Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Qu'est ce qu'on est bien chez soi  !!!!

Bien a l'abri de sa bulle , de son cocon , de son bunker , de ces murs ô combien sécurisants que l'on a orné au choix de portraits de Sarah Michelle Gellar ou si l'on est une personne de goût , d'affiches rendant hommage a Guillermo Del Toro ....

Home Sweet Home !!!

Du moins , c'est ce qu'on aime a se dire aprés avoir verrouiller soigneusement sa porte ...

Afin d'empêcher toute intrusion mal venue ( mormons , france loisirs , parasites ennuyeux , psychopates mal intentionnés  ... ) ...

Seulement voila , nul n'est a l'abri du danger même dans son doux foyer  ....

Rassures toi, j'vais pas épiloguer ad nauséam sur les faits divers sordides dont les médias aiment a nous rabacher les oreilles quand il faut faire frissonner la ménagére de moins de 50 ans dans ses charentaises  mais plutôt te parler d'un chti film ma foi fort sympathique et surfant sur la vague des pelloches évoquant des invasions barbares et brutales dans la vie / la maison de personnes comme toi et moi ( enfin presque comme toi et moi -_-  *) .

Ce film c'est " The Strangers " de Bryan Bertino ...

the-strangers-affiche.jpeg.jpg



Et donc da pitch : Kristen ( la sublime Liv tyler *_* ) et James ( l'insipide Scott Speedman d'underworld qui prend ici un peu plus de dimension )
rentrent du repas de mariage d'un de leurs proches , maison de campagne isolée mais confortable , les deux tourtereaux tentent de se réconcilier aprés une " légére " embrouille quand on frappe a la porte , il est 4h00 du matin , le cauchemar commence  .....


BON !!!!!!

Comme tu le sais déja si tu passes par ici, si il y a bien UNE chose qui m'insupporte au plus haut point , c'est de me sentir menacée chez moi , bon ok ça ne m'arrive JAMAIS vu que j'éradique réguliérement toute personne susceptible de devenir une ' menace ' ( cad un envahisseur :-| ) ...

Mais merdeuh on n'sait jamais ce qui peut arriver , qui sait par exemple si l'homme des bois n'est pas un foutu malade mental adepte de je ne sais quelles tortures sadiques ???

Hum bref  ...

Et si il y a bien un " genre " de cinéma qui fonctionne du feu de dieu sur ma petite personne , c'est tout ce qui touche a l'invasion du quotidien d'être humains lambdas chez eux , que ce bordel vienne de foutues créatures aimant se balader la nuit dans la maison de jeunes bobos ( cf mes réactions épidermiques lors du visionnage de paranormal activity -_- ) , de brunette assoiffée de sang ( halalala Béatrice Dalle dans " a l'intérieur " !!! ) ou de mystérieux zigotos cruels et sadiques ( " Ils " ) .............


GAFFE INVASION DE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Imagine donc mon enthousiasme en lisant quelques lignes sur " The Strangers " dans un vieux numéro de Madmovies il y a un sacré bout de temps de cela , le texte + les tofs montrant les assaillants m'avaient donnée furieusement envie de voir ce film et la chance étant avec moi depuis quelques temps , j'ai eu le bol cette semaine de tomber sur le film de Bertino qui m'a bien collée la trouille nididiou !!!!!!!

La force premiére de " The Strangers " réside dans la caractérisation de ses personnages , le couple formé par Liv Tyler et Scott Speedman est au bord d'une crise trés grave ( le mec se mange quand même un sacré vent quand sa moitié refuse sa demande en mariage  !!! ) , le jeu des deux comédiens est exemplaire , sobre mais fort , on ressent une empathie immédiate pour ces deux la sans que le réalisateur et les acteurs n'aient besoin d'en faire trop , les regards et les bréves étreintes échangés par Kristen et James suffisent a créer un lien fort avec le spectateur , lien qui pésera trés trés lourd dans la balance quand l'horreur débute  .

the-strangers-james-kristen.jpeg.jpg

INTRUSION ...

Invasion barbare et incompréhensible , trois inconnus cachés derriére des masques que je trouve terrifiants et qui prennent d'assaut la maison isolée , terrorisant le jeune couple éperdu et cherchant par tous les moyens a se défendre ....

Voila ou réside l'autre force de ce film , dans la façon ultra classique mais efficace en diable dont Bertino met lentement mais inexorablement ses Intrus en scéne ....

On ne sait rien de ces trois enfoirés ni de leurs motivations , ils sont la et veulent visiblement faire durer leur plaisir avant de faire couler le sang de leurs victimes  .

Silhouettes fantomatiques , bruits de coups dans la porte et les murs puis trés vite , une présence menaçante DANS LA MAISON ( rhaaaaaa s'que ça peut m'faire flipper moua ces trips la , scénes prévisibles mais j'peux pas ne pas sursauter  !!!)  , Bertino méne la danse d'une main de maitre dans la premiére partie de son film , distillant un sentiment de menace et de danger permanents ...

the-strangers.jpeg.jpg

Huis clos étouffant et souvent flippant ( la petite dame que je suis a plus d'une fois couiné / sursauté devant son écran >_< ) porté par une lumiére qui transforme ce qui aurait du être une sympathique chaumiére de campagne en maison angoissante et triste , " The Strangers " est une trés bonne surprise pour la vieille blasée que je suis , a cause de cette ambiance étouffante , de la montée en puissance des évenements et de cette empathie qui réside entre le spectateur et les deux victimes ....

Gros coup d'coeur pour les masques des trois envahisseurs , deux qui ressemblent a des visages de poupées dont les grands orbites sombres cachent le regard de celles qui les portent et un look a la Cronenberg dans Cabal pour le dernier , simples mais bien flippants  !!!!!!

the-strangers-kristen.jpeg.jpg

Autre aspect que j'apprécie fortement dans " The Strangers " , c'est que la violence n'est jamais plombée par des excés de gros rouge qui tâche , le réalisateur joue la carte de la sobriété , quelques tâches de sang sur les murs , une Liv tyler ensanglantée a la fin et basta , on est trés trés trés loin des geysers colorés et de plus en plus souvent numérisés qu'on ingurgite trop souvent au cinéma ces derniers temps  ...
 
La seule faiblesse de ce film selon moi , c'est qu'a trop tirer sur la corde du jeu du chat et de la souris, Bertino plombe allégrement la seconde partie de son bébé en alourdissant le rythme sans rien apporter a son histoire , dommage parce que la mise en place des persos et des événements était diablement réussie  ...

Et ne t'attends pas a avoir des réponses quand aux motivations des trois empaffés masqués , la conclusion de " The Strangers " est ma foi assez fade et ôte malheureusement une bonne partie de sa force a un film pourtant prometteur ....

Si les ados teigneux d'Eden Lake m'avaient clairement mise mal a l'aise , les trois djeunzs prenant leur pied a malmener Kristen et James m'ont semblés bien décevants , je sais je sais , on ne les voit même pas et on ne sait rien d'eux mais leur jeunesse et leur sadisme m'a fait penser a Eden Lake voila tout  .... 

En conclusion ....

J'dirais que " The strangers " n'apporte pas d'eau au moulin du spectateur de ciné de " genre " MAIS remet au goût du jour la SUGGESTION la ou tant de " films " jouent la carte du gore a outrance et de la violence inutile et gavante , sans oublier cette trés bonne gestion des premiers signes de la présence des Autres qui collera forcément la chtouille aux âmes sensibles ....


A voir donc si tu en as l'occasion ....


* : Bah vui parce que chais pas pour toi mais moi j'ressemble pas a Liv tyler pis je ne cache pas de sombres secrets comme l'héroïne de " a l'intérieur " et pis j'ai pas de piscine ni de trader comme la donzelle de Paranormal Activity -_-

Bon ok j'ai une Minimwa qui roxxe , un homme des bois saiksi , une gerbille obés, un chat taré , 50 marches d'escaliers pour arriver a m'agresser , un grenier tout zarbi et bientôt un super lit !!!!

Elle est pô belle la vie ???

:p







 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #games
Je dois te faire un terrible aveu ce soir  ....

J'ai été faible :-|


Je m'étais jurée de ne pas céder a la tentation ....

De ne plus retomber dans les affres de cette drogue ô combien addictive  ....

Mais j'ai été faible T_T

J'ai reroll ....

Ce qui signifie pour le profane que j'ai lâché mon perso principal dans WoW , la sublime shadow priest undead a la voix rocailleuse et aux os saillants stuff payvaypay level 80 pour une autre undead  tout aussi charmante ..

Bon ok j'aurais pu choisir une autre race mais que veux tu , les tauren ben j'trouve ça ultra laid , les trolls ont de grands pieds pis j'ai déja une hunt donc vouala , les orcs sont trop trapus et jamais ô grand jamais je ne pourrai jouer barbie et ken euh pardon elfes de sang ...

Suite a la soudaine et insupportable invasion de prêtres ombres sur mon serveur , j'ai décidé de reroll en gardant le 80 sous l'coude quand des ally osent poutrer mon bas level adoré , la vengeance n'est pas un plat qui se mange froid donc dés qu'il y en a un qui latte Arachnée ben je log Aranaë et blam blam blam hahahahahahaaaaa ( rire sardonic -_-  ) .

Et donc ce reroll date de quelques semaines et a atteint ce soir le level encore faiblard de 63 ce qui est bien mais pas top ...

J'avoue avoir rush comme une malade ces derniers temps afin de rattrapper l'homme des bois qui stagne lamentablement au level 72 ....

Je l'ai laissé prendre un peu d'avance histoire de lui laisser espérer atteindre le level max avant moua mais c'était pour mieux lui rappeller qui est LA MAITRESSE ...

Et ce soir , je ne peux résister a l'envie de te montrer ma nouvelle copine pixellisée >_<

Donc  ...

Tadaaaaaaam !!!

arachnee.jpg
Hein ? Comment ça c'est la même que l'autre ?

Bon ok me suis pas cassée l'c.. niveau skin / pseudo mais j'y peux rien si les undead a couettes ça m'fait craquer  ....

Bon tu noteras que reroll ou pas , j'ai quand même pris l'temps de matter quelques films ici et la hein  !!!!!!

J'ai même marqué des points chez Movie !!!!

Gally Happy  !

Allez zou sur ce j'vais aller voir ailleurs si j'y suis c'est a dire sous ma couette , vui il est tôt je sais mais y'en a qui taffent demain matin niardidiou et pas a 10h00 hein non non non , a 7h30 !!!!!

C'est SCANDALEUX !!!!!

Allez hop , bon we  !!!!

PS : ce we y'a les intrus , zombieland et the house of the devil au programme entre deux sessions wow , sympa nan ?






Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Brouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh !!!!!!!

( grognement guttural émis par une Gaëlle pas jouasse )


Y'EN A MARRE DES REMAKE FOIREUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Y'en a MARRE des reboot / cures de rajeunissement imposés a certaines grandes figures du ciné horrifique depuis quelques années  !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bon ok y'a des essais concluants ( Halloween premier du nom version Rob Zombie ) mais y'a aussi des massacres navrants et nauséabonds ( Vendredi 13 !!!!!!!!!!!! ) ..................

Michael Myers , Jason Voorhees et bientôt Freddy , y'a pas un seul de ces " monstres " qui n'ait échappé a la moulinette " faisons du neuf avec du vieux afin de faire rentrer de gros biftons dans les caisses sans trop s'casser l'cul " et au risque de passer pour une vieille réac obtue , ces remake sont  indignes de leurs illustres modéles , y'a pas a chier , je suis RAVIE d'avoir grandi dans les 80's , période bénie pour le ciné horrifique ...

Gaëlle méga remontée en ce lundi aprés midi pluvieux , la faute a ...........

halloween-2-zombie.jpeg.jpg

Héwé  !!!!!!

Le film du même Zombie cité plus haut , sauf que si le premier bébé sanguinolent de ce cher Rob était un chti bijou surprenant et touchant , ce second opus est une énooooorme déception  ..........

Da pitch : Un an aprés le premier round opposant Laurie Strode a son branque de frangin , le grand et turgescent Michael , le match reprend , l'assassin d'Haddonfield désirant vivement retrouver sa petite soeur afin que la famille soit réunie  .........


GAFFE PLUIE DE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!

BON !!!!!

J'vais pas y aller par quatre chemins , ce film j'en n'attendais pas grand chose mais j'étais curieuse de voir si Zombie allait transformer son essai ( son remake du chef d'oeuvre de carpenter était un vibrant hommage / cri du coeur d'un fan envers son " Maitre " et apportait un nouveau regard / souffle a cette brute épaisse de Michael ) .........

Et autant j'avais été emballée par son premier film autant celui la me donne la gerbe  !!!!!


Je sais même pas par ou commencer  ...

Mhhhmmmm ....

Bon on s'calme mamie on respire et on se concentre  ....

Ok ok ok il est grand et brutal et toujours aussi doué pour trucider ses pauvres victimes HURLANTES ( ptain mais qu'elle est CRISPANTE cette laurie strode la  !!!!! rendez nous Jamie Lee nididiou !!!! ) .....

Le Michael Myers version Zombie / Mane est impressionnant de brutalité et de violence et je reconnais que le voir manier du couteau est toujours aussi plaisant ..

michael-myers-H2.jpeg.jpg 

Mais c'est la le seul point positif de ce film a mes yeux ....

La relecture de Zombie du personnage de Myers était diablement intéressante dans son premier film mais la il pousse le bouchon un peu trop loin a mon goût en balançant ad nauseam les apparitions éthérées de la mére de Michael ( fallait bien que la moitié de Zombie apparaisse
non ? comment ça non ?? ) qui vient sussurrer a son grand taré de fiston qu'il doit ramener la petite soeur égarée dans le giron famillial , je trouve ça ABSOLUMENT débile et naze , Michael n'est plus qu'un mouton obéissant a sa môman !!!!!!!!!!

BEUARGH !!!!!

Loomis qui était quand même sacrément intéressant et travaillé grâce a Malcolm Mc Dowell n'est plus qu'un vulgaire pantin assoiffé de pognon et de publicité , ses trop nombreuses appairtions n'apportent strictement RIEN au film et alourdissent inutilement un rythme déja bancal ....

Et Laurie  ....

Laurie kwa -_-

Une donzelle au potentiel plus que prometteur qui se contente ici d'apporter de l'eau au moulin de son frangin sous la forme de ses super copines sexy qui passeront forcément un sale 1/4 d'heure ....

Laurie est DETESTABLE dans ce film , elle beugle et piaille tellement qu'on a juste envie qu'elle se fasse choper et éventrer fissa histoire d'être débarassés de sa voix crispante , la tu vas m'dire " bah elle va pas non plus se faire courser en silence !!! " mais j'te jure que ses cris la rendent haïssable sans parler de ce désir de Zombie de travailler en longueur la personnalité de cette demoiselle , le truc dont perso je me fous comme de l'an 40  , transformer l'éternelle cruche hurlante en dépressive bad girl c'était bien vu , dommage que l'idée se casse la gueule a trop vouloir la travailler  ....

La caméra s'agite dans tous les sens ce qui transforme les scénes de meurtres en pogos saccadés ôtant pas mal de charme a ces morts , la bande son est décevante en diable , le film s'essouffle trés trés vite pour tourner en rond sans rien apporter a Mamie Gaëlle qui s'attendait a une plongée en apnée dans un survival couillu et se retrouve confrontée a un clip vidéo rempli de donzelles a oilpé  ......

Je reconnais que son premier film était un copier / coller de l'oeuvre de Carpenter et qu'il n'avait pas pris beaucoup de risques et de distances tout en apportant ici et la des éléments intéressants en diable quand a la genése de Michael et que ce second film est une lecture beaucoup plus perso d' Haddonfield , ça aurait pu être bien si il n'avait pas autant misé sur la " psychologie " de ses persos , alourdissant par la même le rythme déja bancal de son film ....

La tu vas m'dire " mais a quoi tu t'attendais au juste ??? " .

Ben a un hommage d'un fan a un grand nom du cinéma de genre , pas a ce truc vide et dénué de PASSION et d'amour !!!!!!

Pourtant y'a quelques passages brefs mais trippants ...

h2-halloween-2-2009-17656-1879738852.jpg

Je m'attendais a ce que Zombie poursuive intelligemment sa relecture passionnée du Mythe du tueur d'Haddonfield , je suis réellement stupéfaite par ce que je viens de voir , si y'avait pas les apparitions multiples et bancales de sa Sheri Moon adorée , j'aurais presque pu croire que c'était pas lui derriére la caméra  .........

En conclusion parce que j'vais pas continuer a m'énerver sur ce film  ....

Réalisation épileptique , scénar alourdit par de sacrées longueurs sensées nous plonger dans les affres de l'âme humaine ( laurie la dépressive , loomis le matérialiste cupide et égoïste , Michael le boogeyman silencieux et terrifiant  .... ) , mises a mort illisibles , bande son décevante , sheri moon en robe blanche accompagnée d'un foutu bidet blanc  .....

Le Halloween 2 de Zombie n'apporte rien ( contrairement a son précédent essai ) au Mythe de Michael Myers et en y réflechissant ben j'préfére encore oublier ses films et continuer a aimer le Michael sombre et silencieux de Carpenter , cette machine a tuer dénuée d'âme et de profondeur , ce cauchemar terrifiant et immortel qui continuera encore longtemps a hanter mes rêveries solitaires ....

Quelle idée de vouloir donner de l'intelligence , de la ruse et de la profondeur a des boogeymen comme Michael et Jason aprés tout hein ???

Nan mais sans déconner y'a que moi qui ai envie de gerber en contemplant le Jason qui tend des piéges et prend des otages ????

Et v'la qu'on veut donner des motivations aux actes de Michael ???

Y vont lui faire quoi a Freddy ??????

Alors que le plaisir du fan réside ( j'parle du mien la >_< ) dans le fait que ces mecs tuent comme ça , parce qu'ils le peuvent et parce que trucider du blaireau boutonneux c'est jouissif ???


BREF !!!

J'ai été terriblement déçue et j'ai HORREUR d'être déçue .............

C'est décidé , plus de REMAKE !!!!

Enfin euh plus pendant 2/3 jours :-|

Vais aller m'défouler en bg tiens -_-







Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
( mode " j'ai l'blues " on )

It is Dimanche soir ( tadadadaaa )  ....

J'ai la Tête dans l'coltard (tadatada ) ...

Because matté trop d'nanards ( hoooooou )   ...

J'ai le blueeeees du naveeeeet ( oyeaaaaah ) !!!!

Matté trop d'films ultra mauvaaaaaaaaaais ( djizeusse c'est vraaaai )  !!!!!!


Hum ...

Euh  ...

Beau temps pour la saison ?


Et donc j'ai matté 3 films ce we , dont deux atroces navetons nommés " sorority row " avec des pétasses stupides se faisant trucider a tour de bras ce qui est aaabsolument inintéressant et " Walled in " qui semblait prometteur mais dégénére grave au bout de 40 minutes , un beau gâchis , y'avait un sacré potentiel pourtant ...

La seule vraie bonne " surprise " de ce we aura été Dolan's Cadillac réalisé par Erik Canuel , surprise entre guillemets vu que ce film est adapté d'une nouvelle made in ze binoclard du Maine aka Stepehn King et donc forcément j'connaissais l'histoire ....

dolan-scadillac.jpeg.jpg

Et donc da pitch : Dolan , caïd de la pégre cruel et cynique spécialisé dans le proxénétisme ( un bon parti donc  !!! )   , fait assassinner une charmante future mére de famille qui a assisté a une scéne qu'elle n'aurait pas du voir , donc blaoum au revoir et adieu jolie fille madriléne , sauf que le mec de la défunte ne compte pas se laisser priver de sa moitié sans rien dire et entreprend de se venger ce qui est mal houlalalalaaa on tend la joue droite et pis c'est tout ( nan j'déconne , oeil pour oeil toussa  !!! ) ....


BON !!!

Par ou j'commenceuh  .....

Ha je sais ...

Des adaptations du sieur King au ciné / a la tv , y'en a eu des tas et j'vais pas me lancer dans une énumération détaillée de tout ce qui a été fait / ce que j'ai vu  ( haaaaa ça m'rappelle que j'ai vu " un éléve doué " pendant les vacances , rappelle moi de t'en parler  !!! ) , ce serait trop long  ..

La majorité des films adaptés de king sont de parfaits " copier / coller " sauf quand le réal a plus de couilles que le King genre Darabont et sa fin revue et corrigée façon " j'vais vous coller la cerise " dans son étrangement génial " The Mist " ou la version de ce cher Stanley de Shining qui sur le papier est terriblement moins angoissant et oppressant que le film de mister Kubrick ....

Et donc c'est au tour de la nouvelle pas forcément super connue ni particuliérement intéressante en fait de passer via la case adaptation et autant être honnête , l'histoire sur papier n'était pas super folichone , le film étant une copie presque parfaite du texte , est sympathique certes mais pas non plus super intéressant  ....


GAFFE AVERSE DE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bon déja y'a un truc qui m'a gavée  ....

Le coup du gentil couple meugnon trognon owiiii ils vont avoir un bébé et PAF le méchant vaurien trafiquant de femmes qui vient piétinner ce beau rêve  ..............

Pffffffffffffffffffffff ........

Boriiiiiing  !!!!!

Ben quoi ???

Si au moins ils avaient eu des défauts sympathiques genre des déviances / hobbies zarbis mais MÊME pas , ils sont jeunes ils sont beaux ils ménent une vie sage et vont avoir un baybay :-|

BEUARGH  moi j'dis  !

J'AIME PAS LES GENTILS !!!!!

Le seul truc qui m'a fait tenir jusqu'au bout du film c'est la prestation du trop rare et mésestimé Christian Slater qui prête ses traits au fameux Dolan et déchire vegra sa race ( oléééé !!! ) mais un truc de ouf : gouailleur , grimaçant , cruel et sadique , le Dolan version Slater est détestable a souhait et c'est ça qui est bon  !!!

slater-dolan.jpeg.jpg

Pour le reste du casting , on retrouve la trés belle Emmanuelle ( calme toi toi la bas !!! ) Vaugier croisée dans le rôle de la petite amie de Lex Luthor dans Ze série qui a remis les chemises de bûcheron au goût du jour et aussi Eugéne Clark ...

Quoi comment ça quicéçuila????

INCULTEUH !!!!

C'est Big Daddy dans le mauvais land of the dead de Papi George , le pompiste zomblard n'intelligent qui méne ses troupes vers la victoire lors de l'assaut sur la prison dorée dirigée par Dennis Hopper  !!!!

Ha y'a aussi SIMON BAKER dans le film de Roméro  pour nainfo *__________________*

Mais revenons a nôtre Cadillac si tu l'veux bien  ...

Et donc et pour résumer parce que bon j'vais pas y passer trois heures non plus sur ce film ...

Dolan's Cadillac est un thriller gentillet , la mise en place / caractérisation des persos est rapide et efficace ( même si empathie zéro avec les gentils vu qu'ils sont trooooop gentils -_-  ) , la réalisation est simple et aprés tout en y r'pensant c'est pas plus mal comme ça , a quoi bon surcharger inutilement cette histoire de vengeance obsessionnelle menée tambour battant par le tamdem Slater / Bentley ..

Une touche de " fantastique " par ci par la ( pour illustrer la folie vengeresse de Robinson qui s'met a entendre / voir sa défunte femme plus trés fraiche , dialogues pas truculents mais amusants ( hahaha les sorties de Dolan des fois  !!! )  ...

wes-bentley-dolan-s-cadillac.jpeg.jpg
Lente mais efficace montée en puissance de la part des ténébres du " héros " qui fini par obte,ir gain de cause mais a quel prix  ...

Sympathique chti DTV  ...
 

J'ai pris beaucoup de plaisir a zyeuter cette éniéme adaptation de King , peut être parce qu'a l'instar de la nouvelle dont il s'inspire , le bébé d'Erik Canuel est simple et sans prétention avec quelques personnages hauts en couleur et une vengeance leeeente mais implacable comme je les aime  , le film idéal pour accompagner un comatage dominical , pas b'soin de réfléchir ni de s'impliquer émotionnellement , suffit de se laisser porter par l'histoire  ..........

A voir donc mais seulement si on a envie de comater un dimanche aprés midi  .....


Allez zou , sur ce j'vais aller vérifier que j'ai rien zappé pour demain , fin des vacances pour Minimwa qui reprend le chemin des écoliers avec une dent en moins ( Gniiiiiiiiiiiiiiiiii >_< ) ..........

A bientôoooooooot !!!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Jeudi soâr ( bon ok pour cetains c'est seulement la fin d'apm mais pour moua a partir de 17h00 it is le soâr ... ) ....

Minimwa et sa dent branlante ( booooouh mon bébé grandi T_T ) sont partis quelques jours , l'homme des bois et ses temps grisonnantes sont a 300 bornes de ma petite personne , me v'la donc seule pour la premiére fois depuis des lustres , seule face a moi même , a mes avatars WoW et a quelques films chopés deci dela ............

Programme plutôt sympa ma foi non ??

Et donc cet aprés midi , aprés une session levelling avec ma nouvelle chtite copine pixelisée , mage spé glace de son état , level 52 powa ( 4 jours et 8h de jeu avec elle  '-_- ) , j'me suis détournée d'Azéroth pour aller farfouiller dans les chtis films que j'ai prévu de matter durant ces 4 jours de bullage intensif  ...

Et mon choix s'est porté sur  ....

Cabin Fever 2 : Spring Fever :-|

cabinfever2.jpg

Et didiou c'était crade et c'est ça qu'est boooooooooooooooooon !! *______*

Da pitch : La communauté lycéenne d'un bled se prépare fiévreusement a aller faire la mégateuf lors du bal de promo sans savoir qu'un virus propagé par le biais d'innocentes bouteilles de flotte va transformer ce qui aurait du être une soirée ma foi fort naze en un bain de sang pouacre et jouissif ( pour les spectateurs hein  !! parce que pour les héros du film c'est plutôt beuargh  :p ) .......


Et donc Cabin Fever 2 ben figures toi que c'est la suite ( haha t'avais pas capté hein ?? ) du pouacre Cabin Fever réalisé de main de maitre par un Eli Roth alors pas connu , le gugusse n'avait pas encore pondu ses infâmes bouses hostel 1 et 2 tarantino approuved toussa , bon ok il avait Lynch et Badalamenti dans la poche pour Cabin Fever mais autant j'adore ce film autant je conchie férocement ses deux autres réalisations , p'têtre parce que Cabin truc ne se prenait pas trop au sérieux et faisait dans le gore potache avec une ambiance bien particuliére et pas dans la violence gratuite .

BREF ..

GAFFE AVERSE DE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Cabin Fever racontait comment une belle brochette de neuneux voyaient leur we en forêt dégénérer quand une maladie zarbie et mystérieuse les transformait en steaks hachés crus , chairs qui fondent , corps qui se décomposent , le point culminant étant atteint quand la belle brunette se raisait les jambes , arrachant au passage des lambeaux de peau de ses jolies guiboles , j'ai plus jamais utilisé de rasoir aprés ça sans repenser a cette scéne , merci Eli !!!!!

Le bébé craspec de Ti West reprend pile poil a la fin du film de Roth et ne change ( presque ) pas une formule ma foi simple : scénar ultra light MAIS scénes gores et bien écoeurantes , une formule qui hérissera forcément le pwal de moultes personnes mais qui fonctionne du feu de dieu sur ton humble servante affamée d'images beuargh ..

Et côté beuargh ben j'ai pas été déçue parce que Ti West est TRES généreux en matiére de pouacre , le but majeur de son film est visiblement d'écoeurer un maximum de personnes en tapant dans tout un panel de grands classiques du genre , le bonhomme aligne donc scénes crispantes mais toujours TRES efficaces ( kikoo l'ongle arraché et recollé a la super glue T_T ) et bains de sang géant ( halalalaaa le gerborama sur le dance floor  !!! ) en passant par le juste crade ( la donzelle qui recrache élégament dans un lavabo le sperme " tendrement " récolté lors d'une session turlute dans les toilettes du lycée , l'obése qui perd sa virginité d'une maniére ma foi trés euh  .. )  ...

Tout cela pourrait être naze puisque pas de scénar ni d'ambiance particuliére ( exemple : la ou un Roth distillait lentement mais sûrement la montée en puissance de l'horreur , West lui balance la purée sans doser ... ) sauf que moi j'ai trouvé ça trés rigolo mais faut dire aussi que j'étais en manque d'images pouacres !!

Des fois ça fait du bien de poser sa cervelle et de se contenter de contempler ( en essuyant quand même le filet de bave hein  !! on n'est pas des sauvages non plus ! ) benoitement un chti film débile et crade , moi ça m'détend en tout cas , y'en a qui pratiquent le yoga , ben moi j'matte des trucs comme Cabin Fever 2 ....

En plus j'ai toujours trouvé cette tradition du bal de promotion ricain totalement ridicule alors quand j'peux voir cette cérémonie hypocrite être maltraitée aussi généreusement ( Ô MAILLE GAUDE les lycéens tous plus DEBILES les uns que les autres quoi !!! ) , j'applaudis !!

cabin-fever-2.jpeg.jpg

Et gros coup d'coeur aux génériques de début et de fin , clips animés expliquant au spectateur lambda ce qui s'est passé , idée simple mais efficace et amusante  .....

Mais pas gros coup d'coeur aux trop nombreuses apparitions de Winston , chais pas pourquoi West a autant utilisé ce perso certes amusant mais au final useless, peut être voulait t"il via ce personnage la revenir vers le film de Roth ?

Et ne t'attend pas a retrouver l'ambiance malsaine et étrange a la Eli Roth même si les premiéres images font espérer cela , Ti West semblant s'être tellement marré avec ses scénes gores qu'il en a visiblement oublié le reste ....

Et ne te laisse pas freiner par les tergiversations philosophico religieuses des protagonistes boutonneux de Cabin Fever 2 a propos des femelles etc etc , ce côté american pie naze passera vite a la moulinette du virus dévoreur de chair  .....

Par contre bonjour la brochette de tarés qui défile a l'écran , tous plus clichés les uns que les autres , ya pas a tortiller du fion  , plus ils sont cons plus c'est bon de les voir agoniser .........

Cabin Fever 2 ne casse pas trois pattes a un canard comme dirait l'autre et faut vraiment mais vraaaaiment pas s'attendre a un film d'ambiance mais plutôt a un truc trés " pipi caca bouh crados " , les persos et les dialogues sont affligeants de vacuité mais si t'es pas trop regardant et si t
'as une soirée entre potes amateurs de films crades et dépourvus de profondeur de prévue et que tu sais pas quoi leur faire matter entre deux binouzes , je te suggére fortement ce Cabin Fever 2 , débile et crade mais follement amusant ....

Gally happy , n'a fait l'plein de scénes nazes et cradingues :p

Allez hop hop hop , le level 53 me tend les braaaaaaas  !!!!!!!!!!!!!!


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #tivi addict
Depuis quelques semaines , tous les mercredi soir , j'me transforme en midinette ridée poussant des piaillements aigus au grand désespoir de Mike Gambit qui subit stoïquement ces agressions sonores ........

Etoiles plein les n'oeils , sourires extatiques , soupirs languissants et agrippage nerveux de la couette ...

La cause de cette métamorphose ?


patrick-jane.jpeg.jpg


Ok ????

Et donc chuis tombée sous l'charme du sémillant Patrick Jane , aka the mentalist , ce consultant very special employé par le CI BI AILLE ( mon dieu s'que lisbon est ridicule quand elle balance ça en vaihaiffe  !!! ) qui permet , grâce a certains talents ma foi pas piqués des hannetons , de résoudre des enquêtes souvent chiantes comme la pluie  ..........

Car il faut l'dire, Mentalist est je trouve une série extrémement CHIANTE , certains épisodes sont certes sympathiques mais ptain ça sent le réchauffé ( kikoo profiler '-_- ) et les scénars / persos secondaires sont aussi intéressants qu'une méduse mollement abandonnée par la marée sur la playa de Boulogne  .

L'effet de surprise / découverte du personnage de Jane passé , j'ai eu la mauvaise surprise de M'ENNUYER  ..............

HEUREUSEMENT il y a Patrick Jane ...

Halalalaaaa le SOURIRE DE SIMON BAKER KWA  !!!!



Pourtant les blonds s'pas ma tasse de thé , je surkiffe plutôt les bruns ténébreux et saiksi avec tempes grisonnantes et conversation haletante  ...

Genre euh  ...

mike-gambit.jpeg.jpg

( naaaaaaaan j'déconne , t'es clairement plus Hmm haaa Hmmm que lui *____________* )


Mais ce blondinnet la dégouline de CHARME , il est BEAU , élégant , désinvolte , cynique , intelligent , manipulateur et porte sa part des ténébres sans trop en faire ...........


Sans lui , cette série aurait sombré dans les abimes de l'oubli Gaëllien j'te l'dis  !!!!!!!!!!!!!!!!


Et donc ce soâr vers 20h50 ........


Si tu m'cherches ben je serai probablement en train de me pâmer devant le sieur Jane  *___________*



Mode Midinette ON !!!!!!!!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #zik





While you are away ,
My heart comes undone ,
Slowly unravels ,
In a ball of yarn ..

The devil collects it ,
With a grin
Our love ,
In a ball of yarn

He'll never return it ..

So when you come back ,
We'll have to make new love ...

He'll never return it ..

When you come back ,
We'll have to make new love ...

While you are away ,
My heart comes undone ,
Slowly unravels ,
In a ball of yarn ...

The devil collects it ,
With a grin ,
Our love, our love,
In a ball of yarn ...

He'll never return it ..

When you come back ,
We'll have to make new love .....

He'll never return it ..

When you come back ,
We'll have to make new love .....

He'll never return it ..

When you come back ,
We'll have to make new love
......







Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #la vie - l'amour - les vaches ...
Cet aprés midi , j'ai du faire un raid a la poste principale de boulogne afin de faire des photocopies d'un certain document officiel qu'un organisme me réclamait pour la xiéme fois ( J'ADOOOOOORE l'administration française et tous ces courriers que je reçois pour justifier d'une situation pourtant justifiée des dizaine de fois auparavant  !!) .....

Me v'la donc armée de mon ti baladeur mp3 avec ziks de Sherlock Holmes dans les n'oreilles , entrant dans cet horrible bâtiment hanté par une armée de morts vivants tous plus " mal aimables " comme on dit ici les uns que les autres  , sourire crispé sur la togne , prête a faire la queue pour accéder a cette foutue photocopieuse toujours prise d'assaut vu les tarifs ....

Surprise , y'avait ( presque ) PERSONNE dans la bâtisse en dehors des employés débordés qui discutaient a propos des lunettes et des remboursements de la sécu , sujet passionnant s'il en est , vite vite on remet les oreillettes pour échapper a ces dialogues dignes d'un film estonien en seconde partie de soirée sur arte  ...

Me v'la approchant de la fameuse photocopieuse devant laquelle se tenait un vieux type moche qui sentait furieusement la sueur alors qu'on est en février et que ça péle a mort , ça doit être le pied de cotoyer ce mec en été me suis je dit  ....

Je m'appuie avec élégance au mur le plus proche , attendant que le vieux type moche se casse fissa sauf qu'il semblait être scotché a un gros sac en plastique verdâtre dont il sortait plein de papelards qu'il photocopiait en me jetant des regards soupçonneux  ...

Intriguée et je l'avoue , agacée par son manége et sa lenteur ( sont chiants ces vieux la , tout l'monde n'est pas a la retraite bordel , tempus fugit toussa  !!! hop hop hop ! s'qu'ils peuvent m'énerver ces cons la , quand ils ne racontent pas leurs vies trépidantes dans les salles d'attente chez l'toubib , ils provoquent des embouteillagess dans les allées de chez leclerc parce que mairde faut aaaabsolument parler bas a varices avec georgette et mireille dans le rayon confiture hein  !!!  )  , je me suis surprise a regarder de plus prés les documents que le vieux type moche photocopiait a tour de bras en soupirant deci dela et  ...........

Surprise ( ou pas -_-  ) !!!!!

Le mec faisait des copies de photos / magazines pornos dis donc  !!!!!!!!!!!!!!!!

Avec pleeeeeeein de nénettes a gros nibards , assez peu vêtues et arborant des moues suggestives .....

Photocopies qu'il a ensuite glissé dans diverses enveloppes timbrées !!!!

Outrée ( ou pas ? :p ) , j'ai pas pu m'empêcher de rire doucement , en temps normal le vieux type moche et libidineux ne m'aurait pas entendue mais vu que la poste était déserte , mon rire lui est venu aux oreilles que j'ai vue devenir rouges pivoines , il a rangé fissa ses tofs / magazines dans son sac vert pouacre et s'est dirigé vers la sortie en marmonnant chais pas quoi vu que moi j'avais la tête remplie de Hans Zimmer  .........

Bon je sais je sais , j'aurais pas du être aussi curieuse et j'ai sûrement gêné le veux type moche et libidineux MAIS quelle idée aussi de faire des photocopies de PoRn a la poste principale ????    

N'empêche que ça m'a rappellée la lointaine époque ou une Gaëlle ado squattait la fameuse photocopieuse pour envoyer des trucs a ses chers correspondants sauf que moi je faisais pas dans l'porno mais plutôt dans l'shojo !!!!!!!!!!

Les trucs zarbis je me les gardais  :p

Ou on me les offrait ( halalalaaaa la vidéo d'urotsukidoji en cadal de fiançailles , priceless ça !!! ) ...

Comme quoi les nouvelles technologies n'ont pas encore envahi tous les foyers de france et de navarre ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Y'a un vieil adage qui dit que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes  ...

Faut croire que les producteurs / studios ont décidé d'appliquer ce proverbe a la lettre vu le nombre assez hallucinnant de remake / reboot qu'on se mange dans les gencives depuis quelques années  ....

On prend les mêmes et on recommence presque pareil , on dépoussiére , rajeunit , modifie des personnages mythiques pour en faire souvent des clones ridicules et dénués de toute énergie / âme / passion ............

Les pseudos réals se laissent dicter leurs conduites par des prods affamés de gros billets verts ce qui donne souvent de magnifiques massacres faisant hurler les fans ( les vieux fans souvent ... )  mais peut séduire un public de djeunzs avec méches collées au front et neurones situés sous la ceinture , désolée pour ce cliché mais ptain si tu voyais ceux que je cotoie via mon taf , tu comprendrais mon point de vue  ...

Et v'la t'y pas que c'est au tour de Sherlock Holmes , Monsieur Sherlock Holmes de passer a la moulinette et de subir une cure de rajeunissement via la cam de Guy Ritchie ( le mec de Snatch *_* )  ....

robert-downey-jr-holmes.jpeg.jpg


Ze pitch : Sherlock Holmes et son fidéle Watson viennent de régler son compte au terrible Lord Blackwood , un adepte de la magie noire aimant sacrifier de vierges donzelles pour d'obscures raisons qui nous échappent et dont on se cogne en fait ...

Mais houla v'la t'y pas que le sieur Blacktruc n'est pas mooooort et recommence a foutre un sacré souk dans les rues crades de Londres , qu'a cela ne tienne , les deux compéres reprennent leur enquête afin de coller une bonne dérouillée au méchant pas bô ....

BON !!!


Par ou j'commence  ...

Ha je sais .


Sherlock je le cotoie depuis des années ( ado toussa  ... ) sur le papier ,  via les vieux films de la hammer ou la tite lucarne ( halalalaa Jeremy Brett  !!! )  ...

Je ne connais certes pas sa vie sur le bout des doigts mais j'peux dire que j'apprécie le personnage , son intelligence , ses passions , sa folie , ses échanges / sa relation avec le cher vieux Watson , ses duels avec Moriarty etc etc

Quand j'ai appris que Guy ritchie allait réaliser un film mettant en scéne le détective angliche avec Robert Downey Jr ( Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! ) dans le rôle titre , je me suis fixée une ligne de conduite trés simple : ne rien lire , ne rien regarder , ne rien savoir sur ce film , je voulais ABSOLUMENT être vierge de tout préjugé / spoiler , esprit grand ouvert , shakras open itou , je suis entrée dans la salle sans aucune idée préconçue avec le seul désir de m'assoir et d'en prendre plein les gencives avec en prime ROBERT qui est quand même un des hommes de ma vie mairde alors  !!!!!!!!!!


Et donc quid du bébé de Ritchie ....


Ben j'ai adoré dis donc  !!!!!!!!!!!!!!!


GAFFE AVERSE NEIGEUSE DE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!!


Bon OK je reconnais que la prestation du sémillant et canon Robert Downey Jr est pour beaucoup dans mon enthousiasme , quand tu penses que ce mec était une épave il y a encore quelques années et regarde le aujourd'hui quoi , il est époustouflant que ce soit dans Zodiac ou Iron Man ou dans la peau de Sherlock Holmes .

Non seulement il est saikse ( hein les filles ? ) avec ses beaux yeux troublants mais en plus il joue bien ce mec , il n'a pas qu'un physique le bougre , ila en plus un sacré talent et ça fait plaisir de le voir remonter la pente de la sorte depuis quelques années tu trouves pas ?

Le truc essentiel a faire pour pleinement apprécier Holmes version Robert c'est de zapper totalement ( et c'est pas facile  !! ) les visages des autres comédiens qui ont prêté leurs traits a Sherlock , une fois ce ménage par le vide effectué , il faut simplement se laisser aller et prendre son pied en observant ce cher Robert qui porte le film sur ses épaules musclées ( gniiiiiiiiiiiii *_* ) , imprévisible , hanté , triste , cynique , moqueur , irrespectueux et ... Amoureux ?

Jude Law que j'ai toujours trouvé falot tire son épingle du jeu dans le rôle d'un Watson combattif et adepte de la baston , amoureux ( ? ) d'une jolie Mary ( halalalaaaa Kelly Reilly la rouquine d'eden lake  !!! elle est SUPERBE dans le film de ritchie même si cantonnée a un second rôle ) et tentant d'échapper a l'emprise du troublant Holmes .

holmes.jpeg-copie-1.jpg

Le duo Law / Downey Jr , fonctionne du feu de dieu , le premier cédant visiblement de bonne grâce la place au second dont la présence a l'écran collera forcément des n'étoiles plein les yeux de toute donzelle digne de ce nom .....

L'ambiguité de leur relation trouble ( gay friendly ? :p ) a parait t'il fortement déplu aux descendants de Conan Doyle , les mecs allant jusqu'a clamer que si dans les suites potentielles a venir , le zeste d'homosexualité qui plane sur le film de Ritchie venait a se confirmer , ils bloqueraient fissa les droits et hop plus de suite , s'que c'est naze de réagir de la sorte quand même  !!!!!! Ben quoi ? Moi j'ai trouvé ça assez amusant ce parfum de séduction entre les deux rosbiffs même que le mariage de Watson ressemble sacrément a une fuite pour échapper aux charmes d'Holmes ...

BREF tréve de billevesées et de suppositions quand a la sexualité de ces deux la , revenons a nos moutons Victoriens si tu le veux bien  ...

Réalisation speed et nerveuse , scénar certes un chouia faiblard ( mouarf le coup de la fake magie noire toussa ) réserve malgrés tout de sacrées belles surprises , et transforme les rues grises et mornes de Londres ( magnifiques décors, merciiiiiii les n'ordinateurs  !!! ) en un ring géant dans lequel Holmes et Watson courent en lattant deci dela des adversaires aux belles gueules cassées .

L'immersion est totale , les dialogues hauts en couleur , l'esprit d'analyse et de déduction de Holmes est brillament mis en avant lors de combats alourdis par trop de ralentis ( j'peux plus encaisser ce genre de scénes depuis matrix -___-  )  , le spectateur n'a droit a aucun temps mort et s'en prend plein les yeux ...

watson-holmes.jpeg.jpg

Mais mon véritable coup de coeur va a la musique de ce film , une zik hallucinnante made in Hans Zimmer qui a parfaitement su jongler entre rythmes nerveux et sombres et accords légers et enjoués , je suis clairement tombée sous le charme de cette bande son nerveuse , mon morceau préféré étant " discombobulate " , y'a un mélange de folie joyeuse et de noirceur dans cette bo sans faute qui colle parfaitement au spectacle des fights / prises de bec d'Holmes et Watson   ...


Les défauts majeurs de ce film sont selon ma petite personne :

1) un scénar vide et creux , l'enquête est prévisible , on sait comment tout cela va se terminer mais le spectacle truculent ( j'adore ce mot , truculent , tu trouves pas qu'il est difficile de nos jours de balancer un mot pareil dans une conversation ? ) offert par le (tandem Downey jr / Law fait plus ou moins oublier l'absence de surprises  ...

2) l'affolant recours aux effets spéciaux pour la reconstitution certes réussie des rues de Londres , on s'y croit presque , dommage que cette surenchére d'images par ordinateur donne un rendu froid et sans profondeur , pas assez crade , trop policé , trop " beau " pour être vrai , vive les décors en studio moi j'dis   ....

En gros et pour résumer  ..........

A ceux et celles qui hurlent au scandale en ne retrouvant pas un Holmes buveur de thé et résolvant ses énigmes dans un salon cossu en compagnie d'un Watson amorphe , je répondrais ceci : révisez vos classiques les gens , le Holmes made in Doyle est un adepte du noble art et ne rechigne pas a se bastonner deci dela quand il le faut , il triture un violon et aime a se perdre dans des paradis artificiels sous l'oeil inquiet de son cher et TENDRE Watson ...........


Film de pur divertissement posant les bases d'une nouvelle façon de voir le duo Holmes / Watson , lLe Sherlock Holmes de Ritchie flirte outrageusement avec ( Watson ) les nouvelles technologies ce qui donne des décors sublimes mais parfois dénués de vie , le scénar est certes ultra faiblard MAIS on oublie vite ces quelques bémols pour focus sur le duo qui explose a l'écran et dépoussiére furieusement le mythe des buveurs de thé polis et engoncés dans d'élégants costumes .............


A voir donc si on a l'esprit ouvert et si on surkiffe Robert *________________*


Payhaysse : vui je sais it is very pourri et incomplet MAIS :

1) chuis bourrée .

2) c'est les vacances hein  !!!!!

3) ho hé hein  !!!!!!!!!!!!



Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog