Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

2022 commence bien pour ma pomme vu que je ne tombe que ( pour le moment ) sur des films qui me collent les miquettes comme jaja et du coup j'ai super envie de te parler de ces pelloches donc après les fantômes aimant jouer avec des chaises enchainons avec une excursion dans les bois qui tourne mal ...

 

Le Pitch : Zach Weiland est un adepte de la survie dans la nature qui se décide à se confronter à lui même et à Dame Nature en survivant seul dans les bois de Hollow Shoals en Géorgie pendant 60 jours sans se douter une minute que ce qui aurait du être une " simple " épreuve de survie va devenir un horrible cauchemar ... 

GAFFE SPOILERS DES BOIS CI-DESSOUS !!!

Survive the hollow shoals est un Found footage sorti en 2018 et réalisé par Jonathan Klimek avec Brent McGee dans le rôle principal.

Le personnage central du film est donc un homme des bois ( Miaou !!!) et pas un blaireau à la koh lanta qui s'entraine tout un été à flotter dans une piscine en sirotant un ti punch, Zach est un VRAI pro de la survie, un mec capable de se faire une cabane avec quelques bouts de bois et aussi du feu grâce auquel il va pouvoir se réchauffer, faire rôtir ce qui croise sa route et surtout faire bouillir l'eau de la proche rivière afin de boire sans choper de saleté qui pourraient le rendre malade ...

Et tout cela il le fait en se filmant et en nous parlant et c'est comme si on zyeutait une vidéo tuto/témoin de ce qu'il fait/vit et son côté pédagogue de l'extrême est ma foi plutôt sympa et du coup j'ai eu rapidement de l'empathie pour ce grand gaillard barbu !!!

Et du coup j'ai été fort marrie et ravie aussi disons le aussi quand les emmerdes ont commencé à se produire et elles se produisent vite et bien ces fichues emmerdes cheloux car le réalisateur n'a pas de pitié pour son héros et il fait en sorte que chaque nuit soit la plus pénible et flippante possible via des bruits , des cris puis des hurlements et des allées/venues autour de l'abri de Zach qui entrevoit enfin une silhouette échevelée qui se balade aux abords de son camp ...

Je te le dis de suite , on ne saura JAMAIS ce qui s'passe et c'est quoi donc qui cause ce bazar et niardidiou qui est donc cette nana qui lurke ainsi Zach dans le noir ???

Mais ce que je sais par contre c'est que tout ce joyeux bordel nocturne est TERRIFIANT et génère des belles doses de flippe ici et là , je mets au défi les plus blasés de ne pas sursauter au moins UNE fois !!!!

Et donc un énorme  GG à Jonathan Klimek et à son acteur parce qu'ils ont réussi à donner vie/corps à une histoire pas forcément originale avec quelques clins d'œil appuyés à des films/références comme Blair witch ici et là sans jamais sombrer dans le ridicule consommé ( essaye de regarder : "Blair Witch : the legacy" tu comprendras ce que je veux dire par ridicule consommé) ...

On pourrait d'ailleurs presque croire que ce film se déroule dans le même univers/délire que le blair witch project quand on commence à entrevoir cette silhouette féminine qui se promène dans les bois ...

Et malheureusement je vais aborder ici le défaut majeur de ce film car on voit TROP cette nana et même si on ne saura jamais qui elle est ou ce qu'elle est (est elle seule ? si oui d'où viennent les autres voix/hurlements ?) ce qui lui donne une aura un peu étrange , ses hurlements et ses grimaces frôlent parfois un peu le ridicule ...

Et merde on ne me fera pas croire qu'il n'y a pas un BIGFOOT foutant le dawa la nuit parce que certains cris entendus ressemblent grave à des vocalisations de bigfoot idem avec certains wood knock et puis les arbres jetés à terre !!!  

Ha et POURQUOI MAIS OMG POURQUOI est ce que Zach ne se barre pas dés les premiers signes d'un bordel chelou dehors la nuit ???

Fierté masculine ? 

N'importe qui de sensé serait parti en couinant de trouille hop hop hop direction la sortie mais lui nan il reste et s'entête alors que ça devient ultra creepy !!!

Je conçois que s'il s'était barré direct on n'aurait pas eu de film mais y'a des moments ou j'ai juste eu envie de le prendre par la peau des fesses et de le sortir de là ...

Le reste roxxe velu que ce soit la mise en place très réussie de l'histoire avec la caractérisation sans faute de ce grand gaillard barbu et ce côté " j'vais vous montrer comment on survit les coupaings " qui le rend si attachant grâce à l'acting de Brent McGhee qui est vraiment bon et sonne juste à tous les coups ...

Et puis j'aime l'ambiance , l'atmosphère dans ces bois pas forcément trés denses mais remplis de lieux ou n'importe quoi pourrait se cacher pour observer puis attaquer  ...

Excellente utilisation du cadre naturel donc et aussi trés bon travail sur le son même si l'ajout de ziks dégomme un peu le côté FF ... 

Le rythme pourra sembler bancal à beaucoup ainsi que les événements se produisant de nuit redondants mais pour ma part cela ne m'a pas dérangée ... 

Survive the hollow shoals est un de ces chtis films qui à défaut d'avoir un budget colossal est bourré de bonnes intentions et de savoir faire ...

En Conclusion:

Sans être ZE found footage du siécle , "Survive the Hollow shoals" est une bonne surprise, de celle qui te sort de ta zone collante de confort, celle dans laquelle la blasitude t'a engluée et dans laquelle tu te complais en te disant telle une Madame Bovary méprisante : " j'ai tout vu" en te faisant SURSAUTER de trouille en CRIANT et ça c'est tellement RARE que cela doit être souligné !

Bonne petite surprise sympathique pas prétentieuse pour deux sous !!!

A voir ABSOLUMENT !! 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog