Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Jeudi soâr ( bon ok pour cetains c'est seulement la fin d'apm mais pour moua a partir de 17h00 it is le soâr ... ) ....

Minimwa et sa dent branlante ( booooouh mon bébé grandi T_T ) sont partis quelques jours , l'homme des bois et ses temps grisonnantes sont a 300 bornes de ma petite personne , me v'la donc seule pour la premiére fois depuis des lustres , seule face a moi même , a mes avatars WoW et a quelques films chopés deci dela ............

Programme plutôt sympa ma foi non ??

Et donc cet aprés midi , aprés une session levelling avec ma nouvelle chtite copine pixelisée , mage spé glace de son état , level 52 powa ( 4 jours et 8h de jeu avec elle  '-_- ) , j'me suis détournée d'Azéroth pour aller farfouiller dans les chtis films que j'ai prévu de matter durant ces 4 jours de bullage intensif  ...

Et mon choix s'est porté sur  ....

Cabin Fever 2 : Spring Fever :-|

cabinfever2.jpg

Et didiou c'était crade et c'est ça qu'est boooooooooooooooooon !! *______*

Da pitch : La communauté lycéenne d'un bled se prépare fiévreusement a aller faire la mégateuf lors du bal de promo sans savoir qu'un virus propagé par le biais d'innocentes bouteilles de flotte va transformer ce qui aurait du être une soirée ma foi fort naze en un bain de sang pouacre et jouissif ( pour les spectateurs hein  !! parce que pour les héros du film c'est plutôt beuargh  :p ) .......


Et donc Cabin Fever 2 ben figures toi que c'est la suite ( haha t'avais pas capté hein ?? ) du pouacre Cabin Fever réalisé de main de maitre par un Eli Roth alors pas connu , le gugusse n'avait pas encore pondu ses infâmes bouses hostel 1 et 2 tarantino approuved toussa , bon ok il avait Lynch et Badalamenti dans la poche pour Cabin Fever mais autant j'adore ce film autant je conchie férocement ses deux autres réalisations , p'têtre parce que Cabin truc ne se prenait pas trop au sérieux et faisait dans le gore potache avec une ambiance bien particuliére et pas dans la violence gratuite .

BREF ..

GAFFE AVERSE DE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Cabin Fever racontait comment une belle brochette de neuneux voyaient leur we en forêt dégénérer quand une maladie zarbie et mystérieuse les transformait en steaks hachés crus , chairs qui fondent , corps qui se décomposent , le point culminant étant atteint quand la belle brunette se raisait les jambes , arrachant au passage des lambeaux de peau de ses jolies guiboles , j'ai plus jamais utilisé de rasoir aprés ça sans repenser a cette scéne , merci Eli !!!!!

Le bébé craspec de Ti West reprend pile poil a la fin du film de Roth et ne change ( presque ) pas une formule ma foi simple : scénar ultra light MAIS scénes gores et bien écoeurantes , une formule qui hérissera forcément le pwal de moultes personnes mais qui fonctionne du feu de dieu sur ton humble servante affamée d'images beuargh ..

Et côté beuargh ben j'ai pas été déçue parce que Ti West est TRES généreux en matiére de pouacre , le but majeur de son film est visiblement d'écoeurer un maximum de personnes en tapant dans tout un panel de grands classiques du genre , le bonhomme aligne donc scénes crispantes mais toujours TRES efficaces ( kikoo l'ongle arraché et recollé a la super glue T_T ) et bains de sang géant ( halalalaaa le gerborama sur le dance floor  !!! ) en passant par le juste crade ( la donzelle qui recrache élégament dans un lavabo le sperme " tendrement " récolté lors d'une session turlute dans les toilettes du lycée , l'obése qui perd sa virginité d'une maniére ma foi trés euh  .. )  ...

Tout cela pourrait être naze puisque pas de scénar ni d'ambiance particuliére ( exemple : la ou un Roth distillait lentement mais sûrement la montée en puissance de l'horreur , West lui balance la purée sans doser ... ) sauf que moi j'ai trouvé ça trés rigolo mais faut dire aussi que j'étais en manque d'images pouacres !!

Des fois ça fait du bien de poser sa cervelle et de se contenter de contempler ( en essuyant quand même le filet de bave hein  !! on n'est pas des sauvages non plus ! ) benoitement un chti film débile et crade , moi ça m'détend en tout cas , y'en a qui pratiquent le yoga , ben moi j'matte des trucs comme Cabin Fever 2 ....

En plus j'ai toujours trouvé cette tradition du bal de promotion ricain totalement ridicule alors quand j'peux voir cette cérémonie hypocrite être maltraitée aussi généreusement ( Ô MAILLE GAUDE les lycéens tous plus DEBILES les uns que les autres quoi !!! ) , j'applaudis !!

cabin-fever-2.jpeg.jpg

Et gros coup d'coeur aux génériques de début et de fin , clips animés expliquant au spectateur lambda ce qui s'est passé , idée simple mais efficace et amusante  .....

Mais pas gros coup d'coeur aux trop nombreuses apparitions de Winston , chais pas pourquoi West a autant utilisé ce perso certes amusant mais au final useless, peut être voulait t"il via ce personnage la revenir vers le film de Roth ?

Et ne t'attend pas a retrouver l'ambiance malsaine et étrange a la Eli Roth même si les premiéres images font espérer cela , Ti West semblant s'être tellement marré avec ses scénes gores qu'il en a visiblement oublié le reste ....

Et ne te laisse pas freiner par les tergiversations philosophico religieuses des protagonistes boutonneux de Cabin Fever 2 a propos des femelles etc etc , ce côté american pie naze passera vite a la moulinette du virus dévoreur de chair  .....

Par contre bonjour la brochette de tarés qui défile a l'écran , tous plus clichés les uns que les autres , ya pas a tortiller du fion  , plus ils sont cons plus c'est bon de les voir agoniser .........

Cabin Fever 2 ne casse pas trois pattes a un canard comme dirait l'autre et faut vraiment mais vraaaaiment pas s'attendre a un film d'ambiance mais plutôt a un truc trés " pipi caca bouh crados " , les persos et les dialogues sont affligeants de vacuité mais si t'es pas trop regardant et si t
'as une soirée entre potes amateurs de films crades et dépourvus de profondeur de prévue et que tu sais pas quoi leur faire matter entre deux binouzes , je te suggére fortement ce Cabin Fever 2 , débile et crade mais follement amusant ....

Gally happy , n'a fait l'plein de scénes nazes et cradingues :p

Allez hop hop hop , le level 53 me tend les braaaaaaas  !!!!!!!!!!!!!!


Commenter cet article
M

J'en entend que du bien de cette séquelle bien différente du premier !!! Il me tente bien !!!


Répondre
G

bah c'ets pas un film indispensable mais moi me suis bien marrée a cause du côté crade beuargh trés présent dans ce Cabin Fever 2 ^^


Articles récents

Hébergé par Overblog