Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Gally
  • Souvent Gally varie ...
  • Souvent Gally varie ...

Ma bulle vue d'en haut ...

Recherche

Archives

Catégories

19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 21:58

Vendredi soâr, la zombification findesemainesque a presque failli avoir ma peau , j'étais à deux doigts d'aller me pieuter à peine Minimwa partie chez son pôpa MAIS ...

 

Mais ma chtite voix favorite m'a murmurée à l'oreille " houlalalala pas si vite ma petite c'est NÔTRE SEULE soirée rien qu'a nous deux alors tu vas me faire le plaisir de miamer vite fait un de ces abominables plats surgelés qui ressemblent à un truc régurgité et puis tu vas poser ton cul devant ton pc et matter un truc et si c'est pas trop pourri ben tu vas ensuite aller sur ton blog et aller cracher ton fiel/partager ton enthousiasme et APRES seulement APRES tu pourras aller te coucher !!!!" .

Et je l'ai écoutée  ...

 

Et elle avait RAISON !!

 

Parce qu'un Miracle a eu lieu ce soâr *_____________*

 

Darren Lynn Bousman a ENFIN pondu une pelloche digne de ce nom !!!!!!!!!!!!

 

317818barr002

 

 

Le pauvre sans déconner ...

 

Sous nos latitudes il avait déja un sacré boulet à la cheville avec son nom mais il avait en plus le tort de réaliser de sublimes merdes ( en tout cas à mes yeux hein parce que bon on est libre d'aimer ses épiodes de Saw ou son remake de " Mother's day " mais bon perso j'trouve ça naze :-| ) ...

 

Et donc il y a quelques semaines de cela je t'avais parlé briévement de son dernier film , j'ai eu le bol de tomber dessus au fil de mes pérégrinations et ben c'ets pas parfait MAIS c'est loin d'être mauvais  !!!!

 

Et donc ze pitch : Richard ( le mec de true blood avec cette drôle de tête , Stephen Moyer ... ) décide d'emmener sa "parfaite " famille recomposée en WE dans les Barrens ( RHAAAAAAA WoW période angliche avec XRoad au coeur des Barrens le bon vieux temps bordel hum je m'égare '-_- ) pour une session camping et tant qu'il y sera tiens il ira balancer les cendres de feu son géniteur dans la riviére du coin ha et puis tant qu'ils y seront ils iront tirer la queue du diable du New Jersey ?

 

 

BON !!

 

Par OU j'commence  ....

 

Ha je sais :-|

 

Le Diable du New Jersey est une de mes " légendes" favorites avec le Big Foot ou Nessie ou toutes ces créatures mythiques sensées errer/hanter certains pays , des choses que plein de gens prétendent avoir vues/entendues mais qui fait sourire les sceptiques/scientifiques/esprits terre à terre ...

 

Je te laisse faire tes propres recherches sur Ma Bulle , mon chti sujet évoquant cette pelloche parle briévement de cette légende et de sa source ...

 

Et donc quid de la pelloche de Bousman  ...

 

GAFFE SPOILERS CI DESSOUS !!!

 

Hé ben elle débute super bien, trés classique voire même X Filesque si j'osais avec une intro montrant deux promeneurs qui vont un poil trop loin dans les bois et finissent par crever parce que le Diable du New Jersey n'aime pas qu'on l'interrompe en plein diner  ...

 

The-Barrens_1938.jpg( voila cette tof la je l'ai prise juste pour Shawn Ashmore parce que j'ADORE sa trogne *_* )

 

On enchaine avec la présentation simple et pas trop lourde des futurs héros de la pelloche , Richard donc l'heureux papa d'une ado casse couilles et d'un morpion en deuil de son clébard , gentil époux de la charmante Cynthia qui tente de mainetnir un semblant de cohésion dans cette famille recomposée ...

 

Et blam les v'la partis en session camping le temps d'un WE sauf que l'aimable pôpa a visiblement un probléme voire même plein de problémes et que ce qui devait être un pélerinage se transforme en cauchemar ...

 

Bousman pose ses persos sans trop sombrer dans le cliché ( bon ok l'ado est infecte -_- ) avant de les jeter en pature à sa chose et la ou je m'attendais à un "bête " film suivant un cheminement classique voire soporifique il m'a agréablement surprise via "la folie "du pére qui présente de sérieux troubles du comportement qui sément le trouble vu qu'on se demande sérieusement si c'est lui qui péte un méchant câble ou si la bestiole existe vraiment  ...

 

Et c'est la qu'est la force de ce chti film : elle existe vraiment cette saloperie de bestiole ou c'est une forme d'hystérie collective générée par l'obsession maladive du pére ( enragé ? ) qui fini par pousser les autres à voir ce que lui seul semble percevoir ?


4.jpg

 

Le personnage du pére est magistralement bien interprété par Moyer ( j'aime pas se gueule mais j'avoue : il joue BIEN ) qui semble propre sur lui au premier abord mais montre trés vite de graves fissures , on voit son personnage basculer physiquement et mentalement avec un réel plaisir tellement c'est bien joué par Moyer qui porte le film sur ses épaules .


Et si tu demandes pourquoi on ne voit QUE Stephen Moyer sur les tofs illustrant cet " article " c'est simplement parce qu'à mes yeux c'est LUI le véritable Monstre de cette pelloche à cause de cette folie à fleur de peau qu'il véhicule et parce que c'ets LUI La force de The Barrens *_*( pis la bestiole est trop MOCHE pour que je colle une tof la montrant ici -_-  )


Voir cette famille se désagréger tout au long du fim au lieu de se rassembler lors de cette réunion est super intéressant , voir ce super papa devenir barge à cause des textos que reçoit sa dulcinée qui tente constamment et vainement de le rassurer , c'est dérangeant voire flippant ..

 

The-Barrens-Stephen-Moyer-Mia-Kirschner.jpg

 

J'ai toujours été fascinée par ce péril qui peut ronger de l'intérieur une cellule en apparence paisible et normale , cette folie latente qui sommeille en chacun de nous et peut s'éveiller à tout moment pour peu que l'on soit sur le fil du rasoir et poussé de ce fil par un événement plus ou moins puissant ( ici la mort du pére de richard ) .

 

Et ici c'est le pilier de la famille aka le Pére qui s'effondre  ...

 

Et à chaque fois que les choses ne se déroulent pas comme IL le veut ( le camping envahi de douchebags accros à leur portables , zik tonitruante en pleine nature etc etc ) son masque d'honorabilité se fissure et la folie pointe le bout d'son nez  ...

 

La faiblesse ENORME et gravement nuisible au bon fonctionnement du film c'est la créature qui est absolument RIDICULE faut bien l'dire , même un moche documentaire cryptozzologie toussa aurait mieux fait ( et crois je sais de quoi je cause vu que Minimwa est à fond dans un trip de ce style en ce moment me poussant à lui trouver des docus sur Big Foot ou Nessie ou les calmars géants ou d'autres trucs hallucinnants made in canada avec des reconstitutions dignes de feu Mystéres ( ZE émission tv culte )  *__* ) , le diable du new jersey ne ressemble à RIEN il est consternant et si ses apparitions fugaces tout le long du film sont réussies , dés que le réal veut la montrer plus en détail c'est le fou rire garanti ...

 

L'autre défaut majeur j'trouve  ...

 

C'est qu'à l'instar d'une pelloche comme Absentia ( évoquée sur Ma Bulle y'a quelques temps ) , The Barrens hésite entre le film fantastique et le drame concret et qu'à la fin le réal opte pour une conclusion " facile " , j'veux dire par la que j'aurais limite préféré voir la famille être détruite par la folie, la dépression de cet homme plutôt que voir le Diable du New Jersey surgir finalement pour tous les zigouiller ( car OUI pas de happy end et ça par contre c'est COOL !! le gentil gosse et sa pétasse de soeur crévent !! :p ) , la créature servant simplement de méche qui se consume dans la tête de Richard qui aurait fini par tous les buter dans la forêt ...

 

LL.jpg

 

A part ça  ...

 

Ben j'ai rien de méchant à redire, j'ai beaucoup aimé les ziks , l'utilisation qui est faite des bois , les bestioles/promeneurs retrouvés les tripes à l'air *____*

 

Franch'ment ...

 

The Barrens n'est pas le film que j'espérais voir MAIS je ne suis pas déçue parce que le personnage de Richard est passionnant à observer et que même si le final m'a légérement agacée et déçue , le reste de l'histoire m'a clairement captivée , parce que j'ai toujours adoré voir le vernis parfait des familles ricaines voler en éclat sous les coups de boutoir de la folie , parce que j'ai toujours été plus effrayée par la menace qui vient de l'intérieur ( en l'occurence ici du pére ) plutot que par les gros monstres à la con  et que la pelloche de Bousman m'a offert cela pendant un bon moment  ...

 

Et pour en finir avec ce film ( et parce que tempus fugit et que ma couette m'appelle ) , ce soir j'ai assisté à un petit miracle : Bousman m'a prouvée qu'il pouvait être BON et ô joie il ne m'a pas fait perdre ma soirée !!

 

Et pis gniiiii *_* quand j'ia fais mes recherches de tofs et que je suis tombée sur les maps WoW des Barrens *_*

 

Gally RAVIE !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gally - dans cinéma
commenter cet article

commentaires