Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Qu'est ce qu'on est bien chez soi  !!!!

Bien a l'abri de sa bulle , de son cocon , de son bunker , de ces murs ô combien sécurisants que l'on a orné au choix de portraits de Sarah Michelle Gellar ou si l'on est une personne de goût , d'affiches rendant hommage a Guillermo Del Toro ....

Home Sweet Home !!!

Du moins , c'est ce qu'on aime a se dire aprés avoir verrouiller soigneusement sa porte ...

Afin d'empêcher toute intrusion mal venue ( mormons , france loisirs , parasites ennuyeux , psychopates mal intentionnés  ... ) ...

Seulement voila , nul n'est a l'abri du danger même dans son doux foyer  ....

Rassures toi, j'vais pas épiloguer ad nauséam sur les faits divers sordides dont les médias aiment a nous rabacher les oreilles quand il faut faire frissonner la ménagére de moins de 50 ans dans ses charentaises  mais plutôt te parler d'un chti film ma foi fort sympathique et surfant sur la vague des pelloches évoquant des invasions barbares et brutales dans la vie / la maison de personnes comme toi et moi ( enfin presque comme toi et moi -_-  *) .

Ce film c'est " The Strangers " de Bryan Bertino ...

the-strangers-affiche.jpeg.jpg



Et donc da pitch : Kristen ( la sublime Liv tyler *_* ) et James ( l'insipide Scott Speedman d'underworld qui prend ici un peu plus de dimension )
rentrent du repas de mariage d'un de leurs proches , maison de campagne isolée mais confortable , les deux tourtereaux tentent de se réconcilier aprés une " légére " embrouille quand on frappe a la porte , il est 4h00 du matin , le cauchemar commence  .....


BON !!!!!!

Comme tu le sais déja si tu passes par ici, si il y a bien UNE chose qui m'insupporte au plus haut point , c'est de me sentir menacée chez moi , bon ok ça ne m'arrive JAMAIS vu que j'éradique réguliérement toute personne susceptible de devenir une ' menace ' ( cad un envahisseur :-| ) ...

Mais merdeuh on n'sait jamais ce qui peut arriver , qui sait par exemple si l'homme des bois n'est pas un foutu malade mental adepte de je ne sais quelles tortures sadiques ???

Hum bref  ...

Et si il y a bien un " genre " de cinéma qui fonctionne du feu de dieu sur ma petite personne , c'est tout ce qui touche a l'invasion du quotidien d'être humains lambdas chez eux , que ce bordel vienne de foutues créatures aimant se balader la nuit dans la maison de jeunes bobos ( cf mes réactions épidermiques lors du visionnage de paranormal activity -_- ) , de brunette assoiffée de sang ( halalala Béatrice Dalle dans " a l'intérieur " !!! ) ou de mystérieux zigotos cruels et sadiques ( " Ils " ) .............


GAFFE INVASION DE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Imagine donc mon enthousiasme en lisant quelques lignes sur " The Strangers " dans un vieux numéro de Madmovies il y a un sacré bout de temps de cela , le texte + les tofs montrant les assaillants m'avaient donnée furieusement envie de voir ce film et la chance étant avec moi depuis quelques temps , j'ai eu le bol cette semaine de tomber sur le film de Bertino qui m'a bien collée la trouille nididiou !!!!!!!

La force premiére de " The Strangers " réside dans la caractérisation de ses personnages , le couple formé par Liv Tyler et Scott Speedman est au bord d'une crise trés grave ( le mec se mange quand même un sacré vent quand sa moitié refuse sa demande en mariage  !!! ) , le jeu des deux comédiens est exemplaire , sobre mais fort , on ressent une empathie immédiate pour ces deux la sans que le réalisateur et les acteurs n'aient besoin d'en faire trop , les regards et les bréves étreintes échangés par Kristen et James suffisent a créer un lien fort avec le spectateur , lien qui pésera trés trés lourd dans la balance quand l'horreur débute  .

the-strangers-james-kristen.jpeg.jpg

INTRUSION ...

Invasion barbare et incompréhensible , trois inconnus cachés derriére des masques que je trouve terrifiants et qui prennent d'assaut la maison isolée , terrorisant le jeune couple éperdu et cherchant par tous les moyens a se défendre ....

Voila ou réside l'autre force de ce film , dans la façon ultra classique mais efficace en diable dont Bertino met lentement mais inexorablement ses Intrus en scéne ....

On ne sait rien de ces trois enfoirés ni de leurs motivations , ils sont la et veulent visiblement faire durer leur plaisir avant de faire couler le sang de leurs victimes  .

Silhouettes fantomatiques , bruits de coups dans la porte et les murs puis trés vite , une présence menaçante DANS LA MAISON ( rhaaaaaa s'que ça peut m'faire flipper moua ces trips la , scénes prévisibles mais j'peux pas ne pas sursauter  !!!)  , Bertino méne la danse d'une main de maitre dans la premiére partie de son film , distillant un sentiment de menace et de danger permanents ...

the-strangers.jpeg.jpg

Huis clos étouffant et souvent flippant ( la petite dame que je suis a plus d'une fois couiné / sursauté devant son écran >_< ) porté par une lumiére qui transforme ce qui aurait du être une sympathique chaumiére de campagne en maison angoissante et triste , " The Strangers " est une trés bonne surprise pour la vieille blasée que je suis , a cause de cette ambiance étouffante , de la montée en puissance des évenements et de cette empathie qui réside entre le spectateur et les deux victimes ....

Gros coup d'coeur pour les masques des trois envahisseurs , deux qui ressemblent a des visages de poupées dont les grands orbites sombres cachent le regard de celles qui les portent et un look a la Cronenberg dans Cabal pour le dernier , simples mais bien flippants  !!!!!!

the-strangers-kristen.jpeg.jpg

Autre aspect que j'apprécie fortement dans " The Strangers " , c'est que la violence n'est jamais plombée par des excés de gros rouge qui tâche , le réalisateur joue la carte de la sobriété , quelques tâches de sang sur les murs , une Liv tyler ensanglantée a la fin et basta , on est trés trés trés loin des geysers colorés et de plus en plus souvent numérisés qu'on ingurgite trop souvent au cinéma ces derniers temps  ...
 
La seule faiblesse de ce film selon moi , c'est qu'a trop tirer sur la corde du jeu du chat et de la souris, Bertino plombe allégrement la seconde partie de son bébé en alourdissant le rythme sans rien apporter a son histoire , dommage parce que la mise en place des persos et des événements était diablement réussie  ...

Et ne t'attends pas a avoir des réponses quand aux motivations des trois empaffés masqués , la conclusion de " The Strangers " est ma foi assez fade et ôte malheureusement une bonne partie de sa force a un film pourtant prometteur ....

Si les ados teigneux d'Eden Lake m'avaient clairement mise mal a l'aise , les trois djeunzs prenant leur pied a malmener Kristen et James m'ont semblés bien décevants , je sais je sais , on ne les voit même pas et on ne sait rien d'eux mais leur jeunesse et leur sadisme m'a fait penser a Eden Lake voila tout  .... 

En conclusion ....

J'dirais que " The strangers " n'apporte pas d'eau au moulin du spectateur de ciné de " genre " MAIS remet au goût du jour la SUGGESTION la ou tant de " films " jouent la carte du gore a outrance et de la violence inutile et gavante , sans oublier cette trés bonne gestion des premiers signes de la présence des Autres qui collera forcément la chtouille aux âmes sensibles ....


A voir donc si tu en as l'occasion ....


* : Bah vui parce que chais pas pour toi mais moi j'ressemble pas a Liv tyler pis je ne cache pas de sombres secrets comme l'héroïne de " a l'intérieur " et pis j'ai pas de piscine ni de trader comme la donzelle de Paranormal Activity -_-

Bon ok j'ai une Minimwa qui roxxe , un homme des bois saiksi , une gerbille obés, un chat taré , 50 marches d'escaliers pour arriver a m'agresser , un grenier tout zarbi et bientôt un super lit !!!!

Elle est pô belle la vie ???

:p







 
Commenter cet article
S

salut Gaëlle
j'ai adoré ce film (remake inavoué de "Ils")
le climat est pesant même si j'ai trouvé comme toi que le procédé utilisé par le réal tire en longueur
mais c'est très abouti et très efficace


Répondre

Articles récents

Hébergé par Overblog