Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
J'aurais pu me contenter d'un hills have eyes 2 ...

Mais ma soirée aurait eu un arriére gout d'inachevé ( malgrés la présence d'un pgm via skype , pgm qui a eu la délicatesse de ne pas parler de bonnie tyler en m'entendant :-| ) ...

J'avais pas l'intention d'en rester la , donc gogogogo Dog soldiers !!!


dog-soldiers-affiche-pourrave.jpg




Nididiu, celui la , ça faisait ... xxxx semaines qu'il me tendait les bras , il était niché bien au chaud et me lançait des appels , mais je faisais la sourde oreille , faut dire aussi qu'entre mes adieux a WoW , et toutes ces séries tvs roxxantes qui ont déboulé , plus ma chtite maladie , ben j'étais pas dans l'état d'esprit adequat pour zyeuter un film de loups garous ..


Dog soldiers ou comment des troufions rosbifs se retrouvent confrontés a des loups garous dans la campagne écossaisse ...

Dog soldiers , film fauché qui a ouvert pas mal de portes a son réalisateur , Neil Marshall qui nous a pondu par la suite le superbe " The descent " ...

Pour apprécier Dog Soldiers , faut lâcher du lest , mesdames , retirez cet horrible soustif qui vous écrase les poumons, et vous irrite la chair quand il fait chaud  messieurs , dégraffez quelques peu votre futal , pensez a AL Bundy et vous pigerez  le truc , faut se détendre , écarter les doigts de pied , ouvrir ses shakras , faut avoir une binouze dans une main et une clope dans l'autre , faut ouvrir son esprit et se laisser toucher par la " grâce " made in Marshall ...

Parce que bon le charme de Dog soldiers ne réside pas dans les effets spéciaux , loin de la , houlalalalaaaaa , les loups garous sont a la limite du ridicule  , costumes cheap et rapiécés , ils ne font pas peur du tout ...

dog-soldiers-screenshot.jpg



Nan, nan , nan , le charme de Dog soldiers est ailleurs, il réside dans certains personnages , certains dialogues , certaines scénes qui marquent forcément l'esprit  du spectateur ahuri ...

Exemple : Le sergent :-|

Le mec se fait éventrer par un des loups garous et se balade les tripes a l'air , une fois que les troufions sont a " l'abri " dans une délicieuse fermette , faut essayer de soigner le sergent et la ben ...

Aux grand maux les grands remédes , on sort la super glue :-|


Et la ben si on a bieeeeen ouvert ses shakras , on explose forcément de rire .

Nan sans déconner , Dog soldiers , c'est LE film de loups garous a voir absolument , d'abord parce qu'il n'ya pas de super effets spéciaux über roxxants de la mort qui tue genre underworld ( je ne SUPPORTE plus ce genre de films bourré d'effets spéciaux sans âmes ! )  , les loups garous sentent bon le latex et les faux pwals , on ne les voit pas trop ( heureusement T_T ) , mais on les sait présents , affamés et surtout intelligents , Marshall était fauché , il a donc évité de trop montrer ses lycanthropes , usant d'autres artifices pour garder éveillée l'attention de son spectateur ...
 

Et donc a défaut de loups garous crédibles , Marshall nous offre une bande de soldats complétement dépassés par les événements , qui font de l'humour ( nan mais faut être méga open pour percevoir cet humour !!! ) , et enfin dog soldiers , c'est un film made in england et si y'a bien un domaine dans lequel les rosbifs roxxent , ben c'est l'humour .


Bon ok , ils ne savent pas ce que c'est que la vraie cuisine , faut les voir froncer leurs délicates narines quand ils passent devant la boutique de frometons qui a pignon sur rue dans le centre de ma ville , mais les anglais ont une chose essentielle : ils savent rire ( sauf quand ils se font latter par nous au rugby , mais c'est une autre histoire ;-| )

Si si si , faut dire ce qui est , les angliches roxxent niveau humour , il leur faut au moins ça , il pleut tout le temps chez eux , et quand il ne pleut pas ,  y'a le célébre fog ...

Dog soldier est une chtite perle d'humour so british ...


Les personnages sont attachants dans le sens ou ils sont tout simplement paumés , les munitions s'épuisent , mais les mots volent , ces trouffions la savent se défendre , a défaut de boulettes , ils vont utiliser ce qu'ils ont sous la main , vaisselle , aerosol , insultes ....

D'ou l'envie de rire quasi permanente du spectateur une fois qu'ils se retrouvent coincés dans la ferme , certains dialogues sont tordants ...


Et puis merde , y'a de la tripe , ça défouraille méchamment , le sang gicle , et les intestins du sergent me laissent toujours rêveuse ...


dog-soldiers-1.jpg


La fin est méga prévisible , mais rien a battre , le plaisir se prend la ou on le trouve , et je l'ai clairement trouvé avec Dog Soldiers ...


BREF, regardez moua bien dans les yeux , les yeux j'ai dit !!! 

Détendez vous , prenez une binouze , il reste de la kro et de la heineken au frigo , et viendez vous assoir sur le divan , interdiction de roter ,  z'avez même le droit de retirer vos pompes , je peux être trés tolérante des fois :-|


Laissez vous aller a sourire , voire même a rire ( mais pas trop fort , faut pas réveiller alien )   en zyeutant Dog Soldiers, une bonne vieille série B pas prétentieuse pour un sou ,  y'a pas d'mal a se faire du bien !!!


En conclusion et comme le dit si bien ce soldat ...

J'adore quand les filles de bonne famille sont grossiéres ...


 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
:-|

I'm Alive ...

Et NAN, je ne suis pas Bonnie Tyler irl :-|


http://www.youtube.com/watch?v=dL2ayiFfJbk


Ok , j'ai une voix rocailleuse , mais nan , je ne suis pas la Bonnie Tyler version chtimi ...

BON !!

Aprés 5 jours passés a souffrir ( rhaaaaaaaaaa ) sous ma couette , couchée a 21h tout les soirs , en fixant d'un oeil vitreux ma tivi et en crachant mes poumons , j'ai ENFIN retrouvé le powa, le modjo , la Foce est a nouveau avec moi ...

Mine de rien, j'ai accumulé un sacré retard en matiére de trucs a voir ou a revoir ...

Et donc je me suis infligé une des pires bouses qui soit : la colline a des yeux 2 , autant j'avais adoré le remake d'Aja/Levasseur , autant cette suite est mauvaise , exit la gentille famille assaillie par les mutants dégénérés , nous voila face a une bande de fantassins ridicules et pas crédibles pour un sou , envoyés dans le désert afin de reprendre contact avec une équipe de militaires /scientifiques oeuvrant dans les fameuses collinnes ...


hills-have-eyes2.jpg



Et c'est parti pour une loooooongue suite de scénes prévisibles, ennuyeuses , ridicules , pas crades ni dérangeantes pour un sou ...

Même pas eu un ti sursaut de trouille , aucune empathie avec ces cons de militaires , juste envie de les voir tomber les uns aprés les autres , j'ai même pas frémi quand la mére de famille se fait enlever et violer par un des mutants ....
 
Je me demande ce qu'a pensé Craven quand il a vu le film d'Aja , il a du se sentir dépossédé de son bébé , il s'est fait des couilles en or avec le remake du frenchie , mais visiblement , y'a quelque chose qui a du lui rester en travers de la gorge , sinon , il n'aurait pas écarté Aja et son comparse Levasseur de cette suite ( apparemment , la french team planifiait de faire une suite basée sur les survivants de la famille Carter ) .


Il a peut être cru qu'il avait encore la tchatche , le talent , la fougue , le mordant , la causticité nécessaires pour écrire lui même la suite du remake des frenchies ? 

Ben papi Craven ferait mieux de comprendre qu'il est has been  , il est devenu trop pantouflard , si j'étais lui, je me contenterais d'encaisser les biftons , faut laisser la place aux jeunes nididiu !!!

Voir " hills have eyes 2 " , c'est se manger une impression de déja vu , bah vui, on prend ici et la des trucs dans le film d'Aja , on les machouille , et on les régurgite histoire de faire croire que c'est tout nouveau tout beau  , y'a même un pâle clone du " héros " du film d'Aja , un Mâle paumé qui prend les choses en main et va trucider du mutant , sans parler des pseudos scénes de viol et autres assauts sexuels , qui m'ont fait méchamment bailler ... ( ceci dit , si la blondasse dans le film d'aja , emilie chais plus quoi n'avait pas fait sa mijaurée , les scénes de saiske auraient été clairement plus trash , font chier ces ricaines .... )

On essaye maladroitement de faire flipper le spectateur avec des mutants aux maquillages plus comiques qu'autre chose ( nididiu, y'en a un qui ressemble au gropabo dans les goonies , si je pouvais rire irl , j'aurais éclaté de rire devant mon pc :-| ) , la musique essaye de te faire sursauter , mais nan, nada , zero , rien ...

Et le pire a mes yeux ...

Pas une seule fois on ne peut admirer ces fameuses collines , on les voit sans les voir , elles ne sont pas menaçantes , elles ne semblent pas vivantes , on a juste droit a un tas de sable et de rocailles fades et sans saveur , alors que le désert filmé par Aja était une menace a lui tout seul ...

BREF , Craven semble préferer souiller le genre plutôt que lui redonner un peu de noblesse , c'est pitoyable je trouve .


  

Allez zou, inutile de fatiguer mes doigts sur cette merde , a la poubelle et plus vite que ça !


Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

Je suis malade depuis quelques jours et ça ne passe pas aussi vite que je l'espérais .
Je suis une petite chose fragile , une fleur qui s'étiole lentement , allanguie sur mon sofa , je contemple tristement le soleil qui se couche en portant un gracieux mouchoir en fine dentelle a mes lévres exangues tandis qu'une toux déchirante fait sourdre une douleur fulgurante dans mes poumons épuisés ..

Ok j'exagére ...

Ce qui est sûr , c'est que je suis aphone irl :-|

D'ou le silence sur Ma bulle .

Je suis mieux allongée au chaud sous ma couette ( a pleurer en regardant " les invasions barbares " ) que devant mon pc ...

Ceci dit ...

I'll be back soon !
 

landofdead1-1.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés


 Attention, pavé rempli de spoilers , impossible de faire autrement , impossible de résumer en quelques mots la magie de Mimi wo sumaseba , mon chti coup de coeur du jour est certes assez brouillon, mais je ne suis pas une critique professionnelle , je me contente de dire ce que j'ai aimé , je laisse mes doigts filer sur le clavier (sale) de mon ordinateur ....


Et puis quand on aime, on ne compte pas ...



Pour beaucoup de gens , le studio Ghibli , c'est Miyazaki et ses créations magiques , Totoro, Mononoke , Porco Rosso et autres Chihiro ..

Mais Ghibli c'est aussi des films moins connus mais tout aussi fabuleux , comme " Mimi Wo sumaseba " ...

Réalisé par feu Yoshifumi Kondo ( qui était pressenti pour prendre la reléve de Papi Miyazaki ), Mimi wo sumaseba raconte le quotidien de Shizuku , une collégienne de 14 ans qui passe son temps plongée dans la lecture de livres et de recueils de contes qui la font rêver ...

Ce petit rat de bibliothéque découvre un jour en regardant les fiches d'emprunt des romans qu'elle affectionne, que quelqu'un emprunte exactement les mêmes livres qu'elle ...


shizuku-fiche.jpg



La curiosité de Shizuku est d'autant plus titillée qu'un roman qu'elle dégotte a la bibliothéque de son collége a été offert par un certain Amasawa , le même nom que celui qu'elle retrouve réguliérement sur les fiches d'emprunt ...

Quel lien y'a t'il entre ces deux Amasawa? Qui sait ou sa curiosité et son esprit rêveur vont entrainer Shizuku ?




BON !!!

Par ou j'commence ...

Ha je sais, on va commencer par le 1/4 d'heure " Mamie Gally se souvient " ( rooo mais nan , ne vous sauvez pas, ça va pô être long -_- ) .

Et donc, j'ai vu Mimi wo sumaseba pour la premiére fois il y a TREEEEEEEEES longtemps , grâce a une de mes exs correspondantes qui avait une véritable mine d'or en matiére d'animés inconnus / introuvables en france ( y'a 10/15 ans ... ) , la donzelle adorait me faire découvrir ses trésors , ça allait de Kenshin a Utsunomiko en passant par Candy Candy ze movie ..

Un jour , elle m'a envoyé un paquet ne contenant qu'une seule vidéo ( ce qui ne lui ressemblait pas du tout , elle était trés excessive dans ses envois parfois et mes parents s'inquiétaient de voir le facteur me livrer des paquets contenant des dizaines de mystérieuses VHS :-| ) ..

Il y avait une bréve lettre jointe a cette vidéo, lettre m'enjoignant a vite regarder ce qu'elle m'envoyait , m'assurant que la vo pure ne me rebuterait pas trop et que je saisirais le fond de l'histoire ainsi que le message du réalisateur ... 

Hum , faut avouer qu'elle surestimait mes notions de japonais , mais je me suis empressée de visionner la dite vidéo ...

De Ghibli , je connaisais déja totoro , et je m'attendais a quelque chose d'onirique , de féerique , un voyage vers des mondes beaux a pleurer ...

Quand j'ai fini de matter Mimi wo sumaseba , j'avais les larmes aux yeux , mais pas pour les raisons citées juste au dessus...

J'ai réussi trés récemment  a retrouver ce film , en vosta cette fois , et ô joie , je ne m'étais pas trop plantée quand au sens a donner aux dialogues , j'avais bien saisi la quête de Shizuku ...



Contrairement aux autres films de Ghibli , Mimi wo sumaseba est ancré dans la réalité , dans le quotidien d'une jeune fille de 14 ans qui rêve , rêve et rêve encore , plongée dans ses romans , mais qui doit faire face a une réalité parfois angoissante et déprimante , les tests , les examens , les histoires d'amour compliquées et cruelles , les choix qui vont forger sa vie d'adulte et de femme ...


Mais jamais le film ne sombre dans le lacrymal , ou dans la miévrerie , Kondo décrit avec douceur et pudeur l'évolution d'une jeune fille comme les autres , qui a des amis , une vie de famille , et des choix a faire ...



La jaquette de la vidéo / du dvd est d'ailleurs trompeuse .



mimi-wo-sumaseba-cover.jpg



A voir cette couverture de dividi , on croit qu'on va aller se balader dans un monde inconnu en compagnie d'une jeune fille et d'un étrange matou mais ce n'est pas tout a fait vrai ,  les passages oniriques durant a peine une dizaine de minutes ...


Non, ce qui importe avant tout dans Mimi wo sumaseba , c'est le quotidien de shizuku , quotidien ancré dans une jolie petite ville , dont les décors ont été ont été trés travaillés , ils sont tous trés fouillés , foisonnants de détails aidant a l'immersion du spectateur , on est trés vite séduit par la ville de Shizuku , en particulier par ses petites ruelles ...

Un de mes passages préférés par exemple , c'est la " course au chat ".

Shizuku qui devait aller porter son repas a son pére , croise un étrange matou dans le train.



shizuku-muta.jpg




Intriguée par ce félin , elle décide de lacher ce pourquoi elle avait pris le train et poursuit le chat ( Muta , qu'on va retrouver dans un autre film Ghibli " le royaume des chats " !! ) ,  cette course poursuite va lui / nous faire découvrir des petites ruelles , ou chantent les cigales ( grillons? j'ai jamais réussi a faire la différence -_- ) ..



mimi-wo-sumaseba-ruelles.jpg





Qui sait si quelque part , il n'y a pas de la magie dans cette errance , Shizuku se rend compte en effet que sa ville recéle des petits paradis , des oasis de calme et de paix , ou les seuls bruits que l'on entend sont les aboiements des chiens en laisse rendus foux par les provocations du gros Muta ... 


La jeune fille arpente péniblement une ruelle ombragée , qui m'a fait penser au tunnel de verdure qui sépare la maison de Mei et Satuski de la route de campagne dans totoro , quand Shizuku arrive en haut de cette ruelle , elle découvre un quartier qui domine le reste de la ville, un endroit qui semble comme coupé du reste de la ville , qui sait si elle ne va pas y trouver un peu de cette magie dont elle est si friande ? ( dans totoro , la magie réside elle aussi au bout de ce tunnel formé par des arbres ... ) 


Qui sait si a l'instar d'une chihiro, shizuku ne va pas elle aussi traverser un miroir , et revenir vers ses proches , changée , grandie , enrichie par ce qu'elle a découvert ?


La course au chat va mener Shizuku dans une petite boutique d'antiquités tenue par un sémillant vieillard , qui va lui apprendre a voir au dela des objets , il va lui apprendre a tendre l'oreille afin d'écouter les voix ténues des objets , voix qui racontent parfois des histoires superbes et tristes a la fois ...




mimi-wo-sumaseba-boutique.jpg




Nishi ( le vieux bonhomme ) va présenter a Shizuku une étrange sculpture qu'il appelle Baron ( lui aussi présent dans " le royaume des chats " )  , on apprendra plus tard l'histoire de Baron, séparé de celle qu'il aime , tout comme le vieil homme l'a été de sa bien aimée ..

Les yeux de Baron sont emplis de reflets changeants , reflets qui prennent la couleur de l'humeur de celui /celle qui décide de le contempler longuement ...


Baron.jpg

 


La collégienne va également découvrir que le mystérieux Seiji Amasawa, celui qui lit les mêmes livres qu'elle, est le petit fils de Nishi ( le vieillard ) , comme tout ado qui se respecte Seiji va d'abord mettre en boite Shizuku , avant de lui dévoiler sa véritable personnalité et ses sentiments ...

Malgré son jeune âge ( 14 ans ), Seiji sait déja ce qu'il veut faire plus tard , il veut être luthier , et travaille cet art dans l'arriére boutique de son grand pére , s'opposant ainsi a sa famille .

La volonté , le courage et la maturité de Seiji vont bouleverser Shizuku , d'abord parce que ça rend le jeune garçon diablement séduisant aux yeux de la jeune fille  , mais aussi et surtout parce qu'elle réalise qu'elle, elle ne sait pas ce qu'elle veut faire plus tard , elle n'a aucune idée de ce que sera son avenir ...

La réaction immédiate de shizuku est l'angoisse , mais trés vite , elle va écouter ce que Seiji et Nishi lui murmurent , a savoir qu'elle a un trésor en elle , shizuku sait faire chanter les mots, d'ou l'importance de cette chanson " country road " qui revient sans arrêt dans le film , Shizuku devant essayer de traduire a la sauce nipponne et surtout a sa sauce a elle cette balade d'olivia newton jones afin de pouvoir la chanter avec ses copines de classes ....

Aprés quelques essais infructeux , Shizuku va laisser parler son coeur et trouver les mots adéquats , des mots qui chantent et reflétent son envie de trouver sa place dans ce monde ...


LA scéne culte de Mimi Wo sumaseba , c'est d'ailleurs le moment ou Seiji pousse shizuku a chanter cette chanson, le jeune homme l'accompagne au violon, les deux ados sont rejoints par le grand pére et ses amis musiciens , les notes de musique et la voix de shizuku s'envolent , moment de pur bonheur qui colle forcément la chair de poule a toute personne un tant soi peut imaginative et sensible ...


mimi-wo-sumaseba-song.jpg



Seiji part pour l'Italie pendant 2 mois afin de parfaire ses connaissances de luthier  , aprés avoir déclaré sa flamme a Shizuku ( j'ai adoré l'entendre lui avouer qu'il la guettait souvent dans la bibliothéque n'osant pas s'approcher , et qu'il s'était même assis a côté d'elle sans qu'elle s'en rende compte tellement elle était plongée dans sa lecture ... ) .
 
La jeune fille décide de ne pas rester la a l'attendre sans rien faire , elle se lance dans l'écriture d'une histoire basée sur les amours de Baron , mais elle réalise trés vite que donner la vie aux rêves et aux images qu'elle a dans la tête est trés difficile voire douloureux ....

Ne pouvant plus s'arracher a son travail d'écriture, shizuku néglige ses études , ses notes baissent , elle en est consciente , mais a fait son premier vrai choix de jeune femme, ses études passeront au second plan , l'histoire qu'elle porte en elle est plus importante , les tests et autres examens semblent bien anodins , comparés aux images qui se bousculent dans sa tête , tandis que son crayon file sur le papier ...


Kondo réussi discrétement a balancer une légére critique du systéme scolaire japonais ( en france on n'est pas loin non plus !! ) , systéme qui broie impitoyablement les éléves afin d'en faire de jeunes adultes formatés qui pourront trouver des emplois , sans tenir réellement compte des talents et envies des gamins ...

Shizuku refuse de céder , elle va négliger ses tests et autres examens , elle va se heurter a l'incompréhension de ses profs, mais va trouver le réconfort dans sa famille .

La famille de shizuku vit dans un minuscule appartement , l'intimité est compromise par la petitesse des lieux , difficile de trouver un peu de calme et de solitude dans ce tout petit lieu de vie ...



mimi-wo-sumaseba-appart.jpg





Le pére travaille dans une bibliothéque , la mére est souvent absente a cause du travail que lui demande son doctorat , et la grande soeur Shiho essaye de combiner ses études et les tâches ménagéres ...

Malgrés cela , il régne une douce chaleur dans ce foyer .

L'exiguité de l'appart pourrait sembler repoussante et étouffante , mais l'harmonie régne , même quand les parents de shizuku inquiets de la baisse de ses notes vont la mettre au pied du mur en lui demandant des comptes , cela va se passer paisiblement , sans hurlements ni vaisselle qui vole .

L'adolescente ne leur dira pas ce qui lui arrive , elle ne leur parlera pas de cette histoire qu'elle porte en elle et qu'elle essaye de retranscrire sur le papier, elle va leur dire qu'elle a quelque chose a faire, quelque chose qui doit être fait maintenant , quelque chose d'essentiel pour elle , quelque chose qui prédomine sur de bêtes examens ...

La réaction des parents ?

Bah ils acceptent de laisser shizuku finir ce qu'elle a commencé, se rappellant de ces moments particuliers qu'ils ont eux aussi vécus autrefois ...

Hé, vous en connaissez beaucoup vous des parents qui auraient réagi ainsi ?

Non?

Ben moi non plus et c'est trés con, si certains parents savaient se rappeller des ados qu'ils ont été , ça se passerait peut être mieux non ? 

BREFEUH !!!



A son retour d'Italie , Seiji retrouve sa shizuku , elle n'est plus tout a fait la même , elle a souffert , douté , pleuré pour aller au bout de ce qu'elle avait a faire, elle a écrit son histoire , elle a trouvé sa voie , elle a grandi , et grandir est souvent synonyme de larmes ....


Les deux jeunes gens décident d'arpenter les chemins de la vie ensemble , en polissant au fil des années ce diamant brut qu'ils ont en eux , les violons pour Seiji , les mots pour shizuku ...



Dit comme cela, ça peut sembler terriblement miévre , mais c'est faux , parce que ces deux la ont tout simplement passé un cap, celui de l'enfance, de l'adolescence, ils font leurs premiers pas dans leur vie d'adulte , et ils ont une sacrée chance ...

Cette vie d'adulte , ils la commencent a deux ....




Et la magie la dedans ? 

Ben elle est omniprésente , elle ne se manifeste certe pas par l'apparition d'un totoro , ou par un chti kodomo , mais elle est la , cachée dans les reflets changeants des yeux de Baron, ou dans cette horloge étrange cachée dans la boutique de Nishi ...

La magie est la , il suffit juste de savoir tendre l'oreille quand quelqu'un s'approche et vous dit qu'elle est en vous ...

shizuku-seiji.jpg




Ha vui , j'allais oublier ...


Mimi wo sumaseba est un film qui touche celui ou celle qui le regarde , quel que soit son âge , parce qu'on a toutes et tous un diamant brut a polir qui se cache au fond de nous , peu importe le temps que cela prend , si on tend l'oreille , on fini par trouver ce filon et avec un peu de volonté , on peut le faire vivre ...








Ps : je laisse comme tel pour le moment, ça me va trés bien comme ça, je n'aime pas me corriger ( sauf les fôtes et encore y'en a pas mal qui me passent sous le nez !! ) , je me suis relue deux fois , je pense avoir réussi a dire ce que j'avais a dire , encore une fois chuis pas une critique , juste une fan qui essaye de partager avec autrui , chuis en plein trip " life is cool" en ce moment , d'ou mes digressions remplies d'optimisme , ça fait du bien ...


Ps bis : je remercie Dreef qui a balancé un joli sujet sur ce fim sur le forum Mad il y a quelques temps de cela , je lui ai emprunté la majorité des illustrations contenues ici ...











Ps ter : tain, ça va être gore de passer de mimi wo sumaseba a Nip/tuck :-| , quelle idée de changer les jours de rediff aussi -_-


Ps 4 : eolean, je te conchie pour avoir fini la carte de vector truc ce matin alors que je galére comme une naab :-|

Ps5 : Rhaaaaaaa , mais ô maille gaude , vla les guests stars dans Nip/tuck, aprés larry hagman ( JR ewing  !!), voila Richard Chamberlain, le prêtre qui a fait frétiller ma libido d'ado dans ' les oiseaux se cachent pour mourir ' , avec la même voix française en plus , il vieillit bien le pére bricassard ( orto? oO ) !!!

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma
Voila une semaine qui commence bien , en tout cas , d'un point de vue " mattage de  film zarbi et glauque "...

Demoiselle Alien s'est endormie paisiblement sur le divan cet aprés midi , ce qui m'a laissé la liberté de voir : " The Machinist " de Brad Anderson .

the-machinist-affiche.jpg
 





( je précise que c'était en vo , et que j'ai mis le son le plus bas possible , on ne sait jamais ce qu'une enfant assoupie peut percevoir pendant son sommeil, j'voudrais pas qu'elle devienne psychotique a cause des films que je matte pendant sa sieste :p )


Ze pitch rapido : Trevor Reznik ( j'pense a trent reznor a chaque fois que j'entends son nom ) ne dort plus depuis un an ...

Ce qui commence a lui poser de gros problémes au boulot, le sieur Reznik étant ouvrier dans une usine ou une attention constante est indispensable sous peine d'accidents graves ...
Reznik partage ses nuits entre le lit d'une pute , la blonde Stevie , et le comptoir d'un bar dans un aéroport , bar dans lequel travaille la jolie Marie ...
Tout " baigne " pour le sieur Reznik ( façon de parler -_- )  , jusqu'a l'arrivée d'Ivan, un homme mystérieux , arrogant et gouailleur qui semble en savoir beaucoup ( trop ) sur la vie privée de Reznik  , ce dernier va essayer de comprendre pourquoi cet Ivan semble vouloir faire basculer sa vie dans le chaos ...


BON !

Ben une fois n'est pax coutume , j'peux pas dire que j'ai aimé ce film ( même si y'a Michael Ironside, le roxxor dans V et le chef de guerre manchot dans starship troopers !!! ) ...

Et j'peux pas dire que je ne l'ai pas aimé :-|

Faudrait que je le revois dans quelques temps je pense, histoire d'être sûre de moi .

Disons que j'ai aimé la performance hallucinnante et hallucinée de Christian Bale , et pas pour sa belle gueule cette fois , il a perdu 30 kgs pour entrer dans la peau de son personnage , il est décharné , affaibli , voir Trent se trainer entre son boulot et " ses conquêtes " m'a mise mal a l'aise , le seul élément vivant en lui, c'est son regard fiévreux et hanté .




thin-bale.jpg  




GAFFE , JE SPOILE UN TOUT PETIT PEU ICI ET LA,  RIEN DE FATAL  ,MAIS BON , JE PREFERE PREVENIR QUAND MÊME !!!  



Y'a pas mal de personnes sur les forums que j'écume qui ont râlé en disant que ce film n'étais pas flippant, mais a mes yeux , il l'est , pas a cause de fantômes ou de monstres cachés dans un placard , mais parce qu'il parle de la folie d'un homme somme toute ordinaire , c'est une chronique trash d'un être humain hanté par un traumatisme qu'il a enterré pronfondément , traumatisme qui ressurgit doucement dans la vie de Reznik a travers l'apparition d'Ivan , ou de ces messages énigmatiques sur la porte de son réfrigérateur .


Les monstres existent dans The Machinist , simplement , ils sont cachés dans l'âme de Trent , on se demande ce qu'il voit vraiment , ce qu'il scrute réellement quand il se regarde dans le miroir de sa salle de bain ...

Je vais me lancer dans la psychologie de bazar , mais quand j'ai vu le post it collé sur le frigo, avec écrit dessus cette énigmatique question " Who are you ? " , je me suis demandée si ça s'adressait seulement a Reznik, ou si le spectateur était lui aussi visé par cette simple interrogation , aprés tout , qui sait quels noirs secrets on peut cacher au fond de nous, qui sait si nous ne sommes pas toutes et tous des Reznik en puissance .
 
Ok, j'pense pas que beaucoup de gens ici aient jamais commis un crime , mais bon , le remord peut surgir sans prévenir.
Un parfum, une odeur, un son, une chanson une phrase , n'importe quel stimulis peut faire ressurgir des trucs enterrés au fond de nous  .

Alors que ferions nous si un matin, nous trouvions un joli post it collé sur la porte du sacro saint réfrigérateur avec cette foutue question écrite dessus ? 

Quelle pensée , quelle réaction aurions nous ?

Quelle serait la premiére image que générerait notre cerveau ?

Je trouve ça terriblement angoissant , et pas parce que je suis une adepte des post it irl ...

J'vais aller les foutre a la poubelle dés ce soir ...

Et j'vais aller a confesse dimanche matin aussi :p

( " bénissez moua mon pére parce que j'ai pêché , j'ai tué deux des mecs de QDA qui sont venus chez moi :-| " )


Il est terriblement triste ce Trent Reznik , son physique fragile et sa solitude attirent forcément la sympathie ( ou le dégout ? )  du spectateur . 

Il semble être totalement isolé dans des décors citadins froids et tristes , aucune lumiére , pas de douceur , juste le bruit et le stress d'un boulot de merde , et le silence dans un appart sans^chaleur ....



bale-reznik.jpg



Trent m'a remuée a cause de sa solitude , il plaisante avec ses collégues , mais n'a aucun ami parmi eux , il paye une prostituée pour partager sa couche quelques nuits par semaine , et tente timidement de nouer un semblant de relation amoureuse avec Marie , la serveuse , mais en dehors de cela, il n'a PERSONNE , quand il rentre chez lui , il se retrouve seul face a lui même , face a ce reflet dans le miroir , face a l'insomnie et a la folie qui l'entraine dans un pogo  atroce .


Par contre , autant j'ai aimé le personnage de Trent, autant j'ai trouvé que le scénario avait pas mal de faiblesses , j'ai trouvé certaines ficelles beacoup trop grosses , ou mal exploitées , j'ai deviné assez vite ce qui se cachait dans l'âme de Reznik, non pas que je sois über intelligente , mais un poil d'observation permet de trouver les détails semés ici et la par le réalisateur afin de mener son spectateur vers le twist final ...


Le personnage d'Ivan , les posts it sur le réfrigérateur , le passage dans le manége a la foire , les photos ...

Les idées sont bonnes mais " déja vues " , elles rendent la fin terriblement prévisible ...

J'ai lu ici et la que le film faisait allusion a Kafka, a De Palma ou a Polanski, j'avoue ne rien connaitre de ces trois messieurs , j'ai jamais lu un bouquin de Kafka , les seuls films de de Palma que je connaisse , ben c'est Carrie et phantom of the paradise , quand a Polanski, a part le bal des vampires , ben j'connais pas , alors cette dimension la du film a du me passer sous le nez , mais bon c'est pas trop grave , j'ai quand même "aimé" ( c'est pas le terme adéquat , c'est pas un film qu'on aime , pas arce qu'il est mauvais , mais parce qu'il est dérangeant )  suivre Trent dans sa quête de rédemption ( et de sommeil ) . 


Sans déconner ...

UN an sans dormir :-|

( impossible , le manque de sommeil peut tuer n'importe quel être humain )

Quand je vois dans quelle humeur massacrante je suis quand j'ai pas mes 7 heures de dodo par nuit , j'ose PAS imaginer dans quel état je serais si je devenais insomniaque ....



wallpaper-zombie-1280.jpg




BREF , s'pas tout ça , mais y'a Dog soldiers qui m'attend ...



EDIT : l'inconvénient avec une série tv comme Lost , c'est que ça démarre sur les chapeaux de roue et puis ça traine, ça traine, et au lieu de donner des réponses, ben les scénaristes s'embourbent dans les vies des protagonistes , tout en balançant de nouvelles énigmes soit disant surprenantes ...

Bah moi ça me gonfle, j'vais matter les épisodes de ce soir jusqu'au bout, mais je crois qu'ils vont faire sans moi pour la 3éme saison , torse musclé de Josh ou pas ....



16054--sawyer-l.jpg



Quoi que *__________________*

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mabulle

HYAAAAAAAAA !!!

Y'a Yoshiki , l'incarnation de tout mes fantasmes ( il explose sawier et christian bale sans probléme :-| ) qui vient a Paris le WE prochain !!!

Yoshiki c'est le leader de l'ex groupe de Visual Rock Japonais : X Japan , le batteur aux solos interminables en concert , le mec qui n'arrête pas de faire semblant de tomber pour faire hurler ses fans , c'est le mec le plus sexy que j'ai jamais vu en bas résilles ....

Yoshiki c'est lui :



yoshiki-1.jpg


*______*



Et j'pourrai pô y aller T_T

M'enfin s'pas grave , je me consolerai en zyeutant un concert des X Japan et en me disant que claquer chais pas combien d'euros pour le train , plus le billet de Japan Expo , tout ça pour être bousculée par une horde de djeunzs hystériques , et cerise sur le gateau , ne même pas être sûre d'être sélectionnée pour approcher Yoshiki ( c'est un tirage au sort !! ) , ben ça vaut pas l'coup :-|


Sans parler de la promiscuité ( beurk ), des odeurs corporelles violentes ( eurk ) , les piaillements des donzelles déchainées ( Grrrrr )  , et de la CB qui exploserait ( T_T )  ...

Les conventions , c'est plus de mon âge  , je le crains :-|



Donc Yoshiki et moua bah ça sera pour une autre fois !


D'ici la , je vais me consoler en écoutant ça :

http://www.youtube.com/watch?v=bOndDF0twKc


Les balades c'est pas ce que je préfére chez les X Japan , ma favorite restera a jamais celle la :


http://www.youtube.com/watch?v=5e2MpNEIqY0


Le clip ci dessus , ben c'est la toute premiére vidéo de X Japan que j'ai vue , elle faisait partie d'un " art book " visuel qui circulait sous le manteau en France a une époque ou le net n'avait pas tout simplifié ...

J'avais réussi a récupérer une copie d'une copie d'une copie , et je mattais ce truc hallucinant en boucle , aprés ça ben je me suis acheté les albums de ce groupe , et chuis devenue une groupie de Yoshiki ...

Me suis même inscrite au fan club officiel japonais ...


BREF !!


Pour le plaisir de mes zyeux ... 



yoshiki.jpg





Je suis trés portée " bô gosses " en ce moment , mais bon c'est normal hein , fait pas super chaud dans Chnord , il pleut  et j'ai pas envie de m'encombrer avec un " mâle "   alors on se réchauffe comme on peut :p


Sileeeeent Jealousy don't you leeeeave me aloneeeeeuh ....

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Ce we a été placé sous le signe d'Indiana Jones , je me suis offert un plaisir solitaire en revoyant les 3 films , et nididiu s'que c'est boooon !!!  

Indiana Jones , LE héros capable de s'agripper a un sous marin et de survivre , même si le sous marin plonge :-| 

Bref ! 


Mamie Gally se souvient : j'étais ado , la premiére fois que j'ai vu Indiana jones , l'arche perdue et le temple maudit passaient sur canal plus , et lors de la diffusion du Temple Maudit , ma moman a déboulé dans le salon en demandant qu'elle obscénité nous regardions , les hurlements de Willie l'ayant arrachée a ses fourneaux , popa a pris la défense du docteur jones et nous avons pu finir de savourer le temple maudit .... 


De l'eau a coulé sous les ponts depuis ce dimanche matin , j'en ai vu des films depuis, mais AUCUN héros n'a jamais pu rivaliser avec le Docteur jones .... 



Et donc , Indiana Jones 4 , on y croyait plus mais le pére Spielberg s'est enfin décidé a remettre ce personnage culte sur les rails, le tournage a commencé le 18 juin 2007 ...


indy-4.jpg

( hé , il roxxe nan ? toujours égal a lui même avec juste des rides en plus ! ) 




Il était temps, j'veux pas être méchante , mais  je n'ai pas pu m'empêcher de sourire en entendant cet échange entre Indy et un méchant pilleur de trésors dans la derniére croisade  :

Indy parlant d'une croix qu'il tente de sauver : " sa place est dans un musée " 

Le méchant pilleur lui répond : " la tienne aussi ! " .

Mine de rien , Indiana Jones a vraiment failli finir " dans un musée " , celui de notre mémoire .

On commençait a croire que jamais on ne verrait notre aventurier favori reprendre son fouet ...

Mais bon apparemment, réalisateur , scénariste , producteurs et acteurs ont enfin réussi a accorder leurs violons , le tournage a bel et bien démarré , le premier trailer devrait être dispo pour le dernier trimestre 2007 , le film déboulerait pour l'été 2008 ...



Et donc Indy se retrouve avec un fils incarné par Shia Laboeuf ( gné?  c'est qui donc celui la ??? oO ) , les rumeurs prétendent que Karen Allen ( la géniale Marion des aventuriers de l'arche perdue ) va faire une apparition dans le rôle de la mére du lardon et que d'autres Indiana girls pourraient faire des caméos ( j'me demande si Spielberg va faire revenir son ex femme, Kate Capshaw? ) ...

John Hurt (elephant man, Alien, V pour vendetta ... ) et Kate Blanchett ( seigneur des anneaux , Intuitions ... ) seront aussi de la partie, exit donc les Sean Connery et autres natalie portman .


L'histoire ? Ben euh ça va causer Area 51 , extra terrestres , reliques mystérieuses cachées dans des temples en amérique du sud ...

Ze title ( pas encore officiel d'aprés ce que j'ai lu ici et la ) : " Indiana Jones and the City of the Gods " ...


Le probléme avec Indiana Jones , c'est que malgrés toutes ces années de silence , il reste trééés présent dans le coeur des fans , des fans qui vont hurler si le film les déçoit , des fans qui auraient hurlé également si le film était resté coincé dans les limbes d'Hollywood, bref des fans quoi ...



 Halalalaaaa , le Docteur Indiana Jones ...

* soupir * 

On a toutes et tous NOS scénes fétiches , voila mes miennes a moi ^^ ( z'avez le droit de me donner les votres ! )

Mes miennes a moua : 

Dans les aventuriers de l'arche perdue , j'ADORE la scéne ou Marion et Jones se retrouvent dans une cabine a bord d'un bateau qui les emméne loin des nazis , Jones essaye de prendre un peu de repos, mais c'est sans compter sur la délicate Marion qui lui colle un coup de miroir dans la gueule , avant d'essayer de séduire son Indy adoré qui s'endort en ronflant ...

Dans Indiana Jones et le Temple Maudit , j'ADORE la joute verbale entre Indiana et Willy , impossible a retranscrire sur un vulgaire blog , faut la voir et l'entendre cette scéne , le " vous êtes PUANT , oui puant " de Willie ou le " faut voir " désinvolte de Jones ...

Dans  Indiana Jones et la derniére croisade  , quand Indy et son pére se retrouvent a bord du Zeppellin et que le nazillon les rattrappe, Indy se déguise en controleur , s'approche de leur poursuivant et lui colle une beigne sous le regard ahuri des autres voyageurs , afin de justifier son geste , Jones déclare en montrant le nazi " pas d'billet " , tout le monde brandit son ticket ...



Chacun de ces films a son ambiance , son parfum , ses décors luxuriants , ces traits d'humour tordants ( des serpents , fallait que ce soient des serpents ...   ) , ses héroïnes , ses méchants pas bô , ses ziks géniales ( rhaaaaaaa John Williams powa !! ) mais il y a UNE chose qui est immuable, c'est le charme, la gouaille , l'intelligence , la débrouillardise, l'entêtement , l'endurance physique  de Jones ....



J'espére que le pére Ford ( 65 ans au compteur dites donc  !! ) a fait un peu de sport histoire de retrouver la forme , et que Spielberg n'a pas oublié l'essence , l'âme , de ce personnage culte !


Quand je vois ce flot de suites qui déboule sur nos écrans ( rambo, Maclane , aujourd'hui Indiana ) je me dis que décidément certains héros sont a jamais innimitables , aucun benjamin gates ( le deux est en cours de tournage , sont fous les prods !!! ) ne pourra jamais remplacer notre Indy !!! 


Par contre , j'espére que le Shia ( nan mais qui c'est çui la nididiu !! ) sera a la hauteur , il va être attendu au tournant par les fans  le tio pére , ça va être coton de donner la réplique a Indiana :-|

Et puis ...


J'espére que ce con de Lucas ne va pas pourrir le film ( il est producteur -_- ) avec les effets spéciaux CGI issus de ILM ... 

Indiana jones se doit de rester " old school " avec un côté un peu rétro et cheap dans les SFXs  , d'ailleurs la vision des cables sur la tof  ci dessous me rassure un peu !!!

shia-harrisson-indy-4.jpg



J'me demande qui va  doubler Indy cette fois dans la vf ... 

Mine de rien on a eu 3 doubleurs différents : 

Claude Giraud ( ulysse 31 ) dans les aventuriers de l'arche perdue ...

Francis Lax ( Magnuuuuuummmm  *_____* ) dans le Temple maudit ...

Richard Darbois ( Batman la série animée ) dans la derniére croisade ...

Je n'ai jamais été dérangée par ce changement de voix , j'ai trouvé que dans les 3 films, les comédiens de doublage avaient fait un super travail , pis les 3 voix collent parfaitement au personnage d'Indy , difficile de dire quel comédien sied le mieux au docteur Jones ...



BREF , sur ce , je vais de ce pas aller voir qui peut bien être ce shia trucmuche ....  





Voir les commentaires

<< < 1 2

Articles récents

Hébergé par Overblog