Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Hier soir, grande gueule , jme dis " tiens jvais matter Wolf Creek " ça m'a l'air bien cool toussa.

Bah quand le film c'est achevé , énorme malaise, difficulté a revenir a " la réalité " , j'avais la tete remplie des scénes pénibles du film .

Zallez me dire " avec tout les films tordus que tu mattes, spa un ti survival qui va te perturber " .

Bah si ...

GAFFE JE SPOILE !

Explications en vrac : quand on évoque les tarés assassins qui guettent le touriste le long des routes poussiéreuses et désertes afin de torturer et trucider le pauvre voyageur innocent , on pense automatiquement a " Massacre a la tronçonneuse " , " La colline a des yeux " , " Détour mortel" etc etc

Bref on se tourne vers les usa et on se dit en voyant les films évoqués plus haut " bah ça peut pas vraiment arriver , c'est juste du cinéma ..." .

Et c'est la que " Wolf Creek" différe . Parce que meme si ça reste un film, il est trés ancré dans une certaine réalité de l'Australie, celle des disparitions inexpliquées de nombreuses personnes et surtout , celle des meurtres parfois atroces commis par des quidams sur des touristes ces derniéres années .

Donc, il ne faut pas espérer voir surgir un Leatherface armé de sa tronçonneuse . Pas de gore , pas de membres arrachés , pas d'entrailles qui surgissent d'un bide éventré ...Si c'est ça que vous voulez, bah passez votre chemin et gogo matter "Massacre .... " ( version originale hein? parce que bon le remake ...) .

Résumé de l'histoire : Liz , Kristy et Ben , 3 étudiants  en vacances sortent des sentiers battus ( fiesta/cuites /sea sex and sun toussa ) et décident d'aller explorer leur beau pays , et en particulier Wolf Creek , un cratére perdu au milieu de nulle part .. Au moment de repartir , la voiture tombe en panne ( évidemment -_- ) , la nuit tombe , les 3 jeunes gens décident de dormir sur place mais un fermier va venir leur préter main forte .. Halleluia? Que nenni car tandis que le soleil se léve a nouveau ... Liz  se réveille seule et dans une trés mauvaise posture ...

Les gens qui n'ont pas aimé soulignent les 45 premiéres minutes au cours desquelles il ne se passe ... Rien? Mais c'est totalement faux ! Si c'est vrai que la seconde partie du film est épuisante et immorale , la premiére partie nous pousse a apprécier les 3 étudiants , pour eux ce ne sont pas des vacances comme les autres, il suffit de voir le regard que Liz pose sur l'océan aprés une nuit  passée sur la plage , un regard trés adulte ,intelligent , posé , calme, rien a voir avec les regards bovins des victimes que l'on voit hurler d'habitude . Le premier baiser échangé sur les hauteurs de Wolf Creek est d'autant plus beau et triste que .. Bah y'en aura pas d'autre et on le sait T_T . Une réelle empathie se noue vis a vis de ces trois la , peut etre parce qu'ils sont bien plus crédibles , réels , que tout les clichés qu'on peut se manger en temps " normal" .

Autre sujet qui a fait hurler les Anti wolf Creek " olol z'ont pas de portables les naabs " ...Eu les gars ? Vous savez que des fois on laisse cette foutue laisse merdique qu'est le portable pour avoir la PAIX ? Alors ok ils n'ont pas de portable mais si on fait travailler un tant soi peu son imagination et si on a capté la beauté des paysages filmés par McLean on comprend l'absence de téléphone .. Qui voudrait etre emmerdé par ces foutus portables dans un voyage pareil?  

Bref je vais pas énnumérer les nombreux points qui peuvent faire tiquer le spectateur attentif et tatillon qui préfére s'attarder sur des conneries que sur le drame ..

Et donc , la seconde partie est une foutue descente aux enfers , malsaine , atroce , douloureuse, sadique .. Bien sur , encore une fois , on est a milles coudées des lieux communs véhiculés par les films de ce " genre " mais ... j'ai été prise a la gorge par certains passages , mal a l'aise , presque génée ... Sensation étrange ! Et c'est la que je me dis que le réalisateur a atteint son but ... Car si la majorité va raler en disant " film de merde, pas crédible, pas gore ..." , je suis certaine qu'une minorité va etre touchée par la " tactique " du réalisateur qui en nous offrant sur un plateau 3 personnages touchants va d'autant plus horrifier le spectateur qui va les voir crever d'une maniére abjecte ..

Allez j'arréte la avec Wolf Creek ! Ce film est terrible ... Mais pas dans le sens " yarglaa géronimo craquage de slibard "... Il est terrible parce que étroitement lié a la réalité . Et ça fait peur des fois . ( la campagne de pub " based on true events " peut presque déranger , quand on sait que le film est sorti en Australie au moment ou se déroulait le procés d'un meurtrier ayant tué des touristes ... Merci Madmovies, Ma source d'information favorite ).

 

 

Message perso : San Helving, tu es mon Idoleuh , allons folatrer nus dans les champs en laissant la rosée du matin rafraichir nos corps brulants ...

Hum

Bref chaleur toussa -_-

Commenter cet article
E
C'est byzarre, la façon dont tu le racontes on dirait que tu as plus été dérangé par ce film que tu ne l'as aimé...<br /> Perso j'aimerai pas me mater un film qui me laisse un sale gout dans la bouche à la fin !
Répondre
G
Bah en général je ne parle que des trucs qui m'ont marquée dans le sens positif du terme , mais avec Wolf Creek c'est différent, j' peux pas dire " j'ai aimé " ce film, je peux juste dire " ce film est terrible " . Faut avoir vu le film pour comprendre , d'habitude je matte des films bien bourrins , avec le grand méchant monstre qui court aprés ses victimes . <br /> La c'est pareil, sauf que le réal a tout fait pour qu'on se retrouve dans les victimes , on est loin des blondasses avec gros poumons qui hurlent aprés avoir forniqué /picolé toute la nuit . La , les 3 étudiants sont carrément ...normaux? j'aime pas cette expression ... Réels ? Je les trouve 100 fois plus crédibles que la blonde suscitée ..<br /> Bref j'ai du mal a expliquer , mais par exemple, la scéne dont je parle dans l'article, Liz qui regarde l'océan avec cette expression de contentement, simplement heureuse d'etre la et de voir l'immensité a ses pieds ... Bah ça m'a touchée, j'ai trouvé ça beau, ce qui rend la suite du film d'autant plus atroce .<br /> BREFEUF ! <br /> sinon fait chaud hein ? o_o

Articles récents

Hébergé par Overblog