Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

On devrait interdire les lundis matins :-|

C'est chiant ....

Mais j'me console en me disant que les vacances approchent donc je serre les dents et les fesses et en balançant vaillamment mon sourire le moins crispé ...

En plus j'ai eu la chance ce week end, de tomber ( ENFIN !!!! Je commençais à "désespérer " à force d’enchaîner les pelloches moisies ... ) sur un bon chtit film qui m'a clairement séduite et ragaillardie et dont j'ai très envie de te parler ... 

 

Le Pitch : Désireuses de fêter en tête à tête leur 1 an de mariage , Jules et Jackie partent passer quelques jours en amoureuses dans le chalet familial de Jackie , perdu au milieu des bois ...

GAFFE PLEIN DE SPOILERS CI-DESSOUS !!

BIEN !!

Comme je le disais plus haut , ces dernières semaines , j'ai enchaîné les mauvais films les uns après les autres et je commençais à désespérer de trouver une pelloche qui allait me scotcher sur mon bon vieux divan ...

Mais la chaîne est rompue grâce au film de Colin Minihan qui a entre autre réalisé un film que j'adore aka " Grave Encounters " ( il était un des Vicious Brothers !! ) *_*

Et donc pourquoi ai je autant aimé What keeps you alive ...

Ben déja parce que les deux actrices principales sont TERRIBLES !!!

Que ce soit Brittany Allen qui prête sa silhouette fluette et gracile au personnage ultra touchant de Jules ...

Ou Hannah Emily Anderson qui est absolument glaçante dans le rôle de Jackie...

Ces deux personnages vont rester marqués pendant un petit moment dans ma mémoire parce qu'incarnés avec maestria par deux actrices qui se sont visiblement données à fond ...

La caractérisation est simple et rapide ainsi que la mise en place du cadre et de l'histoire , Minihan ne perd pas de temps .

Et puis j'trouve ça super cool de voir des couples LBGT dans des films de genre !!!

Ensuite !!

Les décors les enfants !!!

Que ce soit le chalet ou l'extérieur , y'a RIEN à jeter , c'est BEAU !!!

Si je devais finir ma vie quelque part ce serait dans un chalet au bord d'un lac avec des bois à perte de vue tout autour de ma pomme donc imagine ma JOIE quand j'ai vu ou aller se dérouler le film !!!

Colin Minihan apprécie visiblement lui aussi les lieux vu qu'il laisse sa caméra se balader looooonguement dans les entrailles du chalet afin de nous le faire visiter pour ensuite nous prendre par la main afin d'aller nous perdre dans des forêts magnifiques sans oublier ce lac sombre aux eaux miroitantes joliment mis en valeur via un plan en drone  ..

Visuellement , ce film contient des plans vraiment sympathiques ( si on aime la verdure ) !!!

L'ambiance générale est prenante et Minihan a réussi à me surprendre en passant du film romantique à un thriller/survival glaçant à souhait *_*

A noter le travail effectué sur la lumière/la photographie que ce soit dans le cocon douillet du chalet ou à l'extérieur, dans les bois ...  

Le reproche à présent , car il y en a un que je dois formuler ...

Sur le plan de l'histoire/scénario , Minihan tenait un bon truc: qui sait vraiment ce qui se passe dans la tête , le cœur et l'âme de l'Autre , cette personne à laquelle on se donne sans réserve , aux côtés de laquelle on s'endort en toute confiance ??

L'idée m'a clairement séduite ( non pas que je pense que je côtoie un psychopathe à mes heures perdues hein ? enfin euh  ... J'crois pas ? :o ) et je n'étais pas du tout préparée à la scène ou Jackie/Megan précipite Jules au bas d'une falaise , scène qui m'a laissée sans voix ( mais vraiment ...) car je m'attendais à autre chose . 

Il y avait matière à faire quelque chose de dense et de violent , malheureusement , les personnages vont très ( trop) vite agir en dépit du bon sens et le film va partir dans des directions lors de passages décousus et mal venus ( le dîner avec les voisins de l'autre rive étant le summum de l'absurde) ... 

Et l'histoire de s'étirer maladroitement via des scènes ma foi redondantes et agaçantes .....

Ceci dit , j'ai adoré what keeps you alive principalement grâce à ce duel entre deux femmes , une amoureuse au cœur et au corps brisés et une pure psychopathe dénuée de tout sentiment et désireuse de se débarrasser de son encombrante compagne ...

La force du film se situe là avec ces deux protagonistes qui vont se livrer une bataille terrible aussi bien physiquement que psychologiquement , je me répète mais les actrices sont franchement incroyables, surtout Hannah Emily Anderson qui campe l'imprévisible et glaciale Megan ...

On perçoit une réelle alchimie entre ces deux nanas à l'écran et c’est ce qui fait la force majeure de ce film  ..

En conclusion ...

Sans être une bombe qui révolutionne , What keeps you alive est une bonne surprise pas désagréable à regarder même si j'ai parfois eu le sentiment que le réalisateur suivait une liste qu'il checkait quand il avait réussi à caser un certain type de plans ...

Sa faiblesse principale réside dans le fait que Minihan n'a pas su exploiter dignement ce tête à tête sanglant qui part en cacahuète vers le milieu du film , il se lance dans une série de scènes de plus en plus agaçantes avant de balancer un final doté d'un twist ma foi assez sympathique ...

A voir ne serait ce que pour ces deux jouvencelles qui déchirent TOUT ...  

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'croyais avoir vu le pire quand Death Mask s'était mis à pousser la chansonnette dans un certain film de Saint Seiya ...

Mais je me trompais ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

La dernière saison de Game Of thrones arrive en 2019 et les esprits s'échauffent sur qui posera son derche sur le Trone de Fer tandis qu'HBO balance des teaser alléchants deci delà ... 

 

Pour ma part , c'est clair et net : je vote pour la Glace et je rêve de voir les White Walkers venir pogner tous les vivants , butter tout l'monde , le Roi des White Walkers épouse ma Cersei adorée parce que ce bonhomme semble être une personne qui a du gout ( et chuis sure qu'il kiffe les Biatch couillues et intelligentes ) et BASTA !! 

Ce serait TROP cool *_*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Si il y a UN auteur que je rêve de voir dignement adapté sur grand écran c'est Howard Philips Lovecraft :-|

Je l'ai déjà dit X fois ici , j'aime les écrits complément barrés et terrifiants de Lovecraft et je me demande souvent comment il réagirait en voyant comment son oeuvre a été retranscrite via le cinéma ...

J'suis pas sûre qu'il apprécierait , par exemple , de voir la croquignolette Barbara Crampton tout de cuir vêtue dans From Beyond  ...

Je n'ai rien contre le fait que des réalisateurs prennent de ( grosses) libertés quand ils tentent de rendre hommage à HPL dans leurs films mais c'est en partie à cause de ce genre de trucs ( Barbara en cuir c'est mimi tout plein mais cet aspect sexuel ça ne colle pas avec HPL .. ) que j'ai dit plus haut , " dignement adapté ",  parce que pour le moment, les pelloches réalisées ici et là ne sont pas vraiment fidèles et glaçantes et aucunes n'ont réussi à illustrer L'Indicible ...

J'admets que Stuart Gordon a pondu pas mal de bons films basés sur l'univers de Lovecraft avec parfois pas mal de classe , je pense à son Dagon qui retranscrit magnifiquement ces rues hantées et poisseuses , habitées par des êtres difformes dont Lovecraft parle souvent ...

Il a aussi réalisé le barré From Beyond dont je parle plus haut ( et qui me met grave mal à l'aise à chaque fois que je le revois ... ) et les rigolos Re Animator 1 et 2 ...

J'pourrais évoquer le tristounet film à sketchs Necronomicon et deux ou trois autres joyeusetés basées sur les écrits de Lovecraft OU du projet de Del Toro de faire un film sur les Montagnes Hallucinées, projet qui m'a grave fait rêver et qui a été abandonné par le Sieur Guillermo qui a préféré pondre l'ennuyeux shape of water MAIS j'vais m'arrêter là ...

Une de mes histoires favorites de Lovecraft s'appelle La couleur tombée du ciel ....

C'est une histoire glaçante et terrifiante avec une montée en puissance de l'horreur , des descriptions riches et denses d'événements affreux et qui parle de paysans qui assistent un jour à la chute prés de leur ferme, d'un objet venu des cieux , objet qui va commencer à "empoisonner " d'étrange manière la nature environnante et les hommes ...

Sur le papier, cette histoire est juste GÉNIALE , passionnante et haletante ...

Plusieurs films ont déjà repris cet écrit de Lovecraft avec plus ou moins de réussite ... 

Et si tu n'as pas envie de lire cette histoire ou de voir ces films alors je te conseille si tu en as l'occasion de jeter un oeil à cette BD :

Elle est très cool et fidèle au texte dont elle s'inspire *_*

BREF tout cela pour dire que j'ai appris ce matin qu'un nouveau projet ciné allait s'attaquer à l'histoire de Nahum Gardner et de sa chtite famille ... ...

Quand j'ai lu cela,  j'ai eu des étoiles plein les yeux d'autant plus qu'à la réalisation il y aurait Richard " Hardware " Stanley ce qui me semble être un gage de qualité  ...

Mais là ou je suis tombée de mon petit nuage verdâtre et tentaculaire ,  c'est quand j'ai lu ensuite que le rôle titre sera incarné par ....

Nicolas Cage :-|

J'suis désolée et j'vais encore passer pour une vieille chieuse qui râle tout l'temps ...

MAIS MERDE QUOI !!!!!!!!!!!!!!!

Ils pouvaient pas choisir quelqu'un d'autre ???

Je sais qu'il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué MAIS je n'aime PAS Nicolas Cage , je n'aime pas sa gueule ni son jeu d'acteur et encore moins sa voix qui me passe PARTOUT !!!

La seule pelloche que je supporte et dans laquelle il joue c’est 8mm ...

Donc apprendre que ce mec sera en tête d'affiche dans La Couleur tombée du ciel me fout en rogne +++

Début du tournage en Janvier 2019 au Portugal ...

Wait and see ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'espère que tu as été bien sage cette année ...

Sinon Krampus risque de venir te visiter ...

Et à défaut de jolis cadeaux enrubannés ,

Tu recevras un châtiment bien mérité ...

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Il y a peu de temps de cela , je parlais ici même du fait que , depuis quelques mois,  je tente de mettre de l'eau dans mon sky quant à cette vague de remake/reboot/mise au gout du jour des meilleurs films d'horreur/fantastique/épouvante/action /SF qui ont déjà été faits ( et avec lesquels aucune relecture récente ne pourra rivaliser , qu'on se le dise . ) ...

MAIS il y'a des limites à ne PAS dépasser et des crimes cinématographiques qui ne doivent pas être commis ...

Et j'ai assisté hier à un véritable ASSASSINAT avec dans le rôle de la victime , une Créature MYTHIQUE ...

*Soupir agacé*

 

Le pitch*:Un jeune garçon surdoué devient la cible de créatures extra terrestres désireuses de s'approprier son skill afin d'améliorer leur espèce ...

Heureusement , le gamin a la chance d'avoir pour géniteur un mec super intelligent, charismatique et burné qui va tout donner pour sauver les miches de son môme ..

*je crois que c’est la première fois que je galère autant à résumer un film , je cherche mes mots !!!! C'est dire si je ne suis pas inspirée ...

GAFFE SPOILERS PRÉDATEURS CI-DESSOUS!!!

Bien ...

Je te préviens, j'ai détesté cette pelloche donc je vais cracher ici mon fiel et mon profond mécontentement ...

Si on me demandait de choisir entre un Xenomorphe et un Predator, mon choix se porterait sur le Predator *_____*

Pourquoi?

Ben parce qu'il a la MEGA classe avec ses dreads ( un chasseur de l'espace avec des Dreads *_*) , son physique de ouf, ses armes skillée comme j'ai rarement vues , sa foutue intelligence et ce masque über roxxant  qui cache ses traits *_*

J'adore les deux premiers films ...

Celui de Mac Tiernan à cause de sa jungle étouffante , de ses punch lines cultes et de son casting de GUEULES qu'on oublie PAS ...

Et celui de Hopkins à cause de sa jungle urbaine ( cette fois) ultra violente extrêmement bien exploitée par le réalisateur et des performances de Bill Paxton et de Danny Glover , deux excellents acteurs épaulés par une brochette de side kicks inoubliables encore une fois ...

Deux films CULTES: deux lieux différents , deux ambiances fabuleuses , deux casting aux petits oignons, deux pures réussites avec en vedette ce Prédateur couillu qui massacre avec classe ses proies ...

J'vais PAS m'étaler sur la bouse avec Brody ni évoquer les Alien Vs Predator sous peine de faire un malaise cardiaque tellement ils sont mauvais ...

J'vais juste dire ceci:

Je pensais qu'on ne pouvait PAS faire pire que les films AVP ...

Mais je me trompais .

Le "film" de Shane Black ( qui a joué dans le premier Predator mais n'a visiblement pas retenu la leçon de cinéma distillée par MacTiernan ... ) et scénarisé par Black et Fred Dekker ( le réal de La nuit des Sangsues et de Monster Squad , ça fait mal hein ??) est une catastrophe .

On va commencer par le casting  ... 

Si ça m'a vaguement fait plaisir de retrouver Alfie " Knacki Greyjoy " Allen , j'ai par contre été consternée de reconnaitre un Thomas Jane zombifié cantonné à un rôle DÉBILE de soldat souffrant du syndrome de la Tourette et balançant par conséquent des grossièretés toutes les deux minutes ce qui est sensé , je pense, faire sourire voire rire ( je ne dois pas avoir le sens de l'humour parce que j'ai été totalement insensible aux punch lines "hilarantes " balancées toutes les 2 minutes du début à la fin de ce film ...) le spectateur sauf que pour ma part , j'ai surtout trouvé sa prestation et son personnage PATHÉTIQUES ... 

Tu ne trouves pas que cette tof des " Soldats " illustre bien la nullité intersidérale de ce film ??? 

Regarde les ces demeurés sensés rivaliser avec Dutch et sa team !!!

Le reste du casting est beaucoup trop chargé pour que j’énumère tout ce petit monde , défaut majeur de cette pelloche d'ailleurs : trop de visages à l'écran ...

Trop de personnages mal caractérisés et incarnés par des "acteurs/trices" tous plus MAUVAIS les uns que les autres , spéciale dédicace à cette connasse renfrognée d'Olivia Munn qui ne sert à RIEN et n'apporte RIEN au film ( ha si elle se colle elle même une seringue hypodermique dans le pied hahahaha qu'est ce qu'on s'marre , c'est tellement marrant , j'oublie sans arrêt que ce n'est pas un film d'action mais une comédie ... ) ...

L'histoire à présent ...

Cousue de fil blanc du début à la fin , ça part dans tous les sens ...

C'est tellement brouillon qu'à plusieurs moments, j'ai eu du mal à me repérer dans l'espace et le temps , non pas que je décrochais ou que je papotais toussa hein , juste que la narration est beaucoup trop confuse sans parler de ce montage whatthefukesque de la seconde partie de la pelloche ...

Je te jure qu'à au moins deux reprises , je ne savais plus ou j'en étais dans le film , qui faisait quoi et pourquoi etc etc 

On continue ? 

Il n'y a aucun suspens , les pauvres scènes d'action sont mal ficelées et illisibles au possible et au risque de me répéter , comme tu ne ressens aucune sympathie pour aucun de pauvres hères s'agitant à l'écran , tu ne disposes d'aucun point d'ancrage te permettant de t'accrocher et de suivre le scénario ...

Niveau ambiance c'est très simple : IL N'Y A PAS D'AMBIANCE .

Tu peux oublier les jungles étouffantes et anxiogénes des deux premiers Predator .

Ici on a la bougeotte et on change de lieux/cadres sans arrêt , les décors ne ressemblent à rien , on passe d'une forêt tropicale à un laboratoire froid pour ensuite aller visiter une banlieue ricaine et repartir dans des bois , c'est le bordel ABSOLU et les décors sont peu ou mal exploités ...

Visuellement , c'est laid : la photographie est aux abonnés absents , tout ce qui touche aux effets spéciaux est hideux , la réalisation est chaotique , la zik pue du cul , les dialogues sont grossiers et vides ...

Tout est à chier .

Même les clins d’œils aux films précédents sont maladroits genre quand l'autre quiche reprend la phrase culte du premier Predator évoquant l'aspect Porte Bonheur du bestiau ou quand le môme autiste croise , lors de sa sortie Halloween ( en arborant fièrement son masque Predator hein histoire de se foutre encore plus de la gueule du Mythe !! ) , un gamin déguisé comme le Predator devait l'être à l'origine , avant l'arrivée de Monsieur Stan Winston ...

J'vais terminer en évoquant La Vedette   ...

Tu peux oublier le Chasseur classieux et intelligent , ici il est balourd et ridicule ...

Regarde moi ça sérieusement ...

Les Predator 2018 ( car il y a deux variétés si j'ai bien compris -_- ) sont ridicules dans le film de Black, ils n'ont aucune classe, aucune élégance et ne dégagent RIEN ...

Les CGIs sont non seulement mal fichus mais surtout ils sont inopportuns quand il s'agit de donner vie à un être aussi viscéralement  ORGANIQUE que le Predator !!!

Les créatures qu'on voit à l'écran dans le "film" de Shane Black sont tristement LISSES !!!!

Le design version Shane black est foiré , point à la ligne ...

Et puis il est passé ou le côté " collectionneur " de jolis petits crânes qui servent aussi d'ornements ??

Ha et j'allais oublier un détail essentiel ...

Ils ont ramené leurs clébards  !!!

Même que l'un d'entre eux n'a de cesse de repoper à l'écran sans que je comprenne l'intérêt ou le sens de ces apparitions ... 

C'est sensé être drôle , c'est ça ? 

Allez j'vais m'arrêter là , j'ai passé un long moment à chercher mes mots/maux tout ça pour un "film " de merde qui renie tout ce que le Predator est pour se contenter de prêter allégeance au dieu pognon ...

En conclusion ...

Ce week end , j'ai vécu un moment étrange avec ma chtite tribu tandis que nous visionnions la pelloche de Black ...

D'habitude quand on tombe sur un film foiré, on s'énerve , on râle et on proteste ...

Mais The Predator nous a semblé tellement PATHÉTIQUE qu'on a même pas gueulé ... 

On est simplement restés ahuris par le bordel total à la fois visuel et scénaristique ...

J'ai même été gênée ..............

Et qu'on ne vienne pas m'évoquer des histoires de "remodelage " violent  du produit original suite à des bisbilles avec la production , y'a RIEN qui peut excuser le foirage total auquel j'ai assisté , médusée , hier soir  ...

A mes yeux , le Predator de Shane Black est une insulte suintante de cynisme , un gros crachat expectoré à la gueule d'une des plus belles , des plus fascinantes créatures que le cinéma d'action nous ai jamais balancé dans les mirettes  ...  

Et de ses fans ...

Et c'est inexcusable ...

Les tâcherons responsables de cette abomination devraient avoir honte ...

J'vais faire comme avec les AVP, j'vais ranger cet immonde étron sur une étagère de ma mémoire bien poussiéreuse et lointaine , histoire de vite "zapper " et passer à autre chose  ...

Vite vu , vite oublié ...

 

Voir les commentaires

<< < 1 2

Articles récents

Hébergé par Overblog