Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Houlalalalalalalalaaaaaaa !!!

 

Mais que m'est t'il donc arrivé pour laisser Ma Bulle virtuelle si longtemps que de méchantes et hideuses pubs sont venues la polluer ?? :-|

 

Allez hop auto flagellation nanmého :-|

 

BREF Méa Maxima culpa je me suis purement et simplement laissée bouffer à petit feu sans réellement lutter et sans prendre le diable par les cornes et lui coller mon petit poing aux ongles vernis dans les burnes histoire de lui rappeller qui est Da Boss .

 

Et donc me revouala pas super fraiche ni pimpante certes MAIS ragaillardie par quelques Petites Grandes choses qui m'ont redonnée le sentiment de VIBRER et de pouvoir à nouveau PLANER loin de la morne grisaille de ce jobalacon qui me vampirise totalement ...

 

J'avais prévu de me poser ce soir le temps de matter quelque chose, n'importe quoi pourvu que cela me tienne éloignée de mon plumard certes si attirant mais dans lequel je passe beaucoup trop de temps , ma vie se déchirant entre mon job et mon lit depuis quelques mois -_____-

 

Malheureusement pour moi j'ai choisi un immonde naveton qui ne mérite même pas que j'en parle ....

 

On va donc plutôt s'allumer une clope en sirotant un sky coke pour parler d'un film vu le WE dernier en compagnie de l'homme des bois  ....

 

 

Et donc ze pitch :


Hall Baltimore , écrivaillon de seconde zone ( sous stephen king !! ) déboulle dans une obscure bourgade pour une scéance de dédicace qui va s'avérer être un sublime fiasco ...

Poussé par la curiosité et l'ennui , Baltimore décide de s'attarder quelques temps dans ce bled étrange qui semble receler un terrible secret ...

 

 

BON !!

 

Par ou j'commence ? ( attends hein faut que je retrouve le truc , tu sais ce truc qui me prend d'un coup et me donne l'envie féroce de te parler à ma façon d'une pelloche qui m'a intriguée , je suis quelque peu rouillée donc faut être concilliant avec moi ok ? )

 

Ha je sais  !!!

 

Depuis quelques semaines/mois , j'engrange tel un hamster ,des films que je chope ici et la sans jamais trouver le courage/l'envie de prendre le temps de les matter et mine de rien j'commence à en avoir un joli paquet ...

 

Films parlant de piranhaconda ou de sentiers hantés , de maison hantée ou d'étudiants japonais adeptes de serial killer en passant par des requins des sables  ...

 

Y'a d'quoi faire non ?

 

Sauf que ces films prenaient virtuellement la poussiére déséspérant de me voir faire preuve de courage juste un soir  ...

 

Le WE dernier j'ai glissé quelques unes de ces pelloches dans mon sac direction l'antre de la Bête  ...

 

Et arrivée chez la dite bête j'me suis rendue compte qu'un seul avait réellement pénétré ma besace  ...

 

 

twixt-affiche.jpg

 

Twixt ...

 

Alors ...

 

Quid de mon avis sur ce film ...

 

Ben j'ai été séduite ...

 

Presque  totalement séduite .

 

GAFFE SPOILERS CI DESSOUS !!!!!!!!!!!!!!!

 

D'abord parce que voir un énoooorme Val Kilmer prêter ses traits bouffis à un personnage de looser qui a raté sa carriére fait grimacer si l'on connait le parcours du sieur Kilmer qui s'est probablement projeté dans ce rôle d'alcolo qui cherche déséspérement à sortir de la loose en tentant de trouver Ze idée qui va lui permettre de pondre Ze roman ...


Ce personnage d'écrivain m'a forcément interpellée , j'ai retrouvé en lui un certain Stephen King ( jeune )  à travers les problémes de picole et la recherche d'inspiration devant un clavier , l'homme tentant de se booster en sifflant une bouteille histoire de trouver l'inspiration via un rituel bien précis tout comme le pére King l'a fait a XXX reprises ( sauf que lui n'a presque jamais raté le coche *___* suffit de (re) lire les Tommykonckers , on sent encore les vapeurs d'alccol à travers certains passages désormais mythiques ...) ...

 

Impossible quand on connait quelque peu l'histoire de Coppola de ne pas faire le lien entre Baltimore le pére endeuillé et le réalisateur qui a lui aussi perdu son enfant dans des circonstances quasi similaires , quand on a cet élément la en tête on entre d'autant plus dans l'histoire parce qu'on sent , on perçoit constamment la tristesse d'un homme , d'un grand réalisateur ,  d'un pére qui parle ici à demi "maux " de lui ...

 

Triste Val Kilmer qui malgrés le gras a réussi à me pousser à le suivre dans ses pérégrinations oniriques ...

 

Parlons en de ces reves étranges  ...

 

C'est l'autre élément qui m'a complétement subjuguée .

 

Parce que quand Baltimore n'est pas confronté à une ville/populace digne d'un épisode de Twin Peaks ( le shériff roxxe mais quelque chose de TERRIBLE !! ) il rejoint Edgar Allan Poe ( tu sais ? le mec qui a pondu des trucs avec un corbeau , un pendule , un coeur révélateur ? et qui a aussi perdu son épouse qui l'a ensuite hantée via certains personnages féminins dans ses écrits  ? ) dans des promenades oniriques d'une beauté hallucinante , décors somptueux baignant dans des couleurs/lumiéres si belles qu'elles te laissent sans voix , promenades au cours desquelles Baltimore croise la route de personnages étranges , flippants , grotesques et touchants ( V est magnifique *____* ) ...

 

19935358.jpg-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111221_115832.jpg

 

Alors OUI les changements de rythmes, de cadres , les ruptures de tons .... m'ont déstabilisée , agacée , déçue  ...

 

OUI y'a des aspects de l'histoire qui m'ont fait grimacer ( le bellatre vampire toussa -_-  ) ...

 

OUI la fin abrupte m'a laissée perplexe et la tête remplie de questions  ...

 

MAIS ...

 

MAIS j'ai énormément apprécié ce voyage étonnant et intimiste dans ce bled paumé pas effrayant pour deux sous mais rempli de personnages hauts en couleur ( putain Elle Fanning est hallucinnante de beauté *___*) ...

 

MAIS j'ai adoré voir Val Kilmer se battre avec le fantôme de sa fille , sa femme revêche avec laquelle il ne communique plus que via skype entre deux tentatives de redonner un souffle à sa carriére brisée ...

 

MAIS j'ai été totalement séduite , emballée par la beauté de certaines scénes ( la premiére rencontre entre Baltimore et V , la visite à l'hotel hanté , l'histoire du prêtre cinglé , le clocher aux mulitples cadrans   ... ) , le conflit entre noir et blanc et couleurs agressives est totalement réussi , ..

 

MAIS j'ai trouvé ce spectacle étrange et discordant empli de poésie et d'une terrible tristesse qui m'a noué les tripes par moment , j'ai été charmée par ce côté hybride fourre tout , cette danse entre humour et amertume que méne Val Kilmer avec une sobriété bluffante ...

 

twixt-4.jpg

Visionner Twixt a été une bouffée d'air frais dans ma bulle irl viciée , je me suis surprise à pener à David Lynch et même à un certain Tim Burton ( période Sleepy hollow son dernier VRAI film ) par moment mais attention ne nous leurrons pas , c'est toujours Coppola qui est aux commandes et il le rappelle constamment , doucement , drôlement et tristement .

 

Donc voila  ..

 

Twixt est un film étrange , bancal , tordu et semblant aller dans XX directions différentes ( policier ? non ... fantastique ? oui mais non ... ) mais au final ce que j'en retiens avant tout c'est que Monsieur Coppola a cette " chance " de pouvoir faire désormais ce qu'il veut , il n'a plus rien à prouver à qui que ce soit et si l'envie lui prend aprés un rêve zarbi de réaliser un film comme Twixt en numérique avec des passages complétement étranges il le fait , parce qu'il en a envie ou en tout cas le désir  .

 

Aprés ... ça passe ou ça casse  ...

 

Avec moi c'est clairement passé *_____________* 

 

 

PS: bon s'pas tip top mais c'est d'ja pas mal non ? :p

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #tivi addict

O's'coooooooours !!!

 

Depuis ma session Walking Dead Saison deux j'ai des zombies PLEIN la tête *__________*

 

On s'est matté les deux derniers épisodes de la saison deux et les premiers de la saison 3 samedi dernier  et dans la foulée je me suis lancée dans la lecture du bouquin "making off " de la saison une pis je me surprends à re imaginer mes plans de survie en cas d'invasion :-|

Niveau armement ça s'est amélioré puisque j'ai désormais une sublime batte de abse ball et quelques couteaux aiguisés qui s'enfonceraient assez facilement dans l'oeil d'un assaillant histoire d'atteindre ce qui reste de cervelle mais cela sous entend un contact rapproché et ça s'pas glop :-| 

Mais bon vu comment je vise mal lors des sessions left for dead avec l'homme des bois j'me dis qu'on va éviter de me laisser une arme à feu entre les mains...  

Need un katana désormais *____*

premiere-image-de-michonne-dans-le-season.jpg

 

Et plus je zyeute Walking Dead plus j'me rends compte que le danger ne vient pas tant des morts vivants que des vivants qui sont bien plus imprévisibles et donc bien plus dangereux que ces tas de chair morte ...

Interview-With-a-Zombie-The-Walking-Dead-Monster-Joe-Giles_.jpg

 

Entre ceux qui basculent dans la folie et finissent par vouloir te buter parce que merde tu fais chier à être la vivant et à venir empêcher tes z'amours avec Germaine /Marcel, qui veulent se suicider en entrainant pourquoi pas d'autres personnes avec eux dans la mort alors que bon le suicide c'ets un acte personnel et égoïste alors mairde quel besoin d'vouloir embarquer x ou y avec soi , les GROS boulets maladroits qui ne font pas assez gaffe et sont des dangers publics , les gosses mal élevés qui crapahutent et jouent avec de la chair avariée pendant que maman se fait les ongles de doigts de pied  ...

 

Nan sans déconner si j'dois essayer de survivre j'préférerais limiter sérieusement mon cercle de compagnons :-| 

Et c'est bien pour ça que je surkiffe autant Walking Dead , parce que cette série ( tant sur le papier que sur le petit écran ) illustre bien le fait que survivre aux zombies c'est une chose et que survivre aux humains en est une autre .... 

Et comme les humains en général je ne els aime pas des masses ou alors de loin ...

BREF zombies à la tivi, zombies sur mes fonds d'écran ( ma bulle et au taf ) , zombies sur ma table de chevet , zombies dans les jeux vidéos ( rhaaaa je veux rejouer à lollipop chainsaaaaaaaaaaaaaw !! ) , zombies dans mes rêves et cauchemars ...

 

Et en plus j'me suis trouvé un nouvel objet de fantasmes ...

 

norman-reedus-walking-dead--third-season.jpg

 

C'est la fête  !! 

 

*______________*

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

J'suis crevée/lessivée MAIS j'arrive pas à aller me pieuter ...

 

J'pourrais te parler de ces trop nombreux visages/regards qui m'empêchent de trouver le sommeil ...

 

Visages/regards ravagés par l'épuisement physique et moral , par l'alcool et les drames et les combats incessants contre XXXX adversaires .........

 

Regards de gosses qui vieillissent trop vite ou qui ne sont pas forcément nés au bon endroit/bon moment , élevés par des connasses immatures à la main leste  ...

 

Regards d'hommes/femmes dont les vies sont en général finies alors qu'ils/elles n'ont même pas la quarantaine  ...

 

Regards de paumés abandonnés qui frissonnent tandis que je tente de garder une certaine contenance et de leur sourire gentiment en leur serrant la main sans leur demander comment ils/elles vont parce que les réponses sont toutes plus tristes et noires les unes que les autres .

 

Regards vides , visages creusés et sales , mains séches ou tremblantes , maladies, addictions , ça sent mauvais , le désespoir est la en permanence ...


Violence a fleur de peau qui menace d'exploser à la moindre réflexion ...


Ambiance pesante étouffante  , sensation d'être assise en permanence sur une  bombe sur le point d'exploser et je ne me fais pas petite pour autant .


Je reste droite dans mes docs et du haut de mes 1m58 je souris gentiment à chacun et à chacune parce que ça fait partie de mon rôle et parce que c'est tout ce que je peux faire pour elles/eux : leur sourire, échanger quelques mots dans la cage d'escaliers ou je suis seule avec elles/eux avant de leur faire franchir la porte des bureaux au premier étage , quelques secondes/minutes où je suis seule avec ces hommes/femmes/enfants et où en quelques instants je suis sensée cerner le " cas " , l'urgence ( c'est toujours une urgence ) , le danger potentiel .....

 

Et tu veux que je te parle des femmes battues/torturées?

 

Des gosses maltraités /affamés? 

 

Des abus sexuels ?

 

Des cris et des bastons et des couteaux ?

 

Et encore de ces regards qui se posent sur moi quand je viens ouvrir la porte xx fois par jour? Regards remplis d'espoirs vite déçus ?

 

Ou de cet argent dilapidé dans des petits fours que les cadres dévorent allégrement en s'autocongratulant grassement parce qu'ils pensent avoir mené à bien leurs missions alors que ce matin encore je voyais défiler des hommes aux mains bleuies par le froid parce que pas de place la nuit derniére pour dormir au chaud ? 

 

5 mois que je vis cela , 5 mois que je suis confrontée brutalement et sans aucune préparation à tout cela  ...

 

Et l'on me dit que je suis à un " poste clé " et que je dois assurer ...

 

Sauf que  préparée je ne l'étais pas et qu'on m'a balancée la bas du jour au lendemain sans m'avertir   .

 

Parce je suis incapable de me protéger longtemps, j'peux m'abriter quelques heures/jours et zapper ce que j'entends/vois/lis ( putain si tu savais  ... ) mais je ne suis pas un abime sans fond et forcément à un moment je sature  ...

 

Et je me sens mal dans ma peau en ce moment parce que je raméne ces regards à la maison dans ma tête .


Et je me sens mal dans ma peau parce que je ne comprends pas comment font ces travailleurs sociaux le soir venu pour ranger leurs bureaux et rentrer chez eux contents de leurs journées alors que la journée n'a été qu'un défilé non stop de misére/drame/souffrance ....

 

Parait que c'est moi qui ne suis pas assez "pro " pas assez détachée et professionnelle , trop dans l'empathie .

 

Parce qu'être trop dans l'empathie s'pas bien ...

 

Bah ouais mais j'vois pas comment je pourrais faire autrement .

 

Plus que (? ) 8 mois à tenir .....

 

La question étant la suivante : vais je tenir jusqu'au bout sans m'effondrer à un moment ou à un autre ...

 

Et tandis que je tape tout cela sur mon clavier bien au chaud chez wam , il neige ....

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #tivi addict

ME suis souvent tapé de GROS trips dans ma tête autour d'une invasion de zombies dévastant ma chtite ville, comment je ferais pour survivre avec Minimwa , comment j'organiserais ma bulle irl pour les tenir à l'écart , comment je m'arrangerais pour trouver de la bouffe pour tenir le temps que ces empaffés aillent voir ailleurs si on y  est ...

 

Récemment l'homme des bois m'a même offert une sublime batte de base ball que dans mon imagination j'orne de gros clous histoire que ça se plante bien dans la tête d'un éventuel zomblard et je me surprends souvent à la contempler en souriant :p

 

Mais hier soir le visionnage d'une certaine série TV m'a rappellée que l'organisation c'est bien mais que le facteur humain peut TOUT foutre en l'air en quelques secondes ...

 

walking dead-HD

 

Walking Dead saison deux !!

 

*_____*

 

Alors vui je sais je m'y prends tard MAIS j'ai pas forcément de temps pour zyeuter tout ce que je chope à droite et à gauche ...

 

BREF quid de cette saison deux de Walking Dead ...

 

GAFFE PLEIN DE GROS SPOILERS CI DESSOUS !!

 

Ben j'avais eu beaucoup d'échos archi négatifs , des retours parlant de lenteur de trop de blabla de manque d'action de ZzzZzzzz ...

 

Pis j'avais lu des trucs sur les désaccord entre producteurs/réalisateurs/scénaristes/dessinnateurs etc etc et sur les incidences négatives de ces mésententes sur la saison deux de Walking Dead ...

 

Et euh ...

 

Ben on n'a pas du voir la même chose alors ou bien certaines personnes continuent à croire que Walking Dead c'est du " l'armée des morts " version snyder condensé en plusieurs épisodes d'une 40 aine de minutes ?

 

Sauf que Walking dead c'est TOUT sauf ça ??

 

C'est avant tout un drame humain qui DURE avec des persos à la psychologie fouillée alors VUI ça prend du temps et VUI ça cause beaucoup mais c'est PASSIONNANT de sentir cette folie qui mooooonte et mooooooonte au fil des épisodes , de voir les liens s'étioler , d'assister à ces drames ATROCES qu'affrontent Rick Shane et leur petite équipe  !!!!

 

Pis il faut du TEMPS pour instaurer creuser fouiller les liens entre chaque personnages , pour distiller correctement cette tension permanente , pour faire en sorte que chacun des protagonistes puisse faire entendre sa voix ( même l'insupportable lori à droit à la parole c'est dire -_-  ) et faire avancer l'histoire ...

 

Et faut quand même avouer que c'est super jouissif de voir que les monstres ne sont pas toujours ceux qui vont te bouffer vivants mais peuvent se cacher parmi tes proches et Walking Dead Saison deux prend le temps de coller ce rappel réguliérement dans la tronche du spectateur ahuri et ravi ( Shane je t'aimeuh  !! ) .

 

the-walking-dead-saison-2-episode-12.jpg

 

Personnellement je suis sur le CUL :-|

 

Hier soir on a enquillé 8 épisodes d'affilée : 8 !!!

Me suis forcée a arrêter parce qu'il se faisait tard et que j'ai besoin de dormir mais si je m'étais écoutée on se serait baffrés l'intégrale en une nuit  *_________* ( un peu comme avec AHS saison 1 *_* ).

 

Et donc le panard total , énorme plaisir de retrouver Rick Shane et DARYYYYYYYYYL ( rhaaaaa je l'ADORE ! ) les 3 piliers du groupe qui tentent de maintenir une certaine cohésion dans leur équipe tout en échappant aux hordes de Rôdeurs qui se baladent dans la nature .

 

walking-dead-season-2-zombies.jpg

 

Chaque épisode comporte son lot de scénes fortes / stressantes/angoissantes qui te prennent aux tripes .

Gros gros coup de coeur perso pour celle des rodeurs envahissant l'autoroute et obligeant les vivants à se planquer sous les bagnoles pour ne pas être vus , pour la scéne ou Shane essuie le visage ensanglanté de son pote Rick avant de coller une balle dans la jambe d'Ottis et le laisser en pâture aux zombies ( regard de fou dans la miroir !!!!!! *_____* ) , les échanges entre Daryl et Merle...

 

Daryl-Merle.jpg

 

Walking Dead saison deux n'est pas une série pour ménagére de moins de 50 ans loin de la , le politiquement correct est a oublier ( OUF !! ) et chacun en prend pour son grade , ça cause avortement , désespoir et noirceur , exit les beaux sentiments et la piété ( même djizeuss en prend pour son grade ! ) , tout le monde est menacé et s'pas tous les jours que tu voies une gamine de 12 ans zombifiée surgir d'une grange sous le regard de sa reum pour se prendre une balle en pleine tête ...

 

episode-7-sophia-rick.jpg

 

BREF j'ai pris mon pied *______________*

 

Alors VUI j'admets y'a des défauts : Lori et certains autres persos sont assez LOURDS et ralentissent parfois inutilement l'histoire ( on s'en bat les couilles de la love story entre Glenn et l'autre casse couilles de Maguy !! ) , certains zombies/effets spéciaux sont à la limite du WTF car foirés et la série TV s'éloigne clairement du comics ici et la  ...

 

MAIS ...

 

MAIS ces modifications , perso je les trouve bien faites et trés utiles à l'histoire comme par exemple les duels Shane/Rick avec Lori au milieu et cette tension qui monte entre ces trois la sous le regard impuissant des autres  ....

 

Pis certains persos gagnent à être connus et mes faveurs vont clairement à Daryl qui sous ses airs de bad boy crade agressif et pas aimable cache en fait un coeur gros comme ça même qu'en plus il roxxe de l'arbalette pis il a un charme FOU ...

 

the-walking-dead-saison-2-serie-creee-par-frank-darabont-en.jpg

 

Chaque personne a de l'importance , on sent clairement et constamment que n'importe lequel/laquelle peut basculer à un moment dans la folie et se suicider et /ou massacrer tous les autres afin de stopper nette cette course en avant dans l'horreur  .

Même le vieux avec son camping car et son ti chapeau me fait flipper par moment  :-|

 

Et j'ADORE cet aspect de l'histoire , ces personnalités obligées de cohabiter qui finissent toujours à un moment ou à un autre par laisser parler leur vraie nature et ce même si ça doit provoquer une catastrophe  ...

 

BREF tout cela pour dire que Gally HAPPY comblée sur un nuage et bordel y'a pas à chier pour survivre mieux vaut être seul parce que dés que tu t'entoures d'autres personnes ben vas y que les emmerdes s'accumulent :-|

Surtout si y'a des gonzesses :-|

 

Sur ce j'vais aller refaire une liste de courses spéciale attaque de zombies :-|

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

Wéééééé bonnannéééééééée plein de jolies choses pis bonne santé aussi hein? 

 

Parce que la santé c'est important n'est ce pô????

 

Naaaaaaaaaan j'déconne , genre j'vais souhaiter ce genre de CONNERIES alors que dans mon for intérieur je rêve de voir mon prochain se faire bouffer la gueule par des zombies affamés?

Ou se prendre un gros coup de machette dans le fion?

Ou se faire écraser par une plymouth Fury rouge sang?

Ou se faire courser par des infectés shootés aux acides ?

Ou se faire dévorer par un carcharodon carcharias aux machoires remplies de dents acérées?

Ou de se faire assassiner par Norman Bates ?

Ou de se faire attaquer par des piranha préhistoriques ? 

Ou de se faire poser une méga sonde anale par des Aliens ?

Ou de se faire harceler par Grippe Sou le Clown?

Ou de  ...

Hum j'vais arrêter la nan ? 


p14.gif

 

BREF je DETESTE ces simagrées et je DETESTE ces sourires forcés , ces échanges de platitudes répétitives et vides de sens , ces rituels qu'on impose parce que hihi c'est poli pis c'est gentil pis c'est la TRADITION et surtout c'est TEEEEEEEELLEMENT SINCERE !!!

 

Et vas y qu'on s'embrasse ( à une période d'épidémie de grippe/gastro mais owiiiiii allons y et léchons nous la glotte tant qu'on y est puisque TOUT LE MONDE S'AIMEUH !!! ) ou qu'on se sert franchement la main ( bactéries powa BEURK !) en se souhaitant des trucs à la con et en souriant bêtement  .....

 

Donc NON et NON pas bonne année toussa !!!!!!!!!!!

 

MERDE !

 

12gally0204-s.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés

Et Merci d'avoir accompagné toute une génération tout le long de son enfance avec vôtre voix si belle qui a résonné à nos oreilles via ces dessins animés cultes qui nous ont marqué à vie  ....

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Que les choses soient bien claires ...

 

En cette année 2012 j'attendais avec impatience trois films  ...

 

Prometheus , The Dark Knight rises et The Hobbit .

 

Trois pelloches que je ne pouvais décemment voir que sur grand écran Et avec L'homme des bois à mes côtés .

 

Les deux premiers films m'ont clairement déçue , laissée sur ma faim et Gally pas glop parce que quand Gally n'a pas sa foutue dose de RÊVES et D'EMOTIONS alors Gally dépérit.

 

Jamais deux sans trois me disais je ce midi quand j'ai quitté Ma bulle irl pour foncer en batmobile au complexe ciné le plus proche ...

 

Mais Ô joie ...

 

Peter Jackson m'a réconciliée avec le grand écran en m'offrant 2h55 de pur bonheur ...

 

J'vais pas/ j'peux pas m'étaler plus avanr ce soir parce que l'homme des bois finalise les branchements/paramétrages de son nouveau joujou vidéoludique au rez de chaussée ....

 

Mais toi qui passe par la   ...

 

Crois la vieille Dame que je suis  ...

 

Le Hobbit EST une BOMBE.

 

Et si je n'ai pas pleuré d'émotion je n'en ai pas moins vibré comme je ne l'avais pas fait depuis belle lurette dans une salle obscure .

 

Peter Jackson SAIT ce qu'il fait , il maitrise de bout en bout son art et réalise les films qu'il aurait voulu voir ... tout est dit .

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

Le matin avant d'partir taffer , j'ai l'habitude de petit déjeuner devant l'pc ( quand Minimwa pas la hein sinon c'est ti déj avec elle entre deux parties de Mariokart Wii *_* ) histoire de lurker en baillant et de me tenir au courant des éventuelles niouzes intéressantes  ...

 

En général y'a pas grand chose voire RIEN qui réussi à m'arracher à ma léthargie ...

 

Mais en ce mercredi 07 Novembre 2012 , le réveil a été plutôt brutal vu que j'ai appris qu'MSN allait dispaitre début 2013 ..

 

Et la gros gros pincement au coeur ...

 

Parce que j'ai vécu 1000 et unes jolies ( et moins jolies certes -_- ) choses via ce foutu logiciel et ce pendant des années , parce que discutailler en live avec mes potes virtuels à propos de tout et de rien c'était GENIAL sans parler de la dragouille fendarde ( Esprit de l'Homme des bois es tu la?? :-| ) et maladroite ou des échanges passionnés sur des sujets aussi vastes que le tour de poitrine digne d'un PGM ( Pavz powa !) ou les potins avec Lady Oscar ou les ' AFK' qui duraient 3 siécles..........

 

Parce que filer mon Meuseuneu c'était à mes yeux franchir une étape cruciale dans mes relations virtuelles et que j'adorais tâter l'terrain et voir si l'autre roxxait ou pas ........

 

Parce que chaque rencontre faite via le ouaib est forcément passée via msn a un moment ou a un autre dans ma life et qu'une grosse part de Ma Bulle s'est donc formée par ce biais la  ......

 

Et bordel comment tu crois que je l'ai chopé le Sparnassien? En distillant virtuellement mes charmes via MSN vouala Madame et que jamais je n'oublierai certaines soirées qui devaient se terminer TÔT parce que je taffais le lendemain et s'achevaient à 3h00  du matin les yeux brulants de fatigue mais le coeur léger et le sourire sur la trogne  ...

 

misato-pissed.jpg

 

Et puis on savait toutes et tous qu'MSN était on chez les autres et qu'un ti message avec le pop orange et la chtite alerte sonore qui va bien permettait de lancer une conversation parfois saugrenue mais toujours bienvenue ( halalala Mister TKT !! ) ...


Parce que c'était l'bon vieux temps bordel et la j'ai envie de HURLER : SALOPERIE  de FB !!!

 

Aprés avoir laminé la blogosphére v'la que c'est MSN qui douille  !!!!

 

Ok je suis sur FB :-|

 

Et Ok je vais rarement sur MSN désormais ( ou alors en mode ninja fufu >_< ) mais merde j'aimais voir mon meuseuneu s'afficher chaque matin en bas à gauche de mon écran ...........

 

Et jamais je n'utilise la messagerie FB bordel c'est laid :-|

 

BREF ça me fait CHIER mais quelque chose de concret et c'est la que je suis contente d'avoir conservé certains logs /documents/photos chopés via certains blablas sur MSN  :-|

 

Comprenne qui pourra :p

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Vendredi soâr !!

 

Devine quoi?

 

Oui ok chuis en Ouikande MAIS je suis aussi et surtout en VACANCES pour quelques jours , mes premiers jours de glandationnage depuis euh Avril 2012 !!! WOUHOOOOOOU !!!

 

Bon d'accord dans une semaine je repars de plus belle et à temps plein s'il te plait ( donc tu vas pas m'voir ici pendant quelques temps je le crains '-_- en plus y'a KOH LANTAAAAAAAA qui reprend du service vendredi prochain donc je n'y serai pour ( presque )  PERSONNE !! ) MAIS zappons cela si cela ne te dérange point et parlons plutôt d'une chose rose flasque et gourmande ( naaaaaan j'parle plus de MOI j'ai dit  !! ) ....

 

affiche_Blob_1988_2.jpg

 

 

Ze pitch : une étrage matiére rose attaque insidieusement ( au début en tout cas ) une tristement  paisible petite ville d'Amérique , semant mort et désolation autour d'elle ...

 

 

BON !!

 

Par ou j'commence ?

Ha je sais !!

 

Le cinéma c'était mieux AVANT , plus précisément c'était mieux dans les 80's cette période " dorée " ou tout était MIEUX : les fautes de goûts vestimentaires/capillaires , les scénariis , les réalisateurs, les comédiens , la zik , la bouffe , le moral ( et la morale ! ) , le sexe  ...

 

 

BREF le Blob est l'incarnation PARFAITE de tout ce que je viens d'énumérer !!!

 

Et donc ce remake de ' Danger planétaire ' sorti en 1958 réalisé par Chuck Russel et avec ô joie un Kevin Dillon au sommet de son art est un PUR PLAISIR pour tout vrai cinéfile .

 

Pourquoi?

 

Ben déja parce que ce film est totalement ancré dans son époque : coupes de tifs improbables ( palme d'or à Kevin Dillon *_* ) , looks ahurissants de kitch ( la cruche ( putain je savais bien que je l'avais déja vue !! c'est la meuf qu'on voit dans Saw '-_- ) et son pull en casshmeere prêté par sa délicieuse môman ) , caractérisation absolument EPIQUE et totalement réussie ( on cerne et on AIME en quelques secondes les héros de cette pelloche qui ont le mérite d'être attachants car rafraichissants en cette morne période de vide intersidéral en matiére de pelloches réussies ) , effets spéciaux désuets mais 100X plus efficaces que toutes les merdes numériques et aseptisées qu'on se baffre allégrement ces derniéres années ..

 

315817_large.jpg


 

BREF coup de foudre powa !!!

 

Je l'avais déja vu mais c'était y'a TREEEES longtemps donc ô joie sensation jouissive de (re) découverte , dépucelage powa comme au bon vieux temps !

 

Et donc le film se laisse dévorer sans jamais générer une seconde d'ennui , le réal s'arrangeant pour alterner scénes pouacres/angoissantes ( enfin euh bon .. ) avec des passages trés fun et la forcément je me dois d'évoquer LA scéne culte de cette pelloche : celle avec ce couple sur le point de forniquer sauvagemment dans la bagnole de papa transformée en nid d'amûr par le bellatre de service ( bar dans le coffre toussa ) et qui va se faire surprendre par un Blob affamé , la malheureuse blondinette se transforme en un tas de chair liquéfié voire tentaculaire qui va faire la peau à son petit ami *_______________* 

 

Les morts s'enchainent tandis que le Blob prend des kilos , nul n 'est épargné même pas un ti nenfant d'une dizaine d'années ( et PAF prennez vous ça dans l'fion vous toutes foutues pelloches politiquement correctes et si Saaaaages car fouiahahaha faut pas choquer la ménagére de moins de 50 ans !! ) , Brian ' Flag ' Le badboy de service ( Halalala Kevin Dillon avec ses tifs longs et son blouson en cuir  et ses clopes  !!! *_* ) se transforme en Héros pur et dur pour les beaux yeux de la quiche de service ( bordel ma reum ne m'a jamais prêté ni de pull en cashmeere et encore moins son foutu collier de perles !! ) tandis que Paul Mc Crane ( tu te souviens du mec qui fond dans Robocop? ou du Docteur Romano dans Urgences qui fini manchot avant de se faire écraser par un hélico? ) arbore une sublime moustache avant de finir digérer par le Blob ...

 

11518-1966.gif

 

Et quel plaisir de voir cette tranquille petite ville si typiquement ricaineavec équipe de fottball locale , petit snack , aimables policiers dépassés , méres de famille laissant leurs morpions de 10 ans baguenauder seuls dans les rues la nuit tombée , donzelles naïves et chastes ( ça n'existe plus ça  !! ) , sa faire digérer par une masse gélatineuse !!!

 

C'est réellement jouissif de voir tous ces gentils poncifs désuets se faire liquéfier par cette entité " extra terrestre " qui au final s'avére être le produit d'une expérimentation humaine ( le Blob l'ancêtre des OGM? de la trash tivi? de Pierre Bellemare et de son télé achat ? de lady poufpouf? ) !!!

 

Et bordel ce méchant garçon qui se la joue James Dean du pauvre c'est tout simplement ENORME , c'est beau c'est naze c'est ridicule ( haha Kevin qui prête son cuir à sa " blonde " !!! ) MAIS c'est 100X plus roxxant que tout ce que j'ai pu voir ces derniers mois !!

 

Et niardidiou : Shawnee Smith qui prête ses traits à La pompom girl virginale ( a l'époque ça existait ! ) qui se transcende pour sauver sa ville !!!

 

the-blob-shawnee-smith-25780041-1500-1000.jpg 

 

Côté gros rouge qui tâche nôtre ami rose n'est pas avare : corps partiellement digérés , victimes presque liquéfiées surgissant en suppliant qu'on les aide , c'est simple , c'est fait main et sans ordi à la con , ça sent bon le latex et autres composants ' maison ' , c'est du beau du vrai du bon vieil effet qui poutre !!

 

blob88_shot2l.jpg

 

C'est beau ça suinte ça dégouline dans tous les coins : le pied ABSOLU !! *_*

 

Ajoute à cela : un prédicateur qui péte légérement un plomb , de méchants scientifiques sans morale , une bande son qui colle parfaitement au spectacle , un clin d'oeil à Leather face et Jason , une salle de ciné envahie par le Blob , des trojan à nervures , des brushings que même moi avec mes brosses et mon séche cheveux j'y arriverais PAS , un blouson en cuir ( rappelle moi de te parler de mon perfecto à franges ! ) et une réalisation nerveuse menée de main de maitre par un Chuck Russel   au sommet de son art et tu obtiendras une putain de pelloche comme on en fait PLUS !

 

BREF LE BLOB C'EST BON MANGEZ-EN !!!

 

Pour conclure sur ce sujet rose bonbon ...

 

Le blob de Russell ( Freddy 3 , The Mask ... ) c'est la quintessence du vrai bon vieux cinéma comme on en voit plus , c'est kitsh à souhait , c'est tordant ( le pére qui rencontre chez lui le chevalier servant de sa virginale fille qui est venu le jour même lui acheter des capotes à nervures :p ) , c'est bourré de scénes ultra bien foutues ( le cuistot avalé par le blob via un évier *_* ) , c'est léger décompléxé généreux et bordel c'est COUILLU , tout ce que la production actuelle n'est PLUS  ( voire n'a jamais été ! ) .

 

A voir et à revoir sans jamais respecter aucune dose prescrite !!

 

Notamwamême : tel ma mother d'main pour lui demander si elle a un pull en cashmeere :-|

 

 


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

On enchaine ?

 

Ouais parce que je ne sais pas QUAND j'pourrai repasser par ici donc profitons de ces quelques heures de pure liberté pour papoter ciné  ...

 

Et donc il y a quelques semaines de cela lors d'une de mes pérégrinations ciné sur le web je suis tombée sur un combo affiche/pitch intriguant , j'ai donc mis la main sur la pelloche sans vraiment savoir à quoi je devais m'attendre .

 

Je savais une seule chose : Willem Dafoe ..

 

J'ai croisé la route de cet homme là via le cultissime Platoon : je n'oublierai jamais cette session ciné dominicale sur Canal+ .

Tandis que la mother faisait la popote dans la cuisine , une toute jeune Gally et sa frangine se lançaient à la découverte  d'un film : Platoon d'Oliver Stone .

J'vais pas m'étaler sur le sujet , je dirais simplement que ce film a été un bouleversement complet sur X plans ...

 

Et ma frangine et moi sommes retombées sous le charme étrange de Willem Dafoe que nous avons recroisé par la suite via le magnifique et atroce " Mississippi Burning " , autre choc énorme dans nos vies .

 

Au fil des années la trogne étrange du sieur Dafoe a recroisé ma route mais sans jamais atteindre les sommets émotionnels platoonesque/burningesques.

 

Jusqu'à :

 

hunter ver3

 

 

 

 

Ze pitch : Martin ( Dafoe donc ) un chasseur professionnel solitaire est envoyé en mission en Tasmanie par un obscur et puissant organisme spécialisé en biotechnologie afin de mettre la main sur une espéce animale sensée avoir disparue : le tigre de Tasmanie et ce afin de récupérer des données /éléments qui pourraient révolutionner leurs recherches  ...

 

 

BON ...

 

Par ou j'vais commencer ...

 

Ha je sais .

 

Tu sais que rares sont les fois ou je me suis étalée ici à propos d'autre chose qu'une pelloche remplie de donzelles hurlantes et de taré pyschopate .

 

Mais j'vais faire une exception ce soir parce que le visionnage de The Hunter m'a clairement envoutée et bouleversée .

 

D'abord parce que j'ai été ravie de retrouver Willem Dafoe sur lequel le temps , les années , ne semblent pas avoir d'emprise , il traverse les films avec toujours ce visage étrange , à la fois beau et repoussant , ces traits marqués et ce regard qui te bouffe à travers l'écran .

 

GAFFE SPOILERS CI DESSOUS !!!

 

Son personnage de Martin est détestable et déchirant : solitaire aguerri , le mec se retrouve confronté à une famille déchirée par la disparition du Pére laissant derriére lui une jeune veuve au demeurant charmante et deux morpions trés attachants .

 

Détestable parce qu'il a une foutue mission à remplir ce qu'il fera quitte à perdre cette famille en la laissant mourir .

Troublant parce qu'en menant sa foutue mission à bien il va être confronté à un choix terrible .

 

Parce que l'animal qu'il traque , ce tigre de Tasmanie sensé avoir disparu c'est un peu de lui, un animal solitaire , chassé et menacé , condamné à disparaitre et la confrontation finale entre ces deux créatures est de mon point de vue déchirante .

 

hunterWillem-Dafoe-in-The-Hunter-2011-Movie-Image-600x302

 

Détestable parce qu'il tourne le dos à une hypothétique et trés délicatement esquissée vie de famille via sa relation avec la jolie veuve Lucy et surtout avec les enfants de celle ci tout ça pour répondre à des ordres et à sa nature profonde .

 

La quête de Martin se transforme en voyage initiatique entre nature encore préservée et esquisse d'une vie normale rangée sage mais sûrement pas ennuyeuse et pourtant ... 

 

Le film de Nettheim est glaçant parce qu'on sait trés vite que ça va mal finir mais on est envouté par la beauté des images , par la splendeur des paysages , par le skill de Martin quand il s'agit à la fois de poser des piéges en pleine cambrousse pour tuer et pour agrémenter le quotidien de la famille de Lucy .

 

Le paralléle entre Martin le chasseur capable d'endurer les assauts d'une nature dénuée de tendresse et Martin l'homme des choses simples est stupéfiant .

 

6857866.bin.jpg


 

 

L'émotion grimpe lentement mais sûrement au fil des plans de Nettheim faisant s'entrechoquer ces deux aspects de son personnage : l'homme déchiré entre son désir de trouver cet animal mythique et son envie d'éventuellement se poser dans la jolie bicoque de cette jolie brunette certes un chouia largée mais visiblement subjuguée par la roxxance de Martin .

 

La conclusion cruelle et bouleversante m'a scotchée et j'avoue sans honte : j'ai versé ma larmichette .

 

The hunter n'est pas un film gore mais il comporte son lot de violence surtout sur le plan émotionnel ...

 

Parce que même si nous ne sommes pas des chasseurs qui poutrent on recherche toutes et tous quelque chose , heureux celles et ceux qui y arrivent rapidement , plus long et douloureux sera le chemin des autres .


Parce que la dualité entre le tueur et l'homme  capable de réparer des enceintes pour que le Boss chantonne illustre simplement et pleinement cette dichotomie voire cette schizophrénie inhérente a chacun d'entre nous ( si si même la ménagére de moins de 50 ans est une bonne grosse chtarbée hésitante et capable du pire quand elle se tâte entre deux marques de lessives !! ) quand il s'agit de mener de front X combats du quotidien ... 

 

Alors vui dit comme cela c'est moins poétique/hypnotique que le déchirement vécu par Martin mais pourtant il s'agit bien de cela , jongler faire des choix qui peuvent être destructeurs et au final essayer de recoller les morceaux pour avancer coute que coute .

 

Et merde la life serait sacrément chiante et sage si elle n'était pas si PENIBLE parfois .


Et bordel une fois de plus Dafoe porte la pelloche sur ses épaules en prêtant ses traits à un personnage hésitant ( trop ! ) longtemps entre deux voies , il ( se) perd mais fini par atteindre un but dans les derniéres images et l'on se surprend à espérer qu'entre ces deux êtres brisés et solitaires , une relation durable va pouvoir se nouer  ...

 

2012_the_hunter_002.jpg

 

Si tu étais la ce soir et que ( sans voir lu ce qui précéde -_- ) tu me demandais ce que j'ai vu de beau derniérement je te dirais sans hésiter que c'est The Hunter parce que le film de Nettheim est silmplement beau tant sur le plan visuel ( putain ces décors *___* ) que sur le plan émotionnel,parce que le réal a réussi sans jamais trop en faire à poser son histoire , ses personnages et à amener son observateur à entrer sans même qu'il s'en rende compte dans ce film ...

 

 

Et si j'osais en conclusion je citerais Bjork via sa chanson ' Hunter ' :

 

If travel is searching

And home has been found

 

Im' not stopping

 

I'm going hunting

i'm the hunter

I'll bring back the goods

but i don't konw when ...

 

 

 

 

Allez ZOU !! Au lit Gally  ..

 

Avec ' i'm on fire ' dans la tête  ...

 


Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog