Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Gally
  • Souvent Gally varie ...
  • Souvent Gally varie ...

Ma bulle vue d'en haut ...

Recherche

Archives

Catégories

28 avril 2006 5 28 /04 /avril /2006 23:23

Je sors a peine de la salle de ciné et je n'ai qu'une seule chose a dire : FABULEUX !!!

( il est 00h28 , je mets ça en ligne et au dodo avec nounours fétiche parce que bon n'a eu un peu peur moua , je rectifierai demain si je vois que c'est nécessaire ) 

Silent Hill ze movie est la preuve que seul un fanboy , un VRAI joueur de Silent Hill pouvait adapter fidélement ce jeu monstrueux sur grand écran.
Donc a tous les pseudos critiques que j'ai pu lire ( genre téléramaeurk ), je dis une chose : achetez vous une console et JOUEZ a silent hill avant de parler de film stupide et boursouflé !

Christophe Gans a parfaitement réussi a retranscrire l'ambiance glauque et malsaine de l'univers ludique du jeu , je me demandais comment il allait faire pour traduire le passage d'une dimension  a l'autre ( j'ai adoré voir ce fameux passage d'un monde a l'autre , effets spéciaux powa certes mais pas TROP envahissants ), comment il allait représenter les monstres et créatures difformes du ( des ) jeu( x ) (rhaaaaaaa quand je pense que sous les costumes de Pyramid et des infirmiéres, il y a des ...danseurs *bave *, un peu comme la danseuse qui a incarnée Sadako dans ring , c'est génial de voir ces corps se déplacer de la sorte ) , comment il allait faire pour ne pas décevoir les fans du jeu ...

Enfin plutot, DES jeux car Gans pompe allégrement dans les deux premiers Silent Hill , mélangeant références et scénes cultes .

Et il a réussi le bougre , ça n'a pas du etre simple de le faire ce film , fan ou pas , réaliser un truc pareil n'a pas du etre facile mais il a réussi ...

Je suis restée clouée a mon confortable siége pendant tout le film , séduite par le flot d'images et de références qui défilaient sous mes yeux .

Le son de la siréne qui annonce l'arrivée des ténébres , la pluie de cendres , la lumiére ténue dans les rues , les silhouettes étranges qui errent autour de Rose ,
Pyramid Head , monstreux , terrifiant , implacable bourreau qui avance vers ses proies en tenant dans sa main cette terrible Lame , ce truc monstrueux qui perce les murs et tente de t'arracher la tete , la danse de mort des infirmiéres qui gémissent en tentant de trouver la lumiérecomme des insectes meurtriers  ...

L'école et ses couloirs ô combien familliers , la salle de classe et le pupitre d'Alessa ...

Les dédales obscurs , labyrinthe oppressant de grillages , de murs rouillés, univers décadent car cauchemardesque ...

J'ai retrouvé tous ces détails vidéoludiques qui me faisaient trembler devant ma console !


Décrire ma joie est quasi impossible , la joueuse fan des jeux Silent Hill est littérallement sous le charme de ce putain de film !

Une seule scéne a suffit pour me convaincre que ce film allait etre génial : rappelle toi le premier Silent hill , sur la bonne vieille psone , la scéne ou James court a la poursuite de sa fille , se jette dans une ruelle , a cet instant précis , l'angle de la caméra dans le jeu bascule , s'envole et passe au dessus du joueur , donnant un sentiment vertigineux de TROUILLE a l'idée que quelque chose nous guette ...

Bah Mister Gans a refait la MEME scéne , meme angle de vue , meme danse effrayante qui fait battre le coeur plus vite .

A cet instant précis, je me suis mise a sourire et a avoir confiance dans le réalisateur et le film .

Depuis le temps que j'attendais de retrouver Pyramid Head , LE BOSS qui me faisait le plus flipper dans silent hill deux , jamais je n'oublierais cette peur a l'idée de le voir surgir devant, derriére , de n'importe ou en fait et de sentir cette foutue manette vibrer T__T.

On ne le voit pas beaucoup certes , mais ses apparitions sont CULTES !

A un moment j'ai eu peur que ça parte en couille je l'avoue, avec l'arrivée dans l'église et la découverte de la faune de tarés bigots et fanatiques qui s'y cache ...

Mais trés vite , Gans entraine a nouveau le joueur dans des lieux familliers , fait apparaitre des créatures o combien craintes dans le jeu et fait subir une fin "cool  " aux bigots ..


Deux défauts majeurs gâchent un peu le plaisir :

1) des dialogues d'une nullité affligeante qui font rire tellement ils sont débiles et vides de sens ...

2) le personnage de Chris incarné par le brillant Sean Bean qui a été crée pour aider le spectateur n'ayant jamais joué a Silent hill a comprendre les tenants et les aboutissants de l'histoire , ses apparitions sont lourdes et ralentissent le film ...

Malgrés ces deux faiblesses , je suis totalement enthousiaste , visuellement parlant , c'est un vrai bonheur , Gans a totalement réussi a retranscrire l'univers de Silent Hill .

Ne t'attends pas a avoir peur , Silent Hill ne fait pas peur , pas dans le sens classique du terme, n'oublies pas que la peur distillée par les jeux ne joue pas sur les " clichés " , elle est distillée par l'ambiance , les sons, les musiques , les décors , en cela le film est vraiment fidéle !

Une des scénes d'intro, nous montre Rose, assise au pied d'un arbre , tenant sa fille endormie dans ses bras , lumiére du soleil, chaleur , on sent une tendresse , un amour entre cette mére et sa fille , on a d'autant plus les boules, quand on sait qu'elles vont plonger ensuite en enfer et que cette scéne restera surement la seule bulle de douceur et d'amour du film .

Aprés cet instant lumineux rien  n'est épargné aux protagonistes et au spectateur , nous sommes irrémédiablement entrainés dans les tréfonds de la haine , de la rage , du mal et de la vengeance .

Alors accroches toi bien a ton siége , si tu vas t'assoir dan une salle obscure pour aller voir ce film, n'oublie pas qu'a la fin, la lumiére va se rallumer et que tu vas pouvoir retrouver la réalité ...Et  demande toi a quoi ressemblerait TON Silent Hill , quelles ames perdues tu croiserais si d'aventure tu te perdais dans ce purgatoire infernal , quels noirs secrets pourraient te mener en ces lieux étranges ...

Pense a Rose qui erre toujours dans son Silent Hill a elle   ...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gally - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

manu 13/12/2006 23:32

Pour la fin, la mère est avec sa fille (ou son double en faucheuse ?) c'est là l'essentiel mais à quel prix ? Je pense au contraire que le rôle du père est important, ça donne un peu d'oxygène au film quand on revient à la réalité.
Cette fin me fait penser à pas mal de films ou les fantômes vivent avec les vivants : "Ghost" mais surtout "Les autres" "Sixième sens", "La porte des secrets" avec un twist final plaisant. Ca peut rassurer le spectateur, mais si on creuse un peu c'est finalement terrifiant.
Gans nous montre sa vision de l'enfer à travers ce jeu (la musique est terrible !! surtout en 5.1). Et comme tu le disais dans un autre article que je n'ai pas retrouvé, cet environnement est pire que les zombies ou les fantômes, l'autre monde obscur arrive soudainement et on ne contrôle rien.
Dieu est très présent aussi : "Pour un enfant, sa mère est Dieu"  On pense que c'est un refuge au début, mais finalement la mère a à faire à des fanatiques. La chtarbée ramasse bien, façon Hellraiser. Eolean a raison pour le pied de nez aux américains.
M'enfin, un bon film à garder.
Superbe, article comme d'hab. Donc difficile de rajouter quelque chose.

Gally 13/12/2006 23:50

Bon ma réponse en vrac comme d'hab ...
" La porte des secrets ", ça fait 3 mois que j'essaye de le choper, je tombe TOUJOURS sur le même vieux film de boules italien grabeurk donc je ne peux pas en parler T_T .
La fin de Silent Hill est selon moi atroce , parce que Rose repart avec quelque chose qui a l'apparence de sa fille mais qui n'est plus sa fille , je pense que l'entité qui a utilisé Rose pour entrer dans l'église lui a menti en lui faisant miroiter une possible échappatoire avec la gamine ...
Mais le regard de l'enfant a la fin en dit long , ce n'est plus la fille de Rose mais la chose venue dont ne sait ou qui a trouvé refuge dans le corps de la gosse ...
Je n' y ai  pas vu une mére et sa fille, mais une mére baignant dans une illusion avec un " clone " de sa fille .
La phrase " pour un enfant , sa mére est dieu " m'a frappée pour l'avoir déja entendue dans un autre film ( the crow ) .
Pour ce qui est du personnage  de Sean Bean, le pére , je l'ai trouvé assez agaçant car pas assez travaillé , on le voit enquéter de son côté mais il est relégué a la " paperasse " dirons nous , tandis que Rose se bastonne méchamment , il m'a agacée aussi dans le fait que Rose le cantonne  a un role inférieur au sien :
 la relation mére /enfant plus forte que la relation pére /enfant ? Attention, je ne dis pas que je suis d'accord avec ça, mais la façon dont rose prend la décision d'embarquer la gamine sans même tenir compte des arguments du pére m'a franchement sidérée , genre Gans dit a Chris :  " toi tu es juste la pour aider les spectateurs, alors chut , fais le beau et c'est tout . "  )
A  propos de films ou les fantômes vivent avec les vivants , ce soir j'ai vu " Pulse " , le remake ricain d'un film japonais appellé " Kairo " , en gros des " hackers " ouvrent une porte aux Fantomes via le ouaib, dit comme ça, ça sonne pourri, mais visuellement le film est pas mal . Et j'ai bien flippé une ou deux fois je l'avoue .
 Bref, Silent Hill est vraiment un film dont je ne me lasse pas , j'attends la suite ..
Wait and see :)

manu 13/12/2006 21:39

Très chère Gally, j'ai vu Silent Hill hier et même si j'ai très peu joué dessus, l'ambiance du film est vraiment particulière. On se sent très mal au bout de quelques minutes et j'ai vraiment beaucoup aimé le film.
On interprète l'histoire un peu comme on veut, des fantômes, le purgatoire, l'enfer, la faucheuse, la vengeance, et toutes les allégories (pyramid head). Je trouve la fin terrible. On est loin d'une happy end.

Gally 13/12/2006 21:56

Trés cher Manu , Silent Hill est selon moi une excellente adaptation du ( des ) jeu , Gans aurait pu aller droit dans le mur , mais il a réussi a ne pas trop se planter .
Je sais que les fans purs et durs ( dont je ne fais pas partie , j'adore les jeux mais pas au point d'avoir vu TOUTES les fins , ou d'avoir saisi tout les symboles etc etc ) ont hurlé a la trahison , mais bon y'a toujours des mécontents ...
Ce que je retiens de ce film , c'est l'ambiance particuliérement glauque , les passages d'un univers a l'autre , les créatures que rose croise , en particulier Pyramid Head et les " infirmiéres " ...
J'ai joué aux 3 premiers jeux, taté du 4éme que j'ai abandonné pour cause de WoW ( saloperie de mmo -_- ) , on retrouve un peu des 3 jeux dans le film de Gans , la trame du premier jeu ( le parent qui perd sa gamine dans Silent Hill ) , les " méchants " du deux , Pyramid Head etc etc et une héroine , comme dans le jeu silent hill 3 ..
Faut absolument que je rejoue, histoire me faire peur , jme demande si je serais capable d'éteindre la console par peur de Pyramid Head ...
Qu'as tu pensé de la fin ?
Et de la mort de la chtarbée fanatique ? :p
 

Thanos 07/05/2006 04:40

Les fans de ce jeu (comme Gally et moi ^^) ne seront pas déçus par cette adaptation cinématographique qui est selon moi, la plus réussite qui existe à jour. Après les décevants Resident Evil et Cie *vomi*, Gans réalise avec brio ce Silent Hill (les decors sont la replique exacte du premier volet de ce jeu culte et certains cadres sonts les mêmes que dans le jeu nous faisant jusqu'à nous demander si nous n'avons pas un paddle à la main ^^) qui dans l'ensemble retranscrit parfaitement l'ambiance glauque et malsaine du jeu. Ici l'horreur à un sens. Silent Hill fait principalement référence à l'ésotérisme surtout en ce qui concerne les objets. Les personnages tournent autour du culte de Silent Hill qui en bien des points est similaires à des idées religieuses déformées. Mais Silent Hill c'est aussi la peur d'une mère confrontée à cette autre peur de perdre son unique raison de vivre : sa petite fille. Le film reprend principalement la trame du 1er volet de la série vidéoludique avec quelques modifications. C'est d'ailleurs en ces derniers points que le film peut être critiquable par les fans, car l'intervention de Pyramid Head (malgré le fait qu'il soit incroyablement bien fait et ajoute du dynamisme... OMG cette apparition *bave* !!!) est normalement lié au personnage de James Sunderland dans Silent Hill 2, mais n'en voulons surtout pas à Christophe GANS qui est un fan boy, un vrai passionné ! Quant aux scènes avec Sean Bean, elles n'ont d'utiliter que pour mettre en évidence l'existence de deux mondes parallèles. Concernant les effets visuels, c'est vraiment une grosse claque ! Pour terminer les musiques sont tout simplement excellentes et orchestre parfaitement le rythme du film. La bande son est tout à l'honneur de Akira Yamaoka, le compositeur des musiques de Silent Hill le jeu. Pour conclure, je conseille à tous le monde d'aller voir ce film qui a un final tout en puissance bref LE film de l'année !!! Vivement le 2 !!! Je suis aller deux fois le voir en l'espace de dix jours et je compte le revoir une troisième fois... comme on dit jamais deux sans trois et quand on aime on ne compte pas ^^ Et que vous l'avez aimer ou non, vous reconnaitrez au moins qu'il a le don de sortir de l'ordinaire ;)
"Dans mes nuits mouvementées, je vois cette ville Silent Hill... tu m'avais promis de m'y emmener encore un jour, mais tu ne l?as jamais fait"

eolean 02/05/2006 11:34


Rahhhhh !
- "...seigneur permet moi de rester pure..."
-" ...SCHLAAAAAAAAAAAAAAAAA..."
Mais quel énorme pied de nez au puritanisme américain ! Que c'est bon ^^
Sinon, rien à rajouter, ENORME pour ceux qui ont joués (ou vu joué) le jeu video, potentiellement excellent pour les autres.
Silent Hill, c'est un Univers bien particulier. Qu'on y rentre ou pas c'est une chose, mais le travail de Gans est parfaitement fidèle.
ça nous change des adaptations du genre : "Super Mario", "Street Fighter 2", "Doom", etc...
ps: à quand un crossover "silent hill" vs "Super mario" :p

Gally 02/05/2006 12:48

 Lol j'ai adoré la mort de cette "pauvre " Alice Krige , n'empeche que Gans c'est laché sur la fin , les " pauvres " crétins décérébrés  connaissent une fin tragique et admirablement gore, bref une fin comme je les aime " seigneur permets moi de rester pure "  :GENRE! allez hop, par ici le décapsulage de l'opercule fraicheur , et accompagné d'un flot de sang nididiu !!!
Si j'ai pas trop la flemme, je retourne le voir ce we avec Arnal c'est clair ...
Pfffff spéce d'hérétique, créature du Malin , je vais te faire bruler vif pour avoir oser évoquer un cross over silent hill/mario -_-
tiens, si d'aventure tu repasses par ici, va voir ça ....en parlant de Mario, moi ça m'a fait rigoler :)
 http://video.google.com/videoplay?docid=-2139555376132383479&pl=true