Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma Bulle ...

Ma Bulle ...

36 15 my life version " voila ce qui me fait trembler , rire , rêver , planer .." . Films, mangas, jeux videos , bouquins , zik ...

Publié le par Gally

Qu'il est doux de ne rien avoir d'autre à faire que regarder des trucs , plein de trucs , des trucs captivants ( Tésis d'Almodovar j'y viendrai sans doute un de ces jours) ou des trucs gentillets mais intéressants comme le film dont je vais te parler ...

 

Le Pitch : Bird , sympathique lycéenne de son état récupère un vieux polaroïd des familles avec lequel elle se met à photographier ses potes jusqu'à ce qu'elle se rend compte que les personnes photographiées décèdent les unes après les autres  ...

GAFFE SPOILERS PHOTOGÉNIQUES CI-DESSOUS !!!

BIEN !!!

Je me suis intéressée à ce film parce qu'il y a quelques mois de cela , j'ai vu le court métrage de Lars Klevberg qui a inspiré cette relecture cinéma à la sauce USA et j'avais beaucoup aimé ce que j'avais vu ...

Je savais après avoir vu la bande annonce que j'allais rester sur ma faim mais j'ai quand même eu envie de donner sa chance à Polaroïd et même si j'avoue avoir baillé ici et là j'ai passé un plutôt bon moment  ...

Le casting n'est pas folichon , Kathryn Prescott et Tyler Young prêtent leurs traits aux héros entourés de quelques belles gueules aux mâchoires carrées , tous ces petits jeunes font le boulot en essayant de rendre leurs personnages intéressants mais il faut bien admettre que c'est un petit epic fail car cette brochette de victimes en devenir ne sort pas du lot habituel , clichés au possible , ils sont loin d'être attachants d'autant plus qu'on sait exactement qui va crever et qui va survivre ...

Par contre , deux jolies surprises au casting  ...

La présence de Mitch Pileggi ( Skinner dans les X files ) et de MADAME Grace Zabriskie ( la maman de Laura Palmer entre autre ) , deux visages sur lesquels le temps semble n'avoir aucune emprise.

On ne les voit pas beaucoup malheureusement mais chacune de leurs apparitions m'a collé des étoiles plein les yeux *_* 

 

Ensuite  ...

Si tu as envie de sursauter de trouille ou de te cacher derrière une couette parce que tu as peur alors passe ton chemin , Polaroïd ne faisant jamais, JAMAIS peur et pourtant je suis très bon public mais là : rien  ...

Mais alors pourquoi ai je regardé jusqu'au bout moi qui aime tant me crisper de trouille sur mon divan me demanderas tu ?  

Hé bien c'est très simple : j'ai toujours eu PEUR des polaroids , c'est con je sais mais quand j'étais jeune , je détestais être prise en photo avec ces trucs là , quelque chose dans les bruits que faisaient ces appareils puis la sortie lente de la photo et enfin l'apparition du résultat me terrifiait à TOUS les coups , j'avais TOUJOURS peur que quelque chose d'horrible ne se produise ou n'apparaisse ....

Inutile de dire qu'avec la pelloche de Lars Klevberg , j'en ai eu pour mon argent et ce même si les bruits ne sont pas les mêmes que ceux qui ont marqué une trace indélébile dans ma mémoire  ...

En plus j'ai un faible pour les films d'objets hantés/maléfiques .. 

Et puis même si je ne suis vraiment pas fan des jeunes comédiens victimes de l'entité liée à ce fichu polaroid , j'ai beaucoup aimé la mise en scène et la réalisation du film , certains passages sont vraiment intéressants et du coup je n'ai pas réussi à décoller , un ÉNORME GG au responsable de la photographie, Pal Ulvik Rokseth qui a réussi à générer une ambiance visuelle glaçante lors de scènes pourtant bien éculées mais qui prennent une autre dimension justement grâce à cette lumière et cette ambiance étrange  ....

Et il faut avouer que j'ai trouvé cette chose qui veut faire bobo aux mômes particulièrement intéressante surtout quand elle se met à jouer avec leurs nerfs ( et un peu avec les nôtres ) , j'pense en particulier à son petit jeu avec Tyler la première victime ( le drap ... ) ou quand il se mêle aux mannequins de la soirée d'Halloween , on est très loin des fantômes du court métrage original mais ce foutu machin a son charme  !!!

Et puis le réalisateur est quand même celui qui va nous balancer le remake de Chucky , j'étais curieuse de voir de quoi il était capable suite aux premières tofs de la nouvelle poupée sanglante qui m'ont fait mal au bidou ...

Que dire de plus  ...

La zik n'est pas dégueu et colle bien au spectacle , on a droit à chtit twist final ,  le film ne dure pas trop longtemps et respecte le " cahier des charges " avec derrière la caméra un gars qui sait visiblement ou il veut aller et qui ne vend pas de poudre aux yeux ...

Alors oui il y a une grosse impression de déjà vu du début à la fin MAIS malgrés cela ,  le film de Lars Klevberg est RAFRAÎCHISSANT et plaisant à regarder ...  

Que demande le peuple ?


En Conclusion ...

Polaroïd n'est pas le film du siècle mais il a un je ne sais quoi , une ambiance, qui m'a séduite et je ne regrette pas d'avoir passé 90 minutes en compagnie de ce satané appareil photo , le simple fait d'entendre ces sons qu'il fait m'a dérangée , brrrrrrrrr .

​​​​​​​Si tu en as l'opportunité et la curiosité alors jette un œil sur le court métrage qui est vraiment cool à voir  ...

A voir à l'occasion ....

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog