Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Joyeux Noël !!!

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

Rhaaaaaaaaa tellement de violence et d'énergie et ça a l'air TELLEMENT EPIQUE !!!!

Et ce casting de OUF !!!

J'ADORE ROBERT EGGERS !!!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'vais peut être devoir changer le titre de ce blog pour un truc du genre " l'antre du found footage " vu comment j'enchaine les " critiques " de ce genre de pelloches depuis quelques temps...

Et donc aujourd'hui je t'emmène découvrir un petit film ma foi fort sympathique venu d'Allemagne ...

 

Ze Pitch: Peu de temps après avoir emménagé dans son appartement , Tim Ritter est empêché de dormir chaque nuit à cause de bruits étranges et dérangeants qui proviennent de sa cave ...

GAFFE SPOILERS VENUS D'AILLEURS CI-DESSOUS !!!

Basement : das grauen aus dem keller est un found footage indépendant sorti en 2011 , scénarisé réalisé et interprété par André Burger ( les vrais savent ) euh nan par Thomas Grieser .

Tu te doutes bien que je ne vais pas m'étaler longuement sur le casting vu que et de une il est très succinct et de deux ben il est terriblement succinct puisqu'en dehors de un ou deux intervenants issus de la famille de Thomas Grieser on ne voit que le pauvre Tim Ritter à l'écran ...

Pauvre Tim Ritter ouaip parce que ce qu'il vit n'est pas drôle et j'ai "adoré" le suivre dans son périple tout en me demandant comment je réagirais à sa place  .

Attention hein , Basement n'est pas ZE found footage du siècle mais Thomas Grieter n'ayant pas beaucoup de fric pour faire son film , il a plutôt misé sur cette idée du quoi de PIRE que d'être pollué, ennuyé , saoulé , menacé quand on est chez soi et c'est un sujet qui me parle énormément ...

Et nous voilà donc dans l'appart de Tim, un appartement NORMAL pas un truc genre les logements de OUF qu'on voit dans les paranormal activity et ça c'est BIEN parce que y'en a MARRE des fantômes/démons/stremons squattant des baraques cossues !!!

Et Tim n'est pas glamour et c'est TANT mieux parce que voir des " gravures de mode " au sourire parfait se faire harceler par des trucs ça aussi y'en a MARRE !!!

En plus Thomas Grieter joue super bien son personnage  !!!     

On sent bien la fatigue, le harassement , l'épuisement nerveux et physique de ce jeune mec comme les autres qui ne demande rien de plus que bosser et rentrer chez lui pour buller et DORMIR sauf qu'il ne peut pas dormir à cause de ces bruits cheloux qui viennent de la cave de son immeuble...

Thomas Grieter incarne un Tim totalement crédible et j'ai aimé l'observer et le suivre au travers de ses tentatives , il parle sans arrêt et est redondant MAIS ne le serions nous pas à sa place ?

Les principes du FF sont respectés , Tim utilisant plusieurs caméras afin de filmer son quotidien et ô joie pour une fois le personnage central ne le fait pas pour la gloire éphémère de YT mais bel et bien pour essayer de comprendre ce qui se passe et partager plus tard peut être avec ses proches ce qu'il a vécu...    

Je ne me suis jamais ennuyée tandis que je le regardais se débattre dans cette inextricable situation dont je connaissais déjà la conclusion.

Une certaine tension s'installe assez rapidement grâce au jeu de Grieter et grâce également à quelques idées plutôt intéressantes comme quand Tim rentre chez lui après le boulot et voit que les lumières de la cave sont allumées alors qu'il est le seul locataire dans le bâtisse  ...

Les 70 minutes du film passent super vite .

La fin et sa " Créature " m'ont quand même fait un peu sourire à cause de ce côté cheap assez touchant au final ...

En conclusion :

Basement : das grauen aus dem Keller est facilement trouvable sur YT en vosta et franchement je le conseille vivement parce que au delà du côté paranormal le film joue sur cette petite appréhension que nous connaissons toutes et tous quand , à l'abri bien au chaud chez nous , on est soudainement arrachés à cette quiétude que seul un home sweet home peut offrir à cause d'un bruit ou d'un cri ou autre chose ...

Et puis qui n'a jamais eu peur de descendre dans la cave  ...

Film très cool à voir à l'occasion !!

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Les Myst ( ma chaine YT favorite ) remettent le couvert avec cette fois-ci une vidéo sur le mystère de la Mary Céleste , un bateau retrouvé sans son équipage , flottant au gré des flots en décembre 1872 ....

 

Prends 20 minutes de ton temps pour regarder leur vidéo , ces mecs méritent vraiment d'être (re) connus pour leur travail et leur investissement !

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

La semaine dernière je m'étais dit que je devrais ralentir sur Found Footage ...

Seulement voilà , a une époque ou l'on peut quasiment TOUT trouver sur le net en quelques clics il m'est difficile de résister à la tentation surtout quand je croise le chemin au hasard ( hum) d'une pelloche en mode shaky cam avec un pitch aguicheur ...

 

Le Pitch : Quelques temps après que la jolie Leah Sullivan ait disparu alors qu'elle réalisait un documentaire sur le meurtre abominable d'une famille dans sa ville natale dans le cadre de ses études , la carte mémoire de sa caméra est retrouvée ...

GAFFE SPOILERS PLEIN DE DENTS BLANCHES CI-DESSOUS !

The lost footage of Leah Sullivan est un FF scénarisé et réalisé par Burt Grinstead qui joue également le rôle de Patrick, le flic qui va aider Leah dans son enquête. 

Leah est quant à elle interprétée par la jolie Anna Stromberg ...

Des tas d'autres visages défilent devant la caméra mais je ne vais pas m'attarder sur tout ce petit monde car seul le jeune gaillard avec le bonnet ci-dessous  se détache du lot lors de son passage devant la caméra de part son look, son attitude et ses anecdotes croustillantes sur les légendes liées aux assassinats au cœur du documentaire de Leah.

Les autres témoins sont quant à eux clairement anecdotiques et même si cela fait partie des "codes " du FF de faire intervenir des tas de personnes dont les histoires et témoignages peuvent ajouter du grain à moudre au film en lui apportant du background, une certaine densité ou de la noirceur, ici c'est complétement raté , déjà parce qu'encore une fois à part le gars au bonnet plus haut, tous les autres visages apparaissant à l'écran racontent des trucs useless qui ne génèrent qu'ennui et bâillement poli tandis que la jolie et TELLEMENT SOURIANTE Leah passe son temps à acquiescer en souriant encore et encore ...

Et ensuite parce que leurs interventions sont entrecoupées de longs moments de silence absolument insupportables . 

Sa rencontre et ses échanges avec Patrick le flic local sont également lourdingues et pas intéressants pour deux sous sauf peut être quand il la laisse ENFIN regarder le dossier de la police sur le crime sur lequel la pelloche repose , dossier comportant quelques photos ma foi assez intéressantes .

 

Mais niardidiou Gally qui sont ces gens sur ces photos ?

Il s'agit de deux des membres de la famille Mulcahy , le père la mère et les deux mômes ont été assassinés à coup de hachette , saignés à mort tandis que le sang s'écoulait des membres qui leur avait été tranché , les guiboles pour le père , un bras pour le fils etc etc  

Trente années plus tard le mystère demeure irrésolu d'où l'intérêt de Leah aux dents blanches qui va aller fourrer son délicat mais si mignon petit nez dans la maison ou se sont déroulées ces horreurs à la recherche d'une vérité qu'elle ne va pas aimer ...

La maison est très cool visuellement et ce dés sa première apparition derrière Leah quand elle présente son projet avec cette silhouette que l'on voit se balader intra muros à travers les fenêtres .

Ce plan roxxe *_____*

T'façon mon truc préféré dans ce film c'est cette maison abandonnée et flippante, pleine de coins et de recoins avec ses meubles décatis et les tâches de sang ici et là ...

Elle est est très bien utilisée par un Burt Grinstead réussissant adroitement et sans trop se donner de mal à faire monter la pression deci delà par le biais d'un reflet dans un miroir ou de la vision fugace d'une silhouette toute tordue tandis que nos deux nigauds se baladent dans les pièces sans jamais (OMG comment c'est possible ça ??) se rendre compte de la présence qui les observe et les suit à la culotte ...

Malheureusement c'est avec le mec au bonnet le seul bon point du film .

Trop de blablas ma pauvre Leah , trop de personnes qui parlent pour ne rien dire, trop de moments gênants de dragouille débile entre la blondinette au sourire tellement agaçant et le flicaillon un peu gauche et con ...

Et enfin trop d'incohérences dans leurs comportements à ces deux là , oki si ils avaient agi comme il le fallait il n'y aurait PAS eu de film mais bordel de merde qui irait visiter la cave d'une maison dans laquelle un quadruple meurtre a eu lieu et à la tombée de la nuit en plus ? 

 

Et pourquoi , POURQUOI cette nana qui se la joue par moment super investigatrice plus skillée et couillue  que le flic devient elle d'un coup une gentille connasse souriante qui ne revisionne pas TOUS ses rush précédents ? 

Elle aurait vu ces trucs cheloux se baladant dans la maison et cela aurait pu servir le propos du film ... 

Et puis c'est quoi ce machin en robe là bordel ?

Un fantôme qui aime les petites souris ?

Le fils Mulcahy qui aurait trucidé sa famille pour ensuite se terrer dans les tréfonds de la maison, massacrant allégrement toute personne s'y aventurant ??

Un cadavre ambulant fait des morceaux des corps amputés des Mulcahy ??? 

BREF ce film m'a énormément agacée car il avait un potentiel sacrément intéressant mais ne décolle jamais vraiment ...

En conclusion : 

The Lost footage of Leah Sullivan n'est pas un mauvais film loin de là , il a du potentiel avec un pitch intriguant et est vendu par une bande annonce qui donne très envie de voir la pelloche de Burt Grinstead ...

J'ai été clairement intriguée et intéressée par cette bande annonce alléchante ...

Malheureusement les blablas entre Leah et ses témoins sont soporifiques et prennent beaucoup trop de temps sans parler du fait que voir le sourire éclatant de Leah sans arrêt m'a renvoyée à de traumatisants souvenirs de pubs genre ultra brite -_- 

Tout cela manque cruellement de rythme et d'intensité ...

A voir à l'occasion ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Anne Rice n'est plus des nôtres  ....

Ses vampires m'ont accompagnée toute ma vie ....

Merci pour tout Ma Dame ...

Gally triste :( 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

La fan de shark Movies (même les mauvais ) a été intriguée (pas dans le bon sens du terme) en tombant sur l'affiche ci-dessous lors de ses pérégrinations virtuelles du jour ...

Déjà parce qu'elle n'est pas très jolie ...

Et ensuite comment on prononce le mot requin en américain/anglais ?

Rikouine? 

C'est une vraie interrogation !!!! 

Et du coup ma curiosité ayant été piquée je suis allée voir la bande annonce ....

Mouais ....

Cela n'a point l'air génial n'est ce pô ?

Mais j'vais regarder ça quand même parce que le coup du chalet de plage emporté par une tempête ça je l'avais pas encore vu !!!! 

Nom d'un Nyan shark ! 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Sympas les derniéres affiches du nouveau scream qui sort en janvier prochain .... 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Oui je sais , ENCORE un found footage  ....

Mais j'adore ça moi ....

Beaucoup considèrent le Found Footage comme un sous genre du pauvre qui permet avec peu de moyens et souvent peu de talent de faire pas mal voire beaucoup de pognon mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec cela , parmi le tsunami de daubasses infâmes qui ont suivi Blair witch il y'a BEAUCOUP de bons FF qui ont sorti le nez de la vase et qui méritent un peu de considération.

BREF et donc on retourne explorer le FFU ?

Le Found Footage Universe ? 

(Pardon ça m'est venu comme ça >_< ) 

Et aujourd'hui , on va plonger bien bien bas tout au fond d'un puits mystérieux ...

(elle est HIDEUSE cette affiche  !!!) 

Le Pitch : Un an après la mystérieuse disparition d'une enquêtrice du paranormal sur un site chelou, son époux et une équipe de chasseurs de fantômes retournent sur les lieux en espérant comprendre ce qui est arrivé ...

 

GAFFE SPOILERS DES ENFERS CI-DESSOUS !!!

BON !

Par ou allons nous commencer !!!

Ha je sais !!!

Les puits ça a toujours été des trucs cheloux , pas b'soin de se creuser les méninges, qui dit puits dit Sadako ou encore la couleur tombée du Ciel de Lovecraft...

Un puits ça s'enfonce dans le sol là ou on ne sait quoi se terre ...

Un puits c'est une ouverture sombre sur un monde froid et humide et silencieux ....

Bref un puits c'est flippant ...

Y'a que ce cher Ronsard qui a été influencé positivement par sa proximité avec un puits puisque c'est aux abords de l'un d'entre eux qu'il trouva l'inspiration pour rédiger son célèbre  "Mignonne, allons voir si la rose .... " .

Et donc quid de Devil's Well ...

C'est un film de Kurtis Spieler sorti en 2018 avec au cœur de son histoire un puits qui serait un portail vers l'Enfer.

Une fois de plus , point de trogne connue au casting et je n'ai absolument rien à redire sur celles et ceux qui jouent dans the devil's well car ils et elles font le job de jolie manière sans trop surjouer et leurs personnages ne sont ni irritants ni bavards ni attachants ni réellement intéressants en fait quand j'y pense .

On a une fois de plus droit à une équipe de traqueurs de fantômes assez " cliché " ( à savoir une médium entourée de pseudos spécialistes du paranormal et de techniciens) et ultra déjà vue  depuis l'avènement de tous ces TV shows ricains montrant des guignols s'agitant à la caméra en gueulant " esprit es tu là ?" et qui ont servi de modèle au cultissime Grave Encounters ...

Et de toute façon ce petit monde n'a que peu d'importance puisque la vedette de la pelloche c'est selon moi le fameux puits ou plutôt les lieux ou se déroule l'action.

Mais avant de nous y emmener , Kurtis Spieler a tenté et plutôt bien réussi de faire " monter la pâte " dans la première partie de son film qui consiste en des interviews/reportages tv évoquant la disparition de Karla Marks et même si l'on a une impression de déjà vu (le mockumentary étant une astuce ultra usitée par le found footage) ça passe crème. 

Le budget du film n'étant pas assez élevé pour avoir des super effets spéciaux de la mort qui tue toussa , le réalisateur a eu l'intelligence et le talent d'utiliser au mieux les décors ou errent ses acteurs/trices et j'avoue que bien qu'étant une dévoreuse de FF et donc connaissant les ficelles sur le bout des doigts que je me suis laissée prendre au jeu des fuites éperdues des protagonistes effrayés dans d'obscurs couloirs avec la caméra qui shake shake shake et BIM là bas au fond une silhouette fugace de blanc vêtue jumpscare easy qui a fonctionné du feu de dieu sur ma pomme  !!! 

Y'a des coins et des recoins en veux tu en voilà et c'est gris et poussiéreux et étouffant à souhait !

Je ne sais absolument pas ou ça a été tourné mais niardidiou c'est joliment angoissant !

Y'a un côté WTF à la fin avec le débarquement de "satanistes " dont un qui ressemble TROP à un musicien de Slipknot et un sacrifice autour du puits avec une jolie lumière rouge ET une petite erreur à savoir de la musique car qui dit musique dit montage et un FF n'est jamais monté  ...

Mais curieusement ça passe aussi plutôt pas mal en fait en tout cas moi ça ne m'a pas dérangé de voir ces énergumènes masqués se pointer plutôt qu'un gros chemo démon en plastoc ou en bad CGI...

Pas de paranormal mais des mecs pas très normaux ...

Moi ça m'va ...

BREF ...

En conclusion:

Une fois de plus le "Found Footage Universe" m'a agréablement étonnée, je n'attendais pas grand chose de ce Devil's well du fait de cette affiche et de la bande annonce pas super alléchante mais je ne regrette pas une minute d'avoir regardé le film de Kurtis Spieler qui même sans plein de brouzoufs a réussi a réaliser une pelloche sympathique avec quelques bons moments ...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog