Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Octobre approche !!

Et qui dit Octobre dit  ?? 

HALLOWEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEN !!!

Et donc depuis quelques années à cette période , le brillant réalisateur/scénariste Mike Flanagan a offert via Netflix à un public ravi des séries terrifiantes et ultra riches en personnages attachants et fantômes , séries dont j'ai parlé ici même , the haunting of Hill House adaptation du roman de Shirley Jackson et The Haunting of Bly Manor qui s'inspire du bouquin de Henri James , deux séries que j'ai adoré et qui m'ont fait trembler et pleurer ...

Cette année il a à nouveau balancé une série " spécial Halloween " de 7 épisodes sur netflix et je me suis jetée dessus ce week end ....

Malheureusement cette fois-ci je suis loin d'avoir eu mon quota de frissons et d'émotion ... 

 

Le Pitch: Riley Flynn retrouve sa famille sur Crockett Island à sa sortie de prison , son retour coïncide avec l'arrivée d'un mystérieux jeune prêtre dont les sermons vont bouleverser la petite communauté de l'île ...

GAFFE SPOILERS CI-DESSOUS !!!

Je n'ai jamais été portée sur la religion quelle quelle soit , je n'en ai jamais ressenti le besoin et j'ai eu la chance d'avoir une éducation qui ne m'a jamais imposé de suivre tel ou tel dogme/rituel religieux .

J'ai énormément de mal avec les religions en général.

Et j'ai encore plus de mal avec les fanatiques religieux ou les bigots :) 

Tout cela pour dire que le pitch et le côté ultra religieux de Midnight Mass aurait du/pu me faire tourner le dos fissa MAIS j'ai tenu à voir sa dernière œuvre parce que j'aime énormément le taf de Flanagan qui a le chic pour mettre le drame humain en avant en le saupoudrant de fantastique voire d'horreur via des phénomènes étranges ou tout simplement une communauté isolée portée sur les bondieuseries...

Je n'ai pas aimé Midnight Mass.

Parce que dés le début j'ai eu une ENORME impression de déjà vu et surtout de déjà LU.

Beverly Keane la folle de dieu qui mouille dés que Monsieur Pruitt prend la parole on l'a déjà croisée via la gerbante Madame Carmody dans The Mist de Stephen King  ...

Le prêtre qui revient après avoir "signé un pacte avec le diable " , déjà vu aussi via le Père Callahan dans Salem de King ...

Salem qui a sans doute peut être aussi inspiré Flanagan avec son trip sur les vampires , la scéne ou Pruitt arrive avec la malle contenant son hôte/parasite m'a même fait penser à l'arrivée des indésirables dans Marsten House ... 

La communauté coincée sur une ile ? Dolorès Claiborne ou La tempête du Siècle toujours de Stephen King  ...

BREF à aucun moment je n'ai été prise au dépourvu, jamais étonnée ni angoissée , jamais surprise , j'savais comment ça allait se passer ou finir pout tel ou tel personnage longtemps avant la fin ...

Je sais même pas pourquoi j'ai regardé jusqu'au bout même si je reconnais que certains persos sont ultra bien écrits et incarnés et sont du coup très intéressants comme par exemple Sarah Gunning très bien interprétée par la jolie et si rare Annabeth Gish :

Ou Erin Green portée à l'écran par la délicieuse Kate Seigel déjà vue dans Hill House et Bly Manor ...

Ha et gros coup de cœur à l'acteur Rahul Kohli que j'avais adoré dans Bly Manor et qui joue ici Hassan le shérif de l'île , son personnage est de loin (selon ma pomme) le plus intéressant et le plus développé dans Midnight Mass !!!

Malheureusement même si ces personnages sortaient du lot du fait de leurs histoires et de leurs interprétations, à aucun moment je n'ai réussi à ressentir une réelle empathie pour eux parce qu'à chaque fois que je commençais à sentir mon bon vieux cœur se mettre à palpiter y'avait une salve de dialogues ou de versets de la bible qui venait m'arracher à l'émotion pour m'emmener vers la réflexion ce qui n'est pas forcément un mal en soi je le sais mais j'ai pas adhéré à ce bordel ...

J'ai aussi été totalement hermétique au fait que Flanagan a la bonne idée d'utiliser les rituels religieux pour redonner du sang neuf à un mythe vieux comme le monde ...

Les dialogues certes très denses et intéressants sont TROP LOURDS et indigestes , ces gens parlent SANS ARRÊT et essentiellement de religion en citant des psaumes des versets des textes religieux et au bout d'un moment c'est insupportable !!!

A la fin je n'arrêtais pas de murmurer " mais arrêtez de parler bordel de merde " !!!

Je comprends que ça parle autant avec des sujets comme y'a quoi après la mort ou le pardon, le pêché , la spiritualité mais au bout d'un moment si tu n'adhères pas à ce genre de réflexions ben tu piques du nez  ...

Et pourtant y'avait un potentiel de OUF là dedans  !!!

Déjà l'idée d'une île !!!

Quoi de plus flippant et angoissant qu'une île ???

J'ai été traumatisée pendant mon enfance par le visionnage d'une vieille série TV française qui s'appelle " L'île au 30 cercueils" et depuis dés qu'on me parle d'un truc qui a lieu sur une île mon intérêt est éveillé mais avec Midnight Mass cet intérêt s'est vite rendormi comme un vieux chat installé au coin d'un feu en train de s'éteindre , étouffé par trop de dialogues et de mots ...

Côté horreur/fantastique y'a pas grand chose à se mettre sous la dent , des cadavres de chat par ci une espèce de vampire adepte des nuques des donzelles par là ....

Mais en dehors de cela je me suis plutôt ennuyée  ...

Attention hein je ne demande pas des jumspscare accompagnés de violons crispants toussa toutes les 30 secondes mais Midnight Mass m'est clairement passé au dessus de la tête ... 

Le seul moment ou je me suis penchée vers l'écran afin de savourer le spectacle ça a été la scène de la rencontre entre Pruitt et son " sauveur " dans cette caverne perdue au milieu d'une tempête qui m'a grave fait penser à la nouvelle " le monstre dans la caverne " de Lovecraft et ça c'était cool *_*

BREF ...

En Conclusion :

Midnight Mass n'est pas faite pour moi mais je suis sûre qu'elle va plaire parce qu'elle est visuellement très belle et amène des thèmes intéressants via des (longs ) dialogues tandis que Flanagan joue à utiliser un peu l'horreur afin de (re) mettre au cœur de l'histoire le drame humain ...

Vite vue vite oubliée ...

J'ai sans doute trop lu Stephen King  ...

La Bent Neck Lady me manque ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Dimanche dernier ma chtite tribu et moi même sommes allés au cinéma afin de voir Dune ...

Et je ne me suis pas encore remise de la claque que j'ai reçue  ...

 

J'vais pas faire comme d'habitude avec un pitch etc etc parce que j'ai envie/besoin de t'expliquer pourquoi ce film je l'attendais avec tellement d'espoir ...

GAFFE TEXTE DECOUSU ET PLEIN D'EPICE CI-DESSOUS ! 

Donc hop petit 36 15 my life pour essayer de partager ( un peu) ce que Dune représente pour moi et pourquoi j'ai pleuré de joie dimanche dernier ....

Je devais avoir 11/12 ans quand j'ai ouvert le premier roman de Frank Herbert et dés les premières pages je suis partie pour un long très long voyage ...

J'ai arpenté Caladan puis Arrakis aux côtés de Paul de avant de plonger dans les cuves Axlotl du Bene Tleilax avec Duncan pour ensuite suivre l'évolution de Léto et Ghanima sans parler de l'Abomination ....

J'ai toujours eu tendance à fuir le réel en me réfugiant dans des livres ou des films quand j'étais ado et Dune a longtemps , trés longtemps été un de mes refuges et je ne compte plus le nombre de fois ou j'ai lu et relu les romans ( j'ai toujours ces bouquins et j'y tiens énormément ) d'Herbert..

Dune a toujours fait partie de ma vie et j'ai grandi et vieilli avec ces bouquins ...

Le film de Lynch est arrivé peu de temps après que j'ai découvert les livres et je suis allée le voir un sacré nombre de fois au cinéma avant de guetter son arrivée en vidéo club ou sur Canal + parce que je pouvais enfin voir par le biais d'un réalisateur qu'à l'époque j'aimais beaucoup, Dune prendre vie...

Cette pelloche a une place certaine dans mon cœur et je la connais par cœur mais je suis toujours restée sur ma faim , ne retrouvant pas ce que je cherchais dans les images de Lynch ...

La vision de Lynch ( et De Laurentiis ) est intéressante et divertissante mais pas dépaysante.

Je n'ai pas voyagé ...

Le temps a repris son cours et est arrivée la série TV qui par manque de moyen et d'ambition a elle aussi raté le coche Dune ...

Des décennies se sont alors écoulées sans aucun signe du ver Dune , pas le moindre frémissement sur le sable d'internet ....

A chaque fois que je devais nommer un perso dans un jeu le pseudo était lié à Dune et de temps en temps je ressortais un des livres pour relire certains passages ...

Et puis les premières infos parlant du projet de Denis Villeneuve sont apparues sur la toile et mon cœur s'est (re) mis à battre , j'sais pas pourquoi mais dés les premières photos j'y ai cru j'ai su que ça allait être LE Film de ma vie .

Et je ne me suis pas trompée.

Comment te faire comprendre ce que j'ai ressenti en sortant du ciné ...

Cela a été comme rencontrer enfin celui vers lequel je me suis tournée toute ma vie quand ça allait mal ...

Cela a été comme rencontrer pour la première fois une personne avec laquelle j'ai " échangé " pendant des décennies sans l'avoir jamais vue ???

Un rendez vous attendu depuis une éternité qui a fini par arriver et qui s'est déroulé au delà de mes espérances et m'a laissée pantoise de bonheur ???

Je sais pas comment exprimer ça ....

Ce film m'a rendue simplement heureuse ...

J'ai ENFIN eu le sentiment de voyager sans me déplacer via le film de Villeneuve ..

J'ai ENFIN vu Arrakis.

Et j'ai été émerveillée .

Et quand la pelloche s'est achevée j'ai poussé un (petit?) cri de surprise et d'incrédulité , elles étaient déjà finies les 2h30? 

BREF j'ai adoré et je suis encore sous le charme épicé du bébé de Villeneuve.

J'vais essayer d'expliquer pourquoi en plus de m'avoir fait voyager , ce film m'a totalement séduite ...

Déjà y'a le casting qui est fabuleux  et presque sans faute !!!

Timothée Chalamet est Paul Atréides avec ses doutes et ses peurs face à destin tellement LOURD , j'ai ENFIN vu Paul Atréides bordel et pas un Kyle MacLachlan trop âgé pour le rôle avec en prime avec une coupe de cheveux de lego !!!  Ce mec a une présence incroyable à l'écran et j'ai de suite voulu le suivre au bout de son voyage *_*

J'ai également enfin pu observer la mystérieuse Dame Jessica royalement interprétée par Rebecca Ferguson qui a parfaitement su trouver comment être à la fois une Bene Gesserit "rebelle" et une mère ...

La scène du petit déjeuner entre elle et son fils et le moment ou elle se tord de douleur tandis que Paul est soumis à l'épreuve de la boite sonnent justes et montrent la douceur et la force de Jessica ... 

Ensuite on a un fabuleux Oscar Isaac qui prête ses traits à Léto  à la fois Dirigeant de la Maison des Atréides et prisonnier de ses devoirs ...

Isaac nous offre un Léto tout en retenu , royal et très touchant ... 

Chani quant à elle est incarnée par Zendaya et ça pouvait pas être pire que l'autre quiche de Sean Young dans le film de Lynch et je peux pas dire grand chose d'autre à son sujet car je l'ai pas assez vue en action sauf dans ces nombreuses visions de Paul et dans lesquelles elle m'a surtout fait penser à une nana essayant de me vendre un parfum ...

La Révérende Mére Gaius Helen Mohiam est quant à elle est portée par la toujours fabuleuse Charlotte Rampling  !!! 

Et Josh Brolin fronce les sourcils en grommelant comme seul Gurney peut le faire !!!!

Seul bémol ?

Jason Momoa ...

Qui fait du Jason Momoa ...

Sauf que dans une œuvre comme Dune ça fait tâche ...  

Parlons un peu des méchants à présent ...

Les Harkonnen !!!

Ben ceux de Dune 2021 inspirent peur et dégoût sans être grotesques et roux ( ...) comme dans le film de Lynch !!!

Un énorme GG à Dave Bautista et Stellan Skarsgjard pour avoir réussi à donner corps à ces Monstres *___*

Brrrrrrr ..... 

BREF j'ai enfin ENFIN eu le sentiment que quelqu'un avait réussi à saisir l'essence des  protagonistes de Dune , leur complexité et leurs forces et faiblesses tout en collant physiquement aux personnages du bouquin , la caractérisation est simple et efficace même si je suis consciente du fait que les liens entre certains persos , leurs postures , leurs réactions pouvait laisser quiconque n'ayant jamais lu les bouquins ou juste  vu le film de Lynch perplexe ...

Ensuite  !!!

Comme je l'ai dit et répété j'ai voyagé sans me déplacer du début à la fin de Dune , Villeneuve a parfaitement su traduire visuellement l'essence de Caladan pour commencer avec ses faux airs d'Ecosse brumeuse et humide et ce vert gris partout et idem pour Arrakis qui est devenue réalité sur le méga écran de la salle de ciné ou  j'étais installée dimanche dernier , il ne s'agit pas juste de filmer du sable il s'agit de donner vie à ce sable et donner corps à l'épice ce que Villeneuve fait avec énormément de classe avec une photographie incroyable et ces jeux avec la lumière , on sent la fraicheur et l'humidité de Caladan et on se prend en pleine face la chaleur et le sable d'Arrakis comme les Atréides à leur arrivée ...

 

La réalisation de Denis Villeneuve est étourdissante et maitrisée et comporte des plans/scènes vraiment magnifiques comme celle ou le traqueur tueur entre dans la chambre de Paul qui va se "cacher " dans les images du film bobine qu'il était en train de regarder , je ne sais pas pourquoi mais cette scène m'est restée en mémoire ... 

Et puis c'est quand même incroyable le nombre d'informations que Denis Villeneuve réussi à distiller dans ce film sans trop en faire ni sans alourdir le propos de Dune et je pense que c'est en partie grâce à ce rythme que beaucoup trouvent lent qui a permis  au réalisateur de nous donner autant d'infos que possible tout en omettant malheureusement certains " détails " importants comme expliquer ce que sont Piter de Vries et Thufir Awat par exemple ...

J'ai senti du début à la fin que ce mec est un fan de Dune et qu'il a lui aussi lu et relu les bouquins , il maitrise tellement cet univers que ça en est étourdissant et émouvant ...

Que dire de plus ....

Les costumes sont super détaillés et riches tout comme les armures ou les distils des Fremen , les décors sont incroyables de beauté et sont mis en avant plus d'une fois lors de plans à couper le souffle , les vaisseaux sont super beaux ( ptain la scène avec le vaisseau Atréides qui sort de l'eau *_*), les séquences avec les Ornitopthéres sont époustouflantes , et y'a même un tuto pour les " noobs " de Dune via les livres bobines que visionne Paul !!! 

Les scènes d'actions sont lisibles , les effets spéciaux sont juste MAGNIFIQUES , le son est travaillé +++ et j'ai adoré la version Villeneuve de La Voix ...

Par contre j'ai eu du mal avec la zik ...

J'aime bien Hans Zimmer en général mais là sa zik avec ce chant féminin que je trouve tonitruant m'a vite agacée voire même par moment elle m'a sortie du film genre la mort de Kynes avec l'autre qui se remet à beugler mais HO elle va la fermer celle là ???

Et j'ai trouvé que la fin était trop brutale MERDE ça devait pas finir surtout aussi vite ....

J'en voulais ENCORE moi !!!

En conclusion :

En sortant de la salle j'ai essayé ( en vain ) de cacher mes yeux rougis par les larmiches et j'avais le cœur qui battait à toute vitesse , on a longuement parlé du film sur la route du retour et j'y ai repensé durant la soirée et chaque jour depuis et je me dis que j'ai une chance folle de vivre cela, de voir mon roman favori enfin prendre vie d'aussi jolie maniére ...

Maintenant tout ce que j'espère c'est que le film va marcher et que ça va permettre à Villeneuve de réaliser les suites ...

Dune est à mes yeux un chef d'œuvre qui va m'accompagner pour le reste de ma life , j'aime star wars et le seigneur des anneaux toussa mais aucun de ces films/univers là ne comptait vraiment pour moi ni ne me faisait rêver ...

Je voulais DUNE et putain je l'ai ENFIN eu et je me répète mais je croise les doigts pour que le film cartonne au box office , je veux voir Paul et Chani , je veux voir Alia Atréides , je veux voir la maison Harkonnen s'effondrer  ...

Et je veux encore voyager  ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'bosse depuis deux jours sur Dune mais j'ai du mal à trouver les mots pour décrire cette expérience du coup comme c'est le premier jour de l'Automne et en attendant que je remette de l'ordre dans mes pensées perdues sur Arrakis je te colle ici quelques jolies photos de ma saison préférée , photos prises par ma pomme à Verzy ....

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

36 15 my life via quelques humbles échantillons des screenshots de mes deux " bébés " pixélisés à savoir Araknee la SP et Chaani la guerrière ...

( suite à un problème avec ma connexion internet mes deux persos se sont retrouvés face à face à Azshara *_*)

Araknee d'abord, Shadow Priest ( du coup on a du mal à la voir sur les screen à cause de sa forme d'ombre ) forsaken MA classe / race favorite ...

 Petite visite sur la monture volante à mon araignée préférée à BC ....

Petite balade bucolique dans les Marécages de Zangar ...

Et tite danse a Shattrath ...

On enchaine avec Chaani reroll guerrière forsaken ( Sylvanas for ever) qui a up 60 le week end dernier et est depuis " endormie " vu que mon quotidien irl m'accapare +++ ...

Ma Chaani devant ce thon infâme de Princesse à Maraudon ....

 Sur le trône abandonné de feu Lordaeon.... 

Et enfin ma Chaani devant la porte des ténèbres *_* 

Voilà !

Cela ne sert à rien à part me coller le sourire sur la trogne et des étoiles plein les yeux alors que je tente de ne tuer personne au taf en cette difficile semaine >_< 

Chuis tellement irritée/irritable/fatiguée que j'me suis collée les ziks de BC en fond sonore pour taffer :-|

Allez hop j'y retourne ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Allez on enchaine avec un autre film Coréen si tu le veux bien , une jolie surprise pleine d'étranges poupées ...

  

Le Pitch : Plusieurs personnes sont invitées dans une étrange bâtisse perdue au milieu des bois dans laquelle se trouve un musée rempli de poupées , leurs hôtes leur annoncent qu'ils/elles vont servir de modèles à de futures poupées mais très vite des évènements étranges commencent à se produire ...

GAFFE SPOILERS EN PORCELAINE CI-DESSOUS !!!

Bien !

Par ou allons nous commencer ..

Ha je sais  !!!

Inhyeongsa aka The Doll Master est un film Coréen réalisé par Yong-Ki Jeong et sorti en 2004 ( encore un dis donc !) avec au casting plein d'actrices/acteurs avec des noms compliqués que je vais me faire un plaisir de ne PAS citer parce que flemme SAUF la jolie Eun-Kyeong Lim qui prête ses jolis traits à mon personnage favori du film aka Mina ...

J'ai toujours adoré les poupées , je les trouve à la fois adorables , rassurantes et terrifiantes avec leur regard fixe et ces petites têtes qui semblent se tourner vers toi quand tu rentres dans une pièce ... 

Un des premiers films d'horreur que je suis allée voir sur grand écran c'était le Dolls de Stuart Gordon et j'suis une grande fan de la saga des PuppetMaster ...

Et inutile de dire que certaines poupées Japonaises me fascinent ...

BREF tout ce blabla pour dire que quand je suis tombée sur ce Doll Master venu de Corée avec un pitch évoquant d'étranges poupées je me suis jetée dessus et je ne regrette pas !!

La scène d'intro est intrigante à souhait .....

Malheureusement le film ne poursuit pas sur cette lignée et aprèss cette délicieuse et visuellement intrigante mise en bouche , on se retrouve face à la sempiternelle présentation de la brochette de victimes en devenir toutes plus crispantes les unes que les autres, pensée spéciale à la "bimbo" qui passe son temps à gesticuler en souriant bêtement sans savoir que la mort la guette de la plus funeste des façons dans des chiottes  :) 

Leur  caractérisation est simple et archi déja vue et après une mise en situation assez longuette je l'avoue, les décès s'enchainent enfin mais ne t'attends pas à de la violence ou du gros rouge qui tâche , tout ici est (malheureusement) ultra soft et gentillet ...

La seule raison pour laquelle j'ai tenu bon c'est elle ...

 

Et une fois que j'ai compris (rapidement parce que houlala les ficelles grosses comme de la corde dans ce film !!! ) qui était Mina et ce qu'elle voulait ben à savoir se faire aimer de nouveau par celle qui l'a abandonnée des décennies plus tôt j'avoue que le destin des " humains " s'agitant à l'écran n'a plus eu aucune importance à mes yeux et j'ai juste espéré que l'ex propriétaire de Mina souffre un MAX et ne survive pas à cet étrange voyage ...

Alors vuip le film n'a rien d'original ni de surprenant et est dénué de toute tension mais j'ai le sentiment que le réalisateur a essayé de faire un boulot franchement sympa en particulier en sachant utiliser les décors qui sont judicieusement bien mis en avant tandis que les poupées disséminées partout observent les vivants ...

En conclusion :

Sans être un film qui restera dans les mémoires, The Doll Master n'en demeure pas moins plutôt sympa à regarder ne serait ce que pour observer toutes ces jolies et étranges poupées qui peuplent la pelloche et même si le Dolls de Gordon demeure inégalé tout fan de films de poupées tueuses sera intéressé par ce pendant Coréen ... 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Et hop téléportation par ici afin de te parler de la chtite surprise horrifique venue d'Asie qui m'est tombée dessus sans crier gare il y a quelques jours alors que je farfouillai ici et là à la recherche d'un truc à zyeuter ...

 

Le Pitch : Lasses d'être victimes de brimades et d'insultes de la part d'une bande de pestes, 3 jeunes filles décident d'invoquer un esprit qui pourrait les venger de ces biatch ... 

GAFFE SPOILERS AUX LONGS CHEVEUX NOIRS CI-DESSOUS !

BIEN par ou allons nous commencer ...

Ha je sais !

Bunshinsaba est sorti en 2004 , seal of quality vu que ma fille chérie est née la même année et ô joie ce film venu de Corée parle (d'une façon très dark certes) de l'amour qui peut unir une mère à sa fille , sujet qui me touche de prés bien évidemment ...

Et donc Bunshinsaba connu aussi sous les noms moins exotiques de "Ouija Board" ou encore " Incantations " a été scénarisé ET réalisé par Byeong-Ki Ahn et le casting de la pelloche est essentiellement féminin même si l'on croise ici et là quelques personnages masculins qui sont très vite relégués au second plan et sont assez oubliables ...

Et donc à l'écran nous avons nous avons : Gyu-Ri Kin aka Lee eun-Ju , Se Eun-Li aka Lee Yu Jin , Yuri Lee aka Kim In Suk et Jeong Yun Choi aka Ho Kyeong et ne me demande PAS de répéter cet exercice avec les noms et prénoms des actrices et personnages parce que c'est pas easy !!!

Par contre ce que je tiens à dire haut et fort c'est que ces nanas déchirent TOUT du début à la fin du film que ce soit la môme qui déclenche le bordel avec sa séance d'écriture automatique , les fantômes , la médium , la prof qui débarque comme un cheveux sur la soupe dans ce village maudit ... 

Elles ont toutes une présence voire une force à l'écran qui m'ont scotchée devant Bunshinsaba ...

Et là tu vas m'dire après visionnage du trailer : encore un film surfant sur la vague des fantômes féminins aux cheveux longs cachant un visage blafard générée par Ring .....

Ce à quoi je répondrai : " Ouais c'est pas faux " ...

A cause de cette mode Bunshinsaba pourrait ennuyer voire  agacer toute personnes ayant dévoré du jurei à qui mieux mieux d'autant plus que ce film est sorti longtemps " après la guerre " ...

Mais je trouve que la pelloche de Byeong Ki-Anh a un je ne sais quoi d'envoutant et que certaines scènes sont hypnotisantes et angoissantes à souhait comme quand la demoiselle douée de dons médiumniques tente d'entrer en contact avec les deux entités qui reviennent des limbes afin de comprendre ce qu'elles veulent et comment les apaiser ...

Ne t'attends pas à avoir vraiment peur ni à voir des litres de sang éclabousser les protagonistes du film ( il y a en tout et pour tout une scène avec un chouia de gros rouge qui tâche ) , Bunshinsaba n'a pas vraiment besoin de cela pour être efficace et de toute façon dans ce genre de films c'est l'ambiance qui prime, ambiance créée de toute part par un réalisateur entouré de pros sachant ou ils vont et comment donner un corps à une histoire ... 

La réalisation est maitrisée , la caractérisation des persos est bien foutue , l'histoire peut à un moment nous perdre un peu en route mais les héroïnes vivantes ou fantomatiques nous ramènent vite dans le feu de l'action , certaines scènes sont visuellement de toute beauté , les décors sont bien utilisés et la zik colle plutôt bien à l'ambiance de ce village maudit  ...

Alors vui je sais le côté " utilisons des esprits pour nous venger de ces pétasses qui nous harcèlent " peut faire sourire ou grimacer mais si tu réussis à passer outre cet aspect du film alors peut être , peut être, seras tu intrigué par le secret qui empoisonne et terrifie les habitants de ce village maudit , secret qui quand il m'a été pleinement révélé m'a touchée ...

Car la petite môman que je suis s'est identifiée de ouf à la mère fantôme ivre de vengeance et bien décidée à ramener à la vie sa fille injustement massacrée par des villageois débiles ... 

Ne jamais JAMAIS sous estimer l'amour ( et la Colère ) d'une mère ... 

Et le final m'a collé un petit sourire sur la trogne  ...

En conclusion:

Sans être LE film du siècle loin de là , Bunshinsaba est ma foi très sympa, j'ai eu un ti peu peur ici et là ( mais je suis bon public et je flippe facilement -_- ) et j'ai surtout apprécié de sentir clairement le savoir faire du réalisateur qui connait sur le bout des doigts les trucs et astuces du film de fantôme asiatiques ....

Ces fantômes là ont définitivement conquis mon cœur qu'ils viennent du Japon ou de Corée , ils ont toujours une vraie histoire à raconter ...

A voir à l'occasion ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'en parle pas souvent ici mais je suis accro à Shingeki No Kyojin et ce en particulier grâce/à cause de ce ptit gars là ...

Et comme j'ai envie d'un poil de zik et de Levi ce matin ...

Et andare  !!!! 

( GAFFE SPOILERS DANS LES VIDEOS CI-DESSOUS !!!) 

Et parce que les opening en live ça déchire de ouf ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog