Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Halalalaaaaaa .....

Impatiente je suis ...

Je m'étais jurée d'attendre ce we avant de matter Hostel 2 , mais voila , aprés une semaine de coma , je péte le feu ,  aller me pieuter tôt avec mon Mad m'a semblé impossible ...

Donc , ayééééé , je l'ai vu le hostel 2 !!!



hostel-2-affiche-1.jpg



Et j'ai été légérement surprise ...


Bon je rappelle qu'étant une vieille dame , j'ai vécu les années dorées des premiers slashers , j'ai assisté a la naissance de Jason , de Freddy , de Michael via la petite lucarne , je me suis autobercée a coup de Madmovies , j'ai vu mon premier film d'horreur dans un vieux ciné crade ( ils diffusaient encore des pornos en salle a l'époque ) , je me cachais derriére le divan famillial pour zyeuter Halloween sans que les parents se doutent que j'étais la ...

Je ne vais pas ressortir le laïus : " Whoooo les films d'horreur , c'était mieux avaaaaant " , on va dire que le ciné s'adapte a son public , a son époque , et que ce qui a été fait , ne peut pas être refait ( ni défait , encore heureux !! ) .

Je suis ravie d'avoir vécu une période dite " Glorieuse " Avoriaz et tutti quanti , et j'apprécie de zyeuter ce qui sort sur les écrans , mais bon , y'a pas a dire , les vraies bonnes surprises se font rares ....

( C'était la minute " je suis aigrie et blasée " )


Et donc Hostel premier du nom , j'en attendais beaucoup , bah ouais , je suis naïve , Eli roth avait pondu le roxxant Cabin fever , et y'avait le " tarantino approuved " collé sur son bébé , alors OUI, j'y ai cru ...

Seulement voila , aprés visionnage du " monstre " , je suis restée bouche bée , mais pas dans le sens positif du terme ...

Alors c'était ça LE FILM GORE DE LA DECENNIE ? 

Le film qui devait me faire vomir mon popcorn tellement c'était gore et malsain ??

Ha ouais ?

Ben nan :-|

Ennui total du début a la fin !

J'ai eu envie de gerber devant hostel 1, le côté " american pie " y est pour beaucoup , voir ces trois cons faire les kékés en brandissant leur nationalité comme passe droit m'avait donné de l'urticaire, je les avais trouvé tellement chiants que je ne souhaitais qu'une seule chose : leur mise a mort .

Sauf que même la mise a mort m'avait donné envie de bailler ..........

Y'en a qui ont poussé des cris en voyant des orteils ou des yeux voler ici et la , ok  se faire trancher un tendon d'achille , ça doit faire mal  , mais bon encore une fois , pas de quoi en faire tout un foin ...


La seule chose roxxante dans hostel 1, c'est Takashi Miike , le reste , c'est bon a jeter ...

M'enfin le film a fait un carton au box office parait t'il, alors eli roth a décidé de pondre la suite ...

Et donc roulez jeunesse , v'la hostel 2 qui déboule .



hostel-2-affiche.jpg

( j'adore les affiches de ce film , si j'avais pas une Alien affamée de Dora l'exploratrice a mes côtés , j'achéterais les deux affiches ci dessus pour orner les murs de mon appart :p ) 



JE SPOILE, TU SPOILES , Il/ELLESPOILE, NOUS SPOILONS, BREF, NE PAS LIRE CE QUI SUIT SI ON A L'INTENTION DE MATTER HOSTEL 2  !!! 




On prend les mêmes et on remet ça ?

Presque !!!


Parce que cette fois , roth a un tooout petit peu plus travaillé son microcosme , essayant de balancer un pseudo message a son spectateur .

Et donc les 3 clampins chauds de la verge sont remplacés par 3 femelles .

Y'a la chaudasse , la coincée affamée de romantisme a l'européenne , et la sérieuse qui tente de préserver l'équilibre de la team ... 
 

Trois jolies jeunes femmes qui se baladent en Europe afin de parfaire leur éducation artistique aux frais de la princesse .

Et bien entendu, les 3 donzelles vont se retrouver dans le même hotel que les gogolitos du premier film , non pas pour aller se faire exploser l'opercule fraicheur ( officiellement hein ? ) mais pour gouter aux joies de la vieille europe , la culture , la bouffe , l'art etc etc ...

Quiconque a vu le premier film va me dire " STOOOOOP " , pas la peine d'en dire plus , j'ai pigé , bonne nuit Mamie ...

Ouais mais nan :-|

Parce que roth s'est " amusé " en offrant a son spectateur deux points de vue : celui des victimes et celui des bourreaux .

Et c'est la que je me suis un poil amusée , parce que voir ces hommes pétés de thunes mais visiblement désoeuvrés se battre via des pcs /portables afin de gagner les enchéres et donc gagner le droit d'aller torturer une des filles , ben j'ai trouvé ça pas mal .

Comme quoi on a beau être riche , c'est pas pour autant qu'on est heureux / comblé , les deux bourreaux que nous suivons via la cam de Roth se font chier et sont prêtes a payer le prix fort pour pouvoir aller faire un tour en Slovaquie . 

Le premier (  le mec qui jouait dans cette série de merde qui passe sur la 6 , the sentinel  ) veut gouter au " vrai pouvoir " celui de la vie et de la mort , décider du moment ou il devient un Dieu , le seul a décider si sa victime doit vivre ou mourir dans d'abominables souffrances , arrogant , sur de lui , il semble n'avoir aucune retenue , aucun respect quand a la fille qu'il a acheté , elle n'est qu'un tas de viande sur lequel il va s'amuser  ( si bien entendu " Dieu" a des couilles !!!! ) .

Le second se fait marcher dessus par sa femme au quotidien  , timide, gauche et lâche ,  il se demande visiblement ce qu'il fout la mais  va  briévement révéler sa vraie nature de sadique frustré grâce a son périple en europe ...

A mons bien sur qu'il ne tombe sur une proie plus " couillue " que lui ...

Et donc le Message de Roth , qu'on reçoit  ( ou pas ) le message de Roth dit que l'homme / la femme est devenu un produit de consommation comme les autres , on oublie l'identité de la personne , on oublie qu'elle a une vie, une famille, celui /celle qui est attaché(e) est un simple produit de consommation , manque plus que le code barre et vogue la galére ...


Les bourreaux peuvent même choisir leurs instruments de torture exposés dans des vitrines crades .



M'enfin bon, y'a UN truc qui me défrise beaucoup ...

Hostel 2 , avec 3 femelles ...

Je me suis dit : " mmm Haaa mmm , ça va être rempli de saikse " . ( nan chuis po perverse , juste curieuse -_- )

Ben non :-|

On entrevoit un sein ici et la , y'a un léger souffle saphique , mais rien de tendancieux .
 
Les 3 filles sont guidées en Slovaquie par un appât féminin qui tourne autour de l'une des leurs , y'a des Mâles morts de faim un peu partout , mais aucune menace sexuelle ne pése sur les filles , z'allez me dire , elles sont menacées de mort , c'est déja pas mal ...


Et le gore dans tout ça ? 

Ben on a droit a une scéne qui ferait plaisir a elizabeth Bathory , scéne dans laquelle une des 3 donzelles est saignée a coup de faucheuse , son sang coulant sur une femme visiblement fan de la mére Bahory ..


Ha vui , y'a des bouts de chairs arrachés a un crâne , une teub coupée et donnée en pature a des clébards , des jolies filles ligotées et hurlantes ...



hostel-2-victime.jpg



Rien de transcendant , peut être parce que l'horreur ne réside pas dans les geysers de sang et les cris des filles , mais bel et bien dans cette déshumanisation compléte des proies , elle réside aussi dans le coeur de ces hommes prêts a payer chais pas combien de millions de dollars pour s'arroger le droit de vie ou de mort sur autrui ?

BREF !!


Ha si , y'a le caméo de Ruggero Deodato qui m'a fait trés plaisir :p
En plus il se la joue cannibale ! 


Sinon ben bof kwa :-|


Vui je sais , chuis blasée ...

Et donc  selon moi ,  Hostel 2 est un poil supérieur au premier , allez savoir pourquoi , peut être parce que cette fois les victimes sont de jolies jeunes femmes qui ne viennent pas en europe pour se rouler dans le stupre et la luxure en braillant comme les 3 abrutis du premier opus , elles sont clairement plus " attachantes " que Paxton et ses potes mais elles sont tout aussi imprudentes et naïves .


Pis le fait de suivre briévement les bourreaux , entrer dans " le systéme " , voir comment ça se déroule de leur point de vue, ben ça a apporté un tooout petit peu d'originalité a ce film .

Et puis la victime qui devient a son tour bourreau , cliente , esclave du " systéme " est assez sympathique , même si c'était trés prévisible ...


Je n'attendais pas grand chose de ce Hostel 2, mais j'ai quand même eu droit a de chtites surprises , c'est déja pas mal ....

Ceci dit , encore une fois, pas de quoi fouetter un chat , ça reste terriblement prévisible et fade tout ça !!!



BREF , je vais aller me pieuter sans pester pour une fois !
 





Bonne nuit ...








Commenter cet article
M
En gros on dit pareil : quelques bonnes idées pour Hostel dans la nouvelle vague des films pour mongolitos.Pas vus les affiches Saw 4. J'irais voir (il y en a plusieurs non ?)Ok pour Hooper. Un truc bien crade aussi : cannibal holocaust.J'ai arrété le film à l'époque. Beurk.
Répondre
G
Vui nous sommes d'accord trés cher ,t' façon on est d'accord sur pas mal de choses toi et moi , sauf sur groland ...Hahahaaaa cannibal holocaust , la baffe la premiére fois que je l'ai vu celui la, j'ai détourné le regard plus d'une fois et y'a un drole de malaise qui s'est distillé parmi les personnes qui mattaient cette horreur avec moi ...Je l'ai revu y'a quelques mois , impossible de regarder jusqu'au bout !
M
A y est. J'ai vu Hostel 1 et j'ai pas envie de chercher ton article sur le 1. Alors je poste sur le 2.Je spoileuuuPour moi ça a été l'inverse, je m'attendais à une bouse pour les djeun's façon Saw 3  (attention j'adore Saw 1 mais les suites sont inutiles) et jusqu'à ce que les 2 kékés soient tués, ça a bien été le cas. Par contre j'ai trouvé la partie survival du dernier gaillard assez intéressante.Roth aborde aussi la vision des bourreaux dans le 1 (pas encore vu le 2 mais j'ai lu ton article, pas pu m'empécher), et je trouve ça pas mal.La dernière scène des chiottes est aussi une petite perle de vengeance.Sinon, pour l'histoire en elle même, ce ne doit pas être purement fictif. Dans l'affaire des disparus de l'yonne par exemple, on avait retrouvé des personnes torturées dans des caves (avec les tarifs) non loin du lieu de l'affaire.
Répondre
G
Mouais , Hostel ça reste quand même un énorme flan indigeste , je ne SUPPORTERAI jamais le looooooooooooooong passage ou on voit ces 3 abrutis de morts de faim faire les kékés en bavant devant une paire de loches ici , un pétard par la , j'ai trouvé ça trés ennuyeux et agaçant , et au risque de me répéter , ça a rendu ces 3 glands tellement antipathiques que j'en suis arrivée a espérer qu'ils créveraient d'une façon bien lente et crade ...Ils ont eu ce qu'ils méritaient , mais encore une fois, pas de quoi fouetter un Manu , Hostel suit la mode des " nouveaux films malsains " initiée par le remake de texas massacre chainsaw , et autres saw , ça gueule , ça braille , on a droit a de jolies tyroliennes , des mouvements de caméra trop hachés ici et la , une bande son qui déchire les tympans, histoire de faire sursauter le spectateur qui s'endort sur son siége et basta ...Et puis ? Une perceuse , une énuclation , une vengeance ...C'est tout ? Haaaa ok et c'est ça LE film malsain de la décennie ? LE film choc qui va faire vomir les foules?Ben c'est sans moi !Ha si, je me répéte je sais, mais les seuls trucs roxxants dans ce film, c'est le caméo de Takashi Miike , et le monologue du bourreau ( made in quentin de mémoire ) le reste c'est bon a jeter ...Comme je le dis souvent a x ou a y , si tu veux vraiment te manger une énorme baffe malsaine , mattes toi texas chainsaw massacre de Hooper :-| T'as vu l'affiche de Saw 4? Je la trouve superbe pesonnellement , je suis pas fan de cette franchise , même si certains piéges sont vraiment bien tordus et efficaces , mais cette affiche est vraiment jolie !  
S
Bé je dois dire que je partage entièrement ton avis sur Hostel 2.voilà.
Répondre
G
Les " grands esprits " se rencontrent ;pTu as une nouvelle squatteuse sur ton blog !!!!
S
J'aime pas les films qui font peur.                         
Répondre
G
Mais euh , hostel ne fait pas du tout peur , ce film essaye ( vainement ) de se la jouer trash / gore mais ne fait pas peur une seule seconde , vu qu'on sait déja ce qui va arriver aux demoiselles ..

Articles récents

Hébergé par Overblog