Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Chtite session affiches alternatives DU shark movie  ...

 

 

 

Et pour le fun  ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Fin des congés et donc reprise des hostilités par ici !!!

La chasse à la chtite pelloche sympathique a été ardue pendant ces 15 jours de repos mais j'ai quand même réussi à zyeuter quelques films très cools dont j'ai très envie de te parler et on va attaquer d'entrée par  ...

 

Le Pitch : Après avoir été jeté dans les toilettes par des propriétaires débiles, un bébé alligator réussi à survivre dans les égouts jusqu'à atteindre une taille phénoménale ...

GAFFE SPOILERS PLEIN DE DENTS CI-DESSOUS !!!

BIEN !!!

Comme tu le sais peut être déjà si tu passes par ici deci dela , j'ADORE les films avec des bestioles aux gueules remplies de dents , que ce soient des requins ou des crocodiles *_*

J'avais déjà entendu parler de la pelloche de Lewis Teague mais je n'avais jamais eu l'opportunité ni le temps de poser les yeux dessus , c'est désormais chose faite et j'ai adoré !!!

Pourquoi ai je adoré  ...

​​​​​​​Ben déjà parce que comme dit plus haut , c'est Monsieur Lewis Teague , responsable entre autre de l'excellent Cujo , du très bon Cat's eyes et du sympathique le diamant du Nil qui a réalisé Alligator et visiblement , le gaillard s'est fait plaisir surtout lors des scènes ou il met en valeur son incroyable bestiau ...

Ensuite , niveau casting je retiens surtout la prestation du très cool Robert Forster que tu as sûrement déjà croisé dans des TAS de séries TV ou dans des films comme Jackie Brown ou le remake de Psychose  ...

Le mec joue super bien le flic blasé , charmeur et " hanté " par son démon comme tout bon flic sauf que le sien c'est ... La perte de ses cheveux ...

A ses côtés la jolie Robin Ryker que je ne connais absolument pas mais qui assure dans le rôle d'une spécialiste des alligators et autres bêbêtes à écailles ... A noter au sujet de son personnage qu'elle était la propriétaire ( enfant ) de l'alligator qui fout l'bordel et quelle cède ma foi assez facilement au charme du héros ...

Ces deux là font le taf , leurs échanges sont souvent légers et amusants ainsi que leurs interactions avec les autres protagonistes qu'ils croisent au fil de leurs aventures alligatoresques genre le super chasseur spécialiste qui après avoir dragouillé férocement les diverses femelles passant à sa portée , converti des loubards en "porteurs " pour finir englouti par sa proie dans une rue sombre  ...

Et si on parlait ENFIN de ce fameux alligator hein ?

Le film date de 1980 donc forcément ça pique un peu ici et là niveau effets spéciaux MAIS putain il est super BEAU je trouve l'animal !!

La " faute " à un réalisateur qui sait magistralement le mettre en valeur en particulier dans les passages dans les égouts et là je pense à cette scène ou , au début du film , David descend avec un jeune équipier à la chasse au prédateur qui les guette , caché à l’arrière plan tandis qu'ils étudient une carte , cette scène très brève nous a clouées sur place mon ado et moi et nous a fait lâcher tout ce que l'on faisait en parallèle pour apprécier pleinement la pelloche que jusque là nous contemplions d'un œil ...

Et même quand il fend le béton d'un trottoir pour aller se nourrir en surface , il roxxe *_* 

Alors vuuuuui j'admets que cela vieillit mal mais bordel à choisir entre un truc en CGIS froids et ce beau bébé , mon choix est fait !!!  

En plus quand il tombe sur une proie il n'y va pas par 4 chemins et le gros rouge qui tâche éclabousse , les membres sont arrachés , c'est BEAU !!! 

Que dire de plus ...

La mise en scène et la réalisation sont cools et bon enfant , sans prétention , se basant sur la légende urbaine pas assez exploitée à mon gout d'ailleurs par le cinéma , de ces fameuses bestioles jetées dans les chiottes et qui survivraient dans les égouts de certaines grandes cités ...

Lewis Teague prend d'ailleurs un malin plaisir à faire monter une certaine tension lors de ces fameux passages dans les égouts avec cette caméra qui virevolte dans tous les coins  !!!

Idem lors de l'attaque de la fiesta , c'est ultra bien filmé , c'est nerveux et ça occulte un petit peu le coté rétro mal ficelé des effets spéciaux BREF , ça déchire  !!

L'originalité de cette pelloche vient d'ailleurs du fait que toute l'histoire se déroule en ville et pas dans une jungle ou une rivière malfamée , ça change et ça fait plaisir !!   

​​​​​​​Il n'y a pas ou très peu de temps morts et ô joie , films des années 80 powa , voyage dans le temps assuré  !!!

En conclusion :

Si comme moi tu aimes les films de crocodiles alors jette toi sur celui-là sans hésiter !!!

L'incroyable alligator de Lewis Teague est certes quelque peu vieillot mais niardidiou qu'il est SYMPATHIQUE ce film !!!

C'est l'archétype de la série B des familles qui se regarde avec plaisir , c'est léger , parfois drôle,  et porté par un alligator qui ROXXE de OUF et n'apprécie guère la maréchaussée !!

A voir pour le fun *_*

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'ADORE les shark movies même si ceux-ci véhiculent une sale image de ce magnifique animal qu'est le Requin ...

L'idée de toutes ces bestioles dotées de mâchoires et cachées sous la surface de l'eau me fait fabuleusement frissonner...

J'ADORE particulièrement assister à la mort d'abrutis inconscients qui se font croquer vivants par des requins qui ne font que goûter ces formes de vies stupides capables d'aller faire floc floc dans un milieu qu'elles ne maîtrisent pas et qui ne leur appartient pas  ...

Et y'en a un que je surveille d'un œil et qui sort bientôt ...

Vuip je sais, ça n'a point l'air de voler très haut MAIS ça ne pourra pas être pire que cette abomination de Meg qui est quand même le truc le plus mauvais qui a jamais été fait ...

Pire même qu'Open Water 3 à mes yeux , c'est dire si je vomis Meg ...

Bref ...

Wait and see ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

They're back !!!!

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Vacances powa , et re-voila quelques photos prises par ma pomme ces derniers jours histoire de montrer quelques jolis endroits aux vpyageurs virtuels qui se perdent par ici ...

Cette fois , direction une chtite plage sauvage de min coin ...

 

 

Celle-ci je l'ai prise sur le chemin du retour, pendant quelques secondes j'ai cru à un aileron( mais bien suuuur ) ou à une tête de phoque ( *_*) mais nan c'était un rocher ...

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Il y a quelques mois de cela , j'avais commencé à zyeuter un film dont le pitch avait férocement titillé mon intérêt vu que ça causait fantôme toussa ...

J'avais arrêté le visionnage assez rapidement parce que je m'étais férocement ennuyée  ...

Cet après midi j'ai eu envie ( ne me demande pas pourquoi, moi même je l'ignore) de redonner sa chance à cette pelloche ...

Drôle d'idée ....

 

Le pitch : Emily , fantôme de son état , hante une jolie maison depuis une durée indéterminée, répétant sans arrêt les mêmes gestes jusqu'à ce qu'une médium tente de l'aider à échapper à ce triste quotidien ...

GAFFE SPOILERS SOPORIFIQUES CI-DESSOUS !!!! 

BIEN !!

Si tu passes par ici deci delà alors tu sais que je suis fascinée/passionnée par tout ce qui touche aux phénomènes de hantise que ce soit par le biais du cinéma , de la tivi , de documentaires ( documenteurs la plupart du temps ) , bouquins etc etc ...

Mais depuis peu , j'arpente les sentiers de l'univers du paranormal avec un regard plus critique et dur et du coup la façon dont j'aborde le cinéma surfant sur des histoires de fantômes/monstres/maisons hantées/alien a lui aussi changé ...

Je suis presque sûre que si j'avais vu I am a ghost genre il y a deux ans de cela je l'aurais aimé , mais la Gally 2019 n'a pas adhéré du tout au travail pourtant sincère du réalisateur...

Pourquoi je n'ai pas aimé  ....

Ben déjà y'a elle à savoir Anna Ishida qui prête ses traits à notre Fantomette   ... 

Je n'ai jamais réussi à ressentir quoi que ce soit pour cette pauvre neurasthénique d'Emily engoncée dans sa robe blanche très Sadako like qui se fait cuire des œufs à longueur de temps avant d'aller se balader dans les chambres déprimantes de sa baraque ...

Elle est bien gentille Anna Ishida mais à aucun moment elle n'a réussi à me rendre son personnage attachant ou au moins un peu sympathique, je sais bien qu'Emily est morte depuis un moment et qu'elle doit être légèrement détachée des émotions élémentaires mais bordel un minimum de sentiment et d'énergie aurait peut être insufflé un zeste de peps à un film au rythme teeeeeellement lent  ....

Et n'oublions pas d'évoquer les échanges truculents ( hum) entre Emily et sa copine médium , dialogues qui permettent d'étoffer quelque peu le background de notre chère disparue sans jamais la rendre plus sympa pour autant ....

Du coup tout ce qui pouvait bien lui arriver , je m'en foutais un peu beaucoup ...

Ensuite  ...

Même si j'ai apprécié l'idée de départ ma foi assez intéressante à savoir la peinture du quotidien d'une âme errante que l'on suit tandis qu'elle répète inlassablement les mêmes gestes , les mêmes actes , j'ai vite été gavée d'arpenter encore et encore les longs couloirs de cette fichue baraque , je comprends tout à fait les mécanismes "filmiques " d'I am a ghost et j'apprécie toutes ces tentatives prodiguées par Mendoza pour faire en sorte que son film sorte du lot mais putain , tout cela m'a donné surtout l'impression que le temps s'étirait par moment tels ces putains de couloirs dans lesquels Emily erre et l'ennui s'est collé à moi pour ne plus me lâcher ....

Pourtant , I am a ghost a des qualités visuelles et scénaristiques réelles , le fait de vivre les événements du point de vue de la défunte via la répétition des mêmes scènes , répétition qui rappelle que la mort ça peut être cela , un éternel recommencement , est très bien vu mais force m'est de constater que cela n'a pas réussi à attiser mon intérêt .

Le format " photo" de l'image est lui aussi très sympa , les décors de ce manoir très victorien sont bien exploités et le montage est vraiment bien foutu et pensé ...

Mais malgré toute la bonne volonté évidente de Mendoza qui a fait ce qu'il a pu avec un budget riquiqui , le fait est que je me suis profondément ennuyée ...

Attention hein, je suis lasse des pelloches à jumpscare putassiers qui ne font que rejouer ad nauseam les mêmes recettes ( coucou the conjuring and co !! ) et je sais apprécier des chtits films "calmes " dotés d'une ambiance étrange (Absentia powa !! ) mais c'est justement là que le bât blesse , je n'ai jamais, JAMAIS été réceptive à l'ambiance un chouia trop " arty " peut être de i am a ghost ...

Et puis merde , le look de ce "démon " qui se la joue naruto runner la bite à l'air sérieusement  !!!! 

Les dernières 15 minutes au cours desquelles j'ai tenté de comprendre ou on allait sans avoir de réelle réponse m'ont achevée ...

En conclusion  ...

Aborder d'une manière différente et intelligente le mythe du Fantôme est chose ardue et la façon de faire de Mendoza est réellement intéressante parce qu'il fait clairement un gros pied de nez aux poncifs du genre mais au risque de me répéter , je n'ai jamais réussi à entrer dans son trip et je n'ai pas été réceptive du tout à son ambiance, et surtout à son personnage , du coup j'ai trouvé ce film chiant, plat et terne ...

C'est dommage parce qu'il y avait un potentiel de OUF ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Balade matinale ( 7h30 *_* ) à la plage histoire de se ressourcer ....

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 Je suis fan de ces mecs ...

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog