Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Quand j'étais toooooooooute petite ... ( nan nan rassure toi il ne s'agit pas d'un my life , je tente juste une approche " my lifesque " d'un film vu cette nuit :p ) ...

Et donc quand j'étais tooooooooute petite ...

Quand ma môman partait faire le plein de courses afin de remplir le réfrigérateur famillial , elle s'arrêtait toujours chez le marchand de journaux de nôtre petit bled afin d'acheter des trucs a lire pour ses deux filles ( la troisiéme Sister n'était pas encore en route , c'est dire si ce souvenir date  ... ) ...

Point de livres mais des picsou magazine / journal de mickey assez chiants , des albums Panini Sarah Key et surtout  ...

Des " bds " étranges , colorées et remplies de héros zarbis ...

On avait droit a une cure de Comics , mais a l'époque nous ne savions que ça s'appellait comme a ...

Je ne sais pas si ma soeur se souvient de cela mais je sais que j'ai adoré feuilletter ces trucs étranges aux couleurs criardes .

J'avais quoi , allez même pas 8 ans quand j'ai " lu " mon premier comics , a l'époque je n'étais pas particuliérement sensible a cet univers la , j'avais déja la tête plongée dans des univers Japonais sauce Candy / Albator ( j'ai jamais aimé les sourcils broussailleux du prince d'Euphor et encore moins sa boite de conserve ... ) alors les exploits bigarrés de mutants ( je ne savais même pas ce que ça voulait dire a l'époque ) ...

Autant dire que ça me passait au dessus de la tête ...

Mais ...

Mais je me souviens trés bien d'avoir été marquée par UN personnage ...

Un type pas particuliérement beau ni intelligent mais qui dégageait un je ne sais quoi de politiquement incorrect qui déja a l'époque m'avait titillée ( hé ho , j'avais pas 10 ans alors les plans libidineux Made in Gally now tu oublies :-| ) .

Ce personnage c'était ( tu le sais déja hein ? ;) ) Wolverine  ...

Les années sont passées , la déferlante " japoniaiserie " m'a engloutie et j'ai zappé cette brute aux traits bestiaux doté d'un coeur ...

De temps en temps , je recroisais son visage via des comis lus chez des potes ou même achetés sur un coup de tête chez un marchand de journaux , juste parce que sa silhouette sur les couvs me plaisais ...

Mais même avec la meilleure volonté du monde , j'ai jamais réussi a m'intéresser pleinement a ce mec et a ses potes mutants , sérieusement ...

Tu t'y retrouves toua avec les tas de scénaristes / dessinnateurs ricains qui ont ajouté leurs pierres a l'édifice des X men ???

Sans déconner  ...

Les " What if " , les mondes paralléles , les retours en arriére   , les moultes variations sur le même théme  ...

Difficile pour une lectrice dénuée de réel intérêt pour ce style d'art de coller a l'univers des Mutants  ...

MAIS ...

Mais ...

Difficile également de ne pas apprécier pleinement l'incroyable profondeur de certains persos .

A une époque je crachais sur les comics parce que j'étais connement persuadée que seuls les japonais savaient pondre des héros/ histoires trouducutoires mais j'ai revu ma copie en cotoyant un fan de ces bds ricaines grâce auquel j'ai pu passer de longues heures a éplucher des comics vieux comme pas possible , des trucs visuellement MOCHES mais qui m'ont fait appréhender a quel point certains scénaristes / dessinnateurs ont donné une putain de profondeur a ces mecs en " collant "  ...

Et que je le veuille ou non , je suis devenue " fan " de certains persos  ...

Comme Logan ( afk tachycardie -_- ) , Malicia ou Gambit ( gniiii !!! ) ...

Il y a quelques années de cela , je me suis pâmée ( le mot est faible !!!!! ) devant les deux films éponymes de Bryan Singer .

Jamais , jamais je n'oublierai cette PUTAIN de scéne d'intro d'X Men 2 avec Diablo qui fout le bordel a la Maison Blanche ...

Tu admettras que ces deux films ( j'ai du mal avec le troisiéme opus ... ) sont des bombes et ce pour une raison majeure ...

Y'a Wolverine dedans  ...

Et Wolverine est sans hésiter MON perso favori a cause de sa bestialité de sa quête d'identité  ...

Et ce soir j'ai pu ENFIN poser les yeux sur le film de Gavin Hood : X Men Origins : Wolverine  .



Un pitch ?

Est ce bien nécessaire ?

Bon allez mais vite fait hein ?

Attends j'me concentre ..

Ok on va faire simple parce que je pars du principe que si tu lis cette phrase c'est que tu connais déja Wolverine ...

Le pitch : X Men origins : Wolverine ou la génése du plus célébre et fascinant " héros " de comics ricain qui ait jamais été , un homme qui traverse les siécles en solitaire et endure 1000 et 1 souffrances afin de ( re) trouver son identité et de clouer le bec aux cons qui pensent que la différence est dangereuse  .


GAFFE Y'A RIEN A SPOILER MAIS BON J'DIS PAS QUE DU BIEN ...


Et donc quid du film de Hood  ...

Je vais être honnête avec toi et te confier que je n'en attendais pas grand chose , je ne suis certes pas une " pro " en matiére de comics mais je pense en avoir lu assez pour savoir que pondre un film qui colle au perso qu'on peut croise au fil des pages ( parfois moisies :p ) des comics est quasi impossible a moins de vouloir se prendre les foudres de la censure bien pensante sur la gueule ...

Parce que Wolverine est tout sauf un gentil héros niais qui veut servir l'humanité , c'est un solitaire torturé privé de ses racines / souvenirs ce qui fait de lui un électron libre incontrôlable et hyper violent ...

Alors quand j'ai lu les premiéres rumeurs parlant d'un film sur lui , j'ai souri ...

Sourire blasé et perplexe ...

Et ce sourire la , je l'ai en cet instant précis sur la trogne  ...

Le film de Hood n'est pas mauvais , il accumule les scénes de bastons trouducutoires qui collent forcément des étoiles plein les yeux avec force effets spéciaux kikoolol  .....

Il présente du mieux qu'il peut la " naissance " ( les naissances ) de Wolverine , balance quelques persos sympathiques , un soupçon d'humour par ci , quelques bribes d'émotions par la ...

Je me suis bien amusée ce soir , assise dans une salle obscure entourée d'inconnus , incapable de ne pas sourire voire glousser de joie ( énorme défaut gaëllien : quand je vais au ciné , j'oublie que je ne suis pas seule et je me plonge dans le film a tel point que j'en oublie les autres assis autour de moi . ) ...

Mais ...

Mais le film de Hood est avant tout terriblement innoffensif et aseptisé , comme l'a si bien dit my friend qui adoooore mélanger des langues étrangéres aprés être sortis de la salle : entertainment über alles .

Et en cela il n'a pas tort ( Grrrr ! ) .

X Men origins est sage au possible , je pensais avoir touché le fond avec Xmen 3 qui n'apportait RIEN a l'édifice Marvel mais le film de Hood a fait pire !!!

Un pur produit Fox , propre et famillial avec des punchlines gentillettes et des personnages sans aucune profondeur ni cruauté ...

Le seul perso valable a mes yeux est celui de " Dents de sabre " magistralement interprété par un Liev Schrieber fabuleux qui porte clairement mieux ce " costume " que le malheureux clone du Vincent de la série tv " la belle et la bête " ( cherche sur google tu comprendras ) qu'on voit dans le premier film de Singer , Schrieber a réussi a voler la vedette a un Hugh Jackman pourtant toujours aussi sexy en débardeur moulant mais dénué de toute bestialité  ...



( gniiiiiiiiiii *______* )


Et alors Hugh ? On produit un film alors on veut faire un max de flouze en transformant une bête en agneau bêlant ?

Tssssss ...

Encore une fois , je ne suis pas une " pro " des comics , je ne connais pas TOUT de Wolverine mais j'en sais assez pour être insensible a ce film qui zappe totalement certaines périodes clés de la longue vie de Logan ( et merdeuh , et son passage au Japon alors ??? ) et de sa psychologie ô combien complexe .

Le bébé de Gavin Hood est un bête pop corn movie qui aligne des scénes de fight revues et corrigées par de supers ordinateurs ( aucune chaleur donc  ... ) , on croise un Stryker totalement soporifique qui tente de jouer les gros méchants mais s'avére aussi nocif qu'une moule sur son rocher , l'humour plombe totalement le film , Dead Pool est ridicule ( le pauvre T_T on dirait un échappé de la colline a des yeux alors que c'est quand même l'arme XI ) , la conclusion est époustouflante de vacuité et " cerise sur le gâteau "  ...

Gambit  ...

GAMBIT !!!!!!!!!!!

LE mutant que je préfére aprés Wolverine  ...

Ben le Cajun le plus sexy de la terre est ...

RIDICULE !!!

Déja ( attention ce sont mes oreilles sensibles qui parlent ) il a le même doubleur vf que Cyclope ( et que cet enfoiré de shepherd dans Grey's anatomy :-| )  et ça ben désolé mais j'peux PAS , c'est con je sais mais je suis trés sensible aux voix et la ben y'a pô moyen , la même voix pour deux Mutants : REBELLION !!!

Quand a la performance de Taylor Kitch ben ...

Z'auraient mieux fait de filer le rôle a Josh Holloway ( tu sais le méchant sale dans Lost ? ) qui aurait donné un peu plus de peps a ce personnage haut en couleur sur le papier et qui semble bien fade sur grand écran , belle gueule aseptisée qui séduira sûrement les donzelles shootées au biactol ...

Aucune répartie , pas un zeste de cette gouaille charmeuse de son modéle ...

Ha et il n'a même pas les yeux colorés T_T



Aucun intérêt .

Que dire de plus  ...

Dialogues frôlant souvent le ridicule , explosions shootées au " bullet time " , scénar chiant comme la pluie , zik plate , Hugh Jackman qui fronce les sourcils en tentant de rappeller qu'il est Wolverine , réalisation on ne peut plus plate et sommaire  ...

Pas de sang ni de pure violence comme on peut en voir parfois au fil de certaines pages des Comics mettant en scéne ce cher Logan , un film avec Wolverine et aucune éclaboussure de gros rouge qui tâche a l'écran , c'est pas beau ça sans déconner ????

Ha et un Scott Summer et un Charles Xavier en " bonus "  qui ne font qu'alourdir un scénar déja bien assez chiant comme ça ...


Pfffffff ...

J'ai dit plus haut que je n'attendais rien de ce film ..

Et ça tombe bien parce que " l'oeuvre " de Hood ne m'a rien apporté ...

Ha si ...

Liev Schrieber roxxe  ...



En conclusion je dirais que ce film est un beau gâchis , le personnage de Wolverine est pourtant rempli d'un potentiel assez fabuleux , potentiel qui n'est jamais exploité dans ce film bâclé de bout en bout qui se contente de pondre des scénes parfois tellement mal amenées qu'elles en frôlent le ridicule , on a le sentiment que scénariste / réals / prods n'ont jamais tenu un Comics entre leurs mains ( je suppose qu'ils préférent compter les biftons ... ) et ont simplement voulus pondre un film famillial ...

BEURK donc  ...

Vite vu , vite oublié ...

10 euros claqués pour ça  ...

Des fois ça m'fait chier d'aller au ciné  ...


Allez zou , sur ce je vais aller me revoir les films de Singer ...


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle
Si d'aventure tu es passé dans la trés zolie rue du M. cet aprés midi vers 15h25 , tu as peut être été charmé par le côté bucolique et " en retrait " de cette petite bulle de verdure ou chantent les zoziox , ou errent des chats noirs et ou volettent papillons et autres insectes sympathiques faisant bzz bzz tandis que de blancs pétales de fleurs tourbillonnent , emportés par un vent frais certes mais léger  ...

Avec un peu de bol , tu t'es contenté de jeter un oeil amusé sur cet endroit et tu as continué ton chemin sans attendre ...

Si par malheur tu as posé tes miches dans les escaliers ou sur un des bancs au soleil et que tu es resté 5 minutes ...

Alors tu as du entendre ce hurlement de douleur suivi d'une LOOOOOOONGUE bordée de jurons ( tu vois Bale qui engueule le mec sur le tournage de T4 ? Ben pareil mais in french ... ) tous plus élégants et féminins les uns que les autres vers 15h30 .



Evidemment ...

C'était moi :-|

Aprés avoir posé mon charmant pied gauche ( nu of course sinon s'pas drôle ...  ) aux ongles vernis sur une charmante punaise ( rouillée of course sinon s'pas drôle ... ) sensée maintenir cette charmante affiche géante du Seigneur des Anneaux qui orne les charmants escaliers menant vers ce charmant premier étage , dingue s'que j'peux être vulgaire quand je me fais mal :-|

Autant pour le calme et la zénitude de ma rue , rappelle moi de fermer les fenêtres de ma bulle avant de beugler de douleur  :-|

Sales Hobbits joufflus !!!!!

PS : les " charmants " remplacent des mots clairement plus vulgaires :-|





Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
La raison majeure qui me pousse a ingurgiter parfois ad nauseam des films d'horreur / fantastique c'est que j'ADORE avoir peur  , j'adore détourner le regard , me cacher les yeux derriére les mains , un foulard ou une couette parce que je saisque le film que je regarde va me balancer une scéne bien flippante ...

Ces derniers temps , rares ont été les films a me faire frissonner , Ring ( jap hein , pas la bouse ricaine ... ) , The Grudge ( us et japonais ... ) et .REC sont les derniers de méoire de Gally a m'avoir réellement terrifiée , me laissant avec le palpitant qui bat la chamade et l'imagination qui s'enflamme dés que je me retrouve seule sans oublier les cauchemars ( je ne me remets pas de celui ou Sadako me poursuivait dans la rue du Camp de Droite -_-  ) ...

Les zombies ne me font pas peur , idem avec les Aliens ou les requins et autres plantes verte carnivore , tous ces trucs tu peux les éliminer avec une bonne grosse boulette dans la gueule et du desherbant ...

Par contre s'pas facile de se débarrasser d'un fantôme :-|

C'est pour ça que je FEAR les Fantômes , poltergeist et autres ectoplasmes , ça me terrifie ces trucs la , c'est dénué de toute consistance , ça peut passer a travers les murs , ça peut changer de forme , ça peut se glisser sous ta couette et t'arracher la machoire en faisant " haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa " , ça peut traverser ta tv et te coller une telle trouille que tu en meurs , ça peut te violenter ad nauseamn sans que personne puisse intervenir ( Pauvre Barbara Hershey T_T ) ....

Je radote mais tu sais que le seul jeu vidéo que j'ai été incapable de finir parce que me chiais dessus de trouille ben c'est Projet Zero ? T'sais le vieux jeu avec un temple japonais hanté et un appareil photo comme seule arme ? Gniiiii j'en tremble encore T_T 

En gros et pour faire simple : si tu veux me voir flipper et me planquer derriére le premier truc qui me tombe sous la main , raménes toi a la casa avec un BON film de Fantômes ...

Et la je dis bon courage parce qu'un bon film de Fantômes ben ça se trouve pas comme ça ...

Sauf si tu as " le cul bordé de moules " comme on dit dans min pays et que comme moua tu tombes sur Abimes ( Below en vo ) de David Twohy dans le rayon " dividis pô chers " de la seule boutique valable de ta ville ...



Et donc da pitch ...

Océan Atlantique , Pendant la seconde guerre Mondiale ...

Le sous marin américain Tiger shark ( hou le zoli nom que vouala >_< ) est envoyé secourir des naufragés ( deux hommes et une femme ayant survécu au torpillage de leur navire hopital par un U Boat allemand ... )  repérés par un avion allié ...
Trés vite les trois rescapés réalisent que quelque chose ne tourne pas rond dans le sous marin et que le malaise ambiant n'est pas seulement du a la chasse permanente que livrent les navires allemands au sous marin ricain , quelque chose erre dans les couloirs du Tiger Shark ...


BON !

Par ou j'commenceuh  ..

Ha je sais  !

Fantômes + Huis Clos étouffant = ?

Un bon chti film simple mais efficace en diable , sorti dans l'indifférence la plus totale il y a quelques années de cela ce qui n'est pas surprenant , les gens pensaient surement que Below serait un U 571 like et ont donc du être décontenancés par le pitch" sous marin hanté " du film de Twohy ( The arrival / Pitch Black )  ...

GAFFE JE SPOILEUH ...

Le scénario est certes ultra classique ( malgrés la présence d'un Daren Aronofsky dis donc  !!! ) et brasse des thémes déja vus ( crime , culpabilité , mensonges , folie ... ) , l'histoire se déroule d'une façon assez prévisible et la conclusion ne te surprendra pas une minute MAIS la surprise et le plaisir sont réels a la vision de ce huis clos mené de main de maitre par un Twohy qui focus sur l'AMBIANCE .

Sa réalisation est simple et généreuse a la fois , en quelques plans fluides , il réussi a faire surgir ce petit chatouillis de trouille ô combien plaisant et je peux te dire qu'a un moment , Mamie Gally n'en menait pas large et s'est tout simplement cachée sous sa couette en attendant qu'une certaine scéne passe ( Aja et son Mirrors peuvent aller se rhabiller !!! ) .




Twohy n'a pas besoin d'user et d'abuser d'artifices kikoolol pour faire peur et générer l'angoisse , il lui suffit " simplement " de faire parler un mort a travers des coups frappés en morse sur la coque du sous marin ( dit comme ça ça peut sembler drôle mais attends de voir le film , tu rigoleras moins :-| ) , une nouvelle façon d'appréhender le spiritisme quoi ..

Sa réalisation est sobre mais efficace en diable ! Et crois moi quand je te dis que les rares apparitions du fantôme sont bien moins flippantes que ses manifestations sonores et vocales , Twohy n' a pas besoin de trop en faire pour faire trembler son spectateur

Ajoute a cela une photographie glaciale ( aussi froide que les eaux dans lesquelles évolue le sous marin ) et bleutée , une bande sonore ( pas la zik hein , les sons !!! ) fabuleuse qui joue a fond la carte des sons angoissants ( rhaaaaa les frottements sur la coque  !!! ) , pour plus de " plaisir " je te conseille vivement de matter Below le soir venu , persiennes et volets fermés , pas d'autre source de lumiére que l'écran et si possible avec le son assez élevé ( et si voisins casse couilles , ben tu mets un casque :p ) afin d'entrer pleinement dans cette histoire étrange ... 

La force de Below réside dans l'AMBIANCE et crois moi si je te dis que Twohy a su parfaitement retranscrire le côté étouffant et angoissant de la vie a bord d'un sous marin notamment a travers les quelques attaques qu'essuie le Tiger Shark ( LA Guerre du SILENCE , j'ADORE  ce genre de trucs moua un peu comme dans Octobre Rouge ) ..

Le casting est solide , pas de têtes d'affiches mais quelques trognes sympathiques et familliéres  : Bruce Greenwood ( I Robot et le futur star treck avec SIMON PEGG KWA !!!!!!! -_- ) campe un lieutenant Bryce en pleine déroute tandis que Jason Flemming ( un cri dans l'océan :p From Hell *_* ) traine sa trogne dans le rôle d'un marin teigneux ...



Pour conclure avec le film de Twohy , si Abimes est relativement peu surprenant d'un point de vue narratif , il faut lui donner sa chance sous peine de passer a côté d'un combo réussi de film de guerre / film fantastique avec en prime une trés bonne retranscription du côté guerre sous marine / intra utérine , pis mairde au risque de me répéter , certaines scénes sont tellement bien amenées , tellement bien réalisées qu'elles collent les chocottes , cette fois c'est dit : je DETESTE les miroirs et les raies Manta  !!!



A voir donc :-|



Avec une pizza " Cannibale " et un sky coke et accessoirement un coupaing a griffer quand on fear :p

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Tadaaaaaaaam , c'est moi que r'voila aprés une bonne semaine de silence complet ( j'vais rattrapper mon retard emailesque dans la semaine, s'promis ... )   , j'vais pas te narrer mes ( més) aventures irl , s'pas intéressant ( et ça ne regarde que mwa :-| ) , par contre il faut ABSOLUMENT que je te parle des quelques films cools mattés ces derniers jours ...

Et donc en ce moment a Boulogne sur Mer c'est la fête du slibard pour tout " cinéfile " qui se respecte vu qu'une des seules boutiques qui vend autre chose que des assurances , des coupes de cheveux , des lunettes ou des fringues made in china pourries a décidé de me " ruiner " en proposant 5 dividis pour quelques sous ...

J'avais b'soin de fringues neuves ou de conneries dans le même genre mais ...

Evidemment j'ai craqué pour les dvds :p

Et j'me suis fais plaisir en m'offrant quelques films dont j'avais énormément entendu parler sans avoir eu l'opportunité de les voir , deux de ces films ont été des surprises franchement agréables ...

On commence ???

Premiére grosse surprise avec  ...



Hein ?

Comment ça je devrais avoir honte d'avoir tant tardé a découvrir ce film ?

Ouais bon ben mieux vaut tard que jamais mais c'est vrai qu'en y repensant ...

Sorti en 2006 dis donc , j'en ai mis du temps a daigner poser mes ti yeux sur le bébé de Nolan ..

Tu te rends compte du nombre de BOUSES que je me suis coltinée alors que j'aurais pu simplement donner sa chance a The Prestige ?

Y'a des baffes qui s'perdent :-|

BREF ...

Et donc da pitch :

Angleterre , début du 19éme siécle : deux magiciens rivalisent d'intelligence et de talent afin de dominer l'autre et de devenir LE meilleur des Magiciens , ce qui au début n'était qu'un " jeu " tourne a l'obsession malsaine , une obsession qui va transformer ces hommes plein de promesses en êtres tragiques prêts a tout pour détruire l'autre  ...


BON !!!!!

Par ou j'commenceuh  ...

HA je sais  ...

Christian Baleuh GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!

NAN j'déconne rolalalalalaaaaaa ...

Et donc quid du film de Nolan ( qui dois je le rappeller a réalisé LA BOMBE de 2008 avec son Dark Knight ? ) ..


Ben c'est un petit bijou de noirceur comme j'en ai rarement vu , un plongeon en apnée dans l'âme de deux hommes rongés par une obsession .


GAFFE JE SPOILE CI DESSOUS  !!!!!

J'ai d'abord eu du mal a " entrer " dans le film , ça semblait " partir dans tous les sens " avec des flash backs incessants habilements amenés via la lecture des journaux d'Angier ( Hugh Jackman qui porte mieux l'Adamantium que les chapeaux haut de forme et semble assez emprunté parfois ) et de Borden ( Bale , No Comment , l'est trop trop trop génial ce mec >_< )  ...


J'avais le sentiment d'assister a un truc décousu au rythme étrangement lent ( normal puisque deux voire trois voix racontent l'histoire  ) , j'ai même failli arrêter le film a un moment tellement j'avais du mal a cerner ou voulait en venir le réalisateur mais si j'avais fait cela , j'aurais fait une ENORME erreur  ...

Parce que Nolan est un Magicien qui a les talents de ses deux héros : le sens du spectacle d'Angier , le talent de magicien de Borden ..

Et le Magicien Nolan a peu a peu dévoilé ses secrets ...

La Promesse : tu vas assister a un spectacle étrange et envoutant qui va te coller le cul a ton siége , il te donne un indice pourtant évident dés les premiéres images de son film via la voix off qui te mumruse " are you watching closely ?  " ...

Le Tour
: le film se déroule sous tes yeux , tu observes mais tu ne vois pas vraiment , tu essayes de comprendre mais Nolan te perd , t'entraine vers des chemins  parfois obscurs et tu te demandes souvent ce qui se passe et ou tout cela va te mener  ...

Le Prestige : La conclusion avec un double twist riche en émotions qui te laisse sidéré avec des étoiles plein les yeux et tu te retapes le film une seconde fois parce que tu as enfin ouvert les yeux et tu veux saisir toutes les richesses de ce scénario fabuleux  ...

La compléxité narrative de ce film déconcerte forcément MAIS le talent de narrateur de Nolan est tel qu'on sait / sent que l'attente en vaudra la peine , qui plus est , l'escalade entre les deux protagonistes du Prestige va en accroissant au point qu'on est obligé de rester ne serait ce que pour voir jusqu'ou ils iront  ...

Faudra que je m'achéte le bouquin qui a inspiré Nolan et son frére pour le scénario de ce film ...  

Regarder attentivement , voila la clé du Prestige , regarder et comprendre les subtilités de la réalisation du réalisateur qui nous offre a travers le spectacle cruel de cette rivalité entre Borden et Angier une métaphore sur cette machine a Rêves qu'est le cinéma ( écoute bien la derniére réplique d'Angier avant qu'il ne s'écroule , n'est ce pas Nolan qui parle a travers lui ? *.

L'Obsession ..

La Jalousie ..

Le Sacrifice  ...

Autant de thémes qui se mélangent et s'entremêlent dans le film a travers ces deux hommes qui sont le reflet de l'autre ( chacun des deux a un ingénieur compétent , une compagne qui aura un destin terrible ... ) , tandis que l'un s'éléve et sort peu a peu du marasme , l'autre s'enfonce dans la noirceur et la solitude ..

Une des autres raisons qui m'ont fait aimer ce film c'est la façon dont le personnage d'Angier bascule , celui qu'on pensait " victime " et malchanceux , celui pour lequel on ressentait peut être le plus de sympathie se révélé être le PIRE des cafards puants ( quand il dit a scarlett truc qu'il s'en fout de sa femme et qu'il veut le secret de Borden , a cet instant précis j'ai choisi mon camp ...)  tandis que Borden devient le Héros , un héros tragique qui survit mais a quel prix ?

J'ai également beaucoup aimé le basculement final dans le fantastique via la machine de Tesla et cette touche d'écoeurement / de pitié qu'on ressent forcément quand on pige jusqu'ou Angier est allé dans son désir de gagner ...

Ce mec est a la fois pitoyable et fascinant dans son désir aveugle de dominer son rival ...

Et puis s'pas tous les jours que tu peux admirer autant de bons comédiens réunis a l'écran : Michael Caine , David Bowie ( siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!! ) dans le rôle du méconnu Nikola Tesla ( va voir sur google , c'est trés intéressant  ! ) , Andy ' Gollum ' Serkis , rien que ça !



Ha vui , un gros coup de coeur pour Rebecca Hall qui prête ses traits grâciles a Sarah Borden , touchante comme tout quand elle souri , bouleversante quand elle hurle et pleure devant celui qu'elle croit être son époux  ...

Hein ? Et scarlett truc ? Euh ben j'aime pas du tout cette gonzesse , je la trouve fade et dénuée de lumiére donc osef de scarlett ...

La reconstitution de la ville de Londres est superbe , décors fouillés et variés ( on arpente les rues salles de Londres pour ensuite s'assoir dans une salle de spectacle cossue ) , le tout est " bercé " par la zik envoutante de David Julyan ( eden lake ) , triste et sombre qui accompagne parfaitement le drame auquel on assiste ...

BREF j'ai adoré ce film !!!!!!

Le Prestige n'a pas fonctionné en salles et ça ne me surprend pas , les fans de Batman Begins attendaient sûrement un spectacle avec super pouvoirs etc etc alors que ce film " ne fait que " présenter des hommes normaux en proie a des émotions " normales " , pas d'effets spéciaux ou de super plans kikoolol ici , juste deux âmes ( trois ? ) dévorées par une Obsession ...

Casting en béton armé , scénario riche et dense , réalisation simple mais efficace , suspens qui monte et mooooonte et moooooooooooonte au fil du film , Le Prestige a été une foutue baffe pour moi , j'ai assisté a un tour de magie rare car réussi ..


* " les spectateurs connaissent la vérité , le monde est simple , misérable , si figé d'un bout a l'autre ....  Mais si vous pouvez les duper ne serait ce qu'une seconde , vous les faites rêver et alors vous ...
Vous découvrez quelque chose de trés spécial [...] , c'est cette lueur dans leurs yeux ..." 


A voir ABSOLUMENT en ouvrant les yeux  en GRAND ...



Gally envoûtée ...

Voir les commentaires

<< < 1 2

Articles récents

Hébergé par Overblog