Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

J'ai souvent tendance à beaucoup me méfier des films qui font le buzz , les films dont TOUT le monde parle parce que ces films me déçoivent souvent ...

Et cela s'est confirmé avec la pelloche ci-dessous ...

 

Le Pitch : Lors d'un road trip Cal et Becky font une pause au bord d'un champ d'herbes hautes , ils entendent soudainement un enfant crier à l'aide , les appels venant de ce champ , le frère et la sœur décident d'aller au secours du môme et franchissent hardiment la frontière végétale sans se douter qu'ils vont se retrouver dans une merde verte... 

GAFFE SPOILERS LABYRINTHIQUES CI-DESSOUS !!!

On va commencer par un petit 36 15 my life . 

Quand j'étais gosse , un membre de ma " famille " avait une vieille ferme à la campagne qu'il avait retapée et qui siégeait au milieu des champs et de bois denses , quand on était de corvée de visite familiale , j'adorais laisser les adultes bourrés refaire le monde pour aller visiter les abords de la maison et une fois , je suis entrée dans un champ de maïs ....

Et je me suis perdue , impossible de retrouver la route ou un signe familier de civilisation, j'ai erré pendant pas loin de 3 heures dans ce champ avant que la smala ne se rende compte que j'étais portée disparue et ne vienne à ma recherche , entendant mes appels épuisés et terrifiés.

Cette expérience m'a marquée à vie, après ça plus jamais je ne me suis approchée d'un champ parce que pendant 3 heures j'ai erré , paumée, perdue , entourée de murs de verdure et de bestioles diverses et variées , effrayée par des bruits cheloux toussa ...

Tout cela pour dire que quand on m'a parlé de ce film mon intérêt a de suite été éveillé même si le fait qu'on en parle TROP et partout m'a fait grimacé  ...

Avant de jeter un œil sur le bouzin je me suis un peu renseignée et qu'elle n'a pas été ma surprise de voir poper les noms du sieur Stephen King , de son fiston et de Vincenzo Natali déjà responsable entre autre de deux films que j'aime beaucoup aka Cube et Splice ...

Ma méfiance s’est un chouia estompée et j'ai lancé le film sur netflix  ...

Les premières minutes du film m'ont fait espérer que ça allait être une chtite bombe d'épouvante mais très vite la déconvenue et l'ennui se sont installés  ...

La faute à plusieurs trucs selon ma pomme et on va commencer par le casting.

Si tu as déjà pris le temps de lire mes conneries alors tu sais que j'ai BESOIN de ressentir de l'empathie pour les protagonistes des films que je zyeute dans cela je me désintéresse très vite et malheureusement , aucun des personnages du film de Natali n'a réussi à m'intéresser.

La caractérisation des héros est complètement foirée voire survolée et pire , les acteurs/trices sont TOUS super mauvais , ils ne dégagent jamais RIEN et je pense en particulier à Laysla de Oliveira et Avery Whitted qui ont l'air ahuri du début à la fin du film  ...

Et cerise sur le gâteau , y'a LUI dans le film ...

Patrick Wilson -_- 

Je ne peux plus l'encaisser , à une époque , j'ai pourtant apprécié ses performances dans The Conjuring mais depuis que j'ai croisé sa blonditude poissonneuse face à Momoa dans Aquaman le simple fait de voir sa trogne me donne de l’herpès :-| 

Dés que je l'ai vu poper à l'écran, tentant de se la jouer Nicholson dans shining en grimaçant et en roulant des yeux j'ai lâché l'affaire  ...

BREF ....

Le second élément qui m'a fait décrocher c'est la lourdeur ambiante , ce bordel absolu qui règne dans la seconde partie du film une fois que le cadre est posé ...

J'veux dire , on comprend très vite ce qui se passe etc etc alors quel intérêt d'étirer autant cela dans un cycle qui se répète ad nauséam sans jamais rien apporter d'intéressant ou d'intriguant à l'histoire avec en prime des dialogues complètement insipides et fades? 

C'est redondant,LONG et totalement décousu et dénué de TENSION !!!

L'ennui s'installe très vite tandis que nos victimes courent en hurlant et en écarquillant grand les yeux pour faire genre houlalalalalalaaaa j'ai peur  ...

Pourtant le film a un potentiel de OUF, l'idée de ce labyrinthe de végétation servant de "nid " à une entité qui a un je ne sais quoi de Lovecraftien ( j'ai pensé à un Grand ancien en voyant cette chose trônant au milieu de cette clairière ou à la Pierre Noire BREF la CLASSE !!! ) est excellente et anxiogène au possible "sur le papier " quand tu lis le pitch  ( à noter que je n'ai pas lu la nouvelle de King sur laquelle le film se base) ...

MAIS à l'écran , la verdure est lisse et propre et froide à l'instar de la photographie dans laquelle baigne le film et rien d'autre que l'ennui ne sourde de cette nature " hostile" et beaucoup trop linéaire ...

Que dire de plus ...

L'absence de réponse aux multiples questions qu'on est amené à se poser est ultra crispante et BORDEL ras le bol de ces plans en "vol " du champ charmants d'angoisse au début car soulignant la Vie qui suinte dans les feuilles encerclant les victimes mais qui finissent par devenir chiants à force de se répéter ...

Et inutile de dire qu'a aucun moment le film ne fait peur tellement Natali peine à donner corps à un semblant d'ambiance et de tension ... 

J'y ai cru pourtant pendant la première partie du film qui comporte une scène super bien foutue et pensée, quand Cal et Becky tentent de se repérer en sautant hors du champ, se voient une première fois puis lors du second essai Becky ne voit plus son frère , à ce moment là j'me suis dit que ça allait être intéressant ... 

Malheureusement ça n'a pas été le cas  ...

En conclusion : 

Dans les hautes herbes est la 3éme adaptation d'un King pour Netflix , avant ça il y a eu l'excellent 1922 et le très très bon Jessie , le film de Natali fait mentir le vieil adage disant " jamais deux sans trois) tellement le spectacle de ces quidams pathétiques errants dans un champ est insipide ...

Vite vu (1h40 bordel !! ) vite oublié ...

Commenter cet article
M
Heureux de revoir Natali oeuvrer pour le "grand" écran. Malheureusement, le film ne tient pas ses promesses et la seconde partie patine grave. Le film est tiré d'une nouvelle (pas terrible apparemment) et ça se sent tellement certaines scènes sont redondantes. Dommage !
Répondre
G
J'aime bien Natali , j'aime sa vision et la façon dont il sait générer une ambiance mais force m'a été de constater que sur ce coup là il s’est vautré surtout , comme tu le soulignes, dans la seconde partie du film ... King sur le papier c'est parfois très lourd voire indigeste et redondant donc si il a suivi la trame de l'écrit original ( que je n'ai pas lu) alors ceci explique sans doute cela ... J’espère que tu te portes bien et que tout le monde va bien également autour de toi Moskau ;)

Articles récents

Hébergé par Overblog