Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Bien !!!

WoW a clairement repris une place certaine dans ma chtite vie d'ou mon silence ici MAIS quand les conditions idéales sont réunies ( dimanche pluvieux + Adepte de Cthulhu à mes côtés ) , rien ne vaut un bon mattage de film ...

 

Le Pitch: Sans nouvelle de son paternel, Hayley étudiante et nageuse hors pair décide d'aller voir s'il va bien en passant outre le fait qu'un terrible ouragan est sur le point de dévaster la Floride , elle retrouve ce dernier salement amoché sous la maison familiale et réalise avec effroi que les vents violents et la montée brutale des eaux ont permis aux alligators d'une ferme aux alligators proche de sa demeure de prendre leur liberté afin de venir saluer leurs chers voisins ... 

GAFFE SPOILERS A ÉCAILLES CI-DESSOUS !!

Si tu passes par ici de temps en temps et prends le temps de lire mes conneries alors tu sais sans doute que je suis une énorme fan des films de bestioles cachées dans l'eau et armées de gueules plein de dents , requins, piranha et crocodiles ...

Quand j'ai vu la bande annonce de Crawl, je suis clairement restée sceptique , rien dans ce trailer ne me donnait envie de poser les yeux sur le nouveau bébé d'Alexandre Aja , l'idée d'une petite nana coincée dans la cave de sa maison et attaquée par un alligator  ... 

WTF ...

Et pourtant je me suis rendue compte qu'il y a quelques années j'avais sans trop me poser de question zyeuté un film avec des gens coincés dans un supermarché envahi par les eaux et des requins après un tsunami !!

BREF :-|

Mais j'ai eu la chance de regarder Crawl et force m'a été de constater que le petit père Aja ne perd pas la main quand il s'agit de faire flipper !!!

Côté casting il ne s'est pas planté en choisissant la pimpante Kaya Scodelario qui prête ses traits à Hayley, je ne connais pas du tout cette nana mais elle m'a épatée du début à la fin , elle réussi à distiller une force , une énergie à son héroïne sans trop en faire , je me suis immédiatement attachée à elle donc forcément j'ai eu très envie de savoir ce qui allait lui arriver ..

Le second personnage , le paternel est quant à lui campé par Barry Pepper que pour ma part j'ai croisé dans the green mile , je n'ai rien trouvé à redire à son sujet , il fait le taf sans trop en faire et encaisse bien les tonnes de désagréments que son personnage subit à l'écran *_* 

Ha et gros coup de cœur pour Cso-Cso aka Sugar le petit chien trop mignon qui roxxe !!

Je disais plus haut que la bande annonce m'avait laissée perplexe, comment on fait pour se retrouver coincé dans une cave de maison et cerné par des énooormes alligators niardidiou ...

Quand on réside dans une petite bourgade paumée du nord de la France on a du mal à imaginer les effets dévastateurs d'un de ces ouragans dont on parle aux infos du coup perplexité et doute powa MAIS Aja réussi très vite et avec maestria à donner vie et corps à cet ouragan qui va générer un monstrueux bordel ...

Les images illustrant cet ouragan sont magnifiques et apocalyptiques , le bruit , la bande purement sonore , les bruitages sont incroyables de force et donnent corps à ce maelström météorologique , visuellement c’est époustouflant , on en prend PLEIN les yeux BREF j'ai adoré cet aspect là du film et je suis épatée par la façon dont Aja fait de cet ouragan un personnage à part entière du film et j'ai très vite compris comment une cave pouvait être inondée en quelques instants  ...

A noter d'ailleurs le travail MONSTRUEUX sur les décors et là je dois forcément m'arrêter sur ce sous sol que l'on visite avant qu'il ne soit envahi par les eaux, le côté huis clos est ultra réussi , les lieux sont sombres, étouffants à souhait et la découverte du nid est la cerise sur le gâteau tellement les lieux sont bien foutus *_* 

La maison ,  le home sweet home se transforme en piège mortel et angoissant sous les doigts d'Aja et de son équipe ...

Un grand GG aux responsables des décors et de la photographie qui ont réussi à générer une AMBIANCE ( chose essentielle pour qu'un film d'épouvante fonctionne ... ) qui prend au bidou ...

Et je ne peux pas ne pas parler du montage , du cadrage et de la réalisation d'Aja dont la caméra semble nager tel un Alligator tellement tout les plans sont fluides et nerveux et intelligents, bourrés de petits " fusils de Tchekhov ici et là  ...

Alexandre Aja a de l'or dans les mains .... 

Mais trêve de billevesées , parlons de ces adorables bestioles qui viennent titiller Hayley , son père et les quidams perdus dans l'ouragan  ...

Bon déjà en zyeutant la bande annonce , j'pensais qu'il n'y en avait qu'un mais NON , y'en a PLEIN et ils FLOOOOOTTENT entre deux eaux deci delà tout en guettant le moindre bruit ou mouvement pour ensuite fondre sur leurs proies et les croquer à pleines dents , on ne sait jamais vraiment par ou ils vont arriver ni ou ils se cachent , le fait que l'eau bouillonne quasiment tout le temps en drainant détritus et meubles brisés rend leur localisation d'autant plus difficile et donc angoisse assurée  !!!!

Les jumpscare sont nombreux mais jamais putassiers et faciles et j'avoue sans honte avoir couiné et sursauté de trouille plus d'une fois *____*

Et même si on est conscient que ces alligators sont en CGIs ils n'en sont pas moins diablement bien foutus voire organiques de par leur réalisme , spécial coup de cœur à la scène ou Hayley est attrapée par un de ces bestiaux qui lui fait faire " le tourniquet de la mort " sous l'eau *_*

BREF je n'ai rien trouvé à redire sur Crawl même si la fin est un chouia abrupte !!!

Aja prouve une fois de plus de quoi il est capable , sa pelloche n'a rien de révolutionnaire et son scénario tiendrai sur un timbre mais il réussi avec talent à donner corps à un survival absolument ébouriffant avec une tension qui monte crescendo et de plus en plus fort à tel point que j'en suis arrivée à un moment à penser " Pitié pour eux et pour nous sérieeeeeeeeeeeux , un peu de répit kwa  !!!! " .

En conclusion :

Sans être LE film du siècle, Crawl est un excellent divertissement bourré d'énergie , tendu du début à la fin et bourré de qualités , on sent la Aja's touch qu'on avait découvert dans son remake de Piranha , le mec sait et aime faire peur , il connait les ficelles du genre sur le bout des doigts et atteint clairement son but avec Crawl ...

Si tu as envie de zyeuter un BON chtit film d'épouvante pas prétentieux pour deux sous , honnête et divertissant à souhait alors fonce tête baissée  !!!! 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Le week end dernier, alors que je venais de stopper mon levelling dans les Barrens histoire de renouer avec l'IRL , l'homme des bois a surgi sur le seuil de Ma Bulle avec dans les mains , un film qu'il a vu , aimé et qu'il voulait partager avec moi ...

La dernière fois qu'il a fait cela , ma réaction a été mitigée :-|

En même temps ça parlait de dieux égyptiens et ça piquait mes yeux délicats tellement ça scintillait de partout  -_- 

BREF cette fois il a atteint son but , je suis restée scotchée du début à la fin !!!

Et donc le film dont je vais te parler aujourd'hui  c’est : 

 

Le pitch: Alors qu'ils mènent à bien leur quotidien à bord de l'ISS , là haut au dessus de nos tête , 6 astronautes se voient subitement confrontés à une découverte scientifique majeure qui leur colle des étoiles plein les yeux dans un premier temps avant de voir leurs vies basculer dans un pur cauchemar ..

GAFFE INVASION DE SPOILERS CI-DESSOUS !

BIEN !!

Si je te dis : espace , huis clos , entité biologique extra terrestre hostile , tu me répondras forcément Alien , LE film référence 100 fois imité , jamais égalé ...

Il est forcément difficile voire impossible de ne pas comparer Life à Alien tellement les similitudes sautent aux yeux et même si le film de Daniel Espinosa ( inconnu au bataillon ce Monsieur ) n'arrive pas à la cheville de Ridley Scott et comporte UN défaut majeur selon ma pomme , il s'en sort vraiment TRÈS bien et se démarque totalement du film culte auquel il rend un hommage sincère !!

Je vais attaquer par le défaut évoqué plus haut et qui concerne le casting  !!!

Si  Ryan Reynolds et Jake Gyllenhaal sont des acteurs populaires beaucoup appréciés, moi j'peux pas les encaisser , je trouve qu'ils ne dégagent rien , ils ne m'apportent jamais rien quelque que soit le film dans lequel je les observe , je les trouve ternes, fades, vides , creux BREF je ne les aime pas ...

Idem avec Rebecca Ferguson, elle est bellotte tout plein toussa mais nididiou quel vide intersidéral ( Haha .. Hum ...) dans son jeu ...

BREF quand j'ai vu ces trois trognes à l'écran j'ai failli direct tirer un trait sur Life et dire à l'homme des bois : " on passe à autre chose? " quand soudain j'ai vu ce mec là surgir dans le film  et ça a fait ch'boum là dedans .....

*___________*

Tu le reconnais ???

Monsieur Hiroyuki Sanada LUI MÊME !!

LE mec ultra charismatique qui joue par exemple Musashi dans la saison deux de WestWorld ou Takayama dans Ringu ou encore pour les plus âgés , Ayato dans San Ku Kai !!

J'ADORE cet acteur, j'aime son physique , j'aime sa voix , j'aime la façon dont il se déplace et joue ses personnages , en plus il est super beau ( 1/4 d'heure midinette *_* ) et a une classe folle  !!

S'il n'était pas apparu sur l'écran de ma tivi , j'aurai certainement arrêté de regarder Life pour piquer un somme ...

Et coup de cœur pour la jolie Olga Dykhovichnaya qui aurait mérité ( à l'instar de Sanada ) autre chose qu'un second rôle ...

Ensuite  ..

La caractérisation des 6 protagonistes du film est , je trouve , très /trop rapide et succincte , Espinosa colle ici et là des détails narratifs sensés nous aider à cerner/coller une étiquette à chacun des héros de la pelloche mais c'est complètement raté , ils/elles ne sont jamais , JAMAIS attachants ni intéressants ( sauf Sho évidemment *_* ) du coup difficile pour moi de ressentir de l'empathie pour ces 6 hommes et femmes ...

Et signe qui ne trompe pas : au moment ou je tape ces mots , je suis capable de te citer les noms des passagers du Nostromo mais j'ai déjà oublié ceux de l'ISS de Life ...

Et si j'ai assisté à chacune des morts des hommes et femmes du film en me disant qu'ils l'avaient bien cherché après tout ( sauf sho) , j'ai pas pu regarder le potit rat trop mignon se faire dépiauter par Calvin ...

BREF voilà pour les points négatifs du film d'Espinosa ...

Attaquons les points positifs car il y en a !!!

​​​​​​​Là ou Espinosa m'a clairement bluffée c’est en réussissant très adroitement et de façon époustouflante visuellement à faire un mix entre Gravity pour le côté vide spatial , plans magnifiques sur la belle planète bleue , apesanteur , dépendance des hommes vis à vis des structures à la fois solides et TELLEMENT fragiles quand il s'agit de vivre dans l'espace et Alien avec l'arrivée de cette chose étrangère et menaçante dans le quotidien des aventuriers de l'ISS perdue ...     

La créature est SUPERBE mais vraiment quoi ...

Son évolution est ultra bien foutue , on passe d'une chtite amibe dans une boite à pétri minuscule à une forme de vie étrange , à la fois belle et terrifiante qui se déplace avec rapidité et fluidité et qui en plus a visiblement une sacrée intelligence et une puissance physique impressionnante  *_* 

Maintenant que j'y pense , Calvin est la seule créature réellement INTELLIGENTE de Life !!

J'veux dire , toute personne ayant un minimum de culture ciné horrifique et maîtrise les Règles de survie du film de genre SAIT qu'il ne faut PAS faire mumuse avec des trucs cheloux et inconnus sous peine de se faire bouffer tout crus alors comment ne pas HALLUCINER en voyant ces 6 pébrons triturant et nourrissant une forme de vie inconnue en s'extasiant quand la chose grandi et fini par interagir avec eux avant de les massacrer et ce de jolie manière ?

Ils n'ont donc jamais vu une pelloche genre  ...

Alien ??? 

Bordel de merde -_- 

Mais revenons en à Calvin !!

Une chose que j'apprécie beaucoup à son sujet c'est que ni les scientifiques ni nous ne savons réellement ce qu'est cette chose , le film ne laissant pas le temps aux héros de réellement s'interroger alors qu'ils sont devenus des proies ...

Et comme le disait mon homme des bois, il y a quelque chose de très Lovecraftien chez Calvin , d'abord de part son apparence ( tentacules toussa) et parce que c’est une chose venue de l'espace qui évolue , fait preuve d'intelligence ( la façon dont elle appréhende et comprend comment s'infiltrer dans l'ISS !! Brrrrrrr !!! ) et décide de se nourrir des humains avant de finalement carrément arriver sur Terre , qui sait ce qu'elle fera/deviendra une fois chez nous ??? 

BREF Calvin c'est LA bonne surprise de Life !!!

Ensuite  !!

J'ai trouvé la réalisation d'Espinosa super maîtrisée et même si son scénario donne une impression de déjà vu , à une époque ou nous envoyons des chtits robots trop mignons se balader à la surface de Mars pendant que des hommes et des femmes vivent en apesanteur à quelques kilomètres au dessus de nos têtes en faisant des expériences scientifiques pour le bien de l'humanité , on ne peut pas ne pas être sensible à son histoire .

Qui sait si un jour nous ne verrons pas revenir sur Terre des machines/humains qui sont partis toooout là haut en ramenant avec eux sans le savoir des formes de vie pas forcément amicales ??

Mon imagination étant ce qu'elle est , je n'ai pas pu m'empêcher de frissonner et de frémir tout le long du film tellement "ça me parle " ce truc de la conquête de l'espace par les hommes et les conséquences que cela pourrait avoir sur l'humanité si on tombait sur quelque chose de plus malin et de plus balaise que nous ...

Le suspens est omniprésent du début à la fin et le film assène des passages presque insoutenables sans cependant basculer dans le gore comme par exemple quand le pauvre Hugh se fait lentement mais inexorablement péter une main par Calvin ou quand celui-ci nous débarrasse promptement et rapidement de ce cher Rory en se glissant dans son corps pour le tuer de l'intérieur ( tu perçois le clin d’œil à Alien ? Le pépère de Scott tue son hôte en sortant de son corps, ici il le tue en le pénétrant ... )  , moment absolument HORRIBLE ...

Et n'oublions pas la jolie Ekaterina qui remporte la PALME de la mort la plus WTFesque : attaquée par Calvin lors d'une sortie dans l'espace , elle se noie dans le liquide de refroidissement de sa combinaison qui rempli peu à peu son casque , lente et atroce agonie pour ensuite flotter  dans le vide ...  

J'étais en PLS sur le divan durant ces trois passages *_*

​​​​​​​Ajoute à cela qu'à l'instar d'Alien on ne sait jamais ou se trouve Calvin dans l'ISS et ce qu'il va faire  ...

​​​​​​​La musique colle bien à l’histoire et à l'ambiance sans jamais nuire au spectacle , le fait que les héros soient en permanence en apesanteur ce qui forcément à des effets sur leurs gestes quand il s'agit de réagir rapidement ou de fuir rend certains passages ultra stressants , les effets spéciaux sont plus qu'honnêtes , les décors labyrinthiques de l'ISS sont ultra bien foutus et rendent bien ce côté huis clos étouffant , esthétiquement c'est vraiment beau et le côté survival est parfaitement maîtrisé par un réalisateur qui sait visiblement ou il veut emmener son public ... 

Et le film de se dérouler jusqu'à un final absolument ABOMINABLE qui m'a laissée pantoise  ..

En conclusion :

Si je devais retenir UNE chose de Life , c’est que nous sommes bien petits et ignorants quant aux mystères insondables et indicibles ( coucou Howard  !! ) qui se terrent dans l'espace entourant notre planète ...

Sans être LE film du siècle , Life est une future bonne surprise qui m'a collé les miquettes et arrachée à ma zone de confort de part son suspens et sa créature ( je me répète ) absolument magnifique visuellement  ...

A voir !!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Je vais être un poil moins bavarde dans les semaines à venir et ce pour une raison majeure ...

Hum ...

Je me suis remise à WoW ...

OUI je sais je suis faible ...

MAIS Blibli a sorti une version dans laquelle je peux arpenter les bonnes vieilles zones de jeu des débuts de WoW et ce côté voyage dans le temps me séduit énormément !!!

Je suis allée jeter un œil par curiosité via le compte de mon adoil y a quelques jours  , je me suis crée un perso vite fait comme ça et hier  ...

J'ai craqué et ré installé le jeu sur mon vieux PC afin d'être libre de mes faits et gestes...

J'ai retrouvé mes anciens persos avant de re roll prêtre undead sur un nouveau royaume ...

Cela ne signifie en aucun cas que je vais abandonner Ma Bulle , les films toussa MAIS je serai clairement moins présente ...

J'ai trop envie d'aller farmer dans les bois de Silverpine quelques temps ...

See ya !!! 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Best French accent EVER !!

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog