Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Gally
  • Souvent Gally varie ...
  • Souvent Gally varie ...

Ma bulle vue d'en haut ...

Recherche

Archives

Catégories

1 mars 2006 3 01 /03 /mars /2006 15:20

De tous les etres malfaisants que j'ai pu croiser sur le grand écran , ou sur le petit via des jeux vidéos , celui  qui me fait le plus flipper , c'est  le Fantome , je ne  parle pas du gentil niais Casper , mais de l'esprit désincarné affamé de vengeance et ivre de colére comme dans ...The Grudge..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

the Grudge , est selon moi, un des films les plus terrifiants qui soit , histoire d'une famille d'américains qui déboulent au Japon suite a une promotion de monsieur, et qui se dégotte une charmante maison dans un quartier calme, salle de bain , jardin, sacrée superficie, bref une affaire ..Sauf que , cette jolie maison a un secret , et pas n'importe lequel, les anciens propriétaires sont tous morts dans ces murs , le mari a tué femme et enfant avant de se pendre . Malédiction sur ceux et celles qui oseront franchir le seuil de cette maison, ils seront condamnés a une mort certaine et franchement pas belle du tout !

Je passe sur le casting, je m'en tape un peu de cette galerie de pseudos acteurs /trices, (je passe sur par exemple un Bill Pullman qui se demande visiblement ce qu'il fout la , et nous aussi en fait, sur une Buffy amorphe , et je ne parle mm pas de son mec , Jason Behr qui ferait mieux de retourner prendre des cours , crédibilité zéro , enfin bref !)  , je passe sur le succés qu'a eu ce film au box office ricain et mondial,( il a cartonné, surprenant tout le monde, d'abord parce que ce film moi ce qui m'intéresse c'est ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fantomes , que ce soit le gamin , Toshio et sa propension a surgir sans prévenir  en poussant de droles de cris, ou sa charmante et o combien délicieuse moman , longs cheveux noirs qui cachent un visage terrifiant , elle émet d'étranges sons, qui m'ont poussée a fermer les yeux pendant la scéance ciné, tellement l'idee de voir ce qui faisait ce bruit la me terrifiait .Elle et son fils ne sont pas confinés aux murs de la maison, loin s'en faut, ils peuvent traquer leur proie jusque dans des immeubles ultra modernes , comme la pauvre Susan le constatera :p .

screenshot from The Grudge

 

 

Pas de happy end pour sarah buffy gellar et son bellatre de boyfriend , pas de repos mérité , son Bourreau aux cheveux longs ne la lachera plus .

Takashi Shimizu est le réalisateur du film original " JU -ON " , un " direct to video " qui a connut un tel succés au Japon, que Shimizu a du tourner une séquelle, et enfin une version cinéma qui attirera l'attention de Sam " Evil Dead " Raimi , ce dernier proposera a Shimizu de faire un remake de son  film , proposition acceptée .Mais la ou les deux gaillards ont assuré je trouve , c'est qu'ils n'ont pas transposée l'histoire aux States , nan, ils ont transposé leurs futures victimes et le spectateur au Japon, déracinement complet, changement des régles et des poncifs du ciné horrifique habituel , idée excellente..

 La scéne sur le toit du commissariat entre Karen et l'inspecteur chargé de l'enquete est révélatrice des conséquences de ce choix , l'homme parle a la blondinnette de cette croyance nipponne selon laquelle les ames de persones mortes dans des conditions particuliérement violentes , dans une ambiance de haine , ces ames la restent parmi les vivants et assassinnent .Pas du tout étonné le flic , non, il expose cela simplement , aprés tout, au Japon, la croyance en un monde spirituel étroitement lié au monde des vivants est plus que vivace !Dans un remake ricain pur souche, on aurait pas eu droit a cette scéne , on aurait directement fait venir un Exorciste en tenue de Rambo ...

BREF! Tout ça pour dire que ce film , remake ou original, est absolument terrifiant , je me rappelle de mon voisin de gauche dans la salle de ciné ( un inconnu ) qui se tordait de rire a chaque fois que je sursautais de trouille , et de mon voisin de droite ( une célébrité locale :p ) qui s'est retrouvé avec un bras en moins tellement je m'agrippais , saisissait , tordait le dis bras ...Moralité , j'ai pas vue UNE seule appartition d'Hayako a cette scéance de ciné ...:p J'ai attendu de récupérer le film pour le regarder tranquillou et me faire une frayeur a domicile T_T

Autre fantome terrifiant : Sadako, encore une silhouette de femme aux longs cheveux noirs , qui traque ses proies aprés leur avoir donné 7 jours pour échapper a sa malédiction .Ring fait peur , pas de doutes, mais c'est pas une peur de tous les instants comme dans The Grudge, c'est une peur qui monte lentement, au fil de l'enquéte des 2 héros pour sauver leur peau , apothéose finale avec Sadako qui surgit d'un poste de télévision pour aller donner la mort , cette silhouette a l'étrange démarche saccadée et au regard terrifiant , m'a traumatisée aussi -_- j'ai mis du temps a m'approcher de mon scope aprés cette vision ..Le roman qui a inspiré Hideo Nakata est assez différent du film , les deux versions ( papier/péloche ) se complétent plutot bien , meme si la trame du roman est 100 fois plus complexe .

 

Ne pas oublier " Dark Water " , la pauvre Ikkuko qui se fait voler sa mére par le fantome d'une gamine aux ....cheveux longs et noirs -_-

Yoshimi et sa fille Ikuko emménagent dans un appartement ou elles vont apprendre a vivre seules, la maman étant en plein divorce d'avec en enfoiré en costard cravate, elle espérait trouver le toit idéal pour sa fille, pouvoir poser ses valises et tout reprendre a zéro , mais trés vite la jeune femme est confrontée a des bruits étranges venant de l'appartement du dessus, supposé vide, une fuite apparait sur le plafond de sa chambre, un petit sac rouge va la faire sombrer dans l'horreur  , la peur s'infiltre dans sa vie au fil des gouttes qui tombent de l'étage du dessus .Excellent film certes, la scéne TERRIFIANTE selon moi ...celle ou yoshimi va frapper a la porte de l'appartement du dessus, pas de réponse, la jeune femme reprend l'ascenceur et au moment ou les portes se referment, elle entrevoit briévement la silhouette d'une petite fille qui la regarde depuis le seuil de l'appartement ..Brrrrrr..

Et enfin " Deux soeurs " , gaffe  la on quitte le Japon et ses Kwaidan , on part pour la Corée , aprés une longue absence, deux soeurs ,su-mi et su-yeon, rentrent dans la maison familliale, escortées par un pére absent et falot.elles y retrouvent une belle mére insupportable.

 

l'ambiance va se dégrader au fil des heures, la maison devenant le réceptacle des sentiments et des peurs exacerbées de ces personnages, mais sont ils seulement seuls dans cette demeure?

 

ici aussi, la peur monte lentement mais surement , assaisonnée de scénes parfois scotchantes , je pense a celle de la cuisine ( mais merde quelle idée de regarder sous ce foutu placard????) , ou celle de la chambre a coucher , cheveux noirs et longs encore une fois , et cette foutue ambiance malsaine, la tension palpable entre ma belle mére tarée et les deux gamines ..La fin est INCROYABLE , je m'attendais vraiment pas a ça ...

Le détail commun a ces films , pas d'effets spéciaux a la con, pas de surenchére débile , juste ...la trouille , la peur, l'angoisse quand réveillée en pleine nuit je m'attends a voir une silhouette filiforme au visage masqué par un rideau de cheveux longs et noirs se trainer vers moua T_T

L'imagination qui joue a 100 a l'heure , quand dans mon ancien logement, assise devant le pc, tard dans la nuit , j'osais pas me retourner quand j'entendais le bois des escaliers craquer :)

 Y'a pas UN SEUL Zombi , slasher , serial killer, ex "male " , huissier, qui me fera autant flipper qu'un Fantome , mine de rien, les autres on peut les dégommer a coup de fusil a pompe , mais un fantome?c'est impalpable , vicieux ( Z'avez déja vu " l'emprise " ??? MAZELTOV, la pauvre fille se faisait prendre par tous les trous, par un esprit sacrément obsédé , j'avais vu ça sur Antenne deux , chez popa et moman, han , jvais lancer limewire tiens :p ) toussa...

 a part appeller Ghostbusters jvois pas quoi faire ...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by behelit - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

Thanos 03/03/2006 17:23

Spectres, revenants, fantômes. - Apparence sans corps, figure fantastique d'un mort, d'un esprit que l'on croit voir, d'après les superstitions populaires. La croyance à ces apparitions vient, peut-être, soit des images fantastiques du sommeil, soit des apparences que la terreur objective et auxquelles elle donne une forme visible, soit encore des visions et hallucinations qui accompagnent régulièrement certaines maladies et états nerveux. En tout cas, le fantôme reste la meilleure métaphore poétique  qu'on ait jamais trouvé pour parler du processus de deuil.
 
La croyance aux fantômes et aux revenants, que l'on retrouve un peu partout à travers le monde, a toujours rencontré un aliment dans les idées que les religions se faisaient de ce que deviennent les âmes après la mort. La foi dans l'immortalité se compliquait, dans l'Antiquité comme chez les Juifs, de la croyance que l'âme des humains assassinés errait sans repos jusqu'au jour où le meurtrier avait été puni et où la victime avait obtenu une sépulture honorable. Dans la littérature et la poésie on s'est servi constamment de ces apparitions qui se dressent comme un remords devant la mauvaise conscience du criminel; au théâtre, c'est d'un effet sûr, qui a été très employé (Voyez l'usage qu'en fait Shakespeare dans Hamlet, par exemple). 

L'Antiquité classique fêtait les âmes des morts à des jours spéciaux (lares et lemures). Le Christianisme adopte également ce thème par le dogme du purgatoire, et de nombreux Pères de l'Église ont soutenu la réalité des apparitions de spectres, comme avaient fait avant eux nombre de philosophes grecs : tant que les péchés terrestres d'une âme n'ont pas été rachetés, l'âme peut revenir sur la Terre et tourmenter ses descendants jusqu'à ce qu'ils aient, par des messes et de bonnes oeuvres, délivré l'âme coupable; elle s'attache au lieu de ses forfaits et y apparaît à ceux qui l'habitent. Ces croyances fortifient les récits de fantômes et d'esprits qui reviennent dans les châteaux et les cloîtres, des feux-follets (âmes des enfants non baptisés); c'est à ces conceptions que se rattachent aussi les histoires de vampires et d'incubes. 

Dans les récits populaires modernes, les revenants ne peuvent plus parler que pendant la nuit, de minuit à une heure, bien que les enfants doués de seconde vue (nés le dimanche) et les voyants puissent distinguer les fantômes à toutes les heures de la nuit. La croyance aux spectres a trouvé un dernier refuge dans les imaginations de la poésie et dans les contes populaires, mais elle tend à disparaître de plus en plus. Cependant une nouvelle superstition s'est créée au XIXe siècle sous le nom de spiritisme et prétend « évoquer l'âme des morts » et entrer en communication avec eux; l'occultisme donne le nom d'élémentaires « aux êtres désincarnés par la mort »; il estime qu'ils se manifestent aux habitants de la Terre, soit spontanément, soit avec le concours de la volonté d'un évocateur, et, dans ce dernier cas, tantôt par acte d'auto-hypnose conscient de celui-ci, tantôt par l'entremise d'agents inconscients doués du pouvoir tout passif de communication avec le plan astral, dits médiums. Selon les occultistes, les productions de phénomènes de ces divers ordres peuvent aussi bien émaner d'êtres d'une évolution physique qualifiée par eux d'inférieure (autrement dit des animaux) que de morts ayant appartenu au plan d'existence qui est actuellement le notre.

A la fin du XIXe siècle, une association anglaise, la Society for psychical researches, a entrepris une vaste enquête sur les apparitions de fantômes (Phantasms of livings), en particulier sur celles qui se produiraient au moment de la mort, le fantôme se manifestant à cet instant à des êtres aimés situés parfois à de grandes distances. L'authenticité d'aucune des apparitions n'a pu être démontrée de manière à satisfaire aux règles de la critique rationnelle. Les faits constatés s'expliquaient soit par des confusions de la mémoire qui transpose les dates, soit par des rêves, des  hallucinations, des suggestions et souvent par de simples fraudes. La situation ne changera pas beaucoup au XXe siècle...

A l'heure actuelle, aucune preuve tangible n'est apporté à l'existence des fantômes. Mais cela ne nous empêche pas d'y croire... ou du moins de s'y intéresser... Moi j'y crois en tout cas :)

eolean 03/03/2006 15:06

excellent cet article !!! Franchement bien, texte, illustration, critique, humour et tout et tout !
Et......Euh.........Dis.........J'pourrai voir emprise  ? Hein ? Non ? bon.....
Plus sérieusement, le problème avec la peur des fantômes, c'est que c'est une question de croyances. Si vous n'y croyez pas, alors même la plus térrifiante des scènes ne vous fera pas peur.
Attention, je ne parle pas de la peur où on est surpris parce que quelqu'un ou quelque chose vient soudain d'apparaître à l'écran. Non, je parle d'une peur plus viscérale, une peur qui vous dit que vous n'avez vraiment pas envie de voir la scène suivante, parce que vous n'êtes pas rassuré, parce qu'il se passe quelque chose que vous ne comprenez pas ! Parce que cette peur sera toujours plus forte, selon moi, que celle concernant quelque chose que l'on comprend (sérial killer, etc...) ou dans lequel on ne croit pas (fantôme, etc...)

behelit 04/03/2006 16:53

Je suis tout a fait d'accord avec toi Eolean,  ceci dit , Mossieur " j'ai jamais peur des films de fantomes moua " :) je tiens a te rappeller que ...tu une trouille BLEUE des clowns depuis la fameuse scéne du clown sous le lit de Poltergeist :)))))))
Donc quelque part au fond de toi, git une croyance , une peur du croque mitaine au visage de clown , rappelles moi de t'en offrir un de clown :)
Bisous a toi et MERCI , pas seulement de venir hanter mon blog, mais pour tout le reste ;) 

Thanos 01/03/2006 21:09

Chouette article avec de belles images à faire peur ^^
J'en connais qui vous bien dormir ce soir... suivez mon regard ^^
Bonne nuit les petits... (voix de Nounours inside ^^)