Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Ce week end , deux choses ont réussi à m'arracher aux puissants bras virtuels de WoW Classics ...

1) La fatigue ( j'avais prévu une longue et tardive session farm mais l'appel du lit a été le plus fort samedi soir  ... ) ...

2) L'irrésistible  combo comatage divan + homme des bois + film quelconque ...

J'avais prévu de nous coller sous les yeux un chtit shark movie dont je n'attendais absolument rien, la bande annonce m'ayant laissée perplexe alors imagine ma joie quand je m'en suis pris PLEIN les mirettes tout en couinant de trouille !!!!

Et donc Ze film de ce mois de Novembre à mes yeux c'est ...

 

Le Pitch : 4 donzelles décident d'aller faire de la plongée dans une citée engloutie Maya , ce qui devait être un bon moment va vite se transformer en pur cauchemar ...

GAFFE SPOILERS ALBINOS CI-DESSOUS !!!

47 meters down : uncaged est une " suite " de 47 meters down sorti en 2017 et qui narrait les mésaventures de deux frangines parties faire les kikoos dans une cage au milieu de requins sauf que la cage se détachait du bateau et tombait toooooooooout au fond de l'océan loin de tout secours rapide et avec pleeeeeein de gros requins aux alentours *_* 

C'était angoissant et crispant au possible avec plein, PLEIN de scènes que j'ai trouvées terrifiantes ...

Ben cette " suite " reprend la même formule à quelques différences prés et niardidiou ça fonctionne toujours aussi BIEN !!!

Et attention, ayant adoré ce film ( mais vraiment ), je vais manquer singulièrement de sens critique ...

A la réalisation on a le même gars aka le sieur Johannes Roberts qui est en terrain connu et sait visiblement ou il veut emmener son spectateur et quand et comment lui foutre la trouille *_* 

Cette fois il a décidé de kick la cage comme le dit si bien le titre de son film et nos morceaux de viande se promènent librement sous le nez des requins MAIS Mister Roberts mise plus HAUT en faisant se dérouler son histoire dans une cité engloutie ce qui m'avait tiquer quand j'avais vu la bande annonce car je ne voyais pas comment ça pouvait être possible tout simplement ...

Les premières images du générique m'ont de suite cloué le bec et séduite puisqu'elles nous font visiter la cité engloutie qui servira de cadre au film , la caméra saisi au vol des statues figées dans des profondeurs obscures et bleutées et j'ai trouvé ça ultra beau visuellement  ...

J'ai été arrachée à cette première surprise par l'habituelle et nécessaire introduction des personnages dont pour une fois je me suis totalement foutue ...

D'habitude je VEUX que le réalisateur fasse un effort pour m'aider à être dans l'empathie mais là j'étais tellement pressée de retourner visiter les lieux montrés dans le générique que hop hop hop ranafout' des dramas , des greluches et de leurs liens toussa ...

J'étais en mode " Je veux du REQUIN dans une cité engloutie !!!!

La fille de Sly Stallone , Sistine ( on dirait un nom de MST -_- ) , se cache sur cette tof, sauras tu la retrouver ?

Et donc après quelques scènes et blablas insipides censés donner du relief à de trop nombreux personnages ( faut bien assurer les repas des bestiaux à venir  ... ) tous plus ennuyeux et clichés les uns que les autres et tellement CONS qu'on direct prend le parti des Requins : PLOUF nous y voilà *_*

J'vais être honnête avec toi : je suis très ( trop ) bon public dans le sens ou j'ai peur TRÈS facilement , mes proches te le diraient s'ils le pouvaient : ils regardent des films d'horreur avec moi uniquement pour le plaisir de m'entendre hurler en sursautant car ce spectacle leur fait plus peur que le film en lui même souvent ...

Inutile de dire que l'homme des bois n'a point été déçu hier vu que j'ai crié de trouille dés que les nanas se sont retrouvées piégées dans la cité engloutie ...

J'adore les films de requin et j'adore les huis clos et là j'ai été servie !!!

Alors vuip j'admets que des requins piégés depuis on ne sait pas combien de siècles dans une cité perdue sous les flots et devenus aveugles avec d'autres sens sur développés sans source majeure de nourriture ça pique un peu niveau cohérence MAIS bordel quand on cesse de trop se prendre la tête sur la cohérence/réalité toussa ( genre quid d'une éventuelle hypothermie pour les gaillardes en bikini? ) , ça passe plutôt bien tellement la réalisation de Roberts est anxiogène en jouant et abusant des angles, des jeux d'ombres et de lumière jusqu'à en rendre barge ma chtite personne qui s'attendait à voir surgir un gros requin à n'importe quel moment *_* 

Et le fait est qu'on ne sait jamais vraiment quand l'attaque va surgir grâce aux jeux minutieux de cadrage de Roberts et puis ce décor sous marin fait de couloirs noyés étroits génère une trouille quasi permanente  ...  

Visuellement , j'ai trouvé tout cela magnifique , les décors sont vraiment beaux et diablement bien utilisés ...

Côté gros rouge qui tâche faut admettre que c'est très soft , la majorité des décès se produisent hors champ , on entend principalement les hurlements glougloutants des casse croûte humains en train de se faire croquer avec une vague de sang qui vient danser devant la caméra ...

A noter la mort d'une des quiches ( je crois que c'est Nicole mais j'en ai tellement rien à cirer des donzelles que je n'en suis pas sûre) qui s'fait déchirer de jolie manière  ...

Mais encore une fois et au risque d'être redondante , la force de cette chtite pelloche ma foi fort sympathique ne réside pas dans un bodycount généreux avec membres arrachés en plein cadre mais bel et bien dans son ambiance anxiogène jouant sur les décors, les jeux d'ombre et de lumière ( Johannes reprend ses red flares un quasi copier coller de la scène du premier et ben j'ai quand même eu peur  !! ) etc etc sans oublier l'aspect claustro-phobique des lieux et le fait que les réserves d’oxygène s'étiolent ...

La Mort est partout ...

On dira ce qu'on voudra mais Johannes a un réel talent pour générer de la tension , il sait utiliser le cadre ou se déroule son histoire et faire d'un lieu présenté dans un premier temps comme magique en un cloaque cauchemardesque ...

Ha et je ne peux décemment pas terminer ce petit écrit sans évoquer les requins ...

Je ne les ai pas beaucoup aperçus je l'admets vu que j'ai passé beaucoup de temps cachée sous la couette ou contre l'homme des bois mais du peu que j'en ai vu , ils ont la méga classe même si ils manquent un peu de souplesse dans leurs déplacements tout en se glissant dans des lieux improbables ce qui m'a fait tiquer ici et là ...

Albinos et aveugles mais dotés d'une dentition flippante , ils sont super beaux *_*

Quand tu les compares à l'étron de Meg franchement  y'a pas photo ...

La Mort Blanche dans toute sa splendeur ...

En conclusion :

47 meters down : uncaged n'est pas parfait loin de là , sa " bande son " est parfois insupportable avec les cris permanents et crispants des 4 cruches qui semblent zapper le fait qu'en agissant de la sorte elles consomment leur oxygène +++ et la fin est absolument ridicule avec tous ces passages WTF useless qui n'apportent strictement RIEN au film MAIS il est loin d'être mauvais comparé à un Open Water 3 ou à un Meg ...

A voir à l'occasion si comme ma pomme, tu aimes les Carcharodons Carcharias ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Si tu passes par ici de temps en temps et prends quelques instants pour lire mes propos alors tu sais que je suis une mordue absolue des écrits et créatures de Howard Phillips Lovecraft ... 

Il y a quelques temps de cela j'ai évoqué ici l'adaptation à venir au cinéma d'un de mes écrits favoris de Lovecraft : La couleur tombée du ciel avec à la réalisation Richard " Hardware Stanley" et au casting Nicolas Cage (groumf , je n'aime pas ce gars -_- ) , l'histoire d'une famille de fermiers dont le quotidien est un jour bouleversé quand une météorite s'écrase à proximité de leur ferme , jusque là rien de bien étonnant me diras tu , sauf que la dite météorite s’avère être dotée de propriétés étranges et malsaines qui vont transformer en pur cauchemar la vie des gens vivant là ...

Et donc après l'affiche du film en question  ...

Voilà que le premier trailer a pointé le bout de son nez étrangement coloré hier ...

Et me voilà clairement perplexe  ...

J'étais clairement HOSTILE à ce truc principalement parce que comme dit plus haut, j'peux pas blairer Nicolas Cage MAIS quelque chose dans cette bande annonce titille ma curiosité et me fait légérement revenir sur les propos peu amènes que j'ai pu tenir à l'égard du Sieur Cage qui semble avoir pris son rôle au sérieux  ...

Et j'ai férocement envie de voir ce film ....

D'ici là je vais croiser mes petits doigts et adresser de fébriles prières aux Grands Anciens en espérant que la pelloche de Richard Stanley ne soit pas ( trop ) mauvaise ...

Wait and See ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Allez !!

J'ai très envie de partager avec toi qui t'es perdu ici quelques photos prises par ma pomme lors mes balades dans les forêts des Faux de Verzy quelque part en Champagne lors de mes dernières vacances ...

Si tu n'apprécies pas les feuilles mortes et les jolis champignons alors passe ton chemin ...

 

 

 

 

 

 

Et voilà !!

J'en ai PLEIN d'autres ( plus d'une centaine + celles de ma fille *_* ) mais j'vais m'arrêter là ...

Ces quelques jours passés loin de Boulbeach et de sa grisaille m'ont fait un bien FOU , je suis sereine ,  revigorée et prête à tout affronter !!!

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Et nous voilà au 31 10 2019 , le sabbat de Samhain va avoir lieu cette nuit ...

Les frontières entre notre monde et celui des défunts et autres créatures surnaturelles vont s'effacer et permettre à ces ombres étranges de venir nous visiter quelques heures ... 

N'oublies pas de faire quelques offrandes ou au moins d'ouvrir ton esprit et ton cœur durant ces heures bien particulières de l'année ...

Joyeux Samhain !!!

  

Voir les commentaires

Publié le par Gally

C'est avec une immense joie que je t'annonce qu'après une rude période ( rentrée scolaire + reprise du taf avec plein de changements + divers chtis trucs chiants ... ) , ton humble servante est en congés ( bien mérités) pour quelques jours et crois moi si je te dis que ce n'est pas du luxe loin de là !!!

Si tout se passe comme prévu , ma tribu et moi allons longuement folâtrer dans des bois (en évitant soigneusement ces gros beaufs de chasseurs -_- ) en  afin de faire une cure de paysages peuplés d'arbres perdant leur parure rouge et de cette odeur de sol humide si typique des forêts en Automne ... 

Repos , peut être un feu de cheminée , de bons chtis repas , un ou deux films et plein de moments cools en famille ( et sevrage de WoW !!) !!!! 

Et bien sûr , Samhain se profile !!!

Tout cela promet d'être très sympathique *_* 

See ya !!!

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Huit ans quasiment après mon abandon de WoW pour des motifs aussi divers que la lassitude , le fait que je ne reconnaissais plus "mon " jeu , je ne prenais plus réellement de plaisir à jouer sauf en BG , mes potes IG me cassaient les roubignoles etc etc me revoilà arpentant joyeusement Azeroth dans la version " première " de ce Meuporg mythique ...

J'avoue sans honte que c'est ultra plaisant de re jouer même si je connais tout cela sur le bout des doigts ...

Et c'est toujours aussi addictif ...

Je ne change pas ma façon d'être , je déteste être entourée de monde IRL et c'est tout parel IG, je ne suis pas guildée ( je déteste les contraintes liées à l'intégration en guilde  ... )  et je solote ( je farm quasiment uniquement les créatures aquatiques genre Nagas / Murlocs etc etc ) et je m'amuse comme une petite folle surtout en cette période d'Halloween ou l'on peut se déguiser IG *_* 

La preuve  ...

 

 

 

Voilà voilà voilà ...

Si tout va bien je serai level 47 ce soir , peut être 50 avant la semaine prochaine ...

Accro? 

Noooooooon .... 

:-|

Allez tous en chœur !!

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Je fais rarement de la pub MAIS j'ai très envie de te parler ( encore) de LA chaîne YT que je préfère par dessus tout à savoir  ... 

 

Myst est une chtite chaine YT qui gagne à être connue ...

Le concept est simple et super intéressant :confronter surnaturel et science à travers les échanges passionnants et truculents de deux Messieurs , un Chasseur de stremons adepte de Lovecraft et un scientifique chevelu qui évoquent dans leurs vidéos des créatures comme le Yéti ou des phénomènes tels que le célèbre Bloop ou encore l'étoile de Tabby ...

Le travail de recherche et de mise en scène crève l'écran , les génériques sont super originaux visuellement et musicalement et tout cela baigne dans un humour bon enfant qui me fait sourire voire rire à tous les coups ...   

Et en plus tu apprends plein de trucs !!!!

Je suis totalement FAN de leur travail , la preuve ...

Hier j'étais en train de farmer mon level 43 à Aprefange quand j'ai reçu une alerte YT me signifiant qu'une nouvelle vidéo Myst venait d'être mise en ligne, ni une ni deux j'ai lâché WoW pour aller me délecter du dernier bébé de Myst ...

Et imagine ma joie quand j'ai réalisé qu’après le Yéti voilà qu'ils parlent du Mothman !!!

Que tu sois ou pas intéressé par tous ces trucs surnaturels, il faut ABSOLUMENT que tu poses ton regard sur le travail de ces gaillards , ça vaut VRAIMENT le déplacement  !!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally

J'ai souvent tendance à beaucoup me méfier des films qui font le buzz , les films dont TOUT le monde parle parce que ces films me déçoivent souvent ...

Et cela s'est confirmé avec la pelloche ci-dessous ...

 

Le Pitch : Lors d'un road trip Cal et Becky font une pause au bord d'un champ d'herbes hautes , ils entendent soudainement un enfant crier à l'aide , les appels venant de ce champ , le frère et la sœur décident d'aller au secours du môme et franchissent hardiment la frontière végétale sans se douter qu'ils vont se retrouver dans une merde verte... 

GAFFE SPOILERS LABYRINTHIQUES CI-DESSOUS !!!

On va commencer par un petit 36 15 my life . 

Quand j'étais gosse , un membre de ma " famille " avait une vieille ferme à la campagne qu'il avait retapée et qui siégeait au milieu des champs et de bois denses , quand on était de corvée de visite familiale , j'adorais laisser les adultes bourrés refaire le monde pour aller visiter les abords de la maison et une fois , je suis entrée dans un champ de maïs ....

Et je me suis perdue , impossible de retrouver la route ou un signe familier de civilisation, j'ai erré pendant pas loin de 3 heures dans ce champ avant que la smala ne se rende compte que j'étais portée disparue et ne vienne à ma recherche , entendant mes appels épuisés et terrifiés.

Cette expérience m'a marquée à vie, après ça plus jamais je ne me suis approchée d'un champ parce que pendant 3 heures j'ai erré , paumée, perdue , entourée de murs de verdure et de bestioles diverses et variées , effrayée par des bruits cheloux toussa ...

Tout cela pour dire que quand on m'a parlé de ce film mon intérêt a de suite été éveillé même si le fait qu'on en parle TROP et partout m'a fait grimacé  ...

Avant de jeter un œil sur le bouzin je me suis un peu renseignée et qu'elle n'a pas été ma surprise de voir poper les noms du sieur Stephen King , de son fiston et de Vincenzo Natali déjà responsable entre autre de deux films que j'aime beaucoup aka Cube et Splice ...

Ma méfiance s’est un chouia estompée et j'ai lancé le film sur netflix  ...

Les premières minutes du film m'ont fait espérer que ça allait être une chtite bombe d'épouvante mais très vite la déconvenue et l'ennui se sont installés  ...

La faute à plusieurs trucs selon ma pomme et on va commencer par le casting.

Si tu as déjà pris le temps de lire mes conneries alors tu sais que j'ai BESOIN de ressentir de l'empathie pour les protagonistes des films que je zyeute dans cela je me désintéresse très vite et malheureusement , aucun des personnages du film de Natali n'a réussi à m'intéresser.

La caractérisation des héros est complètement foirée voire survolée et pire , les acteurs/trices sont TOUS super mauvais , ils ne dégagent jamais RIEN et je pense en particulier à Laysla de Oliveira et Avery Whitted qui ont l'air ahuri du début à la fin du film  ...

Et cerise sur le gâteau , y'a LUI dans le film ...

Patrick Wilson -_- 

Je ne peux plus l'encaisser , à une époque , j'ai pourtant apprécié ses performances dans The Conjuring mais depuis que j'ai croisé sa blonditude poissonneuse face à Momoa dans Aquaman le simple fait de voir sa trogne me donne de l’herpès :-| 

Dés que je l'ai vu poper à l'écran, tentant de se la jouer Nicholson dans shining en grimaçant et en roulant des yeux j'ai lâché l'affaire  ...

BREF ....

Le second élément qui m'a fait décrocher c'est la lourdeur ambiante , ce bordel absolu qui règne dans la seconde partie du film une fois que le cadre est posé ...

J'veux dire , on comprend très vite ce qui se passe etc etc alors quel intérêt d'étirer autant cela dans un cycle qui se répète ad nauséam sans jamais rien apporter d'intéressant ou d'intriguant à l'histoire avec en prime des dialogues complètement insipides et fades? 

C'est redondant,LONG et totalement décousu et dénué de TENSION !!!

L'ennui s'installe très vite tandis que nos victimes courent en hurlant et en écarquillant grand les yeux pour faire genre houlalalalalalaaaa j'ai peur  ...

Pourtant le film a un potentiel de OUF, l'idée de ce labyrinthe de végétation servant de "nid " à une entité qui a un je ne sais quoi de Lovecraftien ( j'ai pensé à un Grand ancien en voyant cette chose trônant au milieu de cette clairière ou à la Pierre Noire BREF la CLASSE !!! ) est excellente et anxiogène au possible "sur le papier " quand tu lis le pitch  ( à noter que je n'ai pas lu la nouvelle de King sur laquelle le film se base) ...

MAIS à l'écran , la verdure est lisse et propre et froide à l'instar de la photographie dans laquelle baigne le film et rien d'autre que l'ennui ne sourde de cette nature " hostile" et beaucoup trop linéaire ...

Que dire de plus ...

L'absence de réponse aux multiples questions qu'on est amené à se poser est ultra crispante et BORDEL ras le bol de ces plans en "vol " du champ charmants d'angoisse au début car soulignant la Vie qui suinte dans les feuilles encerclant les victimes mais qui finissent par devenir chiants à force de se répéter ...

Et inutile de dire qu'a aucun moment le film ne fait peur tellement Natali peine à donner corps à un semblant d'ambiance et de tension ... 

J'y ai cru pourtant pendant la première partie du film qui comporte une scène super bien foutue et pensée, quand Cal et Becky tentent de se repérer en sautant hors du champ, se voient une première fois puis lors du second essai Becky ne voit plus son frère , à ce moment là j'me suis dit que ça allait être intéressant ... 

Malheureusement ça n'a pas été le cas  ...

En conclusion : 

Dans les hautes herbes est la 3éme adaptation d'un King pour Netflix , avant ça il y a eu l'excellent 1922 et le très très bon Jessie , le film de Natali fait mentir le vieil adage disant " jamais deux sans trois) tellement le spectacle de ces quidams pathétiques errants dans un champ est insipide ...

Vite vu (1h40 bordel !! ) vite oublié ...

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Il se peut que toute forme de vie cesse d'exister dimanche prochain :-|

En effet cette semaine  , les autorités locales ont annoncé que , suite à la découverte par un marin pêcheur local qui a trouvé dans ses filets après la tempête , une bombe US de 250 kilos qu'il a ramenée au port ( un GENIE j'te dis  !!)  , une opération de déminage va avoir lieu dimanche prochain, les habitants de Boulbeach sont confinés chez eux de 11h00 à 18h45 avec interdiction formelle de sortir toussa .

Je suis sûre qu'on nous ment !!!!

Cela fait des années que je réside ici et je suis certaine , après étude des locaux et de leurs us et coutumes + une observation quotidienne d'échouage de trucs zarbis sur le sable de la plage, que la sœur jumelle de R'lyeh ou qu'un clone du récif du Diable se trouvent face à la ville dans laquelle je vis  !!!

Trop de faciès étranges, trop de silhouettes cheloux aux yeux globuleux ...

Trop de détails curieux jalonnant les rues de cette petite cité ...

Tout cela cache des liens avec Dagon et autre Cthulhu !!!

J'te parie qu'en fait ils vont torpiller la ville sous marine ou ce satané récif peuplé d'étranges créatures aux mœurs zarbies qui se mélangent avec les locaux  !!!

Et si les habitants de ce lieu digèrent mal cette attaque alors on est foutus les enfants  !!!

Et j'ai beau adorer ce bon gros Cthulhu à mes heures perdues , je ne donne pas cher de ma peau si on fait chier ses rejetons aux mains palmés ...

BREF si je ne donne pas signe de vie après dimanche prochain c'est que les Profonds auront décidé de se venger sur la populace !! 

Ou que le déminage a foiré -_- 

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally

Bien !!!

WoW a clairement repris une place certaine dans ma chtite vie d'ou mon silence ici MAIS quand les conditions idéales sont réunies ( dimanche pluvieux + Adepte de Cthulhu à mes côtés ) , rien ne vaut un bon mattage de film ...

 

Le Pitch: Sans nouvelle de son paternel, Hayley étudiante et nageuse hors pair décide d'aller voir s'il va bien en passant outre le fait qu'un terrible ouragan est sur le point de dévaster la Floride , elle retrouve ce dernier salement amoché sous la maison familiale et réalise avec effroi que les vents violents et la montée brutale des eaux ont permis aux alligators d'une ferme aux alligators proche de sa demeure de prendre leur liberté afin de venir saluer leurs chers voisins ... 

GAFFE SPOILERS A ÉCAILLES CI-DESSOUS !!

Si tu passes par ici de temps en temps et prends le temps de lire mes conneries alors tu sais sans doute que je suis une énorme fan des films de bestioles cachées dans l'eau et armées de gueules plein de dents , requins, piranha et crocodiles ...

Quand j'ai vu la bande annonce de Crawl, je suis clairement restée sceptique , rien dans ce trailer ne me donnait envie de poser les yeux sur le nouveau bébé d'Alexandre Aja , l'idée d'une petite nana coincée dans la cave de sa maison et attaquée par un alligator  ... 

WTF ...

Et pourtant je me suis rendue compte qu'il y a quelques années j'avais sans trop me poser de question zyeuté un film avec des gens coincés dans un supermarché envahi par les eaux et des requins après un tsunami !!

BREF :-|

Mais j'ai eu la chance de regarder Crawl et force m'a été de constater que le petit père Aja ne perd pas la main quand il s'agit de faire flipper !!!

Côté casting il ne s'est pas planté en choisissant la pimpante Kaya Scodelario qui prête ses traits à Hayley, je ne connais pas du tout cette nana mais elle m'a épatée du début à la fin , elle réussi à distiller une force , une énergie à son héroïne sans trop en faire , je me suis immédiatement attachée à elle donc forcément j'ai eu très envie de savoir ce qui allait lui arriver ..

Le second personnage , le paternel est quant à lui campé par Barry Pepper que pour ma part j'ai croisé dans the green mile , je n'ai rien trouvé à redire à son sujet , il fait le taf sans trop en faire et encaisse bien les tonnes de désagréments que son personnage subit à l'écran *_* 

Ha et gros coup de cœur pour Cso-Cso aka Sugar le petit chien trop mignon qui roxxe !!

Je disais plus haut que la bande annonce m'avait laissée perplexe, comment on fait pour se retrouver coincé dans une cave de maison et cerné par des énooormes alligators niardidiou ...

Quand on réside dans une petite bourgade paumée du nord de la France on a du mal à imaginer les effets dévastateurs d'un de ces ouragans dont on parle aux infos du coup perplexité et doute powa MAIS Aja réussi très vite et avec maestria à donner vie et corps à cet ouragan qui va générer un monstrueux bordel ...

Les images illustrant cet ouragan sont magnifiques et apocalyptiques , le bruit , la bande purement sonore , les bruitages sont incroyables de force et donnent corps à ce maelström météorologique , visuellement c’est époustouflant , on en prend PLEIN les yeux BREF j'ai adoré cet aspect là du film et je suis épatée par la façon dont Aja fait de cet ouragan un personnage à part entière du film et j'ai très vite compris comment une cave pouvait être inondée en quelques instants  ...

A noter d'ailleurs le travail MONSTRUEUX sur les décors et là je dois forcément m'arrêter sur ce sous sol que l'on visite avant qu'il ne soit envahi par les eaux, le côté huis clos est ultra réussi , les lieux sont sombres, étouffants à souhait et la découverte du nid est la cerise sur le gâteau tellement les lieux sont bien foutus *_* 

La maison ,  le home sweet home se transforme en piège mortel et angoissant sous les doigts d'Aja et de son équipe ...

Un grand GG aux responsables des décors et de la photographie qui ont réussi à générer une AMBIANCE ( chose essentielle pour qu'un film d'épouvante fonctionne ... ) qui prend au bidou ...

Et je ne peux pas ne pas parler du montage , du cadrage et de la réalisation d'Aja dont la caméra semble nager tel un Alligator tellement tout les plans sont fluides et nerveux et intelligents, bourrés de petits " fusils de Tchekhov ici et là  ...

Alexandre Aja a de l'or dans les mains .... 

Mais trêve de billevesées , parlons de ces adorables bestioles qui viennent titiller Hayley , son père et les quidams perdus dans l'ouragan  ...

Bon déjà en zyeutant la bande annonce , j'pensais qu'il n'y en avait qu'un mais NON , y'en a PLEIN et ils FLOOOOOTTENT entre deux eaux deci delà tout en guettant le moindre bruit ou mouvement pour ensuite fondre sur leurs proies et les croquer à pleines dents , on ne sait jamais vraiment par ou ils vont arriver ni ou ils se cachent , le fait que l'eau bouillonne quasiment tout le temps en drainant détritus et meubles brisés rend leur localisation d'autant plus difficile et donc angoisse assurée  !!!!

Les jumpscare sont nombreux mais jamais putassiers et faciles et j'avoue sans honte avoir couiné et sursauté de trouille plus d'une fois *____*

Et même si on est conscient que ces alligators sont en CGIs ils n'en sont pas moins diablement bien foutus voire organiques de par leur réalisme , spécial coup de cœur à la scène ou Hayley est attrapée par un de ces bestiaux qui lui fait faire " le tourniquet de la mort " sous l'eau *_*

BREF je n'ai rien trouvé à redire sur Crawl même si la fin est un chouia abrupte !!!

Aja prouve une fois de plus de quoi il est capable , sa pelloche n'a rien de révolutionnaire et son scénario tiendrai sur un timbre mais il réussi avec talent à donner corps à un survival absolument ébouriffant avec une tension qui monte crescendo et de plus en plus fort à tel point que j'en suis arrivée à un moment à penser " Pitié pour eux et pour nous sérieeeeeeeeeeeux , un peu de répit kwa  !!!! " .

En conclusion :

Sans être LE film du siècle, Crawl est un excellent divertissement bourré d'énergie , tendu du début à la fin et bourré de qualités , on sent la Aja's touch qu'on avait découvert dans son remake de Piranha , le mec sait et aime faire peur , il connait les ficelles du genre sur le bout des doigts et atteint clairement son but avec Crawl ...

Si tu as envie de zyeuter un BON chtit film d'épouvante pas prétentieux pour deux sous , honnête et divertissant à souhait alors fonce tête baissée  !!!! 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog