Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

 

Je sais pas pourquoi mais je suis dans une période Zen le soir moi en ce moment , je me shoote a la zénitude , je fais une cure de vieux mangas, de vieux bouquins , de vieux films, tout ça au son de morceaux de zik traditionnelle Japonaise ( Petite compil made in moi, mélange de folklore nippon, shakuhachi, koto, le bruit de la mer , le son d'une riviére ...   ) ...

Et donc cette nuit , ben je me suis revu le sublimissime et étrange film de Kurosawa : " Reves" ...Si j'aime " Ran " , "Kagemusha " , " les septs samourais " et autre " Madadayo" , "Reves "a une place particuliére dans mon ti coeur sans doute parce qu'a l'époque ou je l'ai découvert , je baignais dans un univers de mangas/animés, mais ma "culture " cinématographique nipponne était maigrichonne( et puis voir des moments aussi magiques que le mariage des Renards ...ça vous cloue une Gally sur place ! ) , depuis je me suis rattrappée  ..

Akira Kurosawa nous offre , partage avec nous, 8 Reves, 8 de SES reves , 8 moments étranges , intimes , parfois effrayants , magiques toujours ...On croise Kurosawa a divers ages, petit garçon, jeune garçon, adulte etc etc .On devine sa peur d'insulaire en cas de catastrophes , ses angoisses    face a la guerre , la bombe atomique , la peur de voir la nature souillée , de voir la terre mourir a petit feu ...Mais en meme temps, on sent son amour de la nature, la force des mythes qui ont hantés son enfance ...Les couleurs sont chatoyantes , les scénes se suivent sans etre liées, comme dans les reves de chacun ..La fin est parfois brutale , mais c'est au dormeur de tenter de rattrapper le fil de son reve ...

 

Premier Reve : Soleil sous la pluie : Un de mes préférés...Le soleil joue avec la pluie, une mére avertit son tout jeune fils ( Akira enfant ) de ne pas aller dans la foret, car les Kitsune aiment a se marier ces jours la ...Bien sur l'enfant va désobéir , et s'enfoncer hardimment dans les bois, et voir surgir d'une nappe de brume, une procession de renards , qui s'avance leeeeentement vers lui au son d'une mélodie lancinante ..Bien sur , l'enfant va se faire surprendre , el les renards exigeront le pardon .

 Deuxiéme Reve : Le verger au Péchers : Le jeune Akira est attiré hors de chez lui par une étrange fillette qui l'emméne dans l'ancien verger de Péchers famillial...Les beaux péchers ne sont plus que des souches , les hommes ayant décidés de s'en débarasser...Seulement, les Esprits des Péchers ne l'entendent pas de cette oreille et se matérialisent , Noble Cour aux couleurs chatoyantes ...Ils reprochent a l'enfant de n'avoir rien dit .Akira se met a pleurer de tristesse devant ce carnage , il aimait tant venir admirer ces beaux arbres ...Les Esprits décident de lui offrir un dernier spectacle ...Lente chorégraphie, musique douce ...Une derniére apparition ?

Troisiéme Reve : La tempéte de neige : Akira adulte et trois autres alpinistes sont perdus dans un désert de glace , de neige ...Le vent souffle, la mort les attend .Ils sombrent dans une douce léthargie, mais surgit brusquement " La dame des Neiges " , créature maléfique , siréne glaciale qui tente de les éliminer en les emprisonnant a jamais ...Mais est ce vraiment son but ?

Quatriéme Reve : Le tunnel : Le soldat Akira , sur la route du retour, doit franchir un tunnel obscur et effrayant.Au coeur des ténébres , il croise d'étranges créatures, un Cérbére, et surtout son escouade au grand complet, tous morts au combat , mais perdus dans les limbes , refusant d'accepter de faire demi tour, alors que la chaleur du foyer est si proche ...Le son des pas dans le tunnel, la tristesse de ces morts refusant leur destin , autant de cauchemards liés a la guerre et a la folie des hommes.Nulel chaleur dans ce reve hormis celle de la lumiére tremblotante de la maison ou l'on aimerait tant rentrer...

Cinquiéme Reve : Les Corbeaux : Féru de peinture , Akira se laisse aller a la réverie lors d'une exposition , le voila qui pénétre dans les toiles de Van Gogh , errant dans ces lieux tant de fois admirés sur les tableaux ...Akira finit par croiser Van Gogh lui meme , voyant le Maitre blessé a la tete , il lui demande ce qui c'est passé : " vous etes blessé ?" " ça? hier je tentais de finir un autoportrait, l'oreille droite me donnait du mal , je l'ai coupée " ...A noter que grace aux effets spéciaux d 'ILM , ce Reve est un hommage au peintre , on entre dans ses oeuvres littéralement ...( spielberg produit, lucas officie aux effets spéciaux ... et Scorcese dans le role du Maitre ...tout est dit  )

  

Sixiéme Reve : Le mont Fuji en rouge : l'explosion d'une centrale nucléaire plonge les Japonais dans le chaos , ou fuir ? Ils sont sur une ile ! A quoi bon tous ces progrés si l'homme est incapable de maitriser de telles forces? Un nuage empoisonné entoure les hommes qui fuient en vain .Certains préférent sauter dans le vide, préférant la mort rapide a celle promise par les miasmes colorés : " La stupidité de l'homme est incroyable .La radioactivité est invisible , en raison de son danger, les hommes l'ont colorée ,mais cela vous dit juste quelle mort vous attend ".

 

Septiéme Reve : Les Démons Gémissants : errant sans buts sur une terre dévastée et morte , Akira croise un Démon  qui se morfond , il a faim, mais n'a plus rien a se mettre sous la dent , toute vie ayant été décimée par la stupidité des hommes .La nature généreuse qui pourvoyait a son appétit est morte...Pourquoi ne pas se tourner vers son interlocuteur ? peut etre a t'il bon gout ? Akira fuit ...poursuivi par cette créature cauchemardesque ...

 

Huitiéme et dernier Reve ( mon préféré ) : Le village des moulins a eau : Akira découvre un paradis terrestre , une riviére pure , une eau claire ou flottent paresseusement des algues , des arbres , des fleurs , tout ici n'est que calme et harmonie .En suivant la riviére , il arrive dans un trés joli petit village , qui semble vivre au doux rythme des moulins a eau . Il rencontre un vieillard occupé a réparer une des aubes de son moulin, le vieillard l'accueille aimablement et lui explique les joies des plaisirs simples de la vie au contact de la nature ...Avant de rejoindre une procession gaie et enjouée qui est en fait un enterrement, celui d'une femme que le viellard a aimé .

 

juste  pour mon plaisir , voila l'intégralité du dialogue entre Akira et le sémilland vieillard ...

 

"Bonjour ...bonjour monsieur ..

ha bonjour jeune homme ..

Vous pouvez me dire comment s'appelle ce village?

il n'a pas de nom particulier, nous on l'appelle Notre village .Ailleurs on l'appelle quelquefois Le Village des Moulins a eau .

Tout le village habite dans cette maison?

non, il y a d'autres maisons ...

Je vois que vous n'avez pas l'électricité ?!

Nous n'avons pas besoin de ces choses la .Les gens s'habituent trop vite au confort .Ils pensent que le confort est forcément meilleur, aprés ils rejettent ce qui est vraiment bon .

comment vous éclairez vous la nuit?

Nous nous servons de bougies et d'huile de colza .

Oui mais la nuit il fait vraiment noir !

Les nuits c'est fait pour ça !Pour rien au monde je ne voudrais des nuits claires comme le jour !Non merci! Si vraiment les nuits étaient claires, on ne pourrait pas voir les étoiles ...

Vous avez des riziéres et vous n'avez ni tracteur ni motoculteur pour cultiver...

Nous n'en avons pas besoin, nous avons des vaches et meme des chevaux !

Qu'est ce que vous employez comme combustible ?

C'est le bois que nous utilisons le plus souvent  nous n'aimons pas abattre des arbres vivants mais il y a assez de bois mort dans la foret alors nous le coupons et nous nous en servons pour nous chauffer.En plus, si on fait du charbon de bois avec ces buches ,quelques arbres suffisent a produire la meme chaleur qu'une foret toute entiére .Et puis il y a aussi la bouse de vache , c'est un excellent combustible !Nous essayons de vivre le plus possible comme autrefois , nous faisons tout pour vraiment retrouver un mode de vie naturel .De nos jours, les hommes ont oublié que chaque individu est une petite parcelle de la nature ...Pourtant notre vie dépend de la nature...hé bien malgrés cela l'homme la détruit petit a petit, croit toujours qu'il va tirer d'elle quelque chose de mieux ...Surtout les scientifiques! Ils sont peut etre d'une grande intelligence , mais il y en a beaucop parmi eux qui méconnaissent le sens profond de la nature...Ceux que l'ont dit savants, inventent des choses qui font le malheur du monde...Par dessus le marché , ils sont fiers de leurs inventions !Ce qui est bien pire encore, c'est qu'une grande majorité de gens croient  que ces inventions stupides sont les miracles de notre temps ..et ils admirent ces inventeurs...ils ne le voient pas, mais c'est la nature qui se perd..ils ne voient pas qu'en fin de compte , eux aussi courent a leur perte ...Il ya des choses capitales pour nous autres  humains : il nous faut de l'eau claire et de l'air pur ...Il nous faut donc la végétation qui nous offre tout cela ...Seulement nous avons tout saccagé et tout souillé autour de nous ...l'eau est souillée, l'air est pollué ...tout cela finit par souiller le coeur des hommes .

 

(portée par le vent , on entend une musique lointaine , des chants , une brise de gaieté ...)

Il y a une fete au village ??

Oui c'est un enterrement ..  Vous avez l'air étonné ? Vous savez c'est un enterrement amical et chaleureux ..une vie pleine dévolue au travail , c'est une chose belle qui mérite d'etre fétée par les siens !Bien sur, c'est un malheur si la personne qui meurt est un enfant ou un jeune , on ne peut pas vraiment célébrer ces choses la ...Mais heureusement, la plupart des habitants du village ménent une vie saine et naturelle , alors en général, ils meurent en accord avec leur age ..Et aujourd'hui, la femme qui est morte avait atteint le bel age de 99 ans ...D'ailleurs, je dois me joindre au cortége, veuillez m'excuser ...

( le vieil homme entre dans sa petite cabane de bois , et ressort avec un instrument de musique )

Pour tout vous dire, c'est mon premier amour la femme que nous enterrons aujourd'hui , mais elle m'a délaissé et m'a brisé le coeur en me quittant pour en épouser un autre ( il éclate d'un rire gai ).

Au fait ? vous avez quel age ??

Moi? cent ans plus 3 ans ! C'est le bon age pour se préparer a quitter cette terre ...Ecoutez , certains pensent est vraiment dure ..si vous voulez mon avis, tout ça c'est des histoires !

La vérité , c'est qu'il fait bon vivre , la vie , c'est passionnant ...

Le cortége " funéraire " , bariolé , les a rejoint, tout le village est la, hommes femmes et enfants chantent et dansent pour accompagner la défunte vers sont tombeau , le vieillard se joint a eux et agite son instruement de musique sous les yeux ébahis d'Akira ....

Comment résister a ce message la ? les images , le son de l'eau ,  les herbes folles, les fleurs qui s'agitent dans une douce brise ... Et le discours de ce vieillard qui a su vivre sa vie en préservant la Nature et en n'oubliant pas de la respecter ...Le film de Kurosawa s'achéve sur une note de joie et sur un message fort ...Alors certes, on pourrait lui reprocher certaines longueurs , mais il faut savoir cesser de regarder l'heure si on veut réellement voyager au sein de ces 8 Reves .Kurosawa a livré une part de son intimité via ce film, il atteignait lui meme la fin de sa vie mais a su transmettre une part de son monde onirique ..

 Pour conclure sur cette part de paix et de Zenitude ( boudiou ce que ça fait du bien de se replonger dans tout cela !! Encore une parenthése zen en cette douce soirée d'Avril ...) je vais citer Kurosawa a propos de son film.

"Ce sont huit histoires qui racontent des rêves. Les émotions assoupies dans nos coeurs, les espoirs secrets que nous tenons bien cachés en nous, les sombres désirs et les craintes que nous recelons dans un recoin de notre âme, se manifestent avec honnêteté dans nos rêves. Les rêves traduisent ces sentiments, et les expriment, de façon fantastique, dans une forme très libre. Dans ce film, je veux essayer de relever le défi de ces rêves. Certains proviennent de l'enfance, mais il ne s'agit pas d'un film autobiographique, plutôt de quelque chose d'instinctif." (Akira Kurosawa).

Commenter cet article
T
Que de douceur, de poésie, de tranquillité... émanent de ton article ainsi que de ton film. Un vrai délice à lire et à plonger dans ces huit rêves :)
Passe un bon week-end zen :)
Répondre
G
Hé ouais , c'est le printemps de la Zénitude ( mais seulement passé une certaine heure -_- ) :)
E
Ton article est aussi zen et que ton film...un plaisir à lire.
Répondre
G
ouais , je roxxe niveau zénitude nocturne en ce moment ...ça me fait du bien de me replonger dans des films comme " Reves " ou " Contes de la lune vague aprés la pluie " ( rien que le nom de ce film la, c'est un vrai bonheur !) , je me suis aussi revu" la balade de narayama " " et ce we c'est " Typhoon club " , "kids return" etc etc ...Bref petite crise Japon a Boulogne sur mer ..
 

Articles récents

Hébergé par Overblog