généreux sur le plan de son histoire et de ses effets spéciaux bien pouacres ? 

A voir absolument  !!!

Et God Save The wolf  !!!!

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Mmmmh...

J'vais pas tarder à parler ici d'un film avec des grosses bêtes pwalues du coup ben petit avant gout  visuel *_*

*_________*

*soupir satisfait irl*

Et bonne soirée !!! 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Est ce que ça t'es déjà arrivé de voir resurgir dans ta mémoire des images venant d'un film que tu avais complètement oublié ?

Et de tenter un jour suite à cela , de remettre la main sur ce film pour le revoir avec une tite boule au bide à l'idée d'être déçu parce que le temps à passé et que tu n'as forcément plus le regard que tu avais lors du premier visionnage ? 

Et de découvrir que non seulement tu n'es pas si déçu que ça mais que oui le temps à fait son oeuvre ?

Figures toi que cela m'est arrivé dimanche dernier :-|

J'sais pas POURQUOI ...

Très récemment dans un de ces foutus rêves cheloux que je fais , a surgi le visage de John Cassavetes :-|

Un John Cassavetes contemplant un tableau bien précis ..

Oui oui je fais des rêves très girlie *_* 

Et j'ai su à mon réveil que ça venait d'un film donc hop hop filmo de Monsieur Cassavetes et j'ai retrouvé LE film d'ou venait cette photo et ce film c'est ...

Le Trailer so retro *_*

Le Pitch : Le Sheriff et le toubib de la jolie petite bourgade de Galen se voient confrontés à une série de viols accompagnés de morts ATROCES .

Dans le même temps , un jeune gars de Galen se met à faire des cauchemars horribles  ...

GAFFE SPOILERS OLDSCHOOL CI-DESSOUS !!!

BIEN !!

Un ti 36 15 mamie raconte en intro ça te dit ? 

Non?

Ben tu vas y avoir droit quand même :-|

Et donc comme je le clame haut et fort très souvent ici , j'ai eu la chance de grandir en plein dans la période ou , en matière de films d'horreur , l'on voyait émerger des films complètement étranges et barrés , magnifiquement gores et craspecs à savoir : les années 80.

J'ai été bercée par des pelloches comme Les Dents de la Mer, Halloween et autres Week End de Terreur ( vu dans un cinéma de quartier qui diffusait aussi du porno *_* ) ... 

Un de mes souvenirs les plus marquants est le suivant  ...

Un vendredi soir alors que j'étais toute jeune et innocente ( si si ) , après que mes géniteurs soient montés se coucher, je suis redescendue en catimini en essayant de ne PAS faire craquer le bois des marches de l'escalier pour ensuite m'installer silencieusement dans le fauteuil le plus proche de la tivi que j'ai allumée avant de push ze button du décodeur Canal + ...

Parce que je savais que ce soir là allait être diffusé un film dont j'avais vu des extraits et qui m'intriguait énormément ...

Ce film c'était Incubus ..

Et inutile de dire que la toute jeune Gally que j'étais a été absolument TRAUMATISÉE et horrifiée par ce qu'elle venait de voir ...

J'crois que j'avais occulté carrément ce film en fait tellement je m'étais sentie mal après visionnage ...

Et le revoir dimanche dernier m'a fait plutôt plaisir , preuve que je ne suis plus aussi innocente :-|

Et donc exorcisons ce vil film si tu le veux bien :-|

Incubus cékoidonc...

Ben c’est un chtit film de John Hough sorti au début des années 80 et qui parle d'un truc quand même assez chaud patate à savoir le viol de nanas par un Incube :-| 

Et cékoidonc un naincube me demanderas tu petit esprit curieux que tu es ???

Ben un Incube c’est un démon Mâle qui aime abuser des femmes qui croisent sa route ..

Et celui qui hante le film de Hough se fait plaisir c'est le moins qu'on puisse dire vu qu'il enquille viols et meurtres , sacrée vitalité le gaillard  ...

Je dis tout cela sur le ton de la plaisanterie mais en vrai je ne la ramenais pas dimanche tandis que je regardais la pelloche , déjà parce que le viol ça ne me fait pas rire mais quand l'agresseur est un enfoiré de Démon alors là ............

L'idée de réaliser un film avec en son centre un thème pareil peut sembler curieuse voire malsaine ou outrancière mais je te "rassure "à l'écran tout est ultra soft , Hough privilégiant une certaine suggestion plutôt que de sombrer dans le pouacre ...

Donc ne t'attends pas à voir ce vil cloporte en action : Les scènes de viol sont filmées en se focus sur la victime et sur son visage ( GG aux actrices d'ailleurs) , le reste des corps et donc l'Incube sont hors champ ...

Et Hough utilise la vue subjective ici et là afin sans doute par soucis de pudeur .

En gros le seul passage en plein écran histoire de montrer sa trogne dure quelques secondes ...

En même temps vu sa dégaine c’est pas plus mal qu'on ne le voit pas des masses -_- 

J'comprends qu'il se conduise de la sorte vis à vis des donzelles, ça doit pas être facile de pêcho avec une tronche pareille :-|

T'façon LE point fort de ce film selon moi c'est pas ce FDP d'incube non non non ...

C'est lui..

John Cassavetes :

Ce mec a une classe FOLLE et il porte le film sur ses épaules même quand/s'il donne le sentiment de se faire royalement chier ici et là :p

Il se balade du début à la fin avec ce regard marquant et cette dégaine nonchalante qui sont à mes yeux un gage de roxxance ABSOLUE ..

Il m'avait déjà fascinée dans Rosemary's baby ...

Ici il m'a clouée sur place tellement il dégage quelque chose de troublant ...

Il n'est pas beau mais putain il suinte un charme vénéneux pendant tout l'film l'animal *_*

Tu vois un peu comme Clark Gable , putain il est pas beau mais quelle CLASSE !!!

Surtout quand il arbore une tite moustache comme dans gone with the wind mais euh je m'emporte là non ????

BREF !!!

Et le reste du casting assure aussi même si tenir la dragée haute à un mec comme Cassavetes ne doit pas être facile, gros coup de cœur pour Helen Hughes qui prête ses traits à une Agatha Galen acariâtre de toute beautay *_* 

Ha et j'suis jalouse des jolies boucles brunes de Kerrie Keane ...

Malheureusement des acteurs aussi doués et inspirés qu'ils soient ne peuvent RIEN face à un réalisateur qui peine à rythmer son film et faut bien admettre qu'Incubus souffre d'un GROS manque de rythme et enquille les longueurs et les scènes de dialogues souvent inutiles et lourdes ce qui te fait sortir assez vite de l'ambiance /atmosphère/histoire ...

Ajoute à cela que le côté enquête policière s'entremêle avec le surnaturel d'une façon confuse puis expéditive quand il s'agit de solutionner le problème à coup de bim bam boum j'mets mes gros pieds dans l'plat et je donne des explications succinctes via un vieux bouquin de sorcellerie ..

Un peu trop facile tout cela Monsieur Hough !!

Sans parler du fait que la piste des sales rêves de Tim n'est pas totalement exploitée et donc expliquée , que le twist final est ultra prévisible et que cela désamorce le côté sombre de la conclusion d'Incubus ...

Et c’est DOMMAGE parce que du coup à la fin tu te dis que la pelloche avait un potentiel de OUF qui n'a pas été exploité dignement ...

Et c'est con voire rageant ça parce que certaines scènes ( la bibliothèque ) sont des petits moments d'angoisse totalement réussi alors pourquoi est ce que ça a " pris " là mais pas sur le reste ?

Mon opinion est la suivante : a trop vouloir éviter l'écueil du racolage avec son histoire ​​​​, Hough a de lui même désamorcé son bébé dégueu sur le papier en privilégiant l'Ambiance au détriment de l'Image sauf que l'Ambiance n'est pas si prenante que cela en tout cas pas assez pour maintenir l'intérêt ...

Au final tu as un thriller mâtiné de surnaturel pas dégueu mais qui aurait pu être 100 fois plus passionnant ...

Et même si je suis assez réservée , j'ai été ravie de le revoir et j'le conseille vivement parce que John Cassavetes et c'est MARRE !!!

En conclusion  !!!

J'suis pas mécontente d'avoir revu Incubus et ce même si mon regard assez " dur " de dévoreuse de films de genre m'a fait décortiquer le bouzin parce que malgrés ce défaut majeur de rythme bancal , il se laisse clairement regarder et j'ai compris pourquoi j'avais été aussi choquée voire révulsée : j'étais toute jeune gavée de romance à la Candy et son prince des collines donc voir des nanas se faire défoncer dans tous les sens du terme par un démon chemo ça a clairement du être un choc ...

Maintenant faut que j'travaille sur ce qui m'a poussée à voir ce truc à l'époque :-|

Va y'avoir du boulot j'te'l'dis ...

PS: Haaaaaa j'allais oublier UN truc ESSENTIEL !!

Y'a Bruce Dickinson qui chaaaaaaaante bordel de merde  *_*

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

No spoilers pas de panique ...

MAIS need partager mon enthousiasme féroce ici ...

WESTWORLD 206 !!!!!!!!!!!!!!

OMFG !!!!!

C'EST ENOOOOOOOOOOOOOORME !!!!

J'en ai la chair de poule

*________________*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

En ces pénibles heures de chaleur ....

Tandis que la Foule se fait cramer par un soleil généreux en rayons potentiellement nocifs ...  

Je rêvasse , allanguie dans la paisible pénombre de ma bulle en imaginant un remake de Sharknado version Boulbeach *_* 

Mais à défaut de voir mon rêve de charpie sanguinolente boulonnaise se réaliser  ...

Tiens  !!

Enjoy !!

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Si il y a un scénario que je me visionne souvent sur l'écran de mon imagination c'est celui de l'épidémie virale qui transforme les humains en créatures dangereuses ...

Je ferai QUOI si ça arrivait ? 

Comment est ce que je me comporterais* ? 

Je me dis souvent quand je me projette dans un monde chaotique avant dodo ( c'est ma façon à moi de trouver le sommeil ... ) que je pourrais tuer quiconque se dresserait en travers de ma route et de celle de ma fille mais en réalité comment est ce que je réagirais ??? 

Et le visionnage d'un film OVER MEGA BON hier m'a donné de nouvelles pistes de réflexion  ..

Ce film c'est le surprenant :

Le trailer rafraîchissant *_* 

Le Pitch : Dino et sa famille vivent dans un petit quartier bourgeois paradisiaque et ont tout pour être heureux jusqu'au jour ou une étrange épidémie oblige les autorités à mettre la zone en quarantaine en confinant les résidents dans leurs maisons respectives  ...

GAFFE SPOILERS CONTAGIEUX CI-DESSOUS !!

BIEN !!!

A une époque ou une série comme The Walking Dead étiiiiiiiiiiire ad nauseam la thématique zombies vs survivants à la tivi , tu te dis en lisant le pitch de What we become " mouais bof encore un truc sur des infectés toussa " et c'est exactement la réaction que j'ai eue MAIS y'a un truc qui m'a poussée à lancer le film ..

Son pays d'origine .

What we become est un film Danois et là tu vas m'dire " Mouais et alors ?? " ben et alors ceci : la majorité voire TOUT ce que j'ai pu voir/lire/écouter venant des pays tout là haut genre Islande Suède Danemark Norvège  ...

TOUT donc m'a scotchée . 

Parce qu'il y a un je ne sais quoi de rafraîchissant et d'original dans les productions émanant du Nord :-|

Et je sais de quoi j'parle vu que je m'empiffre régulièrement de littérature/cinéma et même en c'moment de ziks made in là haut .

Alors OUI la pelloche ne révolutionne RIEN et OUI ça manque cruellement de moyens et ça se sent mais  ...

MAIS ...

La réalisation de Mikkelsen est léchée et intelligente et il gère son baybay de bout en bout , il réussi en quelques plans à caractériser ses protagonistes et les lieux de son histoire avant de disséminer très rapidement des indices significatifs : vomissements, incidents divers , gens hagards , infos étranges à la tivi ...

Et roulez jeunesse ...

Ce qui fait selon moi la force de What we Become ce sont les personnages qui sont super attachants .

Dino et sa famille qui sont au cœur de ce quasi huis clos sont des gens comme tout l'monde dont le quotidien ma foi plutôt sympathique bascule du jour au lendemain dans un monde infernal et angoissant .

Le film aurait pu s'éloigner d'eux pour se lancer dans le bête film de "zombies/infectés " avec averse de plans pouacres et violents mais NON , Mikkelsen se concentre sur les Johansson qui assistent à travers la tivi et puis dans leurs propre rue à l’avènement d'une espèce de fin du monde .

J'ai trouvé très intéressante l'idée d'installer l'histoire dans cette petite rue ô combien calme et délicieuse .. 

​​​​​​​La tension monte lentement tandis que le quartier est verrouillé et tu ne t'ennuies jamais ( en tout cas moi j'me suis pas emmerdée une minute *_*).

La direction des acteurs/actrices du film est en béton armé , on sent du début à la fin un investissement total de leur part *_*

Gros coup de cœur pour la petiote Ella Solgaard qui prête ses traits à la croquignolette Maj ...

Après une longue ( le rythme de WWB est très lent !! ) mais intéressante mise en bouche ( quand on a pas beaucoup de sous on suggère et Mikkelsen le sait d'ou le fait que beaucoup de choses se déroulent hors champ *_* ) les premiers infectés font leur apparition et là on bascule dans le zombie movie pur et dur avec hurlements grognements sang qui gicle etc etc 

Et là tu es confronté à des réactions qui vont te sembler hallucinantes de connerie de la part de quasiment tous les protagonistes MAIS ..

COMMENT TU RÉAGIRAIS TOI ??

J'ai lu ici et là que l'attitude de la mère par exemple, qui refuse de laisser Dino butter leur fille contaminée , est ahurissante ...

Mais putain si ça arrivait à ma môme je ne laisserai personne la tuer et je préférerais qu'elle me butte plutôt que la zigouiller et je crois que j'arracherais une paire de couilles à coup de dent avant de caner . 

Et tu as de la merde dans les yeux/ le cœur  pour ne pas avoir perçu/ressenti tout au long du film les liens forts qui unissent la mère à sa fille ?

( Tu noteras au passage que j'ai écris ces mots le jour de la fête des mômans alors que ma môme venait de me préparer mon petit dej *_* )  

Tu réagirais comment TOI si tu voyais ta famille explosée à cause de pareils événements ? 

Et Gustav se fait également massacrer ici et là parce qu'il libère des infectés mais il pensant peut être que c'étaient des gens "normaux " juste malades ?

Comment pouvait il savoir ce qui allait se passer ?

Idem quand il ramène sa meuf et sa mère malade chez lui alors que quasiment plus de bouffe  .. 

Il ne pense pas à mal , il veut juste du biscuit le petit et un mec à souvent tendance à CESSER de réfléchir quand sa teub le titille ...

Et puis ​​​​​​​Éros et Thanatos ça t'parle ? :-|

OUI c'est hallucinant de bêtise mais j'trouve ça plutôt réaliste moi ...

Tout cela nous ramène à ce triste mais réel constat : tout peut être balayé en quelques heures /jours ...

Ton quotidien routinier, tes repérés , ta famille ...

Tout peut être perdu .

Et what we become m'a séduite parce que je me suis projetée et identifiée à FOND dans cette famille dans son petit quartier calme et tranquille qui voit son quotidien être bouleversé par des événements auxquels elle ne comprend RIEN .

Et le film fait l'boulot sans jamais péter plus haut que son cul ni basculer dans le zombie movie hystérique et putassier super à la mode ..  

En conclusion  ...

Si tu as envie de regarder un chtit film pas prétentieux pour deux sous et bourré de bonnes intentions avec en prime des acteurs cools , alors what We Become est fait pour toi . 

Son rythme lent mais plaisant , sa narration intelligente , ses personnages simples et attachants ...

Tout est réussi et Mikkelsen s'en sort avec les honneurs .

Je conçois qu'on puisse s'ennuyer en le regardant si on a dévoré des heures de zombie movie car what we become ne révolutionne rien MAIS merde pourquoi bouder son plaisir quand un gars tente de rafraîchir le thème moisi du zombie ???

Mon seul VRAI GROS reproche c'est l'affiche/la couv( du dvd qui en dit TROP ...

A voir par un après midi orageux ...

 

* : crois le ou pas mais j'ai mon plan de survie dans la tête :-|

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'ai une flemme monumentale depuis ce début de semaine ..

J'passe mon temps libre à buller irl en écoutant des trucs dans ce style là  et en regardant la pluie ( owiiiii ) tomber  ...

Le week end à venir sera un poil plus " actif " dans le domaine du mattage de films et donc de blablas ici mais d'ici là j'vais me contenter de te coller des tofs qui roxxent  ..

Donc ...

Rafale de jolies illustrations powaaaaaaaaaaaaaa !!!

Sous le signe de LA baffe émotionnelle et visuelle du moment ...

Et bonne soiréééééééééééééééééée !!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Il y a quelques mois de cela , j'suis tombée , au fil de mes pérégrinations virtuelles , sur un teaser très alléchant montrant deux mecs sur une barque au milieu d'un lac avec en dessous de leur petit bateau une silhouette MONSTRUEUSE ...

Le film c'est çui là :

Classieuse l'affiche non ???

Et hier hop hop hop une bande annonce m'est tombée sous le nez , regarde moi ça :

The endless Official Trailer 

Le pitch parle de deux frangins qui reviennent "visiter " une secte qu'ils ont fui 10 ans auparavant après avoir été contactés par un membre de leur ancienne " famille " ..

Ils vont très vite être confrontés à des événements terrifiants ...

J'trouve tout cela très intriguant *_*

D’après ce que j'ai lu ici et là y'a un petit côté Lovecraftien pas piqué des hannetons et j'avoue que ma curiosité est sacrément titillée ... 

Extra terrestres?

Grands Anciens ?

Inutile de dire que j'vais faire en sorte de mettre la main dessus histoire de voir ce que ce film a dans le bidou *_*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Si tu es fan du binoclard du Maine à l'imagination si fertile  ...

Les illustrations ci-dessous vont grave te parler ...

Et bonne soiréééééééééééééééée !!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Si il y a UNE chose que j'adore , c'est lancer un film dont j'ai vaguement entendu parler en pensant avoir à faire à un truc bien précis et tomber sur un spectacle totalement inattendu et ultra bien foutu ...

Et ô joie cela vient de m'arriver grâce à ..

Le trailer ensorcelant 

Le Pitch : 1630 en Nouvelle Angleterre ...

William est chassé de sa communauté et part s'installer à l'orée d'une forêt hostile avec son épouse Catherine et leurs 5 enfants afin d'y mener une vie pieuse qui va être vite mise à mal aprés l'étrange disparition de Samuel le petit dernier ...

GAFFE SPOILERS JETEURS DE SORTS  CI-DESSOUS !!!

BIEN !!!

J'avais déjà essayé de regarder ce film il y a quelques mois de cela mais je n'avais pas la tête à me poser calmement pour apprécier le spectacle et j'avais arrêté rapidement en me disant " mouais bof "  ...

Sauf que ...

Au lieu de me débarrasser du truc , ce que je fais d'habitude quand un film ne me parle pas , je l'ai conservé ...

Et je ne le regrette PAS parce qu'en ce viquende de pentecôte ( matter un film sur la sorcellerie un jour " saint " !!) j'ai eu PLEIN de temps et de solitude et donc tout était réuni pour redonner sa chance à The Witch et bon sang j'ai eu raison !!!

Pourquoi ai je adoré The Witch ..

Ben on va attaquer par le point fort selon moi à savoir le casting  ...

C'est un zéro faute TOTAL , tous les personnages que tu vois à l'écran sont PARFAITS , interprétation aux petits oignons avec en prime si tu mattes en VO un putain d'accent/vocabulaire d'ancien anglais qui te chatouille délicatement les oreilles *_* au rythme des prières et des corvées à accomplir et à aucun moment tu n'es arraché au spectacle parce que tout ce petit monde ( même les mômes !!) se donne à fond pour un résultat  TIP TOP !!

Gros coup de cœur pour Anna Taylor Joy qui prête ses traits à la jolie Thomasin la fille aînée ..

Elle est LUMINEUSE au cœur de ces ténèbres religieuses et dégage un mélange de force et de fragilité clairement Gniiiiiii ...

Et je te mets au défi de deviner ses pensées ce qui la rend d'autant plus troublante par moment .

Et ravie je suis d'avoir à nouveau croisé la route de Kathie Dickie qui joue ici le rôle de Catherine la maman et qu'on a déjà vue dans un autre rôle de mère un chouia chtarbée dans GOT ...

Autre raison de mon coup de cœur pour The witch ..

Le film de Robert Eggers est MAGNIFIQUE visuellement , mais VRAIMENT !!!

Cela faisait une éternité que je n'avais pas vu une photographie pareille et des décors naturels aussi glauques et bien utilisés *_*

Jarin Blashke le directeur photo de The Witch a su jouer avec les lumières que la nature lui offrait tout en utilisant à bon escient les bougies et autres chandelles quand les scènes se déroulaient dans la masurette ...

Résultat ...

La Forêt est menaçante à l'image de la Nature qui devient l'alliée du Démon et autres adeptes de la Sorcellerie ...

On a le sentiment que les arbres semblent épier les âmes perdues sur leur territoire et tendre vers elles leurs branches afin de les saisir et les bois deviennent rapidement un personnage à part entière du film...

Et si les repas collectifs autour de la table baignent dans une lumière douce et chaleureuse , les visages et les cœurs eux restent figés et prisonniers de leur foi, de leur peur, de leurs vêtements crasseux et du taudis qui leur sert de refuge ...

The Witch n'est PAS un film d'horreur, c'est un conte (comme le précise l'affiche ) , un voyage au pays de l'obscurantisme religieux et des peurs liées à ce fanatisme , qui montre qu'il est plus facile de se tourner vers dieu ou d'accuser l'Autre d'être une sorcière que d'ouvrir les yeux et d'accepter qu'on a fait des erreurs.

Le personnage de William le père est une représentation parfaite selon moi de l'imbécile engoncé dans ses croyances et son putain d'orgueil au point de refuser d'admettre qu'il a simplement eu TORT ... 

J'vais me répéter mais c'est important :
The Witch ne fait pas peur , c'est un film sur la peur nuance  !!!

La peur de la Nature et de sa puissance, la peur de la nuit qui tombe , la peur de voir sa foi vaciller , la peur du sexe et du désir , la peur du Démon et des Servantes qui dansent dans son sillage , cette peur donc qui va finir par détruire cette famille en montant ses membres les uns contre les autres jusqu'à un final WTF ... 

L'horreur est là , elle suinte de partout tout le temps mais ce n'est pas à coup de croquemitaine armé d'une machette qu'elle te prend à la gorge mais par le biais de cette ambiance glaçante et oppressante générée par la tension qui monte d'instant en instant tandis que la famille implose sous les coups impitoyables  des événements ...

Si comme moi tu aimes les rythmes lents et tout ce qui tourne autour de la sorcellerie/du satanisme tu seras séduit par l'imagerie utilisée ici : la Sorcière ridée au nez crochu cachée dans une maison au cœur de la forêt et qui sacrifie des baybays à l'homme en noir , le bouc , la Succube /petit chaperon rouge qui te volera ton âme  ...

Tout y est MAIS cela n'est jamais montré de façon outrancière bien au contraire , il se dégage une élégance folle de ce film qui m'a totalement séduite , j'suis d'ailleurs en train de le revoir tout en tapotant ces quelques mots parce que Gniiiiiiiiii..

Parlons un peu de cette fameuse Sorcière ..

Le personnage de Thomasin est au cœur du film , elle vient de devenir Femme et de part sa nature elle est donc La Pêcheresse ,  catalyseur de toutes les émotions qui bouleversent sa famille .

Elle subi les griefs de TOUT le monde : elle est rabrouée et prisonnière d'une hystérie religieuse qui fait d'elle la Coupable toute désignée , accusée et détestée par ses propres frères et sœurs , insultée et jalousée par sa mère , désirée par son frère , abandonnée par son père , Thomasin finira par devenir La Sorcière en se blottissant dans les bras du Diable qui l'accepte telle qu'elle est ... 

Et quand Caleb ( incroyable Harvey Scrimshaw qui livre ici performance terrible qui va rester longtemps gravée dans ma mémoire) le petit frère meurt en pleine extase sexuelle et religieuse après avoir recraché la Pomme symbole de la tentation que lui a donné la Sorcière/Petit Chaperon Rouge , préférant la Mort dans la foi religieuse , Thomasin choisi  , afin de survivre , de rejoindre ces femmes capables de dévorer un bébé et dansant nues dans les bois  ... 

Adieu religion et puritanisme et bonjour jouissance et liberté ...

La Femme en devenir prend son envol dans tous les sens du terme ... 

MAGNIFIQUE j'te dis *_*

Il y a TELLEMENT de choses à dire sur ce film ...

J'en ai le tournis ...

The Witch est une reconstitution PARFAITE du quotidien de ces hommes et femmes débarqués de leur Angleterre natale et obligés de se battre pour survivre dans des conditions déplorables car le film se base sur des textes/écrits/carnets de l'époque .

Ajoute à cela une musique glaçante et menaçante made in Mark Korven qui a utilisé des instruments du XVIIéme siècle pour sa composition , des dialogues ciselés , des costumes ultra bien foutus , une réalisation et une écriture parfaitement maîtrisés et la minutie d'un réalisateur qui a travaillé pendant quasiment 5 ans sur ce projet  ...

Et tu obtiendras un film FABULEUX , surprenant et envoûtant ...

En conclusion  ...

Vendu comme un " bête " film d'horreur, The Witch a du en déconcerter plus d'un parce que c'est certes une histoire horrible remplie de moments atroces ( les dents brisées ... ) mais c'est surtout la chronique du quotidien glauque de pèlerins bouffis de foi qui perdent pied et en viennent à se déchirer au lieu de faire front commun ..

Avec en prime un soupçon de mystère et de secrets cachés dans les bois ...

Et bordel j'aurais tellement pas aimé vivre à cette époque et devoir me plier à ces règles HORRIBLES édictées par une religion à la CON !!

The Witch est une BOMBE visuelle et émotionnelle envoûtante qui te fera voyager sans te déplacer pour te laisser sur les rotules une fois le générique de fin arrivé  ...

Gally troublée et fascinée ...

A VOIR ABSOLUMENT ...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog