Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Il y a tréééééééééééééés longtemps de cela , je suis " tombée amoureuse " d'une jeune femme en lisant les pages d'un magazine ...

Elle avait un visage pâle et triste , un regard hanté et fiévreux et dégageait un je ne sais quoi de captivant ...

Le magazine c'était Madmovies ( genre tu croyais que j'allais citer femme actuelle  ? :-| ) et la jeune femme c'était
May , l'héroïne du film de Lucky Mc Kee ...



L'article de Mad m'avait donné une furieuse envie de rencontrer May via le grand écran d'un ciné , malheureusement pour moi , le film n'a pas bénéficié d'une belle distribution en france ( 20 salles seulement je crois ) et je n'ai donc pas eu la chance de flirter avec May ...

Les années ont passé ( houla tempus fugit dis donc !!) mais j'ai toujours gardé en tête le visage pâle et vénéneux de la belle Angela Bettis ...

Et ce matin devine sur qui je tombe au réveil ???

MAY !!!

Et donc le pitch : May est une jeune femme solitaire et timide qui travaille dans un cabinet de vétérinaire tout en rêvant de se faire des amis ...
Un jour elle tombe amoureuse d'Adam qui fini par fuir a cause de l'étrangeté de May sans savoir que son abandon va faire basculer la frêle jeune femme dans la folie  ..

If you can't find a friend , Make one ...

GAFFE JE SPOILE !!


BON !!!

J'vais pas y aller par quatre chemins : j'ai adoré ce film !!!!

D'abord parce que May n'est pas un simple film d'horreur jouant sur le mythe de la folie qui pousse un personnage a commettre les pires atrocités , bon ok y'a deux / trois scénes un chouia pouacres MAIS ce n'est pas cela que je retiens de May  ...

L'important dans ce film n'est pas tant le gros rouge qui tâche que la solitude terrible dans laquelle vit May , la jeune femme est certes étrange et un poil borderline parfois MAIS elle désire juste être aimée et chérie par cet Autre qu'elle cherche avidemment et qu'elle va finir par se créer elle même en rendant un hommage pas banal et assez féminin ( elle se livre a de drôles de travaux de couture pour assembler les morceaux de chair de ses victimes ) au docteur Frankenstein .

" C'est un humain que j'voudrais , un ami que j'puisse toucher " confie May a Suzy , sa meilleure amie ( qui est en fait une poupée que lui a offert sa mére quand elle était petite ) , " Tu es la seule qui me voit " dit elle également , deux phrases terribles qui résument a elles seules le propos du film de Mc Kee qui fustige une société tellement obnubilée par le paraitre qu'elle en oublie totalement l'essentiel : les sentiments , le dialogue , l'empathie , la chaleur humaine tout simplement , autant de choses dont May est spoliée depuis toujours ...

Le film de Mc Kee décevra ceux et celles qui espérent assister a une boucherie puisque la premiére heure dépeint simplement et avec beaucoup de justesse le quotidien de la jeune femme et ses tentatives pour séduire l'Autre , la  délicatesse avec laquelle Mc Kee suit son héroïne a travers son chemin de croix amoureux est trés touchante , il ne sombre jamais dans le voyeurisme , la complaisance ou la pitié .

La derniére demie heure fait basculer May dans l'horreur et la folie quand la donzelle réalise qu'elle ne pourra jamais se faire d'amis et qu'il serait peut être plus " simple " pour elle de s'en fabriquer un en prélevant ici et la des petits morceaux de l'anatomie de ses connaissances ( s'pas con comme soluce en fait , j'me demande si j'vais pas me mettre a la couture moi ... ) ...



Parlons en des connaissances de May !!

Adam (  Jeremy Sisto ) est un zentil gars amoureux du ciné d'horreur ( il plante May pour aller voir Trauma avant de lui montrer un court métrage sanglant qu'il a réalisé ) , Polly ( troublante Anna Farris ! ) est une lesbienne un poil nympho qui aligne les conquêtes d'un soir tout en manipulant la fragile May ...

Et ces deux beaux échantillons du genre humain rejettent sans vergogne la tendresse d'une May dont le seul défaut est de ne pas être dans la Norme  ..

Elle est super timide , complexée , maladroite avec les hommes , pas trés douée dans ses rapports avec autrui MAIS n'est ce pas cela qui la rend si attachante parce que ses traits de caractére sont HUMAINS et ancrés dans la réalité ?

Angela Bettis qui prête ses traits délicats a May est FABULEUSE niveau interprétation  , elle est incroyablement touchante et lumineuse  , dansant en permanence entre tristesse profonde et folie , son regard est tour a tour doux et glacial , tendre et meurtrier , May est une poupée empoisonnée qui tombe en morceaux tandis que la vitrine qui protége son alter égo de porcelaine se craquelle ..



Mc Kee a superbement réussi a transcender les codes du " genre " et a transformer ce qui aurait pu être un bête film d'horreur en drame psychologique , le drame vécu par cette jeune femme brisée a jamais par une mére avide de faire entrer dans le moule sa petite fille " différente " des autres a cause d'un strabisme , complexée par " ce défaut " , repoussée par les autres parce qu'elle est différente , May se replie sur elle même et se crée un univers centré autour de sa poupée Suzy .


May est un conte de fée moderne et trash , l'histoire " simple " d'une petite demoiselle un peu freak mais terriblement humaine qui n'est jamais vraiment sortie de l'enfance et qui va quitter sa tour d'ivoire et prendre des risques pour encontre son Prince Charmant , une quête perilleuse qui la fera
basculer dans la folie et le désepoir ... 

Je te mets au défi de ne pas être remué / touché / ému  / interloqué par ce personnage étrangement famillier ...

Gally sous le charme ...

A voir ABSOLUMENT !!!!!

Commenter cet article
S
The woods se laisse regarder, c'est honorable, sans plus. Par contre May est une petite merveille, ce film m'avait beaucoup séduit. Need le revoir, tiens!
Répondre
G
<br /> The Woods se laisse regarder rien que pour Bruce , en dehors de lui , bof kwa  ...<br /> <br /> <br /> <br />
M
As-tu vu son second film "The Woods" ? L'histoire se passe dans un pensionnat où une ado se met à avoir des visions et découvre que quelque chose de pas très catholique se passe dans les bois environnants... Très bon lui aussi, même si moins gore que May.A plouche!
Répondre
G
<br /> Salutations Moskau, vui j'ai vu The Woods ( averc Bruce " Ash " Campbell kwa  !!! ) et j'ai été assez déçue par le film, c'est dommage parce que l'idée en elle même était trés " Dario Argento<br /> like " mais The Woods manque de vie , c'est carrément trop prévisible , les persos sont clichés au possible , l'héroïne m'a gonflée bref déçue déçue déçue  !!!  <br /> <br /> <br />

Articles récents

Hébergé par Overblog