Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés

allez hop , j'en rajoute une tite couche avec Tsubasa Chronicle ...

Ci dessous un lien vers une vidéo youtube , qualité moyenne , artbook like avec quelques trés belles illustrations des persos de Tsubasa Chronicle mais surtout  ...

 écoutez bien la musique .

http://www.youtube.com/watch?v=2ybLPERHnAk&search=i%20talk%20to%20the%20rain

 

 

Rhaaaa allez j'en ajoute un second , je ne m'en lasse pas !

 

http://www.youtube.com/watch?v=k-Zt3KVZWTk&mode=related&search=tsubasa%20chronicle%20

 

 

 

 http://www.youtube.com/watch?v=iu17jsQ-7X4&search=a%20song%20of%20storm%20and%20fire

 

 

Afk planage ...

http://www.youtube.com/watch?v=y4hf361pXXc&search=tsubasa%20chronicle%20

 

Euh Youtube çay le mal , je tombe sur des bombes , et pire! Sur des trucs que je ne trouvais NULLE part genre les vieux clips d'AD Police T_T ,c'est beau le ouaib quand meme !

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

 

 

http://www.apple.com/trailers/sony_pictures/spider-man_3/large.html

ça va etre long de devoir attendre Mai 2007 T__T

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés

 

Sortie en France le 23 aout de ce chef d'oeuvre de  Miyazaki *_____*

ça va nous changer de la fabuleuse vhs sortie dans les années 80/90 sous le titre magnifique de " la princesse des étoiles "  , mouahahahaaaaaa...

ça va encore etre un grand moment d'émotion :) meme si ce petit bijou vieillit trés mal selon moi ... 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Rhaaaaaaa !!!

Je devais me faire une tite soirée douce et zen en mattant la suite de " Tsubasa Chronicle " , bah nan j'ai pas pu m'empécher de matter un film comme je les aime :p

Je  viens donc a peine de finir de matter un des films les plus atroces que j'ai jamais vus de ma vie T_T

Et c'est la faute a Thierrykt, le psychopathe que je cotoie sur meuseuneu , l'autre jour il me dit innocemment " ha tiens j'ai commandé " Audition " sur cdiscount , ça a l'air sympa " ....

Je sais pas comment il a réagi en le mattant mais moi j'ai été horrifiée, écoeurée , j'ai meme détourné le regard ce qui m'arrive rarement :p

Petit résumé : Aprés la mort de sa femme, Aoyama méne une vie solitaire, élevant son fils et continuant a travailler dans une société japonaise qui change ... Lassé de la solitude , il décide de se trouver une nouvelle épouse . Un ami cinéaste de son état  décide d'organiser une audition basée sur des critéres précis ( talents artistiques requis ...)  pour un film fictif dans le but de dénicher la perle rare pour Aoyama qui va vite craquer sur la charmante Yamasaki Asami . Mais au fil des rencontres , Aoyama va  réaliser que cette délicieuse donzelle cache un passé sombre ...

J'en dirais pas plus ( quoi que ? ) ... Sauf  que le réalisateur, le célébre Takashi Miike est un fou , un génie , un maniaque psychotique , il a réussit a me faire détourner le regard j'insiste sur ce détail  et a répéter un mantra " nan nan nan jveux pas voir ça , ro nan nan nan jveux pas voir ça !" pendant une bonne dizaine de minutes . Et ça c'est trés fort T_T . 

Le film peut dérouter , car pendant une heure , on assiste a une lente mise en place des personnages , on voit Aoyama hésiter , se poser des questions quand a sa situation vis a vis de cette jeune femme ( il est plus agé qu'elle ) . Le réalisateur prend un malin plaisir a jouer avec les nerfs du spectateur , on sait que la demoiselle n'est pas nette , il distille de ci de la des réflexions suggérant la dangerosité de la jolie japonaise , mais quand arrive la conclusion , on est littéralement cloué sur place par des révélations malsaines .

 GAFFE SPOILER !!!!!! Asami a été victime de mauvais traitements atroces durant son enfance , sujet difficile et traité d'une façon sadique et cruelle par Miike FIN DU SPOILER!!!!

Pendant une heure, Miike anésthésie son spectateur , pour mieux lui balancer une scéne d'un sadisme hallucinnant , du moins a mes yeux de vieille dame sensible toussa .

Ro allez je spoile , si vous ne voulez pas savoir ne lisez pas ce qui suit :

 SPOILER POWA !  Quand Aoyama rentre chez lui aprés avoir mené son enquéte , il tombe entre les griffes d'Asami , qui est totalement FOLLE , a cause des maltraitances qu'elle a subi durant son enfance , elle va droguer Aoyama et gentiment lui planter des aiguilles dans le corps, pas a la façon délicate d'une spécialiste de l'acupuncture , mais a la façon d'une pro de la douleur , elle sait exactement ou planter une aiguille éffilée qui fera se tordre de douleur sa victime paralysée mais consciente . Croyez moi, le son léger des aiguilles perforant la peau, les soubresauts d'Aoyama , et cette façon qu'a Asami de commenter gentimment ce quelle fait ...C'est HORRIBLE ! Et jvous raconte pas quand elle vise les globes occulaires T____T .  On dirait une enfant en train de torturer un insecte , on a tous fait ça , mais Asami pratique ça sur tout ceux qui l'approchent de trop prés ... Stephen king et sa Misery peuvent aller se rhabiller , Asami tranche les chairs avec un plaisir évident ,a un moment elle s'empare de cordes a piano ( un truc du genre ) et se met a cisailler la cheville d'Aoyama avec un sourire sadique sur le visage, entendre cette arme trancher les chairs puis l'os tandis que le type se tord en criant ... -_- .  c'est presque dommage que le fiston déboule et demande connement " ça va papa ?" . FIN DU SPOILER!

"Auditon" n'est pas un film de fantomes Japonais  , mais le spectre de Sadako n'est pas loin, je pense en particulier a une scéne ou Asami est prostrée dans son appartement , attendant un coup de téléphone, on dirait une poupée désarticulée, jetée dans un coin par celui/celle qui ne veut pas /plus jouer avec elle , inerte , immobile, ses longs cheveux noirs qui cachent son visage ... Sauf ses lévres, ou l'on voit apparaitre un sourire étrange quand le téléphone sonne enfin .

Bref, film génial . Encore une fois la premiére partie peut surprendre par sa lenteur , mais la fin fait tout oublier ...

jpourrais plus jamais voir une aiguille désormais , Merci Asami T_T . Me demandez plus de jouer au docteur ou de sortir ma tenue d'infirmiére ...

Bilibilibilibilibili....

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés

Il y a quelques jours de cela, je postais sur le forum de mon magazine favori , en parlant de " Tsubasa Chronicle " , je disais d'un ton blasé  " ouais , c'est sympa mais je frole l'overdose de Clamp ..." .

Comme le dit le vieil adage " Souvent Femme varie ..." .

Et finalement ben ... Cette série me plonge dans un état de" Rhaaaa Shojo , étoiles dans mes yeux  *___* c'est trop BOOOOOOOOOOOOOOO toussa " . Bon ok , on me souffle dans l'oreillette que Tsubasa Chronicle est un Shonen ( destiné aux males ) et pas un shojo , ce a quoi je rétorquerais : on s'en fout , cette série est magnifique et c'est tout ce qui compte .

Donc , en cette soirée ou la majorité des français sont devant un match de foot dont je me tape royal , je vais de ce pas vous emmener voyager en compagnie de Sakura et de ses amis .

Au royaume de Claw , gouverné par le roi Toya , vit la craquante et toute douce Sakura ( nan sérieux, elle est ADORABLE ste gamine , une voix tooooooute douce, un regard tooooooout doux, des yeux remplis de gentillesse ... Quoi? si je suis malade? nan , nan c'est juste que je suis en pleine crise Shojo , quand je marche dans les rues, je suis entourée d'une pluie de pétales de cerisiers et j'ai un filet de bave qui coule le long de mon menton , Gnééééééé ) . Sakura a un ami d'enfance appellé Shaolan, un jeune archéologue qui poursuit l'oeuvre de son défunt popa . Les deux jeunes gens s'aiment mais n'osent pas se le dire, c'est beau toussa T_T . Malheureusement pour nos deux zamoureux, Sakura va etre victime d'un événement étrange, au cours duquel elle va perdre les fragments de sa mémoire , matérialisés sous la forme de Plumes , qui vont se disperser , laissant Sakura évanouie et au bord de la mort . Paniqué , Shaolan va devoir se lancer dans une longue et douloureuse quéte , abandonnant son univers pour retrouver les Plumes, éparpillées dans les centaines d'univers parallélles . La sorciére des dimensions , une certaine Yuko ( la donzelle dans XXXHolic ) , va lui offrir l'opportunité de voyager " facilement " dans ces dimensions parallélles , a une condition : Donner ce qui compte le plus a ses yeux . Et le prix a payer va etre terrible .

Car la Sorciére va réclamer a Shaolan, sa relation avec Sakura , a savoir que meme quand la princesse aura retrouvé la mémoire, elle aura tout oublié de Shaolan et de leurs doux sentiments .

T___________________________________T

Bien sur, Shaolan ne va pas partir seul, il est accompagné par Fye, un mage et Kurogane, une espéce de ... guerrier éxilé  légérement tordu avec des yeux noisettes assez euh * bave *. Et enfin, le dernier mais non le moindre élément de ce groupe, Mokona , une espéce de boule de peluche qui va les aider a traverser les dimensions .

Et hop, voila pour la petite histoire .

Tsubasa Chronicle est un produit du studio Clamp , je m'étais donc " conditionnée " avant de la voir, décidant par avance que ça allait surement etre lent , sans réelle action , avec des épisodes a rallonge et un scénar prise de tete .

Et ben NON , je me suis fourvoyée, mea culpa , je vais de ce pas m'auto flageller en mattant le foot . Nan jdéconne -_-

La série animée est un pur chef d'oeuvre , les personnages sont trés attachants , les épisodes sont parsemés de moments droles et de scénes MAGNIFIQUES , pas " nunuches " mais poignantes et émouvantes , la quéte de Shaolan, le jeune héros qui veut s'endurcir et devenir plus fort pour protéger sa dulcinée est 100 fois plus intéressante qu'un bete chevalier du zodiaque ( nan mais sauver le monde c'est naze comparé au sauvetage d'une Sakura au regard si doux T_T ) .  Et les compagnons de route du jeune garçon sont passionnants , on découvre leurs histoires , les raisons qui les ont fait quitter leurs univers pour atterrir dans une aventure qui ne représente rien pour eux . Qui est vraiment Fye ? Que cache t'il derriére son éternel sourire ? Pourquoi Kurogane est il aussi assoiffé de combats ? En tout cas on peut compter sur ce duo pour semer les notes humoristiques qui égrénent la série .

Au fil des épisodes , nos héros vont passer d'un monde en paix a un univers ravagé par la violence , croiser des personnages passionnants et nous emmener loin, trés loin .

Le seul truc qui m'a saoulée ... Les  " Méchants pas bo cachés dans l'ombre qui tirent les ficelles et veulent empécher les zentils d'aller plus avant " . Sont totalement inintéressants eux !  

Cette série est un énorme cross over, a savoir qu'on va croiser des visages familliers issus des autres séries des Clamp , Sakura, Shaolan, Toya , Claw, sont autant de personnages issus de " Card Captor Sakura " ,mais ce sont des Doubles sans rapport avec l'histoire de Card Captor, au fil des épisodes, ils vont croiser Yuko ( XXXHolic ), Arashi, Sorata, Yuzuhira , Kusanagi et Seishiro qui viennent de la série X ... Etc etc . Ceci dit , il n'est pas besoin de connaitre l'oeuvre des Clamp sur le bout des doigts pour apprécier ces rencontres . Je précise également que les personnages issus de Card Captor Sakura sont visuellement différents, ils ont les meme traits mais en moins enfantins "kawai" etc etc .

On pourrait penser que les épisodes se répétent , et c'est certes pas faux, mais le dosage entre quéte désespérée , humour, amour, baston est super bien réussi , et encore une fois, y'a des scénes qui foutent la chair de poule tellement elles sont belles , ça fait du BIEN de sentir apparaitre des étoiles dans ses yeux tandis que Shaolan se bat pour retrouver ces satanées plumes . On a mal au coeur quand la douce Sakura commence a reprendre ses esprits , fixant son regard vide sur les mondes qui l'entourent , ne reconnaissant pas celui qu'elle aime ... Moi quand jvois Shaolan veiller sur le sommeil de Sakura , JE FONDS!  Elle est vraiment craquante Sakura.

La série est parfaite visuellement , on retrouve le design des Clamp avec ces personnages filiformes et androgynes . C'est le Studio Bee Train qui s'est chargé de donner la vie aux personnages de papier , sous la houlette de Koichi Mashimo , déja responsable de "Noir " et autres Dot Hack . Le résultat vaut vraiment le coup d'oeil , visuellement , c'est parfait, rien a redire .  Le doublage est parfait lui aussi , les voix collent parfaitement aux personnages , la voix de Sakura m'a rappellée celle de lain, fluette et douce . Je vais bientot finir de matter la premiére saison et j'ai hate d'entamer la seconde !

Le petit plus qui me fait fondre, les musiques !!!  Autant je suis pas trop fan des génériques, autant les morceaux que l'on entend dans les épisodes sont a pleurer , collant parfaitement avec l'action , l'émotion, la scéne " Brise Coeur " ...  Yuki Kajiura a déja oeuvré sur des séries comme " Dot Hack" ( j'avais adoré les ziks de cette série ainsi que des jeux ) et de " Noir " . énorme coup de coeur pour le morceau que l'on entend dans l'épisode 6, quand Sakura ouvre les yeux et demande a Syaoran  :" qui etes vous?" et que le jeune garçon sort sous la pluie pour pleurer . Magnifique !

Bref, je conseille fortement Tsubasa Chronicle ,a mes yeux  cette série sort vraiment du lot de tout ce que les Clamp ont fait jusque la , il y a ce je ne sais quoi de touchant , de poignant , dans la recontre de ces  personnages éxilés , solitaires , qui vont joindre leurs forces pour que le regard de Sakura s'enflamme a nouveau quand elle regarde Shaolan . 

 Pour conclure sur cette superbe surprise ... Faut laisser tomber son " armure " d'adulte blasé qui a tout vu et qui veut pas s'émerveiller devant un dessin animé pour craquer devant "Tsubasa Chronicle " , si t'es pas capable de faire ça, bah tu passeras a coté d'un pur moment de bonheur et de magie . J'ai failli commettre cette erreur , heureusement , une plume abandonnée sur le sol de ma cour m'a poussée a revenir sur ma position et a revoir les premiers épisodes d'un autre oeil . Et j'ai eu raison . Quoi? j'ai 33 ans ? Ouais et alors? Chuis encore capable de m'emerveiller MOI ! ( de mémoire de Gally , y'avait longtemps qu'une série japonaise avait fait vibrer la corde Romantique de ma petite personne , car vui je suis romantique a mes heures :p,jpeux adorer voir des zombies éradiquer les vivants pour ensuite tordre un kleenex devant un truc bien romantique ! D'ailleur j'en connais un que je ne citerai pas qui a une collec de dividis gores et pleure devant " autant en emporte le vent "   ).

 

 PS : ci dessous , un AMV qui résume bien pourquoi je craque  pour Tsubasa Chronicle ...

http://www.youtube.com/watch?v=gmNVHTR9I8Q&search=tsubasa

 

AFK craquage

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #mangas et animés

Ce matin, tandis que la chaleur montait graduellement dans les rues de Boulogne , je me suis réfugiée dans une tite boutique sympa de ma ville qui s'appelle " Le Bazar du Bizarre " , on y trouve de tout , comics, mangas , goodies divers et variés ( figurines , posters , cds audios ...) , la zik qui régne la bas est planante , c'est toujours agréable d'entrer dans une boutique sur la BO de " Mononoke Hime " par exemple . ( fin de la parenthése pub pour cette boutique super sympa )

Bref

En parcourant rapidement les nouveautés , mon regard a été attiré par un titre " Emerging " .

J'ai feuilletté vite fait et puis ben .. je l'ai lu sur place -___-

Ce premier volume d'une série qui semble prometteuse, raconte l'apparition d'un virus mortel dans les rues de la mégalopole tentaculaire de Tokyo .

Pas de magical  girls , pas de super guerriers, pas de bastons , juste la peur qui s'installe lentement , tandis que le virus se répand .

Dés les premiéres planches, j'ai été ... pas séduite, le terme n'est pas adéquat , mais fascinée et mal a l'aise , le dessin est trés réaliste , fluide , précis . On entre dans l'histoire tout de suite , on suit cet inconnu visiblement trés malade , qui quitte son taf pour rentrer chez lui , et contamine sans le vouloir les gens qu'il croise . Sa mort brutale et gore , en plein quartier de Shinjuku ,file une sensation de malaise .

Quand on voit la propagation du virus dans l'air, au dessus de cette foule ignorant tout du danger mortel qui flotte sur elle ...ça fait peur !

Quand on voit l'incapacité des autorités a identifier et a prendre les mesures qui s'imposent ...

Brrrrrr !

Cette fois il ne s'agit pas de méchants pas bo en armure , mais d'une saloperie de virus, et quand on lit " Emerging " on pense a toutes les épidémies zarbis , comme ébola par exemple qui déciment des populations entiéres .  

La prochaine fois qu'on m'éternue a la tronche dans la rue, PAF , un bourre pif , nanmého !

Bref, j'ai dévoré ce volume un . Si mes finances me le permettent , je l'achéterai, ainsi que le volume deux qui devrait sortir bientot je pense .

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

Hum , perso chuis pas fan mais bon jme suis dit que ça plairait pitetre a certains grands nenfants Males qui passent sur Mabulle :p

http://www.transformersmovie.com/

Je la trouvais a chier cette série , tout comme les dessins animés genre  GI JOE ( LE PIRE DE TOUS  celui la , qu'est ce que c'était MOCHE et débile nididiu !!! ) Tortues ninja et autres Musclor , que des trucs visuellements laids et dépourvus de charme .

Donc Messieurs , je vous laisse retomber en enfance .

 

Voir les commentaires

Publié le par Gally
Publié dans : #cinéma

01/07/2006 , 22h21, je viens juste a l'instant de finir de matter " La colline a des yeux " version 2006, et je n'ai qu'une seule chose a dire :RHAAAAAAAAAAAAAAAAA LOVELYYYYYYYYYYYYYY!!!

J'étais quasiment sure de ne pas etre déçue par ce film, mais je ne m'attendais quand meme pas a ce que je viens de voir ... 

Alexandre Aja et son compére Gregory Levasseur ont pris le film original de Wes Craven ( 1977) , et ils l'ont ...totalement refait , la ou Craven mettait de l'humour noir , les deux frenchies balancent encore plus de violence, de cris , de rage, de fureur, d'horreur . Ces deux mecs aiment les films d'horreur et ça se sent , "Haute tension "était une baffe meme si le gros besson a plombé la fin , "La colline a des yeux " est un coup de pioche dans la gueule . Quand on pense que ce sont deux frenchies qui ont pondu ce film ! 

Une pure bombe gore .

Gaffe je spoile a MORT mais jpeux pas me taire sur ce coup la, c'est trop bon!

Petit résumé succint : Une famille ricaine traverse la Californie et ses déserts ,famille pas trés soudée, c'est pas le grand amour entre le chef de tribu débile, Big Bob , et le beau fils doug , qui ne peuvent visiblement pas se saquer . Cette famille pensait rejoindre le paradis , mais c'est l'enfer qui les attend au bout de la route , car elle va tomber sur ...La mort, les cris et le désespoir . Au milieu des collines , des silhouettes vaguement humaines  guettent et attendent le moment propice pour fondre sur cette si jolie caravane , semant l'horreur et les larmes . La Tribu de big bob n'en sortira pas indemne  .

Aprés une mise en bouche hallucinnante dés les premiéres images du film, Aja et Levasseur font lentement, doucement , monter la pression . On sait que la famille dans la jolie voiture ne devrait pas prendre le raccourci , on sait que le pire les y attend mais personnellement , je ne 'attendais pas a ce " pire " la :p

Et hop en route pour la joie, le film enchaine scénes sur scénes, pas une minute de repos ou presque, jme suis retrouvée a murmurer " t'approche pas de cette putain de porte " , a gueuler un "OUUUUUUUUUUI " victorieux, pas a cause du foot mais a cause d'un magnifique coup de pioche joliment placé . Ce genre de scénes ça vaut tous les buts du monde a mes yeux nididiu !

Un grand merci au clébard ( j'ai lu une critique qui disait que le chien était le vrai héros de ce " remake pourri de lassie chien fidéle " , faut vraiment etre un abruti pour dire des trucs pareils ) qui se fait une joie de mettre un terme a la vie de Brain , un des Freaks , on ne voit rien , on entend , on applaudit en entendant les cris du mec et les grognements du zentil chien . Ha et un grand merci au drapeau ricain qui pour une fois rend vraiment service :p . Merci aussi a Billy Drago qu'on ne voit pas assez mais dont le regard me rend toute chose .

UNE BOMBE jvous dis , une tuerie , un pur film de fan , on est a 1000 lieues des remake fades et aseptisés  qu'on se bouffe depuis quelques temps, le tio pére Aja OSE aller tellement loin parfois que je me demande comment il a fait pour ne pas etre censuré plus que ça . Il aurait pu aller encore plus loin dans certaines scénes si les actrices n'avaient pas été des donzelles prudes et effarouchées a l'idée de montrer un téton , mais bon spa grave , le film déchire bien assez comme cela .

Les méchants pas bo crades dégoulinants sont superbes :p ,détestables meme si ce sont des victimes a leur façon, ils ont la haine, on peut les comprendre mais ce sont de beaux enfoirés, et a moins de vouloir leur servir de petit déjeuner ( " It's breakfast time!!!" ) , faut devenir comme eux, sauvages,barbares, cruels , sadiques . On a droit a une jolie galerie de Freaks , tous plus difformes les uns que les autres , pas une seule minute je n'ai ressenti de pitié  pour eux, meme une fois que l'on pénétre " chez eux " a la suite de Doug , dans cette ville test digne d'un épisode de " la quatriéme dimension" . On a juste envie de les voir crever et que Doug récupére sa fille . 

Et la je dis bravo a l'acteur qui joue le role de Doug , Aaron Stanford (inconnu au bataillon ) , qui passe du role du beau fils propre sur lui ,accroché a ses portables et maudissant silencieusement son con de beau pére , a celui de veuf enragé , prét a tout endurer pour retrouver son bébé que ces enfoirés ont embarqué . Doug devient presque un pistoléro qui déboule dans cette ville déserte , habitée par le vent, le sable et ces cons de Freaks . On le suit sans jamais le lacher, on est derriére lui, on a envie de lui crier " mais putain reléve toi !!!" , et on applaudit en gueulant de plaisir quand il se reléve et dégomme tout ceux qui se dressent sur sa route . Jouissif ! (oui bon je sais, c'est mon coté moman qui parle la, spa ma faute , si j'avais pu je serais allée lui donner un coup de main pour coller des coups de pioche dans les tronches de ces enfoirés ) .

La scéne ou il prend enfin son bébé dans ses bras, couvert de sang, le corps brisé par les coups , mutilé , est terrible . Au milieu de tout ce sang qui recouvre son visage, apparait l'éclat blanc de ses dents lorsqu'il sourit , un sourire qui prend aux tripes , un pur moment de bonheur pour lui et pour le spectateur qui se dit " putain il a réussi " .

Doug rejoint bobby et Brenda , les deux ados qui ont survécu au carnage , et la pendant quelques secondes, on a presque l'impression de revoir Cécile De France dans Haute Tension , quand elle avance péniblement, elle aussi couverte de sang et blessée ..

Happy end ? Faux ... Car du haut de ces foutues collines, quelqu'un observe les survivants a travers des jumelles .

The end has no end .

Voir les commentaires

<< < 1 2

Articles récents

Hébergé par Overblog