Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Houlalalaaaa , je vais me lancer dans un exercice perilleux , parler de deux films totalement différents dans le même sujet ...

Gaffe , ça spoile a mort ici et la !!!

Maggie ( Hilary Swank ) c'est la " jeune " femme qui entre un jour dans le gymnase miteux que gére  Frankie Dunn ( Clint Eastwood ) avec un rêve en tête : être coachée par ce cher vieux Frankie afin de devenir une boxeuse pro et gravir les échelons qui la méneront a la gloire .

Bien sur , le chemin est parsemé d'embûches , de souffrances , de sacrifices , mais Maggie n'est pas seule , elle va " séduire " ce vieil ours de Frankie, et ces deux âmes solitaires vont nouer une relation terriblement forte et bouleversante , ces deux êtres blessés par la vie, vont trouver dans l'autre une raison de sourire, de se battre et réapprendre a aimer ...

Million Dollar Baby , la claque émotionnelle de cette fin de semaine , Hilary Swank , fabuleuse , belle , pleine de punch ( v'la les beignes qu'elle colle a ses adversaires !! ) , Clint Eastwood, le mec qui a su se démarquer de ses rôles de brutes pour passer derriére la caméra et nous offrir des films terriblements forts , émouvants , sombres , des films qu'on n'oublie pas .

J'ai adoré Million dollar baby, moi  qui m'attendais a un bête film sur la boxe , je me suis retrouvée émue aux larmes par la relation qui se noue entre la " jeune " Maggie , pleine de rêves et affamée de reconnaissance , et le vieux Frankie , brisé , angoissé a l'idée de blesser les autres , syndrome du hérisson powa ...

Mystic river m'a 100 fois plus bouleversée que Million Dollar Baby , peut être parce que Jimmy , le  personnage incarné par Sean Penn me faisait mal, parce que sa douleur est atroce et a touché la mére que je suis ...

M'enfin , Maggie , celle que l'on jugeait trop vieille pour grimper sur un ring a su voir derriére le masque de dureté qu'arbore Frankie, elle saura trouver le chemin qui méne au coeur du vieil ours bourru ...

Et c'est parce qu'elle aura su faire tomber le masque, que Frankie lui offrira le plus " beau " des actes d'amour ...

Et tant qu'on parle de masque ...

Evey ( Natalie Portman ) , c'est une autre jeune femme , qui dans un futur proche ,  vit dans une sociéte totalitaire, gangrénée par la peur , dirigée par un tyran ( John hurt , terrifiant ) . Elle va rencontrer V , un mystérieux homme qui va la sauver de ses peurs et d'elle même , et va lui permettre de grandir en lui réapprennant le sens des mots espoir, liberté , amour ...

V pour vendetta , vu y'a quelques instants , impression mitigée ...

Ayant lu le comics il y a xx années, j'avais été marquée par la noirceur , le discours politiquement incorrect , l'énergie qui se dégageait de la bd de Moore ...

V pour Vendetta le film, est un bon chti movie , mais c'est une mauvaise adaptation , je comprends que Moore se soit désolidarisé de ce truc , il manque quelque chose, ce n'est pas son personnage que l'on voit évoluer , mais un autre V , c'est une autre Evey , bref , film agréable a zyeuter , mais je conseille fortement la lecture du comics , plutôt que le visionnage du bébé de james mac truc ...

Petit apparté : ce soir, aprés visionnage du film, j'ai essayé d'expliquer a l'imprévu , ce qui m'avait plu dans le comics ...

Il y a xxx années de cela, je suis tombée sous le charme du " fantôme de l'opéra " de Gaston Leroux, roman dans lequel un chanteur au physique monstrueux , vit caché dans les catacombes sous l'opéra de Paris ... Il tombe un jour sous le charme d'une chanteuse, une future vedette qui gâche son talent , sa voix ..

Il enléve la donzelle et la raméne chez lui, dans un " mausolée " fabuleux , une antre magique , ou il essaye de lui inculquer comment bien utiliser sa voix ...

Bien sur , cette idiote finira par tomber amoureuse d'un bellâtre , et abandonnera Eric, le monstre caché dérriére le masque ...

 

J'avais été totalement séduite par le Fantôme, cet homme qui cachait sa difformité derriére un masque / costume, mais capable d'aimer , de souffrir , capable d'oublier sa rancoeur et sa haine de ses congénéres le temps d'un battement de coeur pour une femme ...

Bien sûr , je suis également une fan de " la belle et la bête " que ce soit la version  de cocteau ,sans parler des milles et uns ersatzs découlant de ce mythe .. ( ouais Môssieur , j'connais même les ziks de la version sirupeuse de disney par coeur ... flagellez moua !!! ) .

Le mythe du masque , de ce que l'on montre /cache , des secrets , peurs, angoisses , envies, désirs , cachés derriére un masque , celui que chacun se façonne au fil des années, des expériences , des douleurs ...

L'idée que quelqu'un , quelque part , puisse un jour faire tomber le masque , et découvrir ce qui se terre derriére ...

L'idée que l'on puisse un jour aimer suffisamment quelqu'un pour baisser sa garde ( garde? boxe ? combat ? ) , pour laisser autrui poser ses mains sur le masque et lentement l'ôter ...

Pour le pire et le meilleur ... 

C'est quelque chose qui me fascine ...

Et donc pour résumer, en lisant V pour vendetta , j'avais retrouvé cette relation entre le " monstre " et la femme , entre l'homme rejeté et une femme capable de l'aimer et de le sauver de lui même ...

Ou pas ...

Parce qu'Eric , le chanteur " monstrueux " meurt , et parce que V décéde dans les bras de son Evey , incapable de renoncer a son envie de vengeance ...

M'enfin, ces deux " monstres " auront connu la joie / les affres de l'amour avant d' affonter leurs destins ...

Tout ça pour dire que ( et ça va faire hurler les adeptes du comics de Moore ) j'avais adoré V pour vendetta , uniquement parce que V m'avait rappelé Eric ...

Bon ok, le discours , les dialogues , les allusions littéraires m'avaient aussi furieusement titillée , mais pas autant que cette love story a peine ébauchée ...

M'enfin , la Evey incarnée par cette " chére " natalie m'a un peu agacée, elle est certes terriblement fragile, belle , mais elle n'a pas le côté ...

Porcelaine friable , quiche a former de la Evey du comics .

Je ne suis pâs sûre de me faire comprendre la -____-

 

Enfin bon , la grande romantique que je suis a été touchée par ce film, par " cry me a river " , c'est déja pas mal ... 

BREF , tout ça pour dire que les imprévus, ça a du bon, et que les masques tombent depuis quelques soirs ...

Allez hop , on continue avec les masques, j'vais de ce pas matter Batman , ze first ouane , tim burton, julien lepers toussa ...

Imprévu , j'aime ton sourire ... 

 

Ps : je modifierai / étofferai tout ça demain ( hips :-| )

Ps bis : en jetant un regard vitreux sur la tite carte en bas de mon blog , je constate avec effarement que des snorkies viennent visiter cet espace zarbi , bah ui, zieutez bien, en bas a gauche de la carte , y'a un point rouge en plein milieu de l'océan :-|

Qui qui qui sont les snorkieeeeeees... 

Commenter cet article
N
En parlant de violon<br /> Je ne peux que te conseillé d'écouté la thème principal du film je crois même que c'est clint easwood qui la composé en personne !<br /> <br /> J'en ai des frissons à chaque fois que je me la passe<br /> <br /> @plus
Répondre
G
Pas trés gaie comme zik quand même T_T
N
Il a une grande classe ce V pourtant je suis pas du genre à aimer les comics / ou films tirés de comics, mais la vision du secour via le térrorisme c'est fort, et puis je veux le même costume pour la prochaine merguez partie !<br /> Pour Million dollar baby, j'aurais su je m'aurais acheter une cartouche de kleenex ou des rouleaux de PQ à LIDL avant de le voir ....>__> mon préféré de clint (aprés mistic river)<br /> @plus
Répondre
G
Halalalaaaa Mystic river !!!LA baffe émotionnelle absolue , ce film est un pur chef d'oeuvre , jamais de voyeurisme ni de complaisance , jamais de violons ni de scénes nunuches, juste des hommes comme les autres confrontés a l'horreur , qui dansent sur le fil du rasoir et finissent ( pour certains ) par basculer ...  

Articles récents

Hébergé par Overblog