Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Halalalaaaaaa , l'été , quelle belle saison ... Ciel bleu sans nuages, soleil généreux , zoziox qui chantent etc etc . Je pourrais etre vautrée dans ma cour a faire bronzette ... Je pourrais me dorer au soleil en sommeillant ... Mais nan .

Jpréfére matter des films .... Déconseillés aux ames sensible dirons nous ??

Le film du jour !!! Roulement de tambour ....The Devil's Rejects  !!!

Le shériff Wydell a la haine ... Son frangin lui aussi homme de loi, s'est fait dégommer par une famille de dégénérés , les Firefly ( voir " House of the 1000 corpses " , encore que le voir n'est pas indispensable pour apprécier Devil's rejects ) . La désir de vengeance taraudant notre homme, il va se lancer dans une guerre ouverte contre les Firefly , quitte a légérement sortir des sentiers battus ... L'assaut est donné contre la délicieuse demeure des Firefly , qui sont bien décidés a garder les cadavres de leurs victimes pour jouer avec . Malheureusement  ( Gnééé? ) , les forces de l'ordre prennent le controle de la situation , capturant la moman de la tribu ... Heureusement ( gnéééé? ) la descendance a pu s'échapper , Otis  et Baby se tirent vite fait, tandis que Tiny disparait mystérieusement ... Trés vite , on appelle Popa Spaulding au secours, le trio se forme, les cadavres vont pleuvoir .

GAFFE JE SPOILE A MORT ! NE LISEZ PAS CE QUI SUIT SI VOUS AVEZ L'INTENTION DE VOIR CE FILM!  

Alors, mes impressions en vrac ...

Film étrange , qui m'a retournée dans le sens ou le réalisateur a réussit a me faire passer du coté des Méchants pas bo de service, aka la Tribu Firefly . Baby, Otis et Captain Spaulding sont des monstres humains impitoyables qui rient de la détresse de leurs victimes . Les malheureux (ses ) qui croisent la route de ces trois la sont condamnés, on le sait tandis qu'ils espérent survivre a leurs bourreaux , on assiste a leur lente descente vers la mort , on les voit subir les tortures variées d'Otis et de Baby , mais curieusement , je n'ai pas ressenti d'empathie a leur égard , j'attendais juste la mise a mort et les retrouvailles entre Baby , Otis et le géniteur Captain Spaulding ...

Et c'est parti pour un pogo visuel , malsain , cruel . On n'a pas affaire a des Jason voorhees ni a des Freddy Krueger , ils n'ont pas de pouvoirs particuliers , ne sont pas immortels ... Ils vivent juste en dehors , au dela des régles sans pour autant négliger les Bases , la famille . Faut voir Tiny , le frangin infirme et mutilé surgir pour aider sa famille ... Tain jdois froler l'overdose de films zarbis moi pour trouver ça beau !

Un énorme coup de coeur pour Baby ... Autant j'aime pas trop les bondinettes , autant elle ... Faut la voir danser lascivement devant ses victimes , avec cette voix sucrée salée, son jean troué  ... Sheri Moon Zombie est superbement filmée par son réalisateur de mari qui visiblement aime les fesses de sa femme et les jeans taille basse !

Terrible Otis avec son look de précheur déjanté , ses cheveux longs et  crades , sa voix calme et posée sauf quand on le pousse a bout :p ... Ce mec jouit quand il torture et tue ses proies , son regard hanté fout la frousse mais c'est pas lui qui m'a le plus effrayée...

C'est son charmant popa , le Captain Spaulding , un clown aux dents pourries qui se tape une énorme bonne femme a ses heures perdues . Si certains flippent devant le clown de " ça " de Stephen king , bah moi j'ai un autre clown en tete désormais .. Bien plus terrifiant car humain, simplement humain, un homme qui vit en dehors des régles établies par la société et qui trucide tout ce qui se dresse sur son passage ( le gamin a eu raison de se barrer et de pas rester aux cotés de ce cinglé ... ) .

Et c'est la ce qui fait le charme de ce film a mes yeux ! Alors que l'on devrait détester , mépriser , vomir ces monstres humains que sont les membres de la tribu Firefly, on se suprend a sourire quand ils font front commun contre le shériff Wydell qui se prend pour l'instrument vengeur de dieu . Tandis que Rob zombi nous emméne dans une virée en enfer et nous présente une galerie de Freaks ( ça va du fermier qui soigne sa libido en coupant la tete de poulets pour y fourrer son membre , (ça vaut tous les american pie ça nididiu !  ) a  Michael Berryman dans le role de l'homme a tout faire d'un bordel paumé ....) , le shériff montre son vrai visage , celui d'un homme de loi passé " du coté obscur de la force " et prét a tout pour éliminer ses proies . Et quand il les chope .... Il est pire que les Firefly ce mec , il aurait sa place au sein de la Famille . Faut le voir séquestrer et torturer longuement le Trio, en sirotant sa bouteille de sky ... Aprés ça on se demande ou sont les vrais monstres .

Ok Otis fourre son flingue n'importe ou pourvu que ça le fasse bander, ok Baby est une belle salope vicieuse , ok les dents pourries du Captain Spaulding donnent envie de gerber ( j'ose pas imaginer son haleine -_- ) .

Ok Mother firefly est une sacrée chtarbée nympho , fiére de sa progéniture .

Ok les pauvres victimes morflent .

Mais ... Mais moi je les ai trouvés presque droles et touchants  les Firefly dans leur virée mortelle , et j'ai été émue ( hé ué ! ) par certains passages "space " ou on les voit plaisanter entre eux en dégustant une glace ou en profitant des plaisirs de la vie a leur façon bien crade ... Aprés tout , meme les pires monstres ont une famille ...

Et surtout ....

La scéne finale est ... bah je l'ai prise comme un gros " Fuck you all" moi, une baffe suicidaire collective superbement filmée ...

Tandis que le trio vit ses derniers moments , tandis que s'égrenent les derniers instants de liberté , les derniers kilométres ensembles , liés par le sang et par cette vision gore de la Liberté façon firefly ... J'ai eu envie de les voir survivre . Quand qu'Otis voit leur mort venir et réveille les deux autres assoupis a l'arriére de la voiture, tandis que Baby se redresse malgrés ses blessures et gueule " Motherfuckers !!!" , tandis que Captain Spaulding se prend des balles sans lacher son flingue ...

Bah frisson et envie de les voir dégommer les flics .

Mais .... ça devait finir comme ça .... la virée de ce trio s'achéve sur une fin digne de Bonnie and clyde , les balles fusent, traversent les chairs , tuent ...

Une fin digne d'eux , les armes aux poings et un " Fuck you" dans les yeux ...

C'est beau la famille !

 

Commenter cet article
A
ah rob zombie en voilà un monsieur qui devrait te plaire, renseigne toi un peu sur le personnage c'est un fan de film d'horreur<br /> le gars chanteur des white zombie en est pas à son premier essaie cinématographique et parait il que dans son genre il est pas mal <br /> pour ma part je m'arrete au white zombie les films violent ou d'horreur tout ça spas trop mon truc   
Répondre
G
Bah j'en avais entendu parler de ce mec et de son groupe toussa, mais j'ai jamais entendu un seul de leurs morceaux , si t'en as a me conseiller O Grand Maitre des ziks zarbies ... <br /> Le film n'est pas si gore que ça en fait si ça peut te rassurer , y'a un zeste de violence mais pas de tripes a l'air toussa ....<br />  

Articles récents

Hébergé par Overblog