Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Ton humble servante est toujours en mode " plongée en apnée " dans l'univers envoutant et glaçant des Fantômes Japonais  et aujourd'hui j'vais me faire un plaisir immense en évoquant  ...

 

Le Pitch : Un écrivain spécialisé dans les phénoménes paranormaux cherche à retrouver une maison dans laquelle il a briévement vécu étant enfant, maison qui aurait causé la perte de sa famille ...

Mais parfois il vaut mieux laisser certains souvenirs enfouis sous peine de faire ressurgir d'horribles choses ... 

GAFFE SPOILERS HANTES CI-DESSOUS !!!

Bien !!!

En intro j'vais te rappeller que Ju-on est un " phénoméne " ciné comme j'en ai rarement vu , une série de films/tvfilms/remake quasiment tous réalisés par le même gaillard aka Takashi Shimizu et qui ont tous le même coeur : une Maison hantée pas comme les autres ...

Je ne vais pas/peux pas m'étaler sur ce qui a été fait , cela me prendrait trop de temps et simplement focus sur cette série qui ô surprise n'est pas réalisée par le papa de la saga Ju-On mais par Sho Miyake , inconnu au bataillon ...

Ju-On Origins a été également scénarisée par deux pointures du cinéma de flippe à la Japonaise  aka Takashige Ichise ( producteur entre autre des films Ju On ou de Dark Water) et Hiroshi Takahashi             ( scénariste entre autre de Ring dis donc !! ) bref deux Messieurs qui connaissent le phénoméne " Film d'épouvante Nippon " sur le bout des doigts et crois moi quand je te dis que cela se sent dés le premier épisode ...

Parlons casting à présent  ...

Dans le rôle principal de l'écrivain menant son étrange enquête on a le sympathique Yoshiyoshi Arakawa sur lequel je ne m'attarderai pas , il est cool et fait le boulot en tant que relais entre tous les points/protagonistes qui vont onverger lentement mais sûrement vers lui mais son personnage ne m'a pas marquée/impactée ...

Par contre y'en a UNE dont le visage, la silhouette , le regard , le prénom vont me hanter longtemps , c'est elle ...

Elle , c'est la charmante Ririka qui prête son joli minois au personnage traumatisé et traumatisant de Kiyomi Kawai une des nombreuses victimes de la maison , elle est incroyable cette petite, son personnage est tragique du début à la fin des 6 épisodes de cette saison une et j'ai eu du mal à regarder son périple par moment tellement c'est glauque ...

Autre personnage que j'ai beaucoup apprécié , une femme encore une fois  ...

Masaki Chie , la médium de la série , interprétée de jolie maniére par Haruka Kobo , j'ai trouvé ce personnage trés intéressant et intrgiuant dans sa façon d'aborder le deuil et la mort et ses " scéances " m'ont poussée à me planquer sous la couette tellement l'ambiance est pesante lors de ces scénes ... 

Le reste du casting est à la hauteur également , je n'ai rien trouvé à leur reprocher et j'ai énormément apprécié l'investissement de chacun et chacune dans la série ...

Et je ne peux terminer d'évoquer le casting de Ju-On Origins sans parler de La Maison ou tout semble pouvoir se produire en matiére de cauchemar...

Elle est superbement mise en avant par le réalisateur et devient un personnage à part entiére dés les premiers épisodes..

Même à la lumiére d'un chaud soleil de printemps on sent peser une menace silencieuse et quiconque entre en ces lieux sera observé , jugé et condamné si ce qui l'habite le décide ... 

 

A l'instar des " yeux " de la maison d'Amityville , j'ai eu le sentiment pendant chaque épisode que cette partie bien spécifique de la maison hantée de Ju-On me " regardait "  ...

Et elle est LE fil rouge de Ju-On origins qui nous fait voyager dans le temps sans arrêt via de nombreux flashbacks quitte à parfois nous faire perdre un peu le fil de l'histoire, la Maison reste là tel un Phare hanté , elle est notre repére principal ...

Ju On origins a un format particulier, 6 épisodes de 30 minutes chacuns et j'ai adoré cela également car cela a permis au réalisateur de faire " infuser " la trouille ainsi que ce sentiment de malaise qui monte crescendo d'épisode en épisode en mélangeant habilement horreur du quotidien et phénoménes paranormaux ...

Mais LA force de Ju-On Origins réside dans le fait que la série tire la langue aux derniers films/remake ricains qui se centraient ad nauseam sur les bruits de gorge et autres cheveux longs au détriment de ce qui était au COEUR des premiers films Japonais à savoir l'Horreur la vraie celle qui ne ne réside pas dans les fantômes mais chez les vivants , ces hommes et femmes qui véhiculent autour d'eux leurs miasmes puant et glauques, leurs secrets lourds et honteux et leurs drames atroces ...

L'ambiance de Ju-On origins est vraiment lourde par moment et je pense en particulier à cette pauvre Kiyomi et à tout ce par quoi elle passe qu'elle soit ado ou jeune femme , certaines scénes sont purement écoeurantes et m'ont prise au bidou ...

Et enfin La question : est ce que Ju-On Origins fait peur ....?

Ma réponse sera la suivante : oui et oui .

Oui parce que les apparitions fugaces de certaines entités dont cette nana portant un baybay tout chelou sont selon moi glaçantes à souhait.

Oui parce que Ju-On origins arrache le fan de la série de films installé dans une certaine " torpeur " ( coassements de Kayako par ci , miaulements de Toshio par là ) à son confort en le confrontant à d'autres Horreurs, celles qui sont générées par les passions liées au sexe à l'amour ou à la haine ...

Alors oui à la fin du dernier épisode on reste sur sa faim clairement quant aux réponses à cette foultitude de questions qu'on est en droit de se poser MAIS je veux croire que les réponses arriveront et VITE ...

En conclusion : 

Ju-On origins est une VRAIE belle surprise à mes yeux .

En tant que fan invétérée des films , j'en attendais ENORMEMENT et je n'ai pas été déçue , chaque épisode m'a scotchée sur place ( sauf peut être le dernier un poil en deça des autres) et a rempli de joie et d'horreur mon ti coeur de fan de trucs cheloux made in Japan ...

Les six épisodes durant 30 minutes chacun , ça se regarde en deux/deux avec délice ...

A voir ABSOLUMENT !!! 

*" enfuis toi , échappe toi " en Japonais  

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog