Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Et me voilà de retour après un silence provoqué par quelques événements pas glops qui m'ont tenue éloignée de ma bulle virtuelle ....

Comme souvent dans ces moments là je me suis (encore plus) réfugiée en apnée dans le visionnage de quelques films/séries tv/documentaires afin de fuir un peu la réalité et j'ai très envie de partager avec toi quelques uns de ces bons moments de cinéma que j'ai passés ...

Et on commence avec .... 

 

Le Pitch : Ben un jeune américain , rêve de percer sur YT grâce à ses vidéos Urbex , accompagné de sa petite amie Tina il part à la recherche d'une mystérieuse maison endormie au fond d'un lac français ...

GAFFE SPOILERS LACUSTRES CI-DESSOUS !!!

Bien !

Par ou allons nous commencer dis moi ...

Ha je sais  !!!

The Deep House est scénarisé et réalisé par deux gaillards que j'adore : Alexandre Bustillo et Julien Maury exs journalistes chez Madmovies devenus réalisateurs de très bonnes pelloches telles que " A l'intérieur "ou "aux yeux des vivants" et "Livide" (entre autre).

J'aime énormément leur travail et quand je suis tombée sur la bande annonce de the deep house j'avais des étoiles plein les yeux... 

Au casting nous avons James Jagger aka Ben et Camille Rowe aka Tina , deux personnages ma foi pas super intéressants ni travaillés et dont on se contrefout du début à la fin  ...

A l'origine je voulais matter ce film uniquement pour visiter cette vieille maison perdue au fond d'un lac donc j'écoutais distraitement les échanges plats et ennuyeux de Ben et Tina quand soudain mon oreille a été titillée par une petite phrase prononcée par l'obscur bonhomme qui va guider les tourtereaux vers la maison : " N'est pas mort ce qui à jamais dort " .. 

Et là je me suis redressée sur le divan et j'ai braillé : " BORDEL IL CITE LOVECRAFT !!! ".

Car OUI ça parle de Cthulhu là quand même hein ?

C'est lui qui n'est pas mort mais juste endormi au fond de sa cité engloutie de R'lyeh !!!

Bref je m'égare ...

Revenons en à l'élément central de The Deep House à savoir justement la maison.

Ben elle est MAGNIFIQUEMENT filmée et très bien utilisée dans ce "foundfootage" sous marin, elle est étouffante et angoissante à souhait , les premières minutes au cours desquelles le couple entame son exploration m'ont totalement charmée avec cette foultitude de détails , des poupées au piano en passant par la cuisine et ses cuivres encore suspendus aux murs ... 

 

 

Alors j'ai lu ici et là que l'état quasi parfait de conservation des lieux/objets c'était ridicule MAIS dans ma chtite tête c'est forcément lié à la magie du grand Cthulhu tout cela du coup c'est passé comme une lettre à la poste !!

La maison et ses couloirs oppressants menant à des pièces dans lesquelles flottent nonchalamment des objets noyés est incroyable visuellement , j'ai rarement été autant bluffée par des décors dans un film et là faut bien admettre que Maury et Bustillo ont frappé fort et ont su s'entourer des bonnes personnes  pour arriver à résultat aussi époustouflant visuellement...

Il y a quelque chose de terrifiant déjà ( à mes yeux en tout cas) dans le fait de plonger sous la surface , nager en eaux troubles , dépendre de bouteilles d'oxygène pour respirer , alors si en plus tu rajoutes une maison, une foutue maison immergée au fond d'un lac isolé avec des tas de coins et de recoins , de meubles ou tu pourrais accidentellement accrocher ton matériel , ou tu finis par perdre la notion de haut et de bas avant de flirter avec la claustrophobie tandis que ton oxygéne se raréfie ...

Tout cela est parfaitement mis en image par Julien Maury et Alexandre Bustillo qui se livrent à un exercice périlleux en décidant de tourner sous l'eau ...

Si je passe outre les acteurs/personnages médiocres et leurs blablas insipides , J'ai adoré chaque instant passé dans cette fichue maison parce que le mode foundfootage ainsi que les codes YT sont PARFAITEMENT utilisés ici en jouant avec les nerfs du spectateur qui cherche ici et là ce qui va ( ou pas ) lui faire peur aidé en cela par les gadgets habituels à savoir des caméras gopro fixées sur les trognes des explorateurs de l'extrême et un drone équipé d'une espèce de sonar , sonar qui au final ne servira pas ou très peu malheureusement ...

Je n'ai pas eu vraiment peur en visionnant le bébé humide de Maury et Bustillo mais je reconnais avoir eu ce satané reflexe de me cacher le visage derrière une couette ou un oreiller parce qu'à certains moments y'a une jolie tension qui s'impose *_*

Malheureusement cette tension ne dure jamais vraiment et le film ne va pas au bout de son trip même une fois que Ben et Tina découvrent la cave et ses habitants bien mal exploités.

J'veux dire , j'ai capté que les habitants de cette étrange maison ont été enfermés là par les villageois du coin à cause de leur accointance avec le Grand Cthulhu grâce à la petite phrase murmurée par le guide au début du film mais si t'as pas compris ça , si tu ne sais pas qui est Cthulhu et quels sont ses pouvoirs toussa ben le pourquoi du comment doit te passer clairement par dessus la tête non ?

POURQUOI les réalisateurs ne sont pas allés au bout de leur trip Lovecraftien avec des Profonds voire même un Dagon avec baguette et frometon etc etc ??? 

Cela aurait été tellement COOL !!! 

Et puis quel FOUTU besoin ont ces deux andouilles d'explorateurs de PARLER sans arrêt ??

Ils n'arrêtent JAMAIS c'est juste INSUPPORTABLE par moment d'autant plus ( sans vouloir être méchante ) qu'ils ne sont pas portés par des comédiens habités , la prestation de Jagger quand Ben est sensé être " possédé " est d'ailleurs à la limite du pathétique ...  

Et le dernier 1/4 d'heure c'est du n'importe nawak -_-  

MAIS j'vais arrêter de chipoter parce que vraiment , j'ai adoré ce film qui est techniquement et visuellement un petit bijou comme on n'en voit rarement !!!

En conclusion:

Julien Maury et Alexandre Bustillo sont doués , cela, on ne me l'ôtera pas de l'idée , ils connaissent les trucs et astuces , les ficelles et aiment visiblement essayer de faire peur à leur public et même si leurs films sont loin d'être parfaits ils portent tous cette passion chaleureuse inhérente à ces hommes/femmes amoureux du cinéma d'horreur et désireux de rendre hommage à un genre chéri...

Alors vui The Deep House a quelques défauts ( casting bof dialogues mous ... ) mais la balade dans la maison au fond du lac vaut VRAIMENT le détour , ils se sont donnés tellement de MAL pour donner vie à cette incroyable maison qu'il faut voir leur film !!

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog