Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Et hop me voilà de retour après un long silence parce que up 80 avec ma shadow priest dans le northrend m'a accaparée , parce que voyager dans ces confins glacés m'a fait rêver et m'a tenue éloignée de tout le reste ...

MAIS ....

Une date , LA date approche, Samhain est sur le point de se produire et grâce à cela des tas de films et séries ou vidéos YT horrifiques popent un peu partout ...

Et dans cette déferlante de trucs so Halloween ...

This ...

B

Le Pitch : Cabinet of Curiosities est une série Netflix de 8 épisodes réalisés par 8 réalisateurs différents et narrant des histoires très différentes , j'en ai vu 5 pour le moment MAIS je vais m'arrêter sur UN épisode et tu vas comprendre pourquoi ...

GAFFE SPOILERS LOVECRAFTIENS CI-DESSOUS !!!

BIEN !

Si tu passes ici régulièrement alors tu sais que je suis accro aux écrits cauchemardesques de Monsieur Howard Phillips Lovecraft , auteur américain maudit n'ayant jamais connu le succès de son vivant et ayant vécu dans une triste pauvreté avant de mourir d'une douloureuse maladie ...

Je n'aime pas TOUS ses écrits je suis par exemple insensible à ses poèmes toussa MAIS quand je rerererererererererelis des trucs comme la couleur tombée du ciel ou l'appel de Cthulhu je suis en pâmoison à chaque fois  ...

Howard Phillips Lovecraft et le cinéma/la télévision ne font pas vraiment bon ménage et rares sont les adaptations réussies de ses écrits , je citerai l'allemand Die Farbe qui est une adaptation de la couleur tombée du ciel ainsi que la très bonne pelloche du même nom de Richard Stanley avec un incroyable Nicholas Cage ...

Je ne peux pas ne pas évoquer les tentatives jouissives de Brian Yuzna et Stuart Gordon comme le génial Dagon ou le cultissime Re animator avec ce fabuleux Jeffrey Combs dans le rôle du docteur West ..

A une période de ma vie un de mes réalisateurs favoris a été un temps Guillermo Del Toro énorme fan de HPL auquel il rendait souvent hommage dans certaines scénes de son HellBoy par exemple ...

Del Toro avait en projet une adaptation d'un des écrits les plus dens de Lovecraft aka les montagnes hallucinées  et il m'a grave déçue quand il a tourné le dos à ce projet pour pondre ce fade et ennuyeux et si lisse shape of water que j'ai détesté ...

J'voulais plus entendre parler de lui après ça jusqu'à ce que je tombe il y a quelques mois sur cette annonce de l'arrivée fin octobre sur netflix d'une série produite par Del Toro comportant DEUX épisodes liés à 2 écrits de Lovecraft dont le Modelè de Pickman ...

J'ai commencé à regarder Cabinet of Curiosities  vendredi dernier mais j'attendais le retour de ma fille de Lille pour zyeuter ENFIN l'épisode " the model " ...

Et je n'ai pas été déçue  !!!!!!!!!!

A la réalisation on a Keith Thomas déjà responsable du très sympa The Vigil ...

Niveau casting on a du très lourd avec Monsieur Crispin Glover , le trop rare Crispin Glover dans le rôle du vénéneux Richard Upton Pickman ce peintre à l'art si maléfique ...

Il est INCROYABLE magistral époustouflant toxique à souhait j'ai adoré sa prestation, son Pickman correspond à l'image que je m'en faisais quand je lisais et re lisais cette nouvelle de Lovecraft , Crispin Glover suinte la glauquitude à chacune de ses apparitions via ces regards si inquiétants et avec cette voix si doucereuse mais flippante ..

Il est PARFAIT juste PARFAIT *____*

Face à lui on a Ben Barnes déjà croisé dans la série Westworld et qui campe ici William Thurber artiste à l'avenir prometteur qui va avoir le malheur de croiser la route de Pickman ...

Et l'épisode va reposer sur le talent de ces deux messieurs qui vont nous emmener dans un univers d'une rare noirceur visuelle et émotionnelle ...

Sur le papier , le modelè de Pickman montait crescendo et nous initiait à un art maudit celui de cet homme cynique et cruel qui peint de scènes monstrueuses faisant défaillir le public et Lovecraft gérait magistralement la montée de l'angoisse en distillant ici et là des détails horribles qui généraient dans l'imagination du lecteur des images étranges ...

A l'écran Keith Thomas réussi , en prenant certes des libertés avec l'écrit , sans faillir à retranscrire l'univers atroce de Pickman via une réalisation fouillée portée par des décors/costumes et un travail de ouf sur les sons et la musique !!!!

Et ces détails fugaces perçus du coin de l’œil ici et là dans les allées d'un cimetière ou dans un cauchemar de Thurber ...

Sans oublier bien sûr les effets spéciaux qui donnent vie à ces horribles tableaux de Pickman qui semblent soudainement te rendre ton regard ...

Et j'parle même pas de cette somptueuse photographie qui m'a collé des étoiles plein les yeux tellement elle est parfaite.

Y'a du fric là dedans et ça se sent à l'écran mais il n'y a pas que cela car Pickman's model est avant tout un cri d'amour à Lovecraft et à ce terme qu'il aimait tellement : INDICIBLE .

L'indicible est partout dans cet épisode , à travers les yeux et le sourire hanté de Pickman, dans ses tableaux , dans les cauchemars de Thurber , dans cette scène de fin qui m'a clouée sur place ...

On va parler deux secondes de l'horreur sur netflix et attention je parle bien d'horreur et de gros rouge qui tâche ici pas d'épouvante car l'épouvante a ses bijoux sur NF via Bly Manor ou Hill House et donc l'horreur sur NF jusqu'à maintenant c'était plutôt planplan en tout cas pour une Gally ( sans vantardise aucune de ma part hein?) et je baillais devant les trucs proposés ...

Mais cette fois ci je suis restée abasourdie.

Et j'vais rien dire de plus j'veux pas spoiler ...

Entre une interprétation sans faille , cette façon de mettre en images ce que l'on peut ressentir en découvrant l'indicible, la lumière, les dialogues, les créatures fugacement aperçues ...  

Keith Thomas emmène ses personnages et son spectateur au bout d'une horreur absolue et bordel ça fait du BIEN de voir ça  !!!

En conclusion :

Est ce que Lovecraft aurait aimé cette adaptation de son écrit ? 

Je ne sais pas.

Certains aspects auraient hérissé le pwal de ce gentleman élégant engoncé dans ses costumes et arborant un petit sourire parfois sur les photos qu'on a de lui car le bébé de Keith Thomas prend quelques libertés notamment en ajoutant une femme dans cette histoire mais pour le reste je pense qu'il aurait aimé et apprécié ces passages ou l'on voit par exemple la terre prendre vie tandis que d'étranges créatures semblent observer Pickman qui peint assis sur une tombe ...

Pour ma part je suis totalement séduite par ce que j'ai vu et ravie de voir enfin cette nouvelle si vénéneuse de HPL être aussi bien adaptée ...

Ce truc est un petit bijou de noirceur ...

Un cri d'amour j'te dis !!!!!!!!!!

A VOIR ABSOLUMENT !!

ÏA ÏA !!!

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog